Notebookcheck

Premières impressions du convertible Microsoft Surface Book 2 15 (i7, GTX 1060)

Maintenant en 15 pouces. Après quelques mois de délai, la plus grosse version du Microsoft Surface Book est finalement disponible en Europe. Nous sommes particulièrement intéressés par la gestion énergétique de la bête, parce que nous avions constaté des limites dans ce domaine avec le modèle plus petit.

La critique originale du Surface Book 2 15 est disponible en anglais sur cette page.

Quelques mois après le lancement du Surface Book 2, Microsoft lançait la variante 15 pouces en Europe. Outre un écran plus grand, la grosse différence avec le Surface Book 2 13 réside dans sa carte graphique dédiée, dans la partie clavier. A la place d’une Nvidia GeForce GTX 1050 avec 2 Go de VRAM, Microsoft équipe le grand frère d'une Nividia GeForce GTX 1060 avec 6 Go de VRAM. Le processeur est à nouveau une puce ULV quadricœur d’Intel, qui n’est cette fois pas refroidi passivement, mais avec un petit ventilateur dédié.

Après son lancement aux États-Unis, divers problèmes de gestion de l’énergie en cas de fortes sollicitations ont été signalés. Nous avons pu les constater avec le Surface Book 2 13 plus petit. Microsoft équipe les deux versions avec le même adaptateur secteur (95 W d’après Microsoft, 102 W d’après nos tests), ce qui n’est pas de bonne augure, vu les exigences énergétiques plus élevées de la GTX 1060. Nous étudierons bien sûr en détail l’impact de cela sur la gestion de l’énergie.

Il y a pour l’instant trois versions différentes du Surface Book 2 15, chacune se différenciant par l’espace de stockage. Le modèle de base à 2 799 €, celui que nous testons ici, possède un SSD de 256 Go. Il faudra dépenser 3 299 € pour le modèle 512 Go, et 3 799 pour la version 1 To - suppléments plus que conséquents. En particulier la hausse de prix de 500 € entre les versions 256 et 512 Go est exagérée. Les trois modèles sont équipés d’un processeur Kaby Lake Refresh Core i7-8650U, de 16 Go de RAM et de la GTX 1060 avec 6 Go de VRAM.

Le Surface Book 2 est un appareil très polyvalent, et du coup difficile à catégoriser. C’est encore plus le cas de la version 15 pouces, la GTX 1060 étant avant tout réservée aux portables de jeu ou aux portables multimédia très puissants. En ce qui concerne les convertibles, il n’y a pas vraiment d’alternative, en termes de prix comme en termes de performances. Voilà pourquoi nous avons choisi les appareils suivants pour notre comparaison : le Dell XPS 15, le Razer Blade 2017, et l’Apple MacBook Pro 15. Nous comparerons également la machine avec le Surface Book 2 13.

Voilà ci-dessous les résultats de nos premiers tests.

Microsoft Surface Book 2 15 (Surface Book 2 Gamme)
Processeur
Intel Core i7-8650U
Carte graphique
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop) - 6144 Mo, Processeur: 1569 MHz, Mémoire: 2002 MHz, GDDR5, 388.08, Optimus
Mémoire
16384 Mo 
, LPDDR3-1866, double canal, soudée
Écran
15 pouces 3:2, 3240 x 2160 pixel 260 PPP, capacitif 10 points, LG Philips LGD0554, IPS, ID : LP150QD112604, brillant: oui
Carte mère
Intel Kaby Lake-U iHDCP 2.2 Premium PCH
Disque dur
Samsung PM961 MZVLW256HEHP, 256 Go 
, 204 Go libres
Carte son
Intel Kaby Lake-U/Y PCH - High Definition Audio
Connexions
3 USB 3.0 / 3.1 Gen1, Connectique audio: audio jack 3,5 mm, Lecteur de cartes mémoires: SDXC (UHS-II), Brightness Sensor, Capteurs: capteur de luminosité ambiante, capteur de proximité, accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, Xbox Wireless, TPM 2.0, Windows Hello, Surface Connect
Réseau
ASIX AX88772B USB2.0 to Fast Ethernet (10/100MBit), Marvell AVASTAR Wireless-AC Network Controller (a/b/g/n/ac), Bluetooth 4.1
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 23 x 343 x 251
Batterie
86 Wh Lithium-Polymère, tablette 23 Wh, base 63 Wh, Autonomie de la batterie (selon les données du fabricant): 17 h
Système d'exploitation
Microsoft Windows 10 Pro 64 Bit
Appareil photo
Appareil photo primaire: 8 MPix autofocus, vidéo 1080p
Appareil photo secondaire: 5 MPix vidéo 1080p
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: stéréo avec Dolby Audio Premium, Clavier: chiclet, Rétroéclairage du clavier: oui, adaptateur secteur Surface de 102 watts et port USB A permettant la charge (5W), guide de démarrage rapide, informations de sécurité, et informations de garantie, Office 365 (version d'essai), 12 Mois Garantie
Poids
1.894 kg, Alimentation: 381 g
Prix
2 799 euros

