Notebookcheck

Critique complète du smartphone Apple iPhone 8

Patrick Afschar Kaboli, Daniel Schmidt (traduit par JBP), 11/23/2017

Pas à pas. Nous pensions depuis un certain temps qu’Apple ne sortirait une version que légèrement améliorée de son smartphone cette année. La huitième génération d’iPhone de Cupertino possède un châssis révisé et de meilleures performances, ce qui est déjà mieux que les années précédentes.

Retrouvez la critique originale en anglais de l'iPhone 8 sur cette page.

Avec l’automne arrivent traditionnellement les nouveaux iPhone, et Apple a une fois de plus lancé sa nouvelle génération de smartphones en septembre. Ce fut la première annonce de produit depuis l'amphi Steve Jobs d’Apple, et c’était la première fois que trois modèles étaient présentés. Que le modèle haut-de-gamme, l’iPhone X (ne pas dire "X", c’est "dix") ne serait lancé que plusieurs semaines plus tard était déjà acté. Les nouveaux iPhone 8 et iPhone 8 Plus ont été disponibles plus rapidement, tandis que l’iPhone X n’a été disponible en précommande qu’à partir du 27 octobre, et sorti le 3 novembre - pour les premiers clients. Il semblerait qu’Apple ne soit pas capable de livrer suffisamment de modèles, à cause de l’énorme demande.

Cet article traite des deux modèles "classiques", ceux qui conservent le bouton home habituel et son fonctionnement, dont le scanner d’empreintes, ainsi qu'un ratio taille / écran moyen. Apple a aussi réduit le nombre d’options de stockage, sans doute à cause de l’iPhone X. Ainsi les deux iPhone de 8e génération sont disponibles seulement en 64 et 256 Go, et en couleur Or, Argent, et Gris sidéral. Le Or rose, introduit il y a deux ans, n’est plus disponible. Il en va de même pour le Noir de jais, uniquement disponible sur les iPhone 7 et 7 Plus. Le nouvel Or est cependant proche de l’ancien Or rose.

La bonne nouvelle - au moins pour ceux prêts à payer le prix d’un flagship - est le prix : le nouvel entrée de gamme est disponible à 809 €, 40 € de plus que l’iPhone 7 à sa sortie, avec le double de stockage, à 64 Go. L’iPhone 8 de 256 Go est disponible à 979 €. La version Plus, avec un écran plus grand de 5,5 pouces, ajoute 110 €. Le nouvel iPhone X les bat largement, avec un prix de départ de 1 159 € (en 64 Go).

Notre modèle de test a été acheté sur la boutique en ligne d’Apple. Il s’agit du modèle gris sidéral, avec 256 Go de stockage.

Apple iPhone 8 (iPhone 8 Gamme)
Processeur
Apple A11 Bionic
Carte graphique
Apple A11 Bionic GPU
Mémoire
2048 Mo 
, Samsung LPDDR4x
Écran
4.7 pouces 16:9, 1334x750 pixel 326 PPP, Multipoint, Apple Retina HD Display, IPS True Tone, brillant: oui
Disque dur
Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus), 256 Go 
, 250 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, Connectique audio: Port lightning, 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: capteur gyroscopique, accéléromètre, capteur de proximité, boussole digitale, baromètre, Galileo, QZSS, Lightning
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n/ac), Bluetooth 5.0, GSM/GPRS/EDGE (850, 900, 1800 et 1900 MHz), UMTS/HSPA+ (850, 900, 1700/2100, 1900 et 2100 MHz), LTE (FDD-Band 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 29, 30 et 66 ; TDD : 34, 38, 39, 40 et 41), LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 7.3 x 138.4 x 67.3
Batterie
6.96 Wh, 1821 mAh Lithium-Ion, 3,82 V, Autonomie de la batterie en communication 3G (selon les données du fabricant): 14 h
Système d'exploitation
Apple iOS 11
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix Lentille grand-angle, ouverture f/1,8, zoom digital x5, stabilisation optique
Appareil photo secondaire: 7 MPix
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: haut-parleurs stéréo, Clavier: virtuel, adaptateur secteur (5 watt), câble lightning, écouteurs lightning, adaptateur (jack vrs lightning), 12 Mois Garantie, charge sans fil (Qi), IP67, Das tête : 1,32 W / kg, fanless
Annoncées
09/22/2017
Poids
148 g
Prix
969 euros

 

Châssis

Après trois générations de changements mineurs de châssis, avec une coque arrière presque entièrement en aluminium, Apple revient maintenant au verre, que nous connaissions sur l’iPhone 4, à la fois à l’avant et à l’arrière. C’était nécessaire pour la charge sans-fil (norme Qi), enfin compatible. Un rapide test avec un dock de charge d’un constructeur tiers n’a révélé aucun souci durant la charge.

Toutes les dimensions de la nouvelle génération d’iPhone sont supérieures à celles de l’ancienne, mais cela n’affecte pas le design ou la sensation tactile. Il en va de même pour le poids, de 10 et 14 grammes de plus, pour l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus. Grâce à la coque arrière en verre, l’iPhone 8 paraît même plus classe que son prédécesseur en aluminium. La solidité est impressionnante, mais la surface est recouverte de marques de doigts après quelques minutes d’utilisation. Le verre est également plus glissant que l’aluminium : le risque de chute n’en est pas amoindri… Les étuis et les coques du prédécesseur sont compatibles.

Le châssis est toujours protégé contre l’eau et la poussière, selon la norme IP67, si bien qu’il est possible d’immerger le smartphone jusqu’à 30 minutes à une profondeur d’un mètre. Apple précise à nouveau que cela n’est vrai que pour l’eau, et pour des températures "normales". Il ne faut pas non plus charger un appareil humide.

Connectivité

Apple avait déjà enlevé le jack stéréo 3,5 mm sur l’iPhone de l’an dernier, et reste évidemment sur son port Lightning pour l’iPhone 8. Mais il est toujours limité à l’USB 2.0, en 2017… Apple semble convaincu que la plupart des données sont transférées via Wifi, et que Lightning n’est utilisé que pour la charge ou les écouteurs.

La plus petite option de stockage est une fois de plus oubliée. Alors que l’iPhone 6S commençait à 16 Go, l’iPhone 6 commençait à 32 Go, et Apple équipe maintenant la dernière génération d’au moins 64 Go, et la seule alternative est de 256 Go.

La technologie NFC de l’iPhone 8 est maintenant utilisable par les applications tierces pour la première fois, n’étant plus limitée à Apple Pay. Cependant Apple ne rend possible l’accès au module qu’en lecture - ce qui permet quand même de nouvelles possibilités.

Les capteurs restent similaires aux précédents modèles : scanner d’empreintes digitales Touch ID, baromètre, gyroscope trois axes, accéléromètre, capteur de proximité, et capteur de luminosité ambiante. La reconnaissance faciale Face ID sera disponibles avec l’iPhone X.

Au-dessus : aucun port.
Au-dessus : aucun port.
Au-dessous : microphone, Lightning, haut-parleur.
Au-dessous : microphone, Lightning, haut-parleur.
Côté gauche : silencieux, boutons de volume.
Côté gauche : silencieux, boutons de volume.
Côté droit : SIM, entrée secteur.
Côté droit : SIM, entrée secteur.

