Notebookcheck

Critique complète de la Station de travail HP ZBook 17 (E9X11AA-ABA)

Le DreamBook ? HP a changé le nom de ses stations de travail mobiles pour ZBook. Mais il n'y a pas que le nom qui a été modifié, tout le châssis et les composants internes ont été mis à jour. Notre critique va vous révéler si cela sera suffisant pour remonter sur les marches du podium des stations de travail mobiles.
Tobias Winkler, Sabine Kückemanns (traduit par Kevin Li), 🇺🇸 🇩🇪 ...

Avec Dell, Fujitsu et Lenovo, HP est l'un des fabricants reconnus des puissantes stations de travail mobiles. Conçues pour être de véritables chevaux de course, elles diffèrent des configurations grand public par une grande fiabilité, un niveau de personnalisation au-dessus de la normale et des options de support et de garantie étendues. Une des caractéristiques propre aux stations de travail mobiles est leurs cartes graphiques dédiées optimisées pour les applications professionnelles 3D : contrairement à leurs consœurs Radeon et GeForce destinées au public des particuliers, les FirePro et autres Quadro sont certifiées ISV, ont droit à leur propre pilote, un BIOS spécifique et une fiabilité avancée. Sans aucune surprise pour un très haut niveau de performances.

Une fois n'est pas coutume, HP offre une nouvelle fois ses stations de travail en trois différentes diagonales, du compact HP ZBook 14 destiné à remplir des scénarios demandant une grande mobilité (et représentant le milieu de gamme des ZBook), au ZBook 17 suréquipé en espace de stockage et en composants haut de gamme en passant par le HP ZBook 15, l'entre-deux.

Pour notre test, HP nous a fourni un modèle de pré-production du HP ZBook 17 (en version QWERTY américaine). Certaines choses sont donc susceptibles de changer avant la mise en commercialisation officielle, quelque chose qu'il vous faudra prendre en compte si à l'issue de notre test le ZBook 17 vous intéresse

Le large éventail de caractéristiques offertes par le ZBook 17 peut surprendre, mais tout n'est pas intéressant. Pour les versions de base, HP a choisi de retenir une Quadro K610M, l'entrée de gamme de l'offre Nvidia professionnelle, le choix d'intégrer cette carte au lieu d'une version moyenne/haute gamme dans ce châssis de 17 pouces demeura jusqu'à la version finale selon nos informations. En contrepartie, la station de travail mobile embarque un écran Dreamcolor, une dalle IPS dont la couverture des espaces de couleur s'avère tout bonnement excellente, une rareté dans ce marché même sur les machines professionnelles très coûteuses. De même, nous louons le choix d'une quantité de mémoire vive de 16 Go, le choix d'un processeur Intel Core i7-4900MQ, mais nous sommes un peu plus dubitatif sur le SSD de 128 Go qui semble quelque peu limité pour certaines scénarios... qu'à cela ne tienne, l'ordinateur offre un accès aisé à ses composants, facilitant la mise à niveau vers un SSD ou un disque dur conventionnel plus spacieux.

Nous n'avons pas été en mesure de retrouver le ZBook dans le catalogue des vendeurs en ligne, et il ne nous a pas été possible de configurer le ZBook 17 selon nos désirs sur la boutique en ligne de HP. Il nous est donc impossible de vous donner une estimation précise du prix. A titre indicatif, beaucoup de configurations démarrent à environ 2000 euros.

Châssis

How we test - Case

Le HP EliteBook 8770w DreamColor.
Le HP EliteBook 8770w DreamColor.
Le HP ZBook 17 DreamColor.
Le HP ZBook 17 DreamColor.
Le HP ProBook 470.
Le HP ProBook 470.

Le nouveau design visuel des stations de travail mobiles HP ressemble étrangement aux récents ProBooks et EliteBooks, arborant des lignes épurées, des éléments décoratifs discrets, des bords moins agressifs par rapport à son prédécesseur le HP EliteBook 8770w. L'extérieur présente une surface métallique soignée et robuste tandis que le cadre de l'écran comme la base de l'appareil sont faits d'un solide mais plutôt simpliste plastique. La stabilité et la résistance aux torsions du ZBook 17 sont exemplaires, du même ordre que la prestation offerte par son prédécesseur. Le repose-poignets ne plie pas sous la pression, les charnières de l'écran ne demande pas une force extraordinaire pour leur ouverture et préviennent tout va-et-vient de l'écran. De manière basique, la qualité de l'exemplaire de présérie que nous avons entre les mains est concrètement très proche de ce que nous sommes en mesure d'attendre pour le produit finalisé. Certaines choses comme la griffure que nous avions sur les charnières de l'écran ne devraient pas survenir sur les modèles destinés à la vente : ceux-ci passent une minutieuse inspection avant d'être envoyés aux clients finaux...

Une trappe de maintenance se trouve au dos de la machine. Aucune vis n'a à être retiré, la trappe s'ôte sans tournevis. La batterie de 83 Wh se trouve dans le châssis mais peut être retirée de manière permanente tant que la machine est sur secteur : aucun pied antidérapant n'étant sur la batterie.

Un des gros défauts d'une telle station de travail de 17 pouces ? Assurément son poids de 3,78 kg auquel il faudra ajouter les 900 grammes additionnels de l'adaptateur secteur. Si le ZBook 17 peut être utilisé sur la route, loin de la prise, les ZBook 14 et Dell Precision M3800 constituent de meilleur choix en étant bien plus à l'aise dans ces scénarios si la mobilité est un point crucial.

Connectivité

How we test - Connectivity

En termes de connectivité, il y a des plus comme des moins. Pour ce qui est moins, la très grande promiscuité des ports nous semble être un mauvais choix, il aurait fallu un aménagement plus espacé tout au long des façades latérales. Il est donc très facile d'obstruer un port voisin avec certains câbles, grosses clés USB et autres adaptateurs... de quoi restreindre le nombre de périphériques externes connectés. Dell a su faire mieux depuis des années avec sa gamme Precision, allant jusqu'à mettre certains ports à l'arrière de la machine.

Parmi les bons points, le choix d'une connectivité Intel Thunderbolt (introduite par les ordinateurs Apple Mac). Celle-ci permet aux périphériques externes de communiquer avec la machine à un haut débit de 10 Gbit/s théorique. Pour tester ces chiffres, nous n'avions entre les mains qu'un adaptateur Seagate GoFlex Thunderbolt-SATA. Malheureusement, si notre adaptateur était reconnu par le ZBook, aucun de nos disques durs externes ne l'étaient. Selon le message d'erreur du pilote Thunderbolt, l'adaptateur Seagate serait incompatible : après tout, nos moniteurs Thunderbolt étaient normalement reconnus. Un adaptateur Thunderbolt standard devrait amener au résultat attendu.

