Notebookcheck Logo

Critique Complète de l'Ultraportable Apple MacBook 12 (2015) 1.1 GHz

Zen. Apple est familier du minimalisme et a profité de la sortie des processeurs Intel Core M pour pousser le concept au maximum : le résultat, l'ultraportable MacBook 12, lâche énormément de lest, mais ne dispose que d'un seul port USB-C. Un concept radical qui ne plaira pas à tout le monde, mais ne devrait pas manquer de trouver son public.

C'était en 2008, à la Macworld Conference à San Francisco : Steve Jobs retirait le premier MacBook Air d'une enveloppe en papier Kraft, et lançait une tendance qui serait reprise deux ans plus tard par les constructeurs Windows et la norme Ultrabook.

Les Ultrabooks fins et élégants sont désormais monnaie courante. Presque tous les constructeurs ont décliné la norme en plusieurs modèles, qui deviennent de plus en plus adaptés à des usages professionnels au fur et à mesure des progrès des composants basse consommation d'énergie. Le concept original du visionnaire de la firme à la pomme, un portable (d'appoint) réduit à sa plus simple expression pour faire la part belle à la portabilité, était sur le point de tomber dans l'oubli ; c'est donc le bon moment pour une réinvention radicale.

Apple a décidé de préserver la série MacBook Air et d'élargir son catalogue avec un nouveau produit dans une gamme de prix plus élevée, dont l'argument de vente principal sera la mobilité. Ce modèle, appelé simplement "MacBook", est équipé d'un écran Retina de 12 pouces, et d'un processeur Core M qui chauffe suffisamment peu pour rendre possible une architecture sans ventilateur. Notre exemplaire de test, configuré dans la version de base à 1449 euros, est équipé de 8 Go de RAM et d'un SSD de 256 Go tout de même ; choisir un processeur plus puissant et un SSD plus large peut rapidement faire grimper l'addition jusqu'à 1949 euros. Un Lenovo Yoga 3 Pro ou un Asus ZenBook UX305 équipés de composants similaires coûtent quelques centaines d'euros moins cher. Cette différence de prix est-elle justifiable ? C'est la question à laquelle notre test devra répondre.

Le point sur les configurations du MacBook : 

Core M-5Y31

Core M-5Y51 Core M-5Y71

8 Go RAM

8 Go RAM 8 Go RAM

256 Go (SSD)

512 Go (SSD) 512 Go (SSD)

HD Graphics 5300

HD Graphics 5300 HD Graphics 5300

dalle IPS, 2304 x 1440 pixels

dalle IPS, 2304 x 1440 pixels dalle IPS, 2304 x 1440 pixels

à partir de €1,449

à partir de €1,799 à partir de €1,949

Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Processeur
Intel Core M-5Y31 2 x 0.9 - 2.4 GHz, Broadwell
Carte graphique
Intel HD Graphics 5300, Processeur: 850 MHz, Mémoire: 800 MHz, Configuration bicanale, 10.18.14.4112
Mémoire
8192 Mo 
, LPDDR3-1600, configuration bicanale, soudé à la carte mère, pas d'emplacement disponible.
Écran
12.00 pouces 16:10, 2304 x 1440 pixel 226 PPP, Apple APPA027, IPS, LED, brillant: oui
Carte mère
Intel Broadwell-Y PCH-LP (Premium)
Disque dur
Apple SSD AP0256, 256 Go 
, Protocole NVMe, 231 Go libres
Carte son
Intel Broadwell PCH-LP - High Definition Audio Controller
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 0 USB 3.1 Gen2, 1 DisplayPort, Connectique audio: prise jack 3,5 mm, Capteur de luminosité, Capteurs: Helligkeitssensor
Réseau
Broadcom BCM4352 (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5), Bluetooth 4.0
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 13.1 x 281 x 197
Batterie
40 Wh Lithium-Polymère, inamovible (collée)
Système d'exploitation
Apple OS X 10.10 Yosemite
Appareil photo
Webcam: 480p
Appareil photo primaire: 0.3 MPix
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Stéréo, Clavier: Chiclet, Rétroéclairage du clavier: oui, Chargeur 29 Watts, 12 Mois Garantie, sans ventilateur
Poids
920 g, Alimentation: 169 g
Prix
1449 euros
Remarque : le fabricant peut utiliser des composants provenant de différents fournisseurs, notamment des panneaux d'affichage, des lecteurs ou des clés USB ayant des spécifications similaires.

 

Châssis

Châssis monocoque en aluminium minimaliste
Châssis monocoque en aluminium minimaliste
Comparaison avec le MacBook Air 13
Comparaison avec le MacBook Air 13

La pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre... Dés le premier coup d'œil, on reconnaît l'ADN d'Apple chez le MacBook : le design minimaliste du châssis monocoque biseauté a beaucoup de points commun avec celui du MacBook Air. Alors que ce dernier n'est disponible qu'en version argentée, le MacBook est également disponible en version dorée ou "Gris Sidéral", la couleur de notre exemplaire d'essai. Ce sont les mêmes couleurs que celles des derniers iPhone et iPad. Le logo Apple au dos du couvercle est bien évidemment présent, mais n'est que gravé et chromé. Les designers ont sacrifié la LED habituelle pour le MacBook, probablement pour économiser la batterie et satisfaire aux contraintes d'épaisseur de l'ultraportable. 

Cela nous amène d'ailleurs à notre prochain sujet de discussion : les dimensions du MacBook qui, avec son épaisseur de tout juste 13 millimètres et son poids plume de 920 grammes, est si compact que l'Ultrabook moyen a l'air aussi mobile qu'un parpaing en comparaison ! Même le MacBook Air 11 pouces pèse près de 170 grammes de plus et prend sensiblement plus de place (19 millimètres plus large, 4 millimètres plus épais). Le cadre de l'écran très fin, puisque large de seulement 11 millimètres sur les côtés, est responsable de ce résultat, sans pour autant atteindre le record de finesse établi par le Dell XPS 13 (5,2 millimètres).

Contrairement à de nombreux ultraportables rivaux (comme le Sony Vaio Pro 13 en fibre de carbone, par exemple), la rigidité du châssis du MacBook n'a pas été sacrifiée sur l'autel de la légèreté. L'écran et la partie clavier du MacBook sont très difficiles à tordre ou enfoncer, même en forçant ; le MacBook Pro semble néanmoins légèrement plus rigide. La qualité de l'assemblage est parfaite : les fraiseuses d'Apple (ou Foxconn ? ) atteignent des records de précision, les rares jointures entre différentes pièces, comme par exemple entre le repose poignet et le pavé tactile, sont quasiment imperceptibles.

Les ultraportables extrêmement légers ont souvent une répartition de poids désagréable, la majeure partie du poids étant concentrée à l'arrière de la machine. Le MacBook évite ce défaut et est parfaitement équilibré. Il ne bascule pas lorsque l'on n'utilise qu'une main pour l'ouvrir, ou lorsqu'on l'ouvre au maximum (autour de 130 degrés). L'écran retrouve très vite sa position de repos lorsque l'on fait vibrer la base, malgré les charnières souples.

