Notebookcheck Logo

Critique complète du Smartphone LG G3 et de la Smartwatch LG G Watch

La patate chaude. Le LG G3 a reçu bien des louanges, et nous vous avouons que nous étions plutôt impatients de tester le premier smartphone à écran WQHD. Mais, même si LG réalise là une jolie performance, des problèmes techniques liés à l'écran, une autonomie moyenne et une solution de refroidissement qui laisse à désirer l'empêchent de prétendre à la couronne catégorie smartphones. La G Watch, quant à elle, est un gadget plutôt intéressant.
Daniel Schmidt, Tanja Hinum (traduit par Mehdi Rafenne), 🇺🇸 🇩🇪 ...

Pour le test original en allemand, voyez ici.

Bien que ses concurrents n'aient pas chômé ces dernières semaines, LG a conçu, avec son G3, un smartphone qui n'a pas à rougir face au reste des haut-de-gamme. De tous, c'est bien son écran qui est le plus grand, à 5,5 pouces, mais c'est surtout son incroyable résolution de 2560 x 1440 pixels qui lui permet de se distinguer de ces derniers : le LG G3 est le premier smartphone à embarquer une dalle WQHD. La caméra, non content d'afficher 13 mégapixels au compteur, intègre un système d'auto-focus laser, censé permettre une mise au point d'une rapidité inégalée, et ce même en luminosité défavorable. C'est au récent Qualcomm Snapdragon 801 qu'est confiée la tâche de mener le G3 à des sommets en matière de performances. Et, bien que la capacité de la batterie n'ait pas été revue à la hausse par rapport à celle de son prédécesseur, le LG G2, les 3000 mAh qu'elle offre restent supérieurs à ce que propose la plupart de ses concurrents. A noter que la résolution élevée du LG G3 pourrait peut-être augmenter sa consommation d'énergie, ce qui ressentirait sur l'autonomie.

Le G3 est le dernier porte-drapeau Android à sortir en cette année 2014. Ses concurrents, les HTC One (M8)Samsung Galaxy S5Huawei Ascend P7 et Sony Xperia Z2 sont tous disponibles depuis un certain temps déjà, mais "se contentent" d'un écran Full HD. Si l'on tient compte des smartphones tournant sous d'autres systèmes d'exploitation, alors le LG G3 devra également se défaire du Nokia Lumia 930, sous Windows Phone 8.1, et de l'Apple iPhone 5S. Visant tous la plus haute marche du podium, ces appareils apportent tous leur lot d'améliorations par rapport à leurs prédécesseurs. Le nouveau fleuron de LG est donc en très bonne compagnie, malgré quelques faiblesses dont nous vous parlerons tout à l'heure.

Par ailleurs, nous avons souhaité jeter un oeil à la LG G Watch, vendue séparément, sous Android Wear. C'est l'une des premières smartwatches à tourner sous cette nouvelle version d'Android, modifiée et repensée pour ce type d'appareils. Nous avons en outre pu mettre la main sur la LG Lifeband Touch.

Boîtier

How we test - Case

Sexy design
Sexy design
Thanks to the rounded sides, the LG G3 is comfortable to hold.
Thanks to the rounded sides, the LG G3 is comfortable to hold.
The battery can be swapped, and the G3 can be charged wirelessly.
The battery can be swapped, and the G3 can be charged wirelessly.

Bien qu'il soit entièrement en plastique, le LG G3 peut se vanter d'avoir un boîtier élégant. L'utilisation de plastique permet par ailleurs un poids plume (à peine 149 grammes). Seuls les Samsung Galaxy S5 (145 grammes) et Huawei Ascend P7 (124 grammes) sont encore plus légers. Du fait de son grand écran, le G3 paraît être un géant face à la plupart de ses concurrents, mais le fait que la face arrière soit incurvée (à la manière de ce permet une bonne ergonomie, et un confort dans la prise en main. Ce smartphone est disponible en trois teintes différentes : Titan, blanc et or.

La qualité de fabrication est au rendez-vous. L'écran prend presque toute la place sur la face avant, et le design bord-à-bord fait bonne impression. On ne peut que se réjouir de ne pas voir un seul défaut de fabrication, d'autant que le G3 est très résistant à la torsion (bien qu'on entende quelques craquements lorsqu'on essaye de le tordre), ainsi qu'à la pression : même en appuyant très fort sur le fin biseau qui cercle l'appareil, l'image affichée à l'écran ne subit aucune distorsion. Et bien que la coque arrière soit en plastique, elle semble vraiment être faite de métal (ce qui n'est pas étonnant, lorsque l'on sait que LG se targue d'y avoir fondu quelques morceaux de métal pour lui donner un look plus haut-de-gamme).

La face arrière peut être retirée, et cache une batterie amovible, ainsi que les slots microSD et micro-SIM. Les spécialistes en réparation de mobile de chez uBreakiFix sont formels : l'accès aisé permis par le G3 aux composants internes importants vous permettront de réaliser la plupart des petites opérations de maintenance que vous pourriez vouloir effectuer. Ces réparations devraient cependant toujours être confiées à des professionnels. En conclusion, le boîtier du LG G3 impressionne dans tous les domaines : élégant, maintenable et bénéficiant d'une excellente qualité de fabrication.

146.36 mm 70.6 mm 9.35 mm 160 g146.3 mm 74.6 mm 8.95 mm 149 g146.8 mm 73.3 mm 8.2 mm 163 g142 mm 72.5 mm 8.1 mm 145 g138.5 mm 70.9 mm 9.14 mm 200 g139.8 mm 68.8 mm 6.5 mm 124 g123.8 mm 58.6 mm 7.6 mm 112 g

Connectique

How we test - Connectivity

Sur la partie basse du LG G3, on trouve un port de type SlimPort, c'est à dire un port microUSB compatible USB 2.0 qui permet non seulement de recharger l'appareil, mais aussi, en branchant un câble HDMI SlimPort, d'afficher le contenu affiché sur le smartphone sur un écran d'une résolution maximale de 1080p (1920 x 1080 pixels). On aurait tout de même préféré du MHL 3.0, qui, lui, permet de lire les vidéos UHD sur un moniteur externe. A noter que ce port supporte la technologie USB OTG, permettant de brancher des périphériques de stockage externes au G3, ou encore des périphériques d'entrée, comme un clavier ou une souris.

Le slot microSD supporte les cartes jusqu'à 2 To (SDXC), le maximum théorique du standard SDXC. A l'heure actuelle, les plus grosses cartes SD n'atteignent "que" 128 Go.

Le LG G3 n'inclut ni capteur d'empreintes digitales, ni capteur de fréquence cardiaque : vous ne serez très probablement pas handicapés par ces absences au quotidien. On regrettera cependant qu'il ne soit pas certifié aux normes IP.

Top: Infrared port, microphone
Top: Infrared port, microphone
Nothing to find on the left hand side.
Nothing to find on the left hand side.
Bottom: SlimPort, microphone, audio jack
Bottom: SlimPort, microphone, audio jack
Nothing on the right hand side, either - except for the latch of the back panel.
Nothing on the right hand side, either - except for the latch of the back panel.

Logiciel système

Le G3 tourne sous Google Android 4.4.2 KitKat, sublimé par une surcouche logicielle concoctée par LG. Nous avons été heureux de constater que les changements apportés par cette dernièresont assez discrets, et vont pour la plupart dans le bon sens. Un écran d'accueil simpliste optionnel peut être activé, baptisé "Easy Home", utile pour les personnes âgées par exemple : les éléments principaux du logiciel sont unifiés au sein d'une interface simplifiée au possible. Quant aux boutons de navigation, leur couleur et leur ordre sont personnalisables.

Homescreen
Homescreen
All settings are easy to find
Easy Home UI

Pour déverrouiller le LG G3, plusieurs possibilités s'offrent à vous : cela va du simple glissement de doigt sur l'écran aux célèbres schémas, en passant par la reconnaissance faciale et la nouvelle fonctionnalité conçue par LG, le Knock Code, qui consiste à faire sortir l'appareil de veille en tapotant sur l'écran trois à huit fois de suite, en laissant s'écouler un laps de temps plus ou moins long entre chaque tapotement. Un mode invité existe également, qui servira par exemple à bloquer et cacher certains contenus, comme des photos, lorsque l'appareil est connecté à un ordinateur. On retrouve les applications QSlide, QuickRemote, QuickMemo et Dual Window, inhérentes aux fleurons de chez LG, et qui permettent d'interagir encore autrement avec son smartphone.