 

Châssis

Comparaison des tailles

Écran

Le Microsoft Surface Book 2 15 n’est disponible qu’avec un écran PixelSense de 15 pouces. Comme sur son petit frère de 13 pouces, nous avons ici un écran tactile capacitif avec un ratio 3:2. Afin de garder une densité de pixels du même niveau (260 contre 267 DPI dans le modèle de 13 pouces), la résolution passe à 3 240 x 2 160. Alors que le modèle de 13 pouces possède un écran Panasonic, nous avons ici un écran LG (LGD0554). La luminosité est meilleure, à 444 cd/m² en moyenne. Malgré cette luminosité élevée, elle est bien distribuée, mais l’on peut voir des fuites de lumière sur les bords, avec un noir pur. Le petit modèle fait mieux.

Microsoft Surface Book 2 15 - Grille de sous-pixels avec une grille d'électrodes capacitifs visible.
Grille de sous-pixels avec une grille d'électrodes capacitifs visible.
Microsoft Surface Book 2 15 - Fuites de lumières visibles le longs des bords.
Fuites de lumières visibles le longs des bords.

Le reste de nos mesures de l’écran est également assez bon. Avant tout, le contraste élevé permet des couleurs très vives, et l’écran laisse une impression plutôt très bonne. Cependant nous avons identifié une utilisation de MLI, à 50 % de luminosité et au-dessous. La fréquence de plus de 21 KHz est néanmoins très élevée, ce qui ne devrait pas poser de problème même aux personnes sensibles.

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 21930 Hz ≤ 50 Niveau de luminosité

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 21930 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) à un niveau de luminosité inférieur ou égal à 50 % . Aucun scintillement ne devrait être perceptible au-dessus de cette valeur.

La fréquence de rafraîchissement de 21930 Hz est élevée, la grande majorité des utilisateurs ne devrait pas percevoir de scintillements et être sujette à une fatigue oculaire accrue.

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 10646 (minimum : 43 - maximum : 588200) Hz dans le cas où une MDI était active.

