Notebookcheck

Critique complète du Smartphone Apple iPhone 5S

L'automne est la saison de la pomme. Un an après le lancement de l'iPhone 5, Apple annonce son successeur l'iPhone 5s. En termes purement esthétique, rien n'a changé avec la mise à jour : l'écran de 4 pouces IPS et le châssis sont restés les mêmes. En fait si, il y a bien une exception notable : le nouveau bouton Home qui comprend maintenant un lecteur d'empreintes. Les nouveautés sont à trouver plutôt du côté de l'intérieur de l'appareil : le nouveau SoC A7 fait de cette dernière victuaille le Smartphone le plus rapide du moment. Mais cela suffira-t-il à garder sa position en haut du (pommier) marché ?
Michael Moser, Tanja Hinum (traduit par Kevin Li), 🇺🇸 🇩🇪 ...

Lors de sa Keynote du 10 Septembre à Cupertino en Californie, Apple n'a pas fait que présenter son très coloré nouvel iPhone 5c, mais surtout son smartphone nec plus ultra, l'iPhone 5s. Qu'y a t-il de vraiment nouveau dans ce smartphone ? Faut-il troquer son iPhone 5 contre l'iPhone 5s ?

En termes de design, rien n'a vraiment changé. Le châssis est toujours le même, seule la couleur varie : à la place du blanc et du noir graphite, l'iPhone 5s est proposé en trois colories : "gris sidéral", "argent" et "or". L'écran IPS est toujours d'une diagonale de 4 pouces pour une résolution de 1136x640 pixels et sa luminosité a été légèrement accrue. L'appareil photo a lui aussi été amélioré à l'aide d'une paire de flash à LED. Beaucoup plus visible, le lecteur d'empreintes est la grande nouveauté. Intégré comme bouton Home, le lecteur permet de déverrouiller l'appareil ou de s'identifier (et payer) sur l'AppStore avec un simple effleurement du doigt. Avec le lecteur d'empreintes, le tout dernier SoC d'Apple A7 avec la puce graphique intégrée Imagination PowerVR G6430 et le co-processeur Apple M7 sont sûrement les nouvelles variables les plus importantes. Par ailleurs, la puce LTE est maintenant capable de communiquer sur plusieurs nouvelles bandes de fréquence (ceux en Allemagne du moins). L'iPhone 5s est livré avec la toute dernière version d'iOS, iOS 7.02. Comme d'habitude, l'espace de stockage est fixe, ventilé entre les différentes options que sont les 16, 32 et 64 Go. Grâce à une très bonne batterie, le nouveau produit phare est supposé tenir plus de 10 heures en communication 3G.

Le prix est resté le même, débutant à partir de 699 euros pour la version nue 16 Go sans engagement auprès d'un opérateur. Notre critique en détail s'est attelée à vérifier si le nouvel appareil à la pomme est deux fois plus rapide que son prédécesseur selon les dires d'Apple. Nous comparons le nouveau produit phare d'Apple avec ses concurrents directs : parmi les mobiles Android, les grands ennemis sont le Samsung Galaxy S4, le HTC One, le Sony Xperia Z1 et le LG G2. Le Nokia Lumia 1020 et le Nokia Lumia 925 sont deux alternatives dangereuses sur le marché Windows Phone. Enfin, l'iPhone 5s devra faire face à deux membres de sa propre famille, à savoir l'iPhone 5 et l'iPhone 5c.

Châssis

How we test - Case

L'iPhone 5s et son écran Retina.
L'iPhone 5s et son écran Retina.
Notre modèle de test ("Gris Sidéral") et son compère gris/blanc.
Notre modèle de test ("Gris Sidéral") et son compère gris/blanc.

Le châssis unibody de l'Apple iPhone 5s est resté quasiment inchangé comparé à l'iPhone 5 - avec l'exception du double flash LED près du capteur photo arrière est le bouton Home qui inclut dorénavant un lecteur d'empreintes. Par conséquent, toutes les impressions positives comme négatives de notre critique détaillée de l'iPhone 5 restent ici vraies.

Il y a maintenant le choix des couleurs comme annoncé ci-dessus : à côté du blanc gris classique, la couleur or est maintenant disponible. La variante noire (les premiers exemplaires avaient un problème de revêtement défectueux, qui se rayait rapidement) est un peu plus clair qu'auparavant, avec la dénomination "Gris sidéral". Deux bandes noires en verre entourent le dos du téléphone. Le revêtement de notre appareil de test nous est apparu très résistant. Même après une utilisation en conditions réelles pendant quelques temps, nous n'avons pas eu à noter la présence de rayures ou autres dégâts. Sans aucune surprise avec Apple, l'assemblage et les matériaux utilisés sont de première qualité, sans espaces ni défauts entre les différentes parties.

Les dimensions exactes et le poids n'ont pas été non plus modifiées par rapport à l'iPhone 5 : 112 grammes et 123.8 x 58.6 x 7.6 mm, de très bonnes valeurs pour un smartphone de 4 pouces.

Connectivité

How we test - Connectivity

S'il y a des aspects dans lesquels Apple a bien du mal, c'est bien dans le domaine de la connectique. La prise audio 3.5 mm et le port Lightning (tous deux en bas) exclus, il n'y a que la fente carte Nano SIM sur la droite. Un câble de rechargement en mini-USB ? Cela vous fera 19 euros pour acheter l'adaptateur Lightning-à-micro USB 2.0 (quelque chose qui devrait être incluse sans frais supplémentaires selon nous). Les boutons iPhone classiques, des boutons volumes et sourdine au bouton d'allumage sur le dessus, tout est resté en place par rapport à l'iPhone 5. Seul le bouton Home ayant été revu avec l'intégration d'un lecteur d'empreintes, mais nous y reviendrons plus tard dans ce test.

Sur la tranche du dessus : le bouton d'allumage.
Sur la tranche du dessus : le bouton d'allumage.
Côté droit : fente Nano SIM.
Côté droit : fente Nano SIM.
Le dessous : port audio combo entrée/sortie 3.5 mm, port Lightning, haut-parleurs.
Le dessous : port audio combo entrée/sortie 3.5 mm, port Lightning, haut-parleurs.
Sur la gauche : bouton sourdine et boutons volume.
Sur la gauche : bouton sourdine et boutons volume.
Finalement disponible sous iOS : enfin un panneau d'accès rapide aux fonctionnalités basiques.
Finalement disponible sous iOS : enfin un panneau d'accès rapide aux fonctionnalités basiques.

Logiciel

L'iPhone 5s est livré avec iOS 7 (notre modèle de test était livré avec la version 7.02 du système d'exploitation, datant de septembre), la version 7.03 devrait régler les problèmes que les utilisateurs connaissent avec la version 7.02.

Nous n'avons pas été en mesure de corroborer les récents témoignages incriminant l'iPhone 5s de crashes récurrents, ou du moins selon ces mêmes sources de crashes significativement plus fréquents que sur l'iPhone 5 ou l'iPhone 5c : notre unité de test s'est montrée tout aussi stable que notre sempiternel iPhone 5. La plupart (mais pas tous) des problèmes de transition 64-Bit ont été réglées pour une utilisation transparente.

Communication & GPS 

Comme pour son autre nouvel iPhone, l'iPhone 5c, Apple a retenu un nouveau modem de communication dans son iPhone 5s, compatible avec plus de bandes fréquences LTE qu'auparavant : quatre bandes GSM et 5 bandes UMTS, de quoi largement couvrir toutes les réseaux du monde.

