Notebookcheck

Critique complète du PC portable Alienware 13 R3

Florian Glaser (traduit par JBP), 04/30/2017

Le miracle d’un portable de jeu compact. Alors que notre modèle de test de l’Alienware 15 R3 avait des problèmes de température, nous sommes impressionnés par la version 13 pouces. Au-delà des grandes performances dans un châssis compact, nous sommes également convaincus par l’écran OLED brillant.

La critique originale en anglais de ce test est disponible ici.

Même s’il y a une tendance de fond en faveur de portables de plus en plus compacts, le choix dans la catégorie des moins de 15 pouces reste encore limité – au moins dans la catégorie des portables de jeu puissants. Il n’y a que deux portables de 14 pouces dans notre Top 10 de tels portables (à partir de février), le MSI GS43VR 6RE, et le Razer Blade de 2016. Alienware, ou sa maison-mère Dell, repousse une fois de plus les limites du concept du portable de jeu compact, avec l’Alienware 13 R3, la troisième version du 13 pouces de gamer.

La technologie a considérablement évolué depuis la première génération du portable, que nous avions testé à la mi-2015. Le portable n’est plus équipé d'un processeur ULV, qui forment un assez bon compromis, avec une enveloppe thermique de 15 watts, mais d’un CPU quadricœur conventionnel Kaby Lake d’Intel, avec une consommation nettement plus élevée de 45 watts (Core i7-7700HQ, ou Core i5-7300HQ). Les performances graphiques ont également évolué. A la place de la puce Maxwell GeForce GTX 960M, les graphismes sont maintenant gérés par la nouvelle puce Pascal. En fonction de la version, on peut avoir une GeForce GTX 1050 (2 Go GDDR5), une GeForce GTX 1050 Ti (4 Go GDDR5), ou une GeForce GTX 1060 (6 Go GDDR5), avec de 8 à 32 Go de RAM DDR4. Pour le stockage, le SSD a des capacités comprises entre 180 et 1 000 Go (SATA-III ou PCIe/NVMe). Un stockage secondaire est également possible.

L’ultime argument de l’appareil est son écran QHD, basé sur la technologie OLED, même s’il est brillant à cause de sa fonctionnalité tactile. Les modèles moins chers sont équipés de dalles "seulement" Full HD IPS ou HD TN. Il est également possible de concevoir votre propre version sur le site de Dell, et d'ajuster des détails comme l’OS (Windows 10 Home ou Pro), le clavier (allemand ou anglais), ou le module WiFi (Killer 1435 ou 1535). Nous étudierons les différentes options logicielles et de garantie plus tard. Le modèle d’entrée de gamme commence à 1 479 €, tandis que nous avons la version la plus haut-de-gamme, vendue à 2 179 €.

Alienware 13 R3 (13 Gamme)
Processeur
Intel Core i7-7700HQ 2.8 GHz
Carte graphique
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop) - 6144 Mo, Processeur: 1405 MHz, Mémoire: 4000 MHz, GDDR5, ForceWare 378.49, Optimus
Mémoire
16384 Mo 
, 2 x 8 Go DDR4-2400 SO-DIMM, double canal, 2 emplacements utilisés sur 2, jusqu'à 32 Go
Écran
13.3 pouces 16:9, 2560x1440 pixel 221 PPP, Touch, JJT6C_133KL05 (SDCA029), OLED, QHD, 60 Hz, brillant: oui
Carte mère
Intel HM175
Disque dur
Toshiba NVMe THNSN5256GPUK, 256 Go 
, SSD, deux emplacements M.2 Type 2280
Carte son
Realtek ALC298 @ High Definition Audio-Controller
Connexions
3 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 USB 3.1 Gen2, 1 Thunderbolt, 1 HDMI, 2 DisplayPort, Connectique audio: Haut-parleurs, microphone, Capteurs: Eye Tracking, Verrou de sécurité Noble, Amplificateur graphique
Réseau
Killer E2500 Gigabit Ethernet Controller (10MBit), Killer Wireless-n/a/ac 1435 Wireless Network Adapter (a/b/g/n/ac), Bluetooth 4.1
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 22 x 330 x 269
Batterie
76 Wh Lithium-Ion
Système d'exploitation
Microsoft Windows 10 Home 64 Bit
Appareil photo
Webcam: HD
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: 2.0, Clavier: 4 zones, Rétroéclairage du clavier: oui, adaptateur secteur 180 watt, guide de démarrage rapide, McAfee LiveSafe (essai), MS Office 2016 (essai), Tobii Eye Tracking, Killer Performance Suite, plusieurs logiciels constructeur, 12 Mois Garantie
Poids
2.46 kg, Alimentation: 660 g
Prix
2179 EUR

 

Châssis

Alienware suit avec constance sa propre philosophie du design, si bien que le modèle de 13 pouces ressemble beaucoup aux modèles de 15 et 17 pouces. Cela a beaucoup d’avantages, mais aussi quelques inconvénients. Comme sur l’Alienware 15 R3, le châssis est très fin, compris entre 2,2 et 2,4 cm, mais l’encombrement est très élevé pour un 13 pouces, à cause de sa grande profondeur (27 cm). La partie écran est déplacée de quelques centimètres vers l'avant (cf. photo), afin d’améliorer le refroidissement des composants. Ce "derrière proéminent" n’est pas vraiment dans le ton du reste du design, qui est à notre avis majoritairement excellent (même s’il s’agit avant tout d’une question de goût).

Il n’y a pas grand-chose à redire sur la qualité. Alienware utilise une nouvelle fois une combinaison de métal (écran, dessous) et de plastique, qui est recouvert d’une finition douce au niveau des repose-poignets, très agréable au toucher, mais qui est sensible à la poussière comme la plupart des surfaces caoutchoutées. Les parties les plus sensibles sont les bordures d’écran brillantes (version OLED).

L’un des points forts de l’Alienware 13 R3 est sa grande solidité. Peu importe que l’on appuie sur l’arrière de l’écran ou sur la base, il est à peine possible de déformer le châssis, même avec beaucoup de force. La qualité est supérieure à la plupart de ses rivaux, ce qui est également vrai pour les éléments d’éclairage. En plus du logo Alienware sous l’écran et des deux têtes d’Aliens (dos de l’écran, entrée de l’alimentation), le clavier et le pavé numérique sont tous les deux rétroéclairés.

