Notebookcheck

Critique complète du smartphone Samsung Galaxy Note 8

Retour au sommet. Le Note 8 brille avec un grand écran Infinity superbe, des performances élevées et, pour la première fois chez Samsung, un double capteur photo. Comme d’habitude, le S-Pen, qui peut être rangé dans le châssis, est inclus. Nous verrons dans ce test si Samsung a ici réalisé la phablette idéale après le désastre du Note 7.
Mise à jour : des informations sur la MLI, les temps de réponse, les températures et la consommation d’énergie ont été ajoutées.

La critique originale en anglais est disponible ici.

Après le désastre des batteries explosives du Galaxy Note 7, le Samsung Galaxy Note 8 (SM-N950F) arrive. Il a pour mission de faire oublier son prédécesseur. La principale innovation, comme sur les Galaxy S8 et S8+, est le nouvel écran Infinity. Avec une diagonale de 6,3 pouces, il possède la plus grande surface d’écran de tous les modèles Note. Il arrive également avec le processeur Exynos le plus puissant ou, en fonction de la zone, avec le Snapdragon 835. La mémoire vive a augmenté de 50 %, à 6 Go. Comme l’an dernier, le stockage interne est de 64 Go, et peut être étendu grâce à un emplacement pour carte micro SD. Le module de communication a aussi été mis à jour. Mais les plus grosses modifications se trouvent dans l’appareil photo : pour la première fois, Samsung utilise un double capteur sur l’un de ses appareils. La batterie est de 200 mAh inférieure à celle du prédécesseur, à 3 300 mAh. Même celle du Galaxy S8+ plus petit est plus grosse. Nous verrons si Samsung veut être prudent avec une batterie plus faible, et si l’autonomie s’en ressent.

Le prix est impressionnant : le fabricant coréen demande 999 € pour le modèle premium. Le Note 7 a été vendu pour environ 150 € de moins, et le Note 5 était de 300 € moins cher à son lancement. Les acheteurs qui commandent l’appareil directement auprès de Samsung peuvent également choisir une variante double SIM. Notre modèle ne possède qu’une carte SIM.

La concurrence est plutôt sélectionnée en fonction du prix et de la taille de l’écran, étant donné qu’aucune autre phablette haut-de-gamme n’intègre de stylet. L’Huawei Mate 9, le Honor 8 Pro et le LG V30 sont les concurrents qui rivalisent avec notre géant. Apple propose son plus grand modèle, l’iPhone 7 Plus, et HP l'Elite x3, véritable appareil à tout faire équipé de Windows. La Galaxy Note 8 est aussi mesuré à tous les concurrents haut de gammes en termes de technologie dans nos tests.

Samsung Galaxy Note 8 (Galaxy Note Gamme)
Processeur
Samsung Exynos 8895 Octa
Carte graphique
ARM Mali-G71 MP20, Processeur: 850 MHz
Mémoire
6144 Mo 
, LPDDR4x
Écran
6.3 pouces 2.06:1, 2960x1440 pixel 522 PPP, capacitif, 10 points, Prise en charge native d'une utilisation avec un stylet, Infinity Display, Super AMOLED, Corning Gorilla Glass 5, brillant: oui
Disque dur
64 GB UFS 2.1 Flash, 64 Go 
, 51 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 DisplayPort, Connectique audio: combo écouteurs et microphone jack, Lecteur de cartes mémoires: micro SD jusqu'à 400 Go (SDHC, SDXC), 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: accéléromètre, position, fréquence cardiaque, rotation, de proximité, pression et capteur de G, baromètre, boussole, scanner d'iris, reconnaissance faciale., BeiDou, Galileo, Ant+, MST, Wifi Direct, Miracast, OTG
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n/ac), Bluetooth 5.0, GSM / GPRS / Edge (850, 900, 1800 et 1900 MHz), UMTS / HSPA+ (850, 900, 1880, 1900, 2010, 2100 MHz et AWS), LTE Cat. 16 (bandes 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 32, 38, 39, 40, 41, AWS et AWS-3), LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8.6 x 162.5 x 74.8
Batterie
3300 mAh Lithium-Ion, Autonomie de la batterie (selon les données du fabricant): 12 h, Autonomie de la batterie en communication 2G (selon les données du fabricant): 22 h
Système d'exploitation
Android 7.1 Nougat
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix Double capteur, zoom optique 2x Telephoto, 12 MP AF, pixels 1,0 µm, capteur 1/3,6", 4:3, FOV 45°, f2.4 (ouverture), grand-ange double pixel 12 MP AF, pixel 1,4 µm, capteur 1.
Appareil photo secondaire: 8 MPix Capteur 1/3,6", 2:3, F1,7 (ouverture), pixel 1,22 µm, FOV 80°.
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: haut-parleur mono, Clavier: virtuel, adaptateur secteur, câble USB, écouteurs AKG, deux adaptateurs OTG, outil pour carte SIM, guide de démarrage rapide, informations de sécurité, S Pen, outils pour mines S Pen, mines de remplacement., Samsung Experience UI 8.5, applis Samsung et Microsoft, 24 Mois Garantie, UCB C (USB 3.1 Gen 1), Bixby, DAS : tête 0,173 W/kg, corps 1,29 W/kg, certifié IP68, fanless
Poids
195 g, Alimentation: 62 g
Prix
999 euros

 

Châssis

Le Samsung Galaxy Note 8 est un véritable géant, avec un écran de 6,3 pouces. Cela est confirmé quand on le prend en main pour la première fois. Il reste néanmoins assez fin grâce au nouveau ratio, et donc confortable à tenir en main. Il pèse cependant 25 grammes de plus que son prédécesseur. Le ratio écran - surface d’environ 83 % est exceptionnel.

La bordure en métal confère une impression de haute qualité au châssis. Le verre à l’avant et au dos de l’appareil est en Corning Gorilla Glass 5, sensible aux traces de doigt mais qui se nettoie bien. Le Galaxy Note 8 résiste bien aux pressions et aux tentatives de torsions. Les jointures sont impeccables et précises.

Le tiroir pour les cartes est situé sur le bord supérieur de l’appareil, et s’intègre bien au châssis. Le loquet est aussi en aluminium, mais le tiroir en lui-même est en plastique. Notre modèle possède un emplacement Nano-SIM et un micro SD. Une variante Duos avec un emplacement hybride est disponible dans la boutique Samsung ; l’utilisateur choisit alors entre une seconde Nano-Sim ou une carte micro SD.

L’appareil est certifié IP68 : il est protégé contre la poussière et l’eau (immersion pendant un temps non défini dans l’eau). Dans les petits caractères, Samsung les définit à 1,5 mètres pendant 30 minutes, ce qui correspond en fait à l’IP67.

Le Samsung Galaxy Note 8 est disponible en Noir carbone, Bleu Roi et Or Topaze en France. Le Gris est également disponible dans d’autres régions. La batterie ne peut être enlevée.

Size Comparison

C’est possible d’étendre le stockage du Galaxy Note 8 avec une carte micro SD optionnelle. En théorie, tous les modèles SDXC jusqu’à 2 To peuvent être utilisés, mais pour l’instant seuls des modèles jusqu’à 400 Go sont disponibles. Ce n’est pas possible de la formater comme du stockage interne ou d’y déplacer les applis, à cause des différences de performances entre les deux types de stockage.

Le port USB est enfin de type C, au standard 3.1 (Gen. 1), et il est compatible OTG, ce qui permet de connecter des périphériques ou du stockage grâce à un adaptateur. Le Note 8 peut charger d’autres appareils, et le port est également compatible DisplayPort 1.2. De plus, la phablette peut être combinée avec la station de docking Samsung Dex.

Divers capteurs sont inclus, dont un lecteur d’empreintes digitales et un scanner d’Iris. Un moniteur cardiaque est présent, à nouveau à l’arrière. En plus du NFC, c’est maintenant le Bluetooth 5 qui équipe l’appareil. Cette norme récente permet une portée, des taux de transfert, et une consommation largement améliorés. Mais Samsung ne précisant pas la classe du module, il n’est pas possible d’avoir plus de détails. Mais il est maintenant possible de connecteur deux haut-parleurs Bluetooth. Le codec aptX est à nouveau de la partie, mais ce n’est pas le nouveau aptX HD. Le Bluetooth 5 est pour la première fois intégré dans Android 8.0 Oreo. Dans l’intervalle, le module fonctionne selon la norme 4.2.