Le module Wi-Fi est de norme 802.11a/b/g/n et ne supporte donc pas le nouveau standard ac. Durant nos différents tests, notre iPhone 5s a dû assurer la liaison avec un routeur distant de 10 mètres et séparé de trois murs. Le résultat est plutôt encourageant avec 2 voire 3 barres de signal sur 5 en fonction de la position exacte dans la pièce : c'est légèrement mieux que ce nous avions vu sur l'iPhone 5, et même légèrement au-dessus du Nokia Lumia 920. Le seul concurrent qui surpasse l'iPhone 5s est le Blackberry Z10.

De manière similaire aux Samsung Galaxy S4 et iPhone 5c, nous avons emmené l'iPhone 5s en balade à vélo dans des zones agricoles et boisées, le confrontant à un vrai système de navigation GPS de chez Garmin. Les résultats ont été obtenus avec le programme Fintess Runtastic.

De manière bien étonnante, le GPS utilisé dans iPhone 5s est encore plus précis que celui utilisé dans l'iPhone 5c et par extension bien supérieur au système GPS Garmin. Le tout nouveau coprocesseur M7 Motion pourrait en être l'explication dans la mesure où il tient le rôle de hub des capteurs, constamment en train d'analyser et d'interpréter les données collectées par la boussole, le  gyroscope et l'accéléromètre, avec la grande aide de l'API Core Motion d'iOS 7. Cela permet de décharger un peu le SoC A7 et d'améliorer l'autonomie par la même occasion. Le module GPS est même assez poussé pour savoir quand l'utilisateur sort ou entre de sa voiture, en alternant automatiquement entre les différents modes. Le M7 peut par ailleurs ignorer automatiquement les appels entrants, les tentatives de connections comme les notifications pop-up qui pourraient distraire l'attention de l'utilisateur (en voiture par exemple).

La portion de notre petit tour à vélo où l'on a traversé un pont illustre merveilleusement les performances du GPS embarqué dans l'iPhone 5s. Alors que l'appareil Garmin essayait de deviner plus ou moins notre position, donnant au final un chemin en zigzag, l'iPhone 5s était bien plus précis dans notre géolocalisation. Aucun des deux appareils n'a été surprenant dans la forêt, mais l'iPhone 5s était tout de même plus précis.

En bref, le module GPS de l'iPhone 5s est sans conteste au-dessus de la moyenne. Même à l'intérieur des murs, la position précise de l'appareil était rapidement localisée.

Le GPS de l'iPhone 5s.
Le GPS de l'iPhone 5s.
Le GPS de l'iPhone 5s : traverser un pont...
Le GPS de l'iPhone 5s : traverser un pont...
Le GPS de l'iPhone 5s : dans la forêt.
Le GPS de l'iPhone 5s : dans la forêt.
Le GPS Garmin Edge 500.
Le GPS Garmin Edge 500.
Le GPS Garmin Edge 500 : traverser un pont...
Le GPS Garmin Edge 500 : traverser un pont...
Le GPS Garmin Edge 500 : en forêt.
Le GPS Garmin Edge 500 : en forêt.

Fonctions téléphoniques & qualité du combiné

L'application téléphone est intuitive et fonctionne sans aucun accroc comme toujours. Comme toutes les autres applications fournies avec le système d'exploitation iOS 7, l'application a été retravaillée dans son design.

Pour ce qui est de la qualité sonore du combiné, rien n'a vraiment changé face aux iPhone 5 et iPhone 5c. Mais ceci est plutôt une bonne nouvelle dans la mesure où la qualité globale est très satisfaisante. Grâce  à son système de suppression de son parasite actif, les appels sont toujours aussi clairs que de l'eau de roche, même à côté d'un chantier en construction.

Appareils photo & fonctions multimédias

Après un premier coup d'œil sur les spécifications sur papier, on peut se dire que rien n'a non plus changé du côté des deux appareils photos. L'appareil photo dorsal est un capteur iSight d'une résolution de 8 mégapixels comme sur les modèles précédents (3264x2448). L'optique est équipé d'un autofocus et d'un flash LED. Celui-ci est maintenant surnommé "True Tone Flash" comprenant deux LEDs; le premier produit une lumière chaude, la seconde un peu plus froide pour des couleurs plus naturelles et attractives (la peau par exemple) face aux autres appareils de la pomme. Les dimensions du capteur ont grossi de 15% : 1.5µm pixels et une ouverture de f/2.2. Toutes ces nouvelles fonctionnalités amènent des améliorations notables, notamment dans de faibles conditions d'éclairage. Comme effet secondaire, le flash n'est plus dorénavant utilisé lorsque l'appareil photo est en mode auto : cela donne de bien meilleures photos lorsque l'éclairage est suffisant. Les vidéos Full HD sont nettes et très réussies à l'aide d'un système de stabilisation de l'image très réactif.

Le mode panorama est toujours aussi plaisant à utiliser, mais deux nouvelles fonctions ont fait leur apparition : l'exposition automatique dynamique et le ralenti capable de prendre une vidéo avec un débit de 120 images par seconde. Si la seconde fonctionnalité sert de faire valoir aux performances de l'appareil photo, la première fonctionne extrêmement bien, sans aucune latence entre les différentes photos grâce à la puissance du SoC Apple A7 et sa capacité à déplacer rapidement des données dans et hors sa mémoire vive (sûrement avec un cache DRAM standard, la mémoire flash NAND utilisée dans les SSD serait ici trop lente). Quand le doigt est maintenu sur le bouton, l'iPhone 5s peut enregistrer jusqu'à 999 photos sans sourciller. Toutes ces photos apparaitront dans une seule et même photo d'application dédiée Photos. Il est tout aussi facile de choisir celles qu'on voudra conserver, un algorithme intelligent se chargera même de faire une pré-sélection bien que rien n'oblige l'utilisateur à suivre les conseils de ce dernier. Bien entendu, s'il est trop compliqué de choisir les photos à garder depuis l'iPhone, il est possible de transférer les dites photos sur PC ou Mac pour faire le tri.

La nouvelle fonctionnalité exposition automatique dynamique.
La nouvelle fonctionnalité exposition automatique dynamique.
De même, nous avons bien apprécié le mode ralenti.
De même, nous avons bien apprécié le mode ralenti.
Dans les deux cas, les photos ratés peuvent être supprimés aisément.
Dans les deux cas, les photos ratés peuvent être supprimés aisément.

Dans leur ensemble, les performances de l'iSight nous ont plutôt impressionnés, plus particulièrement dans de faibles conditions lumineuses. Le capteur est indubitablement supérieur à ceux utilisés dans les iPhone 5 et 5c.

Appareil photo dorsal de l'Apple iPhone 5s : une image claire et nette.
Appareil photo frontal de l'Apple iPhone 5s : une image claire et nette.
Appareil photo frontal de l'Apple iPhone 5 : une image bien plus brouillée.
Appareil photo frontal de l'Apple iPhone 5 : une image bien plus brouillée.

L'appareil photo Face Time ne diffère guère de celui de l'iPhone 5c : une mise à jour de l'appareil photo de l'iPhone 5 en somme. Les pixels ont grossi de 1.75 µm à 1.9 µm, mais la résolution de 1.2 mégapixels, 1280x720 pixels et l'ouverture (f/2.4) restent les mêmes. Encore une fois, les améliorations sont clairement visibles en basse luminosité. Néanmoins, l'appareil photo frontal reste plus approprié pour des autoportraits ou des appels vidéo Face Time que pour des fins purement photographiques.

