Notebookcheck

Critique complète de la tablette Apple iPad Air

Daniel Schmidt, Sabine Kückemanns (traduit par Mehdi Rafenne), 11/26/2013

La passion est dans l'air. La cinquième génération de l'un des produits phares d'Apple est enfin disponible à l'achat. En définitive, la firme californienne lève le voile sur un appareil plus fin -- avec sa hauteur de seulement 7,5 mm, il mérite bien le nom de "Air". Le nouveau processeur A7, déjà utilisé par l'iPhone 5, accompagne le dernier iPad -- sa fréquence d'horloge est d'ailleurs plus haute que celle de sa soeur au format de poche. Comment l'iPad Air réagit-il à notre batterie de tests ? Lisez la suite pour le découvrir...

Pour lire l'article original en allemand, cliquez ici.

Nouveau sur le marché, le tout-récent iPad Air est en quelques sortes une charnière dans la gamme, surtout au niveau de son design. Ces deux prédécesseurs étaient plutôt à la traîne sur ce point; la firme de Cupertino étant à la pointe de l'esthétique, nous attendions cet appareil plus fin bien plus tôt. Mais cette nouvelle tablette constitue une toute nouvelle page écrite dans le livre de l'iPad. En plus d'être moins épaisse, cette nouvelle machine est également bien plus légère. Le nouveau processeur A7 d'Apple est bien de la partie, toujours soutenu par 1024 Mo de mémoire. Rien ne change en matière de stockage : l'appareil est toujours décliné en versions 16, 32, 64 et 128 Go de stockage flash. A un prix de départ de 479 Euros, comptez 100 Euros de plus à chaque fois que vous doublez la capacité de stockage. Le modem optionnel LTE coûte quant à lui 120 Euros supplémentaires. Notre modèle de test est équipé de 16 Go, et du Wi-Fi seulement. Avec ces caractéristiques, le nouvel iPad Air est moins cher que son prédécesseur de 20 Euros.

Bien que la batterie soit bien plus petite qu'auparavant, elle devrait toujours durer une dizaine d'heures. Remercions à ce titre l'écran, dont la consommation énergétique a été repensée. L'iPad Air a un grand nombre de concurrents, de toute gamme de prix. Des modèles haut-de-gamme, comme la Google Nexus 10 ou la Samsung Galaxy Note 10.1, et qui tournent sous Android. N'oublions toutefois pas Microsoft, qui propose une très bonne tablette sous Windows 8.1 RT. Si vous ne voulez pas mettre plus de 450 Euros dans une tablette, une pléthore d'appareils sont plus abordables, même si on remarque au premier coup d'oeil de qui elles s'inspirent. L'Archos 97 Titanium HD (259 Euros) et la Bullman Tab 9 AQQR Retina (299 Euros) ont toutes deux un écran Retina, comme l'Air, tout en restant bien moins chères.

Boîtier

La surface de l'écran est supposément oléofuge.
La surface de l'écran est supposément oléofuge.
L'aluminium unibody bénéficie d'une incroyable qualité de fabrication.
L'aluminium unibody bénéficie d'une incroyable qualité de fabrication.

L'Apple iPad Air mesure 240 x 169.5 x 7.5 millimètres (hauteur x largeur x profondeur). C'est à dire qu'il n'est pas seulement bien plus fin que son prédécesseur, mais également un peu moins large. L'iPad 4 était en effet large de 185.7 mm. Apple a tout d'abord aminci les bords de la dalle sur les côtés longs de la tablette. Il ne reste plus beaucoup de place pour vos pouces lorsque vous tenez la tablette, mais les ingénieurs de Cupertino ont tout pensé à la génération précédente, et ont doté l'écran tactile d'un système de reconnaissance des pouces. Lorsque vos doigts touchent l'écran, le contact n'est pas reconnu comme une entrée. Dans la pratique, cette solution s'avère très efficace.

Encore une fois, Apple a fait le choix de l'aluminium comme matériau de ce boîtier unibody. L'Air est disponible en deux coloris : "gris sidéral" et "argent". La qualité de fabrication est tout simplement incroyable : la Surface 2 ne peut tenir la comparaison, bien qu'elle cache mieux les traces de doigts. Le design donne l'impression que l'appareil n'est fait que d'une seule pièce, et le métal est exceptionnel au toucher. Tout en lui respire la perfection, et l'iPad prouve sa solidité en restant indifférent à nos tentatives de le tordre. Nos tests de pression nous ont conduits à remarquer l'apparition de légères vagues sur l'écran lorsque nous avons appuyé vigoureusement sur la face arrière de la tablette. Malgré la publicité d'Apple à propos de son écran tactile revêtu d'une matière oléofuge, cette technologie n'a pas semblé très au point. Les traces de doigts sont très visibles, et malheureusement inévitables.

De gauche à droite : iPad 1, iPad Air and iPad 4.
De gauche à droite : iPad 1, iPad Air and iPad 4.
De haut en bas : iPad Air, iPad 4, iPad 1.
De haut en bas : iPad Air, iPad 4, iPad 1.
Bien qu'ayant la même diagonale d'écran, l'iPad Air est bien plus compact.
Bien qu'ayant la même diagonale d'écran, l'iPad Air est bien plus compact.
Le premier iPad est bien plus épais que l'Air.
Le premier iPad est bien plus épais que l'Air.
Relativement plus fin que ses prédécesseurs : l'iPad Air.
Relativement plus fin que ses prédécesseurs : l'iPad Air.
Le premier iPad sur l'iPad Air.
Le premier iPad sur l'iPad Air.
Côte à côté, la différence d'épaisseur entre l'iPad 4 et l'Air est clairement visible.
Côte à côté, la différence d'épaisseur entre l'iPad 4 et l'Air est clairement visible.

Connectique

En termes de ports, rien n'a changé depuis l'époque du prédécesseur de cette tablette. Le connecteur Lightning multi-fonction est désormais entouré de deux enceintes stéréo. La connexion 30-pin est un port USB 2.0 modifié, capable de lire les signaux audio et Firewire. Evidemment, on trouve également un jack audio. On aurait aimé voir un vrai port USB ou un slot microSD pour augmenter la capacité de stockage, mais Apple s'en tient à sas politique et continue d'ignorer ces point.