L'Alienware 13 R3 est plus moyen en termes de poids : même si à 2,5 kg, le poids n'est pas exagéré pour un portable de jeu, on peut quand même faire mieux. Le Schenker XMG P406 pèse 2,2 kg, et le Razer Blade presque exactement 2 kg. Et le MSI GS43VR et l’Aorus X3 Plus v5 sont tous les deux plus légers, à 1,9 et 1,8 kg.

La qualité de construction est très élevée, ce qui est une marque de fabrique d’Alienware. Toutes les surfaces de notre modèle sont parfaitement finies, et il n’y a rien à redire sur les charnières. Malgré le mécanisme un peu ferme, qui maintient bien l’écran, il est toujours possible d’ouvrir l’écran d’une main. Ainsi nous considérons le châssis du 13 pouces comme inégalable. Seul le Razer Blade est d'un niveau comparable dans le segment du jeu.

Size Comparison

Connectivité

Ports

La variété des ports ne laisse pas grand-chose à désirer au regard de la taille de l’appareil. Alienware a positionné la plupart des ports à l’arrière, si bien que l’on peut utiliser une souris des deux côtés. Non seulement deux sorties vidéo digitales sont disponibles à l’arrière, avec de l’HDMI 2.0 (4K à 60 Hz) et un Mini-DisplayPort, mais on trouve également l’entrée secteur, un port ethernet RJ45, ainsi qu’un port Thunderbolt 3, compatible avec l’USB 3.1 Gen 2 et le DisplayPort. Enfin, il y a le connecteur propriétaire d’Alienware, pour les graphismes : on peut utiliser un boîtier additionnel pour cartes graphiques, qui vient améliorer les performances du GPU GeForce intégré. D’autres solutions eGPU peuvent être utilisées via le Thunderbolt 3.

L’Alienware 13 R3 possède également des ports USB en nombre. Sur la gauche, il y a un port classique 3.0 de type A, tandis que sur la droite on trouve un USB 3.0 de type A, et un autre de type C. Microphone, écouteurs ou haut-parleurs peuvent être branchés sur le côté gauche avec le port jack stéréo. Il manque uniquement un lecteur de carte SD. Il n’y a pas non plus de lecteur optique, mais ce choix est compréhensible.

Côté gauche : porte de verrouillage Noble, USB 3.0 de type A, microphone, jack.
Côté gauche : porte de verrouillage Noble, USB 3.0 de type A, microphone, jack.
A l'arrière : RJ-45 lan, mini-Displayport 1.2, HDMI 2.0, Thunderbolt 3, graphiques, entrée secteur.
A l'arrière : RJ-45 lan, mini-Displayport 1.2, HDMI 2.0, Thunderbolt 3, graphiques, entrée secteur.
Côté droit : USB 3.0 de type C, USB 3.0 de type A.
Côté droit : USB 3.0 de type C, USB 3.0 de type A.

Communication

Le wifi n’a pas à rougir. Les taux moyens de transfert de 571 Mb/s (envoi) et de 667 Mb/s (réception) à un mètre rappellent le Razer Blade, équipé d’une puce Killer 1535 à la place de la 1435. Les deux puces prennent en charge le Bluetooth 4.1 ainsi que le WLAN (normes 802.11 a/b/g/n/ac), avec un taux de transfert maximum de 867 Mb/s. Le contrôleur Gigabit (E2500) est également fourni par Rivet Networks. Le Killer Control Center présintallé est un bon moyen pour contrôler et surveiller les trafics de données.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Alienware 13 R3
Killer Wireless-n/a/ac 1435 Wireless Network Adapter
667 MBit/s ∼100%
Razer Blade (2016)
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
646 MBit/s ∼97% -3%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Razer Blade (2016)
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
591 MBit/s ∼100% +4%
Alienware 13 R3
Killer Wireless-n/a/ac 1435 Wireless Network Adapter
571 MBit/s ∼97%

Accessoires

Alienware livre le portable avec seulement un guide de démarrage rapide et un adaptateur secteur de 180 watts (660 grammes). Il n’est pas spécialement petit, à presque 15 x 7,5 x 3 cm.

Entretien

Les possibilités de maintenance de l’Alienware 13 R3 laissent une impression mitigée. Remplacer ou améliorer le module sans fil, la mémoire (2 DDR4), ou le disque (2 M.2 de type 2280) est plutôt facile : après avoir enlevé 5 vis, il est possible de retirer la coque inférieure en forçant un peu, et avoir accès aux composants. Mais l’accès au système de refroidissement et à la batterie est plus difficile, parce qu’il faut démonter tout le châssis.

Garantie

A la différence de beaucoup d’autres fabricants, le portable n’a qu’une garantie de base de 12 mois. Mais il est possible d’étendre la garantie à 2 ou 4 ans moyennant finances, et Dell propose également un support optionnel pour les dommages accidentels.

Logiciels

Les réglages des différents éclairages sont une fois de plus gérés par l’élégant Command Center (AlienFX), qui peut également être utilisé pour ajuster les modes de gestion de l’alimentation (AlienFusion). Le troisième onglet (AlienAdrenaline) peut être utilisé pour choisir le mode jeu, et surveiller les performances ou le statut de l’amplificateur graphique. Il y a aussi des outils spécifiques pour le touchpad et le son.

Clavier

L’expérience de frappe à travers les quatre zones du clavier rétro-éclairé est proche de celle de l’Alienware  15 R3, avec un retour doux. Dell a réussi à intégrer des touches très larges, grâce à l’absence d’un design chiclet (pas d’espace entre les touches). Alors que les portables de jeu ont généralement des touches de 15 x 15 mm, celles de l’Alienware sont de 18 x 18. Le bruit lors de la frappe est discret, si bien que ce 13 pouces peut être utilisé dans des environnement silencieux (bibliothèques par exemple).

Nous avons apprécié la disposition et la position du clavier, bien plus que dans la version 15 pouces. Dell n’a pas intégré de zone macro : on s’habitue au clavier beaucoup plus rapidement, et on se trompe moins souvent. Il est également confortable de jouer avec les flèches directionnelles (légèrement décalées) : elles sont grandes, et on les voit très bien même sans rétro-éclairage – au moins en plein jour. Les repose-poignets ne sont pas trop petits – mais ce n’est naturellement pas un problème sur un 13 pouces.

