Notebookcheck

Critique complète du PC portable convertible Lenovo ThinkPad Yoga

Hybride professionnel. Le nouveau ThinkPad Yoga de Lenovo, de 12,5 pouces, emprunte l'ouverture de l'écran à 360 degrés à la série IdeaPad et l'adapte à une utilisation professionnelle. Cet Ultrabook convertible, versatile et innovant est-il digne de porter le nom de la légendaire série ThinkPad, comme nous sommes en droit de l'attendre ?
Bernie Pechlaner (traduit par Mehdi Rafenne),

La gamme Yoga de Lenovo ne cesse de s'agrandir. Ces appareils dont l'écran s'ouvre à 360 degrés s'avèrent être de réels succès, depuis le premier d'entre eux, l'IdeaPad Yoga 13, et accueillent dans leur rang le nouveau ThinkPad Yoga, un Ultrabook-tablette qui promet les performances et l'ergonomie d'un ordinateur portable normal. Il y a quelques semaines, nous avions jeté un oeil au nouveau Yoga à destination du grand-public, plus fin, plus léger et plus puissant, l'IdeaPad Yoga 2 Pro et sa résolution QHD+.

Les professionnels, jusqu'alors, devaient se contenter du peu original ThinkPad Helix de 11,6 pouces, du convertible 12,5 pouces plutôt destiné au grand-public et à charnière unique, le ThinkPad Twist, ou du bon, mais bien plus lourd et imposant, ThinkPad X230T (12,5 pouces).

Dans cet article, nous nous intéresserons au ThinkPad Yoga, le nouveau convertible 12,5 pouces de Lenovo à destination des professionnels, intégrant un processeur Intel Haswell Core i5-4200U 1,6 GHz (3 Mo de cache, jusqu'à 2,60 GHz), de la carte graphique intégrée, l'HD 4400, 4 Go de RAM, un SSD 128 Go, et un écran IPS FHD (1920 x 1080). Aux Etats-Unis, cette version, la moins onéreuse (mais toutefois plutôt puissante) s'achète 1299 dollars auprès de Lenovo. A l'heure actuelle, Lenovo propose 3 autres processeurs au choix (i5-4300, i7-4500U, ou i7-4600U), ainsi qu'une mise à niveau du SSD de 128 Go vers 256 Go pour 150 dollars de plus. Les deux versions à processeur i5 ne s'achètent qu'avec 4 Go de RAM au maximum, tandis que les deux i7 s'accompagnent automatiquement de 8 Go. La configuration i7-4500U et 8 Go de RAM coûte 160 dollars de plus que la version de base sur le site de Lenovo, ce qui semble raisonnable. Notons également que même la version de base est accompagnée par un stylet digitaliseur, dont nous parlerons plus en détail plus tard.

Bien évidemment, Lenovo n'est pas le seul constructeur à fabriquer des machines hybrides ordinateur/tablette, et la compétition est féroce : ainsi, Dell a son XPS 12, Sony ses Vaio Duo 11 (11,6 pouces) et Vaio Duo 13 (13,3 pouces), et HP a son EliteBook Revolve 810 de 11,6 pouces, pour ne citer qu'eux.

Au vu du grand nombre de machines hybrides conçues par d'autres constructeurs, et même des machines fabriquées par Lenovo, ce nouvel Ultrabook professionnel se démarque-t-il de la concurrence ?

Boîtier

Laptop mode
Laptop mode
Stand mode
Stand mode
La zone clavier...
La zone clavier...
...rises up to protect the keyboard
...rises up to protect the keyboard

Fidèle aux valeurs des ThinkPad, le nouveau Yoga ne déroge pas au design simple et épuré, partie intégrante du succès de la gamme depuis plusieurs années. Le boîtier est fait de cet alliage de magnésium habituel, mais, au lieu de l'ancienne finition, on trouve une surface lisse et noire.

Le ThinkPad Yoga mesure 316.5 x 221 x 19.3 millimètres, à peu près comme le Dell XPS 12. L'ergonomie, la finition, la qualité de fabrication sont excellentes : aucun bord n'est tranchant, les coins sont joliment arrondis, ainsi, tenir le convertible en mode tablette n'est pas gênant, malgré le poids plus élevé qu'une tablette normale. En parlant de poids : le ThinkPad Yoga pèse 1584 grammes, plus léger que les 1670 de la base du ThinkPad Helix, mais plus lourd que les Dell XPS 12 et Yoga 2 Pro de Lenovo, tous deux convertibles, à 1500 et 1398 grammes respectivement. Bien sûr, ce dernier étant presque intégralement fait de plastique, cela fait la différence. Le bloc d'alimentation et son câble ajoutent 238 grammes à la balance.

Le Yoga est également plutôt robuste : la zone clavier et le repose-poignet ne présentent que peu d'inconvénients de quelques sortes, et la base résiste assez bien à la torsion. L'écran, couvert par une grosse couche du revêtement Corning Gorilla GLass, est moins résistant à la torsion, bien que nous n'ayons, peu importe la force appliquée, constaté aucune ondulation sur l'écran. Les charnières sont faites d'un alliage de zinc, et sont assez grandes et solides pour que tenir l'écran dans n'importe quel angle, bien qu'il soit possible de rencontrer un peu de jeu.

