Notebookcheck

Courte critique de l'Odake BladeX Pro 4K UHD : un véritable écran portable de 15 pouces

Allen Ngo, 👁 Allen Ngo (traduit par Prévots), 07/01/2019

Etonnamment utile. Il n’y a presque plus d’excuses pour ne pas avoir un écran secondaire. L’Odake BladeX rend l’ajout d’un écran encore plus facile, quel que soit l’endroit où vous l’installiez, au bureau, au lit, ou même dans l’avion.

363.3
cd/m²
388.1
cd/m²
375.6
cd/m²
356.7
cd/m²
371.9
cd/m²
364.1
cd/m²
341
cd/m²
376.2
cd/m²
354.3
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 388.1 cd/m² Moyenne: 365.7 cd/m² Minimum: 40.36 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 88 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 371.9 cd/m²
Contraste: 1200:1 (Valeurs des noirs: 0.31 cd/m²)
ΔE Color 6.36 | 0.6-29.43 Ø6, calibrated: 5.89
ΔE Greyscale 3.7 | 0.64-98 Ø6.2
100% sRGB (Argyll 3D) 91.7% AdobeRGB 1998 (Argyll 3D)
Gamma: 2.19
Odake BladeX 4K UHD
15.6, 3840x2160
Dell XPS 15 9570 Core i9 UHD
LQ156D1, IPS, 15.6, 3840x2160
HP Spectre x360 15-df0126ng
AU Optronics AUO30EB, IPS, 15.6, 3840x2160
Asus ZenBook 15 UX533FD
BOE07D8, IPS, 15.6, 1920x1080
LG Gram 15Z980-B.AA78B
LP156WF9-SPN1, IPS LED, 15.6, 1920x1080
Apple MacBook Pro 15 2018 (2.6 GHz, 560X)
APPA040, IPS, 15.4, 2880x1800
Response Times
-31%
-35%
-33%
9%
-18%
Response Time Grey 50% / Grey 80% *
40 (20.4, 19.6)
52.4 (27.6, 24.8)
-31%
57 (26, 31)
-43%
45 (21, 24)
-13%
34.3 (16.4, 17.9)
14%
43.2 (20.4, 22.8)
-8%
Response Time Black / White *
24.4 (12.8, 11.6)
31.6 (18, 13.6)
-30%
31 (16, 15)
-27%
37 (23, 14)
-52%
23.7 (13.1, 10.6)
3%
31.2 (16.4, 14.8)
-28%
PWM Frequency
1000 (25)
117000 (75, 150)
Screen
-10%
1%
0%
9%
35%
Brightness middle
371.9
451.9
22%
330
-11%
311
-16%
349
-6%
520
40%
Brightness
366
414
13%
310
-15%
303
-17%
331
-10%
492
34%
Brightness Distribution
88
81
-8%
87
-1%
81
-8%
84
-5%
88
0%
Black Level *
0.31
0.36
-16%
0.37
-19%
0.24
23%
0.32
-3%
0.39
-26%
Contrast
1200
1255
5%
892
-26%
1296
8%
1091
-9%
1333
11%
Colorchecker DeltaE2000 *
6.36
5.62
12%
4.03
37%
5.1
20%
3.1
51%
1.2
81%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
10.34
19.1
-85%
6.74
35%
8.91
14%
6.6
36%
2.3
78%
Colorchecker DeltaE2000 calibrated *
5.89
2.69
54%
1.96
67%
2.48
58%
1.5
75%
Greyscale DeltaE2000 *
3.7
6.9
-86%
4.49
-21%
4.93
-33%
3.3
11%
1.3
65%
Gamma
2.19 100%
2.2 100%
2.57 86%
2.44 90%
2.16 102%
2.18 101%
CCT
6474 100%
6254 104%
6744 96%
7641 85%
6973 93%
6738 96%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
91.7
71.8
-22%
61
-33%
58
-37%
61.46
-33%
Color Space (Percent of sRGB)
100
98.5
-1%
94
-6%
88
-12%
96.05
-4%
Moyenne finale (programmes/paramètres)
-21% / -13%
-17% / -5%
-17% / -5%
9% / 9%
9% / 25%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
24.4 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 12.8 ms hausse
↘ 11.6 ms chute
L'écran montre de bons temps de réponse, mais insuffisant pour du jeu compétitif.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 39 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont similaires à la moyenne (24.9 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
40 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 20.4 ms hausse
↘ 19.6 ms chute
L'écran souffre de latences très élevées, à éviter pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 45 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont similaires à la moyenne (39.7 ms) de tous les appareils testés.

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) non décelé

En comparaison, 51 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 9354 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Points positifs

+ contrasté et luminosité
+ contrôle à distance et adaptateurs USB
+ petit, léger et très nomade
+ design et bordures d'écran étroites
+ batterie 3000 mAh
+ couverture AdobeRVB
+ options OSD
+ ports

Points négatifs

- châssis flexible, craquements
- calibrage nécessaire
- pas d'indicateur précis de batterie
- seulement 1 à 2 heures d'autonomie
- écran facile à abimer
- qualité audio, basses
- base qui chauffe
- charge lente
- légèrement granuleux
- fragile
En test : l'Odake BladeX 4K UHD. Modèle de test fourni par Odake.
En test : l'Odake BladeX 4K UHD. Modèle de test fourni par Odake.

La souplesse d’utilisation du BladeX est indéniable. Nous ne pensions pas qu’un écran de 15,6 pouces 4K UHD pouvait être si léger et portable, mais Odake a déjoué les pronostics en donnant vie à ce concept. La batterie intégrée, les haut-parleurs, et étonnamment le large choix de ports le rendent encore plus impressionnant, que ce soit pour le travail, le jeu, ou l’avion.

Le plus gros défaut du BladeX est son manque de rigidité. Il n’y a pas de verre bord à bord sur notre machine, et le châssis est incroyablement fin et flexible. Il peut ressembler à une tablette, mais la plupart des tablettes sont bien plus fermes et solides que le BladeX. C’est bien qu’Odake ait inclus un étui en faux cuir, parce qu’on cherchera à protéger le BladeX entre les utilisations. Nous espérons que les évolutions potentielles du BladeX lui permettent d’améliorer son châssis et de rendre la navigation dans les réglages plus facile.

L’intégralité de cette critique est disponible en anglais en suivant ce lien.

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Courte critique de l'Odake BladeX Pro 4K UHD : un véritable écran portable de 15 pouces
Allen Ngo, 2019-07- 1 (Update: 2019-07- 1)