Logiciel

Il est habituel qu’Apple lance une mise à jour pour son système d’exploitation quelques jours avant le lancement d’un nouvel iPhone. iOS 11 est déjà installé sur les iPhone 8. Il n’a pas eu de mise à jour même mineure, alors que certains utilisateurs se plaignent de quelques bugs : le Bluetooth semble ne pas bien fonctionner avec tous les accessoires, et l’autonomie a baissé… mais ces plaintes sont typiques des mises à jour majeures. La raison principale en est que les utilisateurs utilisent plus leur smartphone après une mise à jour. Nous n’avons pas eu d’erreurs ou de comportement bizarre lors de nos tests, mis à part les nouvelles fonctionnalités.

iOS 11 est le même pour les deux nouveaux iPhone : cette partie est la même dans nos deux critiques - vous pouvez passer cette partie si vous avez déjà lu la critique de l'iPhone 8 Plus.

Commençons par le design. De nombreuses polices sont maintenant plus grosses, et parfois en gras, ce qui aide à différencier les titres / catégories des options / éléments. Cette meilleure lisibilité est vraie pour tout le système, mais il y a parfois moins de place pour les contenus. Dans l’ensemble, iOS 11 est plus lisible que les versions précédentes.

L’écran de verrouillage et le centre de notifications sont maintenant combinés, tandis que le Control Center a été réduit à une page avec de plus petits symboles. Le Wifi et le Bluetooth ne peuvent plus être désactivés depuis le Control Center. Ce dernier ferme juste les connexions actives, mais les modules sans fil restent actifs. Apple affirme que les connexions doivent être toujours allumées pour des fonctions importantes, comme la liaison avec l’Apple Watch, ou avec l’Apple Pencil. Il est néanmoins toujours possible d’éteindre ces connexions, via les paramètres, ou en activant le mode avion. La différence est visible dans le Control Center : les symboles sont gris quand on coupe les connexions actives, et ils sont barrés quand les modules sont éteints.

Les utilisateurs d’iPhone ont dû attendre longtemps avant d’avoir un gestionnaire de fichiers complet. iOS 11 introduit donc l’application "Fichiers", qui permet d’accéder simplement à différentes sources telles iCloud, Dropbox, Google Drive… La copie de fichier depuis ou vers une source fonctionne bien. Il n’est toujours pas possible d’accéder aux dossiers système, mais nous ne nous y attendions pas trop.

L’App Store subit une révision visuelle complète. Il ne semble plus si encombré, mais Apple parvient toujours à y inclure toutes les informations importantes. Le magasin est également plus rapide qu’avant. Apple a amélioré un grand nombre d’autres aspects d’iOS. Il est maintenant possible de modifier les Photos en direct, comme les vidéos. Les captures d’écran peuvent être directement ouvertes et envoyées sans avoir à les sauver : iOS donne un aperçu dans le coin inférieur gauche après avoir pris la capture, une tape dans les trois secondes sur l’aperçu permet d’ouvrir le menu d’édition, sinon la capture disparaît et la capture est sauvée comme d’habitude.

Il est maintenant possible - automatiquement si l’on veut - d’activer l’option "Ne pas déranger pendant la conduite". L’iPhone n’allumera pas l’écran lorsqu’un nouveau message arrivera, et l’expéditeur pourra recevoir un message disant que le destinataire est en train de conduire.

La configuration automatique de nouveaux périphériques ou le transfert de mots de passe Wifi à des appareils proches fonctionne bien, via NFC. La configuration d’un nouveau périphérique est maintenant bien plus simple, il faut seulement avoir un appareil iOS fonctionnel à proximité. Il faut ensuite scanner une sorte de code barre sur l’écran, et la configuration automatique commence. L’activation de cette fonction n’a cependant pas toujours marché avec notre appareil.

iOS 11 inclut différentes fonctionnalités utiles, et son design a été amélioré. Mais l’utilisateur perd en simplicité s’il souhaite couper les connexions sans fil - mais on s’y habitue. Dans l’ensemble, iOS nous semble être une mise à jour réussie.

Les exigences en stockage sont un point fort d’iOS 11, surtout pour la version 64 Go de l’iPhone : environ seulement 6 Go de stockage sont occupés d’usine, ce qui correspond à la moitié de la version précédente.

L'App store avec un nouveau design.
L'App store avec un nouveau design.
Ecran de verrouillage avec le centre de notification.
Ecran de verrouillage avec le centre de notification.
Modules sans-fil coupés.
Modules sans-fil coupés.
Les connexions sans fil sont justes terminées.
Les connexions sans fil sont justes terminées.
Calculette avec des boutons arrondis.
Calculette avec des boutons arrondis.
Paramètres "Ne pas déranger".
Paramètres "Ne pas déranger".

Communication et GPS

L’iPhone 8 est équipé de modules sans fil puissants. Selon la région, il s’agit de modules radio sans fil de Qualcomm ou d’Intel. Les deux sont compatibles avec le LTE Gigabit, et donc certainement avec la norme Cat. 16, mais Apple ne le précise pas. Le constructeur californien ne fait pas de compromis en termes de bandes disponibles, avec nombre de bandes pour le FDD, et un nombre de bandes supérieur à la moyenne pour le TDD-LTE : il ne devrait pas y avoir de problème de connectivité, même en Asie.

Les connexions sans fil sont gérées par un module Wifi conforme à la norme IEEE-802.11 a/b/g/n/ac en 2,4 et 5 GHz. La nouvelle norme ad n’est pas compatible (le ZenFone 4 Pro, qui est déjà annoncé pour cette année, peut transférer des données jusqu’à 4,6 Gbps via un Wifi ad). En théorie, l’iPhone 8 peut transférer des fichiers jusqu’à 1 Gb/s grâce à la technologie MIMO, mais nous n’avons pas réussi à atteindre cette vitesse. Les taux de transfert avec notre routeur de référence Linksys EA8500 sont très bons en réception, l’iPhone atteignant les 915 Mb/s en moyenne, et se taille une place de choix parmi la concurrence. Il n’est pas aussi rapide dans l’envoi de données, avec un résultat alors plutôt moyen. La portée est bonne, même au travers d’un plafond de sous-sol.

Le NFC pour les communications proches est présent, mais toujours avec des limitations. L’iPhone 8 a également été le premier smartphone à pouvoir utiliser le Bluetooth 5.0, tant que la concurrence Android attendait la mise à jour Oreo. La connexion de plusieurs périphériques Bluetooth n’est pas un problème pour l’iPhone 8, mais il ne peut pas jouer de la musique sur plusieurs périphériques simultanément, à la différence du Galaxy S8.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone 8
915 MBit/s ∼100%
Samsung Galaxy S8
329 MBit/s ∼36% -64%
LG G6
325 MBit/s ∼36% -64%
Huawei P10
308 (min: 48.8) MBit/s ∼34% -66%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Samsung Galaxy S8
651 MBit/s ∼100% +84%
Apple iPhone 8
354 MBit/s ∼54%
Huawei P10
343 (min: 154) MBit/s ∼53% -3%
LG G6
220 MBit/s ∼34% -38%

Tous les smartphones de Cupertino (sauf l’iPhone 7) sont très bons dans nos tests GPS. Le prédécesseur avait des difficultés en forêt - mais le temps était mauvais. Cela va mieux avec l’iPhone 8. Comparé à notre appareil de référence, le Garmin Edge 500, l’iPhone enregistre une distance un peu plus longue, tout comme l’iPhone 7, mais celui-ci ajoutait des routes qui n’avaient pas été empruntées. Ce n’est pas le cas de l’iPhone 8, et le tracé enregistré est très proche du chemin suivi. Néanmoins on est parfois légèrement à côté du chemin ou de la route. Le Garmin est un peu plus précis, mais l’iPhone 8 est toujours à très bon appareil pour la navigation - à la fois sur la route ou en hors-piste.