L'interrupteur sur le côté droit de l'appareil peut être configuré dans les paramètres. Vous pourrez décider de son rôle : passer en mode silencieux ou activer le verrouillage de la rotation.

En haut : bouton de démarrage, microphone, jack audio
En haut : bouton de démarrage, microphone, jack audio
Côté gauche
Côté gauche
En bas : un connecteur Lightning, entouré par deux enceintes stéréo
En bas : un connecteur Lightning, entouré par deux enceintes stéréo
A droite : le contrôle du volume, un interrupteur
A droite : le contrôle du volume, un interrupteur

Logiciel

L'Apple iOS 7.0.3 est installé sur notre appareil de test. Le système d'exploitation a subi de réelles modifications de fond, comparé aux anciennes versions. Il est bien plus brillants, et un glissement du doigt sur l'arrête basse de l'écran permet un accès rapide à une barre d'outil. Cet outil n'est pas sans rappeler la barre Windows Charms. Sinon, le système interne d'iOS n'a pas vraiment été modifié. Apple reste fidèle à l'idéologie qui a fait son succès, ce qui est une bonne chose. Contrairement aux tests des iPhone 5c et 5s, nous avons rencontré un bug durant nos tests de l'iPad Air. Le navigateur Safari n'a pas arrêté de crasher pendant nos tests d'autonomie - mais nous y reviendrons plus en détail plus tard. Puisque les icônes des applications ne sont pas aussi densément réparties sur l'écran qu'elles ne le sont sur l'iPhone, l'image dégage une impression de douceur, et n'est pas excessivement coloré.

La firme californienne offre aussi désormais une époustouflante suite Office à leurs clients, en leur permettant de télécharger Pages, Numbers et Keynote gratuitement. D'autres programmes, comme GarageBand et iPhoto, sont eux aussi gratuits.

L'écran de démarrage de l'iPad Air.
L'écran de démarrage de l'iPad Air.
L'Apple iOS 7.0.3 est pré-installé.
Apple offre gratuitement ses applications au premier démarrage de l'App Store.
Apple offre gratuitement ses applications au premier démarrage de l'App Store.

Connectivité  

L'Apple iPad Air accède à Internet grâce à son module Ethernet intégré. Cette puce supporte les standards IEEE 802.11 a/b/g/n et transmet sur des fréquences entres 2,4 et 5,0 GHz. Le nouveau standard, plus rapide, ac n'est pas supporté. La qualité de réception de ce module s'avère  très bonne. Même à 20 mètres du routeur (Fritz!Box 6360), le signal reste suffisamment fort, bien que le chargement des pages web à cette distance soit bien plus long. La Surface 2 est légèrement supérieure sur ce point.

Le Bluetooth 4.0 est également de la partie. Le NFC, en revanche, ne l'est pas. Apple propose une version LTE de l'iPad Air, qui couvre les bandes de fréquences les plus communes. L'accès à Internet est également possible via la norme HSPA+, plus rapide.

Nous avons également testé l'efficacité de l'iPad Air lors d'appels VoIP. Ici, la tablette a tout bon. Grâce à ses deux microphones intégrés, placés de chaque côté de l'appareil, la qualité vocale est excellente, et la qualité vidéo est toute aussi bonne. Il est également possible de passer rapidement de la caméra avant à la caméra arrière. Nous basant sur ces résultats, nous n'aurions pas une seule réserve en vous recommandant vivement cet appareil pour une utilisation VoIP, si le bruit de l'image n'était pas si fort en luminosité basse.

Caméras & Multimédia

Apple n'a pas modifié grand-chose du côté des caméras. La caméra avant a toujours une résolution de 1,2 MP (1280x960 pixels), son usage de prédilection étant les appels vidéo. Il fait le job correctement. Pour les photos, en revanche, la résolution est tout simplement bien trop basse.

La si bien nommée caméra iSight, à l'arrière de l'appareil, a une résolution de 5 MP (2560x1920 pixels), et, en bonne luminosité ambiante, prend de très bons clichés. Pour les gros-plans, en revanche, les photos sont trop lumineuses et légèrement trop surexposées. La lentille peut filmer en Full HD (1920x1080 pixels). L'utilisation de cette fonctionnalité permet de comprendre que la caméra iSight a de toute évidence été pensée avant tout pour passer des appels vidéo, puisque l'image a tendance à se flouter lorsque lors de prises de vue rapides. Il est évident qu'il manque un stabilisateur d'image. De plus, la caméra n'est accompagnée ni d'une assistance autofocus, ni d'un flash, ce qui rend impossible la prise de photos dans le noir.

Apple iPad Air
Apple iPad Air
Microsoft Surface 2
Microsoft Surface 2
Canon EOS 450D (Reference)
Canon EOS 450D (Reference)
Apple iPad Air
Apple iPad Air
Microsoft Surface 2
Microsoft Surface 2
Canon EOS 450D (Reference)
Canon EOS 450D (Reference)
Apple iPad Air
Apple iPad Air
Microsoft Surface 2
Microsoft Surface 2
Canon EOS 450D (Reference)
Canon EOS 450D (Reference)
Apple iPad Air (Webcam)
Apple iPad Air (Webcam)
Microsoft Surface 2 (Webcam)
Microsoft Surface 2 (Webcam)

Accessoires

Les accessoires inclus dans la boîte sont tout aussi modestes que conventionnels. A côté d'une alimentation modulaire d'une puissance de 12 Watts, Apple fournit un câble compatible avec l'iPad Air, qui sert autant à charger la tablette qu'à transférer des données à un ordinateur. 

The accessories included in the packaging are as modest as usual. Alongside a modular power supply with a power rating of 12 Watts, Apple sticks in a connector cable compatible with the iPad Air, which serves the dual purpose of charging the tablet and transferring data to a computer. Il y a peu de choses à dire d'autre à ce sujet.