La suite d'applications LG accueille cette année deux petits nouveaux : Smart Notice vous donnera des informations sur la météo qu'il fait à tel endroit et vous conseillera en fonction (par exemple, "prenez un parapluie"), tandis que Smart Cleaning est un système destiné à optimiser l'utilisation de la mémoire de l'appareil en vous offrant un accès rapide à la liste des applications que vous n'utilisez pas, aux anciens téléchargements et aux fichiers temporaires.

Si vous ne vous servez pas des applications pré-installées, vous pourrez toutes les désinstaller, à l'exception de McAfee Security : le fichier d'installation et son icône resteront toujours sur l'appareil. Le LG G3 supporte le système App2SD, et vous n'aurez donc aucun problème à transférer les applications de la mémoire du téléphone à la carte microSD. Le Sony Xperia Z2, lui, ne permet pas du tout cela, tandis que son utilisation provoquera quelques problèmes sur les HTC One et Galaxy S5.

LG Health and Smart Tips are integral parts of the LG G3.
Knock Code is a clever way of protecting one's smartphone.
Smart Notice gives advice.
The storage optimizer comes with a reminder.

Connectivité & GPS 

Du côté des connexions sans-fil, le LG G3 supporte tous les standards qu'un haut-de-gamme d'aujourd'hui se doit de proposer, à commencer par son module Wi-Fi, compatible IEEE-802.11 a/b/g/n/ac, et qui transmet des données sur les bandes de fréquence 2.4 et 5.0 GHz. Sa portée convainc également, avec une très bonne qualité de signal en intérieur pour une navigation web sans pertes de connexion. Nous avons constaté un affaiblissement du signal entre -74 et -79 dBm (2.4 GHz) et -73 et -78 dBm (5.0 Ghz), alors que notre routeur (Fritz!Box 6360) se trouvait deux salles plus loin. En extérieur, à 25 mètres de distance et au travers d'un unique mur, l'affaiblissement s'avérait encore moins fort, avec -75 et -74 dBm (5.0 et 2.4 GHz), permettant une connexion convenable.

L'Internet mobile est possible également, via le GSM quadribande, la HSPA+ quadribande (jusqu'à 42 MBit/s en débit descendant, et 5.76 MBit/s en débit montant), et à la LTE Cat.4  (jusqu'à 150 Mbit/s en début descendant, support de trois bandes de fréquence). Ses concurrents supportent plus de bandes de fréquence 4G : dix pour le HTC One, six pour le Xperia Z2 et quatre pour le Galaxy S5. Le G3 reste compatible avec la plupart des fréquences couramment utilisées en Europe, à l'exception de la bande 900 MHz. A noter que certaines bandes aujourd'hui non-reconnues par le G3 pourraient l'être à l'avenir (2000 MHz, et peut-être 3500 MHz).

Le Bluetooth 4.0 et la NFC sont tous deux de la partie, le premier étant même capable de se connecter à plusieurs périphériques en même temps (sept, pour être précis). Une nécessité, étant donné que la smartwatch LG G Watch se connecte à l'appareil via Bluetooth : si on veut relier un périphérique Bluetooth au G3, puisque cette dernière est en permanence rattachée au smartphone, il faudra que plusieurs périphériques puissent être connectés en même temps. Mais malheureusement, la liaison de plusieurs appareils en Bluetooth créera une surcharge dans le flux de données, et causera des problèmes de connexion (un problème inhérent à la technologie Bluetooth). Et si la lecture de fichiers audio ne lui posera aucune difficulté, le lancement d'une vidéo Full HD en même temps poussera le LG G3 dans ses retranchements, provoquant de légers ralentissements dans la diffusion de ces deux flux.

GPS test (indoors)
GPS test (indoors)
GPS test (outdoors)
GPS test (outdoors)

Le LG G3 permet l'utilisation du GPS/aGPS, mais aussi celle du Glonass : en intérieur, le satfix dépassera de peu les 90 secondes. En extérieur, le verrouillage satellite sera presque instantané.

Nous avons comparé le LG G3 au Garmin Edge 500, un système GPS dédié aux vélos. Dans les lieux soumis à de fortes interférences (en forêt, par exemple), le smartphone n'arrive jamais à la cheville du Garmin, ni de l'iPhone, le meilleur système de navigation que nous ayons testé parmi tous les appareils dont le GPS n'est pas la fonction principale.

LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
Telephone app of the LG G3
Telephone app of the LG G3

Téléphonie & Qualité Voix

L'interface de l'application téléphone du LG G3 est plutôt minimaliste, mettant surtout l'accent sur le clavier numérique. Des onglets surplombent ce dernier, qui permettent un accès rapide à certains fonctionnalités, comme la liste des contacts ou l'historique des appels. Le tout est simple d'utilisation, grâce notamment à la taille imposante de l'écran du LG G3, qui offre une place suffisante à chaque élément de l'interface.

La qualité de la voix est bonne également, des deux côtés (avec un léger avantage du côté du smartphone). La haut-parleur fonctionne bien, du moins en l'absence de bruit de fond (qui posera de petits soucis : la voix n'est que très peu déformée, sauf à volume maximal. Les écouteurs vendus avec l'appareil sont eux aussi corrects.

Webcam picture
Webcam picture

Appareils photo

Loin de suivre la tendance de la course aux mégapixels pour les caméras frontales, celle du LG G3 n'a qu'une résolution de 2.1 MP (1920 x 1080 pixels). C'est pourtant l'une des meilleures que nous ayons jamais testée.

L'un des points-clés du LG G3 : sa caméra principale, à l'arrière, qui peut capturer des clichés jusqu'à 13 mégapixels (4160 x 3120 pixels), en format 4:3. En format 16:9, la résolution tombe à 4160 x 2340 pixels. Cette caméra est accompagnée d'un système de stabilisateur optique, particulièrement utile lors de l'enregistrement de vidéo. Parmi les autres nouveautés, on peut également citer l'auto-focus laser, que le LG G3 peut se targuer d'être le seul à posséder actuellement. Cette dernière fonctionnalité fonctionne très bien, trouvant rapidement la cible, et supportant jusqu'à neuf différents points d'auto-focus.

Pour prendre une photo, vous pouvez soit cliquer sur le bouton de capture sur l'écran tactile, soit utiliser les boutons de volume à l'arrière de l'appareil. Cette dernière méthode n'est pas très ergonomique : vous prenez le risque de cacher la lentille avec votre doigt en appuyant, et donc de gâcher vos photos. Nous aurions préféré un bouton caméra dédié, qui aurait permis de refaire la mise au point rapidement.

Les clichés, sous réserve de bonnes conditions de luminosité, sont très bons, avec un excellent contraste, des couleurs fidèles, peu de bruit, et des détails très nets.

LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
Sony Alpha 57 (reference)
Sony Alpha 57 (reference)
Sony Alpha 57 (reference)
Sony Alpha 57 (reference)
Sony Alpha 57 (reference)
Sony Alpha 57 (reference)
Apple iPhone 5
Apple iPhone 5
Apple iPhone 5
Apple iPhone 5
Apple iPhone 5
Apple iPhone 5
Nokia Lumia 1020
Nokia Lumia 1020
Nokia Lumia 1020
Nokia Lumia 1020
Nokia Lumia 1020
Nokia Lumia 1020

Le LG G3 supporte également Real HDR, ce qui vous permettra de voir un aperçu de l'effet de l'imagerie à grande gamme dynamique sur votre photo. Les résultats sont plutôt impressionnants, malgré l'utilisation de seulement deux clichés d'une durée d'exposition différente. Il est possible de régler le HDR sur "automatique", mais le mode manuel permet de meilleurs résultats.

LG G3 (HDR off)
LG G3 (HDR off)
LG G3 (HDR auto)
LG G3 (HDR auto)
LG G3 (HDR active)
LG G3 (HDR active)
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3
LG G3

La fonction panorama fonctionne correctement, et capture des photos en haute résolution (38,6 mégapixels, 17728x2176 pixels), avec des transitions fluides : aucune coupure brute.

Panorama shot taken with the LG G3
Panorama shot taken with the LG G3

En mauvaises conditions de luminosité, le système de flash à double LED sera très utile. Sans lui, vous constaterez énormément de bruit sur vos clichés, et l'image aura par endroits des airs de peinture, lui ôtant toute netteté.