Côté droit : entrée secteur.
Côté droit : entrée secteur.
Bord supérieur : micro, emplacement carte.
Bord supérieur : micro, emplacement carte.
Bord inférieur : audio, USB, micro, haut-parleurs, emplacement S-Pen.
Bord inférieur : audio, USB, micro, haut-parleurs, emplacement S-Pen.
Côté gauche : volume, Bixby.
Côté gauche : volume, Bixby.

Logiciel

Au moment du test, le Samsung Galaxy Note 8 utilise Google Android 7.1.1 Nougat, avec l’UI Samsung 8.1. Il est plus à jour que les smartphones Galaxy S, d’autant plus qu’une mise à jour vers Android 8.0 Oreo est en cours. L’interface utilisateur ressemble de toute façon à celle du Galaxy S8+. Mis à part certaines applis, Samsung a aussi installé le package Microsoft. Ces applis ne peuvent pas être complètement désinstallées, mais seulement désactivées. L’App store de Samsung est également préinstallé.

Les patch de sécurité de Google au 01/08/2017 sont intégrés : ils sont à jour au moment de notre test. Nous avons pu discuter de la politique de mises à jour de Samsung à l’IFA : le Note 8 est supposé être mis à jour une fois par mois. De plus, les principales mises à jour de l’OS de Google devraient être disponibles pendant au moins deux ans.

Communication et GPS

Le module Wifi du Samsung Galaxy Note 8 prend en charge les normes IEE 802.11 a/b/g/n/ac, en 2,4 et en 5 Ghz, ce qui est dans la norme dans cette gamme de prix. Il est équipé du VHT80 MU-MIMO, et 1024 QAM (modulation d’amplitude en quadrature 10 bits). Celle-ci est sensée permettre des taux de transfert et une stabilité accrus.

Dans nos tests avec notre routeur Linksys EA8500 de référence, le Galaxy Note 8 réalise des taux de transfert véritablement élevés pour un smartphone, et il est même légèrement plus rapide que le Galaxy S8+ en envoi. L’iPhone 8 Plus fait mieux à ce niveau, bien qu’il soit légèrement plus lent en envoi. Il n’y a pas à se plaindre de la portée du Wifi. La connexion est bonne, et la HD est possible même si l’appareil n’est pas au même étage que le routeur - mais le temps de réponse est alors bien plus long.

Le Samsung Galaxy Note 8 se connecte au réseau de données mobiles grâce au GSM quadri-bande, à sept bandes 3G, ou au Gigabit LTE (réception : jusqu’à 1 Go/s, envoi : jusqu’à 150 Mo/s). De plus, le Note 8 est vraiment universel, avec 18 FDD et 4 bandes LTE TDD.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone 8 Plus
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
914 MBit/s ∼100% +82%
Samsung Galaxy Note 8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
503 MBit/s ∼55%
Sony Xperia XZ Premium
Adreno 540, 835, 64 GB UFS 2.0 Flash
501 MBit/s ∼55% 0%
Samsung Galaxy S8 Plus
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
368 MBit/s ∼40% -27%
Huawei Mate 9
Mali-G71 MP8, Kirin 960, 64 GB UFS 2.1 Flash
259 MBit/s ∼28% -49%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Samsung Galaxy S8 Plus
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
656 MBit/s ∼100% 0%
Samsung Galaxy Note 8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
653 MBit/s ∼100%
Sony Xperia XZ Premium
Adreno 540, 835, 64 GB UFS 2.0 Flash
494 MBit/s ∼75% -24%
Apple iPhone 8 Plus
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
374 MBit/s ∼57% -43%
Huawei Mate 9
Mali-G71 MP8, Kirin 960, 64 GB UFS 2.1 Flash
165 MBit/s ∼25% -75%
Test GPS : intérieur.
Test GPS : intérieur.
Test GPS : extérieur.
Test GPS : extérieur.

Le Samsung Galaxy Note 8 prend en charge le GPS, Glonass, BeiDou et Galileo pour la géolocalisation. L’accroche satellite prend un peu de temps dans les bâtiments, mais le GPS atteint une précision acceptable, qui varie néanmoins pas mal, entre 6 et 12 mètres. Le Note 8 est significativement plus rapide et précis à l’extérieur. Il est capable de nous localiser avec une précision de 4 mètres.

Nous avons pris le smartphone pour un petit tour à vélo, et avons comparé ses résultats au Garmin Edge 5000. Une différence de 140 m sur un parcours de 12 km n’est pas mauvais, un regard plus attentif sur l’itinéraire révèle quelques faiblesses notables du Galaxy Note 8, auxquelles nous ne nous attendions pas. Il fonctionne quand même suffisamment bien pour la navigation automobile.

Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Samsung Galaxy Note 8
Samsung Galaxy Note 8
Samsung Galaxy Note 8
Samsung Galaxy Note 8
Samsung Galaxy Note 8
Samsung Galaxy Note 8

Fonctions téléphone et qualité vocale

L’application téléphone de la tablette de Samsung ressemble à celle de Google : on s’y fait très rapidement.

La qualité vocale est convaincante, sans souci avec l’appareil utilisé à l’oreille. Les sons de voix sont clairs des deux côtés. En outre, le haut-parleur fonctionne bien dans des environnements silencieux, on entend l’autre clairement. Il en va de même pour l’utilisateur du Galaxy, même si sa voix a un fort écho. Les écouteurs AKG intégrés paraissent également bons, même si en raison de basses riches le son paraît légèrement étouffé. Le reste est sans problème. Le micro des écouteurs nous a convaincus à l’intérieur, mais à l’extérieur il filtre mal les bruits du vent. La réduction du bruit du Galaxy Note 8 n’est pas mauvaise, sauf quand les voix sont fortes.

Appareils photo

Appareil photo frontale.
Appareil photo frontale.

Le Samsung Galaxy Note 8 possède un capteur de 8 MP (Samsung S5K3H1) avec autofocus à l’avant. Il possède un angle de 80 degrés. Une ouverture nominale de f1,7 et une taille des pixels de 1,22 µm promettent une bonne sensibilité à la lumière. L’appareil photo est très rapide et possède de nombreuses fonctionnalités, comme le HDR automatique et divers filtres et incrustations. Des photos de bonne qualité peuvent être prises dans de bonnes conditions de luminosité, et la lentille reste convaincante à faible luminosité. Cependant la plage dynamique est faible, et la lumière de derrière est également un problème. Les vidéos sont filmées en Full HD.

Le Galaxy Note 8 est le premier smartphone de Samsung avec un double capteur. Les deux lentilles ont 12 MP et un stabilisateur optique (OIS), qui sont leurs seuls points communs. Le capteur principal est techniquement identique à celui du Galaxy S8, avec une ouverture de f1,7 et des pixels de 1,4 µm. Le second sert de zoom optique x2, et de fonction live focus - un mode portrait qui permet de rendre le fond légèrement flou. Il n’est pas aussi sensible à la lumière (f2,4, 1,0 µm), ce qui frappe l’œil en cas de faible luminosité (voir l’image ci-dessous).

Photo en basse luminosité avec l'appareil photo principal du Samsung Galaxy Note 8.
Photo en basse luminosité avec le zoom du Samsung Galaxy Note 8.

En plein jour, les différences entre les deux lentilles sont insignifiantes. Elle ne se voient que sur des vues très détaillées. Nous avons vite appris à apprécier le zoom x2, même si ce n’est pas vraiment nouveau, et qu’on le trouve entre autres dans l’iPhone 7 Plus, et dans le Mate 9. Comme ce dernier dont il est proche, le Note 8 possède un zoom numérique x10, qui ne peut être utilisé qu’occasionnellement.