314 mm 219 mm 18 mm 1.6 kg300 mm 192 mm 17 mm 1.1 kg292 mm 201 mm 9 mm 810 g281 mm 197 mm 13.1 mm 920 g240 mm 169.5 mm 6.1 mm 444 g

Connectivité

Le connecteur MagSafe 2 manque à l'appel
Le connecteur MagSafe 2 manque à l'appel

La décision d'Apple de n'équiper le MacBook 12 que d'un seul port USB et d'une prise casque (jack stéréo 3,5 mm) a fait couler beaucoup d'encre. Toutefois, il s'agit d'un port ultramoderne, de type C selon le standard USB 3.1 (Gen. 1). Il est symétrique, et l'utilisateur n'a donc plus à se soucier du sens d'introduction du câble. Par ailleurs, le port supporte le mode "Alternate" (alterné), qui rend possible la transmission simultanée de signaux USB et vidéos, ainsi que la transmission électrique jusqu'à 100 Watts (le MacBook est livré avec un chargeur 29 Watts). Le connecteur MagSafe, très pratique puisqu'il protége le port d'alimentation grâce à sa fixation magnétique, n'équipe pas le MacBook et est donc réservé au MacBook Pro et au MacBook Air pour l'instant, à moins que ceux-ci n'utilisent également le port USB universel dans le futur.

Il faudra vous équiper d'adaptateurs en option pour profiter de tout le potentiel du port USB-C. Un simple adaptateur type C - type A coûte 19 euros chez Apple ; les deux modèles d'adaptateur Multiport coûtent 89 euros chacun. Ce sont les seuls qui permettent de brancher un périphérique USB, un écran VGA ou HDMI (jusqu'à 3840x2160 pixels @ 30 Hz) et l'alimentation à la fois, le minimum vital pour une station de travail efficace. Heureusement, il y a de plus en plus d'adaptateurs équivalents disponibles sur le marché.

Enfin, il convient de rappeler que le standard USB 3.1 ne confère pas d'avantage sur le plan des performances, puisque le MacBook (et son CPU Core M) est limité au maximum du standard USB 3.0 (5 Gbps) pour le transfert des fichiers. Le standard USB 3.1 Gen. 2 portera la vitesse de transfert maximum à 10 Gbps.

Pas de port à l'avant
Pas de port à l'avant
Port USB 3.1 (Gen. 1, type C) sur la gauche
Port USB 3.1 (Gen. 1, type C) sur la gauche
Pas de port à l'arrière
Pas de port à l'arrière
Prise casque sur la droite
Prise casque sur la droite

Connexions sans fil

802.11n, 2.4 GHz
802.11n, 2.4 GHz
802.11ac, 5 GHz
802.11ac, 5 GHz

Étant donné le nombre limité de ports disponibles, la connectivité sans fil revêt une importance primordiale. Apple a choisi une carte WLAN Broadcom dans la série BCM43xx (probablement BCM4352) rapide. Elle supporte la norme IEEE 802.11ac, et atteint donc une vitesse de transfert maximale de 867 Mbps en réceptionnant 2 fréquences WiFi simultanément grâce à la technologie "dual-stream" (2x2). Le MacBook Pro 13, pour sa part, utilise une technologie "triple-stream", jusqu'à 50% plus rapide.

Notre routeur de test, un TP-Link Archer C7 (V1), ne fonctionne malheureusement pas très bien avec la puce Broadcom. Nous n'avons donc pas réussi à obtenir plus de 70 Mbps sur un réseau 802.11n (2,4 GHz), même dans des conditions très favorables. Le mode 802.11ac est quant-à-lui quasiment inutilisable, puisque nous avons mesuré une vitesse de transfert inférieure à 5 Mbps. Ce genre d'incompatibilité arrive parfois, et peut toucher presque n'importe quel constructeur ; le MacBook devrait facilement atteindre des vitesses de transfert de l'ordre de 300 Mbps avec un routeur compatible. Nous avons par contre pu observer la bonne qualité de la réception, parfaitement stable, même à longue distance.

Ceux qui espéraient pouvoir profiter d'un module WWAN (réseau 4G) resteront sur leur faim : seuls l'iPhone et l'iPad peuvent se connecter aux réseaux UMTS/LTE chez Apple. Le MacBook est limité au WLAN et Bluetooth 4.0.

Webcam & Microphone

Webcam 480p
Webcam 480p

Alors que la mode des selfies a engendré des smartphones disposant de caméras frontales de 8 Mégapixels voire plus, le MacBook doit se contenter d'une webcam 480p médiocre (0,3 MP). Avec une résolution si faible, on peut presque distinguer les pixels à l’œil nu. La webcam est donc tout juste suffisante pour la vidéo conférence occasionnelle, à condition que l'environnement soit bien éclairé. L'extrême finesse du couvercle pourrait expliquer ce compromis, mais les utilisateurs les plus exigeants auront probablement du mal à accepter cet aveu de faiblesse de la part d'Apple. Le Micro est très clair et reproduit des voix très naturelles, et on peut donc au moins se passer d'utiliser un micro externe.

Accessoires

À part son chargeur et manuel, aucun accessoire n'est inclus avec le MacBook.

Maintenance

No maintainability or upgradeability (Source: ifixit.com)
No maintainability or upgradeability (Source: ifixit.com)

Comme les autres portables estampillés Apple, la plaque inférieure est maintenue par plusieurs vis Pentalobe, faciles à retirer à condition de disposer des bons outils. On peut alors voir la minuscule carte mère et ses composants (processeur, RAM, SSD et puce WLAN), tous soudés. Il est donc pratiquement impossible de remplacer ces composants, que ce soit pour une réparation ou une amélioration.

Le reste du châssis est occupé par des batteries lithium-polymères, disposées en couches successives et maintenues par de généreuses quantités de colle. Cela ne participe pas à faciliter les réparations non-plus, et nos collègues chez ifixit.com ont donc noté le MacBook 1/10 sur le plan de la réparabilité.

Garantie

Apple ne garantit ses produits que 12 mois, y compris ceux qui coûtent plus de 1500 euros. Il faut acheter l'AppleCare Protection Plan à 249 euros pour allonger cette période à trois ans, avoir accès au numéro vert et au service après-vente à l'Apple Store.

Dispositifs d'entrée

Clavier

New key mechanics
New key mechanics

Chez la plupart des ultraportables et ultrabooks, le clavier occupe beaucoup d'espace, au détriment de la batterie. Apple a pour sa part investi dans la conception du "butterfly switch" (dans la langue de molière, "la touche papillon"), des touches dont la course est extrêmement courte. Comparé aux traditionnelles touches ciseaux, les touches papillons réduisent l'épaisseur du clavier de 40%. Cette nouvelle technologie est également censée améliorer la stabilité des touches périphériques, et par conséquent uniformiser la sensation de frappe.

À l'usage, le clavier, qui occupe presque toute la largeur du MacBook, requiert un léger temps d'adaptation. La course est très réduite, et la sensation d'un clavier traditionnel nous manque un peu, bien que chaque frappe sur une des touches de 17 mm par 17 s'accompagne d'une réponse ferme et consistante. Notre vitesse de frappe a augmenté après un peu d'entraînement, et nous avons appris à apprécier le silence et l'homogénéité de la résistance des touches papillons. Il n'en demeure pas moins que le clavier papillon ne plaira pas à tout le monde, malgré notre appréciation pour l'esprit d'innovation d'Apple.

