Notebookcheck

Courte critique du Convertible Toshiba Satellite Click 2 L30W

Restrictions budgétaires. Dock clavier détachable ? OK. Ecran tactile IPS ? Boîtier fin en métal ? Windows 8.1 ? OK, OK, OK. On en aurait l'eau à la bouche... Mais c'est plutôt les concessions que Toshiba a dû faire qui rendent la tâche du Click 2 si ardue.
322.2
cd/m²
312.5
cd/m²
311.8
cd/m²
305.2
cd/m²
309.6
cd/m²
310.6
cd/m²
307.5
cd/m²
314.5
cd/m²
304.6
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
LGD045A LP133WH3-SPA1
X-Rite i1Basic Pro 2
Maximum: 322.2 cd/m² Moyenne: 310.9 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 95 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 252.3 cd/m²
Contraste: 983:1 (Valeurs des noirs: 0.315 cd/m²)
ΔE Color 4.98 | 0.59-29.43 Ø5.6
ΔE Greyscale 4.1 | 0.64-98 Ø5.8
38.26% AdobeRGB 1998 (Argyll 1.6.3 3D)
41.47% AdobeRGB 1998 (Argyll 2.2.0 3D)
59.49% sRGB (Argyll 2.2.0 3D)
40% Display P3 (Argyll 2.2.0 3D)
Gamma: 2.23
Cinebench R10 Shading 64Bit
2299 Points
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 64Bit
6456 Points
Cinebench R10 Rendering Single CPUs 64Bit
1877 Points
Cinebench R10 Shading 32Bit
2486
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
4563
Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
1314
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
6.68 fps
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
1.83 Points
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
0.46 Points
Cinebench R15 OpenGL 64Bit
6.4 fps
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
120 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
39 Points
Aide
PCMark 7 Score
1686 points
PCMark 8 Home Score Accelerated v2
1445 points
PCMark 8 Creative Score Accelerated v2
1285 points
Aide
Hitachi Travelstar Z5K500 HTS545050A7E380
Débit de transfert minimal: 30.2 MB/s
Débit de transfert maximal: 102 MB/s
Débit de transfert moyen: 77.4 MB/s
Temps d'accès: 18.1 ms
Débit en pointe: 171.5 MB/s
Utilisation du processeur: 3.5 %
3DMark 06 Standard
2088 points
3DMark Vantage P Result
846 points
3DMark 11 Performance
264 points
3DMark Ice Storm Standard Score
20195 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
1564 points
Aide
Bas Moyen Élevé Ultra
BioShock Infinite (2013) 14.71 6.86 5.8 fps
 44.8 °C45.4 °C31.4 °C 
 39 °C37.2 °C30.2 °C 
 34.2 °C36.4 °C32.4 °C 
Maximum: 45.4 °C
Moyenne: 36.8 °C
31.4 °C37.2 °C38.2 °C
31.6 °C33.8 °C35.8 °C
31.2 °C32.4 °C32.8 °C
Maximum: 38.2 °C
Moyenne: 33.8 °C
Alimentation (valeur maximale)  40.4 °C | Température ambiante de la pièce 24.5 °C | Raytek Raynger ST
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 36.8 °C / 98 F, compared to the average of 30.3 °C / 87 F for the devices in the class Convertible.
(-) The maximum temperature on the upper side is 45.4 °C / 114 F, compared to the average of 35.3 °C / 96 F, ranging from 21.8 to 55.7 °C for the class Convertible.
(+) The bottom heats up to a maximum of 38.2 °C / 101 F, compared to the average of 36.6 °C / 98 F
(±) In idle usage, the average temperature for the upper side is 33.9 °C / 93 F, compared to the device average of 30.3 °C / 87 F.
(±) The palmrests and touchpad can get very hot to the touch with a maximum of 36.4 °C / 97.5 F.
(-) The average temperature of the palmrest area of similar devices was 28.6 °C / 83.5 F (-7.8 °C / -14 F).
Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
11h 9min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
6h 25min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
3h 02min
The Toshiba Satellite Click 2 L30W-BST2N23
The Toshiba Satellite Click 2 L30W-BST2N23

Tous les constructeurs veulent leur place sur le marché des convertibles et autres appareils multimodes, et Toshiba espère certainement que sa série Click 2, totalement revisitée, lui garantira la sienne. Alors bien sûr, il est élégant, fonctionnel, silencieux, et ne chauffe pas trop en charge système. Son écran est plutôt lumineux, et offre un bon contraste. En outre, au regard de son prix, il affiche des couleurs assez fidèles, quoiqu'elles manquent un peu d'éclat, du fait de sa couverture trop réduite de l'espace sRGB.