La qualité des photos est très proche de celle du Galaxy S8, et brille avec sa fonction HDR automatique, et un temps de réponse réduit. La reproduction des couleurs est bonne, avec une gamme dynamique comparativement élevée et des couleurs réussies dans de bonnes conditions de luminosité. La phablette se distingue spécialement avec son grand-angle en basse luminosité, mais le zoom est alors décevant.

La fonction vidéo n’a pas fondamentalement changé, et les vidéos peuvent être enregistrées au maximum en Ultra HD (3 840 x 2 160 pixels, 29,97 FPS, 10 minutes max.). Comme sur le S8, de nombreuses fonctionnalités ne sont pas possibles à résolution maximale : l’appareil reste en-deçà du potentiel du processeur d’image intégré dans l’Exynos 8895.

La note finale de l’appareil photo est ainsi légèrement inférieure à celle des Galaxy S8 et S8+. Même si des fonctionnalités réussies ont été intégrées, comme le zoom et le Focus Live, la lentille supplémentaire n’est pas très bonne en basse luminosité.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

Nous avons examiné la reproduction des couleurs du double capteur du Samsung Galaxy Note 8 dans des conditions de luminosité bien définies. Nous avons noté que le zoom reproduit les couleurs de façon un peu plus pâles, et que les photos sont plus froides. La lentille grand angle dual pixel offre des couleurs plus nettes, et une balance des blancs légèrement plus chaude.

En regardant les résultats de nos tests, il est difficile de voir des différences de netteté entre les deux lentilles. Il n’y a aucune différence au centre, et les performances sont presque identiques même dans les zones latérales. Néanmoins le zoom a quelques problèmes avec les lettres dans les zones sombres, et elles semblent un peu floues.

Lentille grand-angle du Samsung Galaxy Note 8.
Passport ColorChecker (grand-angle) : la couleur de référence est dans la partie inférieure.
Lentille telephoto du Samsung Galaxy Note 8.
Passport ColorChecker (telephoto ) : la couleur de référence est dans la partie inférieure.
Samsung Galaxy Note 8 : photo Test chart (grand-angle).
Samsung Galaxy Note 8 : photo Test chart (lentille telephoto).
Samsung Galaxy Note 8 : photo Test chart au centre (grand-angle).
Samsung Galaxy Note 8 : photo Test chart au centre (lentille telephoto).

Garantie et accessoires

Le Samsung Galaxy Note 8 inclut un adaptateur secteur modulaire noir (9 V, 1,67 A ; 5 V, 2 A), un câble USB (Type A vers Type C), deux adaptateur OTG (Type C vers Type A et Type C vers micro USB), un outil pour cartes SIM, des écouteurs intra-auriculaires avec des embouts de différentes tailles, des mines de remplacement pour le S Pen, des petites pinces pour les remplacer, les documents de sécurité et de garantie, et un guide de démarrage rapide.

Divers accessoires optionnels sont disponibles dans la boutique en ligne de Samsung, avec divers étuis (de 20 à 70 €), la station de charge à induction (80 €), et divers autres produits. Ces différents produits n’affectent pas la garantie légale du constructeur.

En option, il est possible de choisir la formule Mobile Care de Samsung lors de l’achat, pour 119 €. Elle couvre les dommages comme la casse de l’écran, des dégâts liquides, ou des défauts de batterie pour 24 mois. Il faudra payer 10 % du prix d’achat en cas d’intervention. Il est important de voir que Samsung a écrit que les dommages dus à des liquides ne sont pas couverts :

Le système de garantie prolongée ne s’applique pas pour des dommages ou des défauts dus à : (…) l’exposition à une chaleur excessive, la moisissure, ou l’humidité excessive.

C’est plutôt déroutant alors que l’appareil est certifié IP68, ce qui devrait signifier qu’il est protégé contre la poussière et l’eau. Il faudra compter sur l’honnêteté de Samsung à cet égard.

Périphériques d'entrée et prise en main

L'écran tactile capacitif du Samsung Galaxy Note 8 est en Corning Gorilla Glass 5. Il supporte 10 points de contact, et il est rapide et fiable. Samsung utilise son propre clavier, qui est simple, suggère des mots, et prend en charge le mode swype. Il est possible d’installer d’autres claviers depuis le Play Store Google.

Les boutons physiques du smartphone sont de bonne qualité, et bien intégrés. En plus du bouton de démarrage, il y a un bouton pour le volume et le bouton Bixby. Celui-ci ouvre même un aperçu des rendez-vous, des informations météo, Samsung Health, et des actus quand l’appareil est verrouillé. L’assistant n’a pas encore atteint la qualité des concurrents, et de loin. En outre, au moment du test, il est seulement accessible en coréen et en anglais. Le bouton peut être désactivé, mais il n’est pas possible de lui attribuer une autre fonction.

Samsung a déplacé le bouton d’accueil sous l’écran. C’est un capteur sensible à la pression. Les deux autres boutons Google sont également intégrés à l’écran. Ils fonctionnent très bien. Le capteur d’empreintes est quant à lui passé derrière l’appareil, et permet d’ouvrir le centre de notification avec une glissade. A cause de la taille du Note 8, le capteur d’empreintes est difficile à atteindre pour les petites mains : il est inconfortable puisqu'il faut faut alors changer sa façon de tenir l’appareil. Au moins, il est maintenant entouré d’un cadre que l’on sent facilement : on ne le confondra plus avec le capteur photo.

L’appareil est aussi équipé de la reconnaissance faciale et du scanner d’Iris, également présents sur le Galaxy S8.

Le point fort de la série Note est le S Pen, qui s’insère à nouveau dans le châssis du Galaxy Note 8. Alors qu’il ressemble au prédécesseur du Note 7, reconnaît toujours 4 096 niveaux de pression et possède toujours une mine très fine (0,7 mm), Samsung a modifié la partie logicielle. Il est pratique que les utilisateurs puissent simplement sortir le S Pen et prendre des notes sur l’écran même en veille. Les notes peuvent être sauvées dans Samsung Notes, ou directement attachées à l’écran always-on. La nouveauté est que Bixby Vision peut être lancé directement via le menu du S Pen. La barre d’accès rapide est ouverte quand on retire le S Pen du châssis. On peut facilement la paramétrer selon ses besoins, avec potentiellement 10 raccourcis, dont des applis. Une autre nouveauté est le flux d’actualités, qui permet de créer et de partager rapidement des GIF animés simples. Certes les différentes fonctions de prise de notes sont plus utiles, mais ces fonctionnalités supplémentaires sont toujours bonnes à prendre !

Ecran

Grille de sous-pixels du Samsung Galaxy Note 8.
Grille de sous-pixels.

Comme le Samsung Galaxy S8+, le Galaxy Note 8 utilise un écran "Infinity", mais plus grand de 0,1 pouces. La diagonale est de 6,3 pouces (environ 16 cm). Si cela paraît gros, c’est surtout à cause du ratio de 2,06:1, qui étire l’appareil par rapport au 16:9 habituel. La haute résolution QHD+ (2 960 x 1 440 pixels, 522 PPI) permet une très grande netteté. Elle n’est pas définie par défaut, une résolution Full HD+ étant paramétrée à la place. Samsung intègre sa propre technologie d’écran Super AMOLED, avec toutes ses qualités. Le HDR est également de la partie.

La luminosité est similaire à celle des modèles S. Le maximum de 333 cd/m² est atteint au centre, avec la luminosité manuelle. L'utilisation du capteur de luminosité ambiante, souvent plus confortable, permet une luminosité bien plus élevée d’environ 200 cd/m². On atteint même 818 cd/m² quand on prend en compte des zones sombres et lumineuses également réparties (APL 50). Le rétroéclairage est également très homogène.

