Notebookcheck

Courte critique du Moniteur Asus PB287Q

Génération 4K. Notebookcheck essaie quelque chose de nouveau et test un moniteur externe de 28 pouces, l'Asus PB287Q. L'Ultra HD vaut-il son prix ?
Florian Glaser, Tanja Hinum (traduit par Kevin Li),
201
cd/m²
205
cd/m²
232
cd/m²
214
cd/m²
243
cd/m²
235
cd/m²
208
cd/m²
211
cd/m²
215
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 243 cd/m² Moyenne: 218.2 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 83 %
Contraste: 868:1 (Valeurs des noirs: 0.28 cd/m²)
ΔE Color 3.49 | 0.6-29.43 Ø5.7
ΔE Greyscale 2.95 | 0.64-98 Ø5.9
60% AdobeRGB 1998 (Argyll 3D)
Gamma: 2.2

L'Asus PB287Q est un bon écran de 28 pouces plutôt abordable pour un tel produit. Dommage qu'Asus ai fait appel à une dalle TN et non IPS. On comprend que la technologie TN est préférable en jeu grâce à un temps de réaction plus faible. Un écran 4K vaut-il l'investissement ? Tout dépend de vous en fait. Il ne s'agit pas encore d'un "must have" en 2015, mais plutôt quelque chose que vous apprécierez d'avoir.

Le vrai problème est la puissance graphique nécessaire pour afficher les derniers titres dans une telle résolution. Même le haut de gamme que sont les GeForce GTX 980M et GTX 970M doit s'avouer vaincu quand il faut afficher plus de 30 images par seconde avec les détails sur "élevé". Rien de bien étonnant quand on sait qu'il faut afficher 4 fois plus pixels quand on passe du Full HD 1920x1080 au 3840x2160p (8 vs. 2 millions pixels). La mise à l'échelle vers le bas fonctionne très bien, aucun problème de flou en passant sur du Full HD.

Autre bon point, l'écran ne fait pas appel au PWM à luminosité réduite : aucune modulation de la luminosité n'a été notée dans nos tests.   

Avis final : Bon

 

Pour plus de détails, vous trouverez la version complète (en anglais) de ce test ici.

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Courte critique du Moniteur Asus PB287Q
Florian Glaser, 2015-05-14 (Update: 2015-07-14)
Andreas Osthoff
Editor of the original article: Andreas Osthoff - Managing Editor Business Notebooks