GPS Apple iPhone 8 : vue générale.
GPS Apple iPhone 8 : vue générale.
GPS Apple iPhone 8 : forêt.
GPS Apple iPhone 8 : forêt.
GPS Apple iPhone 8 : pont.
GPS Apple iPhone 8 : pont.
GPS Garmin Edge 500 : vue générale.
GPS Garmin Edge 500 : vue générale.
GPS Garmin Edge 500 : forêt.
GPS Garmin Edge 500 : forêt.
GPS Garmin Edge 500 : pont.
GPS Garmin Edge 500 : pont.

Fonctions téléphoniques et qualité vocale

Les fonctionnalités de l’appli téléphone dans iOS 11 ne changent pas, mais elle a également eu la mise à jour ergonomique, comme le reste du système. Cela améliore quelque peu la lisibilité générale.

Mais ces changements n’affectent malheureusement pas la qualité vocale. La 8e génération de l’iPhone n’est toujours pas totalement convaincante lors des appels. Pour ces tests, nous avons appelé une ligne terrestre du réseau T-Mobile plusieurs fois, en 3G et LTE.

Les résultats sont en fait assez bons avec les écouteurs de l’iPhone 8. On entend clairement l’interlocuteur, et le son peut être très élevé. Nous n’avons pas détecté de bruits de fond agaçants dont il est régulièrement question sur les forums. La qualité diminue sensiblement quand on passe aux haut-parleurs stéréo. La voix semble alors un peu faible, avec des bruits statiques. De plus il n’est possible d’utiliser les haut-parleurs du mode mains-libres uniquement dans les environnements silencieux ; en voiture par exemple, il est très difficile d’entendre la voix de l’interlocuteur, même avec le volume au maximum.

Il y a une différence notable pour l’interlocuteur entre les appels 3G et LTE. La qualité de la voix est très bonne avec le LTE, mais elle est faible en 3G, avec aussi de légères interruptions.

La suppression du bruit ambiant fonctionne bien. Les gazouillis des oiseaux ou les bruits de la rue sont bien éliminés. Cependant les bruits plus forts seront audibles de l’interlocuteur - mais les brèves interruptions restent bien plus gênantes.

Dans l’ensemble, l’iPhone 8 d’Apple est un bon appareil pour les appels, mais nous nous attendions à mieux pour un smartphone haut-de-gamme. Ceux qui téléphonent beaucoup devront utiliser un casque.

Appareils photo

Photo avec l'appareil frontal de l'iPhone 8.
Photo avec l'appareil frontal de l'iPhone 8.

L’appareil photo frontal de l’iPhone 8 possède un capteur de 7 MP, avec une ouverture à f/2,2. Il est équipé d’un mode HDR automatique, d’un stabilisateur électronique, de la vidéo Full HD, et de toutes les fonctions présentes sur l’iPhone 7. Mais le fabricant a un peu modifié la partie logicielle, les résultats étant nettement meilleurs. Les photos en faible luminosité pourraient bénéficier d’une meilleure sensibilité à la lumière, et certains concurrents Android font beaucoup mieux dans ce domaine.

L’appareil photo principal à l’arrière prend des photos de 12 MP (f/1,8), avec des caractéristiques proches de celle de l’iPhone 7, mais Apple a développé un nouveau ISP (Image Signal Processor), et l’on voit bien la différence. Les photos de l’iPhone 8 ont des couleurs naturelles, une plage dynamique élevée, et sont bien détaillées. Il n’y a pas à s’en plaindre à la lumière du jour, vu que le déclenchement est même plus rapide, et qu’il y a un mode HDR automatique. Les détails sont même encore plus précis que sur le Galaxy Note 8. L’iPhone fonctionne bien en faible luminosité, avec des contrastes plus élevés qu’avec le Galaxy Note 8, mais le capteur ne capture pas autant de lumière, si bien qu’il y a du bruit dans la photo.

Les différentes résolutions vidéo de l'iPhone 8.
Les différentes résolutions vidéo de l'iPhone 8.

La fonction vidéo est un point fort de l’iPhone 8, qui peut enregistrer des vidéos en Ultra HD à 60 images par seconde. Aucun concurrent ne peut le faire, et cette fonctionnalité est d’habitude réservée aux appareils vidéo professionnels ou aux Reflex numériques, ainsi qu’aux appareils photos de plus de 2 000 €. Le taux de compression est aussi très élevé, si bien qu’une minute de vidéo 4K à 60 FPS ne pèse "que" 400 Mo. Et le résultat est très bon, malgré la compression élevée. Il est également possible de choisir différentes résolutions, ce qui est pratique.

La modularité n’est pas parfaite, Apple ne proposant pas beaucoup d’options. Les photos RAW ne peuvent être prises qu’avec des applications tiers, et il n’y a pas de mode manuel. Il n’y a pour l’instant pas d’autre smartphone capable de proposer de telles qualités pour les photos et les vidéos dans un même appareil.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images
ColorChecker Passport : la couleur de référence est située dans la partie inférieure de chaque bloc.
ColorChecker Passport : la couleur de référence est située dans la partie inférieure de chaque bloc.

Nous avons testé les performances photo de l’iPhone 8 dans des conditions d’éclairage maîtrisées. Le Passport ColorChecker montre que le vert, l’orange, le jaune et le rouge sont un peu plus clairs que la référence, et que le bleu, le violet et le cyan sont plutôt riches.

Cela se voit aussi sur la mire de test, mais les dégradés de couleurs sont très bons, et même les lettres foncées sur des fonds sombres sont extrêmement nettes. Mais les anneaux au milieu du graphique montrent que les détails très fins peuvent être trop compliqués pour l’iPhone 8. La netteté baisse un peu sur les bords, mais ce n’est pas trop mal.

Garantie et accessoires

Apple ne change rien à ses garanties par rapport au modèle précédent : l’iPhone 8 a une garantie de 12 mois. Il est possible d’acheter l’Apple Care+ pour 149 €. Cela inclut le support téléphonique, et une couverture physique pour deux ans. Celle-ci est limitée à deux accidents, et il faut toujours payer un forfait, de 29 € pour l’écran, et de 99 € pour les autres dommages.

La boîte contient un petit adaptateur secteur de 5 watts, un casque Lightning, un adaptateur Lightning vers jack stéréo, un petit accessoire pour la carte SIM, et des documents pour la configuration, la garantie, et la sécurité.

Apple propose un grand nombre d’accessoires dans sa boutique, même de vendeurs tiers. Il y a une nouvelle catégorie, pour la charge sans fil, avec des stations dont le prix débute à 65 €. Le constructeur californien utilise la norme populaire Qi, si bien qu’il est possible d’utiliser d’autres solutions moins chères.