464
cd/m²
444
cd/m²
463
cd/m²
436
cd/m²
446
cd/m²
453
cd/m²
414
cd/m²
432
cd/m²
446
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 464 cd/m² Moyenne: 444.2 cd/m² Minimum: 3.7 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 89 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 446 cd/m²
Contraste: 1784:1 (Valeurs des noirs: 0.25 cd/m²)
ΔE Color 1.7 | 0.8-29.43 Ø6.3
ΔE Greyscale 1.7 | 0.64-98 Ø6.6
92.9% sRGB (Argyll 3D) 58.6% AdobeRGB 1998 (Argyll 3D)
Gamma: 2.11
Microsoft Surface Book 2 15
LG Philips LGD0554, , 3240x2160, 15
Razer Blade (2017) UHD
BEO0743, , 3840x2160, 14
Dell XPS 15 9560 (i7-7700HQ, UHD)
3840x2160, 15.6
Apple MacBook Pro 15 2017 (2.9 GHz, 560)
2880x1800, 15.4
Microsoft Surface Book 2
Panasonic MEI96A2 , , 3000x2000, 13.5
Response Times
-59%
-74%
-19%
-37%
Response Time Grey 50% / Grey 80% *
37.6 (18, 19.6)
51 (25, 26)
-36%
57.2 (27.2, 30)
-52%
42.4 (20.4, 22)
-13%
52.8 (25.2, 27.6)
-40%
Response Time Black / White *
22.4 (11.2, 11.2)
32 (19, 13)
-43%
39.2 (23.6, 15.6)
-75%
28 (14.8, 13.2)
-25%
30 (16.4, 13.6)
-34%
PWM Frequency
21930 (50)
200 (90)
-99%
961.5
-96%
Screen
-36%
-72%
-4%
-5%
Brightness middle
446
422
-5%
370.1
-17%
534
20%
385
-14%
Brightness
444
402
-9%
356
-20%
502
13%
372
-16%
Brightness Distribution
89
91
2%
87
-2%
86
-3%
89
0%
Black Level *
0.25
0.29
-16%
0.37
-48%
0.31
-24%
0.21
16%
Contrast
1784
1455
-18%
1000
-44%
1723
-3%
1833
3%
Colorchecker DeltaE2000 *
1.7
3.06
-80%
5.3
-212%
1.8
-6%
1.6
6%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
2.7
5.86
-117%
9.9
-267%
3.8
-41%
4.5
-67%
Greyscale DeltaE2000 *
1.7
3.84
-126%
4.6
-171%
2.4
-41%
1.5
12%
Gamma
2.11 114%
2.52 95%
2.31 104%
2.27 106%
2.22 108%
CCT
6384 102%
7100 92%
6284 103%
6563 99%
6502 100%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
58.6
64
9%
88.3
51%
77.92
33%
64
9%
Color Space (Percent of sRGB)
92.9
95
2%
100
8%
99.94
8%
95.9
3%
Moyenne finale (programmes/paramètres)
-48% / -41%
-73% / -73%
-12% / -7%
-21% / -10%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Microsoft calibre chaque Surface Book 2 indépendamment, si bien que la déviation moyenne DeltaE 2000 de l’espace sRGB est bonne, dès la sortie d’usine. L’échelle de gris est très bonne, même si les couleurs pourraient être un tout petit peu plus précises. Le Surface Book 2 plus petit fait mieux ici également.

CalMAN grayscale before calibration (standard mode)
CalMAN grayscale before calibration (standard mode)
CalMAN saturation before calibration (standard mode)
CalMAN saturation before calibration (standard mode)
CalMAN ColorChecker before calibration (standard mode)
CalMAN ColorChecker before calibration (standard mode)

En plus des profils présélectionnés, le Surface Book 2 15 possède deux profils supplémentaires : sRGB et Amélioré. sRGB s’avère être très précis, et rend le calibrage inutile. Les profils étant préchargés sur tous les Surface Book 2, nous avons ajusté les enregistrements de notre base de données. Le profil Amélioré affiche des couleurs plus vives et saturées, mais moins fidèles.

Surface Book 2 15 - CalMAN Echelle de gris avant calibrage (sRGB).
CalMAN Echelle de gris avant calibrage (sRGB).
Surface Book 2 15 - CalMAN saturation avant calibrage (sRGB).
CalMAN saturation avant calibrage (sRGB).
Surface Book 2 15 - CalMAN ColorChecker avant calibrage (sRGB).
CalMAN ColorChecker avant calibrage (sRGB).
Surface Book 2 15 - CalMAN Echelle de gris avant calibrage (amélioré).
CalMAN Echelle de gris avant calibrage (amélioré).
Surface Book 2 15 - CalMAN saturation avant calibrage (amélioré).
CalMAN saturation avant calibrage (amélioré).
Surface Book 2 15 - CalMAN ColorChecker avant calibrage (amélioré).
CalMAN ColorChecker avant calibrage (amélioré).

Nos tentatives de de calibrage n’ont pas réussi, mais nous allons essayer de les refaire, et mettre à jour ce test en fonction. La couverture de l’espace colorimétrique est légèrement inférieure à celle du Surface Book 2 13.

Surface Book 2 15 - sRGB : 92,9 %.
sRGB : 92,9 %.
Surface Book 2 15 - AdobeRGB : 58,6 %.
AdobeRGB : 58,6 %.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
22.4 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 11.2 ms hausse
↘ 11.2 ms chute
L'écran montre de bons temps de réponse, mais insuffisant pour du jeu compétitif.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 25 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (25.9 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
37.6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 18 ms hausse
↘ 19.6 ms chute
L'écran souffre de latences très élevées, à éviter pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 34 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont similaires à la moyenne (41.5 ms) de tous les appareils testés.

Performances

Surface Book 2 15 - Fenêtre des paramètres de performances de Windows.
Fenêtre des paramètres de performances de Windows.