525
cd/m²
522
cd/m²
545
cd/m²
526
cd/m²
530
cd/m²
550
cd/m²
532
cd/m²
534
cd/m²
560
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 560 cd/m² Moyenne: 536 cd/m² Minimum: 1.84 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 93 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 530 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 2.6 | - Ø
ΔE Greyscale 2.7 | - Ø
Gamma: 2.04
Samsung Galaxy Note 8
Super AMOLED, 2960x1440, 6.3
Samsung Galaxy Note 7
Dual Edge Super AMOLED, 2560x1440, 5.7
Samsung Galaxy S8 Plus
Super AMOLED, 2960x1440, 6.2
Huawei Mate 9
IPS, 1920x1080, 5.9
Apple iPhone 7 Plus
IPS, 1920x1080, 5.5
Sony Xperia XZ Premium
IPS, 3840x2160, 5.5
Honor 8 Pro
IPS, 2560x1440, 5.7
Screen
12%
20%
-29%
26%
-2%
-19%
Brightness
536
523
-2%
562
5%
680
27%
553
3%
568
6%
514
-4%
Brightness Distribution
93
84
-10%
93
0%
93
0%
97
4%
92
-1%
91
-2%
Black Level *
0.42
0.35
0.62
0.3
Colorchecker DeltaE2000 *
2.6
1.9
27%
1.7
35%
4.3
-65%
1.4
46%
2.8
-8%
3.2
-23%
Greyscale DeltaE2000 *
2.7
1.8
33%
1.6
41%
4.8
-78%
1.3
52%
2.8
-4%
4
-48%
Gamma
2.04 118%
2.12 113%
2.13 113%
2.33 103%
2.21 109%
2.15 112%
2.27 106%
CCT
6206 105%
6449 101%
6435 101%
7255 90%
6667 97%
6728 97%
7120 91%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
83.92
81.57
63.1
Color Space (Percent of sRGB)
100
99.87
99.83
Contrast
1657
1591
932
1803

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Les écrans OLED utilisent généralement la MLI, de ce fait présente dans le Galaxy Note 8. Même si l’écran ne scintille qu’à 60 Hz avec une luminosité maximale manuelle, la courbe d’amplitude est très plate. La MLI varie entre 227 et 270 Hz, en-dessous de 94 %. La courbe d’amplitude devient de plus en plus plate plus la luminosité baisse, et doit être fortement augmentée. Samsung maîtrise bien cela, mais ne peut complètement l’empêcher.

Samsung Galaxy Note 8 : PWM à 100%.
PWM à 100%.
Samsung Galaxy Note 8 : PWM à 94%.
PWM à 94%.
Samsung Galaxy Note 8 : PWM a 1%.
PWM a 1%.

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 257.7 Hz

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 257.7 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) .

La fréquence de rafraîchissement de 257.7 Hz est relativement élevée, la grande majorité des utilisateurs ne devrait pas percevLa fréquence de rafraîchissement de 257.7 Hz est relativement élevée, la grande majorité des utilisateurs ne devrait pas percevoir de scintillements et être sujette à une fatigue oculaire accrue.oir de scintillements et être sujette à une fatigue oculaire accrue. Néanmoins certaines personnes pourront toujours percevoir un scintillement.

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 8604 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Nous examinons la reproduction des couleurs du Galaxy Note 8 avec un photo spectromètre et le logiciel d’analyses CalMAN. Notre modèle de test a présenté de petites faiblesses à ce niveau - si on peut les appeler ainsi. Les déviations de couleurs sont moins élevées avec le profile Photo, et sont même à un bon niveau avec un DeltaE de 2,6 dans les niveaux de gris et les couleurs mixtes. Mais elles sont moins bonnes que sur le prédécesseur ou les modèles S. C’est d’abord dû à une balance des blancs trop chaude. En outre, une légère teinte bleue est visible avec les paramètres par défaut (Affichage adaptatif).

Chaque profil de couleur est sélectionné automatiquement par le système, avec les applis compatibles, également au sein d’un même profile. Basic utilise l’espace sRGB, Photo Adobe RGB, et Cinéma DCI-P3. La balance des blancs peut aussi être réglée dans les paramètres.

Echelle de gris (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
Echelle de gris (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
ColorChecker (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
ColorChecker (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
Espace colorimétrique (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
Espace colorimétrique (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
Courbes de saturation (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
Courbes de saturation (écran adaptatif, gamme de couleur cible : Adobe RGB).
Echelle de gris (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
Echelle de gris (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
ColorChecker (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
ColorChecker (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
Espace colorimétrique (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
Espace colorimétrique (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
Courbes de saturation (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
Courbes de saturation (profile : basic, gamme de couleur cible : sRGB).
Echelle de gris (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
Echelle de gris (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
ColorChecker (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
ColorChecker (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
Espace colorimétrique (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
Espace colorimétrique (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
Courbes de saturation (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
Courbes de saturation (Profile : Cinéma, gamme de couleur cible : P3)
Echelle de gris (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
Echelle de gris (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
ColorChecker (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
ColorChecker (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
Espace colorimétrique (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
Espace colorimétrique (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
Courbes de saturation (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)
Courbes de saturation (Profile : Photo, gamme de couleur cible : AdobeRGB)

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
4 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 2 ms hausse
↘ 2 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 1 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (26.6 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
4.8 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 2 ms hausse
↘ 2.8 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 1 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (42.5 ms) de tous les appareils testés.

Le Samsung Galaxy Note 8 fait très bonne impression à l’extérieur, en particulier grâce à son écran extrêmement lumineux. Nos collègues de DisplayMate confirment les temps de réponse très courts du smartphone, rendant son utilisation possible les jours ensoleillés.

Samsung Galaxy Note 8 dans la lumière du soleil.
Samsung Galaxy Note 8, lumière depuis l'arrière.
Samsung Galaxy Note 8 dans la lumière du soleil.

Les derniers écrans de Samsung sont très bons en termes d’angles de vue, par rapport aux premiers écrans OLED. L’écran n’a pas de problèmes d’inversion de couleurs ou de flou. Le voile ou la perte de luminosité qui arrivent souvent à des angles de vue élevés sont minimes.

Stabilité des angles de vue du Samsung Galaxy Note 8.
Stabilité des angles de vue du Samsung Galaxy Note 8.

Performances

Le Samsung Galaxy Note 8 est équipé du SoC de Samsung Exynos 8895, construit en 10 nanomètres. Il équipe aussi les Galaxy S8 et S8+. Il est composé de deux clusters de quatre cœurs. Le cluster performant utilise les cœurs CPU de deuxième génération de Samsung Gustom M1, qui montent à 2,3 GHz. Le cluster à économie d’énergie utilise les cœurs ARM Cortex A53 qui montent à 1,7 GHz. Un ARM Mali-G71 MP20 est utilisé pour les calculs graphiques. Par rapport à la série S, le Note 8 a 50 % de mémoire vive en plus, et monte ainsi à 6 Go de RAM LPDDR4.

Les performances sont presque identiques à celles du Galaxy S8. Le Note 8 peut faire légèrement mieux dans les Benchmarks, mais le HTC U11 le bat toujours. Il prend même la dernière place dans PCMark Work 2.0. Le système donne l’impression d’être très réactif, et le multitâche ainsi que l’ouverture de plusieurs applis ne sont pas un problème. Un léger ralentissement occasionnel est parfois constaté avec les applis Samsung comme Bixby.