Face à notre appareil photo de référence (le Sony A57) la comparaison avec l'appareil photo dorsal donne un résultat amer. Mais face à d'autres smartphones, l'appareil photo de l'iPhone 5s offre des résultats convaincants. Le Nokia Lumia 920 est moins fin et net, et même le Samsung Galaxy S4 (doté de 13 mégapixels) n'arrive pas à égaler l'iPhone 5s : l'image est moins vivante et les couleurs sont moins naturelles. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, l'image prise par l'iPhone 5s semble même plus nette malgré son capteur de 8 mégapixels.

Apple iPhone 5s (8 mégapixels): une plante.
Apple iPhone 5s (8 mégapixels): une plante.
Apple iPhone 5s (8 mégapixels): une mise en scène diverse.
Apple iPhone 5s (8 mégapixels): une mise en scène diverse.
Apple iPhone 5s (8 mégapixels): les alentours.
Apple iPhone 5s (8 mégapixels): les alentours.
Apple iPhone 5 (8 mégapixels): une plante.
Apple iPhone 5 (8 mégapixels): une plante.
Apple iPhone 5 (8 mégapixels): une mise en scène diverse.
Apple iPhone 5 (8 mégapixels): une mise en scène diverse.
Apple iPhone 5 (8 mégapixels): les alentours.
Apple iPhone 5 (8 mégapixels): les alentours.
Nokia Lumia 920 (8.7 mégapixels): une plante.
Nokia Lumia 920 (8.7 mégapixels): une plante.
Nokia Lumia 920 (8.7 mégapixels): une mise en scène.
Nokia Lumia 920 (8.7 mégapixels): une mise en scène.
Nokia Lumia 920 (8.7 mégapixels): les alentours.
Nokia Lumia 920 (8.7 mégapixels): les alentours.
Samsung Galaxy S4 (13 mégapixels): une plante.
Samsung Galaxy S4 (13 mégapixels): une plante.
Samsung Galaxy S4 (13 mégapixels): une mise en scène.
Samsung Galaxy S4 (13 mégapixels): une mise en scène.
Samsung Galaxy S4 (13 mégapixels): les alentours.
Samsung Galaxy S4 (13 mégapixels): les alentours.
Sony A57 (16 mégapixels): la plante encore une fois.
Sony A57 (16 mégapixels): la plante encore une fois.
Sony A57 (16 mégapixels): la mise en scène.
Sony A57 (16 mégapixels): la mise en scène.
Sony A57 (16 mégapixels): les alentours.
Sony A57 (16 mégapixels): les alentours.

Accessoires

Toujours la même rengaine : comme pour ses iPhone 5 et iPhone 5c, Apple fournit avec son téléphone les écouteurs EarPods, une alimentation adaptateur USB de 5V et un câble USB-à-Lightning, et c'est tout.

Bien d'accessoires sont disponibles en option, que ce soit chez des fabricants tiers (câbles, adaptateurs, housse...) ou Apple lui-même. Parmi les accessoires badgés à la pomme, il faut citer la nouvelle housse en cuir disponible en différentes colories pour la somme de 39 euros et la station d'accueil/dock pour à peu près 30 euros.

Garantie

Sans surprise, c'est une garantie de 12 mois qui couvre l'iPhone 5s. L'option Apple Care Protection Plan facturée 100 euros permet de doubler cette durée à 24 mois, pourtant période de garantie légale obligatoire en Union Européenne...

Écran tactile et clavier virtuel

Écran tactile et clavier virtuel

L'écran tactile capacitif de l'iPhone 5s fonctionne remarquablement bien, de manière très fiable et précise comme ce fut le cas pour l'iPhone 5 et l'iPhone 5c (c'est en fait le même écran retenu pour l'iPhone 5s et 5c). La surface en verre offre une sensation de glisse plaisante et permet une entrée précise et sans problème dans sa reconnaissance.

Le lecteur d'empreintes fonctionne remarquablement bien.
Le lecteur d'empreintes fonctionne remarquablement bien.
iFixit a démonté l'iPhone 5s : voici le capteur du Touch ID.
iFixit a démonté l'iPhone 5s : voici le capteur du Touch ID.

Touch ID

Certainement la fonctionnalité la plus intéressante du nouveau produit phare de la gamme iPhone (en excluant la puce A7 et le flash) et le nouveau Bouton Home. En contraste avec la forme concave adoptée dans les iPhone 5 et iPhone 5c, celui-ci est plat mais légèrement renfoncé. Il est cerclé de métal  qui fait office d'activateur du lecteur d'empreintes digitales : le Touch ID ne démarrera pas tant que la couronne métallique n'aura pas été touchée. Sous la surface protectrice faite en verre de saphir, le lecteur d'empreintes capacitif d'une définition de 500 ppi à 360° permet de substituer son doigt au traditionnel code de dévérouillage (une fois que la fonction est activée). Il y a une exception à cela : si l'iPhone n'a pas été allumé depuis 48H, il vous faudra nécessairement passer par un mot de passe. Autre bon point du Touch ID, celui-ci sert de moyen de transaction sur iTunes, iBooks et l'App Store par simple effleurement du doigt. Sa configuration est simplifiée au maximum. Après environ 30 secondes (par doigt) d'analyse de votre empreinte sous différents angles, l'image est cryptée et stockée dans un compartiment dédié du SoC A7 sans qu'aucune copie ne soit transmise à Apple ou sauvegardée sur le iCloud, un gage de sécurité contre le vol d'identité. Même les applications n'ont (pour l'heure) pas le droit d'accès à vos empreintes. Jusqu'à 5 doigts peuvent être sauvegardés, il est donc possible de laisser toute une famille utiliser un téléphone. Un mot de passe classique est néanmoins obligatoire et nécessaire en cas de problème avec le système Touch ID.

Certains membres du Chaos Computer Club ont apparemment réussi à pirater le Touch ID en copiant les empreintes digitales sur un doigt factice. Leur but étant de montrer aux consommateurs lambda les dangers des données biométriques, aucun lecteur d'empreintes même le plus perfectionné qui soit ne peut être totalement perméable au piratage et autre détournement. Mais nous nuançons leur résultat avec une idée simple : nous sommes plus ou moins confiants lorsque nous affirmons que les chances pour que cela arrive à l'utilisateur ordinaires restent faibles, ce serait par ailleurs un désastre pour l'image d'Apple.

En bref, notre verdict pour le lecteur d'empreintes est simple : sceptiques aux premiers abords pour une utilisation dans la vie de tous les jours, nous sommes pourtant à l'heure actuelle convaincus par l'utilité du Touch ID dans l'environnement général d'iOS 7. Repasser à l'iPhone 5 quelques semaines après avoir eu cette fonctionnalité entre les mains nous a rendus quelque peu nostalgiques.

Écran

How we test - Display

L'écran de l'iPhone 5s est très proche de l'iPhone 5 et de l'iPhone 5c : une dalle IPS LCD d'une résolution de 1136x640 pixels, dans un ratio 16:9 et une diagonale de 4 pouces. Bien que la résolution Retina n'est sur le papier pas aussi bon que le HD (ou le Full HD) qu'embarquent ses concurrents directs, mais la définition est toujours plus que correcte pour cet écran grâce à des couleurs vivantes, une haute luminosité et une très bonne couverture des spectres de couleurs.