Pavé tactile

Le remplaçant de la souris, situé au centre, semble identique à celui de l’Alienware 15 R3. Sa surface lisse est également de 10 x 5,7 cm, et possède une glisse similaire.

Le logiciel du touchpad permet de régler des mouvements jusqu’à quatre doigts. Nous n’avons pas de problème avec le zoom et le défilement (comme sur les sites web), et nos gestes sont généralement exécutés fidèlement. Le touchpad est plutôt précis, et les boutons de clic dédiés (ce n’est pas un clickpad) sont relativement doux et répondent plutôt bien. A notre avis le seul bémol est que le touchpad est un peu trop enfoncé dans le châssis.

Ecran

Une des caractéristiques uniques de l’Alienware 13 R3 est son écran OLED. Alors que la technologie TN a été largement remplacée par les écrans IPS ces dernières années (même si la tendance s’infléchit avec les écrans 120 Hz), l’OLED est maintenant la prochaine évolution pour les portables. Ou devrions-nous dire révolution, parce que si l’IPS n’est pas meilleur dans tous les domaines que le TN (temps de réponse moins bons par exemple), il n’y a pour ainsi dire que des avantages aux écrans OLED.

Cela commence avec des temps de réponse hallucinants, si rapides que nos équipements ne peuvent que nous donner une estimation approximative : moins de 1,2 ms (hausse) et de 1,6 ms (descente), pour un aller-retour du noir au noir. Ce sont des scores parmi les meilleurs que nous n'avons jamais mesurés. Un test du gris au gris est cependant impossible, à cause de fluctuations trop élevées à cause du scintillement (autour de 240 Hz, l’un des rares inconvénients de l’écran OLED).

291
cd/m²
301
cd/m²
295
cd/m²
310
cd/m²
313
cd/m²
303
cd/m²
336
cd/m²
330
cd/m²
310
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 336 cd/m² Moyenne: 309.9 cd/m² Minimum: 18 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 87 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 313 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 2.54 | - Ø
ΔE Greyscale 1.43 | - Ø
97% sRGB (Argyll) 78% AdobeRGB 1998 (Argyll)
Gamma: 2.3
Alienware 13 R3
JJT6C_133KL05 (SDCA029), 2560x1440, 13.3
Razer Blade (2016)
Sharp LQ140Z1JW01 (SHP1401), 3200x1800, 14
MSI GS43VR 6RE-006US
1920x1080, 14
Schenker XMG P406
LG Philips 140WF1 (LGD040A), 1920x1080, 14
Aorus X3 Plus v5
3200x1800, 13.9
Response Times
-619%
-771%
-971%
-802%
Response Time Grey 50% / Grey 80% *
41 (15, 26)
31.6 (10.4, 21.2)
56 (22, 34)
52.4 (22, 30.4)
Response Time Black / White *
2.8 (1.2, 1.6)
37 (9, 28)
-1221%
24.4 (5.2, 19.2)
-771%
30 (8, 22)
-971%
47.2 (10, 37.2)
-1586%
PWM Frequency
240 (100)
200 (90)
-17%
198 (90)
-17%
Screen
-5%
-7%
-58%
-58%
Brightness
310
328
6%
282
-9%
266
-14%
370
19%
Brightness Distribution
87
69
-21%
83
-5%
81
-7%
79
-9%
Black Level *
0.22
0.57
0.22
0.293
Colorchecker DeltaE2000 *
2.54
1.91
25%
2.61
-3%
4.98
-96%
4.8
-89%
Greyscale DeltaE2000 *
1.43
1.69
-18%
1.18
17%
4.08
-185%
5.04
-252%
Gamma
2.3 104%
2.3 104%
2.24 107%
2.51 96%
2.26 106%
CCT
6337 103%
6418 101%
6506 100%
5877 111%
7343 89%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
78
63
-19%
56.4
-28%
54
-31%
63.4
-19%
Color Space (Percent of sRGB)
97
97
0%
86.4
-11%
83
-14%
98.1
1%
Contrast
1491
506
1282
1347
Moyenne finale (programmes/paramètres)
-312% / -158%
-389% / -116%
-515% / -188%
-430% / -244%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

La surface tactile brillante est un autre problème. Malgré une bonne luminosité (310 nits en moyenne), les reflets sur la dalle (ID SDCA029) sont abondants quand on utilise l’appareil à l’extérieur, si bien qu’il est difficile de reconnaître quoi que ce soit. Les reflets peuvent même être problématiques à l’intérieur. Les gamers qui n’ont pas besoin d’un écran tactile feront mieux de se tourner vers un écran mat.

Cela mis à part, l’écran OLED laisse une très bonne impression. Même si la distribution de la lumière n’est pas excellente sur le papier, à 87 %, l’image paraît uniforme, sans aucun flou. Les noirs sont vraiment noirs (0.0 cd/m², à la limite de nos appareils de mesure), si bien qu’en théorie le ratio de contraste est infini. Alors que les noirs paraissent toujours un peu gris sur les dalles TN et IPS (il est toujours possible de différencier l’écran des bordures de l’écran), cela n’est pas le cas sur l’Alienware 13 R3.

CalMAN : échelle de gris.
CalMAN : échelle de gris.
CalMAN : courbes des saturation.
CalMAN : courbes des saturation.
CalMAN: ColorChecker.
CalMAN: ColorChecker.
Alienware 13 R3 vs. sRGB (97%).
Alienware 13 R3 vs. sRGB (97%).
Angles de vue.
Angles de vue.
Alienware 13 R3 vs. AdobeRGB (78%).
Alienware 13 R3 vs. AdobeRGB (78%).

Si les noirs diffèrent un peu des bordures, c’est à cause des reflets, différents sur l'écran est les bordures. L’écran OLED dispose d’une stabilité des angles de vue inégalée sur des portables. L’image est très naturelle, même avec des angles très élevés.

A ce propos, la dalle fournit des images très précises et riches, indépendamment de la dalle brillante, ce que confirment les résultats de nos tests CalMAN, où l’Alienware 13 R3 reste en-dessous de la cible de 3 (niveaux de gris et ColorChecker). Une calibration n’est donc pas trop nécessaire. Nous avons malgré tout essayé, mais le résultat a été une forte teinte violette – il s’agissait sans doute d’un problème logiciel, comme on a pu le voir dans notre article spécial.