AnTuTu Benchmark v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
173997 Points ∼76%
Samsung Galaxy Note 7
133845 Points ∼59% -23%
Samsung Galaxy S8 Plus
165382 Points ∼73% -5%
Huawei Mate 9
124087 Points ∼54% -29%
LG V30
156713 Points ∼69% -10%
HTC U11
175032 Points ∼77% +1%
Honor 8 Pro
146044 Points ∼64% -16%
HP Elite x3
115867 Points ∼51% -33%
Apple iPhone 7 Plus
165399 Points ∼73% -5%
PCMark for Android
Work 2.0 performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
5096 Points ∼49%
Samsung Galaxy S8 Plus
5195 Points ∼50% +2%
Huawei Mate 9
6299 Points ∼61% +24%
HTC U11
6828 Points ∼66% +34%
Honor 8 Pro
6134 Points ∼60% +20%
Work performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
6084 Points ∼71%
Samsung Galaxy Note 7
5115 Points ∼60% -16%
Samsung Galaxy S8 Plus
5830 Points ∼68% -4%
Huawei Mate 9
7403 Points ∼87% +22%
HTC U11
8295 Points ∼97% +36%
Honor 8 Pro
7356 Points ∼86% +21%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
1235 Points ∼73%
Samsung Galaxy Note 7
1101 Points ∼65% -11%
Samsung Galaxy S8 Plus
1163 Points ∼69% -6%
Huawei Mate 9
1076 Points ∼63% -13%
LG V30
907 Points ∼53% -27%
HTC U11
1221 Points ∼72% -1%
Honor 8 Pro
1131 Points ∼67% -8%
HP Elite x3
458 Points ∼27% -63%
Apple iPhone 7 Plus
1542 Points ∼91% +25%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
6121 Points ∼66%
Samsung Galaxy Note 7
4273 Points ∼46% -30%
Samsung Galaxy S8 Plus
6126 Points ∼66% 0%
Huawei Mate 9
3939 Points ∼43% -36%
LG V30
5026 Points ∼54% -18%
HTC U11
5976 Points ∼65% -2%
Honor 8 Pro
4070 Points ∼44% -34%
HP Elite x3
3974 Points ∼43% -35%
Apple iPhone 7 Plus
6875 Points ∼74% +12%
Memory (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
3095 Points ∼70%
Samsung Galaxy Note 7
2532 Points ∼57% -18%
Samsung Galaxy S8 Plus
3135 Points ∼71% +1%
Huawei Mate 9
3850 Points ∼87% +24%
LG V30
2091 Points ∼47% -32%
HTC U11
2085 Points ∼47% -33%
Honor 8 Pro
4277 Points ∼97% +38%
HP Elite x3
2003 Points ∼45% -35%
Apple iPhone 7 Plus
1319 Points ∼30% -57%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
5308 Points ∼52%
Samsung Galaxy Note 7
3994 Points ∼39% -25%
Samsung Galaxy S8 Plus
5319 Points ∼52% 0%
Huawei Mate 9
3616 Points ∼35% -32%
LG V30
4365 Points ∼42% -18%
HTC U11
5570 Points ∼54% +5%
Honor 8 Pro
4029 Points ∼39% -24%
HP Elite x3
1384 Points ∼13% -74%
Apple iPhone 7 Plus
6582 Points ∼64% +24%
Overall (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
3338 Points ∼88%
Samsung Galaxy Note 7
2626 Points ∼69% -21%
Samsung Galaxy S8 Plus
3301 Points ∼87% -1%
Huawei Mate 9
2772 Points ∼73% -17%
LG V30
2540 Points ∼67% -24%
HTC U11
3034 Points ∼80% -9%
Honor 8 Pro
2985 Points ∼79% -11%
HP Elite x3
1499 Points ∼40% -55%
Apple iPhone 7 Plus
3097 Points ∼82% -7%
Geekbench 4.1/4.2
Compute RenderScript Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
8310 Points ∼97%
Samsung Galaxy S8 Plus
8295 Points ∼97% 0%
Huawei Mate 9
Points ∼0% -100%
HTC U11
8281 Points ∼97% 0%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
6744 Points ∼27%
Samsung Galaxy S8 Plus
6695 Points ∼27% -1%
Huawei Mate 9
6445 Points ∼26% -4%
LG V30
6078 Points ∼24% -10%
HTC U11
6443 Points ∼26% -4%
Honor 8 Pro
6245 Points ∼25% -7%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
2028 Points ∼34%
Samsung Galaxy S8 Plus
2015 Points ∼34% -1%
Huawei Mate 9
1866 Points ∼31% -8%
LG V30
1900 Points ∼32% -6%
HTC U11
1906 Points ∼32% -6%
Honor 8 Pro
1853 Points ∼31% -9%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
2346 Points ∼76%
Samsung Galaxy Note 7
1518 Points ∼49% -35%
Samsung Galaxy S8 Plus
2466 Points ∼80% +5%
Huawei Mate 9
2117 Points ∼69% -10%
HTC U11
2841 Points ∼92% +21%
Honor 8 Pro
2216 Points ∼72% -6%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
2661 Points ∼49%
Samsung Galaxy Note 7
2049 Points ∼38% -23%
Samsung Galaxy S8 Plus
3479 Points ∼65% +31%
Huawei Mate 9
2294 Points ∼43% -14%
HTC U11
3883 Points ∼72% +46%
Honor 8 Pro
1746 Points ∼32% -34%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
2584 Points ∼67%
Samsung Galaxy Note 7
1901 Points ∼49% -26%
Samsung Galaxy S8 Plus
3188 Points ∼82% +23%
Huawei Mate 9
2240 Points ∼58% -13%
HTC U11
3590 Points ∼92% +39%
Honor 8 Pro
1832 Points ∼47% -29%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
2342 Points ∼76%
Samsung Galaxy Note 7
1532 Points ∼50% -35%
Samsung Galaxy S8 Plus
2465 Points ∼80% +5%
Huawei Mate 9
2123 Points ∼69% -9%
HTC U11
2832 Points ∼92% +21%
Honor 8 Pro
1896 Points ∼62% -19%
Apple iPhone 7 Plus
1522 Points ∼49% -35%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
3928 Points ∼51%
Samsung Galaxy Note 7
2670 Points ∼35% -32%
Samsung Galaxy S8 Plus
4786 Points ∼62% +22%
Huawei Mate 9
2448 Points ∼32% -38%
HTC U11
5877 Points ∼76% +50%
Honor 8 Pro
1856 Points ∼24% -53%
Apple iPhone 7 Plus
4235 Points ∼55% +8%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
3414 Points ∼69%
Samsung Galaxy Note 7
2292 Points ∼46% -33%
Samsung Galaxy S8 Plus
3958 Points ∼80% +16%
Huawei Mate 9
2367 Points ∼48% -31%
HTC U11
4744 Points ∼95% +39%
Honor 8 Pro
1865 Points ∼37% -45%
Apple iPhone 7 Plus
3034 Points ∼61% -11%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
22829 Points ∼32%
Samsung Galaxy Note 7
19834 Points ∼28% -13%
Samsung Galaxy S8 Plus
20892 Points ∼29% -8%
Huawei Mate 9
15104 Points ∼21% -34%
HTC U11
20140 Points ∼28% -12%
Honor 8 Pro
15129 Points ∼21% -34%
Apple iPhone 7 Plus
15626 Points ∼22% -32%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
36807 Points ∼8%
Samsung Galaxy Note 7
23431 Points ∼5% -36%
Samsung Galaxy S8 Plus
33077 Points ∼7% -10%
Huawei Mate 9
35626 Points ∼8% -3%
HTC U11
55725 Points ∼12% +51%
Honor 8 Pro
32243 Points ∼7% -12%
Apple iPhone 7 Plus
63386 Points ∼14% +72%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
32399 Points ∼16%
Samsung Galaxy Note 7
22523 Points ∼11% -30%
Samsung Galaxy S8 Plus
29282 Points ∼15% -10%
Huawei Mate 9
27364 Points ∼14% -16%
HTC U11
40014 Points ∼20% +24%
Honor 8 Pro
25766 Points ∼13% -20%
Apple iPhone 7 Plus
37746 Points ∼19% +17%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
105 fps ∼8%
Samsung Galaxy Note 7
80 fps ∼6% -24%
Samsung Galaxy S8 Plus
104 fps ∼8% -1%
Huawei Mate 9
80 fps ∼6% -24%
HTC U11
91 fps ∼7% -13%
Honor 8 Pro
43 fps ∼3% -59%
HP Elite x3
47.19 fps ∼3% -55%
Apple iPhone 7 Plus
91.96 fps ∼7% -12%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
59 fps ∼13%
Samsung Galaxy Note 7
52 fps ∼11% -12%
Samsung Galaxy S8 Plus
58 fps ∼13% -2%
Huawei Mate 9
60 fps ∼13% +2%
HTC U11
58 fps ∼13% -2%
Honor 8 Pro
59 fps ∼13% 0%
HP Elite x3
26.42 fps ∼6% -55%
Apple iPhone 7 Plus
57.71 fps ∼13% -2%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
51 fps ∼9%
Samsung Galaxy Note 7
38 fps ∼7% -25%
Samsung Galaxy S8 Plus
50 fps ∼9% -2%
Huawei Mate 9
34 fps ∼6% -33%
HTC U11
51 fps ∼9% 0%
Honor 8 Pro
29 fps ∼5% -43%
Apple iPhone 7 Plus
58.71 fps ∼11% +15%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
38 fps ∼10%
Samsung Galaxy Note 7
25 fps ∼7% -34%
Samsung Galaxy S8 Plus
38 fps ∼10% 0%
Huawei Mate 9
37 fps ∼10% -3%
HTC U11
29 fps ∼8% -24%
Honor 8 Pro
20 fps ∼5% -47%
Apple iPhone 7 Plus
55.17 fps ∼15% +45%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
42 fps ∼10%
Samsung Galaxy Note 7
26 fps ∼6% -38%
Samsung Galaxy S8 Plus
42 fps ∼10% 0%
Huawei Mate 9
24 fps ∼6% -43%
HTC U11
33 fps ∼8% -21%
Honor 8 Pro
21 fps ∼5% -50%
HP Elite x3
34.02 fps ∼8% -19%
Apple iPhone 7 Plus
41.3 fps ∼10% -2%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
23 fps ∼13%
Samsung Galaxy Note 7
14 fps ∼8% -39%
Samsung Galaxy S8 Plus
23 fps ∼13% 0%
Huawei Mate 9
28 fps ∼16% +22%
HTC U11
15 fps ∼9% -35%
Honor 8 Pro
13 fps ∼7% -43%
HP Elite x3
16.09 fps ∼9% -30%
Apple iPhone 7 Plus
41.5 fps ∼24% +80%
GFXBench 4.0
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
25 fps ∼7%
Samsung Galaxy Note 7
15 fps ∼4% -40%
Samsung Galaxy S8 Plus
25 fps ∼7% 0%
Huawei Mate 9
fps ∼0% -100%
HTC U11
24 fps ∼7% -4%
Honor 8 Pro
15 fps ∼4% -40%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
13 fps ∼0%
Samsung Galaxy Note 7
7.9 fps ∼0% -39%
Samsung Galaxy S8 Plus
13 fps ∼0% 0%
Huawei Mate 9
14 fps ∼0% +8%
HTC U11
13 fps ∼0% 0%
Honor 8 Pro
11 fps ∼0% -15%
Lightmark - 1920x1080 1080p (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
30.86 fps ∼80%
Samsung Galaxy Note 7
13.33 fps ∼35% -57%
Samsung Galaxy S8 Plus
25.06 fps ∼65% -19%
Huawei Mate 9
19.14 fps ∼50% -38%
HTC U11
36.58 fps ∼95% +19%
Basemark X 1.1
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
41022 Points ∼93%
Samsung Galaxy Note 7
19134 Points ∼43% -53%
Samsung Galaxy S8 Plus
42335 Points ∼96% +3%
Huawei Mate 9
31104 Points ∼71% -24%
HTC U11
38752 Points ∼88% -6%
Medium Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
43464 Points ∼97%
Samsung Galaxy S8 Plus
41901 Points ∼93% -4%
Huawei Mate 9
42176 Points ∼94% -3%
HTC U11
44696 Points ∼99% +3%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
1295 Points ∼69%
Samsung Galaxy Note 7
714 Points ∼38% -45%
Samsung Galaxy S8 Plus
1280 Points ∼68% -1%
Huawei Mate 9
699 Points ∼37% -46%
HTC U11
812 Points ∼43% -37%
Apple iPhone 7 Plus
1177 Points ∼63% -9%
Epic Citadel - Ultra High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 8
59.7 fps ∼97%
Samsung Galaxy Note 7
59.7 fps ∼97% 0%
Samsung Galaxy S8 Plus
59.7 fps ∼97% 0%
Huawei Mate 9
60.5 fps ∼98% +1%
HTC U11
60 fps ∼97% +1%