Le nombre d'accessoires additionnels disponibles à l'achat, en revanche, est important. La Smart Cover (39 Euros) ou la Smart Case (49 Euros) sont d'intéressants produits à utiliser avec l'iPad Air. Vous pouvez même acheter un drone (350 Euros), et/ou bien d'autres accessoires utiles sur l'Apple Store.

Garantie

Apple offre une garantie de 12 mois sur l'iPad Air, garantie étendue à 2 ans en Europe. Le constructeur fournit également 90 jours d'assistance téléphonique.

L'extension de garantie Apple Care+ (99 Euros) étend la garantie jusqu'à 24 mois, et doit être achetée dans les 90 jours qui suivent la date de l'achat. Elle couvre jusqu'à deux dommages accidentels. Apple facture toujours 49 Euros en plus pour frais de services à chaque fois que l'appareil doit être réparé. 

Périphériques d'entrée

Le clavier virtuel de l'Apple iPad Air bénéficie tire partie de la grande surface tactile de l'écran (merci à sa haute résolution) et de son format 4:3. A 10 x 12 mm (longueur x largeur) en mode portrait, les touches, sans être particulièrement grosses, sont de taille convenable. Près de 70% de l'écran reste visible dans cette position, ce qui permet une plutôt bonne navigation sur Internet. En mode paysage, seuls 50% de l'écran sont visibles, mais les touches s'agrandissent, à 12 x 14 mm. Cet agencement est spécialement utile pour écrire des mails, ou tout autre texte court : les développeurs ayant laissé un espace assez large entre chaque touche, les fautes de frappe sont rares. Au fond, Apple se débrouille bien sur ce terrain.

L'écran tactile de 9,7 pouces supporte jusqu'à 10 doigts simultanément, tout en restant réactif et précis. Les doigts glissent sur l'écran sans opposer trop de résistance. La Microsoft Surface 2, cependant, est encore meilleure sur ce point... Mais c'est de l'ordre du détail, nous chipotons !

Clavier en mode portrait
Clavier en mode portrait
Clavier en mode paysage
Clavier en mode paysage

Ecran

L'écran ne semble pas avoir changé depuis le dernier modèle. Sa diagonale est toujours de 9,7 pouces, et sa résolution est toujours de 2048x1536 pixels. Cela correspond à un ration de 4:3 et un densité de pixels de 264 PPI. Cette dernière est si élevée qu'il vous faudra zoomer à un gros niveau, et proche d'un bloc de texte pour commencer à voir les pixels qui composent les lettres.

Derrière le nom prometteur d'écran Retina se cache une dalle IPS. La réponse à la question de savoir si elle est déjà équipée de la technologie d'économie d'énergie IGZO (Indium Gallium Zinc Oxyde) n'est détenue que par la firme californienne. Elle n'en fait pas mention dans la liste des caractéristiques techniques, mais les spécialistes des écrans de chez DisplayMate assurent que l'iPad Air est bel est bien équipé de cette nouvelle technologie.

Niveau luminosité, la tablette d'Apple est bien meilleure que ses prédécesseurs, et brille jusqu'à un maximum de 473 cd/m² (iPad 4, 327 cd/m²). Avec un degré de similarité sur l'ensemble de l'écran de 90%, la distribution de la lumière est beaucoup plus uniforme elle aussi (iPad 4, 84%). La Surface 2 (max. 388 cd/m², 89%) est elle aussi battue sur ce plan. D'un point de vue subjectif, pourtant, la différence entre les deux concurrentes n'est pas visible à l'oeil nu. Nous sommes heureux de constater que nous n'avons remarqué aucune fuite de lumière sur l'iPad Air. Beaucoup d'acheteurs se sont plaints de la lumière jaune d'arrière-plan qui brillait à travers le bord de l'écran, mais nous n'avons pas non plus fait face à ce problème.

439
cd/m²
453
cd/m²
449
cd/m²
435
cd/m²
473
cd/m²
428
cd/m²
436
cd/m²
434
cd/m²
428
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
Retina-Display
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 473 cd/m² Moyenne: 441.7 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 90 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 473 cd/m²
Contraste: 1154:1 (Valeurs des noirs: 0.41 cd/m²)
ΔE Color 2.82 | 0.6-29.43 Ø6
ΔE Greyscale 1.45 | 0.64-98 Ø6.2
Gamma: 2.47

A 0.41 cd/m², le niveau de noir de l'Apple iPad Air, sans être incroyable, est très honorable. Si on prend en compte la haute luminosité de l'écran, c'est parfaitement convenable. Par ailleurs, la niveau de noir de l'Air est meilleur que celui de la Surface 2 (0.51 cd/m²). Du côté d'Android, on ne fait pas beaucoup mieux. La Sony Xperia Tablet Z (0.39 cd/m²) a un plus faible niveau de noir que l'iPad Air. La Nexus 10 (0.39 cd/m²), quant à elle, se distingue dans ce domaine. De bons niveaux de noirs sont particulièrement importants en lecture vidéo : des noirs plus intenses améliorent la qualité de l'image. Bien qu'à cause de son format 4:3 qui l'oblige à afficher des bandes noires sur les côtés de l'écran, l'iPad Air s'en sort très bien face à ses concurrents. Avec 1154:1, les contrastes de cette machine sont très bons. Subjectivement, nous avons trouvé les couleurs riches et profondes, ce qui se confirme dans nos tests.

L'affichage des couleurs de l'iPad Air est exemplaire. Apple ne communique pas spécialement à propos de la couverture de l'espace de couleurs de la tablette, mais indique qu'elle couvre la quasi-totalité de l'espace de couleurs sRGB. La calibration de l'écran en sortie d'usine est elle aussi très bonne. A 6768K, l'appareil s'approche de la température de couleur idéale. La balance RGB mérite son nom elle aussi, et les couleurs sont très fidèles. Seul le bleu dépasse un écart DeltaE de 3, ce que seul un oeil expert remarquera après inspection en détail. Avec les mélanges de couleurs, l'iPad Air atteint également un écart DeltaE moyen de 3, ce qui reste proche de l'idéal. L'échelle de gris est même meilleure : le dE est en moyenne inférieur à 2. Avec ces caractéristiques fantastiques, la tablette est parfaite pour les professionnels qui ont besoin d'un écran précis dans son affichage des couleurs.

