Notebookcheck

Critique complète de l'Ultrabook HP EliteBook 840 G1-H5G28ET

Till Schönborn (traduit par Kevin Li), 04/28/2014

Le juste milieu ? Le HP EliteBook 840 G1 veut battre à plate couture ses rivaux de chez Lenovo et de chez Dell. Grâce à un régime des plus stricts, l'ordinateur portable de 14 pouces est plus fin que jamais, sans faire l'impasse sur un rapide processeur Core i7, suffisamment de mémoire vive RAM et une panoplie complète de fonctionnalités.

Les appareils de 14 pouces offrent un très bon compromis entre les ultraportables plus petits et les ordinateurs portables de 15,6 pouces légèrement plus encombrants, surtout dans le monde professionnel. C'est ainsi qu'à peu près tous les fabricants proposent au sein de leur catalogue différentes machines de cette diagonale : Hewlett-Packard n'échappe pas à la règle.

Commençons par situer notre EliteBook 840 G1 : le nom le suggère, l'EliteBook se veut haut de gamme, un cran au-dessus du ProBook 640 G1  en termes de prix et de qualité. Il y a tout de même encore plus premium avec le bien plus coûteux EliteBook Folio 1040 G1, qui concède néanmoins le sacrifice de certaines fonctionnalités sur l'autel de la mobilité.

Le 840 G1 n'est pas non plus ce qu'on qualifierait d'abordable. La configuration de départ débute à environ 1000 euros, notre exemplaire de test dans sa configuration est vendu 1650 euros. Qu'avons-nous à ce prix ? Un processeur Core i7-4600U, 8 Go de mémoire vive RAM et un SSD de 180 Go, mais aussi un module UMTS large bande internet mobile et deux systèmes d'exploitation. Nous vous avons préparé un petit tableau récapitulatif un peu plus bas pour y voir plus clair entre les différentes configurations proposées.

Pour ce qui est des concurrents de l'EliteBook 840 G1, le Lenovo ThinkPad T440s et le Dell Latitude E7440 risquent de donner du fil à retordre. C'est ces deux machines qui serviront de comparaison tout au long de notre critique qui, nous l'espérons, vous aidera à faire le bon choix.

Aperçu des configurations proposées sur l'EliteBook 840 G1 :

EliteBook 840 G1 (H5G18ET) EliteBook 840 G1 (F1R86AW) EliteBook 840 G1 (H5G28ET)
Core i5-4200U Core i5-4300U Core i7-4600U
4 Go de mémoire vive RAM 4 Go de mémoire vive RAM 8 Go de mémoire vive RAM
500 Go (HDD) 500 Go (HDD) 180 Go (SSD)
HD Graphics 4400 Radeon HD 8750M HD Graphics 4400
1366x768 pixels 1600x900 pixels 1600x900 pixels
Pas de module WWAN Pas de module WWAN Module UMTS/HSPA+
Prix de départ : 1000 euros Prix de départ : 1500 euros Prix de départ : 1650 euros

Châssis

Un châssis en métal des plus robustes...
Un châssis en métal des plus robustes...
... grâce à l'utilisation d'aluminium et de magnésium.
... grâce à l'utilisation d'aluminium et de magnésium.

Rien qu'au premier coup d'œil, on s'aperçoit que l'EliteBook 840 G1 partage de nombreuses similitudes avec les autres ordinateurs partageant son patronyme (820 G1 et 850 G1). Pas de surprise ici : des lignes courbées et un ensemble noir/argent définissent l'identité de la gamme dorénavant, les modèles ne différant plus que par leur poids et leur taille. La balance nous affiche 1,78 kg pour l'EliteBook 840 G1, une valeur dans la moyenne du marché ciblé. Les 2,1 cm d'épaisseur confèrent le titre d'Ultrabook tant convoité tout en participant au faible encombrement et à la bonne mobilité de l'ordinateur. 

La mobilité n'est pas le seul facteur sur lequel nous sommes regardants : nous accordons beaucoup d'importance au châssis et celui du 840 G1 ne nous a pas déçus. HP le présente comme fait en aluminium et en magnésium et ayant su prouver sa durabilité en passant les tests militaires MIL-STD 810G. Les paroles de constructeur américain ne semblent pas être des mensonges : la base du châssis est extrêmement robustes et ne plie sous aucune force concentrée en un point.

Le capot de l'écran protégé par un contour caoutchouté maintient cette impression de haute qualité. La résistance aux torsions est d'un excellent niveau malgré la finesse de la construction. Les charnières rattachées à la base du châssis et à l'écran sont très précises tout en permettant un mouvement fluide : il est possible d'ouvrir l'appareil d'une seule main.

Mis à part quelques petits détails, il n'y a rien à redire sur la qualité de la construction du dernier membre de la lignée EliteBook. Les surfaces en partie en métal, en partie revêtues d'un traitement au toucher doux confèrent une très bonne prise en main. La concurrence ne fait pas mieux.

Connectivité

L'EliteBook 840 G1 est un appareil destiné aux professionnels et en tant que tel, la connectique est d'une grande richesse. Un total de quatre ports USB 3.0 assure la liaison avec de nombreux périphériques en simultanée. Il est possible de connecter jusqu'à deux moniteurs externes via le port VGA et le port DisplayPort. Il faudra néanmoins faire sans l'eSATA, l'ExpressCard et un lecteur optique : c'est le prix à payer pour atteindre une construction ayant des dimensions aussi réduites par rapport à son prédécesseur. C'est aussi ce qui explique la présence d'un port Gigabit-Ethernet avec cache rétractable.

HP a placé tous les ports sur les deux côtés de l'appareil, en se concentrant sur l'ergonomie de leur placement. Seuls certains connecteurs et autres clés USB anecdotiquement dimensionnés risquent d'obstruer les ports voisinant, mais cela ne devrait pas poser de problème dans la majorité des cas. Si la connectique vous semble insuffisante, des ports additionnels sont possibles via la  "Station d'accueil ultra-plate HP 2013" disponible pour 159 Euros HTT soit 190 euros TTC. Fait assez peu commun, la station d'accueil se branche sur le côté de l'appareil.