Mis à part le Thunderbolt, la connectivité est composée de 3 ports USB 3.0 (dont un Powershare, permettant de recharger un appareil externe lorsque le ZBook est éteint), un port USB 2.0, un port Displayport standard pleine taille, un port VGA et un lecteur de cartes à puce. Pour étendre les fonctionnalités, l'emplacement ExpressCard/34/54 sur le côté gauche et le port de station d'accueil devraient combler toute connectivité manquante. Le port Thunderbolt pourrait aussi servir à cet effet, mais les périphériques compatibles sont bien rares dans l'écosystème Windows.

Côté gauche : USB 3.0, DisplayPort, Thunderbolt, USB 3.0, lecteur de cartes à puce, ExpressCard.
Côté gauche : USB 3.0, DisplayPort, Thunderbolt, USB 3.0, lecteur de cartes à puce, ExpressCard.
A l'arrière : Gigabit Ethernet, prise d'alimentation.
A l'arrière : Gigabit Ethernet, prise d'alimentation.
Face droite : lecteur de cartes mémoires, prise audio, USB 2.0, USB 3.0, lecteur optique, VGA.
Face droite : lecteur de cartes mémoires, prise audio, USB 2.0, USB 3.0, lecteur optique, VGA.
Façade avant : pas de ports.
Façade avant : pas de ports.

Communication

Le HP ZBook 17 est livré avec module sans fil Intel Centrino Advanced-N 6235 doté de deux antennes pour un support les fréquences 2,4 et 5 GHz, pour un débit théorique maximal de 300 Mbit/s. L'adaptateur comporte aussi un module Bluetooth 4.0. En usage grandeur nature, nous n'avons noté aucun problème de connexion ou d'intensité du signal. La webcam avance une résolution de 720p, satisfaisante pour des appels vidéos ordinaires, mais  dès lors que la luminosité ambiante s'affaiblit, du grain apparait à l'image. La seule connexion "physique" est sans surprise le port Gigabit Ethernet qui se trouve à l'arrière, près du connecteur d'alimentation.

Sécurité

Notre modèle de test comprenait les fonctionnalités de sécurité classiques, du lecteur d'empreintes digitales au lecteur de cartes à puce en passant par le module TPM 1.2 et autres options de mot de passe jusqu'au support de l'Intel Anti Theft.  On ne pourra  pas critiquer le large éventail de possibilités de sécurisation de ses données personnelles.

Accessoires

Le ZBook 17 n'est fourni avec aucun accessoire. De nombreux périphériques externes et autres produits en option sont disponibles à l'achat sur la boutique en ligne : stations d'accueil (comme le HP 2012 vendu 240 euros ou le HP Advanced 2012 vendu 270 euros), blocs d'alimentation, batteries secondaires supplémentaires, baies d'accueil, stockages de masse. Des accessoires classiques comme des accessoires spécialement conçus pour le ZBook...

Maintenance

Tout simplement exemplaire : la trappe de maintenance s'ôte facilement en faisant glisser deux loquets. Dès lors, tous les composants essentiels et emplacements libres sont accessibles. Il y a deux emplacements mémoire vive additionnels sous le clavier, occupés dans notre exemplaire par deux modules de 4 Go. L'emplacement mSATA libre est de norme SATA III, offrant un débit théorique maximal de 600 MB/s (notre SSD Crucial M4 mSATA lisait à 384 MB/s dans nos tests). Il faut souligner la présence d'un emplacement m.2 libre (que nous n'avons pas testé) et une baie disque dur 2,5 pouces inoccupée. Notre modèle de présérie ne comprenait ni la cage appropriée ni les vis nécessaires à l'ajout d'un disque dur/SSD supplémentaire.

Garantie

Les intéressés doivent s'en douteur, les stations de travail HP ZBook Workstation, comme le ZBook 17 sont couverts  par une garantie de 36 mois, extensible par les nombreuses offres HP Care Packs. Une garantie de 5 ans avec enlèvement sur site le jour ouvré suivant vous sera facturée 320 euros.

Périphériques d'entrée

How we test - Input Devices

Clavier

De type chiclet, le clavier de notre modèle de présérie comprenait un clavier américain en QWERTY. Bien entendu, le modèle final laissera le choix du clavier aux clients finaux. Le clavier comprend pas moins de 100 touches, pavé numérique inclus. Les touches fléchées sont plutôt petites et bien trop proches les unes des autres. Le fond sur lequel repose le clavier ni ne plie ni ne craque. Les touches sont quelque peu courtes, ce qui demandera un certain d'adaptation, mais ce choix s'avère sensé pour une tape régulière. Le clavier peut être configuré avec un système de rétro-éclairage afin de travailler en environnement sombre. Les combinaisons FN sont illuminées dans une couleur distincte. Un peu déroutant lorsque nous avons mené notre test.

Pavé tactile

Le pavé tactile est suffisamment large avec une dimension de 103 x 59 mm, pour que les gestes multi-touch ne posent aucun problème. La surface est séparée en plusieurs zones : le clic est par exemple détecté que vers le centre, un réglage que nous n'avons pas réussi à paramétrer dans les pilotes Synaptics. Certains gestes mulit-touch comme la rotation d'images, le défilement à trois doigts devront être activés à la livraison. Mis à part cela, le temps de réaction et la glisse de la surface sont satisfaisants : l'utilisation du pavé tactile est par conséquent aisée. Alors que le pavé tactile des stations de travail Dell Precision est hautement personnalisable, les 6 boutons du ZBook ne peuvent être réattribués : il est impossible de passer outre leurs fonctionnalités originales pavé tactile/trackpoint. Il est seulement possible d'alterner les touches droite-gauche. Le trackpoint en lui-même est très précis, offrant une alternative viable au pavé tactile, bien qu'il faille un certain temps pour s'y habituer..

Le clavier.
Le clavier.
Une disposition QWERTY.
Une disposition QWERTY.
Le pavé numérique.
Le pavé numérique.
Les touches fléchées.
Les touches fléchées.
Le pavé tactile.
Le pavé tactile.
Le pavé tactile, le trackpoint et les six boutons dédiés.
Le pavé tactile, le trackpoint et les six boutons dédiés.

Écran

How we test - Display

Le HP ZBook 17 et son écran Dreamcolor.
Le HP ZBook 17 et son écran Dreamcolor.