Echelle de gris (espace de couleur sRGB)
Echelle de gris (espace de couleur sRGB)
Color accuracy (Target color space sRGB)
Color accuracy (Target color space sRGB)
Saturation des couleurs (espace de couleurs sRGB)
Saturation des couleurs (espace de couleurs sRGB)
Couleurs mélangées (espace de couleurs sRGB)
Couleurs mélangées (espace de couleurs sRGB)
Couleurs mélangées (espace de couleurs sRGB)
Couleurs mélangées (espace de couleurs sRGB)
L'Apple iPad Air à l'extérieur.
L'Apple iPad Air à l'extérieur.

L'iPad Air prouve qu'il est bel et bien utilisable en extérieur. L'excellente luminosité et le ratio de contraste de premier rang participent de la possibilité de voir l'écran même dans des environnements lumineux. Seule la lumière directe du soleil complique un peu la vision du contenu de l'écran. La surface réfléchissante de ce dernier est la première responsable de ce problème. Il est toujours possible de lire ce qui est à l'écran de l'iPad dans ces conditions, mais cela s'avère fatiguant pour les yeux. Autrement, l'Air s'adapte particulièrement bien à tout type d'environnement lumineux.

 

La technologie IPS à l'oeuvre dans l'Apple iPad Air permet une incroyable stabilité des angles de vue. A partir de 110°, cependant, les reflets rendent l'espace entre la surface en verre et la dalle plus grand. Si vous continuez à creuser l'angle de vue, l'image commencera à vraiment de distendre. A cause de la réflexion de l'écran de l'iPad à la lumière du soleil, il est strictement impossible de lire le contenu de l'écran sous des angles extrêmes. En usage quotidien, toutefois, vous ne remarquerez que très difficilement ce petit problème, ni ne verrez la faible lueur émise par la dalle IPS lorsqu'elle affiche du noir.

Angles de vue : Apple iPad Air
Angles de vue : Apple iPad Air

Performances

L'Apple iPad Air embarque le même processeur que l'iPhone 5s. Le processeur Apple A7 64-bits a une vitesse d'horloge plus rapide d'environ 100 MHz que sur le smartphone, et, combiné au GPU Imagination PowerVR G6430 intégré, on peut dire qu'il sait montrer ses muscles. En plus de l'OpenGL 4, le GPU supporte OpenGL ES 3.0 et DirectX 10. La tablette possède 1024 Mo de mémoire vive.

Les performances du processeur de la bête sont très bonnes. Bien qu'il ne soit que dual-core, l'iPad Air prend de vitesses ses rapides concurrents smartphones à processeur  Snapdragon 800, bien qu'ils soient quad-core et à plus hautes fréquences d'horloges. C'est en tout cas ce que le benchmark Linpack dépeint : la tablette y atteint un score multi-thread de 977 MFLOPS. Même un géant de la puissance comme le Sony Xperia Z1 (964 MFLOPS) ne peut tenir la cadence. Malheureusement, étant la première tablette embarquant ce SoC rapide à avoir été testée par nos soins, nous ne pouvons la comparer qu'à des smartphones. Des appareils tournant sur ce SoC devraient bientôt voir le jour, comme le Nokia Lumia 2520.

Le test physique du benchmark 3DMark Unlimited montre un autre visage de l'iPad Air. Il n'atteint ici qu'un score de 8520 points, inférieur à son prédécesseur (8850 points). Puisque les processeurs des deux précédents iPad tournent à la même fréquence que l'Air, ces résultats sont sûrement dus aux mesures parfois imprécises du benchmark. Les choses sont différentes lorsqu'on compare notre appareil de test à la Surface 2 (12.692 points) et à l'Xperia Z1 (Snapdragon 800, 14.477 points). Le produit d'Apple est indubitablement à la traîne, tandis que les Windows et Android atteitgnent presque deux fois son score.

L'iPad Air maîtrise les débats en termes de calculs graphiques. Nos benchmarks en écran inactif, comme le test graphique 3DMark Unlimited (18.869 points) ou le GFX Bench 2.7 (27 fps), la Surface 2 (Tegra 4) marque moins de points, alors que l'Xperia Z1 (17.966 points) est également quelques peu dépassé. Mais à cause de la plus haute résolution de son écran, le résultat du GFX Bench de l'iPad Air en écran actif est un peu plus faible que ceux de ses concurrents.

Le périphérique de stockage de la tablette est très rapide, si l'on s'en tient aux résultats du PassMark. A environ 322 Mo/s, sa vitesse de lecture est plutôt bonne. Dans un autre benchmark, la Surface 2 n'atteint que 139 Mo/s. La Samsung Galaxy S4 est bien plus rapide (413 Mo/s), se rapprochant très près des SSD dans ce domaine.

Au fond, le nouvel iPad fait très bonne impression ici, et, à l'heure actuelle, s'impose comme la tablette ayant le meilleur chipset graphique. La tablette est suffisamment puissante pour rester à la page tout au long des prochaines années.