Périphériques d'entrée et prise en main

Il n’y a pas de changement à ce niveau entre l’iPhone 7 et l’iPhone 8, tout au moins rien qui ne change spécialement le smartphone. Apple prétend utiliser le verre le plus résistant qui puisse exister sur un smartphone, mais cela ne change rien aux capacités de glisse de l’écran tactile. Au moins nous n’avons pas noté de différence à ce niveau avec l’ancien modèle. Il en va de même pour les boutons dédiés. Les boutons de volume et de démarrage sont parfaitement intégrés au cadre en métal et convainquent avec un bon retour tactile et des points de pressions bien définis.

Le bouton Silence et le bouton Accueil sensible à la pression sont toujours de la partie, mais sans doute pour la dernière fois : le nouvel iPhone X ne les a plus. Ils fonctionnent bien, seuls les doigts humides sont toujours un problème pour le scanner d’empreintes. Le retour tactile est plutôt fort, si bien qu'il n'y a pas lieu de regretter le bouton mécanique.

Ecran

Ni la taille, ni la résolution de l’écran n’ont changé depuis l’iPhone 6, mais Apple promet toujours le meilleur écran avec sa dernière génération de smartphone. L’élément-clé en est la technologie True-Tone, réservée jusqu’à maintenant aux iPad. Les capteurs de luminosité ambiante ajustent la température des couleurs selon l’environnement, ce qui est censé permettre une expérience utilisateur bien meilleure. Notre propre expérience avec l’iPad montre que True-Tone est surtout utile dans les environnements sombres, le contenu ayant alors des couleurs plus chaudes, ce qui est mieux pour les yeux. Il fonctionne en gros comme un filtre de lumière bleue, mais contrôlé grâce à un capteur.

L’écran de l’iPhone 8 n’a rien de sensationnel ni de révolutionnaire. C’est toujours un très bon écran IPS LCD avec une résolution moyenne.

Nous pouvons évaluer l’écran facilement, sur la base des mesures, sans d’analyses plus poussées. Il est lumineux, à environ 600 nits, mais ce n’est pas l’écran le plus brillant pour un smartphone. Il en va de même pour les noirs : 0,44 cd/m², avec un contraste de 1 373:1 - ce qui est bon, mais pas spectaculaire. Exception faite de la luminosité, l’écran de l’iPhone 8 n’est pas meilleur qu’avant. Nous sommes déjà impatients de découvrir le premier écran OLED dans un smartphone d’Apple.

Il n’y a rien à redire sur l’iPhone 8 concernant l’échelle de gris et les couleurs. Les résultats, comparés à la référence sRGB, sont presque parfaits, ce qui était déjà le cas de l’iPhone 7. La nouvelle génération gère même légèrement mieux la précision des couleurs et leur température.

Echelle de gris presque parfaite.
Echelle de gris presque parfaite.
Gamme sRGB presque complète.
Gamme sRGB presque complète.
Pas de problèmes de saturation.
Pas de problèmes de saturation.
Couleurs très précises.
Couleurs très précises.
577
cd/m²
573
cd/m²
550
cd/m²
585
cd/m²
604
cd/m²
569
cd/m²
597
cd/m²
592
cd/m²
574
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 604 cd/m² Moyenne: 580.1 cd/m² Minimum: 3.25 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 91 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 604 cd/m²
Contraste: 1373:1 (Valeurs des noirs: 0.44 cd/m²)
ΔE Color 1.2 | - Ø
ΔE Greyscale 1.6 | - Ø
99.9% sRGB (Calman)
Gamma: 2.25
Apple iPhone 8
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
Apple iPhone 8 Plus
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
Apple iPhone 7
A10 Fusion GPU, A10 Fusion, 128 GB NVMe
Samsung Galaxy S8 Plus
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
Huawei Mate 9
Mali-G71 MP8, Kirin 960, 64 GB UFS 2.1 Flash
Screen
-1%
1%
-11%
-69%
Brightness
580
538
-7%
519
-11%
562
-3%
680
17%
Brightness Distribution
91
90
-1%
90
-1%
93
2%
93
2%
Black Level *
0.44
0.38
14%
0.34
23%
0.42
5%
Contrast
1373
1471
7%
1635
19%
1657
21%
Colorchecker DeltaE2000 *
1.2
1.3
-8%
1.3
-8%
1.7
-42%
4.3
-258%
Greyscale DeltaE2000 *
1.6
1.8
-13%
1.9
-19%
1.6
-0%
4.8
-200%
Gamma
2.25 107%
2.25 107%
2.26 106%
2.13 113%
2.33 103%
CCT
6688 97%
6797 96%
6818 95%
6435 101%
7255 90%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
63.15
81.57
Color Space (Percent of sRGB)
99.71
99.87

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) non décelé

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 8568 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
26 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 13 ms hausse
↘ 13 ms chute
L'écran souffre de latences relativement élevées, insuffisant pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 42 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont similaires à la moyenne (26.6 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
38 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 19 ms hausse
↘ 19 ms chute
L'écran souffre de latences très élevées, à éviter pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 33 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (42.5 ms) de tous les appareils testés.

L’iPhone 8 d’Apple ne fait plus partie des smartphones haut de gamme les plus lumineux, mais il est très bon à l’extérieur. L’écran tactile n’est pas aussi brillant que nombre de ses rivaux, et le capteur de luminosité ambiante réagit très vite et très précisément. La lumière directe du soleil sur l’iPhone 8 transforme néanmoins toujours l’appareil en une superbe surface réfléchissante pour se maquiller… Il n’est pas gênant cependant de travailler à l’ombre ou par un ciel couvert avec le nouvel iPhone.

A l'ombre.
A l'ombre.
Lumière du soleil de côté.
Lumière du soleil de côté.
Angles de vue de l'iPhone 8 d'Apple.
Angles de vue de l'iPhone 8 d'Apple.

Apple utilise toujours un écran IPS, mais la stabilité des angles de vue est excellente. Les couleurs restent stables même depuis des angles extrêmes. On ne peut noter qu’une légère baisse de luminosité, qui implique un contraste moins élevé, depuis des angles verticaux. Nos images exagèrent un peu cet effet, la stabilité des angles de vue étant en pratique excellente.

Performances

Apple annonce un nouveau gain de performances avec le nouvel A11 Bionic, particulièrement dans les scénarios multithread. Pendant sa keynote, Phil Schiller a parlé d’augmentation des performances de 25 % par rapport à l’A10. Les quatre cœurs basse consommation Mistral, avant limités à 2 cœurs, sont même 70 % plus rapide selon Apple. Apple utilise 4,3 milliards de transistors pour la matrice. C’est particulièrement impressionnant, dans la mesure où l’AMD Ryzen 7, un processeur de bureau moderne, ne possède que 500 000 transistors de plus.

Le premier GPU maison d’Apple est également supposé être très puissant. Non seulement il devrait être de 30 % plus rapide que le PowerVR de l’iPhone 7, mais en plus Apple a réduit la consommation énergétique de 50 %.