Low light (no flash)
Low light (no flash)
Low light (no flash)
Low light (no flash)
Low light (flash)
Low light (flash)

Les vidéos sont enregistrées dans un format Ultra HD (UHD, 4h, 3840 x 2160 pixels, en plus du 1080p, ou 1920 x 1080 pixels, et du 720p, ou 1280 x 720 pixels), permettant une image vive et très détaillée. Grâce au stabilisateur optique, avoir les mains légèrement tremblantes ne sera plus un problème. Pour les vidéos 720p, un mode permettant de capturer des séquences au ralenti, à 120 images par seconde est disponible, similaire à celui de l'iPhone 5S. Et comme une image vaut mieux qu'un long discours, voyez par vous-même.

Vidéo UHD, tournée avec le LG G3
Vidéo au ralenti, tournée avec le LG G3

Garantie

Le porte-drapeau de LG est couvert par une garantie (non-extensible) de 24 mois.

Accessoires

Le LG G3 est accompagné de son adaptateur secteur modulaire (9 Watts, 5.0 V à 1,8 A), un câble USB, une paire d'écouteurs et un guide de démarrage rapide. Des accessoires optionnels sont vendus séparément, comme la cover Quick Circle, ou la station de recharge sans fil WCD-100 (69 euros). Nous avons également reçu la G Watch et la Lifeband Touch, dont nous vous parlerons plus en détail plus bas.

LG G Watch
LG G Watch

LG G Watch

La LG G Watch est l'une des premières smartwatches à tourner sous le nouvel OS de Google, Android Wear, une version d'Android optimisée pour les appareils "wearables". La G Watch est compatible avec tout smartphone exécutant Android 4.3 ou ultérieur, et qui supporte le Bluetooth 4.0. Son écran IPS carré a une diagonale d'environ 4 centimètres (1,65 pouces), pour une résolution de 280 x 280 pixels. Sous le capot, un Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz, 512 Mo de RAM, et 4 Go d'espace de stockage flash, ainsi qu'un gyroscope, un accéléromètre et une boussole numérique. La batterie est de plus grosse capacité que celle de la plupart des autres smartwatches, avec 400 mAh, pour une autonomie théorique de trois jours. En pratique, même en utilisation intensive, elle tiendra entre une journée et une journée et demi. La certification IP67 nous indique que cette smartwatch est résistante à l'eau et à la poussière.

La LG G Watch est plutôt volumineuse.
La LG G Watch est plutôt volumineuse.

La technologie "Always on" de l'écran fonctionne bel et bien : même si l'écran s'assombrit après quelques secondes d'inactivité, il continue cependant d'afficher l'heure, et ce, en permanence. Grâce à sa panoplie de capteurs, la montre peut détecter lorsque vous tenez votre bras face à votre visage, et dès lors, réaugmentera la luminosité pour un instant, le temps que vous puissiez lire l'écran. Malheureusement, malgré les six différents niveaux de luminosité disponibles, l'absence de capteur de luminosité ambiante vous obligera à configurer ce paramètre manuellement. Et si les niveaux les plus faibles suffiront en intérieur, même le niveau le plus élevé est insuffisant au soleil : vous aurez du mal à discerner le contenu affiché à l'écran. Malgré son design simpliste et plutôt volumineux, notons que la montre ne pèse que 63 grammes. Le bracelet en silicone, bien qu'il semble très solide, n'est peut-être pas le meilleur choix possible pour une montre à 199 euros, mais heureusement, on peut le changer. N'importe quel autre bracelet 22 mm fera l'affaire.

Ecran assombri, aucune chance de voir quoi que ce soit d'écrit.
Ecran assombri, aucune chance de voir quoi que ce soit d'écrit.
Lorsque la montre est active, le contenu de l'écran devient cependant discernable.
Lorsque la montre est active, le contenu de l'écran devient cependant discernable.
La LG G Watch, un jour de pluie.
La LG G Watch, un jour de pluie.

Les notifications entrant sur le smartphone sont affichées au sein de petites bulles d'informations sur la montre, accompagnées d'une petite sonnerie ou d'une vibration. De quoi vous faire gagner un temps précieux, puisque vous n'aurez plus à sortir votre téléphone de votre poche à maintes reprises. Si vous utilisez un kit main-libres Bluetooth, vous pourrez même accepter ou rejeter des appels depuis l'écran de la montre. Les emails et les SMS peuvent être dictés à l'appareil, même si un très grand nombre d'applications tierces attendent encore d'être mises à jour pour devenir compatible avec Android Wear.

La dictée : c'est l'une des fonctions principales d'Android Wear. Il suffira de prononcer la commande "Ok Google...", et vous pourrez dicter vos messages, rappels, rendez-vous et autres alarmes. Il est même possible de demander la météo du jour, ou l'emplacement du supermarché le plus proche, avec dans ce dernier cas, la possibilité d'accepter, en un clic sur l'écran de la montre, qu'elle vous guide à destination, particulièrement utile si vous vous promenez dans une région que vous ne connaissez pas. Le contrôle vocal fonctionne plutôt bien, encore mieux si vous parlez clairement et lentement. Les badauds ne manqueront toutefois pas de vous jeter quelques regards suspects lorsque vous parlerez à votre poignet en public.

Charging cradle of the G Watch
Charging cradle of the G Watch
The G Watch with its cradle.
The G Watch with its cradle.
The G Watch in standby mode.
The G Watch in standby mode.
The main menu of the G Watch.
The main menu of the G Watch.
A Google Now card screen.
A Google Now card screen.

L'écran "Always on" est la seule interface permettant à l'utilisateur de communiquer avec la montre, en plus du microphone. Malheureusement, le constructeur n'a pas doté son capteur audio d'une fonction "Always on", et la smartwatch ne peut donc pas réagir aux commandes vocales lorsqu'elle est en veille. Du reste, la G Watch est principalement destinée à être utilisée comme un centre de notification étendu pour smartphone : la plupart des fonctionnalités de la smartwatch, outre la montre en elle-même et le podomètre, ne sont disponibles que si cette dernière est connectée à un téléphone. Plusieurs "watchfaces" sont proposées au téléchargement, et il ne fait aucun doute que de nombreuses autres suivront. La LG G Watch est, selon nous, une smartwatch très prometteuse pour un produit issu de la première génération d'appareils Android Wear. Nous avons été particulièrement surpris, dans le bon sens, par l'excellent système de contrôle vocal.

LG Lifeband Touch
LG Lifeband Touch

 LG Lifeband Touch

La LG Lifeband Touch n'est pas une smartwatch Android Wear, mais plutôt un bracelet connecté destiné au fitness, étanche, et disponible en trois tailles au prix de 180 euros (prix public conseillé). Ses 50 grammes et sa rigidité, ainsi que son design inhabituel, en font un gadget fitness qui ne passe pas inaperçu (surtout au vu de son épaisseur). Son accéléromètre et son capteur d'altitude sont censés calculer la distance parcourue bracelet au poignet, mais a priori, ils ne devraient pas être très précis.

C'est l'application LG Fitness, que vous devrez préalablement installer sur votre smartphone, qui servira d'interface graphique principale au traqueur d'activité, ce dernier lui envoyant les données nécessaires par Bluetooth 4.0 LTE.

Seuls les appareils iOS (v 6.0 et ultérieure) et Android (v 4.3 et ultérieure) sont compatibles, les Windows Phone n'étant donc pas supportés. L'application utilise un certain nombre d'informations personnelles (genre, taille, poids), les synchronise sur les serveurs de LG (ce qui vous permet donc de changer de smartphone facilement sans perte de données) et les utilise pour établir une recommandation quant à l'apport journalier dont vous avez besoin. Elle permet également la gestion d'autres dispositifs (par exemple, une ceinture thoracique qui compterait les pulsations cardiaques). Nous avons reçu un Polar H7, et les deux appareils ont très bien fonctionné ensemble : la LG G3 était à la fois connectée au Lifeband, au Polar H7, à la LG G Watch et à un Teufel BT Hamster. Ce dernier fut de trop : quatre périphériques, voilà qui commence à faire beaucoup, et la bande passante se réduisant à chaque connexion d'un appareil, elle devint alors si faible que les liaisons devinrent instables.

L'écran OLED n'est pas trop lumineux.
L'écran OLED n'est pas trop lumineux.
Au soleil, impossible de faire quoi que ce soit.
Au soleil, impossible de faire quoi que ce soit.
Des ceintures thoraciques (comme la Polar H7) peuvent être connectées au Lifeband.
Des ceintures thoraciques (comme la Polar H7) peuvent être connectées au Lifeband.