Un autre changement mérite d'être mentionné : chaque touche du clavier dispose désormais de sa propre LED pour le rétroéclairage. Cela résulte en des économies d'espace supplémentaires, mais aussi améliore l'homogénéité et la précision du rétroéclairage, comme le montre notre photo.

Pavé Tactile

A part ses dimensions légèrement réduites (11.2 x 7 centimètres), le pavé tactile du MacBook est le même trackpad Force Touch qui équipe la dernière version du MacBook Pro 13 Retina. Alors qu'un ClickPad ordinaire fonctionne grâce à une charnière et ne peut donc être cliqué que sur sa partie basse, on peut appuyer n'importe où sur celui d'Apple et obtenir un clic ferme et consistant. Derrière cette prouesse, une astuce dont la simplicité confine au génie : Le trackpad ne bouge en fait pas du tout ! Des capteurs mesurent la pression exercée sur le pavé tactile et activent des électroaimants lorsque la pression atteint un niveau déterminé, ce qui produit la réponse tactile et acoustique. L'illusion est parfaite, et il faut éteindre la machine pour se convaincre que la sensation si fidèlement reproduite ne provient pas d'un bouton mécanique.

Nous nous sommes étendus plus en détail sur les fonctionnalités et avantages du trackpad Force Touch lorsque nous avons testé le MacBook Pro 13 Retina ; la fonctionnalité la plus importante est sans aucun doute l'éponyme Force Click, qui se déclenche lors d'un appuis très ferme sur le trackpad. Apple a donc introduit un clic secondaire, dont l'effet dépend du contexte, et permet entre autres de renommer un fichier ou chercher un mot dans le dictionnaire en ligne en un clic par exemple.

Le trackpad se comporte par ailleurs comme un pavé tactile parfaitement ordinaire, aux qualités de glisse et à la précision impeccables. L'envie de brancher une souris externe ne nous a jamais tiraillé, et c'est d'ailleurs heureux, puisque l'on a mieux à faire avec l'unique port du MacBook, à moins d'utiliser une souris Bluetooth.

"butterfly switch" keyboard
"butterfly switch" keyboard
white LED illumination
white LED illumination
Force Touch Trackpad
Force Touch Trackpad

Écran

even brightness distribution
even brightness distribution

Contrairement au MacBook Air, plus économique (pour Apple), le MacBook est équipé d'un écran Retina dont la résolution, atypique, est de 2304x1440 pixels. Il s'agit de la version 16:10 du standard WQHD (2560x1440 pixels, 16:9), très populaire. Le choix de cette résolution prend tout son sens lorsque l'on mesure la densité de pixels de l'ultraportable 12 pouces : avec 226 pixels par pouce (PPI), le MacBook est comparable aux deux autres modèles Retina, le MacBook Pro 13 (227 PPI) et le MacBook Pro 15 (221 PPI). Bien que la compétition côté Windows puisse parfois se vanter de résolutions supérieures, l'avantage devient imperceptible lorsque la densité dépasse 200 PPI, alors que le prix et la consommation d'énergie augmentent de manière exponentielle.

La luminosité de l'écran peut-être ajustée de manière automatique ou manuelle, ce qui nous a permis de mesurer un maximum de 325 cd/m². À l'intérieur, le réglage 12/16, qui correspond à 161 cd/m², est largement suffisant. Nous n'avons remarqué aucun signe de scintillement PWM, à l'oeil nu ou même en filmant l'écran. Bien que cela ne prouve pas que l'écran n'utilise pas de lumière pulsante lorsque l'on réduit la luminosité, nous pouvons au moins confirmer l'absence de scintillement. L'éclairage est également très homogène, sans backlight bleed.

321
cd/m²
333
cd/m²
337
cd/m²
315
cd/m²
345
cd/m²
330
cd/m²
311
cd/m²
318
cd/m²
312
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
Apple APPA027
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 345 cd/m² (Nits) Moyenne: 324.7 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 90 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 345 cd/m²
Contraste: 1065:1 (Valeurs des noirs: 0.324 cd/m²)
ΔE Color 1.62 | 0.59-29.43 Ø5.4
ΔE Greyscale 1.88 | 0.64-98 Ø5.6
95.5% sRGB (Argyll 1.6.3 3D)
61.8% AdobeRGB 1998 (Argyll 1.6.3 3D)
68.7% AdobeRGB 1998 (Argyll 2.2.0 3D)
95.6% sRGB (Argyll 2.2.0 3D)
67.6% Display P3 (Argyll 2.2.0 3D)
Gamma: 2.55
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
2304 x 1440 (IPS)
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
2560 x 1600 (IPS)
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
1366 x 768 (TN)
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
1920 x 1080 (IPS)
Dell XPS 13-9343
3200 x 1800 (IPS)
Display
-1%
-39%
-5%
4%
Display P3 Coverage
67.6
65.9
-3%
40.56
-40%
64.2
-5%
72
7%
sRGB Coverage
95.6
97
1%
60.6
-37%
91.9
-4%
96
0%
AdobeRGB 1998 Coverage
68.7
67.4
-2%
41.95
-39%
65.4
-5%
71.6
4%
Screen
-5%
-42%
-65%
-30%
Brightness middle
345
361
5%
368
7%
351
2%
367.3
6%
Brightness
325
342
5%
349
7%
341
5%
372
14%
Brightness Distribution
90
81
-10%
90
0%
93
3%
77
-14%
Black Level *
0.324
0.361
-11%
0.493
-52%
0.33
-2%
0.178
45%
Contrast
1065
1000
-6%
746
-30%
1064
0%
2063
94%
Colorchecker dE 2000 *
1.62
1.82
-12%
3.29
-103%
6.5
-301%
5.92
-265%
Colorchecker dE 2000 max. *
2.51
3.26
-30%
5.22
-108%
Greyscale dE 2000 *
1.88
1.8
4%
3.06
-63%
7.19
-282%
4.79
-155%
Gamma
2.55 86%
2.49 88%
2.68 82%
2.07 106%
2.42 91%
CCT
6411 101%
6417 101%
6397 102%
6692 97%
7013 93%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
61.8
61.9
0%
38.8
-37%
59.6
-4%
63
2%
Color Space (Percent of sRGB)
95.5
96.9
1%
91.8
-4%
96.4
1%
Moyenne finale (programmes/paramètres)
-3% / -4%
-41% / -41%
-35% / -50%
-13% / -22%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

AdobeRGB coverage (61.8%)
AdobeRGB coverage (61.8%)
sRGB coverage (95.5%)
sRGB coverage (95.5%)

Comme à l'accoutumée, Apple ne mentionne pas la marque de la dalle IPS, mais promet une consommation d'énergie réduite de 30% par rapport aux autres écrans Retina. La qualité de l'image n'a de toute évidence pas souffert de cette optimisation : le taux de contraste de 1065:1 approche la limite haute des performances atteignables par une dalle IPS moderne. La qualité de l'image bénéficie également de l'absence de revêtement anti-reflets, qui rend les couleurs et les noirs plus riches.