3DMark
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
8520 Points ∼10%
Apple iPad 4
8850 Points ∼10% +4%
Microsoft Surface 2
12692 Points ∼15% +49%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼9% -6%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼9% -6%
Sony Xperia Z1
14477 Points ∼17% +70%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
18868 Points ∼4%
Apple iPad 4
11596 Points ∼2% -39%
Microsoft Surface 2
14812 Points ∼3% -21%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼3% -5%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼3% -5%
Sony Xperia Z1
17966 Points ∼3% -5%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
14858 Points ∼6%
Apple iPad 4
10848 Points ∼5% -27%
Microsoft Surface 2
14281 Points ∼6% -4%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼6% -6%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼6% -6%
Sony Xperia Z1
17053 Points ∼7% +15%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
27 fps ∼0%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
4.5 fps ∼0% -83%
Sony Xperia Tablet Z
12 fps ∼0% -56%
Google Nexus 10
12.4 fps ∼0% -54%
Apple iPad 4
16 fps ∼0% -41%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
16 fps ∼0% -41%
Microsoft Surface 2
16 fps ∼0% -41%
Apple iPhone 5S
25 fps ∼0% -7%
Sony Xperia Z1
23 fps ∼0% -15%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
21 fps ∼1%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
3.7 fps ∼0% -82%
Sony Xperia Tablet Z
12 fps ∼0% -43%
Google Nexus 10
7.9 fps ∼0% -62%
Apple iPad 4
12 fps ∼0% -43%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
10 fps ∼0% -52%
Microsoft Surface 2
24 fps ∼1% +14%
Apple iPhone 5S
37 fps ∼1% +76%
Sony Xperia Z1
24 fps ∼1% +14%
Geekbench 3
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
2687 Points ∼3%
Apple iPad 4
1424 Points ∼2% -47%
Apple iPhone 5S
2449 Points ∼3% -9%
Sony Xperia Z1
2817 Points ∼3% +5%
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
1479 Points ∼30%
Apple iPad 4
781 Points ∼16% -47%
Apple iPhone 5S
1368 Points ∼28% -8%
Sony Xperia Z1
912 Points ∼19% -38%
Linpack Android / IOS
Multi Thread (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
977.31 MFLOPS ∼33%
Archos 97 Titanium HD
92.268 MFLOPS ∼3% -91%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
130.044 MFLOPS ∼4% -87%
Sony Xperia Tablet Z
516.44 MFLOPS ∼17% -47%
Google Nexus 10
189.94 MFLOPS ∼6% -81%
Apple iPad 4
654.29 MFLOPS ∼22% -33%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
746.313 MFLOPS ∼25% -24%
Apple iPhone 5S
931.38 MFLOPS ∼32% -5%
Sony Xperia Z1
963.81 MFLOPS ∼33% -1%
Single Thread (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
557.99 MFLOPS ∼55%
Archos 97 Titanium HD
55.964 MFLOPS ∼5% -90%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
59.372 MFLOPS ∼6% -89%
Sony Xperia Tablet Z
248.76 MFLOPS ∼24% -55%
Google Nexus 10
134.173 MFLOPS ∼13% -76%
Apple iPad 4
382.4 MFLOPS ∼37% -31%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
533.97 MFLOPS ∼52% -4%
Apple iPhone 5S
518.44 MFLOPS ∼51% -7%
Sony Xperia Z1
445.922 MFLOPS ∼44% -20%

Légende

 
Apple iPad Air Apple A7, PowerVR G6430, 16 GB eMMC Flash
 
Archos 97 Titanium HD Rockchip RK3066 1.5 GHz, ARM Mali-400 MP4, 8 GB SSD
 
Bullman Tab 9 AQQR Retina Rockchip RK3188, ARM Mali-400 MP4, 16 GB iNAND Flash
 
Sony Xperia Tablet Z Qualcomm Snapdragon S4 Pro APQ8064A, Qualcomm Adreno 320, 16 GB iNAND Flash
 
Google Nexus 10 Samsung Exynos 5250 Dual, ARM Mali-T604 MP4, 32 GB SSD
 
Apple iPad 4 Apple A6x, PowerVR SGX554MP4, 32 GB SSD
 
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108 Nvidia Tegra 4, NVIDIA GeForce Tegra 4, 16 GB SSD
 
Microsoft Surface 2 Nvidia Tegra 4, NVIDIA GeForce Tegra 4, 32 GB eMMC Flash
 
Apple iPhone 5S Apple A7, PowerVR G6430, 16 GB eMMC Flash
 
Sony Xperia Z1 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash

Dans nos benchmarks du navigateur Internet, en utilisant le navigateur d'Apple Safari, l'iPad Air se montre être un excellent appareil de surf. Pas un seul concurrent ne tient la route face à lui dans un seul de nos tests, sauf la Microsoft Surface 2, qui atteint un score similaire dans le benchmark Sunspider 1.0. La tablette de la firme californienne s'avère être une formidable machine pour surfer sur le web, et sa haute résolution d'écran ne fait que le confirme. Les sites web sont très biens dans leur version "classique", donc pas besoin de se rabattre sur les versions mobiles. Le non-support de Flash reste le principal défaut de cette tablette dans ce domaine.

Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
1855 Points ∼30%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
Mali-400 MP4, RK3188, 16 GB iNAND Flash
668 Points ∼11% -64%
Sony Xperia Tablet Z
Adreno 320, S4 Pro APQ8064A, 16 GB iNAND Flash
322 Points ∼5% -83%
Google Nexus 10
Mali-T604 MP4, 5250 Dual, 32 GB SSD
652 Points ∼11% -65%
Microsoft Surface 2
GeForce Tegra 4, 4, 32 GB eMMC Flash
791 Points ∼13% -57%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
GeForce Tegra 4, 4, 16 GB SSD
1144 Points ∼18% -38%
Octane V1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
5761 Points ∼15%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
Mali-400 MP4, RK3188, 16 GB iNAND Flash
1883 Points ∼5% -67%
Sony Xperia Tablet Z
Adreno 320, S4 Pro APQ8064A, 16 GB iNAND Flash
1232 Points ∼3% -79%
Microsoft Surface 2
GeForce Tegra 4, 4, 32 GB eMMC Flash
3317 Points ∼8% -42%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
GeForce Tegra 4, 4, 16 GB SSD
4576 Points ∼12% -21%
Sunspider - 1.0 Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
385.5 ms * ∼4%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
Mali-400 MP4, RK3188, 16 GB iNAND Flash
1387.7 ms * ∼15% -260%
Sony Xperia Tablet Z
Adreno 320, S4 Pro APQ8064A, 16 GB iNAND Flash
2011.8 ms * ∼22% -422%
Microsoft Surface 2
GeForce Tegra 4, 4, 32 GB eMMC Flash
384.5 ms * ∼4% -0%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
GeForce Tegra 4, 4, 16 GB SSD
515.5 ms * ∼6% -34%
Browsermark - --- (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
3603 points ∼50%
Archos 97 Titanium HD
Mali-400 MP4, RK3066, 8 GB SSD
828 points ∼12% -77%
Bullman Tab 9 AQQR Retina
Mali-400 MP4, RK3188, 16 GB iNAND Flash
1448 points ∼20% -60%
Sony Xperia Tablet Z
Adreno 320, S4 Pro APQ8064A, 16 GB iNAND Flash
1731 points ∼24% -52%
Google Nexus 10
Mali-T604 MP4, 5250 Dual, 32 GB SSD
2254 points ∼31% -37%
Microsoft Surface 2
GeForce Tegra 4, 4, 32 GB eMMC Flash
3012 points ∼42% -16%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
GeForce Tegra 4, 4, 16 GB SSD
2545 points ∼35% -29%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPad Air
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
5584.1 ms * ∼9%
Microsoft Surface 2
GeForce Tegra 4, 4, 32 GB eMMC Flash
10107.1 ms * ∼17% -81%
Toshiba eXcite Pro AT10LE-A-108
GeForce Tegra 4, 4, 16 GB SSD
5456.7 ms * ∼9% +2%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Jeux