La charnière de Lenovo permet à l'écran tactile de tourner à 360 degrés, permettant à l'utilisateur de choisir, selon la tâche qu'il veut réaliser, entre quatre modes : Portable, Debout, Tablette et Tente. Une des fonctionnalités uniques du ThinkPad Yoga qui le différencie grandement de l'IdeaPad Yoga est le système de verrouillage du clavier, baptisé "Lift n' Lock" par Lenovo. Lorsque l'écran est ouvert en mode tablette, la zone du clavier se soulève au fur et à mesure de l'ouverture de l'écran, jusqu'à que ce qu'elle atteigne le niveau des touches du clavier, avant de verrouiller ces dernières pour empêcher la frappe accidentelle. Le touchpad est, lui aussi, automatiquement désactivé. Le clavier, dès lors, est une surface uniforme et parfaitement lisse, bien plus aisée à tenir en main et moins à même de s'abîmer. Selon Lenovo, cette technologie à été testée 25.000 fois "de fermé à tablette" et 5.000 fois de "fermé à ordinateur", rassurant sur la solidité du mécanisme.

Bien que le ThinkPad Yoga ne soit pas aussi beau que les Ultabooks haut-de-gamme de Samsung, Asus, ou Apple, nous avons beaucoup aimé sa conception générale, décidément de haute qualité, sans exagération.

 

Connectique

Puisque les charnières prennent tout l'espace à l'arrière, et que les arrêtes avant et arrière sont indisponibles en mode Tente, tous les ports sont situés sur les côtés gauche et droit. Cette disposition est plutôt convenable, puisque tous les ports sont situés au niveau (ou après) le commencement de la zone du clavier, ce qui évite de s'empêtrer dans les câbles si on utilise une souris. Les deux ports USB 3.0 sont placés de l'un et de l'autre côté de la machine (celui de droit permet la recharge USB permanente), ce que nous avons également apprécié, étant donné qu'un périphérique encombrant branché à l'un des ports ne bloquera pas l'autre.

Le Yoga faisant aussi office de tablette, le bouton de démarrage, un bouton volume et un loquet de verrouillage de la rotation de l'écran ont été implémentés du côté droit, en restant facile d'accès à la main droite. Le traditionnel bouton Windows se situe à la base de l'écran. Tout le long du côté droit, à l'avant, on trouvera le rangement du stylet digitaliseur. Aux abonnés absents : le port Ethernet et une sortie VGA (qu'on retrouve sur certains Ultrabook, en général grâce à un adaptateur). L'unique sortie écran est donc un port Mini-HDMI. La webcam 720p conviendra à la vidéoconférence, mais le bruit est un peu fort en luminosité basse.

Pour ceux qui ont besoin d'un port Ethernt RJ45, Lenovo fournit le ThinkPad OneLink Dock, qui offre 2 ports USB 3.0, un jack audio combiné, 2 ports USB 2.0, un HDMI de taille standard et un port Gigabit Ethernet. Le dock OneLink se branche à un connecteur spécial, protégé par un cache en caoutchouc lorsque non-utilisé, situé du côté gauche, juste à côté du jack audio.

Right side: stylus, power button, volume control, rotation lock, card reader, USB 3.0, Mini-HDMI, lock slot
Right side: stylus, power button, volume control, rotation lock, card reader, USB 3.0, Mini-HDMI, lock slot
Left side: power jack, dock connector, USB 3.0, audio combo-jack
Left side: power jack, dock connector, USB 3.0, audio combo-jack
Front: no connectivity
Front: no connectivity
Rear: cooling vent
Rear: cooling vent

Connectivité

L'unique module de notre appareil de test le reliant au reste du monde est une puce fabriquée par Intel. La Wireless-N 7260 est une carte réseau 2x2 qui supporte les bandes 2,4 GHz et 5 GHz, et a un début théorique de 300 Mbps. Elle est également compatible Bluetooth 4.0 + HS, et vous pouvez donc utiliser vos claviers, souris et autres enceintes. L'outil de configuration du site de Lenovo décrit le ClickPad comme étant "sans antenne et module NFC". Peut-on en conclure que la NFC sera inclue un jour futur ?

Securité

Comme tout ordinateur professionnel qui se respecte, le ThinkPad Yoga embarque une puce TPM, qui peut être activée dans le BIOS. De concert avec Windows 8.1 Professionnel, l'utilisateur peut ainsi protéger et rendre inviolable son système Windows. Ne sont pas inclues des fonctionnalités comme le slot de carte de sécurité ou le lecteur d'empreintes digitales.

Accessoires

Hormis l'Ultrabook lui-même, l'alimentation et un guide de démarrage rapide, le carton d'envoi est vide. Des accessoires intéressants sont disponibles en ligne, comme le ThinkPad OneLink Dock mentionné plus haut, à 120 dollars, et un adaptateur allume-cigare 65W.

Garantie

Lenovo fournit au ThinkPad Yoga une garantie standard de 12 mois, mais propose également plusieurs options d'extension de garantie, qui comprennent jusqu'à 5 ans de garantie entière, réparation sur site, ou encore récupération des données du disque dur et protection contre les dommages accidentels.