Façade avant : pas de connectique.
Façade avant : pas de connectique.
Côté gauche : port sécurité pour câble antivol Kensington, extraction d'air du ventilateur, port VGA, 2 ports USB 3.0 et lecteur de cartes à puce.
Côté gauche : port sécurité pour câble antivol Kensington, extraction d'air du ventilateur, port VGA, 2 ports USB 3.0 et lecteur de cartes à puce.
Face arrière : pas de connectique.
Face arrière : pas de connectique.
Côté droit : port jack audio stéréo, DisplayPort, 2 ports USB 3.0, port Ethernet, port pour station d'accueil, connecteur d'alimentation.
Côté droit : port jack audio stéréo, DisplayPort, 2 ports USB 3.0, port Ethernet, port pour station d'accueil, connecteur d'alimentation.
Une webcam de 0,9 MP de qualité médiocre.
Une webcam de 0,9 MP de qualité médiocre.

Communication

C'est Intel qui via son module Bi-Bande Wireless-N 7260 supportant le Bluetooth 4.0 qui est en charge des communications en WiFi WLAN 802.11a/b/g/n sur les réseaux 2,4 et 5 GHz. Point de transfert avec la toute dernière norme 802.11ac. En fonction du modem associé, le débit théorique maximal est de 300 Mbps (en 2x2 dual-stream). Nos tests en grandeur réelle (o2 Box 4421, débit maximal de 150 Mbps) révèlent un signal de bonne qualité et une  connexion stable sur de longues distances. Le résultat dépend bien évidemment du modèle de votre ordinateur et de votre routeur : le module WiFi WLAN de chez Broadcom qui est proposé sur le 840 G1 et l'EliteBook 850 G1 semble être bien plus capricieux.

Notre exemplaire embarquait la configuration la plus coûteuse. Un modem large bande UMTS/HSPA+ de chez Huawei est aussi intégré dans la machine. L'adaptateur est certifié pour des débits de transfert maximales allant jusqu'à 21,6/5,76 Mbps (download/upload). Les antennes et les câbles nécessaires devraient être présents sur les configurations ne proposant pas le modem en standard : rajouter par vous-même un modem WWAN à la livraison devrait être un jeu d'enfant.

Pour ce qui est de la webcam et du microphone, nous avions déjà fait connaissance avec les autres membres de la famille de l'EliteBook 840 G1. Si le micro retransmet très clairement nos voix sans distorsion (de quoi remettre votre casque au placard), nous n'avons vraiment pas été convaincus par les résultats de la webcam de 0,9 MP. Une faible luminosité de la pièce dans laquelle vous vous situez est synonyme d'image médiocre, brouillonne, aux couleurs délavées. Suffisante pour Skype et ses compères, la webcam rougira devant le capteur appareil photo de votre Smartphone.

Sécurité

HP se montre très sûr de lui en plébiscitant son EliteBook comme un appareil équipé des mesures de sécurité les plus pointues via d'importantes fonctionnalités dédiée. Outre le BIOS sécurisé, l'EliteBook supporte la technologie Intel Anti-Theft mais aussi l'encryptage de disque dur via sa puce TPM (TCG 1.2) et son lecteur de cartes à puce SmartCard. On trouvera aussi un lecteur d'empreintes tout à fait pratique ainsi qu'un port sécurité pour câble antivol Kensington. Toutes les fonctionnalités dédiées à la protection de la machine sont gérées par des utilitaires made in HP comme la suite HP Client Security.

Accessoires

Il est possible de passer du système pré-installé Windows 7 Professionnel à Windows 8 Pro (tous deux en 64-bit) selon votre volonté. La boite contient les DVD nécessaires à cette procédure, mais il faudra vous équiper d'un lecteur DVD externe. Les accessoires fournis se limitent au compact bloc d'alimentation de 45 Watts et à quelques brochures.

Mis à part quelques utilitaires comme HP Connection Manager et autre logiciels de sauvegarde, l'installation de Windows semble assez propre. Les applications tels que Power DVD ou encore YouCam sont facilement désinstallables, ce qui permet d'accroître l'espace libre sur le disque dur (115 Go à la sortie d'usine).

Maintenance

Accès facilité aux entrailles de la machine via la trappe de maintenance.
Accès facilité aux entrailles de la machine via la trappe de maintenance.

La procédure complète de démontage de l'appareil est détaillée dans le Manuel de maintenance et de service. Les composants vitaux comme la mémoire vive RAM (deux emplacements tous deux occupés), le disque dur (emplacement 2,5 pouces occupé, emplacement M.2 vide) ou encore les deux modules sans-fil sont accessibles sans avoir recours à un quelconque outillage : la trappe de maintenance s'ôte après avoir débloqué un levier. Les autres fabricants devraient s'inspirer d'une solution aussi simple. La batterie par ailleurs peut être remplacée, le module n'étant pas collé au châssis.

Garantie

HP octroie une garantie de 3 ans pour son dernier né de la famille EliteBook, un standard dans le monde professionnel. Il est possible d'étendre la durée de la couverture moyennant surcoût : HP appelle ses packs d'extension les "Care Packs". Les prix démarrent à 130 euros pour une année de plus (enlèvement et retour au lieu convenu) pour atteindre plus de 500 euros pour une couverture complète 5 ans de garantie + assurance contre les dommages accidentels + envoi d'un technicien sur site en J+1 (U7868E).

Périphériques d'entrée

Clavier

HP utilise exactement le même clavier chiclet de la version 15 pouces pour son EliteBook 840 G1. Seules les épaisses bandes de part et d'autre du clavier ont laissé leur place pour des modèles plus fins, mais c'est ici la seule différence que nous avons pu noter. Tous les détails concernant la confortable expérience de tape mais aussi la zone centrale quelque peu spongieuse sont relatés dans notre critique du 850 G1.