Même les jeux gourmands ne posent pas de problème à l'Apple iPad Air. L'Imagination PowerVR G6430 intégrée à son SoC se débrouille très bien, et supporte déjà le récent standard OpenGL ES 3.0, donc même les prochaines sorties devraient être jouables sur cette tablette. Avec elle, tous les jeux peuvent être appréciés dans toute leur splendeur. L'Air ne fait qu'une bouchée des tous derniers titres, comme FIFA 14, Asphalt 8, ou Infinity Blade III.

Le bon écran tactile et les excellents capteurs ne font qu'améliorer l'expérience en jeu, et accomplissent leur devoir sans soucis.

Tiki Kart 3D
Tiki Kart 3D
Asphalt 8
Asphalt 8
FIFA 14
FIFA 14
Epic Citadel
Epic Citadel

Emissions

Températures

En charge légère, la température des surfaces de l'Apple iPad Air restent convenables, atteignant un maximum de 31,4°C. A cette température, la tablette est un peu plus chaude que ses concurrents, comme la Surface 2 (28.3°C) ou la Nexus 10 (28.9°C), qui restent toutes deux bien sous la barre des 30°C. Notons qu'elle n'est toutefois pas aussi brulante que la Sony Xperia Tablet Z, qui monte jusqu'à 38,8°C même en charge légère.

En charge haute, l'iPad Air monte jusqu'à une température de 42,1°C. C'est plus chaud que l'iPad 4 (max. 40°C), même si, du fait de sa finesse, ce n'est pas vraiment étonnant. La tablette de Sony, encore une fois, est le seul appareil à chauffer plus que l'Air (max. 43,4°C). La Surface 2 (max. 35,3°C), l'Archos 97 (max. 34.5 °C) et la Bullman AQQR (36.7 °C) sont toutes bien mieux refroidies. Pour mesurer ces températures, nous avons utilisé le benchmark Relative. Malheureusement, cela signifie que ces chiffres ne sont pas si absurdes : en jeu, ou lors de l'utilisation d'applications gourmandes, l'iPad montera souvent à ces températures.

Au repos/à faible charge
 28.6 °C30.2 °C30.2 °C 
 28.4 °C29.1 °C31.2 °C 
 30.5 °C30.6 °C31.4 °C 
Maximum: 31.4 °C
Moyenne: 30 °C
28.6 °C29.8 °C28.3 °C
29.8 °C27.2 °C28.6 °C
30 °C29.9 °C29.2 °C
Maximum: 30 °C
Moyenne: 29 °C
Alimentation (valeur maximale)  40.2 °C | Température ambiante de la pièce 21 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 34.4 °C / 94 F, compared to the average of 30.6 °C / 87 F for the devices in the class Tablet.
(+) The maximum temperature on the upper side is 39.4 °C / 103 F, compared to the average of 34.7 °C / 94 F, ranging from 22.2 to 51.8 °C for the class Tablet.
(±) The bottom heats up to a maximum of 42.1 °C / 108 F, compared to the average of 34.1 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 30 °C / 86 F, compared to the device average of 30.6 °C / 87 F.

Hauts-parleurs

Deux enceintes stéréo  se situent chacune d'un côté du connecteur Lightning, sur l'arrête basse de l'iPad Air. Leur position n'est pas vraiment idéale, et ne permettent pas un son stéréo authentique. Cependant, cela s'avère pratique, même quand vous tenez la tablette en format paysage : seule l'une des enceintes est couverte à la fois.

Au vu de la taille des enceintes, leur son est très bon. Les tonalités hautes sont claires, et jamais distordues, même quand le volume est au maximum. Même les tons moyens sont clairement audibles, et les basses sont si fortes qu'elles font vibrer l'appareil. Elles nous ont d'ailleurs vraiment surpris, surtout que le volume maximum de la tablette n'est pas spécialement élevé. Pour un appareil de cette taille, ce sont d'excellents résultats. La sortie audio du jack est elle aussi parfaite.

Energy Management

Consommation d'énergie

Comparé à ses prédécesseurs, le nouvel iPad s'avère être plus efficient. En charge légère, la tablette ne consomme qu'entre 1,8 et 7,1 Watts, là où l'iPad 4 en consommait 2,6 à 8,4. La Surface 2 (1,8 – 4,1 Watts) et Sony Xperia Tablet Z (1,9 – 4,7 Watts) ont besoin de bien moins de puissance.

En charge haute, l'iPad Air utilise un maximum de 10,4 Watts. Apple a travaillé à améliorer ce point précis, et c'est bien moi que le maximum atteint pas la tablette de Microsoft (15,8 Watts), mais la puissance de la puce graphique de l'Air fait qu'elle consomme beaucoup plus que la Tablet Z (max. 5,6 Watts). D'une manière générale, les ingénieurs d'Apple ont fait du bon travail, en améliorant les performances de la tablette tout en réduisant sa consommation énergétique. Son SoC Qualcomm laisse toutefois suffisamment de place à l'amélioration.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.2 Watts
Au reposdarkmidlight 1.8 / 5.9 / 7.1 Watts
Fortement sollicité midlight 7.5 / 10.4 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940

Autonomie

L'Apple iPad Air fonctionne grâce à une batterie 32.4 Wh. Comparée à  celle de son prédécesseur, elle est considérablement plus petite. La firme californienne continue toutefois de proposer une autonomie jusqu'à dix heures. Pour mesurer l'autonomie maximale de la batterie, nous assombrissons l'écran au minimum, et désactivons tous les modules de communication, hormis l'Ethernet. Puis, nous exécutons un script dans le navigateur, qui simule la lecture d'un livre. L'iPad tient près d'une journée entière : un très bon résultat. Malheureusement, ce test n'est pas vraiment représentatif d'un usage quotidien : la luminosité était si basse qu'il était difficile de lire l'écran.