Son petit écran OLED deux couleurs vous permettra de contrôler directement la lecture de fichiers audio par votre smartphone, tout en vous notifiant les appels et messages entrants. Et si cet écran n'est pas aussi attirant que ne l'est la dalle AMOLED de la Samsung Gear Fit, sa simplicité améliore nettement son autonomie et lui permet de tenir jusqu'à cinq jours entiers, la connexion Bluetooth l'empêchant certainement d'exploser ce résultat. La LG Lifeband Touch est, en résumé, un appareil qui séduira sans aucun doute tous ceux du genre plutôt actifs, mais son positionnement tarifaire, 19 euros à peine de moins que la G Watch (offrant bien plus de fonctionnalités), n'est peut-être pas idéal.

Périphériques d'entrée & Prise en main

Le bouton de démarrage et les boutons volume sont situés à l'arrière de l'appareil.
Le bouton de démarrage et les boutons volume sont situés à l'arrière de l'appareil.

La plupart de vos interactions avec le LG G3 passeront par l'écran tactile capacitif, qui supporte le multitouch (jusqu'à 10 doigts à la fois), et qui s'avère précis et réactif, jusqu'aux bordures. Au toucher, le glissement d'un doigt sur la partie supérieure de l'écran est confortable, et un revêtement anti-tâches le protégera des traces de doigts (bien que cette protection n'empêche pas ces dernières de s'accumuler, elles sont, du reste, très faciles à nettoyer).

Une fois de plus, LG dote son porte-drapeau d'une barre de navigation logicielle (que vous pourrez ré-organiser à votre guise). Pas de boutons physiques sur le côté, ceux-ci étant, à la manière du LG G2, situés à l'arrière. Et si un certain temps d'adaptation est requis par ce nouvel agencement, le jeu en vaut la chandelle : les deux touches volumes (séparées par le bouton de démarrage au milieu) proposent des fonctionnalités supplémentaires. Lorsque le LG G3 est en veille, vous pourrez donc lancer une application pré-définie directement en appuyant sur l'un de ces boutons. Ainsi, la touche Vol+ permettra de lancer l'application QuickMemo, tandis que la touche Vol- est destinée à l'appareil photo (elle servira également à déclencher l'obturateur).

Le clavier "Smart Keyboard" n'est pas en reste, puisqu'il apporte également son lot de fonctionnalités, en plus de son agencement plutôt intéressant. En passant par les paramètres systèmes, vous pourrez redimensionner la taille des touches, et ajouter une touche ponctuation juste à côté de la barre espace (ce qui n'est pas pour nous déplaire, étant donné que nous regrettions justement l'absence d'une touche virgule dans l'agencement standard). En mode paysage, il est possible de diviser le clavier en deux parties (à la manière de ce que propose Windows 8), facilitant la frappe à deux pouces. Cerise sur le gâteau : on peut même optimiser l'écran pour une utilisation à une seule main. En bref, le LG G3 est un appareil très agréable à l'utilisation, proposant de nombreuses fonctionnalités innovantes et pas si gadgets que ça.

Clavier en mode portrait
Clavier en mode portrait
Clavier en mode paysage
Clavier en mode paysage
Utilisation à une seule main
Utilisation à une seule main
Clavier séparé en deux parties avec un caractère additionnel spécial.
Clavier séparé en deux parties avec un caractère additionnel spécial.

Ecran

How we test - Display

Le LG G3 est le premier smartphone à inclure un écran WQHD.
Le LG G3 est le premier smartphone à inclure un écran WQHD.

Ce qui frappe à la lecture de la fiche technique du LG G3, c'est son écran WQHD-IPS-LCD 5,5 pouces d'une résolution de 2560 x 1440 pixels, une première sur un smartphone. Son format 16:9 permet une densité de pixels exceptionnelle de 534 pixels, qui devrait laisser bouche bée quiconque y jette un oeil. Malheureusement, ce ne sera pas le cas pour tous ceux qui ont déjà vu l'image affichée par un appareil Full HD. En effet, même si l'image est effectivement extraordinairement nette, il faut être assez près pour en apprécier toute la mesure. Ce n'est qu'alors que vous pourrez bel et bien lire en entier n'importe quelle page de n'importe quel journal, et par là, nous entendons bien chaque mot de chaque article (même s'il est en tout petit). Mais nous ne sommes pas vraiment certains de l'intérêt d'une telle résolution d'écran sur un smartphone à l'heure où nous écrivons ces lignes, surtout lorsqu'on se rend compte que dans ces conditions, l'écran est source de consommation accrue d'énergie et de mauvaise dissipation de la chaleur.

De temps à autres, l'écran s'assombrit.
De temps à autres, l'écran s'assombrit.

Si la luminosité de l'écran est réglée à 100 pour cent alors que vous utilisez la caméra ou le navigateur Internet, le système l'abaissera automatiquement à 90 pour cent, pour empêcher toute surchauffe de système, et ce bien que les 417 cd/m² que peut atteindre le smartphone au maximum ne soient pas exceptionnels. Seul le Galaxy S5 (jusqu'à 401 cd/m²) est plus sombre encore, mais c'est là la faute de son écran SAMOLED, et le prix à payer pour son incroyable contraste. De plus, la courbe de luminosité du LG G3 n'est pas linéaire : à 90 pour cent, on n'est qu'à 296 cd/m², pas suffisant lors d'une journée ensoleillée. La répartition de la lumière, elle, s'avère plutôt homogène, atteignant 89 pour cent.

385
cd/m²
405
cd/m²
392
cd/m²
371
cd/m²
417
cd/m²
391
cd/m²
384
cd/m²
416
cd/m²
391
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
entspiegeltes LCD-Display
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 417 cd/m² (Nits) Moyenne: 394.7 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 89 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 417 cd/m²
Contraste: 434:1 (Valeurs des noirs: 0.96 cd/m²)
ΔE Color 5.67 | 0.59-29.43 Ø5.4
ΔE Greyscale 5.66 | 0.64-98 Ø5.6
59% AdobeRGB 1998 (Argyll 1.6.3 3D)
Gamma: 2.53

Résolution d'écran ? Excellente. Luminosité ? Moyenne. Valeur de noir ? Médiocre, tout au plus : à peine 1 cd/m². Même les appareils OLED font mieux. Même la dalle IPS du Google Nexus 5 (justement conçu par LG, 0.49 cd/m², 957:1), ou celle du HTC One (0.54 cd/m², 878:1) surclassent le G3. Du fait de sa valeur de noir, ce dernier se contente d'un mauvais contraste, seulement 434:1.

Et si la représentation des couleurs est plutôt correcte - seuls les blancs purs sont entachés d'une légère teinte bleutée, c'est loin d'être le cas du rendu de l'échelle de gris et des couleurs mélangés (dE 6 dans les deux cas). Si, en pratique, ce n'est pas très visible, les yeux les plus perçants ne le manqueront pas. L'iPhone 5S (fidélité des couleurs mélangées : dE 3 sRGB) et le Galaxy S5 (fidélité des couleurs mélangées en mode photo : dE 2 AdobeRGB) affichent tous deux des couleurs plus naturelles, ce dernier réussissant presque à couvrir l'espace de couleur AdobeRGB en intégralité.

Fidélité des couleurs (espace de couleur sRGB)
Fidélité des couleurs (espace de couleur sRGB)
Saturation des couleurs (espace de couleur sRGB)
Saturation des couleurs (espace de couleur sRGB)
Color Checker (espace de couleur sRGB)
Color Checker (espace de couleur sRGB)
Color Checker (espace de couleur AdobeRGB 1998)
Color Checker (espace de couleur AdobeRGB 1998)
Rendu des gris (espace de couleur AdobeRGB 1998)
Rendu des gris (espace de couleur AdobeRGB 1998)

En extérieur, le LG G3 s'en sort plutôt bien. Son écran réfléchit moins la lumière que celui de la plupart de ses concurrents. Mais son contraste médiocre et l'abaissement automatique de la luminosité de l'écran lorsque l'appareil commence à chauffer (c'est à dire assez souvent) son rédhibitoires. Alors que, par une belle et chaude journée ensoleillée, nous enregistrions des vidéos avec le G3 aux fins de test, luminosité manuellement réglée à 100 pour cent (l'écran tactile était à ce moment déjà assez chaud), l'écran s'est soudainement assombri, nous empêchant (même à l'ombre) de voir son contenu. Un coup d'oeil aux paramètres systèmes : la luminosité avait été réduite à 11 pour cent ! Nous avons alors tenté de l'augmenter de nouveau, mais impossible de placer le curseur au-delà de 90 pour cent. Ainsi, l'utilisation prolongée du LG G3 au soleil peut s'avérer problématique.

