Notebookcheck

Critique complète du Smartphone Samsung Galaxy S5

Espace... Frontière de l'infini, vers laquelle voyage notre vaisseau spatial Notebookcheck, dans sa mission pour explorer la Galaxy S5. L'équipage espère un résultat qui dépasserait les limites de ce monde, et bien que dans les attentes sont un peu deçues, le S5 se voit malgré tout décerner la couronne parmi les smartphones.
Florian Wimmer, Tanja Hinum (traduit par Mehdi Rafenne), 🇺🇸 🇩🇪 ...
Sur le banc de touche : Samsung Galaxy S5, merci à Samsung Allemagne.

Pour la critique originale en Allemand, ici.

Le temps est venu : comme chaque année, au printemps, nous avons droit à un défilé de smartphones haut-de-gamme. Nous avons déjà jeté un oeil au HTC One M8 qui, selon nous, manque de vraies innovations. 

Plus de sécurité, une consommation d'énergie revue à la baisse, des fonctionnalités de fitness additionnelles : le porte-drapeau de la pérenne gamme Galaxy S de Samsung tente une nouvelle fois de soulever la coupe. Plusieurs fonctionnalités mises sous le feu des projecteurs semblent prometteuses : le sable, qu'il provienne de notre Terre ou d'une autre, ainsi que l'eau ne devraient pas poser problème à ce smartphone, bien que la coque arrière amovible et la batterie remplaçable soient hérités de son prédécesseur. La caméra a été améliorée, notamment au niveau de son autofocus, plus rapide, et permet désormais un focus sélectif, ce qui semble être un impératif aujourd'hui.

Le Galaxy S5 embarque un lecteur d'empreintes digitales, ainsi qu'un capteur de fréquence cardiaque. Bones aurait adoré la Galaxy Gear Fit (en option), qui mesure la fréquence cardiaque au clavier, et la transfère au smartphone. Le "Download Booster" permet des téléchargements ultra-rapides en combinant LTE et WLAN, tandis que les profils d'ultra économie d'énergie augmentent l'autonomie. Le HTC One M8 intègre une fonctionnalité similaire et plutôt utile.

Les autres concurrents au titre de meilleurs smartphone sont l'iPhone 5s,  le HTC One M8 déjà mentionné, le Google Nexus 5, et le LG G2. La prochaine génération, avec le Nokia Lumia 925 et le Sony Xperia Z1 sera bientôt disponible, bien que les modèles actuels restent de très bons (et désormais moins chers) choix dans le haut-de-gamme. N'oublions pas non plus le désormais ancien porte-drapeau de Samsung, le Galaxy S4.

Boîtier

Compared to the HTC One M8, not quite as high-end: the case design.
Compared to the HTC One M8, not quite as high-end: the case design.
The battery can be swapped out.
The battery can be swapped out.

En termes de design, le Galaxy S5 n’a rien de bien nouveau à offrir : appelons cela une « précautionneuse évolution ». En d’autres termes, si vous aimiez le design du Galaxy S4, vous aimerez celui du Galaxy S5. La coque arrière est disponible en noir, doré, bleu ou blanc, cette dernière étant présente sur les appareils également blancs en façade. Tous les téléphones sont cerclés d’un biseau chromé. Le cache arrière est amovible, et permet l’accès à la batterie, ainsi qu’aux slots micro-SIM et microSD.

Nouvelle particularité : le smartphone est désormais résistant au sable et à l’eau, selon les prérequis du standard IP 67. Le Galaxy S4 Active offre la même protection, mais cette année, c’est le modèle haut-de-gamme de la série Galaxy S qui en bénéficie. Evidemment, ce genre de protections est un réel avantage qui permet d’utiliser le téléphone sur des sites de construction, ou dans des piscines. De nombreuses pop-up vous invitent à vérifier que la coque arrière et le cache du port USB sont bien en place : certes, à la longue, cela devient ennuyant, mais nécessaires dans la mesure où, si de l’eau ou de la poussière entrait dans le téléphone, il pourrait ne pas en ressortir indemne.

Tout comme le HTC One M8, le nouveau smartphone de Samsung a besoin d’un peu plus de place que son prédécesseur pour loger toutes ces fonctionnalités nouvelles. Ainsi, l’épaisseur atteint désormais 9,1 mm, tandis que le  Samsung Galaxy S4 n’était haut que de 7,8 mm. L’écran, plus large, a quant à lui contribué à l’augmentation de la longueur et de la largeur du boîtier. Le Galaxy S5 est plus fin (8,1 vs. 9,35 mm) et près de 10 mm plus court que le One M8, puisque HTC a dû y intégrer ses excellents haut-parleurs stéréo.

Un smartphone haut de gamme se doit d’être très résistant, et le Galaxy S5 se plie à merveille à cette condition : malgré les pressions que nous avons pu exercer tant à l’avant qu’à l’arrière de l’appareil, nous n’avons pas réussi à abîmer l’écran. Le design tout en plastique nous a plu, étant donné qu’il donne une impression de qualité, et qu’il est agréable en main.

Le choix de Samsung a été de prouver qu’un smartphone de cette gamme n’a pas à être tout en métal, bien que le Galaxy S5 ne soit pas aussi résistant que le One M8, et son boîtier unibody : les coins supérieurs ne résistent pas totalement à la torsion, et en appliquant une pression très forte sur l’appareil, on peut entendre de légers craquements.

Concernant le HTC One M8 nous approuvons totalement nos collègues d’iFixit dans leur critique du fait que ce smartphone ne peut pas du tout être maintenu niveau matériel. Non seulement c’est mauvais pour l’environnement, mais ça l’est également pour vos poches, car une fois la période de garantie expirée, le réparer vous coûtera certainement assez cher.

 

Le Samsung Galaxy S5 marque 5 points sur 10 possibles : la batterie peut aisément être retirée, mais le reste des composants nécessitera des outils spécifiques. Remplacer l’écran – l’une des pièces les plus couramment abîmées – demandera une certaine expérience, puisque la dalle est collée au reste de l’appareil à la glu. Il faudra vous défaire de nombreux câbles pour désassembler le smartphone. D’une manière générale, la maintenance est plus complexe que celle de son prédécesseur, qui a pour sa part obtenu 8 points sur 10. Mais comparé au HTC One M8, le Galaxy S5 garde un avantage considérable.

The Galaxy S5 is not as easy to service as its predecessor.
The Galaxy S5 is not as easy to service as its predecessor.
Because the battery can be swapped out easily, the smartphone still receives an average score.
Because the battery can be swapped out easily, the smartphone still receives an average score.


Connectivité

Ce qui était une révolution pour le HTC One M8 est un standard du Galaxy S5 : un slot microSD vous permettra d’ajouter jusqu’à 64 Go de stockage aux 16 ou 32 Go de mémoire flash embarqués. Un petit port infrarouge sur l’arrête haute du S5 lui permet d’être utilisé comme télécommande, tandis qu’un connecteur USB micro-B 3.0 se situe sur l’arrête basse. Ce port est plus petit que le port micro-USB habituel, mais les câbles micro-USB standards peuvent tout de même être utilisés sans problèmes.

Une fonctionnalité peu commune est située à l’arrière de l’appareil : le capteur de fréquence cardiaque détecte le nombre de pulsations cardiaques par minute de l’utilisateur à travers le bout de son doigt. S’habituer à ce système prendra un certain temps, mais il fonctionne comme il faut.

 

Un lecteur d’empreintes digitales similaire à celui de l’iPhone 5S est également de la partie. Il est situé sous le bouton « Home », lui aussi, et fonctionne correctement. Du fait de sa taille, nous avons parfois eu un peu de mal à déverrouiller le smartphone par ce biais, puisque le swipe requis doit se faire du haut vers le bas, et couvrir tout le capteur. Si l’utilisateur n’arrive pas à déverrouiller son téléphone de cette manière, le bon vieux mot de passe pourra être utilisé. Les empreintes digitales restent probablement l’une des méthodes les plus sûres pour verrouiller et déverrouiller son téléphone, bien que ceux qui prennent la vie privée très à cœur regretteront qu’elles restent sauvegardées sur l’appareil.

Top: 3.5 mm headphone jack, microphone, IR transmitter
Top: 3.5 mm headphone jack, microphone, IR transmitter
Bottom: microphone, USB 3.0 port
Bottom: microphone, USB 3.0 port
Left side: volume rocker switch
Left side: volume rocker switch
Right side: standby switch
Right side: standby switch
Très bonne : l'interface TouchWiz.
Très bonne : l'interface TouchWiz.