Sa luminosité de 538.4 cd/m² est dans les faits l'un des points forts de cet écran, surpassant même l'iPhone 5 et l'iPhone 5c d'environ 50 cd/m² et 1 cd/m² respectivement. La différence avec l'iPhone 5c peut paraitre minime, mais il faut avoir en tête que les écrans diffèrent en fonction de la série de production (date, quelles composants). Néanmoins, l'iPhone 5s réalise un pic maximal de luminosité de 579 cd/m², mieux que la plupart de ses ennemis : si le Sony Xperia Z1 (523 cd/m²) et le HTC One (519 cd/m²) sont très proches, le Nokia Lumia 925 (315 cd/m²), le Nokia Lumia 1020 (310 cd/m²), le Samsung Galaxy S4 (310 cd/m²) et le LG G2 (358 cd/m²) affichent une luminosité correcte mais bien en-deçà. En contraste, les smartphones Nokia Lumia et le Samsung Galaxy S4 utilisent des LED OLED, plus sombres par définition mais relativement lumineux par rapport aux spécifications normales de ces diodes.

525
cd/m²
556
cd/m²
536
cd/m²
523
cd/m²
579
cd/m²
511
cd/m²
534
cd/m²
568
cd/m²
514
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 579 cd/m² (Nits) Moyenne: 538.4 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 88 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 579 cd/m²
Contraste: 724:1 (Valeurs des noirs: 0.8 cd/m²)
ΔE Color 2.76 | 0.59-29.43 Ø5.5
ΔE Greyscale 2.55 | 0.64-98 Ø5.7
Gamma: 2.43
Niveau minimal des noirs.
Niveau minimal des noirs.
Luminosité maximale.
Luminosité maximale.

Pour ce qui est de l'homogénéité de la luminosité de l'iPhone 5s, la valeur est de 88%, soit à peu près celle de l'iPhone 5c, mais en-deçà de l'iPhone 5 (95%). Heureusement pour l'iPhone 5s, la différence à l'œil nu est imperceptible. Il faudra un fond blanc uniforme pour repérer certaines taches sombres vers les bords de l'écran. Un plus gros problème en ce qui concerne l'iPhone 5s : malgré la forte luminosité, les niveaux des noirs font considérablement tâche avec une valeur 0.8 cd/m², des noirs très gris, bien plus que pour l'iPhone 5 (0.48 cd/m²) et l'iPhone 5c (0.66 cd/m²). Bien en-dessous du LG G2 (0.33 cd/m²) ou du HTC One (0.23 cd/m²). Les niveaux des noirs des concurrents sous Android enfoncent encore plus le clou : l'utilisation d'écran OLED confère au Samsung Galaxy S4 ou au Nokia Lumia 925 et 1020 un rendu des noirs presque parfait, une valeur proche de 0.0 cd/m². Du fait de son très bas niveau des noirs, l'iPhone 5s n'arrive à donner qu'un contraste médiocre d'un ratio de 724:1 (le Sony Xperia Z1 est le seul à faire moins bien avec 561:1). Tous les autres appareils à base d'écran OLED jouent dans une toute autre catégorie avec des valeurs très élevées...

D'un autre côté, l'écran Retina se distingue par son rendu des couleurs dont la fidélité a été mesurée à l'aide du logiciel CalMAN 5. Le pré-étalonnage est plutôt bon, plus particulièrement en ce qui concerne les couleurs : toutes les valeurs DeltaE sont en-dessous de 5, sous-entendant qu'il n'y a qu'une très faible déviation des couleurs par rapport au spectre sRGB. La fidélité des couleurs est très bonne, avec une très faible distorsion. Même le DeltaE dans le spectre AdobeRGB est très bon avec un résultat de 4. Si les bleus n'ont pas été calibrés aussi agressivement que sur l'iPhone 5c, la teinte bleutée est toujours imperceptible à l'œil nu. Le rendu des gris est très proche de l'idéal, de même que pour la couverture des spectres sRGB et AdobeRGB.

CalMAN : gestion des couleurs.
CalMAN : gestion des couleurs.
CalMAN : fidélité des couleurs.
CalMAN : fidélité des couleurs.
CalMAN : fidélité des couleurs sur l'espace Adobe RGB.
CalMAN : fidélité des couleurs sur l'espace Adobe RGB.
CalMAN : niveaux des gris.
CalMAN : niveaux des gris.
CalMAN : niveaux des gris Adobe RGB.
CalMAN : niveaux des gris Adobe RGB.
CalMAN : saturation des couleurs.
CalMAN : saturation des couleurs.
L'iPhone dehors sous les nuages.
L'iPhone dehors sous les nuages.
L'iPhone dehors dans un temps ensoleillé.
L'iPhone dehors dans un temps ensoleillé.

Une des qualités les plus importantes de l'écran d'un smartphone est bel et bien son ergonomie en utilisation extérieure :  aucun problème pour l'iPhone 5s, grâce à sa très haute luminosité. Néanmoins, quelques reflets sont impossibles à éradiquer, une contrainte pour une utilisation dans certaines conditions. Ce petit point exclu, l'écran de l'iPhone 5s est lisible en tout temps et en toutes conditions.

Angles de vision de l'iPhone 5s.
Angles de vision de l'iPhone 5s.

L'écran Retina employant de nouveau la technologie IPS, la stabilité des angles de vision est superbe. Même avec des angles extrêmes et impraticables, ce qui est affiché à l'écran reste lisible, avec une légère perte en termes de luminosité mais sans aucune distorsion des couleurs ou du ratio de contraste. Seul un fond noir révèle certaines zones "lumineuses" (plutôt typique pour un écran IPS), préjudiciables à la très bonne qualité globale de la dalle, mais en rien observables en usage quotidienne.

Performances

How we test - Performance

L'intérieur (photos d'iFixit).
L'intérieur (photos d'iFixit).
Et le cœur de l'appareil, le SoC Apple A7 (photos d'iFixit aussi).
Et le cœur de l'appareil, le SoC Apple A7 (photos d'iFixit aussi).

Selon Apple, le SoC Apple A77 est un processeur de 1.3 GHz basé sur l'architecture ARMv8 doté d'une puce graphique PowerVR G6430 basée sur l'architecture 64-bit "Cyclone". Le SoC est supposé être deux fois plus performant que l'A6 utilisé dans l'iPhone 5. Selon le spécialiste des semi-conducteurs Chipworks, l'ironie du sort veut encore une fois que le SoC soit fabriqué par Samsung tandis que le coprocesseur Motion M7 "LPC18A1" (basé sur un ARM Cortex-M3) est produit par NXP. Tous deux dans un processus de fabrication d'une finesse de gravure de 28 nm.

La solution graphique Imagination PowerVR G6430 est une puce à 4 unités d'exécution, proposant le double des performances du SGX543MP3 de l'A6 utilisé dans les iPhone 5 et 5c.

Les gains sont clairement visiblement dans les tests synthétiques, plus particulièrement sous le test monothread Geekbench 3 où l'iPhone 5s devance de 50% le Samsung Galaxy S4, l'iPhone 5 et l'iPhone 5c (de 40% sur le LG G2). Le test en mode multithread amène le Sony Xperia Z1 sur le devant de la scène avec une avance de 13% : le reste de la concurrence reste bien en deçà.