Pavé tactile et TrackPoint

Le pavé tactile Synaptics est très proches des autres EliteBook. Ses dimensions ont été revues à la baisse pour ne mesurer plus que 9,8 x 5,5 cm du fait du châssis plus petit. Ses propriétés de glisse et sa précision n'en ont pour autant pas souffert et restent excellentes. Les deux boutons clic arbore un point de pression précis et ferme, le périphérique est fiable même sur les zones périphériques.

Le Pointstick est une autre alternative à la souris sur ce 840 G1. Après un petit temps d'adaptation, il permet un contrôle très ergonomique du curseur. Par chance, HP a ignoré la tendance actuelle qui est de faire simuler les boutons clic par la surface du pavé tactile. Nous aurions tout de même bien aimé voir la présence d'un troisième bouton central pour le défilement, comme sur le Dell Latitude E7440.

Le clavier.
Le clavier.
Le pavé tactile et le Pointstick.
Le pavé tactile et le Pointstick.

Écran

Homogénéité de la luminosité.
Homogénéité de la luminosité.

Les intéressés devront choisir entre quatre différentes dalles pour l'écran 1' pouces. Le modèle d'entrée de gamme n'affiche qu'une résolution HD de seulement 1366x768 pixels : cet écran n'est disponible que sur les configurations les plus abordables et n'est pas vraiment adapté aux prétentions élitistes de la gamme selon nous. Un cran au-dessus, nous trouvons une dalle HD+ WXGAA++ de 1600x900 pixels qui est celle de notre configuration, la dalle est aussi disponible en version tactile. Le modèle le plus coûteux mais certainement celui offrant les meilleures prestations est la dalle IPS haute résolution Full HD, certainement la même que celle intégrée dans le ZBook 14

Mais revenons à nos moutons : l'option d'écran intermédiaire procure une image très fine avec une densité de pixels de 131 ppi. Il s'agit en pratique d'un compromis raisonnable entre la taille des polices, l'espace de travail et le prix, surtout si l'on garde en tête les options de mises à l'échelle somme toute limitées du système d'exploitation pré-installé Windows 7. 

Avec une luminosité moyenne de 280 cd/m² pour la dalle WXGA++, notre exemplaire était aussi lumineux que la version Full HD présente aussi sur le ZBook 14 (295 cd/m²). Cela veut dire que le dernier palier n'est pas nécessaire en utilisation intramuros. La luminosité peut ainsi être ajustée en 20 paliers jusqu'à la valeur minimale de 12 cd/m². Indépendamment de la luminosité, nous n'avons remarqué aucune fuite de lumière ou autre désagrément de ce type dans l'homogénéité de la luminosité. L'image est parfaitement homogène.

296
cd/m²
267
cd/m²
271
cd/m²
281
cd/m²
280
cd/m²
263
cd/m²
303
cd/m²
285
cd/m²
276
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 303 cd/m² Moyenne: 280.2 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 87 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 280 cd/m²
Contraste: 406:1 (Valeurs des noirs: 0.69 cd/m²)
ΔE Color 9.41 | - Ø
ΔE Greyscale 10.19 | - Ø
40% AdobeRGB 1998 (Argyll)
Gamma: 2.49

La dalle n'arrive malheureusement pas à maintenir cette bonne impression sur tous les tableaux. Du fait d'une valeur des noirs médiocre de 0.69 cd/m² à luminosité maximale, le ratio des contrastes n'atteint qu'un petit 406:1. Décevant, surtout compte tenu du fait que cette valeur n'est obtenue qu'avec un angle de vision parfait mais nous reviendrons plus tard. Le 840 G1 n'offre pas d'image particulièrement vivante.

Nos analyses colorimétriques révèlent d'autres déficiences de l'écran. Seulement 58% du classique spectre standard sRGB et 40% de l'espace AdobeRGB sont couverts par la dalle, une performance largement insuffisante pour les photographes ou les tâches de type édition de photos. Il faudra de plus faire avec une visible teinte bleutée. Les couleurs et les températures des couleurs de gris affichent une grande déviation DeltaE à la sortie d'usine. Un étalonnage permet d'améliorer légèrement les choses en se rapprochant de la valeur idéale de 6500 K, mais le résultat obtenu reste toujours très perfectible.

840 G1 vs. AdobeRGB (t)
840 G1 vs. AdobeRGB (t)
840 G1 vs. sRGB (t)
840 G1 vs. sRGB (t)
840 G1 vs. T440s FHD (t)
840 G1 vs. T440s FHD (t)
ColorChecker : fidélité dans le rendu des couleurs (avant étalonnage).
ColorChecker : fidélité dans le rendu des couleurs (avant étalonnage).
Saturation des couleurs (avant étalonnage).
Saturation des couleurs (avant étalonnage).
Températures des couleurs de gris (avant étalonnage).
Températures des couleurs de gris (avant étalonnage).
ColorChecker : fidélité dans le rendu des couleurs (après étalonnage).
ColorChecker : fidélité dans le rendu des couleurs (après étalonnage).
Saturation des couleurs (après étalonnage).
Saturation des couleurs (après étalonnage).
Températures des couleurs de gris (après étalonnage).
Températures des couleurs de gris (après étalonnage).

Grâce à la finition matte de la surface de l'écran et à la haute luminosité de ce dernier (sans bridage sur batterie), l'appareil convient à une utilisation en environnement ouvert et à l'extérieur. Le contenu affiché à l'écran est toujours parfaitement lisible. Même par temps ensoleillés, les reflets sont quasiment transparents. Nous pensons sans nous tromper que la dalle WXGA moins coûteuse est moins lumineuse. Les résultats obtenus ici ne s'appliquent donc qu'à la configuration ici testée.

A l'extérieur par beau temps
Angles de vision du HP EliteBook 840 G1.
Angles de vision du HP EliteBook 840 G1.

Le ratio des contrastes médiocre le suggérait déjà : HP n'a opté que pour une simple dalle TN de chez Chi Mei (CMN14A3). Fait assez intéressant, il s'agit exactement du même modèle que celui intégré dans le ProBook 640 G1. La stabilité des angles de vision n'est pas vraiment une de ses forces, le plus petit écart vertical par rapport au centre résulte en d'importantes déviations de des couleurs de l'image. La situation est légèrement meilleure sur le plan horizontal, mais cela reste très loin des qualités offertes par les dalles IPS et PLS.

