Notebookcheck Logo

Test du panneau solaire pliable PEARL Revolt 28 W : pour le vélo et autres randonnées

Profitez de l'énergie solaire en déplacement. PEARL propose un panneau solaire qui pèse moins de 1 kg et qui a la taille d'un livre lorsqu'il est plié, mais qui est censé fournir 28 watts lorsqu'il est ouvert. Vous êtes censé pouvoir l'attacher à votre sac à dos ou à votre vélo, ou l'utiliser en camping, afin d'utiliser l'énergie solaire pour charger votre téléphone ou votre banque d'alimentation. Nous avons emporté le panneau "on-the-go" lors de notre périple à vélo de Berlin à la Pologne pour voir s'il fonctionne bien dans la pratique.

On peut dire ce que l'on veut de l'entreprise de vente par correspondance PEARL, mais certains gadgets donnent envie d'avoir quelque chose. C'est le cas du panneau solaire de 28 watts de Revolt, que vous pouvez par exemple fixer à votre sac à dos pour recharger votre téléphone ou votre banque d'alimentation lors d'une randonnée.

Nous nous sommes donc procuré un échantillon de test et avons enfourché nos vélos (à vitesse unique) pour nous rendre à Kostrzyn, en Pologne, et au-delà, afin de tester le fonctionnement du Revolt ZX3375 dans la pratique.

Caractéristiques techniques - Plutôt 2 x 12 watts

PEARL présente ce produit comme un "chargeur solaire de 28 watts avec 2 connexions USB (5V/4,8A), pliable, IPX4. Charge 2 appareils mobiles en même temps grâce à l'énergie solaire renouvelable".

Les 28 watts correspondent à la somme de la tension nominale (6,84 V) et du courant nominal (4,09 A). Toutefois, cela ne signifie pas que vous pouvez charger votre smartphone à 28 watts, car la puissance est divisée entre les deux sorties (USB-A et USB-C).

Les données de sortie se lisent comme suit : Les deux ports USB délivrent 5 V à un maximum de 2,4 A. Cela signifie que vous obtenez une puissance de charge maximale de 12 V par sortie dans des conditions optimales. Théoriquement, vous pouvez charger deux appareils en même temps avec une puissance maximale de 12 watts.

Le petit écran LED (2,3 x 2,3 cm) indique le courant en A.

Les deux connexions : USB-A et USB-C
Les deux connexions : USB-A et USB-C
Les données de sortie : 2x 5 V et 2,4 A
Les données de sortie : 2x 5 V et 2,4 A

Boîtier et caractéristiques - IPX4, avec crochets et boucles

Replié, le boîtier noir plat de 3 cm, fabriqué à partir d'un tissu hydrofuge (IPX4), ne mesure que 22 x 22 cm. L'ensemble pèse environ 940 grammes.

Matériaux IPX4
Matériaux IPX4
A côté d'un smartphone pour comparer les tailles
A côté d'un smartphone pour comparer les tailles

Si vous l'ouvrez, le panneau se replie en cinq segments au total - la longueur totale mesure 115 cm, ce qui est impressionnant. Quatre de ces segments sont constitués de modules solaires connectés et le dernier segment est un sac contenant l'onduleur avec des ports. Le segment du sac peut au moins être plié et les 88 cm restants de l'appareil peuvent être orientés vers le soleil.

4 segments solaires et 1 segment de sac, 115 cm de longueur
4 segments solaires et 1 segment de sac, 115 cm de longueur
Le sac avec l'inverseur et le velcro
Le sac avec l'inverseur et le velcro

Le sac est également utile pour ranger un nombre limité de câbles ou votre chargeur. Certes, elle n'est pas très grande et l'onduleur qu'elle contient ne laisse pas beaucoup de place pour les banques d'alimentation.

De plus, le sac ne peut être fixé qu'à l'aide de velcro. Bien qu'il soit assez solide, vous pouvez toujours jouer la carte de la sécurité et ranger votre smartphone ailleurs pendant que vous êtes en route, car le sac a tendance à s'asseoir avec l'ouverture vers le bas - en fonction de l'endroit et de la manière dont vous l'avez fixé.

Les quatre œillets ronds sont très utiles pour fixer le panneau solaire. Il y a deux œillets au début et à la fin de chacun des quatre modules solaires, c'est-à-dire deux à l'extrémité de l'ensemble du panneau et deux à l'avant du sac (entre le sac et le premier module).

Les quatre œillets
Les quatre œillets
4 mousquetons sont inclus dans le sac
4 mousquetons sont inclus dans le sac

Examen pratique - Attelé à un vélo, chargement d'un smartphone

Cet homme a parfaitement orienté tous les modules (image : PEARL)
Cet homme a parfaitement orienté tous les modules (image : PEARL)

Au cours de notre randonnée à vélo de trois jours, nous avons utilisé le panneau solaire pliant de plusieurs façons : Au soleil du matin, nous l'avons accroché au porche de notre logement Airbnb (voir la photo de couverture) ou placé sur la table ; le panneau s'est également bien fixé à la tente grâce aux mousquetons et aux œillets.