Pour mesurer l'autonomie minimale d'une tablette, nous simulons le scénario inverse : nous réglons la luminosité au maximum, activons tous les modules sans fil, et lançons Epic Citadel. L'iPad a tenu plus de quatre heures.

Les résultats de notre test vidéo sont très utiles pour comparer des appareils entre eux dans des conditions réelles. Nous réglons la luminosité à 150 cd/m², désactivons tous les modules sans fil et lançons le film "Bug Buck Bunny" en boucle infinie. L'iPad vous permet de regarder presque onze heures de film Full HD consécutives. C'est un très bon score, même si il n'atteint pas les 12h12 de la Surface 2.

Notre test WLAN simule un autre scénario en conditions réelles. Encore une fois, nous réglons la luminosité à 150 cd/m², et n'activons que le Wi-Fi. Dans le navigateur, un script charge de nouveaux sites web toutes les 40 secondes. Malheureusement, nous avons dû faire avec un problème : le navigateur Internet se fermait au bout de quelques minutes. Puisque ce problème s'est rencontré tant avec Safari qu'avec Google Chrome, nous pensons que le système d'exploitation est en cause. Le fait qu'il se présente également sur un iPad 3 sous le même OS semble confirmer notre hypothèse. Il est probable qu'Apple remédiera très vite à ce problème dans une mise à jour à venir. Pour contourner ce souci, nous avons reproduit le test "à la main", et surfant sur le web pendant une bonne heure. Puis, nous avons calculé le résultat final, qui devrait être un peu supérieur à neuf heures : encore une fois, une bonne autonomie.

En termes d'autonomie, l'iPad Air fait bonne figure. La promesse d'Apple des dix heures s'avère parfaitement exacte.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
23h 45min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
9h 13min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
10h 44min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 17min

Verdict

In Review: Apple iPad Air. We thank the Apple Store in Oberhausen for their friendly support.
In Review: Apple iPad Air. We thank the Apple Store in Oberhausen for their friendly support.

Avec l'iPad Air, Apple nous propose une nouvelle tablette de premier choix. Le design et les fonctionnalités de cet appareil sont tout simplement complémentaires, système d'exploitation et applications compris. La firme californienne a conçu un appareil qui, une fois de plus, se place au-dessus de la concurrence. L'écran Retina, sans être nouveau ou innovant, a été amélioré. De plus, dans le domaine de l'édition de photos ou des présentations, l'iPad n'a pas vraiment de concurrents viables. Les fans de multimédia devraient toutefois jeter un oeil à d'autres tablettes. La Microsoft Surface 2 a un très bon écran 16:9  sans barres gênantes. De plus, la batterie de la Surface 2 tient plus longtemps en lecture vidéo.

L'iPad présente également quelques problèmes de chauffe. Les joueurs s'amuseront beaucoup avec cette tablette très puissante, mais il atteindra des pics de chaleur pendant les séances de jeu. De plus, bien que les haut-parleurs soient très bons, ils souffrent de leur mauvais positionnement.

Malgré cela, l'iPad reste un exemple en matière de qualité de fabrication. Un appareil si fin et si léger, c'est tout simplement impressionnant. Nos collèges d'iFixit ne seront toujours pas satisfaits de la difficulté de la maintenabilité de tablette, évidemment. L'excellent choix d'applications et les outils d'Apple, désormais gratuits, accompagnent le tout. Cependant, la Surface 2 s'en sort mieux du côté de la productivité, et pas seulement à cause de la suite Office complète et des claviers très bien conçus. Le gros inconvénient des appareils Microsoft restant le relativement faible nombre d'applications disponibles.

Sur le long terme, les possesseurs d'un iPad 2 ont tout intérêt à se mettre à jour avec ce nouveau modèle, puisque l'Air est en définitive la plus fine de tous les successeurs de la deuxième génération, tout en étant la plus réussie. La question de l'utilité d'un processeur 64 bits dépendra des applications futures, mais c'est tout de même un pas logique dans la bonne direction.

Pour conclure, nous dirons qu'Apple, une fois encore, nous propose un excellent produit, qui, en plus de son design attractif, offre de très bonnes fonctionnalités. Même si ses compétiteurs ont commencé à s'aligner sur lui, le pionnier de Cupertino reste le roi de sa catégorie. Malgré tout, l'iPad Air doit partager son trône avec la Surface 2.

 

 

Cet article est la traduction d'un article en anglais, que vous trouverez ici.

In Review: Apple iPad Air. Test device courtesy of Apple Deutschland.
In Review: Apple iPad Air. Test device courtesy of Apple Deutschland.

Spécifications de l'ordinateur portable

Apple iPad Air (iPad Gamme)
Processeur
Apple A7 1.39 GHz, 64 Bit, M7 Motion Coprozessor
Carte graphique
Mémoire
1024 Mo 
, LPDDR3
Écran
9.7 pouces 4:3, 2048 x 1536 pixel, Ecran capacitif, revêtement oléofuge, Retina-Display, IPS, brillant: oui
Disque dur
16 GB eMMC Flash, 16 Go 
, , 12 Go libres
Connexions
Connectique audio: Jack audio (3.5 mm), Capteurs: Gyroscope, accéléromètre, capteur de lumière ambiante, boussole digitale, MIMO, connecteur Lightning (correspond aux spécifications d'un USB 2.0), A-GPS, Glonass
Réseau
802.11a/b/g/n (a/b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 7.5 x 240 x 169.5
Batterie
32 Wh Lithium-Polymère, Autonomie de la batterie (selon les données du fabricant): 10 h
Système d'exploitation
Apple iOS 7
Appareil photo
Webcam: 1,3 MP (1.280 x 960 Pixel), iSight Kamera: 5 MP (2.560 x 1.920 Pixel)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Deux haut-parleurs stéréo, Clavier: Virtuel, Alimentation 12 Volts (5.2 volts, 2.4 amps), câble Lightning vers USB, Pages, Numbers, Keynote, iPhoto, iMovie and GarageBand, 12 Mois Garantie
Poids
464 g, Alimentation: 93 g
Prix
479 euros euros