L'alternative est donc d'utiliser son EliteBook sur un écran externe. A cet effet, HP a prévu une sortie analogique VGA. L'image reste étonnement fine sans scintillement avec une résolution de 1920x1080 pixels.

Performances

Fréquence Turbo Boost maximale de 3,3 GHz.
Fréquence Turbo Boost maximale de 3,3 GHz.

HP a équipé toute la gamme EliteBook de processeurs frugaux ULV Ultra Basse Tension de la génération Intel Haswell. Le fabricant américain a essentiellement fait appel aux modèles Core i5 et Core i7, mais des Core i3 moins onéreux alimentent les étalages de certains pays.

Notre configuration comprend le plus rapide des processeurs d'un TDP de 15 Watts, le Core i7-4600U. La puce de type dual-core est cadencé entre 2,1 et 3,3 Ghz et supporte les derniers jeux d'instructions comme l'AVX2 mais aussi l'Hyperthreading qui permet d'exécuter jusqu'à 4 flux d'instructions en simultanée. Plus d'informations sont à trouver dans notre base de données processeurs et notre article couvrant la venue de l'architecture Haswell.

Les tâches graphiques reviennent à la HD Graphics 4400, une puce de classe DirectX-11 d'entrée de gamme. Le 840 G1 est néanmoins disponible avec une carte graphique dédiée Radeon HD 8750M (1 Go de mémoire vidéo GDDR5 memory), mais les configurations de ce type sont encore très rares.

Contrairement au ThinkPad T440s, l'EliteBook possède deux emplacements mémoire vive RAM, il est donc possible de porter la configuration à 16 Go en cas de besoin. Notre exemplaire de test intégrait 2 modules de 4 Go DDR3L-1600 pour un total de 8 Go en configuration double canal ce qui améliore les performances de la puce graphique. Les 180 Go du SSD abritent le système d'exploitation et les programmes.

Informations système du HP EliteBook 840 G1

Processeur

Fréquence du processeur sur secteur...
Fréquence du processeur sur secteur...
... et sur batterie (paramètres standards).
... et sur batterie (paramètres standards).

L'époque des processeurs ULV poussifs cantonnés aux très petits ultraportables est une période depuis longtemps révolue. Surtout dès qu'on jette un regard aux performances single-thread ne sollicitant qu'un core des processeurs actuels : tout bonnement impressionnant, se rapprochant même des processeurs à tension standard. Cinebench R11.5 (64-bit, Single) donne un score de 1,46 points, légèrement au-dessus de celui du T440s à processeur identique. Les Core i5-4200U/-4300U du Latitude E7440 sont un peu plus lent mais Dell propose aussi des Core i7 plus véloces.

Le faible TDP limite les capacités du Turbo Boost lorsque les quatre noyaux virtuels sont sollicités. En théorie avec le i7-4600U, il leur est possible d'atteindre les 2,9 GHz, mais le processeur tombe rapidement à 2,6 GHz après 30 secondes de Cinebench R11.5 Multi. Les brèves transgressions de la barrière des 15 Watts sont possibles grâce au choix de HP de privilégier les performances en cas d'activité intense sur une courte durée. Par rapport à ses concurrents, l'EliteBook arrive à tirer le plus gros du potentiel du Turbo Boost ce qui lui permet d'avoir un léger avantage.

Tout n'est pas rose dans le monde du 840 G1 : les valeurs données par les tests synthétiques ne sont possibles que sur secteur. Le Turbo Boost est ainsi désactivé sur batterie et le processeur est bridé à 2,1 GHz. En fonction du programme, cela résulte à une perte de performances de l'ordre de 20 à 35%, le i7-4600U dans ce cas devient alors à peine plus rapide que le Core i3-4158U. Ce comportement est néanmoins désactivable dans le BIOS via l'option “Enable Turbo Boost on DC” (activer le Turbo Boost sur batterie).

Cinebench R11.5
CPU Single 64Bit (Classer selon les valeurs)
HP EliteBook 840 G1
HD Graphics 4400, 4600U, Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
1.46 Points ∼66%
Lenovo Thinkpad T440s 20AQ0069GE
HD Graphics 4400, 4600U, Samsung SSD 840 250GB MZ7TD2560/0L9
1.42 Points ∼64% -3%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4300U, Samsung SSD SM841 128GB
1.23 Points ∼56% -16%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4200U, Seagate Laptop Ultrathin ST500LT032
1.11 Points ∼50% -24%
CPU Multi 64Bit (Classer selon les valeurs)
HP EliteBook 840 G1
HD Graphics 4400, 4600U, Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
2.92 Points ∼12%
Lenovo Thinkpad T440s 20AQ0069GE
HD Graphics 4400, 4600U, Samsung SSD 840 250GB MZ7TD2560/0L9
2.75 Points ∼12% -6%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4300U, Samsung SSD SM841 128GB
2.77 Points ∼12% -5%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4200U, Seagate Laptop Ultrathin ST500LT032
2.47 Points ∼10% -15%
HP EliteBook 8470p
Radeon HD 7570M, 3520M, Hitachi HTS727550A9E364
3.41 Points ∼14% +17%
Cinebench R10 Rendering Single CPUs 64Bit
6025 Points
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 64Bit
11664 Points
Cinebench R10 Shading 64Bit
7370 Points
Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
4632
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
8924
Cinebench R10 Shading 32Bit
6897
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
21.19 fps
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
2.92 Points
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.46 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
126 Points
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
272 Points
Cinebench R15 OpenGL 64Bit
19.26 fps
Cinebench R15 Ref. Match 64Bit
98 %
Aide

Périphériques de stockage

AS SSD.
AS SSD.