Logiciel

Nous avons toujours aimé l'interface TouchWiz de Samsung, qui embarque son lot de fonctionnalités, en ajoutant de nouvelles à celles, déjà nombreuses, d'Android. Le Galaxy S5 tourne sous Android 4.2.2 et nous rappelle un peu l'interface du smartphone de HTC : l'application Flipboard, un agrégateur de news, est toujours de la partie, mais cette fois ancrée à l'écran d'accueil sous le nom de Mon Magazine. Cette application est similaire au "BlinkFeed" de HTC, et peut filtrer, dans les informations qu'elle affiche, les activités des réseaux sociaux. Nous avons trouvé Flipboard moins bien travaillée que BlikFeed, qui affiche des informations basées sur votre localisation, et apprend des intérêts de l'utilisateur.

Le Mode Urgence, fonctionnalité très utile qui a mérité nos louanges lors de la critique du Samsung Galaxy S4, a été améliorée : elle informe désormais automatiquement l'utilisateur d'une catastrophe naturelle qui se serait produite dans la région. Trois appuis sur le bouton de démarrage permettront de lancer une alerte SMS, ou photo, à des contacts d'urgences que vous aurez indiqués à l'application.

Pour faciliter l'utilisation de l'appareil à une seule main, le contenu de l'écran peut être affiché dans une fenêtre plus petite que l'écran 5,1 pouces. L'écran de déverrouillage peut afficher les informations de l'utilisateur au cas où vous perdriez votre téléphone. La sensibilité du tactile peut être configurée pour permettre l'utilisation de l'appareil avec des gants. En Mode Privé, des contenus peuvent être cachés aux autres utilisateurs, tandis que le mode Multi-Fenêtres vous permet de lancer plusieurs applications en même temps, comme sur les phablettes Galaxy Note.

Même après avoir utilisé, et même usé, le Galaxy S5 pendant une semaine entière, nous découvrons toujours de nouvelles fonctionnalités. Certes, la plupart d'entre elles sont plutôt des gadgets, mais elles raviront la plupart des utilisateurs, en ce que le système d'exploitation du smartphone a été très bien pensé.

GPS - en intérieur
GPS - en intérieur
GPS - en extérieur
GPS - en extérieur

Connectivité & GPS 

Le Galaxy S5 aurait été un parfait communicateur à bord de l'Entreprise ou pendant des missions, puisqu'il supporte pratiquement tous les standards de communication existant, notamment les standards WLAN 802.11 a/b/g/n/ac (2,4 Ghz et 5 GHz), le Bluetooth 4.0, la NFC, l'UMTS et le GSM quadribandes, ainsi qu'un LTE hexabandes au débit montant de 50 Mbit/s et descendant de 150 Mbit/s.

Samsung a également introduit une fonctionnalité appelée "Download Booster", qui permet de télécharger de gros fichiers à grande vitesse en combinant le WiFi et le réseau mobile. Ce système fonctionne comme prévu, et il n'y a qu'un inconvénient : les fichiers qui n'auraient pu être téléchargés que via WiFi vont utiliser la bande passante de votre forfait Internet mobile, et en conséquence, rapidement atteindre votre plafond de data. En activant le WiFi 802.11 ac et la LTE, on peut atteindre une vitesse de téléchargement théorique de 1,15 Gbit/s.

Le module WLAN fait fi des vaisseaux spatiaux et autres murs sur son chemin : à dix mètres du routeur, et à travers trois murs, le signal était toujours à la moitié de sa puissance maximale. Cependant, le HTC One M8 est encore meilleur sur ce point.

Le module GPS supporte quant à lui le standard russe Glonass et le système de navigation satellite chinois, BeiDou. Ainsi, la localisation devrait fonctionne presque partout. Le GPS du Galaxy S4 nous avait impressionné, et celui du S5 en fait autant : le signal est rapide, la précision en intérieur est de 10 mètres, et de seulement 5 mètres en extérieur.

Nous avons testé la précision du GPS sur un chemin de montagne : en le comparant au Garmin Edge 500, GPS professionnel, le Galaxy S5 s'est trompé de 150 mètres seulement, ce qui est un très bon résultat. Le Garmin Edge 500 est plus précis, et montre un chemin proche de la route actuelle, même si la précision du S5 est très convenable.

Galaxy S5: pont
Galaxy S5: pont
Galaxy S5: forêt
Galaxy S5: forêt
Galaxy S5: en général
Galaxy S5: en général
Garmin Edge 500: pont
Garmin Edge 500: pont
Garmin Edge 500: forêt
Garmin Edge 500: forêt
Garmin Edge 500: en général
Garmin Edge 500: en général

 

 

Téléphonie & qualité audio

L'application du téléphone est faite de grosses icônes et de touches carrées qui ne sont pas sans rappeler un Windows Phone. Pour chaque appelant, on trouve un historique détaillé qui inclut également les messages. Le clavier numérique est très gros, de sorte que même les utilisateurs malvoyants ne devraient pas avoir de problèmes. L'application fonctionne même en mode paysage - fonction très intéressante. Les favoris s'affichent juste sous les contacts fréquents.

En appels, la voix du contact est claire et facilement compréhensible. Le volume maximal est élevé, ce qui améliore la qualité des conversation dans des endroits bruyants. La personne que nous avons appelée a attesté de la très bonne qualité sonore. Le mode haut-parleur, qui utilise le petit haut-parleur à l'arrière de l'appareil, fonctionne lui aussi très bien : il y a même un bouton "extra volume", qui paraît-il amplifie le volume sonore. Nous n'avons pourtant pas remarqué de vraie amplification. La qualité audio du haut-parleur est bonne, mais pâlit face aux enceintes stéréo tout bonnement extraordinaires du HTC One M8.

L'application Caméra offre beaucoup de paramètres.
L'application Caméra offre beaucoup de paramètres.

Caméras & Multimédia

Pas d'expérimentation : voilà l'approche de Samsung quant à la caméra. Le nouveau smartphone haut-de-gamme de HTC a vu sa caméra ayant la plus haute résolution déplacée du côté de l'écran pour permettre de meilleurs selfis de l'utilisateur. La caméra arrière offre beaucoup d'effets spéciaux, mais souffre d'une résolution assez faible.

Samsung est plus traditionnel : à l'arrière du S5, une caméra 16 mégapixels - 3 MP de plus son prédécesseur. A l'avant, un caméra 2 Mégapixels qui supporte la résolution Full HD et est suffisamment bonne pour prendre des selfies.

Le focus sélectif fait ce dont HTC parle comme l'une des plus extraordinaires fonctionnalités du One M8 : il permet de viser certains éléments de la photo tout en floutant l'arrière plan, ce qui donne aux photos une apparence les rapprochant des SLR. La caméra peut même le faire automatiquement. Mais le Galaxy S5 ne peut pas faire une chose que fait le HTC One M8 : ce dernier peut déplacer le focus après que la photo ait été prise. Le Samsung ne peut le faire que pour les visages, et seulement de manière logicielle, pour un résultat moins précis.

Du fait du floutage sélectif, la photo finale est de très bonne qualité et contient beaucoup de détails, grâce à la haute résolution de la caméra. Bien que le focus soit rapide et précis, nous n'irons pas aussi loin que Samsung, qui le qualifie "d'incroyablement rapide". En faible luminosité, nous avons constaté un inconvénient : la caméra sélectionne fréquemment de longs temps d'exposition, ce qui peut amener à des photos floues. Le HTC One M8 utilise de plus gros pixels, qui peuvent capturer plus de lumière, et donc produire des photos de meilleure qualité. Pour la prochaine génération, Samsung devrait se concentrer sur l'amélioration des performances en faible luminosité plutôt que de simplement augmenter le nombre de Mégapixels de la caméra (surtout que les différences dans les détails entre le Galaxy S5 et ses 16 mégapixels et l'iPhone 5s et ses 8 mégapixels ne sont pas si grandes).

Samsung est fier du fait que le Galaxy S5 puisse enregistrer des vidéos UHD, le successeur 4K de la Full HD, introduit notamment dans des télévisions et d'autres appareils multimédias. Puisque ce type d'enregistrement requiert beaucoup de puissance du CPU, certaines fonctionnalités - comme la capture de photo pendant l'enregistrement - ne sont pas disponibles. Les vidéos en ralenti ne peuvent être enregistrées qu'en résolution 720p, et en faible luminosité, le bruit sera très fort sur l'image. Dans des conditions normales de luminosité, la qualité et les détails sont assez impressionnants, grâce à la haute résolution. L'autofocus est rapide et précis. Nous avons ajouté une vidéo pour le plaisir de vos yeux.