Si vous pouvez vous contenter d'un écran si petit, vous pourriez utiliser le MacBook pour faire de la retouche photo. Les écarts entre les couleurs (DeltaE 1.6) et les gris (DeltaE 1.9) mesurés et leur valeur cible sont très faibles avec les réglages d'usine, et baissent à 0.55 après calibration, un score exceptionnel. Cela s'explique par l'excellente couverture de l'espace colorimétrique sRGB (95.5%). Si vous êtes plus exigeants et prenez vos mesures sur l'espace AdobeRGB, plus large, alors la couverture n'est plus que de 61.8%, et vous devrez utiliser un écran externe haute qualité.

ColorChecker (pre-calibration)
ColorChecker (pre-calibration)
Saturation Sweeps (pre-calibration)
Saturation Sweeps (pre-calibration)
Grayscale (pre-calibration)
Grayscale (pre-calibration)
ColorChecker (calibrated)
ColorChecker (calibrated)
Saturation Sweeps (calibrated)
Saturation Sweeps (calibrated)
Grayscale (calibrated)
Grayscale (calibrated)

Malgré son écran réflectif, le MacBook peut-être utilisé à l'extérieur, mais l'écran peut parfois être illisible même avec la luminosité réglée au maximum. Il semble qu'Apple utilise tout-de-même un traitement anti-reflet léger, puisque certains écrans glossy s'avèrent bien pires dans des conditions similaires. Seuls quelques constructeurs, comme par exemple Asus, proposent des ultrabooks ou ultraportables Core M avec dalle matte, donc le MacBook ne pâtit pas trop de la compétition sur ce plan.

Outdoor use (in the sun)

Pour finir notre test de l'écran, nous jetons un oeil aux angles de vision, qui confirment une fois de plus la qualité de la dalle IPS. Les couleurs et le contraste ne se dégradent pas trop lorsque l'on observe l'écran depuis le haut ou les côtés. Bien que les dalles IPS aient pour la plupart de larges angles de vision, cela n'est pas garanti, comme nous avons pu le constater avec le ZenBook UX305 par exemple.

Viewing angles Apple MacBook 12 (Early 2015)
Viewing angles Apple MacBook 12 (Early 2015)

Boot Camp & Windows 8.1

Dual-boot with OS X and Windows 8.1
Dual-boot with OS X and Windows 8.1

Boot Camp est un outil très pratique pour installer un autre système d'exploitation en parallèle d'OS X en quelques clics. Il suffit de disposer d'une image du système d'exploitation sur clé USB. Nous avons choisi la version d'essai de trois mois de Windows 8.1 Enterprise pour effectuer nos tests. 

Il suffit de quelques minutes pour pouvoir démarrer sous Windows, en maintenant appuyée la touche Alt pendant la séquence de boot. Windows tourne très bien sans aucun réglage particulier, et certains drivers qu'on aurait pu imaginer coincer sous Windows fonctionnent parfaitement, comme par exemple le capteur de lumière ambiante de l'écran. Nous comparerons OS X et Windows 8.1 à plusieurs reprises dans les prochaines sections.

Performances

Overview
Overview

Apple équipe son MacBook Pro 13 de processeurs 28 Watts et son MacBook Air de processeurs 15 Watts. Quel processeur équipe le MacBook de 12 pouces, encore plus fin et sans ventilateur ? La nouvelle gamme d'Intel, Cherry Trail, utilisée par ailleurs dans la Surface 3 de Microsoft, aurait été convenable. Cela dit, un SoC Atom aurait été un peu juste dans un produit haut-de-gamme comme le MacBook, et le choix s'est donc logiquement porté vers la gamme Core M.

La série Core M fait partie de la cinquième génération de processeurs Core, Broadwell, et supporte donc les fonctionnalités habituelles : Hyper-Threading et Turbo Boost, entre autres. Grâce au procédé de fabrication 14 nm et à la fréquence d'horloge relativement lente, le dégagement thermique nominal (TDP) des processeurs Core M s'établit à tout juste 4,5 Watts. La fréquence d'horloge nominale de 1,1 GHz (2,4 GHz en mode Turbo) du Core M-5Y31 qui équipe le MacBook d'entrée de gamme suggère un TDP plus proche de 6 Watts, une option de configuration supportée par Intel qui permet de mieux tirer parti du Turbo Boost en contrepartie de températures plus élevées. Le GPU intégré HD Graphics 5300 bénéficie également de cet "overclocking". 

Le MacBook peut être configuré avec un SSD 256 Go ou 512 Go, mais ce dernier n'est disponible que lorsque le processeur Core M-5Y51, plus puissant, est choisi. Le prix combiné de ces deux composants est de 350 euros. Il n'y a qu'une configuration de RAM disponible, 8 Go de RAM LPDDR3-1600 en configuration dual-channel.

System information Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz

Processeur

Commençons par évaluer les performances du processeur sous OS X : Le Core M-5Y31 est libre de libérer tout le potentiel de son Turbo Boost et exécute des programmes multithread à 2 GHz, que le MacBook soit branché à l'alimentation ou seulement sur batterie. Même après plusieurs exécutions de Cinebench, la fréquence d'horloge se maintient au dessus de 1,9 GHz, une prouesse impressionnante puisque nombre d'autres ultraportables Core M brident la fréquence d'horloge après seulement quelques minutes pour préserver la batterie ou éviter de trop chauffer. Le MacBook, quant à lui, maintient des performances parfaitement stables, alors même que la température du CPU atteint 90 °C et le dégagement thermique, 8 Watts. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'Apple a pu s'affranchir des recommandations de TDP d'Intel (consultez le test du MacBook Pro 13, par exemple), pour le plus grand bonheur des utilisateurs.

Lorsque l'on utilise Windows, la situation se gâte. Le premier test Cinebench est réussi, et obtient même un score légèrement plus élevé que sous OS X, mais la fréquence d'horloge diminue de manière significative au fil du temps. La fréquence d'horloge oscille périodiquement entre 1,1 et 2 GHz dés le début du second test et le score final est donc 30% plus faible que sous OS X.

Indépendamment du système d'exploitation, les performances du MacBook sont limitées par la chauffe. Le configurer avec un processeur plus puissant, que ce soit le Core M-5Y51 (Turbo Boost à 2,6 GHz) ou le Core M-5Y71 (Turbo Boost à 2,7 GHz), ne permet de gagner en performances que pour des périodes à plein régime de 30 à 60 secondes. Le MacBook aurait besoin d'un ventilateur pour maintenir ces fréquences élevées constamment.