Le test Linpack donne des résultats similaires. Le Sony Xperia Z1 prend de nouveau la tête en laissant le reste de la concurrence à une distance de 30 à 40% (y compris les systèmes Apple). Le Test des performances PassMark voit l'iPhone 5s prendre le dessus d'une marge de 36%, même si la concurrence n'est pas si lente que cela. De même, si cela risque de changer avec l'apparition de nouvelles références sous Snapdragon 800 à l'image du Sony Xperia Z1, l'iPhone 5s reste le leader actuel au niveau des performances. Pour ce qui est du test Basemark X 1.0, le Samsung Galaxy S4 fait 70% moins bien que l'iPhone 5s (même s'il est vrai que le Galaxy S4 affiche bien plus de pixels), et le Sony Xperia Z1 30% de moins. Le test GFXBench 2.7 sans affichage à l'écran donne un résultat similaire : le Sony Xperia Z1 n'est que 8% plus lent que l'iPhone 5s,, de même pour le LG G2 (20%), mais le plus surprenant reste la différence entre l'iPhone 5s et l'iPhone 5c qui grimpe à hauteur de 73%. Du fait d'une plus faible résolution de l'écran, le test est encore plus discriminant avec l'iPhone 5s lorsqu'il s'agit d'afficher le test à l'écran : l'iPhone 5s surpasse la concurrence, de 35% de mieux que le Sony Xperia Z1 à 84% de plus face au Nokia Lumia 1020.

Le test 3DMark Ice Storm lui ne donne pas du tout les mêmes valeurs (avec les options poussées au plus haut). Il en est de même avec Ice Storm Extreme (du fait que seuls certaines parties du test répondent aux critères Extreme, nous ne sommes pas en mesure de donner un score global). Le test Unlimited révèle des performances similaires au Sony Xperia Z1, se rapprochant même des très puissants concurrents sous Snapdragon 800.

Linpack Android / IOS - Multi Thread (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
931.38 MFLOPS ∼32%
Apple iPhone 5c
484.05 MFLOPS ∼16% -48%
HTC One
733.333 MFLOPS ∼25% -21%
Apple iPhone 5
574.95 MFLOPS ∼19% -38%
LG G2
730.159 MFLOPS ∼25% -22%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
617.879 MFLOPS ∼21% -34%
Sony Xperia Z1
963.81 MFLOPS ∼33% +3%
Geekbench 3
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
2449 Points ∼3%
Apple iPhone 5c
1273 Points ∼2% -48%
LG G2
2210 Points ∼3% -10%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1889 Points ∼2% -23%
Sony Xperia Z1
2817 Points ∼3% +15%
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
1368 Points ∼28%
Apple iPhone 5c
710 Points ∼15% -48%
Apple iPhone 5
701 Points ∼14% -49%
LG G2
819 Points ∼17% -40%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
679 Points ∼14% -50%
Sony Xperia Z1
912 Points ∼19% -33%
(Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
5339
Apple iPhone 5c
3459 -35%
Apple iPhone 5
3490 -35%
LG G2
4010 -25%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
3430 -36%
Sony Xperia Z1
4442 -17%
Basemark X 1.0
Off-Screen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
21.257 fps ∼100%
Apple iPhone 5c
7.575 fps ∼36% -64%
Apple iPhone 5
7.562 fps ∼36% -64%
LG G2
13.02 fps ∼61% -39%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
8.015 fps ∼38% -62%
Sony Xperia Z1
14.356 fps ∼68% -32%
On-Screen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
27.654 fps ∼85%
Apple iPhone 5c
18.049 fps ∼55% -35%
Apple iPhone 5
18.077 fps ∼55% -35%
LG G2
14.636 fps ∼45% -47%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
8.608 fps ∼26% -69%
Sony Xperia Z1
17.334 fps ∼53% -37%
3DMark
System (Classer selon les valeurs)
HTC One
3353 Points ∼86%
Apple iPhone 5
3877 Points ∼100%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
3421 Points ∼88%
1920x1080 Ice Storm Extreme Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
10245 Points ∼4%
Apple iPhone 5c
3291 Points ∼1% -68%
LG G2
9848 Points ∼4% -4%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
6806 Points ∼3% -34%
1920x1080 Ice Storm Extreme Graphics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
11226 Points ∼2%
Apple iPhone 5c
2824 Points ∼0% -75%
LG G2
10651 Points ∼1% -5%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
6110 Points ∼1% -46%
1920x1080 Ice Storm Extreme Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
7845 Points ∼8%
Apple iPhone 5c
7816 Points ∼8% 0%
LG G2
7791 Points ∼8% -1%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
11318 Points ∼12% +44%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼8%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼8% 0%
Sony Xperia Z1
14477 Points ∼15% +81%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼3%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼3% 0%
Sony Xperia Z1
17966 Points ∼3% +1%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼5%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼5% 0%
Sony Xperia Z1
17053 Points ∼6% +22%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex Offscreen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
25 fps ∼0%
Apple iPhone 5c
6.8 fps ∼0% -73%
Nokia Lumia 1020
3.1 fps ∼0% -88%
Nokia Lumia 925
3.3 fps ∼0% -87%
Apple iPhone 5
6.7 fps ∼0% -73%
LG G2
20 fps ∼0% -20%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
15 fps ∼0% -40%
Sony Xperia Z1
23 fps ∼0% -8%
T-Rex Onscreen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
37 fps ∼1%
Apple iPhone 5c
13 fps ∼0% -65%
Nokia Lumia 1020
5.9 fps ∼0% -84%
Nokia Lumia 925
6.3 fps ∼0% -83%
Apple iPhone 5
13.6 fps ∼0% -63%
LG G2
21 fps ∼1% -43%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
15 fps ∼0% -59%
Sony Xperia Z1
24 fps ∼1% -35%

Légende

 
Apple iPhone 5S Apple A7, PowerVR G6430, 16 GB eMMC Flash
 
Apple iPhone 5c Apple A6, PowerVR SGX543MP3, 16 GB iNAND Flash
 
HTC One Qualcomm Snapdragon 600 APQ8064T, Qualcomm Adreno 320, 32 GB SSD
 
Nokia Lumia 1020 Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8960, Qualcomm Adreno 225, 32 GB SSD
 
Nokia Lumia 925 Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8960, Qualcomm Adreno 225, 16 GB iNAND Flash
 
Apple iPhone 5 Apple A6, PowerVR SGX543MP3, 32 GB SSD
 
LG G2 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 32 GB SSD
 
Samsung Galaxy S4 GT-I9505 Qualcomm Snapdragon 600 APQ8064T, Qualcomm Adreno 320, 16 GB iNAND Flash
 
Sony Xperia Z1 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash

Tous les tests benchmarks basés sur les navigateurs internet ont été lancés sous Safari (iOS 7.02). Encore une fois, l'iPhone 5s surpasse presque tous ses concurrents (parfois d'une grosse avance). Sous le test Google Octane V1, les deux Windows Phone Nokia Lumia 925 and Nokia Lumia 1020 sont tous deux derrière de 90%. Le Sony Xperia Z1 de nouveau est assez proche, ne finissant qu'avec 25% de performances en moins que l'iPhone 5s.