La configuration matérielle de base du Surface Book 2 15 est identique sur tous les modèles (mis à part pour les capacités du SSD). La combinaison d’un CPU quadricœur ULV moderne, de 16 Go de RAM, et de la puissante GeForce GTX 1060 convient à un grand nombre d’utilisations, comme la navigation Internet, le streaming de vidéos de haute qualité, l’édition d’images et de vidéos, et le jeu avec des jeux récents.

Comme nous l’avons déjà vu en testant le plus petit Surface Book 2, les nouveaux paramètres de gestion de l’énergie de Windows (clic gauche sur la batterie dans la barre des tâches) a un gros impact sur les performances, et surtout sur le bruit des ventilateurs. Dans les parties suivantes, nous prendrons du temps pour analyser l’effet exact de ces trois modes (Meilleure batterie, Meilleures performances, Performances optimales), et fournirons les niveaux sonores pour chaque mode.

Surface Book 2 15 - LatencyMon (YouTube ouvert).
LatencyMon (YouTube ouvert).
Surface Book 2 15 - LatencyMon (communication sans fil activée).
LatencyMon (communication sans fil activée).

Processeur

Surface Book 2 15 - Turbo Boost maximum.
Turbo Boost maximum.

Le Microsoft Surface Book 2 15 n’existe qu’avec l’actuel Core i7-8650U Kaby Lake R, qui possède une fréquence maximale de 4,2 GHz. Les quatre cœurs supportent l’hyper-threading, et peuvent gérer huit threads simultanément. C’est pourquoi les nouveaux processeur quatre cœurs ULV ont un avantage significatif sur les anciens processeurs double cœurs, comme le i7-7500U, au moins avec les logiciels qui peuvent utiliser les cœurs additionnels. Vous trouverez des informations supplémentaires sur le i7-8650U ici.

En principe, nous sommes censés avoir une consommation de 15 watts. Mais elle est ici en fait en moyenne de 25 watts, avec des pics temporaires à 35 watts. Jusqu’à maintenant, notre appareil de test s’est comporté comme le Surface Book 2 13 plus petit. Mais le CPU du plus petit modèle est refroidi passivement, tandis que le refroidissement du plus gros modèle de 15 pouces est assuré par un petit ventilateur.

Surface Book 2 15 - Intel XTU.
Intel XTU.
Surface Book 2 15 - Intel XTU Advanced.
Intel XTU Advanced.

Théoriquement, cela devrait permettre de meilleures performances. Nous avons en effet obtenu le score maximum de 675 points pendant le premier cycle de tests. Mais, après cela, les performances chutent au niveau du modèle plus petit. Les résultats varient légèrement selon les paramètres de la gestion d’énergie, mais le niveau sonore est bien plus affecté. Avec le réglage Recommandé, le ventilateur est presque inaudible (29,8 dB(A)), et augmente avec les autres réglages, jusqu’à 31,4 et 33,2 dB(A). Cela peut ne pas paraître énorme, mais le petit ventilateur fournit un son très aigu, plutôt gênant.

Cinebench R15
CPU Single 64Bit
Microsoft Surface Book 2 15
Intel Core i7-8650U
178 Points ∼100%
Microsoft Surface Book 2
Intel Core i7-8650U
177 Points ∼99% -1%
Average Intel Core i7-8650U
  (137 - 178, n=9)
170 Points ∼96% -4%
Apple MacBook Pro 15 2017 (2.9 GHz, 560)
Intel Core i7-7820HQ (macOS)
160 Points ∼90% -10%
Dell XPS 15 9560 (i7-7700HQ, UHD)
Intel Core i7-7700HQ
157 Points ∼88% -12%
Razer Blade (2017) UHD
Intel Core i7-7700HQ
146 Points ∼82% -18%
Dell XPS 13 9370 FHD i5
Intel Core i5-8250U
144 Points ∼81% -19%
Microsoft Surface Book with Performance Base
Intel Core i7-6600U
139 Points ∼78% -22%
Average of class Multimedia
  (36 - 178, n=312)
121 Points ∼68% -32%
CPU Multi 64Bit
Apple MacBook Pro 15 2017 (2.9 GHz, 560)
Intel Core i7-7820HQ (macOS)
757 Points ∼100% +12%
Apple MacBook Pro 15 2017 (2.9 GHz, 560)
Intel Core i7-7820HQ (Win10)
630 Points ∼83% -7%
Razer Blade (2017) UHD
Intel Core i7-7700HQ
747 Points ∼99% +11%
Dell XPS 15 9560 (i7-7700HQ, UHD)
Intel Core i7-7700HQ
735 Points ∼97% +9%
Microsoft Surface Book 2 15
Intel Core i7-8650U (Best Performance)
675 Points ∼89%
Microsoft Surface Book 2 15
Intel Core i7-8650U (Better Performance)
657 Points ∼87% -3%
Microsoft Surface Book 2 15
Intel Core i7-8650U (Recommended)
649 Points ∼86% -4%
Microsoft Surface Book 2
Intel Core i7-8650U
673 Points ∼89% 0%
Dell XPS 13 9370 FHD i5
Intel Core i5-8250U
669 Points ∼88% -1%
Average Intel Core i7-8650U
  (506 - 675, n=11)
615 Points ∼81% -9%
Average of class Multimedia
  (73 - 1550, n=315)
419 Points ∼55% -38%
Microsoft Surface Book with Performance Base
Intel Core i7-6600U
324 Points ∼43% -52%
0102030405060708090100110120130140150160170180190200210220230240250260270280290300310320330340350360370380390400410420430440450460470480490500510520530540550560570580590600610620630640650660670Tooltip
Cinebench R15 CPU Multi 64 Bit (red: Best Performance, yellow: Better Performance, grey: Recommended)