Périphériques d'entrée

Clavier

Les claviers ThinkPad sont, de l'opinion générale, considérés comme parmi les meilleurs du marché, même si la décision de Lenovo de passer à un clavier de type chiclet AccuType avait suscité l'émoi. Le clavier de cet Ultrabook 12,5 pouces n'est plus petit que celui de du W530 (26.5 cm vs. 28.2 cm; taille des touches de 15 mm vs. 16 mm), bien que les touches Alt, ImpÉcr et Ctrl à droite ne soient pas, à l'instar de celles de ses prédécesseurs, de taille standard. Les touches sont, évidemment, moins profondes, la pression nécessaire à la frappe est moindre, et la fin d'appui est plus abrupte. Nous avons apprécié de pouvoir utiliser la rangée de touches supérieures comme touches de fonctions spéciales, en appuyant sur Fn et Esc en même temps pour basculer du mode fonctions au mode standard.

Selon nous, plusieurs ordinateurs portables de grande taille gagneraient à utiliser un clavier aussi réactif que celui inclus dans le ThinkPad Yoga. Malgré la faible profondeur, il est agréable au toucher et les dactylos l'apprécieront. Il ne se tord pas, même lors de longues sessions de frappe, et le rétroéclairage à deux niveaux permet de taper avec précision dans des endroits sombres.

Touchpad (ClickPad)

Parmi la communauté ThinkPad, plusieurs personnes se sont plaint, en plus du clavier chiclet, des changements conséquents apportés au touchpad et au trackpoint, tous deux manquant désormais de boutons dédiés (l'ancienne génération conservait les boutons du trackpoint). Des touchpads modernes, celui-ci est une révélation : sans être le plus grand (87 x 67 mm), sa surface lisse et sa très bonne qualité de click ainsi que sa réactivité en font un véritable plaisir à l'utilisation. Il y a au total cinq boutons, puisque le trackpoint inclut un clic central. Bien qu'on puisse simplement taper sur le touchpad pour utiliser les boutons droite et gauche, le trackpoint requiert un clic réel, avec pression, pour enregistrer les entrées utilisateurs. Le touchpad n'a posé aucun problème, et les gestes multi-touch, de même que les swipes, ont fonctionné de manière parfaite. Le centre de configurations Synaptics offre une multitude d'options de configurations, dont les gestes jusqu'à quatre doigts. S'il fallait absolument trouver quelque chose à redire, en étant très pointilleux, on pourrait reprocher au touchpad le petit bruit qu'il émet lorsqu'on tape dessus. Soulignons également qu'en mode tablette, le touchpad, bien qu'inactif, ne bénéficie pas d'une protection similaire à celle du clavier.

Écran tactile

La dalle multitouch 10 points fonctionne bien, reconnaissant les entrées utilisateurs de manière fluide et réactive. Grâce à la couche de verre qu'il revêt, l'écran devrait pouvoir supporter mieux que l'IdeaPad Yoga et son écran fragile les usages peu précautionneux. Le mode Tente, utilisé sur une surface dure, empêche l'écran de bouger, contrairement à l'utilisation du tactile en mode ordinateur normal.

Stylet & Digitaliseur

Lenovo fournit, avec le ThinkPad Yoga, un stylet digitaliseur Wacom, qui se range dans un slot parallèle à l'arrête avant de la machine, et s'insère par le côté droit. Plutôt fin, ce stylet n'est pas vraiment agréable à tenir pendant de longues périodes. Bien que la partie haute du stylet soit rouge, il n'est pas équipé d'une gomme digitale. Avec la nouvelle API Windows Ink Collection, des applications comme Fresh Paint (en téléchargement gratuit sur le Microsoft Store) ou Microsoft OneNote peuvent tirer parti de la pression exercée sur le stylet dès la première utilisation (1024 niveaux supportés). D'autres programmes, comme Adobe Photoshop, nécessiteront des pilotes additionnels. Durant nos tests, le stylet s'est bien comporté, avec toutefois un léger décalage (plutôt courant sur les stylets Wacom), et sans latence aucune. La non-reconnaissance de la paume de la main sur l'écran a également semblé bien fonctionner, ce qui n'est pas toujours un acquis sur les écrans tactiles.

Bien que nous n'ayons pas testé, les autres stylets Wacom devraient tout aussi bien fonctionner, et être tout aussi confortables que celui inclut avec le convertible.

L'excellent clavier
L'excellent clavier
Le touchpad a 5 boutons.
Le touchpad a 5 boutons.
Le stylet, à moitié inséré dans son rangement.
Le stylet, à moitié inséré dans son rangement.
Le clavier, sur le second niveau de rétroéclairage.
Le clavier, sur le second niveau de rétroéclairage.

Ecran

La dalle IPS FHD 12,5 pouces offre une résolution de 1920 x 1080 pixels, tout comme les Dell XPS 12 et le Vaio Duo 13 13,3 pouces. L'IdeaPad Yoga 13 offrait 1600 x 900 pixels; le nouvel IdeaPad Yoga 2 Pro, 3200 x 1800. Un revêtement Corning Gorilla Glass a été appliqué, pas tout à fait bord à bord, puisqu'un petit cadre fait le tour des côtés de l'écran. Ce cadre permet de protéger l'écran lorsque l'appareil est fermé, mais ne gêne pas du tout le glissement du doigt d'un bout à l'autre de la surface. Les lettres sont très nettes, même avec de petites polices, bien qu'il puisse occasionnellement arriver que certains polices, ou certains titres, s'affichent de manière étrange (un problème dû à la façon dont Windows 8 rend les textes). L'échelle par défaut, 125 %, fonctionne parfaitement bien en ce qui concerne le confort de lecture général et la taille des icônes.