Le SSD Intel Pro 1500 de 180 Go est le même que celui utilisé dans l'EliteBook 820 G1. Cette gamme est tout spécialement conçue pour les ordinateurs portables destinés à un usage professionnel par l'accent mis sur la très faible consommation en veille et le cryptage AES256. Nous ne savons pas vraiment pourquoi HP n'a pas fait appel aux services d'un SSD en M.2 encore plus économe en énergie et compact à la place d'un disque de taille standard 2,5 pouces. Si le poids global en est alourdi, ce choix limite grandement l'intégration d'une seconde unité de stockage.

Exception faite de notre petite critique sur le format, le choix de HP est convaincant. Le contrôleur SandForce SF-2281 permet des débits de transfert très corrects avec les puces MLC de 20 nm. Il faut s'attendre en pic à des débits de l'ordre de 450 MB/s en lecture séquentielle et 220 MB/s en écriture séquentielle. Des valeurs très proches de celles du SSD Samsung présent dans le ThinkPad T440s. Les résultats en 4K et en tests de copie sont eux aussi très corrects, bien que loin d'égaler les performances des leaders du marché tel que le Samsung SSD 840 Pro.

HP EliteBook 840 G1
HD Graphics 4400, 4600U, Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
Lenovo Thinkpad T440s 20AQ0069GE
HD Graphics 4400, 4600U, Samsung SSD 840 250GB MZ7TD2560/0L9
Dell Latitude E7440 FHD SSD256
HD Graphics 4400, 4300U, Liteonit LMT-256M6M
HP EliteBook 820 G1
HD Graphics 4400, 4600U, Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
AS SSD
-15%
20%
-2%
Copy Game MB/s
200.38
173.23
-14%
180.32
-10%
Copy Program MB/s
176.13
124.95
-29%
156.97
-11%
Copy ISO MB/s
331.68
190.56
-43%
326.88
-1%
4K Write
95.35
56.37
-41%
63.43
-33%
100.62
6%
4K Read
23.67
24.18
2%
29.81
26%
23.69
0%
Seq Write
223.95
247.9
11%
400.22
79%
232.64
4%
Seq Read
450.87
488.72
8%
479.15
6%
445.26
-1%
Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
Débit de transfert minimal: 253.5 MB/s
Débit de transfert maximal: 432.2 MB/s
Débit de transfert moyen: 376 MB/s
Temps d'accès: 0.1 ms
Débit en pointe: 153.9 MB/s
Utilisation du processeur: 1 %

Performances globales

Il faut à peine 20 seconds pour que l'EliteBook soit prêt en démarrage à froid. Cette durée devrait être encore plus courte sous Windows 8.1. Le SSD en particulier améliore grandement les performances en permettant des installations rapides et des temps de chargements réduits. La concurrence posée par Lenovo et Dell n'est pas tellement plus lente avec des scores respectivement 5 et 14% moindres sous PC Mark 7.

Le processeur participe aussi à la très bonne impression de rapidité de l'appareil : en pratique, il est impossible de pouvoir deviner "qu'il ne s'agit que d'un processeur ULV". L'absence de processeur quad-core plus puissant ne risque pas de se faire ressentir tant qu'il ne s'agit pas d'utiliser des logiciels extrêmement demandeurs en ressources (édition de vidéos HD ou simulations complexes suivant la méthode des éléments finis).

PCMark 7 - Score (Classer selon les valeurs)
HP EliteBook 840 G1
HD Graphics 4400, 4600U, Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
5303 Points ∼66%
Lenovo Thinkpad T440s 20AQ0069GE
HD Graphics 4400, 4600U, Samsung SSD 840 250GB MZ7TD2560/0L9
5022 Points ∼62% -5%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4300U, Samsung SSD SM841 128GB
4535 Points ∼56% -14%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4200U, Seagate Laptop Ultrathin ST500LT032
2734 Points ∼34% -48%
PCMark 7 Score
5303 points
PCMark 8 Home Score Accelerated v2
3610 points
PCMark 8 Creative Score Accelerated v2
3114 points
PCMark 8 Work Score Accelerated v2
5180 points
Aide

Carte graphique

Lecture fluide de vidéos 4K.
Lecture fluide de vidéos 4K.

L'architecture Haswell a été lancée il y a un peu moins d'un an et les performances autrefois impressionnantes de la HD Graphics 4400 (GT2, 20 EUs) sont maintenant à relativiser. La fréquence de fonctionnement élevée s'échelonnant entre 200 et 1100 MHz de la partie graphique du i7-4600U n'améliore guère la situation, surtout lorsqu'on sait que la fréquence maximale Turbo Boost n'est pas souvent tenue. La configuration bi-canale de la mémoire vive permet une amélioration de la fluidité d'environ 15 à 40%. Si votre machine vous est livrée avec une seule barrette de 4 Go, nous vous recommandons fortement de sauter le pas en ajoutant par vous-même un second module.

Si les performances de la HD 4400 sont plus ou moins au niveau de celles de l'AMD Radeon HD 7570M qu'on retrouve dans l'EliteBook 8470p de l'an passé, l'écart avec la carte graphique en option Radeon HD 8750M et sa mémoire GDDR5 risque d'être moins anecdotique. La puce devrait être plus rapide que la GeForce GT 740M qui environ deux fois plus rapide que la solution intégrée Intel.

La HD Graphics n'est certainement pas la puce graphique la plus puissante du marché, mais elle comprend différentes fonctionnalités très utiles pour une consommation très contenue. La lecture d'une bande annonce en 4K (H.264) à un débit d'environ 100 Mbps est fluide avec une charge d'à peine 10% sur le processeur. Le transcodeur Quick Sync encore amélioré avec la sortie de l'architecture Haswell permet d'accélérer la conversion par un facteur allant de 5 à 10.

3DMark 11 - 1280x720 Performance GPU (Classer selon les valeurs)
HP EliteBook 840 G1
HD Graphics 4400, 4600U, Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H
868 Points ∼2%
Lenovo Thinkpad T440s 20AQ0069GE
HD Graphics 4400, 4600U, Samsung SSD 840 250GB MZ7TD2560/0L9
835 Points ∼2% -4%
Dell Latitude E7440
HD Graphics 4400, 4200U, Seagate Laptop Ultrathin ST500LT032
705 Points ∼1% -19%
HP EliteBook 8470p
Radeon HD 7570M, 3520M, Hitachi HTS727550A9E364
838 Points ∼2% -3%
3DMark 06 Standard
6262 points
3DMark Vantage P Result
4211 points
3DMark 11 Performance
988 points
3DMark Ice Storm Standard Score
40658 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
4778 points
3DMark Fire Strike Score
632 points
Aide

Performances en jeu

Dota 2.
Dota 2.