OS X, run 1: 2.0 GHz
OS X, run 1: 2.0 GHz
OS X, run 2: 1.9 GHz
OS X, run 2: 1.9 GHz
Windows, run 1: 2.0 GHz
Windows, run 1: 2.0 GHz
Windows, run 2: 1.1 - 2.0 GHz fluctuating
Windows, run 2: 1.1 - 2.0 GHz fluctuating
Cinebench R11.5
CPU Single 64Bit (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
1.15 Points ∼77%
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
1.02 Points ∼68% -11%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700
0.46 Points ∼31% -60%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10
0.95 Points ∼64% -17%
Dell XPS 13-9343 Non-Touch
Intel Core i5-5200U
1.28 Points ∼86% +11%
Dell XPS 13 9343 Core i7
Intel Core i7-5500U
1.41 Points ∼95% +23%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
1.49 Points ∼100% +30%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
1.37 Points ∼92% +19%
CPU Multi 64Bit (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
2.3 Points ∼65%
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
2.09 Points ∼59% -9%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700
1.79 Points ∼51% -22%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10
1.64 Points ∼46% -29%
Dell XPS 13-9343 Non-Touch
Intel Core i5-5200U
2.85 Points ∼81% +24%
Dell XPS 13 9343 Core i7
Intel Core i7-5500U
3.12 Points ∼88% +36%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
3.53 Points ∼100% +53%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
3.34 Points ∼95% +45%
Cinebench R15
CPU Single 64Bit (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
98 Points ∼78%
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
98 Points ∼78% 0%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700
38 Points ∼30% -61%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10
81 Points ∼64% -17%
Dell XPS 13-9343 Non-Touch
Intel Core i5-5200U
110 Points ∼87% +12%
Dell XPS 13 9343 Core i7
Intel Core i7-5500U
123 Points ∼98% +26%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
126 Points ∼100% +29%
CPU Multi 64Bit (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
211 Points ∼66%
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
205 Points ∼64% -3%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700
134 Points ∼42% -36%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10
150 Points ∼47% -29%
Dell XPS 13-9343 Non-Touch
Intel Core i5-5200U
260 Points ∼81% +23%
Dell XPS 13 9343 Core i7
Intel Core i7-5500U
287 Points ∼89% +36%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
321 Points ∼100% +52%
X264 HD Benchmark 4.0
Pass 1 (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
72 fps ∼67%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700
50.8 fps ∼47% -29%
Dell XPS 13-9343 Non-Touch
Intel Core i5-5200U
86.5 fps ∼81% +20%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
107.3 fps ∼100% +49%
Pass 2 (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
9.52 fps ∼47%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700
10.28 fps ∼51% +8%
Dell XPS 13-9343 Non-Touch
Intel Core i5-5200U
16.3 fps ∼81% +71%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
20.19 fps ∼100% +112%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
2661 ms * ∼80%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10
3310 ms * ∼100% -24%
Dell XPS 13 9343 Core i7
Intel Core i7-5500U
2313 ms * ∼70% +13%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
1938 ms * ∼59% +27%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31
15898 Points ∼77%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10
9408 Points ∼45% -41%
Dell XPS 13 9343 Core i7
Intel Core i7-5500U
13536 Points ∼65% -15%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U
20689 Points ∼100% +30%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
3668
Cinebench R10 Shading 32Bit
6679
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
7846
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.02 Points
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
21.43 fps
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
2.3 Points
Cinebench R15 OpenGL 64Bit
17.82 fps
Cinebench R15 Ref. Match 64Bit
99.3 %
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
211 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
98 Points
Aide

Stockage

Sans en faire un argument marketing, Apple a équipé le MacBook d'un SSD NVMe, et est probablement le premier constructeur à sauter le pas. Cet acronyme est l'abréviation de "Non-Volatile Memory Host Controller Interface Specification", le successeur du standard AHCI obsolète. Le nouveau standard a été conçu spécifiquement pour les SSD PCI-Express les plus rapides, et permet d'atteindre des latences extrêmement courtes, de mieux utiliser les capacités multi-core des CPUs modernes, et de mieux administrer les accès en parallèles.

La désignation technique du SSD est "Apple SSD AP0256H", ce qui laisse à penser qu'il utilise le contrôleur conçu par Apple avec 512 Mo de cache LPDDR3, associé à 256 Go de Nand MLC Toshiba. Le SSD est connecté au CPU par quatre voies PCIe (jusqu'à 2 Go/s de vitesse de transfert), le maximum permis par la plateforme Core M, ainsi que par plusieurs autres processeurs Broadwell ULV.

Le bus PCIe satisfait nos attentes et atteint des vitesses de transferts séquentiels de près de 800 Mo/s en lecture et 500 Mo/s en écriture. Certains SSD AHCI, comme le Samsung SM951, sont encore plus rapides et dépassent 1 Go/s. Le AP0256H est tout juste moyen sur nos benchmarks 4K également ; seul le test le plus exigeant, 4K-64, montre le potentiel du SSD en lecture. Bien que mesurables, les différences de performances entre SSD modernes sont imperceptibles en pratique, surtout lorsqu'ils sont utilisés avec un processeur relativement lent, comme un Core M.

AS SSD (Windows)
AS SSD (Windows)
Disk Speed Test (OS X)
Disk Speed Test (OS X)
NVMe-drive
NVMe-drive
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Apple SSD AP0256
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Apple SSD SM0128G
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
Apple SSD SM0128F
Asus ZenBook UX305FA-FB003H
SanDisk SD7SN3Q256G1002
Lenovo ThinkPad X1 Carbon 2015
Samsung SSD SM951 512 GB MZHPV512HDGL
AS SSD
46%
-5%
31%
151%
Seq Read
716
1233
72%
630
-12%
454.5
-37%
1339
87%
Seq Write
475.8
616
29%
283.5
-40%
371.6
-22%
1209
154%
4K Read
17.55
20.6
17%
18.32
4%
28.11
60%
39.9
127%
4K Write
26.26
30.2
15%
25.54
-3%
59.4
126%
91.3
248%
4K-64 Read
838
891
6%
355
-58%
337.3
-60%
510
-39%
4K-64 Write
94.4
221.2
134%
169.4
79%
204.9
117%
402.2
326%
Apple SSD AP0256
Sequential Read: 725 MB/s
Sequential Write: 499.5 MB/s
512K Read: 376.7 MB/s
512K Write: 430.8 MB/s
4K Read: 16.56 MB/s
4K Write: 27.34 MB/s
4K QD32 Read: 176.1 MB/s
4K QD32 Write: 95.8 MB/s

Performances du Système

À part la bureautique et la lecture de médias, l'une des utilisations principales du MacBook est la navigation sur Internet, qui n'utilise majoritairement qu'un seul coeur du processeur et ne demande pas beaucoup de ressources en général. Le Core M est très adapté à ce scénario : la fréquence maximale en mode Turbo du Core M-5Y31 d'entrée de gamme n'est pas beaucoup plus basse que celle du Core i5-5200U (2,4 vs. 2,7 GHz), par exemple. L'Atom x7-Z8700 qui équipe la Surface 3 atteint des fréquences similaires, mais l'architecture Atom est plus de deux fois moins rapide.

Les CPUs 15 et 28 Watts qui équipent le MacBook Air et MacBook Pro prennent l'avantage lorsque l'on utilise des logiciels conçus pour utiliser plusieurs threads ou lorsque l'on multi-task intensivement, mais le MacBook, compact, n'est pas destiné à ce type d'utilisation de toute manière.

Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
HD Graphics 5300, 5Y31, Apple SSD AP0256
2661 ms * ∼80%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Iris Graphics 6100, 5257U, Apple SSD SM0128G
1938 ms * ∼59% +27%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
HD Graphics 5300, 5Y10, SanDisk SD7SN3Q128G1002
3310 ms * ∼100% -24%
Dell XPS 13 9343 Core i7
HD Graphics 5500, 5500U, Samsung SSD PM851 M.2 2280 256GB
2313 ms * ∼70% +13%
Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
HD Graphics 5300, 5Y31, Apple SSD AP0256
3958 Points ∼80%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Iris Graphics 6100, 5257U, Apple SSD SM0128G
4938 Points ∼100% +25%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
HD Graphics 5300, 5Y10, SanDisk SD7SN3Q128G1002
1842 Points ∼37% -53%
Dell XPS 13 9343 Core i7
HD Graphics 5500, 5500U, Samsung SSD PM851 M.2 2280 256GB
2630 Points ∼53% -34%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
HD Graphics 5300, 5Y31, Apple SSD AP0256
15898 Points ∼77%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Iris Graphics 6100, 5257U, Apple SSD SM0128G
20689 Points ∼100% +30%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
HD Graphics 5300, 5Y10, SanDisk SD7SN3Q128G1002
9408 Points ∼45% -41%
Dell XPS 13 9343 Core i7
HD Graphics 5500, 5500U, Samsung SSD PM851 M.2 2280 256GB
13536 Points ∼65% -15%
PCMark 8
Home Score Accelerated v2 (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
HD Graphics 5300, 5Y31, Apple SSD AP0256
2671 Points ∼79%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Iris Graphics 6100, 5257U, Apple SSD SM0128G
3363 Points ∼100% +26%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
HD Graphics 5300, 5Y10, SanDisk SD7SN3Q128G1002
2319 Points ∼69% -13%
Dell XPS 13 9343 Core i7
HD Graphics 5500, 5500U, Samsung SSD PM851 M.2 2280 256GB
2719 Points ∼81% +2%
Microsoft Surface 3
HD Graphics (Cherry Trail), Z8700, 128 GB eMMC Flash
1677 Points ∼50% -37%
Creative Score Accelerated v2 (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
HD Graphics 5300, 5Y31, Apple SSD AP0256
3276 Points ∼71%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Iris Graphics 6100, 5257U, Apple SSD SM0128G
4593 Points ∼100% +40%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
HD Graphics 5300, 5Y10, SanDisk SD7SN3Q128G1002
2611 Points ∼57% -20%
Dell XPS 13 9343 Core i7
HD Graphics 5500, 5500U, Samsung SSD PM851 M.2 2280 256GB
3537 Points ∼77% +8%
Work Score Accelerated v2 (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
HD Graphics 5300, 5Y31, Apple SSD AP0256
3488 Points ∼85%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Iris Graphics 6100, 5257U, Apple SSD SM0128G
4105 Points ∼100% +18%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
HD Graphics 5300, 5Y10, SanDisk SD7SN3Q128G1002
3251 Points ∼79% -7%
Dell XPS 13 9343 Core i7
HD Graphics 5500, 5500U, Samsung SSD PM851 M.2 2280 256GB
3412 Points ∼83% -2%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

PCMark 8 Home Score Accelerated v2
2671 points
PCMark 8 Creative Score Accelerated v2
3276 points
PCMark 8 Work Score Accelerated v2
3488 points
Aide

Performances Graphiques

H.265: A challenge even with a low bitrate (4K, 2.7 Mbps)
H.265: A challenge even with a low bitrate (4K, 2.7 Mbps)

La HD Graphics 5300 de la série Core M est similaire à la HD Graphics 5500. Elle a 24 Execution Units (architecture Intel Gen. 8, avec support pour DirectX 11.2), qui sont cadencées entre 300 et 850 MHz. Pendant nos benchmarks courts, les fréquences varient sur la quasi-totalité de cette plage, et les performances 3D sont donc seulement 20% moins bonnes que celles de portables disposant de ventilateur, comme le XPS 13. Ces bonnes performances ne durent que tant que le châssis est froid, car le Core M peut alors consommer plus de 10 Watts. Dés que les températures augmentent cela-dit, les fréquences et les performances baissent.

Nous testons tout d'abord la lecture vidéo. Grâce à son écran Retina, le MacBook devrait pouvoir lire des vidéos dont la résolution dépasse la Full HD, à condition que les composants soient suffisamment puissants pour afficher autant de pixels sans ramer. Alors, qu'en est-il ? Lorsque l'on utilise le codec H.264, même des vidéos en 4K avec des bitrates très élevés (100 Mbps) ne posent aucun problème. Toutefois, si l'on utilise le codec H.265, le CPU est poussé dans ses derniers retranchements pour certains bitrates, même avec des vidéos en 1080p. Il faudra attendre l'architecture Skylake, qui inclura un décodeur HEVC, pour régler ce problème.

3DMark 11 - 1280x720 Performance (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
898 Points ∼68%
Asus ZenBook UX305FA-FB003H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
686 Points ∼52% -24%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
1109 Points ∼84% +23%
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
1328 Points ∼100% +48%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
562 Points ∼42% -37%
3DMark
1280x720 Ice Storm Standard Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
41018 Points ∼79%
Asus ZenBook UX305FA-FB003H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
27325 Points ∼53% -33%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
46293 Points ∼89% +13%
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
52027 Points ∼100% +27%
1280x720 Cloud Gate Standard Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
4274 Points ∼78%
Asus ZenBook UX305FA-FB003H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
2958 Points ∼54% -31%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
5025 Points ∼92% +18%
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
5449 Points ∼100% +27%
1920x1080 Fire Strike Score (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
620 Points ∼73%
Asus ZenBook UX305FA-FB003H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
407 Points ∼48% -34%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
746 Points ∼88% +20%
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
844 Points ∼100% +36%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7 - 1920x1080 T-Rex Offscreen (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
66.2 fps ∼94%
Apple iPad Air 2 2014
Apple A8X, PowerVR GXA6850
70.4 fps ∼100% +6%
GFXBench 3.0 - 1920x1080 1080p Manhattan Offscreen (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
34.1 fps ∼91%
Apple iPad Air 2 2014
Apple A8X, PowerVR GXA6850
37.6 fps ∼100% +10%
3DMark 06 Standard Score
5991 points
3DMark Vantage P Result
3242 points
3DMark 11 Performance
898 points
3DMark Ice Storm Standard Score
41018 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
4274 points
3DMark Fire Strike Score
620 points
Aide

Performances de Jeu

Nous avons effectué chacun de nos benchmarks de jeu après avoir mis le MacBook au repos suffisamment longtemps pour que les températures soient au plus bas, afin d'atteindre les performances maximales. Malheureusement, ce niveau de performance ne peut être maintenu bien longtemps : les contraintes de température et de consommation d'énergie obligent le MacBook à brider les performances. Le taux de rafraîchissement baisse de 48 fps à 30 fps sur Dota 2 après 10 minutes, une réduction de 40%. C'est là un défaut commun à presque tous les ultraportables Core M sans ventilateur, et on ne peut donc pas vraiment en vouloir au MacBook.

Dans l'ensemble, le MacBook s'acquitte bien de titres peu gourmands en ressources. Diablo III ou Counter-Strike: Global Offensive tournent de manière fluide, à condition de régler le niveau de détails au minimum et la résolution à 1024x768 pixels.