Les choses deviennent intéressantes avec notre boucle Cinebench R15 (le benchmark est répété 50 fois en boucle). Avec le réglage Performances optimales, le résultat initial est le meilleur, mais la baisse de performances est plus rapide qu’avec le réglage Meilleures performances. Après un certain temps, les deux réglages ont des résultats similaires, mais le réglage Performances optimales obtient de façon constante des résultats légèrement supérieurs. Avec le réglage Meilleure batterie, le processeur est plus bridé, mais tourne de façon plus stable et silencieuse.

Le refroidissement actif explique pourquoi le plus gros Surface Book 2 fait mieux que son petit frère, qui monte de façon stable à 520 points. Cela dit, nous en attendions plus de ce refroidissement actif. La consommation énergétique est supérieure de 5 watts, et même le tout dernier Dell XPS 13 ultra fin, équipé d’un Core i5-8250U censé être plus lent, obtient un peu plus de points au bout de notre boucle de test.

Les performances du processeur ne baissent pas quand l’appareil n’est pas branché. Vous trouverez d’autres résultats de benchmarks du Core i7-8650U sur notre comparatif des processeurs.

The Witcher 3 : analyse des performances

Nous allons bien sûr tester le Surface Book 2 15 avec différents jeux récents, mais commençons par étudier les effets que les trois profils de performances ont sur les taux d’image, les températures, les nuisances sonores et la consommation énergétique avec The Witcher 3 (Ultra).

Alors que les performances varient de façon notable entre les trois modes, les effets sont minimes. En comparant les résultats à ceux de notre base de donnée, nous pouvons constater que même les meilleurs résultats du Surface Book 2 se situent au minimum de ce que propose la GTX 1060. La raison en est certainement la limitation de la consommation imposée à l’appareil.

Best Performance Better Performance Recommended
average FPS after ~1h 32.8 29.9 29.2
average system noise in dB(A) 33.2 34.4 45.3
total power consumption in watts 101 75 - 80 69 - 75

Une analyse détaillée révèle des différences nettes de la consommation énergétique entre les trois modes. En ce qui concerne les performances du processeur, Meilleure performances et Performances optimales obtiennent des résultats très similaires, à environ 3 270 MHz (10 - 11 W). Avec le réglage Meilleure batterie, nous constatons une baisse significative de la fréquence (aux alentours de 2 000 MHz) et de la consommation (6,4 W). Ces résultats montrent que The Witcher 3 est principalement limité par la carte graphique et non par le processeur (ce qui est vrai pour la plupart des jeux récents).

Les résultats sont différents avec les performances graphiques, la différence entre les deux niveaux les plus élevés étant significative. Sans la limite thermique d’environ 101 W imposée au système, la différence aurait sans doute été encore plus importante.

Surface Book 2 15 - Witcher 3 Ultra (rouge : Performances optimales, vert : Meilleures performances, bleu : Recommandé).
Witcher 3 Ultra (rouge : Performances optimales, vert : Meilleures performances, bleu : Recommandé).

Les températures en surface sont presque similaires quel que soit le profil, les ventilateurs tournant plus lentement dans les deux profils les plus lents. Le clavier chauffe lorsque l’on joue, sans être pour autant gênant.

