Notebookcheck

Opinion | Je n'ai pas annulé ma précommande d'iPad Pro M1 après la WWDC, mais je l'ai déclassée

Le nouvel iPad Pro perpétue la tradition selon laquelle le matériel de l'iPad surpasse son logiciel. (Image : Apple)
Le nouvel iPad Pro perpétue la tradition selon laquelle le matériel de l'iPad surpasse son logiciel. (Image : Apple)
la WWDC deApple a été mitigée. Il y a eu beaucoup de mises à jour d'applications, mais pas beaucoup de changements apparents au niveau du système d'exploitation ou de l'interface utilisateur. En particulier, de nombreux fans des nouveaux modèles d'iPad Pro extrêmement puissants ont été déçus par le peu d'efforts que Apple semble avoir déployé pour en tirer pleinement parti grâce aux mises à jour d'iPadOS 15.
Sanjiv Sathiah, 🇺🇸 🇪🇸 ...
, , , , , ,
relation de la recherche.
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
 

Avant la WWDC, comme la plupart des fans de l'iPad Pro, j'espérais des choses plus grandes et meilleures que ce que Apple a révélé. J'avais commandé un iPad Pro 12,9 pouces modèle M1 avec 16 Go de RAM et 1 To de stockage. Je n'avais pas vraiment besoin d'autant de stockage, mais c'est là que le palier de 16 Go de RAM entre en jeu. Avec la puce Puce M1 et une telle quantité de RAM et de stockage disponible, je pensais (comme beaucoup d'autres) que Apple avait de grands projets pour iPadOS 15. À tout le moins, je pensais que nous pouvions nous attendre à voir le support des applications Mac, car cela aiderait à exploiter pleinement l'incroyable puissance que Apple a mis dans ses nouveaux modèles d'iPad Pro.

Cependant, comme nous le savons maintenant, Apple n'a rien dévoilé dans iPadOS 15 qui s'approche de près ou de loin de l'exploitation d'un iPad Pro équipé de M1 et de 16 Go de RAM. En conséquence, j'ai annulé mon iPad Pro M1 12,9 pouces chargé pour le modèle de base avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. Si Apple avait sorti ne serait-ce qu'une seule application iPad Pro pour le grand public (non, la version améliorée de Swift Playgrounds ne compte pas), j'aurais eu envie de m'en tenir au modèle iPad Pro haut de gamme. Mais non seulement Apple n'a pas montré l'exemple en tant que développeur de logiciels, mais il n'a pas non plus fait d'effort pour augmenter l'utilisation de la RAM d'applications comme Garageband ou iMovie. Faut-il s'étonner que le PDG de Appleveuille que le personnel retourne au bureau au moins trois jours par semaine à partir de septembre ?

Avant la WWDC 2021, presque toutes les critiques de l'iPad Pro ont mis en évidence les lacunes de son logiciel et commenté la façon dont son matériel le surpassait. C'est le cas depuis que l'iPad Pro avec le SoC A12X est sorti en 2018. Rappelez-vous, la Puce A12Z (une mise à niveau mineure du GPU par rapport à l'A12X) qui figurait dans la refonte de l'iPad Pro de 2020 a été utilisée pour alimenter le kit de transition pour développeurs basé sur le Mac mini de AppleKit de transition pour développeurs basé sur le Mac mini (DTK). Qu'est-ce qui est important ? Le DTK fonctionnait sous macOS X pour Arm (bien qu'associé à 16 Go de RAM). De nombreux développeurs ont fait des commentaires sur les capacités du DTK. Pourtant, nous voici trois ans plus tard avec la suite de l'A12X/A12Z sous la forme du M1 (un A14X à la base) avec des applications professionnelles développées pour l'iPad qui se comptent sur les doigts d'une main.

Le lancement des premiers Macs en silicium Apple a été un grand moment car il a permis à Apple d'exploiter pleinement la puissance de son silicium mobile. Si l'iPhone en fait un peu usage, et l'iPad un peu plus, ce n'est que sur le Mac que le silicium de Applea été pleinement utilisé. Bien sûr, cela ne doit pas nécessairement être le cas. Les nouveaux modèles d'iPad Pro en particulier pourraient facilement exécuter des applications Mac si Apple le permettait -- après tout, l'architecture sous-jacente entre ses nouveaux Macs M1 et les modèles d'iPad Pro est complètement identique Comme je l'ai déjà dit Apple devrait autoriser les applications Mac sur l'iPad Pro, car attendre des développeurs qu'ils exploitent pleinement ce matériel est une cause perdue. Peu de développeurs sont prêts à investir de l'argent, du temps et de l'énergie dans le développement d'une application iPad Pro, alors que le même temps et les mêmes efforts permettraient de développer une application macOS avec un public beaucoup plus large.

Le fait est que l'iPadOS est le parent pauvre d'iOS et de macOS (et même de watchOS). On l'a bien vu avec certaines mises à jour clés que Apple a apportées à iPadOS, qui ne font que rattraper iOS 14, et d'autres qui ne sont que des raffinements de l'interface utilisateur existante. Alors que l'iPad Pro est un outil beaucoup plus efficace que par le passé et que son facteur de forme reste essentiel à son attrait, Apple a traîné les pieds pour faire de l'iPad tout ce qu'il pouvait. Après avoir initialement lancé l'iPad avec un clavier avant de le supprimer rapidement, il a fallu des années avant que Apple ne présente son Smart Keyboard et les entreprises tierces n'ont été que trop heureuses de combler le vide. Les utilisateurs ne voulaient pas se contenter d'utiliser l'iPad comme une tablette, ils voulaient l'utiliser comme un ordinateur portable. Il a fallu attendre encore des années avant que Apple ne présente enfin le Clavier magique avec trackpad intégré et prise en charge du curseur. Combien de temps faudra-t-il attendre avant que Apple ne fasse de l'iPad tout ce qu'il pourrait être, c'est-à-dire quelque chose de non seulement aussi bien qu'un MacBook mais même potentiellement mieux ?

Source(s)

Propre

Sanjiv Sathiah
Editor of the original article: Sanjiv Sathiah - Senior Tech Writer - 1262 articles published on Notebookcheck since 2017
contact me via: @t3mporarybl1p
Ninh Duy
Translator: Ninh Duy - Editorial Assistant - 186854 articles published on Notebookcheck since 2017
contact me via: Facebook
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Archives des nouvelles 2021 06 > Je n'ai pas annulé ma précommande d'iPad Pro M1 après la WWDC, mais je l'ai déclassée
Sanjiv Sathiah, 2021-06-11 (Update: 2021-06-11)