Tout EliteBook est conçu avant tout pour les utilisateurs professionnels : le jeu ne fait donc pas partie des prérogatives de l'appareil. Il faudra grandement réduite la qualité d'image si l'envie vous prenait de jouer à un jeu vidéo durant une pause. Les résolutions au-dessus de 1024x768 pixels en demandent malheureusement trop à la HD 4400 dans la plupart des titres gourmands. Seuls les jeux anciens ou peu demandeurs comme la série des FIFA seront fluides avec des paramètres des détails sur haut.

Bas Moyen Élevé Ultra
Anno 2070 (2011) 61.929.317.4fps
Tomb Raider (2013) 52.42615.6fps
Dota 2 (2013) 66.433.8fps
X-Plane 10.25 (2013) 30.218.48.8fps

Nuisances

Nuisances sonores

Le 840 G1 est généralement une machine silencieuse, non seulement au repos mais aussi en tâches légères de type bureautique ou multimédia. L'unique ventilateur est souvent désactivé ou tourne alors à si faible vitesse qu'il n'est pas audible dans la majorité des cas. Si votre EliteBook se comporte autrement, il faudra faire un tour dans le BIOS pour désactiver l'option "Fan always on while AC” (ventilateur constamment actif sur secteur).

Des applications plus complexes tel que 3DMark 06 pousse la nuisance sonore jusqu'à 37.4 dB(A). Avec cette valeur, l'EliteBook s'intercale entre le Dell Latitude E7440 (40.2 dB(A)) et le Lenovo ThinkPad T440s (32.9 dB(A)) qui reste la référence dans cette discipline. Le bruit du ventilateur est légèrement aigu, mais il n'est pas si dérangeant que cela.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
29.4 / 29.4 / 29.4 dB(A)
Fortement sollicité
37.4 / 38.6 dB(A)
 
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   Voltcraft SL-451 (à 15 cm de distance)

Chauffe

Test de torture.
Test de torture.
Prime95.
Prime95.

Grâce à la plateforme économe en énergie Haswell, l'appareil ne chauffe pas excessivement à pleine charge. La plupart des surfaces n'atteignent que 35°, seules parties environnants le processeur dépassant cette valeur. Il est possible d'utiliser la machine sur ses genoux tant que les entrées d'air sous l'appareil restent non obstruées

Les températures à l'intérieur du châssis ne sont pas non plus un problème. Notre test de torture combinant simultanément Prime95 à FurMark résulte en une chauffe contenue en-dessous des 80 °C pour le processeur, bien loin des températures limites spécifiées par le fondeur (100 °C). Le processeur est néanmoins sujet à un autobridage de sa fréquence de fonctionnement à 1,0-1,1 GHz afin de garder le TDP sous sa valeur critique, ce qu'une charge simultanée processeur/puce graphique met franchement à mal. Il semble que la puce graphique a la priorité sur le processeur puisqu'elle affiche une fréquence de fonctionnement de 750 MHz, bien au-dessus de sa fréquence de base nominale de 200 MHz.

Au repos/à faible charge
 26.2 °C29.2 °C28.1 °C 
 25.7 °C28.2 °C27.6 °C 
 24.9 °C24.7 °C26.2 °C 
Maximum: 29.2 °C
Moyenne: 26.8 °C
29.7 °C31 °C27.4 °C
28.4 °C27.9 °C26.3 °C
26 °C26 °C25.4 °C
Maximum: 31 °C
Moyenne: 27.6 °C
Alimentation (valeur maximale)  29.8 °C | Température ambiante de la pièce 21.8 °C | Fluke 62 Max

Haut-parleurs

Les haut-parleurs stéréo donnent un son clair et suffisamment fort pour les scénarios d'utilisation bureautique prévus pour l'EliteBook. Regarder un film ne devrait pas poser de difficulté. Les basses ne sont malheureusement pas assez puissantes, il vous faudra brancher des haut-parleurs externes dans certains cas. La prise jack audio transmet un signal clair sans parasites en arrière-fond, mais elle n'est pas idéale pour les casques à haute impédance.

Gestion énergétique

Consommation énergétique

En fonction de la luminosité choisie, du profil énergétique et de l'état des modules de communication sans-fil, la consommation fluctue entre 4,3 et 9,3 Watts au repos. C'est plus ou moins ce qui est attendu pour ce genre d'appareil. La consommation est légèrement plus haute que ses concurrents, mais cela s'explique par un équipement plus complet avec deux modules de mémoire vive et un adaptateur UMTS. Cela reste néanmoins impressionnant en comparaison avec le légèrement plus puissant prédécesseur EliteBook 8470p qui naviguait entre 15,6 et 21,9 Watts. 

Autre aspect tout aussi impressionnant : le travail d'efficience effectué à charge maximale. Le 840 G1 ne nécessite qu'environ 30 Watts (8470p : entre 41,3 et 68,8 Watts). L'alimentation de 45 Watts suffit donc à l'appétit du dernier 14 pouces de la famille EliteBook.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 4.3 / 7.7 / 9.3 Watts
Fortement sollicité midlight 30.6 / 31.6 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft Energy Check 3000

Autonomie

En plus de la batterie interne d'une capacité de 50 Wh, il est possible d'opter pour une batterie secondaire de 60 Wh (HP  C006XL) qui s'attache sous l'ordinateur portable. L'autonomie devrait ainsi doubler en échange de 180 euros HTT.

L'endurance de l'EliteBook est pourtant déjà très convaincante sans batterie secondaire externe. Le test Battery Eater Reader (profil énergétique "économie d'énergie", luminosité au minimum, modules sans fil éteints) affiche une autonome de presque 13 heures.