Nous avons mesuré une luminosité moyenne d'environ 370 nits au sein de neuf quadrants; le maximum, au centre, dépassant de peu les 400 nits, confirmant les dires de Lenovo, ce résultat se trouvant être très bon pour cette gamme. La luminosité baisse à 328 nits au centre lorsque sur batterie, même en mode Performances : le plein-potentiel ne peut être utilisé loin d'une prise. Les niveaux de contraste et de noirs, respectivement de 625:1 et 0,64, sont meilleurs que les résultats de l'XPS 12 (412;1 et 0,83), bien que le Sony Vaio Duo 13 offre un incroyable 1150:1 et, en conséquence, de bien meilleurs noirs.

La couverture de l'espace de couleurs est convenable, à 60 pour cent du standard sRGB, et 43 pour cent de l'AdobeRGB, ce qui n'est pas loin des scores obtenus par le Dell XPS 12. Les professionnels du graphisme qui cherchent une meilleur précision trouveront en le Sony Vaio Duo 13 et sa couverture sRGB de 93%, un bien meilleur compagnon.

371.5
cd/m²
364.7
cd/m²
340.1
cd/m²
377.3
cd/m²
400.5
cd/m²
370.1
cd/m²
353.4
cd/m²
386.9
cd/m²
369.3
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
LEN40E4
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 400.5 cd/m² Moyenne: 370.4 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 85 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 327.6 cd/m²
Contraste: 625:1 (Valeurs des noirs: 0.641 cd/m²)
ΔE Color 6.19 | 0.6-29.43 Ø5.8
ΔE Greyscale 5.4 | 0.64-98 Ø6
42.96% AdobeRGB 1998 (Argyll 3D)
Gamma: 2.71

Sorti d'usine, l'écran a un DeltaE assez moyen, légèrement supérieur à 6, avec un maximum de 13 pour le bleu, et un gamma total de 2,71 (idéal : 2,2), et une température de couleurs de 5830 (idéal : 6500K). Après calibrage, le DeltaE moyen et maximal n'ont pas beaucoup changé, à 5 et 13, mais le gamma et la température de couleurs ont toutes deux été améliorées de quelques points (2,35 / 6100K).

Bien que la fidélité des couleurs ne soit pas forcément au rendez-vous, les mesures ci-dessus nous montrent que cet écran n'a pas de véritables défauts importants, et qu'il est agréable à l'oeil. Si la fidélité des couleurs est de la plus haute importance pour vous, le Sony Vaio Duo 13 et son écran Triluminos sont meilleurs sur ce point.

ColorChecker pre-calibration
ColorChecker pre-calibration
Grayscale pre-calibration
Grayscale pre-calibration
Saturation pre-calibration
Saturation pre-calibration
ColorChecker post calibration
ColorChecker post calibration
Grayscale post calibration
Grayscale post calibration
Saturation post calibration
Saturation post calibration

Bien que nous n'ayons pu trouver d'informations concernant le traitement de la dalle de l'écran sur le site web de Lenovo, il ne fait aucun doute qu'une sorte de revêtement anti-reflets a été appliqué, puisqu'elle est bien moins réfléchissante que la plupart des écrans brillants. Les reflets ne sont pas un problème, malgré la luminosité assez faible de l'écran sur batterie, et nous n'avons pas eu de gêne en utilisant l'Ultrabook à l'extérieur, un jour ensoleillé. 

Comme pour la plupart des écrans IPS, la stabilité des angles de vue s'avère excellente et nous n'avons remarqué aucune détérioration significative de la qualité des couleurs, des contrastes ou de la luminosité, même dans des angles extrêmes. Il est possible de partager l'écran sans restriction, bien que sa taille, plutôt réduite, soit un facteur de limitation.

Performance

Comment mentionné plus haut, à l'heure actuelle, le ThinkPad Yoga est disponible avec quatre processeurs Intel Haswell de 4ème génération différents : i5-4200U, i5-4300U, i7-4500U, ou i7-4600U. La RAM, de 4 ou 8 Go, double-canal DDR3L est soudée à la carte mère, ce qui empêche de la remplacer. Les SSD disponibles sont de 128 ou 256 Go, et de 2,5 pouces (7 mm), ce qui est une bonne nouvelle, puisque le remplacement du disque est peu onéreux. Aucune des configurations disponibles n'intègre de carte graphique dédiée, et ils utilisent tous la HD 4400 intégrée.

Notre appareil de test est la plus faible des configurations disponibles, et est équipées d'un processeur Core i5-4200U, de 4 Go de RAM, et de 128 Go de stockage SSD.