Légende

 
Samsung Galaxy Note 8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Samsung Galaxy Note 7 Samsung Exynos 8890 Octa, ARM Mali-T880 MP12, 64 GB UFS 2.0 Flash
 
Samsung Galaxy S8 Plus Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Huawei Mate 9 HiSilicon Kirin 960, ARM Mali-G71 MP8, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
LG V30 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
HTC U11 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Honor 8 Pro HiSilicon Kirin 960, ARM Mali-G71 MP8, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
HP Elite x3 Qualcomm Snapdragon 820 MSM8996, Qualcomm Adreno 530, 64 GB eMMC Flash
 
Apple iPhone 7 Plus Apple A10 Fusion, Apple A10 Fusion GPU / PowerVR, 128 GB NVMe

Le navigateur Samsung en version 6 est préinstallé pour la navigation Internet. Il laisse une très bonne impression, et les benchmarks confirment cela. Seul l’iPhone 7 Plus fait généralement mieux. Il doit se contenter d’une place seulement moyenne dans WebXPRT 2015.

JetStream 1.1 - 1.1 Total Score
Apple iPhone 7 Plus (Safari Mobile 10.0)
168.08 Points ∼100% +142%
OnePlus 5 (Chrome 59)
71.6 Points ∼43% +3%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
69.57 Points ∼41%
HTC U11 (Chrome 58)
69.51 Points ∼41% 0%
Huawei Mate 9 (Chrome 54)
68.6 Points ∼41% -1%
Samsung Galaxy S8 Plus (Samsung Browser 5.2)
62.198 Points ∼37% -11%
Sony Xperia XZ Premium (Chrome 59)
61.5 Points ∼37% -12%
Samsung Galaxy Note 7 (Chrome Mobile 44.0.2403.133)
61.3 Points ∼36% -12%
Honor 8 Pro (Chrome Version 57)
58.065 Points ∼35% -17%
HP Elite x3
Points ∼0% -100%
Octane V2 - Total Score
Apple iPhone 7 Plus (Safari Mobile 10.0)
26053 Points ∼100% +96%
Samsung Galaxy S8 Plus (Samsung Browser 5.2)
14050 Points ∼54% +6%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
13265 Points ∼51%
Samsung Galaxy Note 7 (Chrome Mobile 44.0.2403.133)
12579 Points ∼48% -5%
OnePlus 5 (Chrome 59)
11945 Points ∼46% -10%
Huawei Mate 9 (Chrome 54)
11897 Points ∼46% -10%
HTC U11 (Chrome 58)
11781 Points ∼45% -11%
Sony Xperia XZ Premium (Chrome 59)
10672 Points ∼41% -20%
Honor 8 Pro (Chrome Version 57)
10016 Points ∼38% -24%
HP Elite x3 (Edge 1.14393)
8664 Points ∼33% -35%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score
HP Elite x3 (Edge 1.14393)
4398.3 ms * ∼100% -134%
Sony Xperia XZ Premium (Chrome 59)
3199 ms * ∼73% -70%
Honor 8 Pro (Chrome Version 57)
3156.7 ms * ∼72% -68%
HTC U11 (Chrome 58)
2760.3 ms * ∼63% -47%
Huawei Mate 9 (Chrome 54)
2733.7 ms * ∼62% -46%
OnePlus 5 (Chrome 59)
2621.7 ms * ∼60% -40%
Samsung Galaxy Note 7 (Chrome Mobile 44.0.2403.133)
2569.1 ms * ∼58% -37%
Samsung Galaxy S8 Plus (Samsung Browser 5.2)
2236.7 ms * ∼51% -19%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
1876.8 ms * ∼43%
Apple iPhone 7 Plus (Safari Mobile 10.0)
1102.7 ms * ∼25% +41%
WebXPRT 2015 - Overall Score
Apple iPhone 7 Plus
204 Points ∼100% +28%
Samsung Galaxy Note 7 (Chrome Mobile 44.0.2403.133)
177 Points ∼87% +11%
HTC U11 (Chrome 58)
162 Points ∼79% +2%
OnePlus 5 (Chrome 59)
161 Points ∼79% +1%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
159 Points ∼78%
Samsung Galaxy S8 Plus (Samsung Browser 5.2)
154 Points ∼75% -3%
Huawei Mate 9 (Chrome 54)
152 Points ∼75% -4%
Sony Xperia XZ Premium (Chrome 59)
149 Points ∼73% -6%
Honor 8 Pro (Chrome Version 57)
141 Points ∼69% -11%
HP Elite x3 (Edge 1.14393)
130 Points ∼64% -18%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Le Note 8 est équipé de 64 Go de stockage UFS 2.1. Il reste environ 51 Go de disponible, après l’initialisation de la phablette. La vitesse de transfert est excellente, le stockage du Note 8 ne montrant des faiblesses mineures qu’en écriture de petits blocs de données.