HP offre trois options pour l'écran de son ZBook 17, à commencer par l'entrée de gamme à résolution HD+ de 1600 x 900 pixels (le minimum confortable pour un appareil de 17 pouces) pour une luminosité maximale officielle de 200 cd/m² et un ratio contraste de 300:1. Deux écrans Full HD (1920 x 1080 pixels) sont disponibles en option. Le moins onéreux des deux offre une luminosité de 300 cd/m² pour un ratio contraste de 500:1 et une très bonne stabilité des angles de vue.  Enfin, l'option la plus coûteuse est l'écran Full HD Dreamcolor dont est équipé notre exemplaire de test. Avec une dalle 30-bit IPS d'un ratio contraste officiel de 600:1, les angles de vue sont excellents. Mais son point fort est sans conteste sa couverture théorique de l'espace de couleurs NTSC à hauteur de 109%, le spectre AdobeRGB à 114% et enfin le sRGB à 154%.

297
cd/m²
305
cd/m²
292
cd/m²
318
cd/m²
320
cd/m²
330
cd/m²
314
cd/m²
298
cd/m²
327
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
LGD02FC
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 330 cd/m² Moyenne: 311.2 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 88 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 319 cd/m²
Contraste: 891:1 (Valeurs des noirs: 0.359 cd/m²)
ΔE Color 2.04 | 0.59-29.43 Ø5.6
ΔE Greyscale 2.45 | 0.64-98 Ø5.8
100% sRGB (Argyll 1.6.3 3D)
93% AdobeRGB 1998 (Argyll 1.6.3 3D)
99.22% AdobeRGB 1998 (Argyll 2.2.0 3D)
99.99% sRGB (Argyll 2.2.0 3D)
85.65% Display P3 (Argyll 2.2.0 3D)
Gamma: 2.28

Notre batterie de tests habituels de neuf mesures a révélé une luminosité maximale s'échelonnant entre 292 et 330 cd/m² (respectivement au coin supérieur gauche et au centre gauche). L'homogénéité de la luminosité est très bonne avec une valeur de 88%. En utilisation classique, aucune différence de luminosité n'est perceptible à l'œil nu, mais une image noire montre des fuites de luminosité sur les quatre coins. La luminosité peut être ajustée avec une très grande précision, de 42 cd/m² au palier 0 à 154 cd/m² au palier 8 jusqu'à 330 cd/m² au palier 20. Notre modèle (de présérie) était étrangement lent à prendre en compte la modification de luminosité via les touches FN, prenant en moyenne 2 secondes pour appliquer les changements.

Dreamcolor vs. AdobeRGB.
Dreamcolor vs. AdobeRGB.
Dreamcolor vs. NTSC1953.
Dreamcolor vs. NTSC1953.
Dreamcolor vs. sRGB.
Dreamcolor vs. sRGB.
La dalle Dreamcolor à l'extérieur.
La dalle Dreamcolor à l'extérieur.
Dreamcolor, de nouveau à l'extérieur.
Dreamcolor, de nouveau à l'extérieur.
L'Assistant HP mobile Display.
L'Assistant HP mobile Display.
L'Assistant HP mobile Display.
L'Assistant HP mobile Display.

Le ratio contraste de 891:1 que nous avons mesuré dépasse allégrement les spécifications du fabricant (600:1). Les noirs sont très profonds (surtout pour un ordinateur portable et toutes les couleurs sans exception semblent vivantes. Avec une superbe couverture des spectres colorimétriques, les images en jeu semblent tirées du réel, offrant des subtilités impossibles à obtenir sur des écrans "standards". Néanmoins, les promesses du ZBook 17 en matière de couverture des espaces colorimétriques ne sont pas tenues : l'espace sRGB n'est couvert qu'à 90 %, et l'AdobeRGB à 93 % selon nos mesures. Une importante portion des couleurs possibles n'est pas prise en compte par l'espace sRGB. A la manière du HP EliteBook 8770w, le ZBook 17 est fourni avec un assistant dédié au paramétrage de l'affichage. Les différents préréglages des espaces colorimétriques permettent d'alterner aisément d'un spectre à un autre en fonction des besoins et de la tâche à accomplir.

Nous avons menés nos autres tests deux fois : une première fois dans les conditions à la livraison et une seconde fois après étalonnage. Même sans ce dernier, seules quelques valeurs DeltaE 2000 dépasse les 3 voire les 5. Le profile sRGB fourni par l'Assistant HP mobile Display est presque parfait, nous n'avons pas été en mesure d'apporter une amélioration via notre étalonnage manuel. Il est donc facilement possible de rester très fidèle aux couleurs originales avec une dalle Dreamcolor. La petite fenêtre des espaces sRGB et AdobeRGB non couverte parait alors mineure.

Niveaux des gris.
Niveaux des gris.
Fidélité des couleurs.
Fidélité des couleurs.
Saturation des couleurs.
Saturation des couleurs.
Gestion des couleurs.
Gestion des couleurs.
Saturation des couleurs avec le profile sRGB.
Saturation des couleurs avec le profile sRGB.
Fidélité des couleurs avec le profile sRGB.
Fidélité des couleurs avec le profile sRGB.
Saturation des couleurs avec le profile sRGB.
Saturation des couleurs avec le profile sRGB.
Gestion des couleurs avec le profile sRGB.
Gestion des couleurs avec le profile sRGB.
Niveaux des gris étalonnés.
Niveaux des gris étalonnés.
Fidélité des couleurs, étalonnée.
Fidélité des couleurs, étalonnée.
Saturation des couleurs étalonnée.
Saturation des couleurs étalonnée.
Gestion des couleurs, étalonnée.
Gestion des couleurs, étalonnée.

La stabilité des angles de vue est tout simplement excellente. La dalle IPS rend le contenu à l'écran parfaitement lisible et même avec des angles extrêmes nous n'avons à noter que de faibles variations en termes de luminosité et de la reproduction des couleurs.

Nous n'avons pas été en mesure de trouver un seul problème (faiblesse de l'homogénéité, pixels morts, différences de couleurs entre plusieurs zones de l'écran) avec l'écran de notre appareil de test : les modèles précédents, que ce soit chez HP ou Dell, n'étaient pas irréprochables pour ce qui était de leurs écrans IPS.

Les angles de vue du HP ZBook 17 et son écran Dreamcolor.
Les angles de vue du HP ZBook 17 et son écran Dreamcolor.

Performances

How we test - Performance

Comme ce fut le cas pour les EliteBooks, seules quelques configurations du ZBook sont disponibles après le lancement de l'appareil. En Allemagne par exemple, il n'est possible que d'opter pour le processeur Intel Core i7-4700MQ et au choix la Nvidia Quadro K3100M ou la Quadro K4100M. D'autres configurations devraient rapidement être proposées, ce qui facilitera la tâche de l'acheteur pour se concocter la machine parfaite, répondant à ses besoins. Notre modèle de test lui était équipé d'un processeur Intel Core i7-4900MQ et une Nvidias Quadro K610M pour la partie graphique, le tout appuyé par 16 Go de mémoire vive RAM répartis en 4 barrettes occupant les 4 emplacements disponibles. Le SSD est d'une taille modeste avec seulement 128 Go, mais celui-ci est assure bien son rôle de partition du système d'exploitation. Étendre la capacité de stockage ne devrait pas poser de problème. Nous l'avions mentionné auparavant : nous ne sommes pas en mesure de vous préciser le prix de cette configuration.