System information Lenovo ThinkPad Yoga

Processeur

Le nouveau Core i5-4200U est un CPU dual-core à faible voltage, dont la vitesse d'horloge est de 1,6 GHz (le maximum en Turbo Boost est 2,6 GHz), et un TDP de 15 Watts. Niveau performances, ce processeur est à peu près similaire à l'i5-3317U de l'ancienne génération, cadencé à 1,7 GHz, et consommant un peu plus (TDP de 17 Watts). Le Cinebech R11.5 nous donne un score légèrement inférieur à celui du i5-4200U : quand cet Ultrabook fait 2,5 points au Multi test, le ThinkPad Helix, basé sur l'ancien processeur Ivy Bridge, marque 2,38 points - soit 5% de moins. Le Dell XPS 12, équipé du même processeur que notre machine de test, atteint un score presque identique, à 2,48 points.

Les résultats du 1024M wPrime des ThinkPad Yoga et Helix sont à peu près les même, toutefois (719 secondes contre 721). La Microsoft Surface Pro 2, elle aussi équipée de l'i5-4200U, est plus rapide d'environ 9% (661 secondes)

The new low voltage Core i5-4200U is a dual-core CPU with a clock speed of 1.6 GHz (Turbo Boost maximum is 2.6 GHz) and a TDP of 15 watts. Performance-wise, this CPU compares well to the previous-generation i5-3317U, which is clocked slightly higher at 1.7 GHz and consumes a bit more power (TDP 17 watts). The Cinebench R11.5 scores show a slight performance edge for the i5-4200U: while our review Ultrabook scored 2.5 points for the Multi test, the ThinkPad Helix, which uses the older Ivy Bridge CPU, scored 2.38 points - or about 5 % lower. The Dell XPS 12, which is equipped with the same processor as our review model, posted an almost identical score of 2.48 points. 

Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
3796
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
7690
Cinebench R10 Shading 32Bit
6451
Cinebench R10 Rendering Single CPUs 64Bit
5029 Points
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 64Bit
9983 Points
Cinebench R10 Shading 64Bit
6677 Points
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.14 Points
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
2.5 Points
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
18.3 fps
Aide


Performances système

Pour vous donner une idée des performances système générales de la machine, nous avons utilisé le benchmark PCMark 7. Etant équipé d'un SSD, nous attendions de bons résultats, et n'avons pas été déçus : 4749 points, voilà un très bon score, bien qu'il soit légèrement plus faible que celui de l'XPS 12 (+ 3%). Le ThinkPad Helix et son CPU Ivy Bridge, plus ancien, n'est que légèrement plus lent, à 4669 points. Le Vaio Duo 13, avec le même processeur, marque 4594 points (- 3%).

D'un point de vue totalement subjectif, le ThinkPad Yoga pourrait réalise toutes les tâches, sauf les plus gourmandes, sans difficultés. Grâce au SSD, le système démarre en 14 secondes, et les logiciels se lancent rapidement.

PCMark 7 Score
4749 points
Aide

Stockage

Selon les tests CrystalDiskMark, le SSD Samsung PM841 Series MZ7TD128HAFV-000L1 128 Go est très bon en lecture, mais n'impressionne pas en écriture, avec respectivement 525 Mo/s et 136 Mo/s. Le taux de transfert moyen de 430 Mo/s est très bon, et dépasse le SSD mSata utilisé par Dell pour son XPS 12 (366 Mo/s), ainsi que celui du Sony Vaio Duo 13 (308 Mo/s). Les performances lecture et écriture 4K sont également exceptionnelles, avec près de 31 et 93 Mo/s.

Une liste détaillée des disques durs et de leurs performances est disponible dans notre liste de benchmakrs, ici.

Samsung PM841 Series MZ7TD128HAFV-000L1
Débit de transfert minimal: 393 MB/s
Débit de transfert maximal: 437 MB/s
Débit de transfert moyen: 429.5 MB/s
Temps d'accès: 0.082 ms
Débit en pointe: 178.1 MB/s
Utilisation du processeur: 3.5 %

Performances graphiques

Pour la partie graphique, Lenovo s'appuie sur la puce Intel HD Graphics 4400 intégrée au processeur, d'une vitesse d'horloge allant de 200 à 1000 MHz (Turbo Boost). Nous avons, pendant nos tests, découvert que le ThinkPad Yoga ne peut utiliser la fréquence Turbo Boost maximale en charge haute (un problème récurrent affectant plus d'un ordinateur). Par exemple, en lançant Furmark, le GPU est soudainement tombé à environ 700 MHz. Nous en reparlerons dans la section "Test en stress" de cet article.

Grâce à la mémoire double-canal inclue, le ThinkPad Yoga atteint des résultats honorables dans nos benchmarks. Pour le 3DMark Ice Storm, par exemple, nous avons enregistré un score de 39054 points, bien plus rapide que le ThinkPad Helix et son Ivy Bridge HD 4000, qui ne marquent que 22115 points ici (-43%).

3DMark 06 Standard
5415 points
3DMark Vantage P Result
3518 points
3DMark 11 Performance
815 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
4084 points
3DMark Fire Strike Score
531 points
Aide

Performances en jeu

Comme nous nous y attendions, les tests en jeu nous montrent que le ThinkPad Yoga ne peut exécuter que de vieux jeux, ou du moins, de jeux très peu gourmands. Ces résultats nous satisfont : cet Ultrabook n'est en aucun cas destiné à cette utilisation.