Octane V1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
5561 Points ∼14%
Apple iPhone 5c
2817 Points ∼7% -49%
HTC One
1986 Points ∼5% -64%
Nokia Lumia 1020
612 Points ∼2% -89%
Nokia Lumia 925
593 Points ∼1% -89%
Apple iPhone 5
1663 Points ∼4% -70%
LG G2
3014 Points ∼8% -46%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
2290 Points ∼6% -59%
Sony Xperia Z1
4179 Points ∼11% -25%
Browsermark - --- (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
3365 points ∼47%
Apple iPhone 5c
2759 points ∼38% -18%
HTC One
2152 points ∼30% -36%
Nokia Lumia 1020
597 points ∼8% -82%
Nokia Lumia 925
1721 points ∼24% -49%
Apple iPhone 5
2383 points ∼33% -29%
LG G2
2646 points ∼37% -21%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
2502 points ∼35% -26%
Sony Xperia Z1
2980 points ∼41% -11%
Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
1775 Points ∼29%
Apple iPhone 5c
902 Points ∼15% -49%
HTC One
683 Points ∼11% -62%
Nokia Lumia 1020
331 Points ∼5% -81%
Nokia Lumia 925
335 Points ∼5% -81%
Apple iPhone 5
863 Points ∼14% -51%
LG G2
829 Points ∼13% -53%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
555 Points ∼9% -69%
Sony Xperia Z1
869 Points ∼14% -51%
Sunspider
0.9.1 Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
406.6 ms * ∼4%
HTC One
1138.1 ms * ∼11% -180%
Nokia Lumia 1020
914.5 ms * ∼9% -125%
Nokia Lumia 925
932.4 ms * ∼9% -129%
Apple iPhone 5
935.4 ms * ∼9% -130%
LG G2
873.9 ms * ∼8% -115%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1095.4 ms * ∼10% -169%
Sony Xperia Z1
762.6 ms * ∼7% -88%
1.0 Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
413.1 ms * ∼5%
Apple iPhone 5c
730.1 ms * ∼8% -77%
Nokia Lumia 1020
905.9 ms * ∼10% -119%
Nokia Lumia 925
905.1 ms * ∼10% -119%
Apple iPhone 5
714 ms * ∼8% -73%
LG G2
814.8 ms * ∼9% -97%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1168.2 ms * ∼13% -183%
Sony Xperia Z1
720.5 ms * ∼8% -74%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 5S
5995.9 ms * ∼7%
Apple iPhone 5c
14535.3 ms * ∼17% -142%
Nokia Lumia 1020
45455.8 ms * ∼53% -658%
LG G2
10014.5 ms * ∼12% -67%
Sony Xperia Z1
10492.3 ms * ∼12% -75%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Jeux

La solution graphique PowerVR G6430 intégrée au SoC A7 est plus que capable de faire tourner tous les jeux, qui peuvent être achetés sur l'App Store,  supportant même le très gourmand moteur OpenGL ES Ver. 3.0. Les applications 2D comme Rabbids: Big Bang ou Angry Birds: Star Wars ne représentent aucun challenge pour l'iPhone 5s, mais ceci est vrai aussi avec les jeux 3D les plus gourmands (Infinity Blade 2, FIFA 14 ou Asphalt 8) qui tournent tous de manière fluide avec les détails poussés au maximum, de même pour Epic Citadel, une application de démontration graphique. La puce aurait même des réserves sous le pied selon les rumeurs, prête à accueillir les futurs jeux optimisés 64-bit dotés de graphismes "next-gen/nouvelle génération".

Angry Birds Star Wars
Angry Birds Star Wars
Asphalt 8
Asphalt 8
Epic Citadel
Epic Citadel
FIFA 14
FIFA 14
Infinity Blade II
Infinity Blade II
Rabbids:Big Bang
Rabbids:Big Bang

Nuisances

How we test - Emissions

Chauffe

Les températures des surfaces de l'Phone 5s sont toujours restées confortables lors de tests grandeur-nature, ne dépassant jamais les 31.2 degrés Celsius en usage peu intense (très proche de l'état de veille très fréquent pour un smartphone).

Même à pleine charge sous notre test de torture (la démonstration Epic Citadel par exemple, mettant en action simultanément la carte graphique et le processeur pendant une heure), le smartphone ne devient pas si chaud que cela. Localement, 39.5 degrés Celsius, mais en moyenne jamais plus de 36.6 degrés pour la façade dorsale, 36.2 degrés pour la face frontale. Par conséquent, des sessions intensives de jeu ne devraientt constituer de problème pour l'iPhone 5s. Encore un autre bon point : l'adaptateur secteur est lui aussi agréablement tiède, avec un maximum de 32.9 degrés à pleine charge. Au final, les performances sont globalement exemplaires en termes de nuisances thermiques : l'iPhone 5s ne devenant jamais excessivement chaud.

 39.4 °C37.2 °C34.5 °C 
 39.5 °C37 °C34.6 °C 
 37.7 °C35.6 °C33.8 °C 
Maximum: 39.5 °C
Moyenne: 36.6 °C
35 °C37.4 °C37.6 °C
34.8 °C37.5 °C37.4 °C
34.5 °C35.9 °C35.7 °C
Maximum: 37.6 °C
Moyenne: 36.2 °C
Alimentation (valeur maximale)  47.4 °C | Température ambiante de la pièce 23 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 36.6 °C / 98 F, compared to the average of 32.9 °C / 91 F for the devices in the class Smartphone.
(+) The maximum temperature on the upper side is 39.5 °C / 103 F, compared to the average of 35.2 °C / 95 F, ranging from 22 to 52.9 °C for the class Smartphone.
(+) The bottom heats up to a maximum of 37.6 °C / 100 F, compared to the average of 33.8 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 28.3 °C / 83 F, compared to the device average of 32.9 °C / 91 F.

Haut-parleurs

Les haut-parleurs de l'iPhone 5s sont en tout point très bons, exactement comme l'iPhone 5c et l'iPhone 5. Plus de détails sont disponibles sur la critique complète d'iPhone 5.

Gestion de l'énergie

How we test - Battery Life

Consommation énergétique

L'iPhone 5s consomme à peu près (ou dans certains cas moins) autant que l'iPhone 5c et l'iPhone 5. A pleine charge, seul 0.5 Watt de plus que l'iPhone 5c est nécessaire, mais cela résulte de l'utilisation d'un SoC bien plus performant et d'un écran plus lumineux. Bien des concurrents haut-de-gamme sont beaucoup plus gourmands que l'iPhone 5s, avec pour seule exception le HTC One.

Au repos, l'iPhone 5s demande plus d'énergie que prévu (certainement du fait de l'écran). Néanmoins, une consommation entre 0.6 et 1.6 Watts n'est en aucune façon problématique. Ceux qui ont déjà utilisé l'iPhone 5 avec iOS 6 regretteront sûrement l'autonomie de ce dernier, mais il est toutefois possible de réduire la consommation énergétique d'iOS 7 en désactivant les animations et les mises à jour dynamiques du fond d'écran, ou encore en limitant l'impact énergétique de la fonction recherche Spotlight.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 0.6 / 0.8 / 1.6 Watts
Fortement sollicité midlight 2.3 / 3.8 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie

La taille de la batterie a été augmentée d'au moins d'environ 5 et 10% respectivement face aux 5.73 Wh de l'iPhone 5c et des 5.45 Wh de l'iPhone 5 pour atteindre la capacité de 5.96 Wh.