Samsung Galaxy S5 (16 Megapixel): fruit
Samsung Galaxy S5 (16 Megapixel): fruit
Samsung Galaxy S5 (16 Megapixel): scene
Samsung Galaxy S5 (16 Megapixel): scene
Samsung Galaxy S5 (16 Megapixel): neighborhood
Samsung Galaxy S5 (16 Megapixel): neighborhood
Apple iPhone 5 (8 Megapixel): fruit
Apple iPhone 5 (8 Megapixel): fruit
Apple iPhone 5 (8 Megapixel): scene
Apple iPhone 5 (8 Megapixel): scene
Apple iPhone 5 (8 Megapixel): neighborhood
Apple iPhone 5 (8 Megapixel): neighborhood
Nokia 1020 (41 Megapixel): fruit
Nokia 1020 (41 Megapixel): fruit
Nokia 1020 (41 Megapixel): scene
Nokia 1020 (41 Megapixel): scene
Nokia 1020 (41 Megapixel): neighborhood
Nokia 1020 (41 Megapixel): neighborhood
Sony A57 (Referenz, 16 Megapixel): fruit
Sony A57 (Referenz, 16 Megapixel): fruit
Sony A57 (Referenz, 16 Megapixel): scene
Sony A57 (Referenz, 16 Megapixel): scene
Sony A57 (Referenz, 16 Megapixel): neighborhood
Sony A57 (Referenz, 16 Megapixel): neighborhood


La Gear Fit peut être utilisée comme montre au poignet.
La Gear Fit peut être utilisée comme montre au poignet.
Comme tout bon bracelet fitness qui se respecte, la Gear Fit peut également mesurer le rythme des pulsations cardiaques, ou enregistrer les statistiques de sommeil.
Comme tout bon bracelet fitness qui se respecte, la Gear Fit peut également mesurer le rythme des pulsations cardiaques, ou enregistrer les statistiques de sommeil.

Accessoires /Gear Fit

Un chargeur, un câble USB, un casque audio, un guide de démarrage rapide... Le Galaxy S5 n'est pas accompagné d'accessoires à couper le souffle. Sur Internet, nous avons trouvé quelques gadgets intéressants, comme la S View Cover, qui bénéficie d'une fenêtre découpée à l'avant pour que l'utilisateur puisse voir des informations importantes sans pour autant ouvrir la cover. On peut même accepter ou rejeter des appels de cette manière. Elle est en vente à 49,95 euros.

En plus de ces accessoires standards, Samsung nous a prêté un gadget très particulier pour test : la Samsung Galaxy Gear Fit, smartwatch à écran AMOLED tactile incurvé. Son écran affiche des couleurs vives, et reste lisible même dans des environnements très lumineux. La simple évocation du nom suffit à décrire la fonction principale de la Gear Fit : fournir à l'utilisateur des fonctionnalités dédiées au fitness, en incorporant un podomètre et un capteur de fréquence cardiaque.

Cet accessoire peut se targuer de son design lisse, et de ne pas être trop encombrant porté au poignet. De plus, la Gear Fit est également plutôt légère. Elle peut être utilisée comme une montre normale, même si, pour afficher l'heure, il faut appuyer sur le bouton de déverrouillage. Seules les applications fournies par Samsung sont supportées. N'incluant pas de haut-parleur, la Gear Fit possède un téléavertisseur pour notifier l'utilisateur des appels entrants. Pour ce faire, un système de vibrations plus ou moins vives est également de la partie.

La Gear Fit tient 2 à 3 jours avant de nécessiter d'être rechargée via le chargeur inclus. Les utilisateurs qui n'utilisent pas les fonctionnalités de fitness réussiront probablement à la faire tenir plus longtemps. L'appareil peut être porté au poignet écran tourné vers le haut ou vers le bas; nous préférons le porté écran vers le bas, car il permet une meilleure lisibilité de l'écran, et une mesure plus précise du rythme cardiaque.

La smartwatch se connecte au téléphone via Bluetooth, et par l'intermédiaire du Samsung Gear Fit Manager. Cette application vous permet de changer le design de l'écran, ainsi que la place des icônes. La Gear Fit peut être personnalisée depuis son propre écran également, grâce à des icônes larges qui peuvent aisément être déplacées d'un mouvement de doigt. Les appels entrants peuvent être rejetés depuis son écran, ou décrochés, avec un SMS pré-configuré. Pour répondre aux appels, il faudra toutefois malgré tout passer par le téléphone.

Les informations et les messages des différentes applications du téléphone peuvent être affichés sur la Gear Fit. De plus, vous avez la possibilité de monter ou baisser le son de votre musique, l'arrêter ou la lancer. Et évidemment, des fonctionnalités spécifiques existent, dédiées au fitness et à la santé : la Gear Fit peut compter vos pas, afficher des conseils d'entraînement et surveiller votre sommeil.

L'applications dédiée à l'entraînement donne des directives (courrez plus vite / moins vite,...) et enregistre la distance de vos courses (à pied ou à vélo) grâce au GPS du téléphone. Bien sûr, pour cela, vous devez emmener le téléphone avec vous, ou la Gear Fit perdra la connexion Bluetooth, et donc le signal GPS. Malheureusement, la Gear Fit ne fonctionne qu'avec Samsung S Health, et les autres applications (comme Runtastic) ne sont pas supportées.

Comme le Galaxy S5, la smartwatch résiste à l'eau et à la poussière, ce qui signifie que vous pouvez la porter dans votre douche. Des bracelets de couleurs différentes sont disponibles, pour vous permettre de  personnaliser la Gear Fit. Vendue 199 euros, cette dernière fonctionne également avec le Galaxy S4, la Galaxy Note 3, et 15 autres appareils de la famille Galaxy.

Garantie

En Allemagne, le Galaxy S5 est garanti 24 mois; les accessoires et la batteries sont quant à eux couverts pour 6 mois. La garantie protège le téléphone dans tous les pays où il est disponible à la vente.

Périphériques d'entrée & Utilisation

Ecran tactile

Tout comme celui du Galaxy S4, l'écran tactile 10 doigts du Galaxy S5 est un plaisir à utiliser. La sensibilité s'étend aux quatre coins, et les entrées sont très précises. Les gestes multitouch comme le zoom ou la rotation sont reconnus comme il faut, eux aussi. Les gestes du Galaxy S4 sont eux de nouveau de la partie, comme la capture d'écran (glisser la tranche de la main au dessus de l'appareil), ou l'arrêt de la lecture de la musique (couvrir l'écran). En hiver, régler la sensibilité très haut permettra d'utiliser l'écran tactile avec des gants fins.

 

Clavier

Le clavier est le même que celui utilisé par les autres appareils Samsung. Nous l'apprécions assez, du fait de la multitude d'options de configuration et des types d'entrées proposés, de la voix au swipe, en passant par la reconnaissance d'écriture manuscrite. Les mots fréquemment utilisés peuvent être assignés aux touches numériques; l'Umlaute allemand est disponible si vous le voulez, et la durée de pression des touches, ainsi que d'autres paramètres, est configurable. La fonction qui "remplace automatiquement" les mots mal orthographiés nous a posé problème, car des mots que nous avions bien écrit plusieurs fois sont remplacés par de mauvais mots, au bon vouloir du système. Mais il est aisé de désactiver cette fonctionnalité.

Bien que les touches semblent plutôt petites au premier coup d'oeil, elles sont bien éloignées les unes des autres, et la frappe est très bonne. Les suggestions permettent à l'utilisateur d'entrer rapidement de longs mots. D'une manière générale, le clavier a l'air un peu plus propre et mieux agencé que celui du HTC One M8. Nous n'avons eu aucun problèmes à taper des messages vite et bien, tant en mode portrait qu'en mode paysage.

 

Autres périphériques d'entrée

Le constructeur coréen a dû considérer que son Smart Scroll n'a pas trouvé son public, et le cache donc bien au fond de divers menus. Ce même menu contient des options d'accessibilité, comme le grandissement ou le clignotement de l'écran au lieu de notifications audio.