Utilisation extérieure.
Utilisation extérieure.
Disposition des sous-pixels.
Disposition des sous-pixels.
Utilisation extérieure.
Utilisation extérieure.

Reste maintenant la gamme des couleurs, qui bat également la plupart de ses rivaux. Avec le sRGB à 97 % et l'Adobe RGB à 78 %, nous avons là de bons résultats pour les joueurs, mais aussi pour les professionnels (édition d’images). Dans l’ensemble, la mise à jour IPS / TN vers l’OLED ressemble à celle du HDD vers le SSD : impossible de faire marche arrière…

Que vous puissiez ou non apprécier une résolution de 2560 x 1440 pixels sur un écran de 33,3 cm (13 pouces, 221 ppi), cela dépendra avant tout de votre vue. Il est également possible de discuter sur la pertinence d’une caméra de suivi des yeux (Tobii).

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
2.8 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 1.2 ms hausse
↘ 1.6 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 0 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (26.9 ms) de tous les appareils testés.

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 240 Hz100 Niveau de luminosité

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 240 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) à un niveau de luminosité inférieur ou égal à 100 % . Aucun scintillement ne devrait être perceptible au-dessus de cette valeur.

La fréquence de rafraîchissement de 240 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 58 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 5069 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Performances

Malgré ses dimensions compacts, l’Alienware 13 R3 ne sacrifie pas les composants hauts-de-gamme. Le processeur et la carte graphique pourraient très bien équiper des portables de 15 ou 17 pouces. Il en va de même pour les 16 Go de RAM DDR4.

Processor

Dell est audacieux non seulement en ce qui concerne l’écran, mais aussi pour le processeur. Caser un modèle de 45 watts dans un châssis de 13 pouces impose le respect. Le choix entre le Core i5-7300HQ (2,5 – 3,5 GHz) ou le Core i7-7700HQ (2,8 – 3,8 GHz) dépend avant tout de votre usage, et des logiciels que vous utilisez.

L’i7-7700HQ peut exécuter deux fois plus de threads simultanément (8 contre 4), grâce à l’hyperthreading, qui devient de plus en plus incontournable. Il est à noter que c’est le GPU qui limite les performances dans la plupart des jeux. Le Core i5-7300HQ sera très probablement suffisant dans le futur, au regard des GPU disponibles sur l’Alienware 13 R3. Il faudrait au moins la GeForce GTX 1070 pour que nous recommandions l’i7-7700HQ (Alienware 15 R3 et 17 R4).

Rendu mono-coeur (sur secteur).
Rendu mono-coeur (sur secteur).
Rendu multi-coeurs (sur secteur).
Rendu multi-coeurs (sur secteur).
CPU et GPU sollicités (sur secteur).
CPU et GPU sollicités (sur secteur).
Rendu mono-coeur (sur batterie).
Rendu mono-coeur (sur batterie).
Rendu multi-coeurs (batterie).
Rendu multi-coeurs (batterie).
CPU et GPU sollicités (batterie).
CPU et GPU sollicités (batterie).

La puce Kaby Lake fonctionne très bien dans les benchmarks CPU. L’Alienware 13 R3 est environ 10 % plus rapide que son prédécesseur Skylake, le Core i7-66700HQ, à la fois dans Cinebench R15 et R11.5.

Le Turbo boost est bien exploité par le système : sur secteur il monte à 3,4 – 3,8 GHz. Sur batterie, tout dépendra de la charge GPU – comme sur l’Alienware 15 R3. Les benchmarks processeur purs sont ainsi exécutés à toujours 3,4 – 3,8 GHz par le Core i7-7700HQ, mais qui baissera à environ 2,3 GHz (avec des fluctuations) en cas d’utilisation de logiciels 3D.

Cinebench R15
CPU Single 64Bit
Alienware 13 R3
Intel Core i7-7700HQ
159 Points ∼100%
Razer Blade (2016)
Intel Core i7-6700HQ
146 Points ∼92% -8%
Schenker XMG P406
Intel Core i7-6700HQ
141 Points ∼89% -11%
Aorus X3 Plus v5
Intel Core i7-6700HQ
141 Points ∼89% -11%
MSI GS43VR 6RE-006US
Intel Core i7-6700HQ
130 Points ∼82% -18%
CPU Multi 64Bit
Alienware 13 R3
Intel Core i7-7700HQ
737 Points ∼100%
Aorus X3 Plus v5
Intel Core i7-6700HQ
682 Points ∼93% -7%
Schenker XMG P406
Intel Core i7-6700HQ
680 Points ∼92% -8%
MSI GS43VR 6RE-006US
Intel Core i7-6700HQ
675 Points ∼92% -8%
Razer Blade (2016)
Intel Core i7-6700HQ
671 Points ∼91% -9%
Cinebench R11.5
CPU Single 64Bit
Alienware 13 R3
Intel Core i7-7700HQ
1.81 Points ∼100%
Aorus X3 Plus v5
Intel Core i7-6700HQ
1.63 Points ∼90% -10%
Schenker XMG P406
Intel Core i7-6700HQ
1.6 Points ∼88% -12%
MSI GS43VR 6RE-006US
Intel Core i7-6700HQ
1.48 Points ∼82% -18%
CPU Multi 64Bit
Alienware 13 R3
Intel Core i7-7700HQ
8.1 Points ∼100%
Aorus X3 Plus v5
Intel Core i7-6700HQ
7.49 Points ∼92% -8%
Schenker XMG P406
Intel Core i7-6700HQ
7.45 Points ∼92% -8%
MSI GS43VR 6RE-006US
Intel Core i7-6700HQ
7.45 Points ∼92% -8%

Le portable de 13 pouces prend en charge la technologie Optimus de Nvidia, pour pouvoir basculer dynamiquement entre le GPU GeForce et la carte graphique du processeur (HD Graphics 630). Mais Dell n’a pas intégré le G-Sync, qui ajuste le taux de rafraîchissement de l’écran à la fréquence d’images du GPU. Ce qui n’est pas étonnant, parce qu’Optimus (et les gains d’autonomie qu’il permet sur batterie) est plus important que le G-Sync sur un système orienté mobilité.

Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.81 Points
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
8.1 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
159 Points
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
737 Points
Aide

Performances globales

Les résultats dans les benchmarks répondent totalement à nos attentes. L’Alienware 13 R3 est à égalité avec le 14 pouces MSI GS43VR (Core i7-6700HQ, GeForce GTX 1060, SSD 1 To) dans PCMark8. PCMark7 place le 13 pouces entre l’Aorus X3 Plus v5 (i7-6700HQ, GTX 970M, SSD 512 Go) et le Schenker XMG P406 (i7-6700HQ, GTX 970M, SSD 256 Go). Le système est en pratique très réactif, et séduit avec des temps de démarrage et de chargement très courts, et des taux de transferts de fichiers très élevés.

PCMark 8
Work Score Accelerated v2
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ, Samsung SM951 MZHPV256HDGL m.2 PCI-e
5023 Points ∼100% +5%
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Toshiba NVMe THNSN5256GPUK
4799 Points ∼96%
MSI GS43VR 6RE-006US
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ, SanDisk SD8SN8U1T001122
4796 Points ∼95% 0%
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ, Samsung SM951 MZVPV512HDGL m.2 PCI-e
4319 Points ∼86% -10%
Razer Blade (2016)
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ, Samsung PM951 NVMe MZVLV512
4214 Points ∼84% -12%
Home Score Accelerated v2
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ, Samsung SM951 MZVPV512HDGL m.2 PCI-e
4033 Points ∼100% +4%
MSI GS43VR 6RE-006US
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ, SanDisk SD8SN8U1T001122
4016 Points ∼100% +3%
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Toshiba NVMe THNSN5256GPUK
3894 Points ∼97%
Razer Blade (2016)
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ, Samsung PM951 NVMe MZVLV512
3417 Points ∼85% -12%
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ, Samsung SM951 MZHPV256HDGL m.2 PCI-e
3371 Points ∼84% -13%
PCMark 7 - Score
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ, Samsung SM951 MZHPV256HDGL m.2 PCI-e
6147 Points ∼100% +12%
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Toshiba NVMe THNSN5256GPUK
5482 Points ∼89%
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ, Samsung SM951 MZVPV512HDGL m.2 PCI-e
5396 Points ∼88% -2%
PCMark 7 Score
5482 points
PCMark 8 Home Score Accelerated v2
3894 points
PCMark 8 Creative Score Accelerated v2
5200 points
PCMark 8 Work Score Accelerated v2
4799 points
Aide

Périphériques de stockage

La version la plus chère est équipée d’un SSD Toshiba de 256 Go (THNSN5256GPUK) avec Windows 10. Il s’agit d’un modèle PCIe/NVMe, qui bat facilement les SSD SATA-III. A 1373 Mo/s pour la lecture séquentielle et 789 Mo/s pour l’écriture séquentielle (CrystalDiskMark), il est en retrait par rapport au Samsung SM951 du Schenker WMG P406 et de l’Aorus X3 Plus v5, mais celui du Razer Blade est encore plus en retrait. Au bas du classement, se trouve le lecteur Sandisk plutôt lent du MSI GS43VR.

Nous n’intégrons pas les résultats des benchmarks AS SSD pour l’instant, parce qu'ils sont faux en écriture (c’est souvent le cas avec les modèles PCIe/NVMe qui n’ont pas les pilotes spécifiques). Point positif : il y a un emplacement M.2 libre (2280) si vous avez besoin de plus de capacité.

Alienware 13 R3
Toshiba NVMe THNSN5256GPUK
Razer Blade (2016)
Samsung PM951 NVMe MZVLV512
MSI GS43VR 6RE-006US
SanDisk SD8SN8U1T001122
Schenker XMG P406
Samsung SM951 MZHPV256HDGL m.2 PCI-e
Aorus X3 Plus v5
Samsung SM951 MZVPV512HDGL m.2 PCI-e
CrystalDiskMark 3.0
5%
-62%
31%
57%
Write 4k QD32
311.2
480
54%
156.3
-50%
287.3
-8%
421.4
35%
Read 4k QD32
593.1
573.4
-3%
247.4
-58%
320.5
-46%
635.5
7%
Write 4k
140.2
139.6
0%
35.31
-75%
110.3
-21%
147.2
5%
Read 4k
37.65
42.22
12%
17.68
-53%
43.82
16%
51.66
37%
Write 512
405.6
603.5
49%
246.7
-39%
1285
217%
1536
279%
Read 512
1070
654.8
-39%
223
-79%
1149
7%
928.5
-13%
Write Seq
789.4
603.4
-24%
299
-62%
1290
63%
1565
98%
Read Seq
1373
1296
-6%
335.3
-76%
1634
19%
1529
11%
Toshiba NVMe THNSN5256GPUK
Sequential Read: 1373 MB/s
Sequential Write: 789.4 MB/s
512K Read: 1070 MB/s
512K Write: 405.6 MB/s
4K Read: 37.65 MB/s
4K Write: 140.2 MB/s
4K QD32 Read: 593.1 MB/s
4K QD32 Write: 311.2 MB/s

Performances graphiques

Le choix le plus difficile est celui de la carte graphique. Alors que la GeForce GTX 1050, avec 2 Go de VRAM, est conçue pour les joueurs occasionnels, les vrais amateurs devraient avoir au moins la GeForce GTX 1050 Ti, avec 4 Go de VRAM DDR5. Nous recommandons vivement la GeForce GTX 1060 pour la version QHD, parce que les 6 Go de VRAM DDR5 permettent de voir l’avenir plus sereinement. Cette carte graphique Pascal de Nvidia, haut-de-gamme et compatible DirectX 12, est la troisième plus rapide, après la GeForce GTX 1080 et la GeForce GTX 1070.

Les modèles GeForce peuvent être overclockés automatiquement, tout comme les processeurs Core d’Intel. GPU-Z met en évidence un Turbo compris entre 1 405 et 1 671 MHz, qui monte à 1  ;900 MHz sur secteur. La moyenne dans les applications 3D est comprise entre 1 550 et 1 650 MHz. Ces derniers sont atteints avec Unigine Heaven 4.0 et Battlefield 1. L’horloge de base descend à environ 1  ;200 MHz sur batterie – mais il y a des fluctuations plus importantes.