La plupart du temps, cependant, il a été attaché aux bagages sur le vélo pendant la route. En raison de la longueur du panneau, tous les modules n'avaient pas la même orientation par rapport au soleil. Comme vous pouvez le voir sur les photos, un module était presque à plat sur le dessus, tandis que les trois autres modules avaient tendance à pendre. Cette situation n'est certainement pas optimale, surtout lorsque le soleil brille de l'avant dans le sens de la marche.


Le matin avant notre prochain départ
Le matin avant notre prochain départ
1 module est à plat, les autres sont suspendus d'un côté
1 module est à plat, les autres sont suspendus d'un côté

Bien sûr, le rendement est réduit par l'orientation différente, mais pratiquement nécessaire. Mais cela n'a guère d'importance, car si vous faites du vélo ou de la randonnée pendant des heures sous le soleil, votre smartphone sera toujours chargé de manière fiable et suffisamment rapide sur le côté.

Pendant les pauses ou à des endroits fixes, vous pouvez alors aligner tous les modules de manière égale et parfaite et ainsi maximiser le rendement. Nous avons été positivement surpris par la rapidité avec laquelle notre smartphone s'est rechargé, même si les modules suspendus n'étaient pas nécessairement orientés vers le soleil.

Avant notre voyage de retour à la gare
Avant notre voyage de retour à la gare
Ici, vous pouvez tout aligner parfaitement
Ici, vous pouvez tout aligner parfaitement

En effet, contrairement aux produits solaires inutiles tels que les banques d'énergie avec cellules solaires (ne les achetez pas !), où la taille du panneau est loin d'être suffisante pour charger le produit de manière significative, le panneau pliant Revolt avec ses quatre modules est tout à fait capable d'alimenter les smartphones, les banques d'énergie et autres appareils similaires tout au long de la journée (ensoleillée). Nous avons rechargé notre smartphone et notre power bank pendant le voyage, de sorte que nous avions encore assez d'énergie le soir. Ce n'est que le samedi, jour de pluie, que nous avons laissé le panneau dans notre sac.

Cependant, si vous ne couvrez complètement qu'un seul des quatre modules, le courant de charge chute très fortement. Et lors de notre test de charge de deux appareils en même temps, l'écran n'a jamais affiché plus de 2,4 A, même avec un bon ensoleillement et une bonne orientation. Apparemment, le courant n'est pas affiché pour les deux sorties en même temps, car les deux appareils ont été chargés assez rapidement. D'autre part, le processus de charge s'est arrêté et a redémarré de temps en temps, même en cas de bon ensoleillement, de sorte que la charge de deux appareils en même temps ne semble pas très sophistiquée.

Points positifs

+ rechargez vos appareils lors de randonnées pédestres ou à vélo
+ charge jusqu'à 2 appareils en même temps
+ 4 boucles avec mousquetons pour une fixation facile
+ pliable et petit
+ bon concept

Points négatifs

- par appareil, seulement 12 watts pour la charge
- assez long lorsqu'il est plié
- un peu cher pour la performance
- chargement de 2 appareils à la fois un peu incertain

Verdict - Bon pour la randonnée, le camping et les loisirs

Le Revolt ZX-3375 - appareil de test fourni par
Le Revolt ZX-3375 - appareil de test fourni par

Le Revolt ZX-3375 a apporté une grande valeur ajoutée à notre randonnée à vélo. Il offre suffisamment de puissance pour recharger votre smartphone sur le côté par beau temps. Il peut également être plié relativement petit et rangé. Les œillets et les mousquetons permettent de l'attacher de manière universelle.

Plus de puissance n'aurait certainement pas été de refus. Si nous avions un souhait à formuler, nous aurions aimé disposer de 28 watts sur chaque sortie, qui peuvent ensuite être divisés pour connecter deux appareils. Le prix est un point critique. Le MRSP est censé être d'environ 130 $, mais PEARL vend le produit pour environ 75 $. Mais même 75 dollars, c'est beaucoup pour un panneau de 28 watts qui ne permet d'utiliser qu'environ 12 watts pour un seul appareil.

Le chargeur solaire de 28 watts de PEARL (Revolt ZX-3375) est un compagnon pratique pour les petits besoins en énergie lors des randonnées, des voyages à vélo ou en camping, et il a sans aucun doute ajouté beaucoup de valeur à la nôtre.

Prix et disponibilité

Actuellement, le Revolt ZX-3375 coûte environ 75 dollars et peut être acheté sur PEARL. Le numéro de commande est le suivant : ZX-3375.

Transparency

The present review sample was given to the author by the manufacturer free of charge for the purposes of review. There was no third-party influence on this review, nor did the manufacturer receive a copy of this review before publication. There was no obligation to publish this review.

Price comparison

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Test du panneau solaire pliable PEARL Revolt 28 W : pour le vélo et autres randonnées
Christian Hintze, 2023-05-23 (Update: 2023-05-23)