 

Mais malheureusement, voilà tout ce que le Click 2 a de bon à offrir. Nous avons utilisé l'appareil pendant un certain temps, et ses carences relèguent ses points forts au second plan. Commençons par l'autonomie, d'un peu plus de six heures : d'un point de vue pratique, c'est un score très honorable, mais au vu de ce qu'offre la plupart de ses concurrents, la tablette de Toshiba s'avère relativement décevante. Le même constant peut être établi à propos des faibles performances logicielles, principalement dues à la lenteur extrême du disque dur mécanique 5400 RPM intégré, qui n'a par ailleurs pas grand-chose à faire au sein d'une tablette. Le Click 2 ne convient même pas à une utilisation basique, du fait de son mauvais clavier, qui ne brille pas non plus par sa qualité de fabrication. Il en est de même pour l'épais boîtier qui sert de dock à cet appareil, et ses charnières trop peu fermes. On en vient alors au design de cette machine : comparée à d'autres tablettes/ultraportables modernes, elle s'avère n'être qu'un énorme bloc plutôt épais, pesant entre 30 et 50% plus lourd que la quasi totalité de ses concurrents.

Nous aurions pu prendre sur nous et relativiser ces (nombreux) problèmes si son prix avait été correct, mais même en prenant en compte la réduction actuelle de $70 sur le prix de cette machine, elle n'en reste pas moins vendue $629, loin de ce que l'on peut considérer comme un prix raisonnable en 2014, et ce, bien que le Click 2 respire l'entrée de gamme. Pour remettre les choses dans leur contexte, il faut savoir que pour à peine quelques centaines d'euros de plus, vous pourrez vous procurer une Dell XPS 12, et, pour encore quelques centaines d'euros de plus, une Microsoft Surface Pro 3, toutes deux d'excellents choix selon l'usage que vous comptez en faire. Si l'on prend également en compte les tablettes à refroidissement passif, la Venue 11 Pro fait son entrée dans la danse, n'étant pas beaucoup plus chère que la Click 2, mais proposant de bien meilleures caractéristiques en termes d'autonomie, de design, et de portabilité (son poids). En clair : toutes es tablettes, si elles sont plus chères, ont le net avantage de ne pas faire les compromis qui sont à la base de l'échec de Toshiba.

 

Si leur prix s'avère trop élevé pour vous, il vaudrait peut-être mieux vous contenter d'un ordinateur portable à écran tactile classique (si le tactile est un impératif) ou, et c'est peut-être la meilleure option, vous diriger vers un PC traditionnel non-tactile : les appareils de ce type sont légions, et sont très souvent encore moins chers. Certes, l'argent ne fait pas le bonheur... Mais le bonheur ne s'incarnera pas dans un convertible si vous n'y mettez pas un certain prix.

 

 

Cet article est la traduction d'un test complet rédigé en anglais, que vous trouverez ici.

Le métal brossé lisse dans lequel est fait cet appareil fait bonne impression.
Le métal brossé lisse dans lequel est fait cet appareil fait bonne impression.
Comme d'habitude avec ces tablettes, l'écran est très réfléchissant.
Comme d'habitude avec ces tablettes, l'écran est très réfléchissant.
Ces haut-parleurs laissent vraiment à désirer.
Ces haut-parleurs laissent vraiment à désirer.
Le loquet pour déconnecter la tablette...
Le loquet pour déconnecter la tablette...
... de sa base...
... de sa base...
... qui s'attache à ces clips.
... qui s'attache à ces clips.
Vous vous retrouvez alors avec une tablette très lourde.
Vous vous retrouvez alors avec une tablette très lourde.
Malheureusement, le clavier du dock n'est pas très bon.
Malheureusement, le clavier du dock n'est pas très bon.
Sous le cache de maintenance du dock clavier...
Sous le cache de maintenance du dock clavier...
... rien d'intéressant, ou presque.
... rien d'intéressant, ou presque.
Mais vous pourrez remplacer le lent disque dur de la tablette.
Mais vous pourrez remplacer le lent disque dur de la tablette.
 
 
 
Steve Schardein
Editor of the original article: Steve Schardein - Tech Writer - 98 articles published on Notebookcheck since 2012
contact me via: @othersteve, LinkedIn
Please share our article, every link counts!