Processeur
Caches
Carte mère
Mémoire
SPD
Carte graphique
Contrôle des latences DPC
HD Tune
Information système du HP ZBook 17 E9X11AA-ABA

Processeur

Conversion audio.
Conversion audio.
Test de torture.
Test de torture.

Le véloce quad-core Intel Core i7-4900MQ est exactement le processeur qu'il faut pour une telle station de travail. Avec la technologie HyperThreading simulant 8 noyaux (et pouvant ainsi exécuter jusqu'à 8 tâches en parallèle) et l'Intel Turbo Boost, des niveaux de performances maximales sont atteintes que ce soit dans des applications mono ou multithreadées. La fréquence nominale du processeur est de 2,8 GHz, fréquence qui atteint les 3,8 GHz avec l'Intel Turbo Boost dans le cas pù un seul des quatre noyaux serait sollicité. Sous Cinebench R10 32 bit, le ZBook 17 atteint un score de 5408 points (monothread) et 20313 points (multithread). Convertir des fichiers audios via iTunes se fait à une vitesse de  x58,9.

A pleine charge simultanée sur la carte graphique et le processeur, ce dernier fonctionne à une fréquence constante de 3 GHz. Nous n'avons pas eu à rouspéter contre un quelconque autobridage ou quelque chose de similaire.  Sur batterie, la fréquence du processeur monte progressivement par palier de 100 Mhz depuis les 800 MHz pour atteindre le plateau des 2800 MHz. Le résultat sous Cinebench R11.5 est par conséquent légèrement affecté avec un score de 1,22 points (monothread) et 6.11 points (multithread).

Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
5408
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
20313
Cinebench R10 Shading 32Bit
6819
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.67 Points
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
7.15 Points
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
27.95 fps
Aide

Performances globales

Malheureusement, les performances graphiques plutôt faibles de l'appareil grève le reste du système. Cela se traduit par un niveau de performance général assez réduit. Mais là est le seul point à critiquer, le reste ne nous a montré aucun signe de faiblesse. Le disque de stockage de masse est très rapide, les 16 Go de mémoire vive RAM devraient être plus que suffisants, et les performances processeur comme mentionnées plus haut sont tout simplement de premier plan. Cela veut tout simplement dire que le nombre de tâches qui mettront le HP ZBook 17 à genoux se compte sur les doigts de la main, exception faite des applications 3D gourmandes mettant en œuvre les librairies DirectX sans aucune optimisation de la part des pilotes.

5.7
Indice de performance Windows 7 (WEI)
Processeur
Calculs par seconde
7.7
Mémoire vive
Opérations mémoire par seconde
7.7
Graphiques
Performances du Bureau pour Windows Aero
5.7
Graphiques de jeu
Performances graphiques pour jeux et applications professionnelles 3D
6.8
Disque dur principal
Taux de transfert des données sur le disque
7.9
PCMark Vantage Result
19605 points
PCMark 7 Score
5362 points
Aide

Appareil de stockage

Test d'un SSD Crucial M4 64 Go en mSATA (non fourni avec la machine).
Test d'un SSD Crucial M4 64 Go en mSATA (non fourni avec la machine).

Le SSD Micron permet une rapidité de loin supérieure à celle offerte par les disques durs mécaniques conventionnels : ouvrir des dossiers, des applications, toutes ces tâches classiques du quotidien s'exécutent de manière fluide et sans délais. Le SSD confère au ZBook 17 une réactivité sans faille. Malheureusement les 128 Go risquent de vite se remplir. A la livraison, seuls 43 sur les 128 Go sont disponibles à l'utilisateur. L'appareil de stockage est donc excellent, mais seulement en tant que disque dédié au système d'exploitation : il faut faudra utiliser un des nombreux emplacements vides pour rajouter un disque en mSATA (compatible SATA-III), un disque dur 2,5 pouce voire même retirer le lecteur optique pour y mettre un disque dur dans une baie modulaire.

Micron RealSSD C400 MTFDDAK128MAM
Débit de transfert minimal: 296.6 MB/s
Débit de transfert maximal: 357.4 MB/s
Débit de transfert moyen: 333.4 MB/s
Temps d'accès: 0.1 ms
Débit en pointe: 104.6 MB/s
Utilisation du processeur: 1 %

Carte graphique

Aux côtés de la Quadro K510M, la Nvidia Quadro K610M constitue l'entrée de gamme professionnelle mobile. 192 unités de texture shader, 1 Go GDDR5 interfacé sur une bande passante d'une largeur de 64-Bit et une fréquence de la puce de 945 MHz à son maximum, de quoi placer la Nvidia Quadro K610M légèrement au-dessus de la Nvidia Geforce GT 720M utilisée dans les ordinateurs portables grand public, du moins sur le papier. La puce intégrée au processeur, l'Intel HD Graphics 4600, est désactivée du fait de son inaptitude à gérer l'écran IPS 30-bit Dreamcolor.

La carte graphique est capable de fournir beaucoup de performance via un BIOS spécialement adapté et des pilotes dédiés dans le protocole OpenGL. Les tests SPECviewperf11 teste la carte graphique dans divers programmes de CAD. Les résultats diffèrent en fonction du programme en question, montrant que les cartes graphiques ne sont pas aussi puissantes qu'attendues. Vous l'aurez sûrement deviné, la Nvidia Quadro K610M ne truste pas les premières marches quel que ce soit le test mené. Elle surprend néanmoins dans certains cas, comme sous Lightwave et Pro/Engeneer en titillant les performances de la Nvidia Quadro K2100M que l'on retrouve au sein du Dell Precision M4800. Dans la majorité des cas (Solidworks, Catia, Maya, TCVIS, Siemens NX...), l'écart est bien plus discernable, mais la K610M reste une solution moyenne de gamme viable.

Nous vous voyons venir : pourquoi ne pas utiliser une carte graphique grand public plus puissante sur le papier au lieu de la K610M ? Nous avons pris la Nvidia Geforce GTX 780M pour points de comparaison, la carte qui se trouve dans le Schenker XMG P703. La carte graphique comprend 4 Go de mémoire vidéo GDDR5 RAM interfacée sur une bande passante d'une largeur de 256 bit et 1536 unités de traitement shader cadencées à 832 MHz. Bien plus puissante non ? Et pourtant la Nvidia Geforce GTX 780M offre des résultats bien moindres par rapport à la Nvidia Quadro K610M sous les tests OpenGL à l'exception de Ensight. A l'opposé, si le logiciel utilisé est AutoCAD 2013 ou Autodesk Inventor (qui ont fait le saut vers DirectX), c'est la puissance pure non optimisée qui reprend le dessus, redonnant la couronne de laurier aux cartes graphiques grand public. Par conséquent, nous vous recommandons de vous renseigner sur vos usages avant achat.