En conditions réelles l'autonomie devrait se situer entre 5 et 6 heures, si l'on se réfère à nos tests "navigation internet par WiFi WLAN" et "visionnage d'un film" avec une luminosité paramétrée sur 150 cd/m². Compte tenu de la capacité de la batterie, les résultats sont assez classiques pour ce type d'appareil : voilà toute la force des systèmes ULV.

Le test Battery Eater Classic a été en charge de simuler l'activité d'un logiciel complexe par ses calculs (profil énergétique "Performances élevées", luminosité maximale et modules sans fil activés). Il en résulte une autonomie d'un peu moins de deux heures. Une charge complète de la batterie nécessite environ 2 heures et demi.

Test Battery Eater Reader (autonomie maximale).
Test Battery Eater Reader (autonomie maximale).
Test navigation internet en WiFi WLAN.
Test navigation internet en WiFi WLAN.
Test lecture de vidéos H.264.
Test lecture de vidéos H.264.
Test Battery Eater Classic (autonomie minimale).
Test Battery Eater Classic (autonomie minimale).
Charge de la batterie.
Charge de la batterie.
Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
12h 58min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
6h 04min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
4h 56min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
1h 52min

Verdict

Le HP EliteBook 840 G1-H5G28ET.
Le HP EliteBook 840 G1-H5G28ET.

Il n'est pas toujours facile de choisir entre traditions et modernité, mais HP a réussi à déterminer le juste milieu avec son EliteBook 840 G1. Son prédécesseur était un appareil de travail lourd et encombrant, mais la nouvelle version renverse complètement la situation avec un grand pas en direction de la mobilité. La qualité n'a rien subi de cette nouvelle orientation, elle est toujours aussi haute. Ce compliment s'applique aussi à la stabilité du châssis et aux excellents périphériques d'entrée.

L'absence d'un lecteur optique et de certains ports dits anciens ne devraient inquiéter qu'une minorité d'entre nous, tout comme la petite baisse des performances du processeur. Seul le remplacement du processeur à tension standard a permis à l'Américain de combiner à la fois un châssis fin à une faible nuisance sonore et thermique tout en assurant une grande autonomie.

Il faudra scruter attentivement l'appareil pour trouver ses quelques faiblesses. La dalle TN et ses angles de vision très limités en est certainement une mais il est possible de pallier ce défaut par un modèle IPS Full HD moyennant finance. Il en est de même avec la carte graphique intégrée HD 4400 : si ses performances vous semblent insuffisantes, des configurations plus puissantes proposant la carte graphique dédiée Radeon HD 8750M sont disponibles.

Dans son ensemble, l'offre faite par HP via son EliteBook 840 G1 est très intéressante. Elle n'a absolument pas à se cacher face à ses rivaux Lenovo ThinkPad T440s et Dell Latitude E7440. Nos trois compétiteurs ont tous trois leurs propres avantages : c'est finalement à vous de faire le choix final en fonction de vos affinités...

En test : le HP EliteBook 840 G1-H5G28ET, avec l'amabilité de HP Allemagne.
En test : le HP EliteBook 840 G1-H5G28ET, avec l'amabilité de HP Allemagne.

Spécifications de l'ordinateur portable

HP EliteBook 840 G1 (EliteBook 840 Gamme)
Processeur
Carte graphique
Intel HD Graphics 4400, Processeur: 200 - 1100 MHz, 9.18.10.3272
Mémoire
8192 Mo 
, 2x 4 Go DDR3L-1600, 2 emplacements
Écran
14 pouces 16:9, 1600x900 pixel, Chi Mei CMN14A3, Dalle TN, Rétroéclairage à LED, brillant: non
Carte mère
Intel Lynx Point-LP
Disque dur
Intel SSD Pro 1500 Series SSDSC2BF180A4H, 180 Go 
, 115 Go libres
Carte son
Intel Lynx Point-LP - High Definition Audio Controller
Connexions
4 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 VGA, 1 DisplayPort, 1 Encoche de Sécurité Kensington, 1 Port pour Station d'accueil, Connectique audio: Port casque, Lecteur de cartes mémoires: SD, 1 Lecteur de cartes à puce, 1 Lecteur d'empreintes digitales
Réseau
Intel I218-LM (Clarkville ULT) Network Adapter (10/100/1000MBit), Intel Dual Band Wireless-N 7260 (a/b/g/n), Bluetooth 4.0, HP hs3110 HSPA+
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 21 x 339 x 237
Batterie
50 Wh Lithium-Ion, 3 cellules
Système d'exploitation
Microsoft Windows 7 Professional (64 Bit) + Windows 8 Pro (64 Bit)
Appareil photo
Webcam: Webcam HD (1280x720)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Stéréo, Clavier: Chiclet, Rétroéclairage du clavier: oui, Bloc d'alimentation de 45 Watts, DVD de Windows 7 et Windows 8, DVD des pilotes, guide de démarrage rapide, HP Client Security, Drive Encryption, Recovery Manager, Absolute Data Protect, Theft Recovery (Computrace), 36 Mois Garantie
Poids
1.78 kg, Alimentation: 150 g
Prix
1650 euros

 