A pleine charge, l'iPhone 5s ne fait que 5 minutes de mieux avec sa batterie pourtant améliorée (comparé à l'iPhone 5c). Encore une fois, c'est certainement le puissant SoC et l'écran lumineux qui doivent en être la cause. Nos impressions depuis le test de l'iPhone 5c (notamment l'autonomie qui souffrait de la puissance des composants) ne sont ici que partiellement vraies. Alors que l'iPhone 5s tient 4 heures de moins que l'iPhone 5c dans notre test navigation Wi-Fi, l'inverse est vrai lors que les deux mobiles sont en veille : si l'iPhone 5s peut rester 22 heures sans être rechargé (presque une nouvelle fois sur les platebandes de l'iPhone 5!), c'est 19 heures de mieux que son petit-frère coloré.

Note : notre test de navigation internet Wi-Fi crashe de manière répétée sur l'iPhone 5s et l'iPhone 5 lorsque nous ouvrons un certain site web (sans aucune raison apparente). Nous avons par conséquent dû rouvrir l'application Safari toutes les 5 minutes, manipulation sûrement énergivore. Nous ne serions ainsi pas étonnés de voir l'iPhone 5s tenir plus des 10 heures mesurées : cette valeur est à prendre avec des pincettes et doit être considéré comme étant très prudente. Une autonomie en condition réelle de 13 à 14 heures (proche des résultats de l'iPhone 5c) serait selon très probable.

Face à ses concurrents, l'iPhone 5s se comporte toujours aussi bien, surtout si nous tenons compte de sa batterie de capacité inférieure : après tout, ni le HTC One (8.74 Wh / 2300 mAh) et ni le Nokia Lumia 1020 (7.6 Wh / 2000 mAh) n'arrivent à atteindre la ligne des 11 heures d'autonomie. Le Samsung Galaxy S4 (9.88 Wh / 2600 mAh) du fait de son écran OLED (très performant au niveau des couleurs mais aussi très gourmand) ne survit que 9 heures loin de la prise électrique dans les mêmes conditions. D'un autre côté, si l'iPhone 5s fait mieux que certains de ses concurrents, d'autres en les personnes du Sony Xperia Z1 (3000 mAh) et du Nokia Lumia 925 (8.4 Wh / 2000 mAh) font bien mieux avec respectivement 13 et 15 heures d'autonomie. Mais aucun modèle phare n'arrive à battre le LG G2 (11.4 Wh / 3000 mAh) et ses incroyables 17 heures d'autonomie en navigation internet. A pleine charge, l'iPhone 5s reste plus ou moins dans le même panier que ses concurrents avec 2:50 heures, n'étant devancé que par le LG G2 (3:40 heures) et le Samsung Galaxy S4 (3:50 heures).

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
22h 00min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
10h 00min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 50min

Verdict

L'Apple iPhone 5s dans les labos de Notebookcheck.
L'Apple iPhone 5s dans les labos de Notebookcheck.

L'Apple iPhone 5s est une mise à jour réussie de l'iPhone 5. En termes d'esthétique, celle-ci a été largement conservée : seul le bouton Home a été modifié pour intégrer le lecteur d'empreintes Touch ID. Une fonctionnalité optionnelle mais très utile et fiable, à l'image de l'ensemble du Smartphone. Les appareils photos ont été revus avec une paire de LED en guise de flash, une nouveauté qui apporte une amélioration notable au niveau de la qualité d'image. Le SoC A7 d'Apple est relativement rapide, couplé avec l'Imagination PowerVR G6430, l'ensemble donne une bonne performance dans les applications grâce à son architecture 64-bit. Le nouvel iOS 7 est intuitif et son utilisation est agréable. La qualité sonore est toujours aussi bonne malgré  la présence d'un haut-parleur mono. Le GPS nous a surpris en surpassant certains appareils de navigation. Enfin, le module WiFi est tout aussi bon que le reste des composants.

Néanmoins, malgré l'écran Retina pré-étalonné, lumineux et clair, l'iPhone a désespérément besoin d'une mise à jour de son écran (diagonale, taille, résolution). Qui plus est, les niveaux des noirs et les contrastes devraient être meilleurs compte tenu du prix de l'appareil. La technologie NFC est toujours aux abonnés absents, mais les fréquences LTE sont au moins supportées (du moins en Allemagne).

En bref, l'Apple iPhone 5s reste et demeure un appareil qui attire les regards, et ce dans bien plus de domaines qu'auparavant (nous ne citerons là que la finition dorée). En termes de prix, l'iPhone 5s se veut aussi résolument haut de gamme : 699 euros pour la version 16 Go, une sacrée somme d'argent même si au final, l'appareil les vaut. Comme d'habitude avec la marque à la pomme, le dernier né des Smartphones Apple s'avère être l'appareil le plus rapide du moment : seul le Sony Xperia Z1 arrive à suivre le rythme, même si à l'avenir d'autres mobiles sous Snapdragon 800 vont arriver sur le marché. Reste la taille de l'écran de l'iPhone qui pèche. Pour la prochaine fournée d'iPhone, nous espérons réellement de nouvelles vraies innovations et un peu plus d'audace de la part d'Apple.

Please share our article, every link counts!
En test aujourd'hui : l'Apple iPhone 5s.
En test aujourd'hui : l'Apple iPhone 5s.

Spécifications de l'ordinateur portable

Apple iPhone 5S (iPhone Gamme)
Processeur
Apple A7 2 x 1.3 GHz, Cyclone
Carte graphique
Mémoire
1024 Mo 
, LPDDR3
Écran
4.00 pouces 16:9, 1136 x 640 pixel, Ecran tactile capactif, IPS LCD, Ecran Retina, rêvetement lipophobe, brillant: oui
Disque dur
16 GB eMMC Flash, 16 Go 
, 14 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, Connectique audio: 3.5mm combo, 1 Lecteur d'empreintes digitales, Capteurs: Gyroscope 3 axes, accéléromètre, capteur de proximité, capteur de luminosité, A-GPS et Glonass, Port Lightning
Réseau
802.11a/b/g/n (a/b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0, UMTS/HSPA+/DC-HSDPA (850, 900, 1700/2100, 1900, 2100 MHz); GSM/EDGE (850, 900, 1800, 1900 MHz); LTE (bandes de fréquence 1, 2, 3, 4, 5, 8, 13, 17, 19, 20, 25)
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 7.6 x 123.8 x 58.6
Batterie
6 Wh Lithium-Ion, 1570 mAh, 3.8 V, non amovible., Autonomie de la batterie en communication 3G (selon les données du fabricant): 10 h, Autonomie de la batterie en veille 3G (selon les données du fabricant): 250 h
Système d'exploitation
Apple iOS 7
Appareil photo
Webcam: Rückseite: 8 Megapixel (3.264 × 2.448 Pixel), ƒ/2.2 Blende, Doppel-LED-Blitz, Rückwärtig belichteter Sensor, Hybrid-IR-Filter, Autofokus; Front: 1,2 Megapixel (1.280 × 720 Pixel)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Haut-parleur mono, Clavier: Clavier virtuel, Rétroéclairage du clavier: oui, Apple EarPods avec télécommande intégré et microphone, cable Lightning à USB, Passbook, Maps, Siri, iTunes, Safari, Keynote, iMovie, 12 Mois Garantie
Poids
112 g, Alimentation: 45 g
Prix
699 euros

 