Baisse des fréquences et de la consommation d'énergie pendant les sessions de jeu les plus longues

Diablo III
1024x768 Low / off (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
57.1 fps ∼77%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
73.8 fps ∼100% +29%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
31.9 fps ∼43% -44%
Intel NUC5i5RYH
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
68 fps ∼92% +19%
1366x768 Medium / low (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
31.1 fps ∼57%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
54.6 fps ∼100% +76%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
19 fps ∼35% -39%
Intel NUC5i5RYH
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
39 fps ∼71% +25%
1366x768 High AA:on (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
28.9 fps ∼65%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
44.8 fps ∼100% +55%
Intel NUC5i5RYH
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
31 fps ∼69% +7%
Counter-Strike: GO
1024x768 (Very) Low (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
62 fps ∼55%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
112.5 fps ∼100% +81%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
41.1 (32min - 50max) fps ∼37% -34%
1366x768 Medium (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
49.7 fps ∼61%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
81.2 fps ∼100% +63%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
35.1 (30min - 43max) fps ∼43% -29%
1366x768 High AA:2x MS AF:4x (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
25.1 fps ∼40%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
63 fps ∼100% +151%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
20.3 (8min - 30max) fps ∼32% -19%
Tomb Raider
1024x768 Low Preset (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
49.1 fps ∼76%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
31.3 fps ∼48% -36%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
64.6 fps ∼100% +32%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
33.6 fps ∼52% -32%
Intel NUC5i5RYH
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
60 fps ∼93% +22%
1366x768 Normal Preset AA:FX AF:4x (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
25.2 fps ∼73%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
15.7 fps ∼46% -38%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
34.3 fps ∼100% +36%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
14.8 fps ∼43% -41%
Intel NUC5i5RYH
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
33 fps ∼96% +31%
1366x768 High Preset AA:FX AF:8x (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
16.5 fps ∼66%
Asus Zenbook UX305FA-FC004H
Intel Core M-5Y10, Intel HD Graphics 5300
10.6 fps ∼42% -36%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
25 fps ∼100% +52%
Intel NUC5i5RYH
Intel Core i5-5250U, Intel HD Graphics 6000
22 fps ∼88% +33%
BioShock Infinite
1280x720 Very Low Preset (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
33.8 fps ∼76%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
42.64 fps ∼96% +26%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
44.5 fps ∼100% +32%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
19.8 (7.1min - 46.7max) fps ∼44% -41%
1366x768 Medium Preset (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
18.8 fps ∼66%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
23.39 fps ∼82% +24%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
28.6 fps ∼100% +52%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
10 (4.02min - 27.19max) fps ∼35% -47%
1366x768 High Preset (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
15.5 fps ∼67%
Dell XPS 13-9343
Intel Core i5-5200U, Intel HD Graphics 5500
19.81 fps ∼85% +28%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
23.3 fps ∼100% +50%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
7.9 (3min - 19.6max) fps ∼34% -49%
Dota 2
1024x768 Low / Off, Render Quality: 40 % (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
48 fps ∼61%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
78.1 fps ∼100% +63%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
29.7 (17min - 44max) fps ∼38% -38%
1366x768 Medium / On, Render Quality: 70 % (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
23.2 fps ∼47%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
49.5 fps ∼100% +113%
Microsoft Surface 3
Intel Atom x7-Z8700, Intel HD Graphics (Cherry Trail)
16.5 (9min - 31max) fps ∼33% -29%
1920x1080 High / On, Render Quality: 100 % (Classer selon les valeurs)
Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
Intel Core M-5Y31, Intel HD Graphics 5300
14.9 fps ∼57%
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
Intel Core i5-5257U, Intel Iris Graphics 6100
26.3 fps ∼100% +77%
Bas Moyen Élevé Ultra
Diablo III (2012) 57.1 31.1 28.9 20
Counter-Strike: GO (2012) 62 49.7 25.1 19.8
Tomb Raider (2013) 49.1 25.2 16.5 7.9
BioShock Infinite (2013) 33.8 18.8 15.5
Dota 2 (2013) 48 23.2 14.9

Émissions

Nuisances Sonores

Sans ventilateur ni disque dur, le MacBook reste silencieux quoi qu'il advienne.

Chauffe

Stress test (Windows)
Stress test (Windows)
Stress test (OS X)
Stress test (OS X)

Le châssis ne peut même pas être qualifié de tiède lors des tâches courantes comme la navigation sur Internet, la bureautique ou la lecture de vidéos sur OS X, malgré l'absence de ventilateur. La faible consommation d'énergie du processeur Core M contribue certes à ce bon résultat, mais c'est surtout la construction toute en Aluminium du châssis qui maximise la surface de dissipation thermique et évite la formation de points chauds inconfortables. Sous Windows, le MacBook peut parfois être bien plus tiède à utilisation comparable, ce qui suggère une consommation d'énergie accrue, et nous procéderons plus loin aux tests pour nous en assurer.

Lorsque l'on pousse le MacBook a plein régime sur de longues périodes, comme le font les benchmarks FurMark, Prime95 (Windows), Unigine Heaven et Cinebench (OS X), les températures sont plus élevées. La partie de la base la plus proche de l'écran atteint près de 50°C, mais les repose-poignets restent confortables, à 37 °C. Le MacBook reste utilisable, du moins sur un bureau ; il devient un peu trop chaud pour être utilisé sur les genoux. 

Il n'est pas surprenant que les fréquences d'horloge soient bridées lorsque l'on pousse le processeur et la carte graphique à plein régime simultanément. Le processeur cadencé entre 800 et 1200 MHz et la carte graphique entre 300 et 500 MHz (Windows/OS X) pour une température interne de près de 80 °C confinent aux limites physiques pour un ultraportable Core M sans ventilateur.

Au repos/à faible charge
 30.8 °C32.5 °C30.6 °C 
 29.9 °C31 °C30.2 °C 
 30.4 °C29.5 °C30.5 °C 
Maximum: 32.5 °C
Moyenne: 30.6 °C
31.6 °C33.1 °C31.5 °C
31.1 °C31.9 °C32.1 °C
30.6 °C31 °C30.8 °C
Maximum: 33.1 °C
Moyenne: 31.5 °C
Alimentation (valeur maximale)  35.6 °C | Température ambiante de la pièce 24.3 °C | Fluke 62 Max
(±) La température moyenne de la face supérieure sous charge maximale est de 37.5 °C / 100 F, par rapport à la moyenne de 30.6 °C / 87 F pour les appareils de la classe Subnotebook.
(-) La température maximale du côté supérieur est de 45.7 °C / 114 F, par rapport à la moyenne de 35.7 °C / 96 F, allant de 21.4 à 58.4 °C pour la classe Subnotebook.
(-) Le fond chauffe jusqu'à un maximum de 49.4 °C / 121 F, contre une moyenne de 39.4 °C / 103 F
(+) En utilisation inactive, la température moyenne du côté supérieur est de 30.6 °C / 87 F, par rapport à la moyenne du dispositif de 30.6 °C / 87 F.
(±) Les repose-poignets et le pavé tactile peuvent devenir très chauds au toucher, avec un maximum de 37.1 °C / 98.8# F.
(-) La température moyenne de la zone de l'appui-paume de dispositifs similaires était de 28.3 °C / 82.9 F (-8.8 °C / #-15.9 F).