Le SoC de l’iPhone 8 est accompagné de 2 Go de RAM, tandis que le grand frère a 3 Go. Nos benchmarks initiaux montraient déjà que l’iPhone 8 battait tous les autres flagships. Seul son grand frère fait légèrement mieux, grâce à sa mémoire vive supplémentaire. Les deux nouveaux iPhone sont les premiers appareils à dépasser les 10 000 points dans le multi test Geekbench 4.1. Le rival le plus proche est le Galaxy Note 8, mais il est de 35 % plus lent. Les performances sont encore de 50 % plus élevées dans une version optimisée pour le moteur Metal. Les résultats simple cœur, où les iPhone ont toujours brillé, sont toujours impressionnants. Les résultats de l’iPhone 8 sont plus de deux fois plus élevés que chez la concurrence Android. Cela est confirmé par AnTuTu, où l’iPhone 8 fait un peu plus de 200 000 points, juste derrière le 8 Plus. La concurrence Android est battue de 15 à 35 %.

Geekbench 4.1/4.2
Compute Metal Score 4.1 (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
14962 Points ∼98%
Apple iPhone 8 Plus
15295 Points ∼100% +2%
Apple iPhone 7
12425 Points ∼81% -17%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
10380 Points ∼98%
Apple iPhone 8 Plus
10558 Points ∼100% +2%
Apple iPhone 7
5922 Points ∼56% -43%
Huawei Mate 9
6445 Points ∼61% -38%
Samsung Galaxy S8 Plus
6695 Points ∼63% -36%
Samsung Galaxy Note 8
6744 Points ∼64% -35%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
4162 Points ∼98%
Apple iPhone 8 Plus
4263 Points ∼100% +2%
Apple iPhone 7
3527 Points ∼83% -15%
Huawei Mate 9
1866 Points ∼44% -55%
Samsung Galaxy S8 Plus
2015 Points ∼47% -52%
Samsung Galaxy Note 8
2028 Points ∼48% -51%
AnTuTu Benchmark v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
204270 Points ∼94%
Apple iPhone 8 Plus
218158 Points ∼100% +7%
Apple iPhone 7
142532 Points ∼65% -30%
Huawei Mate 9
124087 Points ∼57% -39%
Samsung Galaxy S8 Plus
165382 Points ∼76% -19%
Samsung Galaxy Note 8
173997 Points ∼80% -15%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
34163 Points ∼97%
Apple iPhone 8 Plus
35209 Points ∼100% +3%
Apple iPhone 7
24875 Points ∼71% -27%
Huawei Mate 9
11897 Points ∼34% -65%
Samsung Galaxy S8 Plus
14050 Points ∼40% -59%
Samsung Galaxy Note 8
13265 Points ∼38% -61%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
730.8 ms * ∼27%
Apple iPhone 8 Plus
719.7 ms * ∼26% +2%
Apple iPhone 7
1113.4 ms * ∼41% -52%
Huawei Mate 9
2733.7 ms * ∼100% -274%
Samsung Galaxy S8 Plus
2236.7 ms * ∼82% -206%
Samsung Galaxy Note 8
1876.8 ms * ∼69% -157%
WebXPRT 2015 - Overall Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
359 Points ∼99%
Apple iPhone 8 Plus
362 Points ∼100% +1%
Apple iPhone 7
202 Points ∼56% -44%
Huawei Mate 9
152 Points ∼42% -58%
Samsung Galaxy S8 Plus
154 Points ∼43% -57%
Samsung Galaxy Note 8
159 Points ∼44% -56%

Légende

 
Apple iPhone 8 Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
 
Apple iPhone 8 Plus Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
 
Apple iPhone 7 Apple A10 Fusion, Apple A10 Fusion GPU / PowerVR, 128 GB NVMe
 
Huawei Mate 9 HiSilicon Kirin 960, ARM Mali-G71 MP8, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Samsung Galaxy S8 Plus Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Samsung Galaxy Note 8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Les performances graphiques de l’iPhone 8 sont également excellentes. Le premier GPU trois cœurs développé par Apple est sans rivaux dans les benchmarks GFX, et aucune chance n’est laissée aux concurrents non iOS. Cependant, au moins les deux modèles haut de gamme de Samsung peuvent se maintenir ou même battre légèrement l’iPhone dans les test 3DMark individuels.

GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
161.3 fps ∼97%
Apple iPhone 8 Plus
166.9 fps ∼100% +3%
Apple iPhone 7
110.3 fps ∼66% -32%
Huawei Mate 9
80 fps ∼48% -50%
Samsung Galaxy S8 Plus
104 fps ∼62% -36%
Samsung Galaxy Note 8
105 fps ∼63% -35%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
119.8 fps ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
119.4 fps ∼100% 0%
Apple iPhone 7
57.7 fps ∼48% -52%
Huawei Mate 9
60 fps ∼50% -50%
Samsung Galaxy S8 Plus
58 fps ∼48% -52%
Samsung Galaxy Note 8
59 fps ∼49% -51%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
70.8 fps ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
71 fps ∼100% 0%
Apple iPhone 7
60.7 fps ∼85% -14%
Huawei Mate 9
34 fps ∼48% -52%
Samsung Galaxy S8 Plus
50 fps ∼70% -29%
Samsung Galaxy Note 8
51 fps ∼72% -28%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
114.5 fps ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
79.2 fps ∼69% -31%
Apple iPhone 7
58.5 fps ∼51% -49%
Huawei Mate 9
37 fps ∼32% -68%
Samsung Galaxy S8 Plus
38 fps ∼33% -67%
Samsung Galaxy Note 8
38 fps ∼33% -67%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
54 fps ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
49 fps ∼91% -9%
Apple iPhone 7
42.2 fps ∼78% -22%
Huawei Mate 9
24 fps ∼44% -56%
Samsung Galaxy S8 Plus
42 fps ∼78% -22%
Samsung Galaxy Note 8
42 fps ∼78% -22%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
109.7 fps ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
56.4 fps ∼51% -49%
Apple iPhone 7
59.4 fps ∼54% -46%
Huawei Mate 9
28 fps ∼26% -74%
Samsung Galaxy S8 Plus
23 fps ∼21% -79%
Samsung Galaxy Note 8
23 fps ∼21% -79%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
1854 Points ∼74%
Apple iPhone 8 Plus
2187 Points ∼87% +18%
Huawei Mate 9
1997 Points ∼79% +8%
Samsung Galaxy S8 Plus
2512 Points ∼100% +35%
Samsung Galaxy Note 8
2417 Points ∼96% +30%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited Graphics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
2783 Points ∼78%
Apple iPhone 8 Plus
3325 Points ∼93% +19%
Huawei Mate 9
2142 Points ∼60% -23%
Samsung Galaxy S8 Plus
3571 Points ∼100% +28%
Samsung Galaxy Note 8
2723 Points ∼76% -2%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
2505 Points ∼77%
Apple iPhone 8 Plus
2981 Points ∼91% +19%
Huawei Mate 9
2108 Points ∼65% -16%
Samsung Galaxy S8 Plus
3265 Points ∼100% +30%
Samsung Galaxy Note 8
2648 Points ∼81% +6%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
1989 Points ∼81%
Apple iPhone 8 Plus
2109 Points ∼86% +6%
Huawei Mate 9
2117 Points ∼86% +6%
Samsung Galaxy S8 Plus
2466 Points ∼100% +24%
Samsung Galaxy Note 8
2346 Points ∼95% +18%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
2581 Points ∼74%
Apple iPhone 8 Plus
3069 Points ∼88% +19%
Huawei Mate 9
2294 Points ∼66% -11%
Samsung Galaxy S8 Plus
3479 Points ∼100% +35%
Samsung Galaxy Note 8
2661 Points ∼76% +3%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
2421 Points ∼76%
Apple iPhone 8 Plus
2781 Points ∼87% +15%
Huawei Mate 9
2240 Points ∼70% -7%
Samsung Galaxy S8 Plus
3188 Points ∼100% +32%
Samsung Galaxy Note 8
2584 Points ∼81% +7%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
24131 Points ∼94%
Apple iPhone 8 Plus
25641 Points ∼100% +6%
Apple iPhone 7
15450 Points ∼60% -36%
Huawei Mate 9
15104 Points ∼59% -37%
Samsung Galaxy S8 Plus
20892 Points ∼81% -13%
Samsung Galaxy Note 8
22829 Points ∼89% -5%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
112424 Points ∼99%
Apple iPhone 8 Plus
113380 Points ∼100% +1%
Apple iPhone 7
63974 Points ∼56% -43%
Huawei Mate 9
35626 Points ∼31% -68%
Samsung Galaxy S8 Plus
33077 Points ∼29% -71%
Samsung Galaxy Note 8
36807 Points ∼32% -67%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
62006 Points ∼96%
Apple iPhone 8 Plus
64405 Points ∼100% +4%
Apple iPhone 7
37676 Points ∼58% -39%
Huawei Mate 9
27364 Points ∼42% -56%
Samsung Galaxy S8 Plus
29282 Points ∼45% -53%
Samsung Galaxy Note 8
32399 Points ∼50% -48%