Microsoft Surface Book 2 15 : Witcher 3 – Performances optimales.
Witcher 3 – Performances optimales.
Microsoft Surface Book 2 15 : Witcher 3 – Meilleures performances.
Witcher 3 – Meilleures performances.
Microsoft Surface Book 2 15 : Witcher 3 – Meilleure batterie.
Witcher 3 – Meilleure batterie.

Émissions

Nuisances sonores

Le processeur et la carte graphique du Surface Book 2 sont tous les deux refroidis activement, et les réglages de consommation énergétique affectent surtout le niveau sonore lié aux sollicitations graphiques. Dans l’ensemble, le grand Surface Book 2 fonctionne de façon plus silencieuse que la version 13 pouces. Mais en cas de sollicitations CPU pures, le petit ventilateur est plutôt gênant avec un son aigu. Cependant, en cas de sollicitations simultanées du CPU et du GPU, ce bruit aigu est noyé.

Lautstärke bei unterschiedlichen Energieeinstellungen
Empfohlen Bessere Leistung Beste Leistung
3DMark 06 30,1 dB(A) 31,4 dB(A) 35,7 dB(A)
Cinebench R15 Multi 29,8 dB(A) 31,4 dB(A) 33,2 dB(A)
Witcher 3 ultra 30,1 dB(A) 34,4 dB(A) 45,3 dB(A)
Stresstest 33,2 dB(A) 35 dB(A) 45,3 dB(A)

Les plus grandes différences sonores surviennent pendant le jeu ou les stress tests. Malheureusement, le coil whine présent sur le Surface Book 2 13 est également présent sur la version que nous testons. Il varie en fonction des options d’alimentation, et s’avère plus gênant avec le réglage Performances optimales.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
29.1 / 29.1 / 29.1 dB(A)
Fortement sollicité
35.7 / 45.3 dB(A)
  red to green bar
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   Audix TM1, Arta (à 15 cm de distance)   environment noise: 29.1 dB(A)

Températures

Au ralenti, le Surface Book 2 ne chauffe presque pas. La carte graphique dédiée est alors désactivée, ainsi que son ventilateur. Seul le bord inférieur chauffe légèrement, sans doute à cause du rétroéclairage du clavier.

En cas de sollicitations, les températures dépassent les 40 °C presque partout sur l’appareil. Si ces températures restent acceptables vu le niveau de performances du Surface Book 2, nous recommandons de ne pas l’utiliser sur les genoux. L’emplacement de la zone chaude dépend du type de sollicitations. Le CPU est resté plutôt frais dans Witcher 3, un jeu exigeant pour la carte graphique. Vu la limitation de la consommation totale fixée à 101,5 W, la carte graphique dispose d’une bonne marge. Avec FurMark (charge graphique uniquement), la consommation atteint toujours 101,5 W, avec une fréquence de la carte graphique de 1 600 MHz. Augmenter la sollicitation du processeur ne change pas la consommation (101,5 W), mais la carte graphique passe à 1 300 MHz. C’est aussi la limite que ne dépasse pas des jeux comme Witcher 3. Dans ce scénario, la batterie se décharge à un rythme d’environ 12 % par heure (avec le profil Performances optimales).

 36.8 °C43.5 °C41 °C 
 36 °C43.2 °C40.5 °C 
 40.2 °C40.6 °C41.8 °C 
Maximum: 43.5 °C
Moyenne: 40.4 °C
39.3 °C41.5 °C39.9 °C
38.9 °C42.7 °C38.4 °C
35.8 °C38 °C34.5 °C
Maximum: 42.7 °C
Moyenne: 38.8 °C
Alimentation (valeur maximale)  40.6 °C | Température ambiante de la pièce 20.1 °C | Voltcraft IR-900
Error: heat distribution data found for specs ID '289316' (should be one or two!)

Les graphiques qui suivent montrent les performances lors des stress tests, avec les Performances optimales et les Meilleures performances. Avec ce dernier réglage, la consommation monte d’abord à 101,5 W avant de descendre à 85 W au bout d'un petit moment. C’est pourquoi la batterie ne se décharge pas du tout. Les températures restent similaires, malgré les performances quelque peu réduites : les ventilateurs tournent moins vite, et les nuisances sonores sont significativement réduites, à des niveaux plus raisonnables et acceptables (35 contre 45,3 dB(A)).