Aucun problème à l'ombre.
Aucun problème à l'ombre.
Le LG G3, un jour où il a légèrement plu.
Le LG G3, un jour où il a légèrement plu.
Les reflets sont maîtrisés.
Les reflets sont maîtrisés.
Au soleil, le LG G3 convainc bien moins (ici, à 100% de luminosité).
Au soleil, le LG G3 convainc bien moins (ici, à 100% de luminosité).

La stabilité des angles de vue de l'écran IPS du LG G3 est tout bonnement incroyable. Rien à redire ! Même les angles les plus plats ne lui posent aucun problème, avec une perte de luminosité minime au-delà d'environ 30 degrés.

Stabilité des angles de vue du LG G3
Stabilité des angles de vue du LG G3

Performances

How we test - Performance

Il suffit d'un regard à ses spécifications techniques pour voir que le LG G3 embarque les meilleurs et plus récents composants matériels, pouvant notamment se targuer de la puissance de son Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC et ses quatre coeurs Krait 400, cadencés de 300 à 2450 MHz. Son prédécesseur, le Snapdragon 800, tournait un petit peu moins vite à 2.26 GHz, mais une fois de plus, les améliorations apportées par Qualcomm sur son nouveau fleuron sont à chercher dans tous les domaines, avec notamment une augmentation des fréquences ISP à 465 MHz, et une nouvelle vitesse d'horloge pour le GPU Adreno 330 embarqué, qui tourne désormais jusqu'à 578 MHz. La consommation d'énergie, en théorie, ne devrait pas avoir augmenté. Et si notre appareil de test inclut 2 Go de RAM, la version 32 Go (de stockage) en compte 3 Go.

AnTuTu v4, à une température ambiante de 22°C.
AnTuTu v4, à une température ambiante de 22°C.
AnTuTu v4, à une température ambiante de 6°C.
AnTuTu v4, à une température ambiante de 6°C.

 Toujours en théorie, les résultats des benchmarks du LG G3 devraient être en tout point semblables à ceux du Samsung Galaxy S5, puisqu'ils embarquent tous les deux le même SoC. Mais en réalité, les 28257 points obtenus sur AnTuTu v4 sont considérablement inférieurs aux 37353 du "roi", le S5. La faute échoit à l'excès de chaleur qui se dégage de l'appareil. Il semblerait que le système de refroidissement ne soit pas assez puissant pour gérer la chaleur en excédent en charge système élevée. Et en effet, si on recommence le test à une température ambiante de 6 degrés Celsius, on obtient un bien meilleur résultat, à savoir 36204 points. Sinon, le LG G3 est également à la traîne dans tous les autres benchmarks. Même son prédécesseur, le LG G2, lui passe parfois devant, et ce alors que la valeur "onscreen" du GFXBench n'est due qu'à la résolution d'écran du G3, bien plus haute que celle de ses concurrents. Malheureusement, ces résultats sont le reflet de ce qu'on ne peut que constater dans la pratique quant aux performances du système : vous subirez parfois quelques ralentissements en voulant naviguer dans l'interface logicielle, et parfois, après la fermeture d'applications gourmandes, l'écran d'accueil mettra un peu de temps à s'afficher.

AnTuTu v4 - Total Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
28257 Points ∼66%
HTC One M8
19844 Points ∼46% -30%
LG G2
22397 Points ∼52% -21%
Google Nexus 5
22379 Points ∼52% -21%
Huawei Ascend P7
23864 Points ∼56% -16%
Sony Xperia Z2
33346 Points ∼78% +18%
Samsung Galaxy S5
37353 Points ∼87% +32%
Linpack Android / IOS
Single Thread (Classer selon les valeurs)
LG G3
281.3 MFLOPS ∼28%
HTC One M8
337.5 MFLOPS ∼33% +20%
LG G2
415 MFLOPS ∼41% +48%
Google Nexus 5
95 MFLOPS ∼9% -66%
Huawei Ascend P7
83.2 MFLOPS ∼8% -70%
Sony Xperia Z2
261 MFLOPS ∼26% -7%
Samsung Galaxy S5
355 MFLOPS ∼35% +26%
Apple iPhone 5S
518 MFLOPS ∼51% +84%
Multi Thread (Classer selon les valeurs)
LG G3
609 MFLOPS ∼21%
HTC One M8
576 MFLOPS ∼19% -5%
LG G2
730 MFLOPS ∼25% +20%
Google Nexus 5
273.8 MFLOPS ∼9% -55%
Huawei Ascend P7
254 MFLOPS ∼9% -58%
Sony Xperia Z2
570 MFLOPS ∼19% -6%
Samsung Galaxy S5
678 MFLOPS ∼23% +11%
Apple iPhone 5S
931 MFLOPS ∼31% +53%
3DMark
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
15911 Points ∼5%
HTC One M8
13856 Points ∼4% -13%
Google Nexus 5
13404 Points ∼4% -16%
Huawei Ascend P7
7433 Points ∼2% -53%
Sony Xperia Z2
18076 Points ∼5% +14%
Samsung Galaxy S5
18367 Points ∼5% +15%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼4% -12%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼4% -12%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
17029 Points ∼2%
HTC One M8
15928 Points ∼2% -6%
Google Nexus 5
15100 Points ∼2% -11%
Huawei Ascend P7
6599 Points ∼1% -61%
Sony Xperia Z2
20239 Points ∼3% +19%
Samsung Galaxy S5
19530 Points ∼3% +15%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼2% +5%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼2% +5%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
LG G3
12939 Points ∼11%
HTC One M8
9521 Points ∼8% -26%
Google Nexus 5
9622 Points ∼8% -26%
Huawei Ascend P7
13330 Points ∼11% +3%
Sony Xperia Z2
13155 Points ∼11% +2%
Samsung Galaxy S5
15198 Points ∼13% +17%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼7% -38%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼7% -38%
GFXBench 3.0
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
LG G3
7.3 fps ∼2%
HTC One M8
11.2 fps ∼3% +53%
Sony Xperia Z2
12.5 fps ∼3% +71%
Samsung Galaxy S5
11.7 fps ∼3% +60%
1920x1080 1080p Manhattan Offscreen (Classer selon les valeurs)
LG G3
11.3 fps ∼1%
HTC One M8
10.5 fps ∼1% -7%
Sony Xperia Z2
11.6 fps ∼1% +3%
Samsung Galaxy S5
11.8 fps ∼1% +4%
Geekbench 3
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
941 Points ∼19%
HTC One M8
957 Points ∼20% +2%
LG G2
819 Points ∼17% -13%
Google Nexus 5
694 Points ∼14% -26%
Huawei Ascend P7
599 Points ∼12% -36%
Sony Xperia Z2
919 Points ∼19% -2%
Samsung Galaxy S5
941 Points ∼19% 0%
Apple iPhone 5S
1368 Points ∼28% +45%
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
2323 Points ∼3%
HTC One M8
2785 Points ∼3% +20%
LG G2
2210 Points ∼3% -5%
Google Nexus 5
2239 Points ∼3% -4%
Huawei Ascend P7
1796 Points ∼2% -23%
Sony Xperia Z2
2619 Points ∼3% +13%
Samsung Galaxy S5
2885 Points ∼4% +24%
Apple iPhone 5S
2449 Points ∼3% +5%

Légende

 
LG G3 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash
 
HTC One M8 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AB, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
LG G2 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 32 GB SSD
 
Google Nexus 5 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
Huawei Ascend P7 HiSilicon Kirin 910T, ARM Mali-450 MP4, 16 GB eMMC Flash
 
Sony Xperia Z2 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AB, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash
 
Samsung Galaxy S5 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash
 
Apple iPhone 5S Apple A7, PowerVR G6430, 16 GB eMMC Flash

Les performances du LG G3 en navigation Internet s'avèrent plutôt bonnes, meilleures en tout cas que celles de la plupart de ses concurrents. Tous les benchmarks ont été exécutés avec le navigateur par défaut, basé sur Google Chrome 30. Et même dans la pratique, la navigation est prompte et fluide : seul l'iPhone est plus rapide.

Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
1097 Points ∼18%
Nokia Lumia 1520
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB eMMC Flash
515 Points ∼8% -53%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
712 Points ∼11% -35%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
794 Points ∼13% -28%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
829 Points ∼13% -24%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
835 Points ∼13% -24%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
855 Points ∼14% -22%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
1164 Points ∼19% +6%
Apple iPhone 5S
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
1775 Points ∼29% +62%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
4345 Points ∼4%
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
3892 Points ∼4% -10%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
3875 Points ∼4% -11%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
2775 Points ∼3% -36%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
5416 Points ∼6% +25%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
4722 Points ∼5% +9%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
4414 Points ∼5% +2%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
3131 Points ∼3% -28%
Sunspider - 1.0 Total Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
900 ms * ∼10%
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
629 ms * ∼7% +30%
Nokia Lumia 1520
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB eMMC Flash
545 ms * ∼6% +39%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
408.7 ms * ∼4% +55%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
1043 ms * ∼11% -16%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
815 ms * ∼9% +9%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
1090 ms * ∼12% -21%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
716 ms * ∼8% +20%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
951 ms * ∼10% -6%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
594 ms * ∼7% +34%
Apple iPhone 5S
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
413.1 ms * ∼5% +54%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
7280 ms * ∼9%
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
7163 ms * ∼8% +2%
Nokia Lumia 1520
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB eMMC Flash
27067 ms * ∼32% -272%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
6302 ms * ∼7% +13%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
16135 ms * ∼19% -122%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
10015 ms * ∼12% -38%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
7852 ms * ∼9% -8%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
7739 ms * ∼9% -6%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
8990 ms * ∼11% -23%
Apple iPhone 5S
PowerVR G6430, A7, 16 GB eMMC Flash
5996 ms * ∼7% +18%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Notre appareil de test intègre 16 Go de mémoire flash, dont 10,5 disponibles pour l'utilisateur au premier démarrage du smartphone. Si vous avez besoin de plus de place, n'ayez crainte : vous pouvez vous procurer le modèle 32 Go du G3, et/ou utiliser une carte microSD.

L'une des particularités du Snapdragon 801, c'est qu'il supporte l'eMMC 5.0, permettant des transferts de données deux fois plus rapides que ce dont était capable le standard eMMC 4.5. Et, en effet, la puce eMMC du LG G3 est toujours plus rapide que ses concurrents en matière de stockage, bien qu'il semble qu'elle soit encore de type 4.5, avec des vitesses linéaires allant jusqu'à 200 Mo/s en lecture, et jusqu'à 50 Mo/s en écriture. Il serait intéressant de jeter un oeil au modèle 32 Go : utilise-t-il une puce différente ?

AndroBench 3-5
Random Read 4KB (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
20.98 MB/s ∼6%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
9.94 MB/s ∼3% -53%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
10.98 MB/s ∼3% -48%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
9.88 MB/s ∼3% -53%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
8.5 MB/s ∼2% -59%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
10.53 MB/s ∼3% -50%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
16.65 MB/s ∼5% -21%
Random Write 4KB (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
1.44 MB/s ∼0%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
1.13 MB/s ∼0% -22%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
1.42 MB/s ∼0% -1%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
0.84 MB/s ∼0% -42%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
1 MB/s ∼0% -31%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
0.88 MB/s ∼0% -39%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
1.34 MB/s ∼0% -7%
Sequential Read 256KB (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
167.5 MB/s ∼8%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
33.32 MB/s ∼2% -80%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
62.1 MB/s ∼3% -63%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
74.9 MB/s ∼4% -55%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
83.5 MB/s ∼4% -50%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
88.4 MB/s ∼4% -47%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
111.5 MB/s ∼5% -33%
Sequential Write 256KB (Classer selon les valeurs)
LG G3
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
23.83 MB/s ∼2%
Huawei Ascend P7
Mali-450 MP4, Kirin 910T, 16 GB eMMC Flash
10.74 MB/s ∼1% -55%
Sony Xperia Z2
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB eMMC Flash
18.03 MB/s ∼1% -24%
Google Nexus 5
Adreno 330, 800 MSM8974, 16 GB iNAND Flash
15.52 MB/s ∼1% -35%
Samsung Galaxy S5
Adreno 330, 801 MSM8974AC, 16 GB eMMC Flash
19.05 MB/s ∼1% -20%
HTC One M8
Adreno 330, 801 MSM8974AB, 16 GB iNAND Flash
19.51 MB/s ∼1% -18%
LG G2
Adreno 330, 800 MSM8974, 32 GB SSD
17.42 MB/s ∼1% -27%

Jeux

Même si le LG G3 connaît quelques problèmes de bride des performances, du fait d'une très mauvaise dissipation de la chaleur émise par son SoC, sa puce graphique Qualcomm Adreno 330 reste largement assez puissante pour faire tourner n'importe lequel des jeux qu'on trouve sur le Google Play Store. Aucun ralentissement n'a été constaté, pas même en niveau de détail extrême, que ce soit lors de combats contre des zombies, ou à l'occasion de courses de voitures.

Le superbe écran tactile et le lot de capteurs parfaitement calibrés rendent chaque partie de chaque jeu encore plus amusante, en particulier sur un écran d'une si haute résolution.

Asphalt 8
Asphalt 8
Plants vs. Zombies 2
Plants vs. Zombies 2

Emissions

How we test - Emissions

Températures

Le LG G3 est l'un des smartphones les plus chauds du moment. Littéralement. La plupart de nos tests de températures en surface ont relevé des résultats atteignant jusqu'à 39.0 degrés Celsius à l'avant, et ce alors même que le smartphone est au repos (certains de ses concurrents n'atteignent même pas cette température en charge système lourde). Lorsque le processeur est utilisé, on atteint jusqu'à 42.2 degrés. Notez que, si nous mesurons en général la température en charge système en réglant l'écran au maximum de sa luminosité et en activant toutes les connexions sans-fil, avant de lancer l'application "Stability Test" (qui sollicitera le GPU et le CPU) pour au moins une heure, le LG G3 abaisse automatiquement la luminosité de son écran à 90 pour cent. De toute évidence, l'écran seul dégage tant de chaleur que le boîtier ne peut la dissiper si la charge système est trop lourde. Pour comparaison, ses concurrents dont les températures sont les plus basses sont les Nexus 5 (max. 36.5 degrés) et Ascend P7 (max. 37.9 degrés), alors que le Xperia Z2 (max. 41.1 degrés) est le seul à dépasser la barre des 40 degrés.

 41.4 °C37.9 °C35.2 °C 
 42.2 °C38.4 °C36.3 °C 
 40.8 °C36.3 °C35.4 °C 
Maximum: 42.2 °C
Moyenne: 38.2 °C
33.4 °C37 °C40.2 °C
34 °C37.6 °C40.5 °C
34.9 °C37.2 °C40.5 °C
Maximum: 40.5 °C
Moyenne: 37.3 °C
Alimentation (valeur maximale)  37.5 °C | Température ambiante de la pièce 23 °C | Voltcraft IR-350
(-) La température moyenne de la face supérieure sous charge maximale est de 38.2 °C / 101 F, par rapport à la moyenne de 32.8 °C / 91 F pour les appareils de la classe Smartphone.
(±) La température maximale du côté supérieur est de 42.2 °C / 108 F, par rapport à la moyenne de 35.1 °C / 95 F, allant de 22 à 52.9 °C pour la classe Smartphone.
(±) Le fond chauffe jusqu'à un maximum de 40.5 °C / 105 F, contre une moyenne de 33.8 °C / 93 F
(±) En utilisation inactive, la température moyenne du côté supérieur est de 35.8 °C / 96 F, par rapport à la moyenne du dispositif de 32.8 °C / 91 F.

Haut-parleurs

RightMark Audio Analyzer
RightMark Audio Analyzer

A l'arrière du LG G3, on trouve un haut-parleur mono 1 watt. Il embarque un amplificateur de basses, qui devrait en théorie permettre des aiguës vives, et de fortes basses. Malheureusement, toutefois, dès que son volume atteint 50 pour cent de sa capacité, le petit haut-parleur s'avère, du fait de distorsions dans les aiguës, très moyen, émettant un son qui sera parfois à la limite du désagréable. Et si les basses sont plutôt audibles, elles sonnent un peu étouffées.