Air Browse permet à l'utilisateur de naviguer entre différentes photos, pages et pistes audio en bougeant simplement la main devant le capteur. Air View affiche des informations supplémentaires lorsque vous maintenez le doit juste au-dessus de l'écran. Comme nous l'avons déjà mentionné, des douzaines d'options existent, qui permettent à l'utilisateur de personnaliser le Galaxy S5 à son goût. Après une semaine, nous ne sommes pas encore sûrs d'avoir découvert l'intégralité des fonctionnalités proposées...

Mode portrait
Mode portrait
Mode paysage
Mode paysage

Ecran

Les utilisateurs ayant l'habitude de la technologie SAMOLED de Samsung savent à quoi s'attendre : un écran Full-HD, des couleurs vives, et un excellent niveau de noir et de contrastes. Le Galaxy S5 réussit là où ses précesseurs avaient échoués, et son écran est désormais encore plus lumineux que celui du Galaxy S4 (364 cd/m² vs. 300 cd/m²).

A 82%, la distribution de la lumière est un peu inégale, mais l'oeil nu ne remarque qu'à peine la différence de luminosité, même en regardant de larges zones aux couleurs unies. L'écran est un peu trop lumineux dans la plupart des environnements, et 10% de la luminosité maximale suffiront en intérieur.

395
cd/m²
362
cd/m²
340
cd/m²
391
cd/m²
358
cd/m²
339
cd/m²
401
cd/m²
360
cd/m²
330
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 401 cd/m² Moyenne: 364 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 82 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 358 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 5.28 | 0.59-29.43 Ø5.6
ΔE Greyscale 4.65 | 0.64-98 Ø5.8
Gamma: 2.48

Lors de notre test du Galaxy S4, nous n'avons pu mesurer les valeurs de noir car les zones noires de l'écran n'émettent aucune lumière quelle qu'elle soit. Cela signifie également que le contraste est trop élevé pour être mesuré. Du fait de la très forte luminosité et des contrastes infinis, les couleurs sont très vives.

Si vous préférez des couleurs plus sombres, il vous suffira de changer le mode d'affichage et de sélectionner un autre profil. Le Mode Cinéma semble celui dont les couleurs sont les plus naturelles, le Mode Dynamique semble un peu artificiel, mais l'image est assez vive, tandis que le Mode Adaptatif choisit automatiquement un profil selon l'application en cours d'utilisation.

Notre test approfondi, utilisant CalMan et un colorimètre, révèle que les divers profils donnent des résultats différents. Bien que la gestion des couleurs ne change pas radicalement (les bleu sont plus accentués que les rouge), les niveaux s'ajustent en fonction. Le Mode Cinéma offre les couleurs les plus fidèles au spectre sRGB. C'est également vrai pour les niveaux de gris; le Mode Dynamique est celui dont la déviation pour ces deux derniers est la plus grande. Les bleu sont sous-saturés, ce qui fait qu'il n'y a aucune teinte bleutée. Les vert sont légèrement sursaturés en Mode Cinéma, et plus proches de leurs valeurs de référence.

Couleurs Mode Dynamique
Couleurs Mode Dynamique
Couleurs Mode Photo Professionnelle
Couleurs Mode Photo Professionnelle
Couleurs Mode Cinéma
Couleurs Mode Cinéma
Couleurs Mode Standard
Couleurs Mode Standard
Fidélité des couleurs Mode Dynamique
Fidélité des couleurs Mode Dynamique
Fidélité des couleurs Mode Photo Professionnelle
Fidélité des couleurs Mode Photo Professionnelle
Color accuracy Movie Mode
Color accuracy Movie Mode
Fidélité des couleurs Mode Cinéma
Fidélité des couleurs Mode Cinéma
Niveaux de gris Mode Dynamique
Niveaux de gris Mode Dynamique
Niveaux de gris Mode Photo Professionnelle
Niveaux de gris Mode Photo Professionnelle
Niveaux de gris Mode Cinéma
Niveaux de gris Mode Cinéma
Niveaux de gris Mode Standard
Niveaux de gris Mode Standard
Saturation Mode Dynamique
Saturation Mode Dynamique
Saturation Mode Photo Professionnelle
Saturation Mode Photo Professionnelle
Saturation Mode Cinéma
Saturation Mode Cinéma
Saturation Mode Standard
Saturation Mode Standard
Couleurs Mode Photo Professionnelle, Adobe RGB
Couleurs Mode Photo Professionnelle, Adobe RGB
Niveaux de gris du Mode Adaptatif
Niveaux de gris du Mode Adaptatif
Le menu "Affichage" offre une pléthore d'options de configuration.
Le menu "Affichage" offre une pléthore d'options de configuration.
Les différents profils.
Les différents profils.

La forte luminosité et les contrastes améliorent l'utilisation de extérieur. Mieux vaut éviter la lumière du soleil, car elle rend plus difficile la lecture du contenu de l'écran, du fait de la nature réfléchissante de l'écran. Les jours nuageux, ou à l'ombre, ce problème n'existe pas, et la lisibilité est parfaite.

"Parfaits" - c'est tout ce que nous avions à dire des angles de vues du Galaxy S4 il y a près d'un an. Rien n'a changé : l'écran du Galaxy S5 reste lisible même aux angles les plus extrêmes, et ni la luminosité, ni le contraste, ne baissent.

Angles de vue
Angles de vue
En extérieur
En extérieur

Performances

Avec Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC, Samsung embarque dans son porte-drapeau un des plus récents SoC. Son avantage principal, comparé aux autres puces de la série 800 : une meilleure gestion de l'énergie, ainsi que de meilleures performances. Le choix du nom montre que ce nouveau SoC peut être considéré comme une puce intermédiaire. Le HTC One M8 embarque le même SoC, mais sa vitesse d'horloge est réduite (2,3 Ghz).

Ce SoC quadricoeur 2,45 GHz offre plus de puissance que n'en nécessitent les applications actuelles ou le multitâche, que l'interface TouchWiz supporte également. Pendant nos tests, nous n'avons rencontré aucune saccade ou ralentissement.

Nous apprécions également le fait que Samsung, sur son Galaxy S5, n'ait pas eu à tricher sur les résultats des tests, contrairement à HTC avec son One M8/ Du moins, ni nous, ni nos collègues d'Anandtech n'ont trouvé de signes de cela en analysant le logiciel du smartphone. Le Galaxy S5 est l'un des plus puissants smartphones du moment, et il doit cela uniquement à son SoC rapide et à son interface logicielle très bien conçue. Seul l'iPhone 5s est plus rapide que lui.

AnTuTu v4 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
37353 Points ∼87%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
27593 Points ∼64% -26%
Sony Xperia Z1
31914 Points ∼74% -15%
HTC One M8
19844 Points ∼46% -47%
Google Nexus 5
22379 Points ∼52% -40%
LG G2
22397 Points ∼52% -40%
AndEBench
Java (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
705 Iter./s ∼22%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
581 Iter./s ∼18% -18%
Sony Xperia Z1
611 Iter./s ∼19% -13%
HTC One M8
505 Iter./s ∼16% -28%
Google Nexus 5
407 Iter./s ∼13% -42%
LG G2
503 Iter./s ∼15% -29%
Native (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
17584 Iter./s ∼58%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
14007 Iter./s ∼46% -20%
Sony Xperia Z1
13571 Iter./s ∼45% -23%
HTC One M8
17104 Iter./s ∼56% -3%
Google Nexus 5
11344 Iter./s ∼37% -35%
LG G2
13332 Iter./s ∼44% -24%
Geekbench 3
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
941 Points ∼19%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
679 Points ∼14% -28%
Apple iPhone 5S
1368 Points ∼28% +45%
Sony Xperia Z1
912 Points ∼19% -3%
HTC One M8
957 Points ∼20% +2%
Google Nexus 5
694 Points ∼14% -26%
LG G2
819 Points ∼17% -13%
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
2885 Points ∼4%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1889 Points ∼2% -35%
Apple iPhone 5S
2449 Points ∼3% -15%
Sony Xperia Z1
2817 Points ∼3% -2%
HTC One M8
2785 Points ∼3% -3%
Google Nexus 5
2239 Points ∼3% -22%
LG G2
2210 Points ∼3% -23%
Linpack Android / IOS
Single Thread (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
355 MFLOPS ∼35%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
304.848 MFLOPS ∼30% -14%
Apple iPhone 5S
518.44 MFLOPS ∼51% +46%
Sony Xperia Z1
445.922 MFLOPS ∼44% +26%
HTC One M8
337.474 MFLOPS ∼33% -5%
Google Nexus 5
95.049 MFLOPS ∼9% -73%
LG G2
415.017 MFLOPS ∼41% +17%
Multi Thread (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
678 MFLOPS ∼23%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
617.879 MFLOPS ∼21% -9%
Apple iPhone 5S
931.38 MFLOPS ∼32% +37%
Sony Xperia Z1
963.81 MFLOPS ∼33% +42%
HTC One M8
575.654 MFLOPS ∼19% -15%
Google Nexus 5
273.81 MFLOPS ∼9% -60%
LG G2
730.159 MFLOPS ∼25% +8%
PassMark PerformanceTest Mobile V1 - System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
4158 Points ∼13%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
3430 Points ∼10% -18%
Apple iPhone 5S
5339 Points ∼16% +28%
Sony Xperia Z1
4442 Points ∼13% +7%
HTC One M8
4433 Points ∼13% +7%
Google Nexus 5
2984 Points ∼9% -28%
LG G2
4010 Points ∼12% -4%
Quadrant Standard Edition 2.0 - --- (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
23083 points ∼53%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
12566 points ∼29% -46%
Sony Xperia Z1
17729 points ∼41% -23%
HTC One M8
24045 points ∼56% +4%
Google Nexus 5
11103 points ∼26% -52%