3DMark
2560x1440 Time Spy Graphics
Alienware 13 R3
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
3574 Points ∼100%
1920x1080 Fire Strike Graphics
MSI GS43VR 6RE-006US
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
11776 Points ∼100% +4%
Alienware 13 R3
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
11323 Points ∼96%
Razer Blade (2016)
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
10890 Points ∼92% -4%
Schenker XMG P406
NVIDIA GeForce GTX 970M
7436 Points ∼63% -34%
Aorus X3 Plus v5
NVIDIA GeForce GTX 970M
7335 Points ∼62% -35%
3DMark 11 - 1280x720 Performance GPU
MSI GS43VR 6RE-006US
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
14977 Points ∼100% +5%
Alienware 13 R3
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
14275 Points ∼95%
Razer Blade (2016)
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
13891 Points ∼93% -3%
Schenker XMG P406
NVIDIA GeForce GTX 970M
9649 Points ∼64% -32%
Aorus X3 Plus v5
NVIDIA GeForce GTX 970M
9615 Points ∼64% -33%
Unigine Heaven 4.0 - Extreme Preset DX11
Alienware 13 R3
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
72.9 fps ∼100%

Les benchmarks graphiques montrent un bon niveau de performances pour l’Alienware 13 R3. Le score GPU est compris entre le Razer Blade et le MSI GS43VR (tous les deux équipés d’une GTX 1060) dans 3DMark 11 et 3DMark 13 Fire Strike. La GeForce GTX 970M du Schenker XMG P406 et de l’Aorus X3 Plus v5 est battue de presque 50 %.

3DMark 11 Performance
12319 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
21924 points
3DMark Fire Strike Score
9584 points
3DMark Time Spy Score
3630 points
Aide

Performances de jeu

La GeForce GTX 1060 peut gérer presque tous les jeux à 1920 x 1080 pixels, et des détails élevés, tant que les paramètres anti-aliasing les plus élevés ne sont pas sélectionnés (voir XCOM 2). Beaucoup de jeux peuvent même tourner fluidement dans la résolution native QHD. Notre séquence-type de Battlefield 1 donne un taux moyen de 52 FPS sur l’Alienware 13 R3, au niveau Ultra. Tous les benchmarks évoqués ci-dessous ont été réalisés en Full HD, avec les derniers pilotes en date de Nvidia (378.49).

The Division
1920x1080 Ultra Preset AF:16x
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
52.2 fps ∼100%
Razer Blade (2016) FHD
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
48.2 fps ∼92% -8%
1920x1080 High Preset AF:8x
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
67.4 fps ∼100%
Razer Blade (2016) FHD
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
61.2 fps ∼91% -9%
XCOM 2
1920x1080 Maximum Preset (8xMSAA instead of FXAA) AA:8xMS AF:16x
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
29.1 fps ∼100%
Razer Blade (2016) FHD
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
27.8 fps ∼96% -4%
1920x1080 High Preset AA:FX AF:8x
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
56.8 fps ∼100%
Razer Blade (2016) FHD
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
52.8 fps ∼93% -7%
Battlefield 1
1920x1080 Ultra Preset AA:T
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
72.9 fps ∼100%
1920x1080 High Preset AA:T
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
77.7 fps ∼100%
Mirror's Edge Catalyst
1920x1080 Ultra Preset AF:16x
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
63.9 fps ∼100%
1920x1080 High Preset AF:16x
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
69.7 fps ∼100%
Resident Evil 7
1920x1080 Very High / On AA:FXAA+T
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
82 fps ∼100%
1920x1080 High / On AA:FXAA+T
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
101 fps ∼100%
Watch Dogs 2
1920x1080 Ultra Preset
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
41.7 fps ∼100%
1920x1080 High Preset
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
58.1 fps ∼100%
Call of Duty Infinite Warfare
1920x1080 Ultra / On AA:T2X SM
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
84.4 fps ∼100%
1920x1080 High / On AA:FX
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
94.7 fps ∼100%
Mafia 3 - 1920x1080 High Preset
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
40.1 fps ∼100%
Bas Moyen Élevé Ultra
XCOM 2 (2016) 56.829.1fps
The Division (2016) 67.452.2fps
Need for Speed 2016 (2016) 8063.1fps
Mirror's Edge Catalyst (2016) 69.763.9fps
Mafia 3 (2016) 40.1fps
Battlefield 1 (2016) 77.772.9fps
Farming Simulator 17 (2016) 144139fps
Call of Duty Infinite Warfare (2016) 94.784.4fps
Watch Dogs 2 (2016) 58.141.7fps
Resident Evil 7 (2017) 10182fps

Emissions

Nuisances sonores

Les nuisances sonores sont plus qu’acceptables pour un portable de jeu compact comme l’Alienware 13 R3. D’accord, les ventilateurs montent à 49 dB(A) en cas de fortes sollicitations, ou avec des jeux très exigeants, mais il en va de même pour des modèles de 15 et 17 pouces plus épais. Le système est généralement plus silencieux en jeu : 3DMark 06, par exemple, fait monter l’appareil à 36 dB(A), ce qui est plus silencieux que le Razer Blade. Le Schenker XMG P406 et le MSI GS43VR sont tous les deux beaucoup plus bruyants quand ils sont sollicités (voir le tableau de comparaison).

Nuisances sonores au repos.
Nuisances sonores au repos.
Nuisances sonores en cas de sollicitations.
Nuisances sonores en cas de sollicitations.
Haut-parleurs.
Haut-parleurs.

La solution de refroidissement est très efficace au repos : les ventilateurs sont souvent désactivés lors de charges de travail légères, comme Office, la lecture vidéo, ou la navigation Internet. Nous n’avons pas rencontré de vibrations gênantes, d’autant moins que les ventilateurs réagissent très lentement lors des sollicitations 3D.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
29 / 30 / 31 dB(A)
Fortement sollicité
36 / 49 dB(A)
 
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   Audix TM1, Arta (à 15 cm de distance)   environment noise: 29 dB(A)
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
Razer Blade (2016)
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
MSI GS43VR 6RE-006US
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ
Noise
-8%
-12%
-15%
-9%
off / environment *
29
30
-3%
29.1
-0%
Idle Minimum *
29
31
-7%
32
-10%
30
-3%
32.1
-11%
Idle Average *
30
33
-10%
32
-7%
32
-7%
32.4
-8%
Idle Maximum *
31
35
-13%
33.5
-8%
40
-29%
32.5
-5%
Load Average *
36
39
-8%
50
-39%
47
-31%
40.1
-11%
Load Maximum *
49
51
-4%
51.5
-5%
51
-4%
54.6
-11%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Températures

Nous avons été agréablement surpris par les températures, avec l’expérience que nous avons eue du 15 pouces. Le CPU chauffait moins lors des sollicitations avec FurMark et Prime 95 (jusqu’à 95 °C au lieu de 100 °C), et tous les cœurs ont atteint des températures similaires. Il faut dire que celles du CPU de l’Alienware 15 R3 fluctuaient de façon suspecte.