 

Plus en valeur que jamais : l'écran Retina.
Plus en valeur que jamais : l'écran Retina.
Le bouton Home est toujours le seul moyen d'interagir avec la bête sans passer par l'écran tactile.
Le bouton Home est toujours le seul moyen d'interagir avec la bête sans passer par l'écran tactile.
La webcam a une résolution d'1,2 MP.
La webcam a une résolution d'1,2 MP.
Encore une fois, l'aluminium et le verre sont les matériaux utilisés.
Encore une fois, l'aluminium et le verre sont les matériaux utilisés.
Il reste de la place pour le jack audio.
Il reste de la place pour le jack audio.
La conception des boutons est très bonne, et le tactile est très réactif.
La conception des boutons est très bonne, et le tactile est très réactif.
Les deux microphones offrent une bonne acoustique.
Les deux microphones offrent une bonne acoustique.
L'iPad Air s'allume rapidement.
L'iPad Air s'allume rapidement.
La caméra iSight à l'arrière de la tablette a une résolution de 5 MP.
La caméra iSight à l'arrière de la tablette a une résolution de 5 MP.
Les enceintes sont exceptionnelles, mais malheureusement mal placées.
Les enceintes sont exceptionnelles, mais malheureusement mal placées.
L'alimentation a une puissance nominale de 12 Watts.
L'alimentation a une puissance nominale de 12 Watts.
En partant de la gauche : iPhone 5, iPad Air, iPad 3, MacBook Pro 13 (2013).
En partant de la gauche : iPhone 5, iPad Air, iPad 3, MacBook Pro 13 (2013).
Comparaison côte à côte avec l'iPhone.
Comparaison côte à côte avec l'iPhone.
De haut en bas : iPhone 5, iPad Air, iPad 3, MacBook Pro 13 (2013).
De haut en bas : iPhone 5, iPad Air, iPad 3, MacBook Pro 13 (2013).
Geekbench 3
Geekbench 3
Basemark X
Basemark X
3DMark
3DMark
PassMark: Teil 1
PassMark: Teil 1
PassMark: Teil 2
PassMark: Teil 2
Google V8 Version 6
Google V8 Version 6
Google V8 Version 7
Google V8 Version 7
Sunspider 0.9.1
Sunspider 0.9.1
Sunspider 1.0.2
Sunspider 1.0.2
Browsermark 2.0
Browsermark 2.0
Peacekeeper
Peacekeeper
Mozilla Kraken 1.0
Mozilla Kraken 1.0
Mozilla Kraken 1.1
Mozilla Kraken 1.1
WebXPRT
WebXPRT
Google Octane 2.0
Google Octane 2.0

Appareils similaires

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Nos premières impressions de l'Asus ZenPad S 8.0 Z580CA
PowerVR G6430, Atom Z3580, 8", 0.298 kg
Courte critique de la Tablette Asus ZenPad S 8.0 Z580CA
PowerVR G6430, Atom Z3580, 8", 0.298 kg
Courte critique de la Tablette Dell Venue 8 7000
PowerVR G6430, Atom Z3580, 8.4", 0.308 kg
Courte critique de la Tablette Apple iPad Mini 3
PowerVR G6430, A7, 7.9", 0.331 kg
Courte critique de la Tablette Asus Memo Pad 7 (ME572CL)
PowerVR G6430, Atom Z3560, 7", 0.279 kg
Courte critique de la Tablette Asus Fonepad 8 FE380CG
PowerVR G6430, Atom Z3560, 8", 0.31 kg

Links

Price Comparison

Points positifs

+Ecran lumineux, à fort contraste
+Excellente reproduction des couleurs
+Bon tactile
+SoC puissant
+Qualité de fabrication de premier choix
+Très bonne autonomie
+Navigateur très rapide
+Se prête parfaitement aux appels audio et vidéo
+Très bons haut-parleurs...
 

Points négatifs

-... malheureusement très mal placés
-Devient très chaud en charge lourde
-Pas de standard de transfert de données
-Pas de support de Flash

En résumé

On a aimé...

L'iPad Air est fin et léger. Rien que de par son design, il se place au dessus de la concurrence. De plus, l'écran Retina est la valeur ajoutée de cet appareil. La fidélité de ses couleurs, en particulier, est fantastique.

 

On aimerait...

La connectique de l'iPad laisse quelque peu à désier. Apple devrait rajouter des ports plus utiles à l'avenir.

 

On a été surpris par...

L'espace entre la dalle de l'écran et la vitre en verre est particulièrement visible dans de larges angles de vue. Nous ne nous attendions pas à ce genre de choses de la part d'Apple.

 

La concurrence


Entre autres, les concurrents de l'Apple iPad Air sont les Microsoft Surface 2, Google Nexus 10, Sony Xperia Tablet Z et la Samsung Galaxy Note 10.1.

Rating

Apple iPad Air - 04/04/2017 v6(old)
Daniel Schmidt

Châssis
92%
Clavier
75 / 80 → 94%
Dispositif de pointage
94%
Connectivité
36 / 65 → 55%
Poids
84 / 40-88 → 92%
Autonomie
93%
Écran
89%
Performances en jeu
64 / 68 → 94%
Performances dans les applications
54 / 76 → 71%
Chauffe
88%
Nuisance sonore
100%
Audio
73 / 91 → 80%
Appareil photo
69 / 85 → 81%
Moyenne
78%
90%
Tablet - Moyenne compensée
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète de la tablette Apple iPad Air
Daniel Schmidt, 2013-11-26 (Update: 2018-05-15)