SPECviewperf 11
1920x1080 Siemens NX (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
21.28 fps ∼15%
Dell Precision M4800
30.39 fps ∼22% +43%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
23.69 fps ∼17% +11%
Schenker XMG P703
2.54 fps ∼2% -88%
1920x1080 Tcvis (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
25.26 fps ∼42%
Dell Precision M4800
33.86 fps ∼57% +34%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
18.62 fps ∼31% -26%
Schenker XMG P703
1 fps ∼2% -96%
1920x1080 SolidWorks (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
36.1 fps ∼44%
Dell Precision M4800
45.41 fps ∼55% +26%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
45.85 fps ∼55% +27%
Schenker XMG P703
11.88 fps ∼14% -67%
1920x1080 Pro/ENGINEER (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
15.9 fps ∼66%
Dell Precision M4800
18.97 fps ∼79% +19%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
6.27 fps ∼26% -61%
Schenker XMG P703
1.51 fps ∼6% -91%
1920x1080 Maya (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
35.14 fps ∼27%
Dell Precision M4800
52.59 fps ∼40% +50%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
52.84 fps ∼40% +50%
Schenker XMG P703
15.86 fps ∼12% -55%
1920x1080 Lightwave (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
49.84 fps ∼53%
Dell Precision M4800
50.89 fps ∼55% +2%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
61.01 fps ∼65% +22%
Schenker XMG P703
20.14 fps ∼22% -60%
1920x1080 Ensight (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
17.02 fps ∼8%
Dell Precision M4800
27.43 fps ∼13% +61%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
18.8 fps ∼9% +10%
Schenker XMG P703
22.73 fps ∼11% +34%
1920x1080 Catia (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
28.32 fps ∼34%
Dell Precision M4800
41.47 fps ∼50% +46%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
16.28 fps ∼20% -43%
Schenker XMG P703
12.88 fps ∼16% -55%

Légende

 
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA Intel Core i7-4900MQ, NVIDIA Quadro K610M, Micron RealSSD C400 MTFDDAK128MAM
 
Dell Precision M4800 Intel Core i7-4900MQ, NVIDIA Quadro K2100M, Samsung SSD SM841 256GB MZ7PD256HAFV
 
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD Intel Core i5-3360M, AMD FirePro M4000, Hitachi Travelstar Z7K500 HTS725050A7E630
 
Schenker XMG P703 Intel Core i7-4900MQ, NVIDIA GeForce GTX 780M, Samsung SSD PM841 MZMTD256HAGM

Avec pour point de référence les tests ordinaires DirectX, la Nvidia Quadro K610M est au niveau de la Nvidia Geforce GT 720M avec 1306 points sous 3D Mark 11 et 4598 points sous 3D Mark Vantage. Cela ne permet pas à la Quadro K610M de prendre ses distances avec l'Intel HD Graphics 4600 (respectivement 1364 et 6048 points sous 3D Mark 11 et 3D Mark Vantage).

3DMark 06 Standard
8157 points
3DMark Vantage P Result
4598 points
3DMark 11 Performance
1306 points
3DMark Ice Storm Standard Score
47399 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
6133 points
3DMark Fire Strike Score
714 points
Aide

La Quadro K610M n'est sûrement pas le premier choix qui arrive à l'esprit lorsqu'il estt question de traiter des tâches OpenCL ou CUDA. Durant le test Luxmark (traçages de rayons), même l'Intel HD Graphics 4600 du Dell Latitude E7240 fait mieux. Le moteur propriétaire de Nvidia CUDA n'a pas l'ombre d'une chance face au Quinc Sync Video d'Intel lorsqu'il s'agit de conversion vidéo. Les autres tests sont OpenCL (mathématiques financières, cryptographie, filtres vidéos et photos), il n'y a pour l'heure aucun test CUDA. Par rapport aux autres puces Quadro, il n'est pas étonnant que la K610M prenne la place de la lanterne rouge.

OpenCL mathématiques financières.
OpenCL mathématiques financières.
OpenCL vidéos, photos, physiques.
OpenCL vidéos, photos, physiques.
Conversion vidéo.
Conversion vidéo.
OpenCL cryptographie.
OpenCL cryptographie.
LuxMark v2.0 64Bit
Room GPUs-only (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
102 Samples/s ∼1%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
270 Samples/s ∼3% +165%
Dell Precision M4800
67 Samples/s ∼1% -34%
Lenovo ThinkPad S440
150 Samples/s ∼2% +47%
Dell Latitude E7240
137 Samples/s ∼1% +34%
Sala GPUs-only (Classer selon les valeurs)
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA
48 Samples/s ∼0%
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD
470 Samples/s ∼1% +879%
Dell Precision M4800
145 Samples/s ∼0% +202%
Lenovo ThinkPad S440
250 Samples/s ∼1% +421%
Dell Latitude E7240
218 Samples/s ∼1% +354%

Légende

 
HP ZBook 17 E9X11AA-ABA Intel Core i7-4900MQ, NVIDIA Quadro K610M, Micron RealSSD C400 MTFDDAK128MAM
 
HP EliteBook 8570w LY550EA-ABD Intel Core i5-3360M, AMD FirePro M4000, Hitachi Travelstar Z7K500 HTS725050A7E630
 
Dell Precision M4800 Intel Core i7-4900MQ, NVIDIA Quadro K2100M, Samsung SSD SM841 256GB MZ7PD256HAFV
 
Lenovo ThinkPad S440 Intel Core i7-4500U, AMD Radeon HD 8670M, Samsung SSD 840 250GB MZ7TD256HAFV
 
Dell Latitude E7240 Intel Core i5-4200U, Intel HD Graphics 4400, Liteonit LMT-128M6M

Performances en jeu

Ceci, n'est pas un ordinateur fait pour jouer. Vous vous en êtes doutés, la plupart des titres que nous avons testés n'étaient jouables qu'avec les paramètres graphiques au minimum, au mieux sur moyen. Que ce soit sur Alan Wake ou Metro : Last Light, la tâche n'est pas véritablement accomplie, le calcul de l'image étant trop lourd. Ces jeux sont plus ou moins "jouables" sur cette station de travail. Certains jeux de course font beaucoup mieux, certains étant même jouables avec tous les paramètres sur haut. Il en est de même avec Torchlight II, bien que le jeu eût un problème avec la résolution XGA, réduisant fortement la fluidité de l'image.