Haut-parleurs

Amplitude frequency response speakers (medium volume, maximum volume, reference Logitech X-230)
Amplitude frequency response speakers (medium volume, maximum volume, reference Logitech X-230)

On s'attendait à trouver des haut-parleurs stéréos médiocres étant données les contraintes de place, mais nous avons été détrompé, et de belle manière : de nombreux portables multimédias considérablement moins compacts ne parviennent pas à produire un son si puissant, équilibré et clair, ainsi que des basses aussi remarquables. L'amplitude sonore est assez linéaire au dessus de 500 Hz. En dessous de 500 Hz, le volume ne diminue que lentement, du moins pour un portable. Bien qu'un port stéréo jack 3,5 mm soit disponible, on se passe volontiers de haut-parleurs externes. Le jack n'introduit que très peu de distorsion, mais n'est pas tout à fait assez puissant pour un casque à haute impédance.

Gestion de l'énergie

Consommation d'énergie

La consommation au repos confirme la différence entre OS X et Windows que nous avions remarqué lors de nos mesures de températures : le MacBook est bien plus frugal sous OS X (entre 1,7 et 6 Watts) que sous Windows (entre 2,5 et 9,9 Watts). Nos mesures effectuées sur d'autres ultraportables Windows suggèrent un manque d'optimisation de Boot Camp plutôt qu'un avantage tranché d'OS X sur Windows.

À cause du bridage des performances, il est difficile d'estimer la consommation d'énergie maximale. De courtes périodes à plein régime consomment presque 30 Watts, mais la consommation en continu est clairement en dessous de 20 Watts, quel que soit le système d'exploitation. Le chargeur 29 Watt fourni est donc un peu juste, mais fait l'affaire.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 /  Watts
Au reposdarkmidlight 1.7 / 5.3 / 6 Watts
Fortement sollicité midlight 18.5 / 29.3 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Extech Power Analyzer 380803
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie de la Batterie

La capacité globale de la batterie n'est que de 39.7 Wh, alors qu'Apple a pratiquement entièrement rempli le châssis de batteries. À titre de comparaison, c'est légèrement moins que le Zenbook UX305 (45 Wh), mais un peu plus que le MacBook Air 11 (38.75 Wh).

Nous étions très curieux de mesurer l'autonomie de la batterie en pratique, selon deux scénarios d'utilisation courants : la lecture de vidéo HD et la navigation sur Internet, avec la luminosité de l'écran réglée autour de 150 nits. Le MacBook tire 7,5 heures d'utilisation de sa batterie, une heure de moins que le MacBook Air 11 pouces. Cela s'explique en grande partie par la résolution supérieure de l'écran. Si l'on baisse la luminosité de l'écran, on peut tirer 1 à 2 heures d'utilisation supplémentaire. La navigation sur Internet sous Windows 8.1 vide la batterie en 6 heures et 48 minutes, une heure de moins que sous OS X.

Le temps de chargement dépend beaucoup de l'utilisation de l'ultraportable pendant la charge : recharger complètement le MacBook prend entre 2,5 heures (sans l'utiliser) et 4 heures (en l'utilisant à plein régime). Ce n'est pas une période trop longue dans l'absolu, mais cela peut poser le même problème qu'avec la Surface 3 si vous ne disposez pas d'un adaptateur Multiport et avez souvent besoin de brancher des périphériques USB.

Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz
40 Wh
Apple MacBook Air 11 inch 2015-03
38 Wh
Apple MacBook Pro Retina 13 inch 2015-03
75 Wh
Asus ZenBook UX305FA-FB003H
45 Wh
Microsoft Surface 3
28 Wh
Autonomie de la batterie
-15%
9%
-10%
-11%
Reader / Idle
1407
1690
20%
781
-44%
828
-41%
H.264
426
581
36%
396
-7%
WiFi v1.3
456
512
12%
539
18%
437
-4%
Load
155
92
-41%
94
-39%
189
22%
173
12%
WiFi
408
425
Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
23h 27min
WiFi Websurfing
7h 36min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
7h 06min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 35min

Points positifs

+ Assemblage soigné, châssis très rigide
+ Extrêmement léger et compact
+ Excellent touchpad
+ Dalle Retina lumineuse et excellents angles de vision
+ Bonnes performances pour une utilisation courante
+ Autonomie correcte
+ Pas de ventilateur
+ Haut-parleurs puissants

Points négatifs

- Il n'y a qu'un port, qui combine alimentation et USB
- Webcam de mauvaise qualité
- Maintenance et mise à niveau impossibles
- Prix élevé, pour la machine mais aussi les accessoires
- Garanti 12 mois seulement

Verdict

Apple MacBook 12 (Early 2015)
Apple MacBook 12 (Early 2015)

Nous pourrions commencer notre verdict en critiquant le manque de ports disponibles, le manque d'options de mise à niveau, et les faibles performances graphiques, des restrictions non négligeables. Il faut toutefois garder à l'esprit le cœur de marché du MacBook, qui sera sans doute moins exigeant sur ces critères.

La firme de Cupertino n'élargit jamais son catalogue par hasard, et l'introduction d'un portable encore plus compact que le MacBook Air devrait permettre à Apple d'attirer des consommateurs aux goûts bien particuliers.

Le MacBook n'a pas prétention à remplacer votre PC ou iMac de salon : au contraire, il est conçu pour privilégier la mobilité avant tout et vous permettre d'utiliser OS X partout ailleurs, que ce soit au café du coin ou dans l'avion.

À part regarder des photos ou des vidéos ou naviguer sur internet (ce qu'une tablette bon marché fait très bien de nos jours), le MacBook supporte un large éventail de logiciels, à condition qu'ils ne soient pas trop gourmands en ressources graphiques. Le MacBook, sans ventilateur, est étonnamment puissant et s'acquitte très bien de courtes périodes à pleine puissance.

Apple a, une fois de plus, conçu un produit presque parfait sur le plan des finitions. Plus encore que l'assemblage d'excellente qualité, nous avons été impressionné par la rigidité du châssis, qui ne pèse pourtant que 920 grammes. L'écran et le touchpad sont également très soignés. Il faudra s'habituer au clavier toutefois, qui a une course très réduite en raison de la finesse du MacBook. Nous vous conseillons donc de rendre visite à un Apple Store pour vous faire une idée du confort de frappe avant d'investir 1449 euros durement gagnés. Le prix pourrait d'ailleurs se révéler le plus gros défaut du MacBook : l'Asus Zenbook UX305, certes légèrement moins bien équipé, est vendu 900 euros dans sa configuration de base. Le rapport performance-prix est clairement meilleur, à condition de pouvoir vivre avec Windows, et 300 grammes de plus sur la balance. Apple n'a, il est vrai, pas construit sa réputation avec des produits bon marché.

Apple MacBook 12 (Early 2015) 1.1 GHz - 04/27/2016 v5.1(old)
Till Schönborn

Châssis
93 /  98 → 95%
Clavier
85%
Dispositif de pointage
99%
Connectivité
40 / 80 → 50%
Poids
76 / 35-78 → 95%
Autonomie
89%
Écran
90%
Performances en jeu
45 / 68 → 66%
Performances dans les applications
69 / 87 → 80%
Chauffe
87 / 91 → 95%
Nuisance sonore
100%
Audio
87 / 91 → 96%
Appareil photo
42 / 85 → 49%
Moyenne
77%
90%
Subnotebook - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique Complète de l'Ultraportable Apple MacBook 12 (2015) 1.1 GHz
Till Schönborn, 2015-07-19 (Update: 2018-05-15)