Bas Moyen Élevé Ultra
Anno 2070 (2011) 50.41 36.1 14.82 6.91 fps

Emissions

Nuisance sonore

Le ThinkPad Yoga est un Ultrabook incroyablement silencieux. En charge légère, le système est à peine audible, à peine plus de 31 dB. Même en charge plus lourde, pendant notre test de stress, nous n'avons enregistré aucune valeur supérieure à 35 dB. Le Dell XPS 12 atteignait 45 dB dans ce scénario, ce qui peut s'avérer gênant.

Le fait que le ventilateur soit situé à l'arrière, et donc dirigé à l'opposé de l'utilisateur, contribue à ces excellents résultats.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
31.2 / 31.3 / 31.5 dB(A)
Fortement sollicité
33.3 / 34.9 dB(A)
  red to green bar
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   BK Precision 732A (à 15 cm de distance)

Températures

Malgré un système de ventilation peu puissant, le ThinkPad Yoga ne chauffe que peu. En charge légère, nous avons mesuré un maximum de 27°C, ce qui est dans la moyenne. En charge lourde (test en stress pendant au moins une heure), le pic de chaleur est sensible à l'arrière de l'ordinateur, à 45 °C, ce qui peut s'avérer être un peu chaud si on utilise cet Ultrabook sur les genoux. Les températures du Sony sont dans ce genre, tandis que celle relevée sur le Dell XPS 12 sont plus élevées, jusqu'à 52°C. La position des points de chaleur permet de transporter ce convertible en le faisant reposer sur l'avant-bras gauche en mode tablette sans gêne particulière. Le repose-poignet à gauche et à droite du touchpad reste plutôt frais, peu importe la charge supportée par la machine.

 25.2 °C34.2 °C38.2 °C 
 23.4 °C31 °C33.4 °C 
 23.2 °C24.2 °C26.6 °C 
Maximum: 38.2 °C
Moyenne: 28.8 °C
45.6 °C33.6 °C25.4 °C
36.2 °C29.6 °C25.2 °C
29 °C26.4 °C23.4 °C
Maximum: 45.6 °C
Moyenne: 30.5 °C
Alimentation (valeur maximale)  42.2 °C | Température ambiante de la pièce 20 °C | Raytek Raynger ST
(+) The average temperature for the upper side under maximal load is 28.8 °C / 84 F, compared to the average of 30.3 °C / 87 F for the devices in the class Convertible.
(+) The maximum temperature on the upper side is 38.2 °C / 101 F, compared to the average of 35.3 °C / 96 F, ranging from 21.8 to 55.7 °C for the class Convertible.
(-) The bottom heats up to a maximum of 45.6 °C / 114 F, compared to the average of 36.5 °C / 98 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 24.2 °C / 76 F, compared to the device average of 30.3 °C / 87 F.
(+) The palmrests and touchpad are cooler than skin temperature with a maximum of 26.6 °C / 79.9 F and are therefore cool to the touch.
(+) The average temperature of the palmrest area of similar devices was 28.9 °C / 84 F (+2.3 °C / 4.1 F).

Test de stress

 

Pour vérifier si le processeur se bride en charge lourde, nous avons utilisé d'abord un par un, puis simultanément, Prime95 et FurMark. En charge basse, les coeurs du processeur tournaient entre 2,3 et 2,6 GHz. Trois minutes après avoir lancé Prime95, ce dernier est monté à 70°C, et la vitesse est descendue à 2,1 GHz, remontant parfois à 2,2 GHz. A la fin du test (au bout d'environ une heure), la fréquence du processeur restait à peu près la même, avec une température de 72°C.

En activant FurMark, le GPU est immédiatement tombé de son maximum (1000 MHz) à 600-650 MHz, tandis que la température a commencé à monter jusqu'à 76°C, ce qui correspond à la plus haute vitesse du ventilateur, et donc au plus haut niveau de nuisance sonore. La température a alors substantiellement baissé à 67°C, avec une vitesse d'horloge du GPU à 700-750 MHz, selon GPU-Z. Ces valeurs n'ont pas changé jusqu'à la fin du test.

Pendant le test "full stress" (Prime95 et FurMark en même temps), le processeur est descendu à 800 MHz plus ou moins immédiatement, tandis que le GPU est tombé à environ 600 MHz, à une température de 73°C. Des vérifications 20 minutes, 40 minutes et 1 heure plus tard n'ont pas montré de changement significatif : un CPU a 800 MHZ, et un GPU à 600 MHz.

Un test 3DMark 06 lancé juste après n'a pas montré de variation importante dans les performances tant du GPU que du CPU. Cela signifie que, bien que le processeur ralentisse en charge haute, cela n'impactera que peu les performances de la machine au quotidien. Utiliser l'ordinateur sur batterie n'altère pas non plus les performances de quelque manière que ce soit.

Enceintes

Les enceintes stéréo se situent sur l'arrête arrière de l'ordinateur, dans l'espace entre la base et l'écran. Le son est diffusé vers le haut. La qualité sonore est suffisante pour les présentations et le visionnage de films, mais les basses manquent et les aiguës sont faibles. Bien que Lenovo mentionne le "Dolby Home Theater" dans la liste des spécifications techniques de cet ordinateur sur leur site, nous n'avons trouvé aucun logiciel lié à cette technologie pré-installé. Etant donné notre expérience vis-à-vis des logiciels Dolby sur d'autre systèmes, de toute façon, nous ne nous attendions pas à une grosse différence. Comme toujours, nous vous recommandons d'utiliser des enceintes externes ou un casque audio pour améliorer votre expérience audio.