Bas Moyen Élevé Ultra
World of Warcraft (2005) 345 132 27 12 fps
Total War: Shogun 2 (2011) 131.5 23.7 7.5 fps
Batman: Arkham City (2011) 72 48 23 11 fps
Anno 2070 (2011) 62 31 19 7 fps
Alan Wake (2012) 26.8 16 6 fps
Diablo III (2012) 69 47 43 25 fps
Dirt Showdown (2012) 76 48 32 9 fps
Sleeping Dogs (2012) 54.5 40.9 14.8 5 fps
Torchlight 2 (2012) 48 109 47 fps
F1 2012 (2012) 73 58 52 21 fps
World of Tanks v8 (2012) 119 31 22 9 fps
Hitman: Absolution (2012) 38.8 23 14.5 7.5 fps
Assassin´s Creed III (2012) 33 26 7 fps
Tomb Raider (2013) 66.9 31.8 20.7 4.9 fps
BioShock Infinite (2013) 52.5 26.4 22.2 6 fps
Metro: Last Light (2013) 21.5 16.1 9.1 4.8 fps
GRID 2 (2013) 99.8 50.5 35.7 12.5 fps
Saints Row IV (2013) 44 32 13 8 fps

Nuisances

How we test - Emissions

Nuisance sonore

La nuisance sonore HP ZBook 17 est plus ou moins proportionnelle à la charge de la tâche appliquée. Au repos, l'ordinateur reste essentiellement silencieux dans la mesure où l'option "fan always on when AC" (à savoir "ventilateur toujours actif sur secteur") est désactivé dans le BIOS. Pour des tâches légères à moyennes, le niveau de bruit reste bas avec une valeur d'à peine 29.1 dB(A). En fait et ce de manière bien inhabituelle, c'est l'écran qui est l'élément le plus bruyant en émettant un bourdonnement haute fréquence : cela reste acceptable mais il n'empêche que le bourdonnement demeure bien audible. Le lecteur optique se fait facilement entendre (35.8 dB(A)) lors des scènes calmes d'un DVD, surtout lorsqu'il lit les données sur le disque (avec un pic à 46.2 dB(A)). A moyenne et haute charge, situation que nous avons simulée avec 3D Mark 06, la nuisance sonore du ZBook 17 atteint les 40,5 dB(A). Les 46.8 dB(A) maximales obtenus à pleine charge sont légèrement plus dérangeants que le graveur DVD, devenant bien inconfortable après un certain laps de temps.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
27 / 27 / 29.1 dB(A)
Lecteur DVD
35.8 / 46.2 dB(A)
Fortement sollicité
40.5 / 46.8 dB(A)
  red to green bar
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   PCE-322A (à 15 cm de distance)

Chauffe

La chauffe au niveau du châssis est exemplaire. Quelle que soit la situation, la chauffe est contenue avec une valeur de 34,1° C même après une heure à pleine charge. Seule la partie près de l'extraction d'air du côté gauche de l'appareil présente un point plus élevé avec 46,2° C. Mais rien de bien inquiétant dans la plupart des utilisations classiques.

 33.6 °C23.7 °C21.7 °C 
 34.1 °C29.5 °C22.3 °C 
 26.2 °C23.3 °C21.7 °C 
Maximum: 34.1 °C
Moyenne: 26.2 °C
28.4 °C31.3 °C25.3 °C
31 °C29.5 °C24.7 °C
30.4 °C26.1 °C23.5 °C
Maximum: 31.3 °C
Moyenne: 27.8 °C
Alimentation (valeur maximale)  48.5 °C | Température ambiante de la pièce 20 °C | Fennel Firt 550
(+) The average temperature for the upper side under maximal load is 26.2 °C / 79 F, compared to the average of 31.6 °C / 89 F for the devices in the class Workstation.
(+) The maximum temperature on the upper side is 34.1 °C / 93 F, compared to the average of 37.7 °C / 100 F, ranging from 22.2 to 69.8 °C for the class Workstation.
(+) The bottom heats up to a maximum of 31.3 °C / 88 F, compared to the average of 41.2 °C / 106 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 23.4 °C / 74 F, compared to the device average of 31.6 °C / 89 F.
(+) The palmrests and touchpad are cooler than skin temperature with a maximum of 26.2 °C / 79.2 F and are therefore cool to the touch.
(±) The average temperature of the palmrest area of similar devices was 27.8 °C / 82 F (+1.6 °C / 2.8 F).

Haut-parleurs

Les haut-parleurs stéréo ne sont pas vraiment adaptés pour écouter de la musique ou regarder un film du fait de sa haute propension à aller vers les aigüs et hautes fréquences, où les moyennes et basses fréquences se font très discrètes. Une solution externe connectée en Bluetooth, USB ou prise audio combo 3,5mm (il faudra utiliser un adaptateur ou utiliser un casque à une seule connectique micro et sortie écouteurs).

Gestion énergétique

How we test - Battery Life

Consommation énergétique

Au repos avec le profil énergétique "économie d'énergie", la luminosité de l'écran paramétrée au minimum, le HP ZBook 17 demande déjà 16.5 watts, qu'on expliquera sans trop se tromper par le large écran et la carte graphique dédiée. Avec le profil énergétique "utilisation normale", la valeur grimpe alors à 27,8 watts, le coupable de cette hausse étant sans doute l'écran qui est alors à sa plus haute luminosité. En basculant vers le profil "Performances élevées", seul 0,5 watt se rajoute avec toutes les modules de communication sans-fil allumés. A pleine charge, c'est 76 watts qui sont atteints (3D Mark '06). La valeur maximale de 100,3 watts est atteinte juste après notre test de torture Furmark + Prime 95, pour rapidement revenir à un plateau de 89,1 watts. La fréquence du processeur décroit alors à 3 GHz pour une stabilité qui atteint des heures.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.1 / 0.2 Watts
Au reposdarkmidlight 16.5 / 27.8 / 28.3 Watts
Fortement sollicité midlight 76.2 / 100.4 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie

Test Battery Eater Reader (autonomie maximale).
Test Battery Eater Reader (autonomie maximale).
Test Battery Eater Classic (autonomie minimale).
Test Battery Eater Classic (autonomie minimale).

Notre exemplaire de test nous a été livré avec une batterie d'une capacité de 83 Wh, de quoi ne pas avoir à rougir face à la concurrence composée des stations de travail haut de gamme (et haute puissante). La batterie principale peut être complétée par une batterie secondaire HP BB09 Ultra Extended Life Battery d'une capacité de 100 Wh pour 160 euros ou d'une HP ST09 Extended Life Battery d'une capacité de 73 Wh pour 160 euros aussi. Le surpoids engendré est respectivement de 620 et 550 grammes.