Le stockage peut être étendu grâce à une carte micro SD. Nous avons testé les performances avec notre Toshiba Exceria Pro M501 (maximum en lecture : 270 Mo/s, en écriture : 150 Mo/s). Les taux sont plutôt honnêtes, mais n’atteignent pas du tout les possibilités d’une carte moderne et rapide. De ce fait ce n’est pas étonnant que Samsung ne permette pas l’installation d’applis sur la carte micro SD.

Samsung Galaxy Note 8Samsung Galaxy Note 7Samsung Galaxy S8 PlusHuawei Mate 9HTC U11Honor 8 ProSony Xperia XZ Premium
AndroBench 3-5
-21%
1%
-32%
66%
149%
-22%
Sequential Write 256KB SDCard
59.27 (Toshiba Exceria Pro M501)
43.84 (Toshiba Exceria Pro M401)
-26%
57.24 (Toshiba Exceria Pro M401)
-3%
29.53 (Toshiba Exceria Pro M401)
-50%
46.25 (Toshiba Exceria Pro M401)
-22%
32.16 (Toshiba Exceria Pro M401)
-46%
33.31 (Toshiba Exceria Pro M401)
-44%
Sequential Read 256KB SDCard
67.87 (Toshiba Exceria Pro M501)
72.45 (Toshiba Exceria Pro M401)
7%
71.12 (Toshiba Exceria Pro M401)
5%
53.97 (Toshiba Exceria Pro M401)
-20%
68.82 (Toshiba Exceria Pro M401)
1%
54.19 (Toshiba Exceria Pro M401)
-20%
36.79 (Toshiba Exceria Pro M401)
-46%
Random Write 4KB
14.55
14.72
1%
15.27
5%
8.77
-40%
79.97
450%
151.6
942%
17.2
18%
Random Read 4KB
122.48
82.68
-32%
127.18
4%
94.69
-23%
91.45
-25%
166.4
36%
74.1
-40%
Sequential Write 256KB
205.85
135.24
-34%
194.18
-6%
142.92
-31%
206.41
0%
187.1
-9%
194
-6%
Sequential Read 256KB
796.96
484.6
-39%
787.6
-1%
594.23
-25%
717.33
-10%
737.8
-7%
687
-14%

Jeux

Le jeu est un point fort du Galaxy Note 8. Le SoC puissant avec la puce ARM Mali-G71 MP20 efficace permettent une réussite visuelle sur l’écran haute-résolution. Et comme l’API Vulkan est prise en charge, le Note 8 est également très bien équipé pour les futurs jeux. Le Game Launcher, présent depuis le Galaxy S7, est intégré sur le Note 8. Il permet de créer facilement des captures d’écran ou des vidéos pendant le jeu, ou de le minimiser. Le mode Ne pas déranger est également de la partie. Il bloque toutes les notifications ennuyeuses.

L’écran tactile et les capteurs de la phablette tournent fluidement. Les entrées sont ainsi effectuées directement. Seul le haut-parleur n’est pas optimum : il peut être facilement couvert en mode paysage.

Asphalt 8
Asphalt 8
Iron Blade
Iron Blade

Emissions

Samsung Galaxy Note 8 : test de batterie GFXBench T-Rex score (OpenGL ES 2.0).
T-Rex
Samsung Galaxy Note 8 : test de batterie GFXBench Manhattan score (OpenGL ES 3.1).
Manhattan
Samsung Galaxy Note 8 : test de baisse de fréquence CPU.
CPU

Températures

Les températures extérieures du Samsung Galaxy Note 8 sont plutôt basses, et le smartphone ne fait que tiédir en cas de sollicitations continues.

Il n’en va pas de même à l’intérieur. Nous avons examiné le comportement du SoC pendant des sollicitations continues, avec l’appli CPU Throttling Test. La phablette a légèrement ralenti la vitesse d’horloge de l’Exynos après environ 16 minutes, mais reste alors stable à 2,1 GHz. Bien qu’il baisse légèrement en fréquence, le Note 8 doit rarement effectuer ce bridage en utilisation réelle.

Cela semble différent dans le test de batterie GFXBench, d’abord significatif pour les joueurs. Le Note 8 reste stable pendant un certain temps dans le test de performances T-Rex (OpenGL ES 2.0) plus faible, avant de perdre jusqu’à 30 % de ses performances initiales. Cela arrive un peu plus vite dans le test Manhattan (OpenGL ES 3.1) plus intense, et baisse de deux paliers, jusqu’à atteindre une baisse de 57 % par rapport aux performances initiales. Cela ne se verra pas dans une utilisation classique, mais cela explique certainement qu’un jeu comme Asphalt 8 soit limité à 30 fps.

 33.2 °C33 °C32.4 °C 
 35 °C35 °C33.8 °C 
 35.7 °C34.7 °C33.1 °C 
Maximum: 35.7 °C
Moyenne: 34 °C
29.8 °C31.3 °C31.8 °C
30.6 °C32.9 °C34.6 °C
30.6 °C36.2 °C36.4 °C
Maximum: 36.4 °C
Moyenne: 32.7 °C
Alimentation (valeur maximale)  29 °C | Température ambiante de la pièce 21.5 °C | Voltcraft IR-260
Les températures de surface du Samsung Galaxy Note 8, mesurées avec une caméra infrarouge Flir One.
Les températures de surface du Samsung Galaxy Note 8, mesurées avec une caméra infrarouge Flir One.

Haut-parleur

Samsung Galaxy Note 8 : mesure du Pink Noise.
Pink-Noise

Samsung a de nouveau équipé le Galaxy Note 8 d’un unique haut-parleur mono. Bien qu’il puisse être assez puissant, le son est insatisfaisant. Son emplacement sur le bord inférieur est également moyen, puisqu’il peut être facilement couvert quand le smartphone est tenu en mode paysage. De plus, nous aurions apprécié une configuration stéréo, compte tenu de la gamme de prix du Note 8.

Le haut-parleur mono délivre de bons médiums, mais les premières notes aigues sont trop faibles. Il est suffisant pour une utilisation occasionnelle, mais pas plus. La prise jack fournit une transmission audio à faible bruit, et l’aptX est disponible via Bluetooth.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2031.631.32525.427.23125.326.14032.925.15033.624.56331.6268028.4241002728.212520.828.21602234.520021.348.325020.852.331521.257.640019.460.150019.563.963017.767.180017.965.5100017.868.6125017.372.1160017.474.6200016.776.2250017.278.4315018.281.1400017.977.4500017.672.8630017.775.4800017.877.91000017.970.91250018.167.11600018.258.1SPL3086.9N1.369.1median 17.9Samsung Galaxy Note 8median 67.1Delta1.310.731.641.625.437.825.337.432.933.833.63831.632.328.432.32738.220.843.82249.321.351.820.852.121.253.619.454.219.562.417.765.417.965.117.866.317.365.817.468.416.767.717.267.818.270.417.971.317.669.817.77117.871.317.965.318.162.818.257.63080.11.348.9median 17.9Apple iPhone 8 Plusmedian 65.31.37.331.635.225.433.125.329.932.92533.629.231.631.228.426.9272620.833.92243.521.349.920.854.821.257.519.462.319.566.417.767.317.96417.863.217.364.917.462.516.756.317.26018.26117.963.217.662.817.760.317.861.617.962.518.164.518.255.83075.61.336.8median 17.9Huawei P10 Plusmedian 61.61.34.8hearing rangehide median Pink Noise
Samsung Galaxy Note 8 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (86.9 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 25.6% lower than median
(±) | linearity of bass is average (11.4% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.4% away from median
(+) | mids are linear (5.5% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 9.2% higher than median
(±) | linearity of highs is average (7.4% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (23.1% difference to median)
Compared to same class
» 29% of all tested devices in this class were better, 12% similar, 59% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 58% of all tested devices were better, 8% similar, 34% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Apple iPhone 8 Plus audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (80.1 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 17.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (7.5% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 2.7% away from median
(+) | mids are linear (4.5% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 4.3% away from median
(+) | highs are linear (3.8% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (15.1% difference to median)
Compared to same class
» 1% of all tested devices in this class were better, 0% similar, 98% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 17% of all tested devices were better, 4% similar, 79% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Huawei P10 Plus audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (75.6 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 17.3% lower than median
(±) | linearity of bass is average (12.4% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 3.1% away from median
(+) | mids are linear (6.9% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 1% away from median
(+) | highs are linear (3.9% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(+) | overall sound is linear (14.4% difference to median)
Compared to same class
» 0% of all tested devices in this class were better, 1% similar, 99% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 15% of all tested devices were better, 3% similar, 82% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Frequency Comparison (Checkboxes select/deselectable!)