Il semblerait que Dell ait des problèmes avec la pâte thermique (quantité, qualité), et avec les solutions de refroidissement dans leur ensemble sur tous les modèles Alienware, depuis quelques mois maintenant, lorsque vous parcourez les forums. Il semblerait qu’il y ait de grosses fluctuations à ce niveau, entre différents exemplaires grand public : il est souhaitable d’effectuer des tests après l’achat.

Jeu (30 minutes de Battlefield 1).
Jeu (30 minutes de Battlefield 1).
Stress test (60 minutes Prime95 + FurMark).
Stress test (60 minutes Prime95 + FurMark).
Au-dessus, sollicitations maximales (Optris PI 640).
Au-dessus, sollicitations maximales (Optris PI 640).
Au-dessous, sollicitations maximales (Optris PI 640).
Au-dessous, sollicitations maximales (Optris PI 640).

Revenons au hardware : le Core i7-7700HQ atteint les 90 °C, mais il n’y a toujours pas de baisse de fréquence, si l’on ignore d'occasionnelles et très courtes baisses, à 1 GHz. La situation n’est pas aussi bonne sur la GeForce GTX 1060, dont l’horloge centrale tombe à 540 MHz au cours des stress tests. Sur des scénarios 3D "normaux", le comportement de l’Alienware 13 R3 reste néanmoins normal. Ni le CPU, à 80 °C, ni le GPU, à 86 °C, ne baissent en fréquence après 30 minutes de Battlefield 1.

Les températures en surface sont très bien maîtrisées. Une grande partie du châssis reste sous les 30 °C au repos, et monte à 49 °C sur le dessus, et jusqu’à 60 °C au-dessous en cas de fortes sollicitations. Ces valeurs peuvent sembler assez élevées au premier abord, mais les concurrents atteignent des températures encore plus élevées. Même de longues séances de jeu ne sont pas un problème, si vous n'avez pas le portable sur les genoux. Les repose-poignets restent toujours bien refroidis, même avec des sollicitations 3D.

 46.8 °C48.8 °C45.1 °C 
 44.7 °C46.6 °C45.2 °C 
 33.9 °C32.9 °C34.5 °C 
Maximum: 48.8 °C
Moyenne: 42.1 °C
60.4 °C59.5 °C53.8 °C
59 °C57.9 °C49.2 °C
38.7 °C40.1 °C37.8 °C
Maximum: 60.4 °C
Moyenne: 50.7 °C
Alimentation (valeur maximale)  36.5 °C | Température ambiante de la pièce 20 °C | Voltcraft IR-900
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
Razer Blade (2016)
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
MSI GS43VR 6RE-006US
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ
Heat
7%
-10%
-15%
18%
Maximum Upper Side *
48.8
52.7
-8%
55.6
-14%
55
-13%
44.6
9%
Maximum Bottom *
60.4
48.4
20%
62.4
-3%
58.7
3%
49.8
18%
Idle Upper Side *
33.1
29.3
11%
33.2
-0%
36.9
-11%
24.8
25%
Idle Bottom *
30.1
28.4
6%
37.2
-24%
41.7
-39%
24.8
18%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Haut-parleurs

La qualité sonore est plutôt bonne pour un 13 pouces. Notre analyse audio ne met en avant aucun problème majeur des haut-parleurs, situés sur les côtés. Les médiums et les aigus sont même plutôt équilibrés et linéaires. Honnêtement, la qualité semble assez bonne, et peut rivaliser avec les systèmes de 15 et 17 pouces. Il est possible de régler quelque peu le son via le Sound Center d’Alienware, qui possède plusieurs profils et préréglages. Mais nous recommandons toujours un casque ou des haut-parleurs externes si vous voulez pleinement profiter de musique, de films ou de jeux.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2039.337.82538.636.2312827.7403332.55029.230.16327.727.68031.232.610027.736.412523.739.216022.144.520021.85325021.358.531520.260.340020.163.650019.866.26301868.580017.272.4100017.368.8125017.166160017.264.7200017.367.8250017.368.4315017.467.4400017.566.4500017.459.6630017.555.1800017.662.11000017.663.51250017.652.11600017.542.8SPL29.978.7N1.344.5median 17.6Alienware 13 R3median 63.5Delta1.67.236.237.941.143.538.239.93135.730.83525.931.425.633.424.943.323.550.126.55621.359.221.160.123.164.119.765.519.466.918.768.417.672.118.970.717.566.417.767.417.668.717.968.317.963.717.863.71861.41861.91853.818.152.218.145.218.138.730.478.71.444.5median 18.1Razer Blade (2016)median 63.726.9hearing rangehide median Pink Noise
Alienware 13 R3 audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (79 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 14.8% lower than median
(±) | linearity of bass is average (10% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 3.8% away from median
(+) | mids are linear (6.2% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 3.6% away from median
(+) | highs are linear (6.9% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (16.7% difference to median)
Compared to same class
» 46% of all tested devices in this class were better, 6% similar, 48% worse
» The best had a delta of 10%, average was 18%, worst was 34%
Compared to all devices tested
» 24% of all tested devices were better, 6% similar, 70% worse
» The best had a delta of 3%, average was 22%, worst was 53%

Razer Blade (2016) audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (79 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 8.4% lower than median
(±) | linearity of bass is average (11.2% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.6% away from median
(+) | mids are linear (4.3% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 4.3% away from median
(+) | highs are linear (5.5% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (15.3% difference to median)
Compared to same class
» 38% of all tested devices in this class were better, 5% similar, 57% worse
» The best had a delta of 10%, average was 18%, worst was 34%
Compared to all devices tested
» 17% of all tested devices were better, 4% similar, 78% worse
» The best had a delta of 3%, average was 22%, worst was 53%

Frequency Comparison (Checkboxes select/deselectable!)