L'autonomie varie entre un minimum de 1:14 heures (Test Battery Eater Classic,  profil "Performances élevées", luminosité maximale, tous les modules sans-fil activés) à 5:22 heures (Test Battery Eater Reader: profil énergétique "économie d'énergie", luminosité au minimum, tous les modules sans-fil éteints). Les deux valeurs sont toutes deux irréalistes, balisant seulement les points extrêmes du spectre. Plus proche d'une utilisation normale, notre test Wi-Fi se fait grandeur nature avec une luminosité réglée à 154 cd/m², le profil énergétique "économie d'énergie" tout comme notre test lecture vidéo du DVD Big Bug Bunny qui sont deux scénarios bien plus représentatifs de la réalité. Le test DVD a été mené avec une lecture en boucle jusqu'à épuisement de la batterie dans les mêmes conditions que le test WiFi mais sans les modules sans-fil. Les 3:21 et 2:56 heures d'autonomie nous révèlent que notre machine de présérie n'est pas un de ces marathoniens de l'autonomie (ce qui n'est pas une surprise pour une station de travail de 17 pouces). Mais si l'autonomie vous est importante, nous vous conseillons de vous tourner vers les batteries secondaires que nous avons mentionnées ci-dessus qui accroissent significativement l'autonomie... et le poids.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
5h 22min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
3h 21min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
2h 56min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
1h 14min

Verdict

Le HP ZBook 17 et son écran Dreamcolor.
Le HP ZBook 17 et son écran Dreamcolor.

Le HP ZBook 17 est le digne successeur HP EliteBook 8770w. Toutes les propriétés fondamentales qu'on s'attend à avoir sur une station de travail mobile sont présentes, voire plus. Le châssis est robuste, les performances système sont bonnes et les possibilités de mise à niveau sont des arguments sur lesquels il est impossible de faire l'impasse. De surcroit, les nombreuses personnalisations possibles rendent l'ordinateur vraiment unique.

Tous ceux qui seraient à la recherche de meilleurs performances 3D graphiques devraient opter pour la carte graphique professionnelle Nvidia Quadro proposée dans la configuration plus coûteuse du ZBook 17. La Quadro K610M avec laquelle notre machine de test nous a été livrée ne tire pas vraiment avantage des pilotes optimisés, en donnant des performances par moment du niveau d'une carte graphique intégrée.

Bien que notre exemplaire de test provenait d'un échantillon de présérie, nous n'avons rien eu à critiquer en termes de stabilité du système, de la qualité de construction et des fonctionnalités présentes en général.

Comparé à son prédécesseur, nous aurions aimé un placement de ports amélioré. Enfin du nombre exact de périphériques externes, il se pourrait que vous vous retrouviez à court d'espace entre les ports.

L'espace de stockage disponible lorsque la machine vous est livré est plutôt faible, avec seulement 43 Go. Mais cet espace est facilement extensible.

Les autres points noirs tels que le poids, la carte graphique Intel désactivé et par conséquent l'autonomie qui en est affectée sont plus ou moins classiques pour une station de travail.

Mais il y a des contrepoids et pas des moindres : l'écran Dreamcolor est véritablement et absolument superbe. Malgré certains petits défauts (des défauts à relativiser puisque nous élevons nos critères d'évaluation avec une si bonne dalle), l'écran du ZBook 17 est l'un des meilleurs qu'il est possible d'avoir sur un ordinateur portable.

Please share our article, every link counts!
En test aujourd'hui : le HP ZBook 17 en exemplaire de pré-production, directement fourni par le constructeur HP.
En test aujourd'hui : le HP ZBook 17 en exemplaire de pré-production, directement fourni par le constructeur HP.

Spécifications de l'ordinateur portable

HP ZBook 17 E9X11AA-ABA (ZBook 17 Gamme)
Processeur
Intel Core i7-4900MQ 4 x 2.8 - 3.8 GHz, Haswell
Carte graphique
NVIDIA Quadro K610M - 1024 Mo, Processeur: 954 MHz, Mémoire: 650 MHz, GDDR5, Forceware 312.65
Mémoire
16384 Mo 
, 4x 4Go PC3-12800, max. 32 Go, 4 emplacements
Écran
17.30 pouces 16:9, 1920 x 1080 pixel, LGD02FC, LED IPS, > 90 % sRGB & AdobeRGB, brillant: non
Carte mère
Intel QM87 (Lynx Point)
Disque dur
Micron RealSSD C400 MTFDDAK128MAM, 128 Go 
, 45 Go libres
Carte son
Intel Lynx Point-LP - High Definition Audio Controller
Connexions
1 Express Card 54mm, 1 USB 2.0, 3 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 Thunderbolt, 1 VGA, 1 DisplayPort, 1 Encoche de Sécurité Kensington, 1 Port pour Station d'accueil, Connectique audio: Port audio combo casque/micro, Lecteur de cartes mémoires: SD, SDHC, SDXC, 1 Lecteur de cartes à puce, 1 Lecteur d'empreintes digitales, TPM 1.2
Réseau
Intel I217-LM Gigabit Network Connection (10/100/1000/2500/5000MBit/s), Intel Centrino Advanced-N 6235 (a/b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0
Lecteur optique
HP CDDVDW SU-208CB
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 34 x 416 x 272
Batterie
83 Wh Lithium-Ion, 14.8V
Système d'exploitation
Microsoft Windows 7 Professional (64 Bit) + Windows 8 Pro (64 Bit)
Appareil photo
Webcam: 720p
Fonctionnalités additionnelles
Clavier: Chiclet, Rétroéclairage du clavier: oui, CyberLink Media Suite, Cyberlink Photo Director, CyberLink Power Director, 36 Mois Garantie
Poids
3.78 kg, Alimentation: 905 g

 