Légende

 
Samsung Galaxy S5 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash
 
Samsung Galaxy S4 GT-I9505 Qualcomm Snapdragon 600 APQ8064T, Qualcomm Adreno 320, 16 GB iNAND Flash
 
Apple iPhone 5S Apple A7, PowerVR G6430, 16 GB eMMC Flash
 
Sony Xperia Z1 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
Nokia Lumia 925 Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8960, Qualcomm Adreno 225, 16 GB iNAND Flash
 
HTC One M8 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AB, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
Google Nexus 5 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
LG G2 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 32 GB SSD

L'Adreno 330 est le GPU intégré au SoC. Avec une vitesse d'horloge de 878 MHz, cette puce graphique supporte même les plus gourmands des jeux du Google Play Store. En termes de calculs 3D, même l'iPhone 5s a parfois du mal à maintenir la cadence et, s'incline face au Galaxy S5 dans certains domaines. Le HTC One M8 est à la traîne, entre 4% et 37% selon le benchmark, du fait de sa vitesse d'horloge moindre.

3DMark
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
18367 Points ∼6%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼5% -24%
Apple iPhone 5S
14012 Points ∼5% -24%
Sony Xperia Z1
17053 Points ∼6% -7%
HTC One M8
13856 Points ∼5% -25%
Google Nexus 5
13404 Points ∼5% -27%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
19530 Points ∼3%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼3% -9%
Apple iPhone 5S
17861 Points ∼3% -9%
Sony Xperia Z1
17966 Points ∼3% -8%
HTC One M8
15928 Points ∼2% -18%
Google Nexus 5
15100 Points ∼2% -23%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
15198 Points ∼16%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼8% -47%
Apple iPhone 5S
7987 Points ∼8% -47%
Sony Xperia Z1
14477 Points ∼15% -5%
HTC One M8
9521 Points ∼10% -37%
Google Nexus 5
9622 Points ∼10% -37%
GFXBench 3.0
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
11.7 fps ∼3%
HTC One M8
11.2 fps ∼3% -4%
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
11.8 fps ∼1%
HTC One M8
10.5 fps ∼1% -11%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
27.8 fps ∼1%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
15 fps ∼0% -46%
Apple iPhone 5S
37 fps ∼1% +33%
Sony Xperia Z1
24 fps ∼1% -14%
Nokia Lumia 925
6.3 fps ∼0% -77%
HTC One M8
30.2 fps ∼1% +9%
Google Nexus 5
23 fps ∼1% -17%
LG G2
21 fps ∼1% -24%
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
27.7 fps ∼0%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
15 fps ∼0% -46%
Apple iPhone 5S
25 fps ∼0% -10%
Sony Xperia Z1
23 fps ∼0% -17%
Nokia Lumia 925
3.3 fps ∼0% -88%
HTC One M8
28.1 fps ∼0% +1%
Google Nexus 5
21 fps ∼0% -24%
LG G2
20 fps ∼0% -28%
Epic Citadel
High Performance (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
57.2 fps ∼94%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
59 fps ∼97% +3%
Sony Xperia Z1
59.8 fps ∼98% +5%
HTC One M8
56.4 fps ∼93% -1%
Google Nexus 5
56.3 fps ∼93% -2%
LG G2
57 fps ∼94% 0%
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
55.7 fps ∼91%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
58.7 fps ∼96% +5%
Sony Xperia Z1
59.6 fps ∼98% +7%
HTC One M8
55.2 fps ∼91% -1%
Google Nexus 5
55.2 fps ∼91% -1%
LG G2
54.7 fps ∼90% -2%
Ultra High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
51.2 fps ∼83%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
36.9 fps ∼60% -28%
Sony Xperia Z1
55.2 fps ∼90% +8%
HTC One M8
52.3 fps ∼85% +2%
Google Nexus 5
49 fps ∼80% -4%
LG G2
52.6 fps ∼85% +3%
Basemark ES 2.0 - Taiji Free (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
59.46 fps ∼98%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
47.24 fps ∼78% -21%
Sony Xperia Z1
59.36 fps ∼98% 0%
HTC One M8
59.68 fps ∼98% 0%
Google Nexus 5
59.47 fps ∼98% 0%
LG G2
58.99 fps ∼97% -1%
Basemark X 1.1
Medium Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
23999 Points ∼53%
HTC One M8
17913 Points ∼40% -25%
Google Nexus 5
20368 Points ∼45% -15%
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
11990 Points ∼27%
HTC One M8
10191 Points ∼23% -15%
Google Nexus 5
9471 Points ∼21% -21%

La navigation Internet est aisée et rapide. Le grand écran et la haute résolution font que les sites web sont très lisibles, et l'écran tactile, précis, permet de cliquer sur les plus petits boutons et liens.

Le défilement, lui aussi, est impressionnant : aucun ralentissement, et un rendu très rapide. Les différents benchmarks placent l'impressionnant Galaxy S5 en tête du peloton.

Browsermark - --- (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
3487 points ∼49%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
2502 points ∼35% -28%
Apple iPhone 5S
3365 points ∼47% -3%
Sony Xperia Z1
2980 points ∼41% -15%
Nokia Lumia 925
1721 points ∼24% -51%
HTC One M8
2653 points ∼37% -24%
Google Nexus 5
2803 points ∼39% -20%
LG G2
2646 points ∼37% -24%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
3875 Points ∼6%
HTC One M8
3131 Points ∼5% -19%
Google Nexus 5
5416 Points ∼8% +40%
Google Nexus 5
4722 Points ∼7% +22%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
6302 ms * ∼11%
Apple iPhone 5S
5995.9 ms * ∼10% +5%
Sony Xperia Z1
10492.3 ms * ∼18% -66%
HTC One M8
8990.4 ms * ∼15% -43%
Google Nexus 5
7852.3 ms * ∼13% -25%
LG G2
10014.5 ms * ∼17% -59%
Sunspider - 1.0 Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
408.7 ms * ∼4%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1168.2 ms * ∼13% -186%
Apple iPhone 5S
413.1 ms * ∼5% -1%
Sony Xperia Z1
720.5 ms * ∼8% -76%
Nokia Lumia 925
905.1 ms * ∼10% -121%
HTC One M8
594.2 ms * ∼7% -45%
Google Nexus 5
1090 ms * ∼12% -167%
Google Nexus 5
716.3 ms * ∼8% -75%
LG G2
814.8 ms * ∼9% -99%
Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
712 Points ∼11%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
555 Points ∼9% -22%
Apple iPhone 5S
1775 Points ∼29% +149%
Sony Xperia Z1
869 Points ∼14% +22%
Nokia Lumia 925
335 Points ∼5% -53%
HTC One M8
1164 Points ∼19% +63%
Google Nexus 5
835 Points ∼13% +17%
LG G2
829 Points ∼13% +16%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

La mémoire flash intégrée (notre appareil de test embarque une puce 16 Go) est également de premier rang, bien qu'un peu restreinte : Samsung a optimisé le stockage pour de meilleures performances séquentielles en lecture et écriture. Les performances ont été grandement améliorées par rapport au Galaxy S4, quoique le HTC One M8 soit plus rapide.