Spécifications de l'ordinateur portable

Toshiba Satellite Click 2 L30W-BST2N23
Processeur
Intel Pentium N3530 4 x 2.2 - 2.6 GHz, Bay Trail-M
Carte graphique
Intel HD Graphics (Bay Trail), Processeur: 896 MHz, 10.18.10.3540
Mémoire
8192 Mo 
, DDR3L 1600 MHz
Écran
13.30 pouces 16:9, 1366 x 768 pixel, multitouch 10 points, LGD045A LP133WH3-SPA1, IPS LED, brillant: oui
Carte mère
Bay Trail Host Bridge
Disque dur
Hitachi Travelstar Z5K500 HTS545050A7E380, 500 Go 
, 5400 tpm
Carte son
Realtek High Definition Audio
Connexions
1 USB 2.0, 1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, Connectique audio: combo audio 3.5 mm, Lecteur de cartes mémoires: SD / MMC, Capteurs: accéléromètre, gyroscope
Réseau
Intel Wireless-AC 3160 (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5), Bluetooth 4.0 LE
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 23 x 331 x 246
Batterie
43 Wh Lithium-Ion, 3 cellules
Système d'exploitation
Microsoft Windows 8.1 64 Bit
Appareil photo
Webcam: 720p (HD)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: 2.0, à l'arrière de l'écran, Clavier: chiclet, Rétroéclairage du clavier: non, Norton Internet Security (essai 30 jours), TOSHIBA App Place, TOSHIBA BookPlace, TOSHIBA Hard Drive Impact Sensor (capteur 3D)*, TOSHIBA Maintenance Utility, TOSHIBA Media Player by sMedio Truelink+, TOSHIBA Recovery Disk Creator, TOSHIBA Resolu, 12 Mois Garantie
Poids
2.11 kg, Alimentation: 220 g
Prix
699 euros

 

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Courte critique du PC convertible HP x360 310 G1
HD Graphics (Bay Trail), Pentium N3540, 11.60", 1.469 kg
Courte critique du convertible Acer One 10 S1002-17HU
HD Graphics (Bay Trail), Atom Z3735F, 10.10", 1.195 kg
Courte critique du Convertible Lenovo IdeaPad Miix 300-10IBY
HD Graphics (Bay Trail), Atom Z3735F, 10.10", 1.174 kg
Courte critique du HP Pavilion x2 10-n013dx
HD Graphics (Bay Trail), Atom Z3736F, 10.10", 1.16 kg
Courte critique du PC Convertible Toshiba Satellite Click Mini L9W-B
HD Graphics (Bay Trail), Atom Z3735F, 8.90", 0.47 kg
Courte critique du Convertible Acer Aspire Switch 10E SW3-013
HD Graphics (Bay Trail), Atom Z3735F, 10.10", 1.189 kg
Courte Critique du Convertible Asus Transformer Book T100TAL
HD Graphics (Bay Trail), Atom Z3735D, 10.10", 1.15 kg

Points positifs

+Boîtier simple mais élégant
+Très peu de nuisances sonores, du fait de l'absence de ventilateur
+Bonne gestion des températures
+Ecran IPS
 

Points négatifs

-Performances logicielles trop faibles
-Disque dur 5400 RPM trop lent
-Mauvais clavier, touches qui ne s'enfoncent presque pas
-Epais et lourd, en mode tablette comme en mode ordinateur
-Autonomie trop faible pour ce type de machines, et au vu de ses composants internes
-Trop faible résolution de l'écran, mauvaise couverture des couleurs
-Malgré des modifications dans le design, la base a toujours tendance à basculer en arrière, sur les genoux
-Dock clavier semble fragile lorsque séparé de sa tablette
-Difficile de connecter/déconnecter la tablette
-Prix trop élevé pour ce que cet appareil a à offrir

Toshiba Satellite Click 2 L30W-BST2N23 - 11/02/2014 v4(old)
Steve Schardein

Châssis
53 / 98 → 54%
Clavier
52%
Dispositif de pointage
75%
Connectivité
51 / 80 → 64%
Poids
62 / 35-78 → 63%
Autonomie
90%
Écran
80%
Performances en jeu
42 / 68 → 62%
Performances dans les applications
50 / 87 → 57%
Chauffe
86%
Nuisance sonore
Audio
55 / 91 → 60%
Appareil photo
63 / 85 → 74%
Moyenne
63%
69%
Convertible - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Courte critique du Convertible Toshiba Satellite Click 2 L30W
Steve Schardein, 2014-12-26 (Update: 2015-01-24)