Gestion de l'énergie

Consommation d’énergie

La consommation d’énergie du Samsung Galaxy Note 8 est bien maîtrisée dans tous les domaines. Seul le Galaxy S8+ est encore plus frugal, grâce à son écran légèrement plus petit, et à ses couleurs plus vives. C’est également bien que l’adaptateur secteur inclus (9 V, 1,67 A ; 5 V, 2 A) soit aussi très économe quand il est connecté à une prise, ne consommant que 0,0014 watts.

La consommation en veille double à 0,26 watts quand l’écran Always-On est activé, ce qui reste très modéré. La consommation augmente à 0,78 watts quand le capteur augmente la luminosité de l’écran au maximum. Le Galaxy Note 8 utilise ensuite 2,22 watts au repos.

L’utilisateur peut choisir entre un chargeur sans fil optionnel et le chargeur inclus. Ce dernier est compatible avec la charge rapide, et recharge complètement le Note 8 en 99 minutes.

Samsung Galaxy Note 8 : courbe de charge.
Samsung Galaxy Note 8 : courbe de charge.
Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.06 / 0.13 Watts
Au reposdarkmidlight 0.73 / 1.44 / 1.53 Watts
Fortement sollicité midlight 4.56 / 5.09 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
Samsung Galaxy Note 8
3300 mAh
Samsung Galaxy Note 7
3500 mAh
Samsung Galaxy S8 Plus
3500 mAh
Huawei Mate 9
4000 mAh
Sony Xperia XZ Premium
3230 mAh
HP Elite x3
4150 mAh
Apple iPhone 7 Plus
2915 mAh
Power Consumption
-9%
9%
-33%
-37%
-37%
-33%
Idle Minimum *
0.73
0.72
1%
0.68
7%
0.78
-7%
0.62
15%
0.86
-18%
0.77
-5%
Idle Average *
1.44
1.37
5%
1.13
22%
2.13
-48%
2.44
-69%
1.46
-1%
2.04
-42%
Idle Maximum *
1.53
1.44
6%
1.16
24%
2.17
-42%
2.59
-69%
1.59
-4%
2.24
-46%
Load Average *
4.56
5.56
-22%
4.69
-3%
6.32
-39%
4.94
-8%
8.1
-78%
4.69
-3%
Load Maximum *
5.09
6.78
-33%
5.24
-3%
6.49
-28%
7.91
-55%
9.35
-84%
8.66
-70%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

Plus grand, plus lourd, plus rapide - mais une batterie plus petite : est-ce que cela peut fonctionner ? Les tests d’autonomie montrent clairement le contraire. Après le désastre de la batterie du Note 7, Samsung préfère être prudent, et équipe le Note 8 d’une batterie de seulement 3 300 mAh. Il est toujours derrière son prédécesseur dans les tests, et ne possède qu’une autonomie moyenne.

Les tests avec une luminosité moyenne (150 cd/m²) sont plus réalistes. Dans notre test Wifi, le Note 8 obtient l’un des pires scores de notre comparatif, seul Le HP Elite x3 tenant moins longtemps. Il est également dans le dernier tiers dans le test vidéo.

Le Galaxy Note 8 devrait néanmoins tenir une journée sans avoir à être rechargé, tant que vous n’utilisez pas d’applis trop gourmandes - comme les jeux. De plus, l’autonomie peut être augmentée grâce à divers plans d’alimentation, ou en réduisant la résolution de l’écran.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
18h 54min
En navigation internet via le module WiFi WLAN v1.3
7h 54min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
11h 02min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 06min
Samsung Galaxy Note 8Samsung Galaxy Note 7Samsung Galaxy S8 PlusHP Elite x3Huawei Mate 9Apple iPhone 7 PlusHTC U11OnePlus 5
Autonomie de la batterie
37%
29%
18%
32%
25%
-3%
10%
Reader / Idle
1134
1429
26%
1565
38%
2205
94%
1538
36%
1835
62%
1250
10%
1534
35%
H.264
662
960
45%
742
12%
760
15%
947
43%
813
23%
498
-25%
623
-6%
WiFi v1.3
474
607
28%
736
55%
422
-11%
758
60%
587
24%
560
18%
518
9%
Load
246
361
47%
275
12%
185
-25%
219
-11%
225
-9%
212
-14%
247
0%
PCMark for Android - Work 2.0 battery life
Huawei Mate 9
677 min ∼100% +37%
Samsung Galaxy J7 2017
669 min ∼99% +35%
Samsung Galaxy S8 Plus
533 min ∼79% +8%
Samsung Galaxy Note 8
495 min ∼73%
HTC U11
476 min ∼70% -4%

Points positifs

+ excellent écran
+ SoC rapide
+ stockage extensible
+ double SIM disponible
+ S Pen réussi avec beaucoup de fonctionnalités
+ USB 3.1 avec DisplayPort et HDMI
+ LTE Gigabit
+ Wifi rapide avec des débits élevés
+ charge rapide et sans fil
+ protégé contre l’eau et la poussière
+ capteurs nombreux

Points négatifs

- baisse de fréquence du SoC en cas de sollicitations
- la garantie ne s’applique pas aux dégâts liquides
- GPS peu performant
- les haut-parleurs pourraient être meilleurs
- capteur d’empreintes mal placé

Verdict

En test : le Samsung Galaxy Note 8. Modèle de test aimablement fourni par Samsung Allemagne.
En test : le Samsung Galaxy Note 8. Modèle de test aimablement fourni par Samsung Allemagne.

Samsung a une fois de plus lancé un superbe produit avec le Galaxy Note 8, sans véritable concurrent pour les fans du S Pen. Sa configuration est exceptionnelle, même si au vu du prix le constructeur aurait pu être plus généreux avec le stockage interne.

L’écran, les performances et l’appareil photo sont du meilleur niveau. Mais la petite batterie est légèrement décevante, avec une autonomie inférieure à celle du prédécesseur. De plus, à notre avis, le format 2,06:1 de l’écran n’est pas idéal pour la série Note. L’écran devenant plus étroit, il y a moins d’espace transversal, d’autant que l’appli de prise de note ne change pas de sens quand l’appareil est tourné. Il aurait mieux valu un écran 16:9.

Autrement, Samsung propose tout le nécessaire d’un smartphone de travail, d’autant plus que l’appareil est compatible avec la station d’accueil Samsung Dex, et peut ainsi servir d’ordinateur de substitution.

Le Note 8 est un excellent smartphone. Ceux qui n’ont pas besoin du S Pen pourraient préférer le Galaxy S8+, pour économiser de l’argent et avoir une meilleure autonomie.

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du smartphone Samsung Galaxy Note 8
Daniel Schmidt, 2017-10-28 (Update: 2017-10-28)