Les appareils iOS ont toujours été la référence pour la navigation Internet, et cela ne change pas avec le nouveau modèle. Mais la domination est encore plus impressionnante avec la nouvelle puce A11. Dans Octane V2 de Google, et dans WebXPRT 2015, l’Apple iPhone 8 est plus rapide de "seulement" 50 % par rapport à la concurrence Android, et il n’a besoin que d’un quart à un tiers du temps dans Karken 1.1 de Mozilla. JetStream 1.1 (JavaScript) montre également un net avantage au nouvel iPhone, qui est le seul appareil au-delà des 200 points, suivi par l’iPhone 7 (- 20 %). Les smartphones Android ont toujours des problèmes pour avoir plus de 70 points. Mais on ne voit pas trop la différence quand on navigue sur Internet. L’ancien iPhone 7 était déjà très rapide : ce sont les temps de chargement qui sont plus importants que les performances du smartphone.

Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
34163 Points ∼97%
Apple iPhone 8 Plus
35209 Points ∼100% +3%
Apple iPhone 7
24875 Points ∼71% -27%
Huawei Mate 9
11897 Points ∼34% -65%
Samsung Galaxy S8 Plus
14050 Points ∼40% -59%
Samsung Galaxy Note 8
13265 Points ∼38% -61%
JetStream 1.1 - 1.1 Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
206.7 Points ∼92%
Apple iPhone 8 Plus
223.5 Points ∼100% +8%
Apple iPhone 7
165.86 Points ∼74% -20%
Huawei Mate 9
68.6 Points ∼31% -67%
Samsung Galaxy S8 Plus
62.198 Points ∼28% -70%
Samsung Galaxy Note 8
69.57 Points ∼31% -66%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
730.8 ms * ∼27%
Apple iPhone 8 Plus
719.7 ms * ∼26% +2%
Apple iPhone 7
1113.4 ms * ∼41% -52%
Huawei Mate 9
2733.7 ms * ∼100% -274%
Samsung Galaxy S8 Plus
2236.7 ms * ∼82% -206%
Samsung Galaxy Note 8
1876.8 ms * ∼69% -157%
WebXPRT 2015 - Overall Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone 8
359 Points ∼99%
Apple iPhone 8 Plus
362 Points ∼100% +1%
Apple iPhone 7
202 Points ∼56% -44%
Huawei Mate 9
152 Points ∼42% -58%
Samsung Galaxy S8 Plus
154 Points ∼43% -57%
Samsung Galaxy Note 8
159 Points ∼44% -56%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Apple ne propose que deux stockages différents pour l’iPhone 8 : 64 et 256 Go. Apple ne précise rien, mis à part cette capacité. Les démontages ne parlent que de stockage NAND, mais il s’agit très certainement un fois encore d’un stockage NVMe, vu les taux de transfert élevés. La version 64 Go a encore 55 Go de libres après l’installation, et la plus grosse version environ 244 Go.

Comme sur l’iPhone 7, le plus gros modèle est plus performant, et parfois même de façon significative. Il est environ deux fois plus rapide dans le test en écriture Passmark, tandis que les performances en lecture sont presque identiques. DiskBench montre de plus grosses différences, le modèle à 256 Go étant d’environ 150 % plus rapide à tous les niveaux. Ce n’est pas perceptible au quotidien, mais uniquement si l’on copie de grosses quantités de données dans le smartphone.

DiskBench : version 64 Go.
DiskBench : version 64 Go.
DiskBench : version 256 Go.
DiskBench : version 256 Go.
Passmark : version 64 Go.
Passmark : version 64 Go.
Passmark : version 256 Go.
Passmark : version 256 Go.
DiskBench 64 GB DiskBench 256 GB Passmark 64 GB Passmark 256 GB
Read 409.7 MB/s 1.07 GB/s 1237 MB/s 1222 MB/s
Write 92.1 MB/s 233.3 MB/s 178 MB/s 336 MB/s

Jeux

Jouer n’est pas aussi plaisant que sur le grand modèle, à cause de l’écran plus petit. Les jeux tournent toujours bien sur l’iPhone 8, surtout grâce aux contrôles efficaces depuis l’écran tactile, et grâce au capteur de position. Un point commun sur les deux appareils : tous les jeux de l’App Store, même les plus exigeants, tournent sans aucun ralentissement. Nous avons testé le jeu de course Asphalt 8 : Airborne, le jeu d’action Warhammer 40 000 : Freeblade, et le FPS Modern Combat 5, et aucun problème n’a été rencontré.

L’iPhone 8 gère également tous les nouveaux titres VR, mais ceux-ci bénéficient vraiment d’un écran plus grand. Le nombre de jeux avec la compatibilité AR est encore réduit, et il n’y a pas encore beaucoup de titres qui placent des animaux ou des créatures mythologiques dans l’environnement. Néanmoins, même des titres plus complexes comme The Machines AR ou Zombie Gunship Revenant AR tournent bien et soulignent les possibilités de la technologie, même si l’iPhone manque d’une caméra de profondeur pour un positionnement plus précis dans l’environnement.

Zombie Gunship Revenant AR .
Zombie Gunship Revenant AR .
Warhammer 40.000 : Freeblade.
Warhammer 40.000 : Freeblade.

Emissions

Températures

Les températures extérieures de l’iPhone 8 sont exemplaires au ralenti, et un seul endroit dépasse les 30 °C. Cela évolue avec des charges de travail soutenues, et nous pouvons mesurer jusqu’à 43,9 °C, mais beaucoup de zones restent sous la barre des 40 °C.