Gestion de l'énergie

Consommation d'énergie

La technologie Optimus de Nvidia permet de réduire la consommation d’énergie au ralenti et lors de tâches simples, pour lesquelles le GPU Intel suffit. De 7 à 18 watt, l’Alienwre 13 R3 est même plus efficace que la concurrence de 14 pouces. Il consomme plus quand la GTX 1060 se met en route. Aux alentours de 76 watt avec 3DMark 06, la consommation est comparable à celle du Razer Blade ; elle monte jusqu’à 161 watt lors de fortes sollicitations, ce qui se rapproche du MSI GS43VR. L’adaptateur secteur fourni a une puissance nominale de 180 watt, ce qui est donc suffisant.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.2 / 0.8 Watts
Au reposdarkmidlight 7 / 12 / 18 Watts
Fortement sollicité midlight 76 / 161 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
Razer Blade (2016)
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
MSI GS43VR 6RE-006US
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ
Power Consumption
-8%
-36%
-30%
Idle Minimum *
7
9
-29%
12.1
-73%
12
-71%
Idle Average *
12
14
-17%
19
-58%
16
-33%
Idle Maximum *
18
22
-22%
19.5
-8%
22
-22%
Load Average *
76
72
5%
106.7
-40%
90
-18%
Load Maximum *
161
124
23%
159
1%
170
-6%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

L’Alienware 13 R3 s’assure la première place en termes d’autonomie : presque 5h30 en navigation Internet, et 6h en lecture vidéo (luminosité aux alentours de 150 cd/m² dans les deux cas), ce qui est beaucoup pour un portable de jeu. Le système tient même plus de 8h30 si le système n’est pas spécialement sollicité (luminosité la plus basse). Le système tient 1 heure en cas de fortes sollicitations, ce qui est normal. La capacité de 76 Wh de la batterie est moins élevée que sur l’Alienware 15 R3 (99 Wh), mais plus élevée que les concurrents équipés de la GTX 1060 (70 Wh pour le Razer Blade, et 61 Wh pour le MSI GS43VR).

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
8h 44min
En navigation internet via le module WiFi WLAN v1.3
5h 20min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
5h 58min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
1h 30min
Alienware 13 R3
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, 76 Wh
Razer Blade (2016)
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ, 70 Wh
MSI GS43VR 6RE-006US
GeForce GTX 1060 (Laptop), 6700HQ, 61 Wh
Schenker XMG P406
GeForce GTX 970M, 6700HQ, 45 Wh
Aorus X3 Plus v5
GeForce GTX 970M, 6700HQ, 73 Wh
Autonomie de la batterie
-24%
-7%
-35%
-17%
Reader / Idle
524
577
10%
275
-48%
481
-8%
H.264
358
WiFi v1.3
320
243
-24%
261
-18%
197
-38%
305
-5%
Load
90
78
-13%
72
-20%
55
-39%

Points positifs

+ châssis de haute qualité, résistant à la pression
+ repose-poignets toujours frais
+ beaucoup de puissance dans un petit format
+ Command center efficace
+ PORTS éclairés
+ technologie OLED aboutie
+ autonomie honnête
+ bonne connectivité
+ bonne gestion des ventilateurs
+ bascule graphique
+ Thunderbolt 3
+ peut être modifié
+ SSD NVMe

Points négatifs

- assez gros pour un 13 pouces
- seulement 12 mois de garantie de base (peut être étendue)
- clignotement de la LED d’Eye tracking gênant
- écran tactile QHD très brillant
- pas de lecteur de carte

Verdict

En test : l'Alienware 13 R3. Modèle fourni par Dell.
En test : l'Alienware 13 R3. Modèle fourni par Dell.

Même si le modèle de 15 pouces, l’Alienware 15 R3, avait des problèmes de refroidissement (efficacité fluctuante, températures CPU élevées, ventilateur démarrant sans raison, nuisances sonores élevées en cas de sollicitation), notre modèle d’essai de la version 13 pouces plus compact ne rencontre aucun problème. Évidemment, l’Alienware 13 R3 peut chauffer fortement dans des scénarios extrêmes, mais dans les autres cas le système reste silencieux et bien refroidi.

Le châssis en particulier mérite des éloges. Comme avec les anciens modèles Alienware, il est très élégant, solide, bien construit. Les éléments rétro-éclairés sont nombreux, ce qui le rend aisé à utiliser dans le noir. Le clavier et le touchpad sont également réussis. Mais c’est l’écran QHD OLED (2560 x 1440) qui reste le composant le plus impressionnant. Quel que soit le paramètre pris en compte, angle de vue, couleurs, noirs, contraste ou temps de réponse, les écrans TN et IPS sont battus. Mais l’écran brillant avec la fonctionnalité tactile crée beaucoup de reflets.

Le constructeur a intégré les derniers et meilleurs composants actuellement disponibles, de l’eye-tracking au SSD NVMe M.2, en passant par le processeur Kaby Lake et le GPU Nvidia haut de gamme de dernière génération. La maison-mère Dell cherche vraiment à justifier le prix de vente. Il ne manquera aux gamers que le G-Sync et un taux de rafraîchissement d’écran plus élevé (pas de 120 Hz). Cependant il est toujours possible de relier l’appareil à un écran correspondant, grâce au HDMI 2.0 ou au mini-DisplayPort. Les solutions graphiques externes ne posent pas non plus de problème, grâce au Thunderbot 3 et à l’amplificateur graphique d’Alienware.

Dans l’ensemble, l’Alienware 13 R3 est non seulement l'un des meilleurs 13 pouces du marché, mais également l’un des meilleurs portables de jeu en général. Il n’a pour ainsi dire aucune faiblesse, et il est ainsi de loin le meilleur appareil de notre Top 10 mobile. Même le Razer Blade haut de gamme est un peu inférieur (score général : 85 au lieu de 88 %).

Alienware 13 R3 - 02/14/2017 v6
Florian Glaser

Châssis
91 / 98 → 93%
Clavier
85%
Dispositif de pointage
86%
Connectivité
71 / 81 → 87%
Poids
60 / 66 → 89%
Autonomie
85%
Écran
88%
Performances en jeu
92%
Performances dans les applications
92%
Chauffe
80 / 95 → 84%
Nuisance sonore
85 / 90 → 94%
Audio
75%
Moyenne
82%
88%
Gaming - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du PC portable Alienware 13 R3
Florian Glaser, 2017-04-30 (Update: 2017-04-30)