En lecture et écriture aléatoire, toutefois, le Galaxy S5 est à la traîne sur ses concurrents. C'est particulièrement visible lorsque les fichiers ne sont pas séquencés, mais stockés dans différentes parties de la mémoire (fragmentation).

AndroBench 3-5
Sequential Read 256KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
83.53 MB/s ∼4%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
75.1 MB/s ∼4% -10%
Sony Xperia Z1
72.02 MB/s ∼4% -14%
HTC One M8
88.41 MB/s ∼4% +6%
Google Nexus 5
74.9 MB/s ∼4% -10%
LG G2
111.49 MB/s ∼5% +33%
Sequential Write 256KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
19.05 MB/s ∼1%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
13.11 MB/s ∼1% -31%
Sony Xperia Z1
19.42 MB/s ∼1% +2%
HTC One M8
19.51 MB/s ∼1% +2%
Google Nexus 5
15.52 MB/s ∼1% -19%
LG G2
17.42 MB/s ∼1% -9%
Random Read 4KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
8.5 MB/s ∼2%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
12.28 MB/s ∼3% +44%
Sony Xperia Z1
12.76 MB/s ∼3% +50%
HTC One M8
10.53 MB/s ∼3% +24%
Google Nexus 5
9.88 MB/s ∼3% +16%
LG G2
16.65 MB/s ∼5% +96%
Random Write 4KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
1 MB/s ∼0%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1.13 MB/s ∼0% +13%
Sony Xperia Z1
1.69 MB/s ∼1% +69%
HTC One M8
0.88 MB/s ∼0% -12%
Google Nexus 5
0.84 MB/s ∼0% -16%
LG G2
1.34 MB/s ∼0% +34%

Performances en jeu

Nous avons déjà abordé le fait que l'Adreno 330 soit suffisamment rapide pour exécuter tous les jeux disponibles sur le Play Store. Il importe peu que le jeu soit un jeu banal, comme Clash of Clans ou Angry Birds : Star Wars 2, un jeu classique comme GTA : Liberty City, ou un jeu 3D gourmand comme Iron Man 3 : les joueurs trouveront leur compte avec le Galaxy S5.

L'écran tactile et le capteur de proximité permettent un contrôle précis en jeu. La taille de l'écran aide également, puisque les boutons sont suffisamment grands, et que la haute résolution et les couleurs vives ont leur rôle à jouer pour faire de ce monde virtuel, un enchantement.

Que ce soit "Angry Birds",...
Que ce soit "Angry Birds",...
... le rapide jeu 2D "Vector",...
... le rapide jeu 2D "Vector",...
... ou le gourmand jeu 3D "Dead on Arrival 2".
... ou le gourmand jeu 3D "Dead on Arrival 2".

Emissions

Températures

Si le Galaxy S4 s'en sortait bien en matière de températures en surface, le Galaxy S5 est encore mieux refroidi, avec des températures moyennes mesurées de 3 à 4°C de moins à l'avant et à l'arrière. En charge élevée, nous avons enregistré un maximum de 37,7°C lorsque son prédécesseur atteignait 42,5 degrés.

Oisif, le Galaxy S5 ne chauffe que très peu : 27,3°C, voilà qui ne se remarque pas. Le Galaxy S4 atteignait 34,1°C : près de 7 degrés de plus. Le Samsung Galaxy S5 est l'un des smartphones qui chauffent le moins : l'iPhone 5s d'Apple a atteint 39,5°C, et n'est pas aussi frais en charge élevée non plus. Le HTC One M8 ne s'approche pas non plus de la performance du S5 dans ce domaine : kudos à Samsung !

 35.8 °C37.7 °C33.1 °C 
 35.9 °C37 °C32.9 °C 
 34.7 °C34.8 °C32 °C 
Maximum: 37.7 °C
Moyenne: 34.9 °C
29.4 °C36.6 °C33.1 °C
30.4 °C35.4 °C31.9 °C
30.5 °C34.6 °C32.6 °C
Maximum: 36.6 °C
Moyenne: 32.7 °C
Alimentation (valeur maximale)  31.6 °C | Température ambiante de la pièce 22 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 34.9 °C / 95 F, compared to the average of 32.9 °C / 91 F for the devices in the class Smartphone.
(+) The maximum temperature on the upper side is 37.7 °C / 100 F, compared to the average of 35.2 °C / 95 F, ranging from 22.4 to 52.9 °C for the class Smartphone.
(+) The bottom heats up to a maximum of 36.6 °C / 98 F, compared to the average of 33.8 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 26.6 °C / 80 F, compared to the device average of 32.9 °C / 91 F.

Hauts-parleurs

Bon, mais un peu faiblard face au One M8 : l'unique haut-parleur.
Bon, mais un peu faiblard face au One M8 : l'unique haut-parleur.

Après avoir écouté les excellentes enceintes stéréo du HTC One M8, nous avons été un peu déçus du S5. Certes, l'unique haut-parleur du Galaxy S5 émet un son convenable, suffisamment fort, et sans distorsions lorsque le volume est élevé. Mais ça reste le son émis par un smartphone ordinaire. L'enceinte stéréo du HTC donne une certaine chaleur au son, alors que le son du Galaxy S est plus étroit, et pas aussi présent. Pour un smartphone, la qualité reste correcte, mais HTC a placé la barre de nos attentes très haut.

Gestion de l'énergie

Consommation énergétique

Contrairement au HTC One M8, qui n'améliorait pas l'autonomie comparée à son prédécesseur, le Galaxy S est plus économe en énergie que le S4. D'un côté, Samsung a réduit la consommation énergétique de son écran, de l'autre, les SoC Snapdragon 801 gravés en 28nm sont plus économes que ceux de la série 800.

Oisif, le S5 ne requiert que 0,5 watts alors que le Galaxy S4 en nécessitait 0,8 watts. Le HTC One M8 a besoin d'1,4 watts dans les mêmes conditions. En charge maximale, le Galaxy S5 consomme un peu plus que son prédécesseur, à 6,2 watts. En charge moyenne, le besoin d'énergie reste le même, avec 3,1 watts.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.2 / 0.2 Watts
Au reposdarkmidlight 0.3 / 0.5 / 1.1 Watts
Fortement sollicité midlight 3.1 / 6.2 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.
Power Consumption
Idle Minimum (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
0.3 Watt * ∼50%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
0.4 Watt * ∼67%
Apple iPhone 5S
0.6 Watt * ∼100%
Sony Xperia Z1
1.2 Watt * ∼200%
Nokia Lumia 925
1.3 Watt * ∼217%
HTC One M8
0.3 Watt * ∼50%
Google Nexus 5
0.3 Watt * ∼50%
LG Optimus G Pro E986
0.6 Watt * ∼100%
Idle Average (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
0.5 Watt * ∼36%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
0.8 Watt * ∼57%
Apple iPhone 5S
0.8 Watt * ∼57%
Sony Xperia Z1
1.6 Watt * ∼114%
Nokia Lumia 925
2.1 Watt * ∼150%
HTC One M8
1.4 Watt * ∼100%
Google Nexus 5
0.8 Watt * ∼57%
LG Optimus G Pro E986
1.4 Watt * ∼100%
Idle Maximum (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
1.1 Watt * ∼39%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
1.2 Watt * ∼43%
Apple iPhone 5S
1.6 Watt * ∼57%
Sony Xperia Z1
2.2 Watt * ∼79%
Nokia Lumia 925
2.4 Watt * ∼86%
HTC One M8
1.6 Watt * ∼57%
Google Nexus 5
1 Watt * ∼36%
LG Optimus G Pro E986
2.8 Watt * ∼100%
Load Average (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
3.1 Watt * ∼97%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
3.2 Watt * ∼100%
Apple iPhone 5S
2.3 Watt * ∼72%
Sony Xperia Z1
3.9 Watt * ∼122%
Nokia Lumia 925
3.2 Watt * ∼100%
HTC One M8
3.9 Watt * ∼122%
Google Nexus 5
4.3 Watt * ∼134%
LG Optimus G Pro E986
3.2 Watt * ∼100%
Load Maximum (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5
6.2 Watt * ∼122%
Samsung Galaxy S4 GT-I9505
5.1 Watt * ∼100%
Apple iPhone 5S
3.8 Watt * ∼75%
Sony Xperia Z1
5.7 Watt * ∼112%
Nokia Lumia 925
4.5 Watt * ∼88%
HTC One M8
5.7 Watt * ∼112%
Google Nexus 5
8.4 Watt * ∼165%
LG Optimus G Pro E986
5.1 Watt * ∼100%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

La batterie peut fournir 10,78 Wh et est physiquement plus grosse, pour une plus grande capacité. L'autonomie a donc été améliorée : la navigation WLAN dure désormais 10 heures et 13 minutes - une amélioration d'une heure. Le S5 bat même l'iPhone 5s. En charge, le smartphone a tenu 4 heures et 13 minutes avant de s'éteindre. Non content de battre la plupart de ses concurrents sur ce point, le smartphone fait ici mieux que son prédécesseur.