Surface Book 2 15 - stress test (rouge : Performances optimales, vert : Meilleures performances).
Stress test (rouge : Performances optimales, vert : Meilleures performances).


Surface Book 2 15 - stress test - Performances optimales.
Surface Book 2 15 - stress test - Performances optimales.
Surface Book 2 15 - stress test - Performances optimales (à l'arrière).
Surface Book 2 15 - stress test - Performances optimales (à l'arrière).
Surface Book 2 15 - stress test - Performances optimales (au-dessous).
Surface Book 2 15 - stress test - Performances optimales (au-dessous).
Surface Book 2 15 - stress test - Meilleures performances .
Surface Book 2 15 - stress test - Meilleures performances .
Surface Book 2 15 - stress test - Meilleures performances (à l'arrière).
Surface Book 2 15 - stress test - Meilleures performances (à l'arrière).
Surface Book 2 15 - stress test - Meilleures performances (au-dessous).
Surface Book 2 15 - stress test - Meilleures performances (au-dessous).

Gestion de l'énergie

Autonomie

La capacité totale des batteries est de 86 Wh (23 pour la tablette, 63 pour la base), et Microsoft promet, comme pour le modèle 13 pouces, une autonomie allant jusqu’à 17h en lecture vidéo. Bien sûr nous vérifierons cela, mais commençons par nos tests Wifi, qui se veulent proches de la réalité. La luminosité est fixée à 150 cd/m² (ici, 59 % de la luminosité maximale), et consiste à changer automatiquement de site toutes les 30 secondes. Le Surface Book 2 15 atteint un bon résultat de 10h30, se situant légèrement derrière le modèle de 13 pouces, qui avait atteint 11h. Sans la partie clavier, l’autonomie en prend un coup : elle n'est que de 3h05.

Dans notre test de lecture vidéo avec un luminosité de 150 cd/m² (Big Buck Bunny, H.264), le Surface Book 2 a raté de peu les 17h annoncées par Microsoft. A plus de 15h, le résultat est plus qu’impressionnant, et le modèle plus petit de 13 pouces fait une fois encore très légèrement mieux (+ 18 minutes). Avec la tablette seule, l’autonomie descend à presque 5h (294 minutes).

Autonomie
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3 (Edge)
10h 35min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
15h 15min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 25min
Microsoft Surface Book 2 15
8650U, GeForce GTX 1060 (Laptop), 86 Wh
Razer Blade (2017) UHD
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop), 70 Wh
Dell XPS 15 9560 (i7-7700HQ, UHD)
7700HQ, GeForce GTX 1050 (Notebook), 97 Wh
Apple MacBook Pro 15 2017 (2.9 GHz, 560)
7820HQ, Radeon Pro 560,  Wh
Microsoft Surface Book 2
8650U, GeForce GTX 1050 (Notebook), 75 Wh
Average of class Multimedia
 
Autonomie de la batterie
-46%
-32%
7%
4%
-46%
WiFi v1.3
635
340
-46%
434
-32%
677
7%
663
4%
341 (96 - 942, n=198)
-46%
Witcher 3 ultra
76
230
78.3 (62 - 94, n=6)

Verdict préliminaire

En test : le Microsoft Surface Book 2. Modèle de test aimablement fourni par notebooksbilliger.de.
En test : le Microsoft Surface Book 2. Modèle de test aimablement fourni par notebooksbilliger.de.

Après quelques heures passées avec le nouveau Surface Book 2 15, nous avons pu établir de nombreux parallèles entre lui et son petit frère. Le nouvel outil de gestion de l’énergie de Windows 10 a un impact non négligeable sur le bruit des ventilateurs. Le processeur de la tablette est refroidi de façon active, mais nous en attendions plus de cette solution améliorée (comparé au modèle de 13 pouces).

L’écran est plus lumineux, mais possède plus de défauts, avec des fuites de lumière, l’utilisation de la MLI pour régler la luminosité, et un calibrage d’usine pas très bon. D’après nos premiers tests, la plus grosse batterie est efficace, permettant de compenser la consommation supérieure de l’écran plus grand, et atteint plus de 10h d’autonomie en navigation Internet.

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Premières impressions du convertible Microsoft Surface Book 2 15 (i7, GTX 1060)
Andreas Osthoff, 2018-07- 5 (Update: 2018-07- 5)