Les écouteurs fournis font un bien meilleur travail, offrant des graves intenses (mais pas trop), et des mediums clairs, même si le Right Mark Audio Analyzer affirme que le jack audio ne dépasse jamais les niveaux moyens de puissance.

Gestion de l'énergie

How we test - Energy Management

Consommation d'énergie

Le LG G3 est bien plus gourmand que le LG G2, son prédécesseur. Rien qu'au repos, il consomme 0,6 à 2,3 watts : seul le Xperia Z2 (0,7 à 2,2 watts) s'approche de ce résultat. Le Nexus 5 (0,3 à 1,0 watts) et le Galaxy S5 (0,3 à 1,1 watts) font bien mieux.

En charge système, ce chiffre montre à 9,1 watts. Et encore une fois, on atteint ce résultat alors que la luminosité de l'écran a automatiquement été réduite à 90 pour cent ! Que serait-ce si la luminosité se maintenait à 100 pour cent ? Mais même ces 9,1 watts sont largement au-dessus de ce que font ses concurrents, le smartphone le plus proche de ce niveau étant le Nexus 5 à 8,4 watts. Le Galaxy S5 s'en tire avec 6,2 watts, et c'est l'iPhone 5S qui remporte ici la palme (jusqu'à 3,8 watts). Les spécifications techniques du Galaxy S5 et du LG G3 sont plutôt similaires, et pourtant, le premier consomme 33 pour cent moins d'énergie que le second. Sûrement la faute de l'écran WQHD. Non seulement cette dalle ultra-haute résolution chauffe beaucoup, mais il semblerait qu'elle soit également très gourmande en énergie.

Malgré cette consommation élevée d'énergie, le G3 intègre la même batterie 11,4 Wh que son prédécesseur (3000 mAh, 3,8 V). Et bien qu'il n'ait pas à rougir de ces chiffres, si on les compare à ceux d'autres smartphones, il est bien évident que ce n'est pas suffisant pour reproduire l'excellente autonomie du G2. Notons par ailleurs que l'adaptateur secteur n'est pas assez puissant pour la bête, ne fournissant "que" 9 watts (1,8 A, 5 V).

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 0.6 / 1.8 / 2.3 Watts
Fortement sollicité midlight 4.4 / 9.1 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie

 Du fait d'une consommation d'énergie accrue et de l'absence d'un mode extrême d'économie d'énergie (semblable à ceux des HTC One et Galaxy S5), le LG G3, en matière d'autonomie, ne tient pas la route face à la plupart des porte-drapeaux des autres marques. Il se classe ainsi bon dernier dans la plupart de nos tests, et ce, malgré sa batterie, la plus grosse de toutes (seul celle du One M8 s'en rapproche, mais en reste assez loin). 

La plupart des autres appareils ont tenu près de trois heures de plus que le G3 lors de nos tests en navigation web (soit une différence d'environ 30 pour cent). Ici, les LG G2 (17h04) et Nexus 5 (12h14) prennent la tête de la compétition, les autres dépassant tous la barre des dix heures. Seul le One M8 est à peu près aussi mauvais que le LG G3 sur ce point. En lecture vidéo, les Xperia Z2 (09h58) et Galaxy S5 (09h16) se distinguent par leur autonomie presque deux fois supérieure à celle du G3. C'est toutefois le Lumia 1520 (14h22) qui prend la tête de ce test.

Malheureusement, cet aperçu se confirme dans la vie quotidienne. Si vous n'utilisez votre smartphone que pour envoyez des messages, ou pour passer quelques coups de fil et surfer occasionnellement sur le web, vous n'aurez aucun mal à faire tenir ce smartphone une journée entière. Mais si vous comptez utiliser le G3 pour en faire un peu plus (jouer, regarder des vidéos, ou vous connecter à une G Watch), alors il vous faudra le recharger dans l'après-midi, ou en début de soirée, et ce, surtout si vous l'utilisez en extérieur. Vous devriez alors vous munir d'une seconde batterie, ou d'une batterie externe.

Le LG G3 est compatible avec le standard Qi, permettant la recharge sans-fil. Ce système fonctionne très bien, mais s'avère plutôt long : alors que le chargeur filaire fournit recharge l'appareil en moins de deux heures, il a fallu attendre 4 heures et 15 minutes pour que notre station de recharge sans-fil Nokia DT-910 fasse atteindre les 100 pour cent au G3.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
14h 12min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
7h 32min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
4h 33min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
3h 27min

Verdict

Au banc d'essai : LG G3 , LG G Watchet LG Lifeband Touch. Appareils de test fournis par LG Allemagne.
Au banc d'essai : LG G3 , LG G Watchet LG Lifeband Touch. Appareils de test fournis par LG Allemagne.

Il ne fait aucun doute que le LG G3 est un excellent smartphone, au superbe design et permettant à l'utilisateur de communiquer avec le système via un grand nombre d'interfaces aussi diverses que variées. LG a par ailleurs réussi à améliorer plusieurs des points faibles de son prédécesseur, le LG G2, pourtant déjà très bon, en intégrant par exemple un slot microSD et une batterie amovible. Les modules sans-fil sont de qualité, tandis que son appareil photo intégré est sans conteste l'un des meilleurs proposés sur smartphone à l'heure actuelle. 

Malgré tout, LG ne parvient pas à hisser son fleuron à la première place du podium des smartphones. Pourquoi ? Parce qu'il a tenu à être le premier constructeur à doter son porte-drapeau d'une dalle Quad HD, et que cet incroyable écran au niveau de détail inégalé à un prix. Sa luminosité et sa valeur de noir n'impressionnent pas le moins du monde. L'assombrissement automatique de l'écran s'avère plus gênant qu'utile, surtout en extérieur. Mais le vrai problème, c'est que cette dalle WQHD consomme énormément d'énergie, ce qui affecte l'autonomie, et pas qu'un peu. Il aurait peut-être fallu se contenter d'un écran Full HD (ou simplement mieux implémenter l'écran Quad HD) : nous ne sommes pas vraiment convaincu qu'une si haute résolution justifie autant d'inconvénients.

Toute cette chaleur en excédent doit pourtant aller quelque part, et la dissipation de la chaleur n'étant pas le fort du G3, ses performances s'en verront altérées, provoquant des ralentissements assez importants du processeur Snapdragon 801 pourtant très puissant. La très mauvaise gestion de la chaleur explique le point que nous avons retiré à sa note finale. Il suffit de constater que Samsung, entre autres, parvient à éviter tout ralentissement sur son Galaxy S5, qui embarque pourtant le même SoC, pour justifier la différence de notes entre ces deux appareils. Mais, même si le LG G3, du fait de ces quelques problèmes, ne parvient pas à prendre la tête du classement des smartphones, et bien qu'un haut-de-gamme ne devrait tout simplement pas rencontrer de telles difficultés, il reste un très bon smartphone qui forme, avec la LG G Watch, un superbe duo.

Please share our article, every link counts!
Au banc d'essai : LG G3 et LG G Watch. Appareils de test fournis par LG Allemagne.
Au banc d'essai : LG G3 et LG G Watch. Appareils de test fournis par LG Allemagne.

Spécifications de l'ordinateur portable

Processeur
Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC 4 x 2.5 GHz, Krait 400
Carte graphique
Qualcomm Adreno 330, Processeur: 578 MHz
Mémoire
2048 Mo 
, LPDDR3-1866
Écran
5.50 pouces 16:9, 2560 x 1440 pixel, écran tactile capacitif multitouch 10 points, entspiegeltes LCD-Display, IPS, brillant: oui
Disque dur
16 GB eMMC Flash, 16 Go 
, eMMC 4.5, 10.49 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, Connectique audio: jack audio combiné entrée/sortie, Lecteur de cartes mémoires: MicroSD jusqu'à 2 To (SD, SDHC, SDXC), Capteurs: Accéléromètre, capteur de proximité, capteur de luminosité ambiante, gyroscope, baromètre, boussole électronique, NFC, aGPS/GPS, DLNA, Miracast, Wifi Direct, SlimPort HDMI, chargement sans-fil (Qi), OTG
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5), Bluetooth 4.0, GSM (850, 900, 1.800 et 1.900 MHz), UMTS/HSPA+ (850, 900, 1.900 et 2.100 MHz), LTE (800, 1.800 et 2.600 MHz)
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8.95 x 146.3 x 74.6
Batterie
11 Wh Lithium-Ion, 3.8 Volt, 3000 mAh, Autonomie de la batterie en communication 2G (selon les données du fabricant): 1140 h, Autonomie de la batterie en communication 3G (selon les données du fabricant): 1260 h, Autonomie de la batterie en veille 2G (selon les données du fabricant): 32880 h, Autonomie de la batterie en veille 3G (selon les données du fabricant): 33180 h
Système d'exploitation
Android 4.4 KitKat
Appareil photo
Webcam: 2.1 MP; caméra principale : 13 MP, stabilisateur optique, auto-focus laser, flash LED, HDR en temps réel
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Haut parleur mono 1 watt (avec amplificateur de basses), Clavier: virtuel, Ecouteurs, câble USB, alimentation, KnockCode, QSlide, QuickRemote, QuickMemo, LG Smartworld, McAfee Security, Mode Invité, Face Unlock, Easy UI, Dual-Window, Smart Keyboard, Smart Cleaning, Smart Notice, 24 Mois Garantie
Poids
149 g, Alimentation: 73 g
Prix
549 euros