Gestion de l'énergie

Autonomie

Pour déterminer l'autonomie, nous avons exécuté un certain nombre de tests, en désactivant les options d'extinction automatique de l'écran etc. Pour établir l'autonomie maximale, nous avons lancé le test "Lecture". Nous avons utilisé le profil Economie d'Energie, baissé la luminosité au minimum et désactivé les modules sans-fil. L'Ultrabook s'est éteint après 13 heures et 17 minutes, un résultat très convenable, bien que peu utile. Pour avoir une meilleure idée de l'autonomie en scénario réel, nous avons lancé notre test WLAN. Utilisation d'un profil Equilibré, luminosité à 150 nits, et lancement d'un script qui visite divers sites web à 40 secondes d'intervalles. Ici, l'Ultrabook a tenu 7 heures et 35 minutes, un bon résultat, bien que d'une heure moins bon que celui de l'XPS 12. Le Sony Vaio Duo a tenu 6 heures et 50 minutes, tandis que le ThinkPad Helix de Lenovo a réalisé 7 heures et 18 minutes.

Pour mesurer l'autonomie minimale, nous avons activé le profil Hautes Performances, augmenté la luminosité au maximum, activé tous les modules sans-fil et lancé le test Energivore. Le Yoga a tenu un peu plus de 2 heures avant de s'éteindre.

Pour la plupart des utilisateurs, la batterie 48 Wh est assez puissante pour tenir tout au long d'une journée normale de travail.

Test Lecture
Test Lecture
Test WLAN
Test WLAN
Test Energivore
Test Energivore
Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
13h 17min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
7h 35min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 02min

Verdict

Avec le ThinkPad Yoga, Lenovo réalise un transplant parfait du concept d'un écran à 360 degrés, qu'on retrouve sur l'IdeaPad Yoga grand-public, et à l'adapter à un usage professionnel. Le ThinkPad Yoga bénéficie en outre d'une très bonne qualité de fabrication et devrait sans problème parvenir à affronter les évolutions logicielles des années à venir. Selon nous, le clavier est l'un des tout-meilleurs catégorie Ultrabook, et l'autonomie d'environ 8 heures devrait ravir la plupart des utilisateurs.

La fonctionnalité Lift n' Lock est bien pensée, et permet de protéger efficacement le clavier lorsque la machine est en mode tablette, bien que des conceptions telles que celles des Lenovo ThinkPad X230T, Dell XPS 12,et du Sony Vaio Duo 13 cachent complètement le clavier (ce qui pourrait s'avérer être un meilleur choix pour la plupart des utilisateurs, en particuliers ceux qui ont fréquemment besoin de poser le convertible sur une surface plane).

L'écran tactile 12,5 pouces Full HD n'est pas trop réfléchissant, est solide et très lumineux. Le digitaliseur et le stylet feront plaisir aux artistes graphiques ainsi qu'à ceux prenant souvent des notes. Nous pensons que le système de refroidissement aurait pu être un peu plus efficace, et empêcher le CPU et le GPU d'atteindre des niveaux de performances inférieurs à la moyenne en charge, mais excepté ceci, nous n'avons rien à redire au ThinkPad Yoga.

In Review: Lenovo ThinkPad Yoga
In Review: Lenovo ThinkPad Yoga

Spécifications de l'ordinateur portable

Lenovo ThinkPad Yoga (ThinkPad Yoga Gamme)
Processeur
Intel Core i5-4200U 2 x 1.6 - 2.6 GHz, Haswell
Carte graphique
Intel HD Graphics 4400, Processeur: 200-1000 MHz, 10.18.10.3282
Mémoire
4096 Mo 
, PC3-12800 DDR3L SDRAM 1600 MHz
Écran
12.5 pouces 16:9, 1920 x 1080 pixel, Multitouch, 10 doigts, LEN40E4, IPS, LP125WF2-SPB1, brillant: non
Carte mère
Intel Lynx Point-LP
Disque dur
Samsung PM841 Series MZ7TD128HAFV-000L1, 128 Go 
Carte son
Intel Lynx Point-LP - High Definition Audio Controller
Connexions
2 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 Port pour Station d'accueil, Connectique audio: jack combiné micro/audio, Lecteur de cartes mémoires: Lecteur de cartes 4-en-1
Réseau
Intel Wireless-AC 7260 (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5)
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 19.3 x 316.5 x 221
Batterie
48 Wh Lithium-Polymère, 4 cellules, Autonomie de la batterie (selon les données du fabricant): 8 h
Système d'exploitation
Microsoft Windows 8 Pro 64 Bit
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Stereo Dolby® Home Theater® v4, Clavier: Chiclet, 12 Mois Garantie
Poids
1.584 kg, Alimentation: 238 g
Prix
1200 euros

 