Le HP ZBook 17 est le succésseur du HP EliteBook 8770w.
Le HP ZBook 17 est le succésseur du HP EliteBook 8770w.
il n'y a pas que les composants internes qui ont été mis à jour avec le ZBook 17...
il n'y a pas que les composants internes qui ont été mis à jour avec le ZBook 17...
... mais aussi le châssis.
... mais aussi le châssis.
L'écran Dreamcolor est tout simplement superbe. La couverture des espaces de couleurs et sa finition mattes sont des plus indéniables.
L'écran Dreamcolor est tout simplement superbe. La couverture des espaces de couleurs et sa finition mattes sont des plus indéniables.
Le capot de l'écran est composé de deux couleurs différentes...
Le capot de l'écran est composé de deux couleurs différentes...
... un contour caoutchouté et un intérieur en métal brossé.
... un contour caoutchouté et un intérieur en métal brossé.
Le ventilateur s'acquitte parfaitement de son travail en maintenant l'ordinateur tiède.
Le ventilateur s'acquitte parfaitement de son travail en maintenant l'ordinateur tiède.
Le seul port à l'arrière : le port Gigabit Ethernet.
Le seul port à l'arrière : le port Gigabit Ethernet.
Notre exemplaire de test avait une méchante égratinure sur la charnière.
Notre exemplaire de test avait une méchante égratinure sur la charnière.
Les ports sont placés très proches les uns des autres, mais la variété de la connectique rattrape le coup.
Les ports sont placés très proches les uns des autres, mais la variété de la connectique rattrape le coup.
Le plastique utilisé pour la base ne fait pas haut de gamme, mais le choix est sensé.
Le plastique utilisé pour la base ne fait pas haut de gamme, mais le choix est sensé.
Le lecteur de cartes mémoires est facile d'accès. Il y aussi un port audio combo entrée/sortie...
Le lecteur de cartes mémoires est facile d'accès. Il y aussi un port audio combo entrée/sortie...
... aussi bien que le VGA (encore bien utilisé dans certaines firmes).
... aussi bien que le VGA (encore bien utilisé dans certaines firmes).
Les diodes LED donnent subtilement l'état de fonctionnement de l'ordinateur.
Les diodes LED donnent subtilement l'état de fonctionnement de l'ordinateur.
Les charnières sont très robustes : rien ne tremble.
Les charnières sont très robustes : rien ne tremble.
Des boutons sont dédiés aux modems de communication sans fil et au son.
Des boutons sont dédiés aux modems de communication sans fil et au son.
Le clavier de notre exemplaire de pré-série nous a été livrés avec un clavier américain.
Le clavier de notre exemplaire de pré-série nous a été livrés avec un clavier américain.
Le pavé tactile est large, mais peu de paramètres sont personnalisables.
Le pavé tactile est large, mais peu de paramètres sont personnalisables.
Lumineux, hauts contrastes, superbes angles de vue et superbes couleurs : Dreamcolor.
Lumineux, hauts contrastes, superbes angles de vue et superbes couleurs : Dreamcolor.
La webcam affiche une résolution 720p. Cela devrait suffire pour une salle de conférence bien éclairée.
La webcam affiche une résolution 720p. Cela devrait suffire pour une salle de conférence bien éclairée.
Une large trappe de maintenance se trouve à l'arrière.
Une large trappe de maintenance se trouve à l'arrière.
Les deux loquets qui se trouvent de part et d'autre sous le port de la station d'accueil permettent de maintenir la batterie et la trape en place.
Les deux loquets qui se trouvent de part et d'autre sous le port de la station d'accueil permettent de maintenir la batterie et la trape en place.
La large fente d'aération permet une entrée d'air suffisante pour l'ordinateur.
La large fente d'aération permet une entrée d'air suffisante pour l'ordinateur.
La batterie 83 Wh sur le châssis.
La batterie 83 Wh sur le châssis.
Le port de la station d'accueil n'a pas changé et reste ainsi compatible avec les anciennes stations.
Le port de la station d'accueil n'a pas changé et reste ainsi compatible avec les anciennes stations.
Les composants internes se trouvent sous la trappe de maintenance.
Les composants internes se trouvent sous la trappe de maintenance.
Un nombre conséquent d'emplacements vides sont disponibles...
Un nombre conséquent d'emplacements vides sont disponibles...
... et un troisième système de stockage de masse peut être inséré.
... et un troisième système de stockage de masse peut être inséré.
Deux autres emplacements mémoire vive se situent sous le clavier.
Deux autres emplacements mémoire vive se situent sous le clavier.
Le ventilateur n'est pas aussi facile d'accès que le Precision M4800.
Le ventilateur n'est pas aussi facile d'accès que le Precision M4800.
L'Intel Centrino Advanced-N 6235combine les communications sans fil WiFi et Bluetooth.
L'Intel Centrino Advanced-N 6235combine les communications sans fil WiFi et Bluetooth.
The SIM slot can still be found in the battery compartment.
The SIM slot can still be found in the battery compartment.
Le SSD Crucial M4 mSATA atteint un débit de transfert de presque 390 MB/s.
Le SSD Crucial M4 mSATA atteint un débit de transfert de presque 390 MB/s.
L'alimentation est amplement suffisant : 200 Watt, largement suffisant pour tous les scénarios.
L'alimentation est amplement suffisant : 200 Watt, largement suffisant pour tous les scénarios.
Encore une fois, 900 grammes c'est un peu beaucoup !
Encore une fois, 900 grammes c'est un peu beaucoup !
L'écran est une joie à utiliser à l'extérieur...
L'écran est une joie à utiliser à l'extérieur...
... à moins de l'utiliser avec des angles extrêmes.
... à moins de l'utiliser avec des angles extrêmes.

Appareils similaires

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Courte critique de la Station de travail HP ZBook 15
Quadro K610M, Core i7 4800MQ, 15.60", 2.82 kg

Ordinateurs portables avec les mêmes diagonale d'écran et/ou poids

Test du HP ZBook Firefly 15 G8 : Quadro T500 et Tiger Lake dans un 15 pouces
T500 Laptop GPU, Tiger Lake i7-1165G7, 15.60", 1.752 kg

Liens

En bref...

Ce que nous avons aimé

La faible nuisance sonore au repos (ou à charge moyenne), la superbe qualité d'image de l'écran Dreamcolor.

Ce que nous aurions aimé voir

Plus d'espace entre les ports, une configuration avec une carte graphique AMD FirePro et plus de possibilités de personnalisation pour le pavé tactile et ses 6 clics. Les diverses autres points noirs peuvent être contrebalancés en choisissant d'autres composants internes.

La surprise

---

La concurrence

Le Dell Precision M6800, le successeur du Fujitsu Celsius H920 et de nombreuses stations de travail 15 pouces. De nombreux modèles basés sur des barebones Clevo, comme les MSI, Schenker et Bullman.

Note

HP ZBook 17 E9X11AA-ABA - 03/21/2014 v4(old)
Tobias Winkler

Châssis
92 / 98 → 94%
Clavier
90%
Dispositif de pointage
83%
Connectivité
80 / 81 → 99%
Poids
51 / 10-66 → 73%
Autonomie
78%
Écran
92%
Performances en jeu
66%
Performances dans les applications
87%
Chauffe
93 / 95 → 98%
Nuisance sonore
87 / 90 → 97%
Audio
43%
Appareil photo
42 / 85 → 49%
Moyenne
76%
86%
Workstation - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète de la Station de travail HP ZBook 17 (E9X11AA-ABA)
Tobias Winkler, 2013-12- 4 (Update: 2018-05-15)