 

Même la boîte a un style métallique.
Même la boîte a un style métallique.
La diagonale de l'écran mesure 5,5 pouces.
La diagonale de l'écran mesure 5,5 pouces.
L'écran WQHD a une résolution de 2560x1440 pixels.
L'écran WQHD a une résolution de 2560x1440 pixels.
Incroyablement vif : le LG G3.
Incroyablement vif : le LG G3.
La webcam n'a que 2,1 mégapixels à offrir.
La webcam n'a que 2,1 mégapixels à offrir.
La vitesse des transferts de données du LG G3 est plutôt impressionnante.
La vitesse des transferts de données du LG G3 est plutôt impressionnante.
Tout comme la finesse de son biseau.
Tout comme la finesse de son biseau.
Les boutons virtuels d'Android.
Les boutons virtuels d'Android.
Le jack audio se situe sur l'arrête du dessous.
Le jack audio se situe sur l'arrête du dessous.
On dirait du métal, mais en réalité, c'est du plastique.
On dirait du métal, mais en réalité, c'est du plastique.
Le SlimPort fait également office de sortie HDMI.
Le SlimPort fait également office de sortie HDMI.
Le LG G3, malgré ses dimensions gargantuesques, permet une bonne prise en main.
Le LG G3, malgré ses dimensions gargantuesques, permet une bonne prise en main.
Et même si son dos incurvé le rend plus épais, il contribue au confort de la prise en main.
Et même si son dos incurvé le rend plus épais, il contribue au confort de la prise en main.
L'arrière, au look métallique, donne à l'appareil une vraie touche premium.
L'arrière, au look métallique, donne à l'appareil une vraie touche premium.
La caméra arrière : excellente qualité, et auto-focus laser super-rapide.
La caméra arrière : excellente qualité, et auto-focus laser super-rapide.
L'emplacement du haut-parleur laisse un peu à désirer.
L'emplacement du haut-parleur laisse un peu à désirer.
La coque arrière peut être être aisément retirée.
La coque arrière peut être être aisément retirée.
Le LG G3 supporte le standard de recharge sans-fil Qi.
Le LG G3 supporte le standard de recharge sans-fil Qi.
La batterie est amovible.
La batterie est amovible.
Mais sans-fil, la recharge prend deux fois plus longtemps que si l'appareil était branché au secteur.
Mais sans-fil, la recharge prend deux fois plus longtemps que si l'appareil était branché au secteur.
Les slots microSIM et microSD sont situés côté à côté.
Les slots microSIM et microSD sont situés côté à côté.
Le haut-parleur, une fois la coque retirée, s'avère plus grand que ce qu'on aurait pu penser.
Le haut-parleur, une fois la coque retirée, s'avère plus grand que ce qu'on aurait pu penser.
L'adaptateur secteur fournit 9 watts de puissance : à peine assez.
L'adaptateur secteur fournit 9 watts de puissance : à peine assez.
La batterie a une capacité de 3000 mAh.
La batterie a une capacité de 3000 mAh.
Les hauts-parleurs présents dans la boîte ne sont pas mauvais.
Les hauts-parleurs présents dans la boîte ne sont pas mauvais.
Le LG G3 tourne sous Android 4.4.2.
Le LG G3 tourne sous Android 4.4.2.
10,49 Go (sur 16 Go, pour la version du LG G3 avec le moins de mémoire flash) sont disponibles pour l'utilisateur.
10,49 Go (sur 16 Go, pour la version du LG G3 avec le moins de mémoire flash) sont disponibles pour l'utilisateur.
L'écran supporte le multitouch jusqu'à 10 doigts.
L'écran supporte le multitouch jusqu'à 10 doigts.
Geekbench 2
Geekbench 2
Geekbench 3
Geekbench 3
Il faut environ 35 secondes au LG G3 pour démarrer.
Il faut environ 35 secondes au LG G3 pour démarrer.
AndEBench
AndEBench
Basemark ES 2.0
Basemark ES 2.0
Basemark X 1.1 (Qualité Moyenne)
Basemark X 1.1 (Qualité Moyenne)
Basemark X 1.1 (Haute Quality)
Basemark X 1.1 (Haute Quality)
GFXBench 3.0
GFXBench 3.0
Epic Citadel (Haute Qualité)
Epic Citadel (Haute Qualité)
Epic Citadel (Hautes Performances)
Epic Citadel (Hautes Performances)
Epic Citadel (Ultra Haute Qualité)
Epic Citadel (Ultra Haute Qualité)
En Test Extrême, 3D Mark a crashé une fois.
En Test Extrême, 3D Mark a crashé une fois.
3DMark
3DMark
Peacekeeper
Peacekeeper
Vellamo 3
Vellamo 3
Le LG G3 dans son dock de recharge.
Le LG G3 dans son dock de recharge.
LG signe ici de bons premiers pas dans le monde des smartwatches.
LG signe ici de bons premiers pas dans le monde des smartwatches.

Appareils similaires

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants et/ou avec un processeur différent

Courte critique du Smartphone HTC Desire Eye
Adreno 330, Snapdragon 801 MSM8974AB
Critique complète du Smartphone Sony Xperia Z2
Adreno 330, Snapdragon 801 MSM8974AB

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Courte critique du smartphone Fairphone 2
Adreno 330, Snapdragon 801 MSM8974AA, 5.00", 0.172 kg

Liens

  • Informations sur le constructeur

Comparateur de prix

Points positifs

+Ecran incroyablement vif
+Puissant SoC
+Mémoire flash ultra-rapide
+Bonne qualité voix
+Possibilité de stocker les applications sur la carte SD
+Excellente caméra
+Design élégant
+Superbe qualité de fabrication
+Nombreux types d'interactions avec le système
+Enregistrement de vidéos au ralenti à 120 fps
+DAS faible
 

Points négatifs

-McAfee Security ne peut pas être désinstallé (du moins, entièrement)
-Fort niveau de noir
-Pas d'USB 3.0
-Micro coupures
-Bride des performances (en charge système élevée)
-Pas de MHL 3.0

En bref

On a aimé

La sensation premium que procure ce smartphone au toucher (et à la vue). Et son appareil photo, excellent.

On aurait aimé

Que ce smartphone puisse nativement lire les vidéos UHD (qui ont été prises par lui !) sur un téléviseur. Le MHL 3.0 aurait été utile.

On a été surpris

L'écran WQHD semble plutôt énergivore et, de fait, est l'une des principales causes des problèmes de chauffe du G3... Mais ce dernier n'est pas pour autant livré avec une batterie de plus grande capacité, qui permettrait de compenser ! LG aurait également pu travailler quelques détails supplémentaires.

La concurrence

Ses concurrents sont les Samsung Galaxy S5, HTC One M8, Google Nexus 5Huawei Ascend P7, et Apple iPhone 5S, et Sony Xperia Z2 et Nokia Lumia 930.

Notes

LG G3 - 07/10/2014 v4(old)
Daniel Schmidt

Châssis
92%
Clavier
74 / 75 → 99%
Dispositif de pointage
94%
Connectivité
55 / 60 → 92%
Poids
92%
Autonomie
87%
Écran
82%
Performances en jeu
64 / 63 → 100%
Performances dans les applications
50 / 70 → 71%
Chauffe
82%
Nuisance sonore
100%
Audio
71 / 91 → 78%
Appareil photo
83%
Extras
-1%
Moyenne
73%
86%
Smartphone - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du Smartphone LG G3 et de la Smartwatch LG G Watch
Daniel Schmidt, 2014-07-23 (Update: 2018-05-15)