Quelques indices...
Quelques indices...
... trahissent l'origine de la machine testée aujourd'hui :
... trahissent l'origine de la machine testée aujourd'hui :
Le HP EliteBook 840 G1 est esthétiquement très simple vu de l'extérieur...
Le HP EliteBook 840 G1 est esthétiquement très simple vu de l'extérieur...
... ce qui ne suggère pas un prix dépassant les 1600 euros.
... ce qui ne suggère pas un prix dépassant les 1600 euros.
Comparé à son prédécesseur, l'ordinateur portable de 14 pouces a été mis au régime...
Comparé à son prédécesseur, l'ordinateur portable de 14 pouces a été mis au régime...
... pour ne peser plus qu'environ 1,8 kg.
... pour ne peser plus qu'environ 1,8 kg.
L'épaisseur a été radicalement réduite à 2,1 cm...
L'épaisseur a été radicalement réduite à 2,1 cm...
... ce qui permet au 840 G1 de prétendre au titre d'Ultrabook.
... ce qui permet au 840 G1 de prétendre au titre d'Ultrabook.
HP utilise des alliages légers tels que l'aluminium et le magnésium...
HP utilise des alliages légers tels que l'aluminium et le magnésium...
... afin de maintenir la stabilité de l'ensemble.
... afin de maintenir la stabilité de l'ensemble.
Certaines surfaces...
Certaines surfaces...
... revêtent une finition douce au toucher.
... revêtent une finition douce au toucher.
Nous ne pouvons que louer la précision des charnières de l'écran...
Nous ne pouvons que louer la précision des charnières de l'écran...
... bien que l'angle d'ouverture maximale ne soit pas très impressionnant.
... bien que l'angle d'ouverture maximale ne soit pas très impressionnant.
La variété de la connectique est généreuse...
La variété de la connectique est généreuse...
... même si HP a fait l'impasse sur certains vieux ports.
... même si HP a fait l'impasse sur certains vieux ports.
Le Gigabit-Ethernet...
Le Gigabit-Ethernet...
... et le VGA sont eux toujours de la partie.
... et le VGA sont eux toujours de la partie.
Il est possible d'y brancher une station d'accueil.
Il est possible d'y brancher une station d'accueil.
Le placement du lecteur de cartes mémoires n'est pas très bien pensé.
Le placement du lecteur de cartes mémoires n'est pas très bien pensé.
Bien qu'il y ait certaines zones spongieuses vers le centre du clavier...
Bien qu'il y ait certaines zones spongieuses vers le centre du clavier...
... l'expérience de tape extrêmement bien réfléchie par les équipes de HP est un des grands avantages de cet EliteBook.
... l'expérience de tape extrêmement bien réfléchie par les équipes de HP est un des grands avantages de cet EliteBook.
La connectivité sans-fil et le son peuvent être contrôlés via les touches dédiées.
La connectivité sans-fil et le son peuvent être contrôlés via les touches dédiées.
Les LED permettent d'illuminer le clavier en environnement sombre.
Les LED permettent d'illuminer le clavier en environnement sombre.
Une alternative au pavé tactile :
Une alternative au pavé tactile :
...le Pointstick.
...le Pointstick.
Les boutons physiques améliorent grandement le confort des commandes de type
Les boutons physiques améliorent grandement le confort des commandes de type
Jetons un coup d'œil au dos de l'appareil :
Jetons un coup d'œil au dos de l'appareil :
Le couvercle est fait d'alliages légers.
Le couvercle est fait d'alliages légers.
Windows 8 Pro fourni mais Windows 7 préinstallé.
Windows 8 Pro fourni mais Windows 7 préinstallé.
Un levier très facile d'utilisation...
Un levier très facile d'utilisation...
... verrouille la trappe de maintenance.
... verrouille la trappe de maintenance.
Sous le couvercle, une batterie d'une capacité de 50 Wh...
Sous le couvercle, une batterie d'une capacité de 50 Wh...
... il est possible d'attacher une seconde batterie sous l'appareil.
... il est possible d'attacher une seconde batterie sous l'appareil.
Deux modules de mémoire vive RAM d'une capacité de 4 Go chacune occupent les emplacements...
Deux modules de mémoire vive RAM d'une capacité de 4 Go chacune occupent les emplacements...
... tandis que la baie 2,5 pouces est équipée d'un SSD de chez Intel.
... tandis que la baie 2,5 pouces est équipée d'un SSD de chez Intel.
Il y a aussi un emplacement M.2 pour un second SSD.
Il y a aussi un emplacement M.2 pour un second SSD.
WiFi WLAN, Bluetooth, UMTS/HSPA+ : seule la LTE manque à l'appel.
WiFi WLAN, Bluetooth, UMTS/HSPA+ : seule la LTE manque à l'appel.
Un ventilateur assez silencieux se charge d'évacuer la chaleur.
Un ventilateur assez silencieux se charge d'évacuer la chaleur.
HP fournit un adaptateur secteur compact de 45 Watts
HP fournit un adaptateur secteur compact de 45 Watts

Appareils similaires

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants et/ou avec un processeur différent

Liens

En bref...

Ce que nous avons aimé

Les épais EliteBook du passé ne sont plus. Le très mobile 840 G1 s'ancre parfaitement dans l'ère des Ultrabooks modernes.

Ce que nous aurions aimé voir

Quelques petits détails en particulier pourraient être améliorés par l'Américain : une meilleure webcam et un port Thunderbolt seraient les bienvenus pour le prochain modèle. Une dalle IPS de haute qualité est disponible contre un certain surcoût.

La bonne surprise

Quatre ans et demi après le lancement de Windows 7 (et 18 mois environ après le lancement de son successeur), il existe encore des machines livrées avec le système d'exploitation éprouvé de Redmond. Microsoft devrait s'inquiéter du manque d'intérêt des professionnels pour son Windows 8.

La concurrence

Parmi tant d'autres, les concurrents directs sont le Dell Latitude E7440 mais aussi le Lenovo Thinkpad T440s 20AQ0069GE. Pour plus de puissances tant au niveau du processeur qu'au niveau de la carte graphique, nous vous conseillons de vous tourner vers le ThinkPad T440p ou encore la station de travail ZBook 14.

Notes

HP EliteBook 840 G1 - 04/05/2014 v4(old)
Till Schönborn

Châssis
92 / 98 → 94%
Clavier
90%
Dispositif de pointage
89%
Connectivité
80 / 80 → 100%
Poids
66 / 67 → 98%
Autonomie
87%
Écran
78%
Performances en jeu
66 / 68 → 97%
Performances dans les applications
85 / 92 → 92%
Chauffe
91%
Nuisance sonore
94%
Audio
63%
Appareil photo
45 / 85 → 53%
Moyenne
79%
87%
Office - Moyenne compensée
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète de l'Ultrabook HP EliteBook 840 G1-H5G28ET
Till Schönborn, 2014-04-28 (Update: 2014-05- 1)