Le nouvel iPhone 5s coûte 699 euros dans sa version 16 Go.
Le nouvel iPhone 5s coûte 699 euros dans sa version 16 Go.
iOS 7 est préinstallé.
iOS 7 est préinstallé.
L'écran offre une très bonne luminosité.
L'écran offre une très bonne luminosité.
On ne notera presque aucune distorsion des couleurs.
On ne notera presque aucune distorsion des couleurs.
Mais la dalle peine à afficher les noirs.
Mais la dalle peine à afficher les noirs.
Le châssis est resté le même depuis l'iPhone 5 :
Le châssis est resté le même depuis l'iPhone 5 :
L'iPhone 5s est aussi fin que son prédécesseur...
L'iPhone 5s est aussi fin que son prédécesseur...
... et embarque la même connectique.
... et embarque la même connectique.
Mais il y a tout de même quelques nouveautés.
Mais il y a tout de même quelques nouveautés.
Le bouton Home par exemple, a été substitué par une nouvelle version Touch ID.
Le bouton Home par exemple, a été substitué par une nouvelle version Touch ID.
Il n'y a plus un mais deux flash à LED à teinte différente afin de simuler au mieux la lumière naturelle.
Il n'y a plus un mais deux flash à LED à teinte différente afin de simuler au mieux la lumière naturelle.
Le capteur de l'appareil photo a subi quelques légères améliorations...
Le capteur de l'appareil photo a subi quelques légères améliorations...
... mais il reste à ses 8 MP.
... mais il reste à ses 8 MP.
Le nouveau revêtement semble très résistant.
Le nouveau revêtement semble très résistant.
Malgré son revêtement lipophobe, la vitre de l'écran reste un aimant à traces de doigt.
Malgré son revêtement lipophobe, la vitre de l'écran reste un aimant à traces de doigt.
La fonction Touch ID exclue, le bouton Home reste le même au niveau des fonctionnalités.
La fonction Touch ID exclue, le bouton Home reste le même au niveau des fonctionnalités.
L'appareil photo frontal Facetime a été légèrement revu, affichant une meilleure image dans de faibles conditions lumineuses.
L'appareil photo frontal Facetime a été légèrement revu, affichant une meilleure image dans de faibles conditions lumineuses.
Ceux qui craignent pour leur bijou technologique, Apple a créé sa propre housse protectrice.
Ceux qui craignent pour leur bijou technologique, Apple a créé sa propre housse protectrice.
L'intérieur est velouté.
L'intérieur est velouté.
L'extérieur est d'une finition cuir granuleux. Beaucoup de couleurs sont disponibles.
L'extérieur est d'une finition cuir granuleux. Beaucoup de couleurs sont disponibles.
Nous avons choisi la version bleu ciel.
Nous avons choisi la version bleu ciel.
La housse rend le téléphone un peu plus épais, mais elle assure sa protection contre les rayures.
La housse rend le téléphone un peu plus épais, mais elle assure sa protection contre les rayures.
Les accessoires sont les mêmes que dans tous les autres iDevice : un cable de rechargement USB, le bloc d'alimentation et les écouteurs EarPods.
Les accessoires sont les mêmes que dans tous les autres iDevice : un cable de rechargement USB, le bloc d'alimentation et les écouteurs EarPods.
Le port Lightning ne transmet qu'à des débits USB 2.0. Un adaptateur vers le micro USB est disponible à l'achat pour 19 euros.
Le port Lightning ne transmet qu'à des débits USB 2.0. Un adaptateur vers le micro USB est disponible à l'achat pour 19 euros.
Guide de démarrage rapide.
Guide de démarrage rapide.
Ce petit instrument permet de dévérouiller la fente de la carte SIM. Une trombone remplira aussi ce rôle.
Ce petit instrument permet de dévérouiller la fente de la carte SIM. Une trombone remplira aussi ce rôle.
Browsermark 2.0 : l'iPhone 5s ne supporte ni Flash ni Silverlight mais HTML5.
Browsermark 2.0 : l'iPhone 5s ne supporte ni Flash ni Silverlight mais HTML5.
Selon le banc de test en ligne Peacekeeper, l'iPhone 5s est le téléphone le plus rapide sur le marché pour la navigation internet.
Selon le banc de test en ligne Peacekeeper, l'iPhone 5s est le téléphone le plus rapide sur le marché pour la navigation internet.
Résultats similaires mais tests différents : 3DMark Ice Storm.
Résultats similaires mais tests différents : 3DMark Ice Storm.
Geekbench 3 référence le téléphone comme un iPhone 6.2. Techniquement, il n'a pas tort : c'est bien le 6ème téléphone de la marque à la pomme.
Geekbench 3 référence le téléphone comme un iPhone 6.2. Techniquement, il n'a pas tort : c'est bien le 6ème téléphone de la marque à la pomme.
SoC Apple A7 allié à...
SoC Apple A7 allié à...
... une solution graphique PowerVR G6430, assez pour faire de l'iPhone 5S un superbe performer.
... une solution graphique PowerVR G6430, assez pour faire de l'iPhone 5S un superbe performer.
Malgré toute cette puissance, l'appareil reste remarquablement tiède, même à pleine charge.
Malgré toute cette puissance, l'appareil reste remarquablement tiède, même à pleine charge.
L'écran 16/9 offre une résolution de 1136 x 640 pixels.
L'écran 16/9 offre une résolution de 1136 x 640 pixels.

Appareils similaires

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Courte critique du Smartphone Asus ZenFone 2 Deluxe ZE551ML
PowerVR G6430, Atom Z3580, 5.50", 0.17 kg
Courte Critique du Smartphone Asus ZenFone 2
PowerVR G6430, Atom Z3560, 5.50", 0.17 kg

Ordinateurs portables avec les mêmes diagonale d'écran et/ou poids

Test de l'Apple iPhone 13 mini : puissant et ultracompact
A15 GPU 4-Core, Apple A-Series A15, 5.40", 0.14 kg

Liens

En bref...

Ce que nous avons aimé

Le soin accordé à la fabrication et à l'assemblage des pièces, les matériaux haut de gamme. Le SoC A7 et le système d'exploitation.

Ce que nous aurions aimé voir

Comme toujours, une fente micro SD, un port HDMI (possible via un adaptateur assez coûteux), une meilleure résolution d'écran.

La bonne surprise

L'écran de l'iPhone 5s est de fait moins convaincant que celui embarqué dans l'iPhone en termes de contrastes. Très surpris aussi par l'impact d'iOS 7 et de l'architecture 64-Bit sur l'autonomie.

La concurrence

Les deux autres smartphones d'Apple à savoir l'iPhone 5 et l'iPhone 5c. Parmi les mobiles Android, les grands ennemis sont le Samsung Galaxy S4, le HTC One, le Sony Xperia Z1 et le LG G2. Le Nokia Lumia 1020 et le Nokia Lumia 925 sont deux alternatives intéressantes sur le marché Windows Phone.

Note

Apple iPhone 5S - 04/30/2014 v4(old)
Michael Moser

Châssis
92%
Clavier
60 / 75 → 80%
Dispositif de pointage
94%
Connectivité
42 / 60 → 70%
Poids
96%
Autonomie
93%
Écran
87%
Performances en jeu
62 / 63 → 98%
Performances dans les applications
53 / 70 → 76%
Chauffe
89%
Nuisance sonore
100%
Audio
82 / 91 → 90%
Appareil photo
79%
Moyenne
79%
89%
Smartphone - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du Smartphone Apple iPhone 5S
Michael Moser, 2013-10-29 (Update: 2018-05-15)