Le Lenovo ThinkPad Yoga...
Le Lenovo ThinkPad Yoga...
... est un Ultrabook convertible tactile à stylet actif.
... est un Ultrabook convertible tactile à stylet actif.
L'Ultrabook peut être utilisé dans quatre modes différents.
L'Ultrabook peut être utilisé dans quatre modes différents.
Voici le mode Tente.
Voici le mode Tente.
Mode tablette.
Mode tablette.
Une fonctionnalité clé : le tiroir du clavier...
Une fonctionnalité clé : le tiroir du clavier...
... se soulève pour le protéger en mode tablette.
... se soulève pour le protéger en mode tablette.
Le port à droit de la prise d'alimentation permet d'utiliser une station de dock (optionnel).
Le port à droit de la prise d'alimentation permet d'utiliser une station de dock (optionnel).
Les charnières sont très résistantes.
Les charnières sont très résistantes.
Le stylet s'insère du côté droit...
Le stylet s'insère du côté droit...
... et est très fin.
... et est très fin.
Le clavier offre 2 niveaux de rétroéclairage.
Le clavier offre 2 niveaux de rétroéclairage.
Le touchpad et le trackpoint.
Le touchpad et le trackpoint.
La charnière permet à l'écran une rotation à 360 degrés.
La charnière permet à l'écran une rotation à 360 degrés.
Il suffira d'un tournevis...
Il suffira d'un tournevis...
... pour ôter le dessous de l'appareil.
... pour ôter le dessous de l'appareil.
Seul le disque dur peut être remplacé... la RAM est soudée.
Seul le disque dur peut être remplacé... la RAM est soudée.
Une baie standard 2,5 pouces 7 mm : un remplacement aisé.
Une baie standard 2,5 pouces 7 mm : un remplacement aisé.
Le ventilateur peut être facilement nettoyé.
Le ventilateur peut être facilement nettoyé.
Le WiFi PCIExpresss mini & la carte Bluetooth et le port M.2 vide (peut-être pour un disque cache ?)
Le WiFi PCIExpresss mini & la carte Bluetooth et le port M.2 vide (peut-être pour un disque cache ?)
Le casier du stylet, du côté droit.
Le casier du stylet, du côté droit.
Une alimentation 45 Watts.
Une alimentation 45 Watts.
L'air chaud est expulsé par l'arrière.
L'air chaud est expulsé par l'arrière.

Similar Laptops


Ordinateurs portables avec le même processeur et la même diagonale d'écran

Courte critique du Convertible Fujitsu Stylistic Q704
HD Graphics 4400, Core i5 4300U, 2.14 kg

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Courte critique du convertible Asus Q302LA
HD Graphics 4400, Core i3 4030U, 13.3", 1.814 kg
Courte critique du Convertible Acer Aspire R13 R7-371T-779K
HD Graphics 4400, Core i7 4510U, 13.3", 1.46 kg
Courte critique du PC tout-en-un Lenovo Horizon 2s-F0AT0003US
HD Graphics 4400, Core i5 4210U, 19.5", 2.478 kg
Courte critique du Convertible Toshiba Satellite Radius P50W-BST2N01
HD Graphics 4400, Core i5 4210U, 15.6", 2.168 kg
Courte critique du PC tout-en-un Lenovo Horizon 2e-F0AS0014US
HD Graphics 4400, Core i3 4030U, 21.5", 4.581 kg
Courte critique du Convertible Dell Inspiron 13 7347
HD Graphics 4400, Core i5 4210U, 13.3", 1.65 kg

Links

  • Manufacturer's information

Compare Prices


Points positifs

+Bonne qualité de fabrication
+Ecran très lumineux
+Design innovant et versatile
+Performances convenables
+Excellents clavier et souris
 

Points négatifs

-Plutôt lourd
-Port Ethernet sur le dock seulement
-Un peu de jeu au niveau de l'écran

En résumé

On a aimé

Le système Lift n' Lock, qui protège l'écran en mode tablette.

On aimerait

Une autonomie légèrement meilleur. Un écran qui ne s'estomperait pas sur batterie.

On a été surpris

Par cet appareil, Lenovo signe son troisième ThinkPad convertible au design différent. 

La compétition

Même taille : ThinkPad X230T, Dell XPS 12,

Plus grands, 13.3 pouces : Sony Vaio Duo 13, Lenovo IdeaPad Yoga 2 Pro

Plus petits, 11. pouces : Sony Vaio Duo 11, EliteBook Revolve 810, Lenovo ThinkPad Helix

Rating


Lenovo ThinkPad Yoga - 06/25/2014 v4(old)
Bernie Pechlaner

Châssis
91 / 98 → 93%
Clavier
94%
Dispositif de pointage
92%
Connectivité
49 / 80 → 61%
Poids
68 / 35-78 → 77%
Autonomie
88%
Écran
86%
Performances en jeu
58 / 68 → 85%
Performances dans les applications
81 / 87 → 93%
Chauffe
88%
Nuisance sonore
92%
Audio
40 / 91 → 44%
Appareil photo
42 / 85 → 49%
Moyenne
75%
83%
Convertible - Moyenne compensée
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du PC portable convertible Lenovo ThinkPad Yoga
Bernie Pechlaner, 2013-12-31 (Update: 2014-01-18)
Bernhard Pechlaner
Editor of the original article: Bernhard Pechlaner - Review Editor