En usage normal, le Galaxy S5 prouve sa vitalité : du jeu occasionnel, des messages SMS et WhatsApp, un ou deux appels téléphones un peu long chaque jour : le Galaxy S5 ne demande à être rechargé que tous les deux ou trois jours.

Le HTC One M8 embarque un Mode d'économie d'énergie extrême, qui permet au smartphone de rester allumé quelques heures de plus, même quand la batterie est quasiment à plat. Cette fonctionnalité sera très intéressante si vous êtes loin d'une prise et que vous avez besoin de rester disponible quelques heures.

Samsung propose deux modes d'économie d'énergie : le mode normal réduit l'activité d'arrière-plan ainsi que les performances, et peut faire basculer l'affichage de l'écran en noir et blanc si nécessaire. Le Mode d'économie d'énergie Ultra est plus agressif : en plus d'un écran noir et blanc, seules quelques applications peuvent être utilisés. Le résultat est sans appel : même avec une capacité de 1% (!), le téléphone tient jusqu'à 3 heures de plus.

Nous avons beaucoup apprécié le fait que, déchargé, il ne faille que quelques secondes au Galaxy S5 pour se rallumer une fois branché. La recharge complète dure moins de deux heures.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
28h 15min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
10h 13min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
9h 16min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 13min

Verdict

Le lancement de la Nouvelle Génération est en marche : à quel point le monde des smartphones a-t-il pu changer en un an ? Rien d'extraordinaire, pour sûr... A l'étude aujourd'hui, le Samsung Galaxy S5, une très belle évolution, mais pas une révolution. Meilleure gestion des températures, processeur moins gourmand et plus véloce, meilleure autonomie, meilleure caméra : Samsung a amélioré bien des détails, en particulier l'écran, bien plus vif désormais, et aux couleurs plus marquées.

Le logiciel et les modes d'utilisations divers n'ont pas changé. Le Galaxy S5 supporte la plupart des réseaux, presque tous les satellites GPS, et se connecte au monde extérieur via de nombreux canaux, au moyen d'une bonne et stable qualité de signal. L'écran est incroyable, et la caméra capture des images avec bon nombre de détails et un effet intéressant de flou à l'arrière-plan.

Nous n'avons que peu de reproches à faire à cet appareil : tous les paramètres sont bien expliqués, et même les novices n'auront pas de problèmes à s'adapter très vite. Bien que le boîtier ne donne pas la même impression haut-de-gamme que le One M8 de HTC, il résiste à la poussière et à l'eau. Le système audio, lui, pâlit face à celui de HTC. La maintenabilité est médiocre, mais au moins, on peut retirer la batterie.

La taille du S5 fait que l'utilisation du lecteur d'empreintes digitales n'est pas simple, tandis que le capteur de fréquence cardiaque est une bonne idée, mais certainement pas pour au moins 80% de la clientèle de base. La Gear Fit est un bel objet, également, mais, en plus d'être trop chère (199 euros), nous avons du mal à trancher : est-ce une smartwatch ou un appareil dédié au fitness ?

Le plus grand compétiteur vient de l'intérieur : le Galaxy S4 fait plusieurs choses aussi bien que son successeur, et peut être trouvé sur Internet à environ 350 euros. Etant données les différences assez peu significatives entre les deux appareils, on peut se demander si le Galaxy S4 n'est pas un meilleur choix, à 200 euros de moins. 

Si vous possédez un S4, nul besoin de vous mettre à jour. Les utilisateurs qui cherchent un smartphone haut de gamme devraient jeter un coup d'oeil au Galaxy S5. Les fonctionnalités incluses sont tout simplement incroyables - et même après des semaines, l'utilisateur pourrait tomber sur de nouvelles fonctionnalités intéressantes. Le système est extrêmement intuitif, et répond de manière très fluide. 

Dans la notation, le Galaxy S5 gagne un point bonus pour son interface logicielle exemplaire et bien expliquée, son temps de recharge et son autonomie revue à la hausse.

Nous recommandons le Galaxy S5 aux utilisateurs qui cherchent une multitude d'options à configurer, les composants matériels les plus récents et un boîtier résistant à l'eau. Les acheteurs potentiels qui n'utilisent que les fonctions de base d'un smartphone se satisferont sûrement d'un Galaxy S4. De toutes les manières, le Samsung Galaxy S5 contentera sans aucun doute la plupart de ses possesseurs.

In Review: Samsung Galaxy S5, courtesy of Samsung Germany.
In Review: Samsung Galaxy S5, courtesy of Samsung Germany.
Bernhard Pechlaner
Editor of the original article: Bernhard Pechlaner - Senior Tech Writer - 274 articles published on Notebookcheck since 2012
Please share our article, every link counts!
In Review: Samsung Galaxy S5. Test model courtesy of Samsung Germany.
In Review: Samsung Galaxy S5. Test model courtesy of Samsung Germany.

Spécifications de l'ordinateur portable

Samsung Galaxy S5 (Galaxy Gamme)
Processeur
Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC 4 x 2.5 GHz, Krait 400
Carte graphique
Qualcomm Adreno 330, Processeur: 578 MHz
Mémoire
2048 Mo 
Écran
5.10 pouces 16:9, 1920 x 1080 pixel, Capacitive touchscreen, SAMOLED, brillant: oui
Disque dur
16 GB eMMC Flash, 16 Go 
, 11.8 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, Connectique audio: 3.5 mm headphone jack, Lecteur de cartes mémoires: Micro-SD up to 64 GByte, 1 Lecteur d'empreintes digitales, Capteurs: Accelerometer, light sensor, proximity sensor, compass, barometer, fingerprint reader, heart rate sensor, MHL 2.1, NFC, Infrared Transmitter, GPS, Glonass, Beidou
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5), Bluetooth 4.0, GSM-Quadband (850/900/1800/1900), UMTS-Quadband (850/900/1900/2100), LTE-Hexaband (800/850/900/1800/2100/2600)
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8.1 x 142 x 72.5
Batterie
11 Wh Lithium-Ion, 2800 mAh, removable, Autonomie de la batterie en communication 2G (selon les données du fabricant): 21 h
Système d'exploitation
Android 4.4 KitKat
Appareil photo
Webcam: Back: 16 Megapixel, autofocus, LED flash. Front: 2 Megapixel
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Mono speaker on the back, Clavier: Virtual keyboard, Charger, micro-USB cable, headset, S Health, S Voice, S Planner, ChatON, 24 Mois Garantie
Poids
145 g, Alimentation: 45 g
Prix
600 euros

 