Nous avons vérifié les performances sur le long terme avec le test de batterie GFXBench. Le test T-Rex légèrement moins exigeant, qui peut être exécuté avec l’API Metal, ainsi qu’avec OpenGL ES 2.0, ne montre aucune baisse de performances de l’iPhone 8. Les taux d’images enregistrés sont néanmoins intéressants. Le smartphone peut atteindre le double de taux d’images avec l’API Metal, mais utilise plus d’énergie pour le même test. L’iPhone 8 perd 18 % de batterie avec l’API Metal, mais seulement 10 % avec OpenGL. Le test Manhattan plus exigeant (Metal) ne révèle pas des performances parfaites, mais souligne une baisse constante jusqu’à un maximum de 23 % de moins. Mais cela ne devrait pas se voir en pratique, même avec des jeux exigeants.

iPhone 8 : GFXBench T-Rex (OpenGL ES 2.0).
GFXBench : T-Rex (OpenGL ES 2.0).
iPhone 8 : GFXBench T-Rex (Metal).
GFXBench : T-Rex (Metal).
iPhone 8 : GFXBench Manhattan (Metal).
GFXBench : Manhattan (Metal).
 41 °C41 °C37.8 °C 
 39.4 °C38.4 °C36 °C 
 37.7 °C37.3 °C35.3 °C 
Maximum: 41 °C
Moyenne: 38.2 °C
38.1 °C42.8 °C43.9 °C
36 °C39 °C39.1 °C
35.7 °C35.7 °C36.6 °C
Maximum: 43.9 °C
Moyenne: 38.5 °C
Alimentation (valeur maximale)  41.8 °C | Température ambiante de la pièce 20 °C | Voltcraft IR-260

Haut-parleurs

Apple iPhone 8 : diagramme du bruit rose des haut-parleurs stéréo de l'iPhone 8.
Bruit rose.

Les haut-parleurs de l’iPhone 8 n’ont pas changé par rapport à ceux du modèle précédent, avec une configuration à deux haut-parleurs, l’un en bas du châssis, et l’autre à l’intérieur de l’écouteur. Le calibrage est un peu meilleur qu’avant, avec des médiums plus équilibrés, mais on ne perçoit pas de vraies basses. Les haut-parleurs fournissent toujours une expérience sonore plutôt bonne, même si le volume maximum aurait pu être plus élevé.

La prise jack stéréo est toujours absente, mais des écouteurs Lightning sont inclus, ainsi qu’un adaptateur Lightning vers une jack stéréo 3,5 mm, si bien qu’il est toujours possible d’utiliser des écouteurs conventionnels. Les performances du connecteur sont inchangées et plutôt honnêtes, mais ne sont pas à la hauteur du HTC U11 ou d’autres alternatives haut de gamme.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2031.639.12525.437.63125.336.94032.940.85033.635.26331.633.38028.433.81002733.512520.842.81602250.820021.351.525020.849.831521.253.940019.45650019.558.763017.761.680017.962.9100017.866.2125017.368.2160017.468.4200016.768.5250017.267.3315018.268400017.969.8500017.668.8630017.767.5800017.861.71000017.959.11250018.160.61600018.256.2SPL3078.4N1.343.6median 17.9Apple iPhone 8median 61.6Delta1.37.531.635.125.433.525.334.832.93433.629.431.629.628.424.92731.220.834.72239.821.348.320.855.321.259.519.462.219.567.117.77017.973.617.874.217.373.217.472.716.773.217.272.118.269.717.96917.666.317.766.917.86717.951.618.145.218.247.73082.41.354.8median 17.9Samsung Galaxy S8median 66.91.311.831.639.925.439.825.339.732.934.733.634.731.632.728.427.82726.420.828.62241.521.350.520.855.921.260.319.46519.568.617.766.817.964.417.866.917.371.517.473.516.774.517.273.718.272.217.970.517.670.717.764.817.860.417.95918.148.418.232.83082.71.352.3median 17.9Huawei P10median 64.81.310.6hearing rangehide median Pink Noise
Apple iPhone 8 audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (78.4 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 14.6% lower than median
(±) | linearity of bass is average (9.2% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.3% away from median
(+) | mids are linear (4.2% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 5.1% higher than median
(+) | highs are linear (4.7% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (16.4% difference to median)
Compared to same class
» 2% of all tested devices in this class were better, 1% similar, 97% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 23% of all tested devices were better, 5% similar, 72% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Samsung Galaxy S8 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (82.44 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 22.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (11.7% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(±) | higher mids - on average 5% higher than median
(+) | mids are linear (4.3% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 3.7% away from median
(+) | highs are linear (6.7% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (21.3% difference to median)
Compared to same class
» 13% of all tested devices in this class were better, 13% similar, 73% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 48% of all tested devices were better, 8% similar, 45% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Huawei P10 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (82.74 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 20.9% lower than median
(±) | linearity of bass is average (12.6% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.2% away from median
(+) | mids are linear (6% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 5.5% higher than median
(+) | highs are linear (4.9% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (22.8% difference to median)
Compared to same class
» 27% of all tested devices in this class were better, 12% similar, 60% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 56% of all tested devices were better, 8% similar, 36% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Frequency comparison (checkboxes select/deselectable!)

Énergie et autonomie

Consommation d’énergie

Grâce à l’absence de jack stéréo, l’iPhone 7 était équipé d’une plus grosse batterie que l’iPhone 6S. Les nouveaux équipements de l’iPhone 8 ont cependant forcé Apple à retourner à une plus petite batterie. La capacité a baissé d’environ 6 %, à 6,96 Wh, par rapport au prédécesseur. Apple communique sur une autonomie "similaire" pour l’iPhone 8, le nouveau SoC étant sensé être plus efficient. Le calcul est assez simple : le smartphone doit consommer moins d’énergie pour avoir une autonomie similaire avec une plus petite batterie.

Il y a bien un changement par rapport à l’ancienne génération, mais qui n’est pas en faveur du nouveau modèle [corrigé suite à la mise à jour d'iOS 11]. La consommation au repos de l’iPhone 8 est généralement légèrement supérieure à celle de l’iPhone 7, seuls les résultats avec une luminosité plus basse et le mode avions étant identiques : pas d’avantage au nouveau modèle. Cela change en cas de sollicitations : alors que la consommation maximale à presque 8 W est beaucoup plus élevée qu’auparavant, l’iPhone 8 est plus efficient en cas de sollicitations moyennes, à juste 2,74 W, soit 1 W de moins qu’avec l’iPhone 7. Nous avons testé les deux scénarios avec Relative Benchmark (sollicitations maximales) et avec Asphalt 8 : Airborne (sollicitations moyennes). Les valeurs pour la veille (0,14 W) et l’appareil éteint (0,06 W) ne sont pas trop élevées.

Le chargeur fourni est à nouveau insuffisant. L’iPhone 8 tire jusqu’à 6 W d’alimentation. Il faudra l’adaptateur de l’iPad pour charger la batterie en cas de sollicitations maximales. Apple devrait vraiment changer cela, surtout quand on pense à la charge rapide.