Comparaison directe : le HTC One M8 remporte la bataille du design, le Galaxy S5, celle de l'écran.
Comparaison directe : le HTC One M8 remporte la bataille du design, le Galaxy S5, celle de l'écran.
Les zones noires ne sont pas rétroéclairées, pour un taux de contraste infini et de très vives couleurs.
Les zones noires ne sont pas rétroéclairées, pour un taux de contraste infini et de très vives couleurs.
L'écran brillant a une résolution Full HD.
L'écran brillant a une résolution Full HD.
Les utilisateurs qui voudraient des couleurs plus naturelles peuvent les modifier.
Les utilisateurs qui voudraient des couleurs plus naturelles peuvent les modifier.
Le boîtier a été amélioré pour résister au sable et à l'eau.
Le boîtier a été amélioré pour résister au sable et à l'eau.
Toutes les ouvertures sont protégées par des caches.
Toutes les ouvertures sont protégées par des caches.
Le test sous l'eau s'est parfaitement déroulé.
Le test sous l'eau s'est parfaitement déroulé.
Nous avons aimé les accessoires optionnels.
Nous avons aimé les accessoires optionnels.
Le Samsung Galaxy S5 tient dans la main, mais pas aussi insensible à la torsion et ne donnant pas la même impression de haut de gamme que le dernier porte-drapeau de HTC.
Le Samsung Galaxy S5 tient dans la main, mais pas aussi insensible à la torsion et ne donnant pas la même impression de haut de gamme que le dernier porte-drapeau de HTC.
Comparé au Galaxy S4, le nouveau venu est légèrement plus épais et plus lourd.
Comparé au Galaxy S4, le nouveau venu est légèrement plus épais et plus lourd.
La caméra prend des photos très détaillées, et supporte les vidéos UHD.
La caméra prend des photos très détaillées, et supporte les vidéos UHD.
En mauvaise lumière, pourtant, elle n'est pas si bonne.
En mauvaise lumière, pourtant, elle n'est pas si bonne.
16 Mégapixels, ça ne veut rien dire : parfois, mieux vaut des pixels plus gros.
16 Mégapixels, ça ne veut rien dire : parfois, mieux vaut des pixels plus gros.
Le haut-parleur est convenable, mais ne tient pas la route face aux enceintes stéréo du One M8.
Le haut-parleur est convenable, mais ne tient pas la route face aux enceintes stéréo du One M8.
Un LED au-dessus de l'écran notifie l'utilisateur de l'arrivée de nouveaux messages et du niveau de charge.
Un LED au-dessus de l'écran notifie l'utilisateur de l'arrivée de nouveaux messages et du niveau de charge.
Le nouvel
Le nouvel
L'application permet de visualiser informations et alertes de réseaux sociaux, bien que la version d'HTC soit bien plus complète.
L'application permet de visualiser informations et alertes de réseaux sociaux, bien que la version d'HTC soit bien plus complète.
Les catastrophes naturelles sont rares en Europe centrale, mais une application Samsung vous tiendra tout de même informés.
Les catastrophes naturelles sont rares en Europe centrale, mais une application Samsung vous tiendra tout de même informés.
Apparemment, à 600 kilomètres à peine d'ici, il y a eu un tremblement de terre.
Apparemment, à 600 kilomètres à peine d'ici, il y a eu un tremblement de terre.
L'application a plusieurs options, comme par exemple, alerter les personnes qui vous sont chères en appuyant simplement sur un bouton.
L'application a plusieurs options, comme par exemple, alerter les personnes qui vous sont chères en appuyant simplement sur un bouton.
Notification de catastrophe tout en style : le message sur l'écran d'accueil.
Notification de catastrophe tout en style : le message sur l'écran d'accueil.
En cas d'urgence, appuyer trois fois sur le bouton de démarrage enverra à vos contacts les plus importants, avec photos et géolocalisation si vous le désirez.
En cas d'urgence, appuyer trois fois sur le bouton de démarrage enverra à vos contacts les plus importants, avec photos et géolocalisation si vous le désirez.
Pour accentuer la vivacité des couleurs de l'écran, Samsung utilise un design très coloré.
Pour accentuer la vivacité des couleurs de l'écran, Samsung utilise un design très coloré.
Plusieurs améliorations ont été faites, notamment le multi-tâches ou la boîte à outils ci-contre.
Plusieurs améliorations ont été faites, notamment le multi-tâches ou la boîte à outils ci-contre.
Nouveau : le lecteur d'empreintes digitales permet à l'utilisateur de déverrouiller son smartphone.
Nouveau : le lecteur d'empreintes digitales permet à l'utilisateur de déverrouiller son smartphone.
Cela marche plutôt bien, mais à cause de sa taille et du fait que le capteur ne fonctionne que dans une seule direction, c'est parfois compliqué.
Cela marche plutôt bien, mais à cause de sa taille et du fait que le capteur ne fonctionne que dans une seule direction, c'est parfois compliqué.
A l'arrière : un capteur de fréquence cardiaque, qui fonctionne assez bien.
A l'arrière : un capteur de fréquence cardiaque, qui fonctionne assez bien.
Nouveauté également : le Download Booster, qui permet de télécharger à haute vitesse en utilisant la LTE et le WLAN.
Nouveauté également : le Download Booster, qui permet de télécharger à haute vitesse en utilisant la LTE et le WLAN.
Ce système fonctionne très bien. Le symbole en forme d'éclair dans la barre de notification signifie que ce mode est activé.
Ce système fonctionne très bien. Le symbole en forme d'éclair dans la barre de notification signifie que ce mode est activé.
L'application de téléphonie ressemble un peu à celle de Windows Phone et fonctionne même en mode paysage.
L'application de téléphonie ressemble un peu à celle de Windows Phone et fonctionne même en mode paysage.
Egalement de la partie :
Egalement de la partie :
Malgré la douzaine de fonctionnalités, le système du Galaxy S5 reste intuitif et aisé à prendre en main.
Malgré la douzaine de fonctionnalités, le système du Galaxy S5 reste intuitif et aisé à prendre en main.
L'écran d'accueil ne diffère pas tant de celui du Galaxy S4.
L'écran d'accueil ne diffère pas tant de celui du Galaxy S4.
Samsung fait un bon travail en guidant l'utilisateur à travers les différentes fonctionnalités, dont certaines ne seront découvertes qu'après plusieurs semaines d'utilisation.
Samsung fait un bon travail en guidant l'utilisateur à travers les différentes fonctionnalités, dont certaines ne seront découvertes qu'après plusieurs semaines d'utilisation.
Le multi-tâche est également possible. Ici, nous regardons des photos tout en navigant sur le web.
Le multi-tâche est également possible. Ici, nous regardons des photos tout en navigant sur le web.
Un coup d'oeil à l'accessoire optionnel, la Gear Fit.
Un coup d'oeil à l'accessoire optionnel, la Gear Fit.
L'appareil est simple à configurer; mise en route possible depuis une application pour smartphone.
L'appareil est simple à configurer; mise en route possible depuis une application pour smartphone.
Ni les fonctionnalités de fitness, ni les fonctionnalités smartwatch ne semblent réellement au point.
Ni les fonctionnalités de fitness, ni les fonctionnalités smartwatch ne semblent réellement au point.
La Gear Fit ne fonctionne qu'avec certaines applications, les autres ne pourront pas êtres installées.
La Gear Fit ne fonctionne qu'avec certaines applications, les autres ne pourront pas êtres installées.

Similar Smartphones

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants et/ou avec un processeur différent

Courte critique du smartphone Fairphone 2
Adreno 330, Snapdragon 801 MSM8974AA

Links

  • Manufacturer's Information

Price Comparison

Points positifs

+Ecran époustouflant
+Longue autonomie
+Plateforme logicielle bien conçue et expliquée
+Superbe qualité de la caméra
+Enregistrement et lecture de vidéos UHD
+Résistant à l'eau et à la poussière
+Support de la plupart des normes de connectivités existantes
+Port USB 3.0
+GPS de haute qualité
+Bonne qualité voix
+Boîtier solide
+Batterie amovible
+Hautes performances
+Ne chauffe pas trop
+En charge faible, faible consommation d'énergie
+Modes d'économie d'énergie qui améliorent l'autonomie
+Recharge rapide
 

Points négatifs

-Boîtier pas totalement rigide...
-... et qui craque légèrement lorsqu'on applique de la pression dessus
-Les pop-up d'avertissement expliquant comment fermer la cover correctement agacent
-Seuls quelques détails ont été améliorés par rapport à son prédécesseur
-Pas simple à la maintenance
-Lecteur d'empreintes digitales capricieux
-Des vitesses de lecture/écriture assez moyennes

Shortcut

On a aimé

Samsung a réussi à améliorer son porte-drapeau d'une manière intelligente.

On aurait aimé

Pas grand-chose, mis à part peut-être le haut-parleur de HTC, auquel Samsung devrait jeter un coup d'oeil

On a été surpris

Malgré les douzaines d'options, le système reste intuitif et fluide.

La compétition

iPhone 5s, HTC One M8, Google Nexus 5, LG Optimus G Pro, Nokia Lumia 925, Sony Xperia Z1, Samsung Galaxy S4

Rating

Samsung Galaxy S5 - 05/22/2014 v4(old)
Florian Wimmer

Châssis
88%
Clavier
73 / 75 → 97%
Dispositif de pointage
94%
Connectivité
59 / 60 → 98%
Poids
93%
Autonomie
96%
Écran
85%
Performances en jeu
66 / 63 → 100%
Performances dans les applications
53 / 70 → 76%
Chauffe
88%
Nuisance sonore
100%
Audio
77 / 91 → 85%
Appareil photo
85%
Extras
+1%
Moyenne
76%
91%
Smartphone - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du Smartphone Samsung Galaxy S5
Florian Wimmer, 2014-05-13 (Update: 2018-05-15)