Une charge complète de l’iPhone 8 prend 2h17 avec le chargeur de 5 W fourni (5 V, 1 A) au repos. Ce n’est pas trop long comparé aux concurrents, mais la capacité est moins élevée. Il est possible de réduire le temps de charge avec un chargeur plus puissant. Apple annonce une charge de 50 % en 30 minutes avec le chargeur adapté.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.06 / 0.14 Watts
Au reposdarkmidlight 0.54 / 1.63 / 1.67 Watts
Fortement sollicité midlight 2.74 / 7.78 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy

Autonomie

Avant la mise à jour iOS 11.0.1, nous écrivions : Apple dit que le nouveau smartphone tient « à peu près aussi longtemps que l’iPhone 7 ». Pas très précis : la batterie est un peu plus petite, mais la nouvelle puce A11 devrait compenser cela avec sa meilleure efficience. Mais cela ne fonctionne pas. L’iPhone 8 tient moins longtemps que son prédécesseur et que la concurrence, surtout dans les tests réalistes. 8h19 dans le test Wifi est juste de 4 % moindre que l’iPhone 7, mais la différence est plus importante avec une vidéo FHD H.264, l’iPhone 8 ne tenant que 9h34 et son prédécesseur 26 % de plus. Le petit iPhone ne tient pas non plus face à son grand frère. Il se maintient dans le test Wifi, mais a moins d’autonomie avec les vidéos. Le 8 Plus permet de voir un film de plus. Ces deux tests sont réalisés à 150 cd/m² et en mode avion, mais la connexion sans fil est activée pour le test Wifi.

Nous avons également vérifié l’autonomie lors de sollicitations soutenues, avec la luminosité au maximum et les modules sans fils activés. L’A11 Bionic peut alors prouver son efficience : l’iPhone 8 a tenu presque 3h30, battant clairement son prédécesseur, mais il est toujours battu par la concurrence Android.

Cela soulève la question de savoir ce que veut dire Apple en affirmant « à peu près aussi longtemps que l’iPhone 7 » ? Est-ce que la prochaine mise à jour mineure va améliorer la situation ? Nous referons nos tests après la première mise à jour d’iOS.

Mise à jour : l’iPhone 8 est bien plus performant avec iOS 11.0.1. Il tient maintenant presque 10h dans notre test Wifi, ce qui est bien mieux que l’iPhone 7. Il semblerait que les plaintes des utilisateurs à propos de la consommation d’iOS 11 aient été correctes. Le test vidéo confirme cette amélioration de l’autonomie, à 11h38.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
27h 9min
En navigation internet via le module WiFi WLAN v1.3 (Mobile Safari iOS 11)
9h 45min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
11h 38min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
3h 22min
Apple iPhone 8
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
Apple iPhone 8 Plus
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
Apple iPhone 7
A10 Fusion GPU, A10 Fusion, 128 GB NVMe
Samsung Galaxy S8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
Huawei P10
Mali-G71 MP8, Kirin 960, 64 GB UFS 2.1 Flash
Sony Xperia XZ
Adreno 530, 820 MSM8996, 32 GB eMMC Flash
LG G6
Adreno 530, 821 MSM8996 Pro, 32 GB UFS 2.0 Flash
Autonomie de la batterie
12%
-10%
17%
8%
-23%
16%
Reader / Idle
1629
2085
28%
1770
9%
1667
2%
1540
-5%
1125
-31%
1789
10%
H.264
698
733
5%
722
3%
771
10%
582
-17%
502
-28%
779
12%
WiFi v1.3
585
657
12%
517
-12%
719
23%
966
65%
438
-25%
692
18%
Load
202
211
4%
126
-38%
264
31%
176
-13%
187
-7%
252
25%

Verdict

Points positifs

+ high build quality
+ True-Tone display
+ fast SoC
+ great camera
+ accurate GPS
+ Bluetooth 5.0
+ high Wi-Fi performance
+ many LTE bands
+ water and dust protection

Points négatifs

- storage cannot be expanded
- only 12 months warranty
- no stereo jack
- only average speakers
- display resolution could be higher
- heavier than the predecessor
- very limited NFC functionality
En test : l'Apple iPhone 8.
En test : l'Apple iPhone 8.

L’iPhone 8 pourrait être le dernier en son genre, un smartphone Apple avec un bouton Home et un écran IPS. Si c’est le cas, les Américains termineraient là avec une très bonne conclusion. Même s’ils ratent encore les grandes nouveautés ou innovations, il faut reconnaître que l’iPhone 8 bat ses prédécesseurs à bien des égards. La nouvelle puce A11 est l’une des raisons majeures de cette réussite, étant une fois de plus bien plus rapide et - comme nombre de modèles précédents - hors d’atteinte de la concurrence. Le châssis est maintenant fait de verre, ce qui est agréable au toucher, mais qui est malheureusement plus glissant et sensible aux traces de doigts que les prédécesseurs (exception faite de l’iPhone 7 Black Jet). Il semblerait que le retour au verre à l’arrière était rendu nécessaire par la charge sans fil.

L’appareil photo est un vrai point fort pour les amateurs de vidéos, puisqu’il s’agit du premier capteur de smartphone pouvant enregistrer en Ultra HD à 60 images par seconde. Les vidéos Full HD peuvent être enregistrées jusqu’à 240 FPS, ce qui est excellent pour des enregistrements spectaculaires au ralenti (slow motion). La qualité des photos est également très bonne, et n’a pas à rougir face à la concurrence. L’iPhone 8 est certainement la meilleure combinaison photo / vidéo qu’il est actuellement possible d’avoir dans un smartphone - si vous appréciez les paramètres réduits.

L’iPhone 8 est puissant, autonome, et possède un excellent appareil photo. Une mise à jour depuis l’iPhone 7 n’est pas nécessaire, mais les différences sont plus importantes lorsque vous venez d’un iPhone 6S ou d’un modèle plus ancien.

LTE rapide, bonne autonomie, châssis résistant à l’eau et à la poussière, et pas de défaut majeur - mais certaines choses sont ennuyantes. Cela inclut la garantie limitée et le chargeur trop faible. La qualité vocale en 3G aurait pu être meilleure, et le son est juste moyen malgré les haut-parleurs stéréos.

Le passage d’Apple à la réalité augmentée est important, et favorisera très certainement son succès, grâce à la grande plateforme et au potentiel énorme de clients, facilitant les avancées technologiques rapides et rentables. Elle fonctionne déjà bien sur l'iPhone, mais n’est pas encore aussi précise et sophistiquée que sur l’Asus ZenFone AR par exemple.

Dans l’ensemble, l’iPhone 8 est un excellent produit avec des composants haut-de-gamme, mais le smartphone et les accessoires sont très chers.

Apple iPhone 8 - 09/29/2017 v6
Patrick Afschar Kaboli, Daniel Schmidt

Châssis
91%
Clavier
71 / 75 → 94%
Dispositif de pointage
94%
Connectivité
43 / 60 → 72%
Poids
93%
Autonomie
92%
Écran
93%
Performances en jeu
66 / 63 → 100%
Performances dans les applications
85 / 70 → 100%
Chauffe
89%
Nuisance sonore
100%
Audio
60 / 91 → 66%
Appareil photo
89%
Moyenne
82%
91%
Smartphone - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du smartphone Apple iPhone 8
Patrick Afschar Kaboli, Daniel Schmidt, 2017-11-23 (Update: 2017-11-24)