Notebookcheck

Critique complète du smartphone Samsung Galaxy S8

Marcus Herbrich, Daniel Schmidt (traduit par Banibé TABOUKOUNA), 07/08/2017

Plus petit et plus raffiné. Le successeur de l'excellent Galaxy S7 attire du premier coup les regards de par son nouveau design: bords plus fins et écran plus grand. Le Galaxy S8 offre également un ensemble un peu plus équilibré que son frère le S8 +, en plus d'un prix moins élevé.
Mise à jour: Ajout des valeurs de référence pour la version Snapdragon 835 du S8 (SM-G950U).

La version originale de ce test, en anglais peut être consultée à cette page.

Le Samsung Galaxy S8 (SM-G950F) est le petit frère du Galaxy S8+, les seules différences entre les deux modèles concernent l'écran, la batterie et le prix; tous les autres caractéristiques sont communes aux deux modèles.

Le Galaxy S8 est donc aussi animé par le SoC Exynos 8895 de Samsung couplé à 4 Go de mémoire et 64 Go d'espace de stockage UFS 2.1. La caméra arrière de 12 MP et celle à l'avant de 8 MP possèdent toutes deux une ouverture f/1,7, tout comme la caméra avant de 8 MP. Celle à l'avant a vu sa résolution augmenter par rapport au Galaxy S7, et dispose maintenant de l'autofocus. Le capteur d'empreintes digitales se retrouve cette fois à l'arrière, la reconnaissance faciale et d'iris font leur arrivée comme alternatives ou solutions de sécurité supplémentaires. Le nouvel écran Infinity de 5,8 pouces sur le S8 affiche des bords affinés et n'est plus disponible qu'en format "Edge" - incurvé sur les bords. La batterie interne a une capacité de 3000 mAh.

Le prix public recommandé initial du S8 est de 809 € (~$879) soit 100 € (~$110) de moins que le S8+ mais aussi 100 € (~$110) de plus que le Galaxy S7 à sa sortie. Pour notre comparaison, nous avons intégrés tous les smartphones actuels qui revendiquent l’appartenance au secteur haut de gamme. Ainsi le S8 aura à faire face à l'iPhone 7 d'Apple, le P10 de Huawei, le  G6 de LG, le Xperia XZ de Sony, le U Ultra de HTC, le Moto Z de Lenovo (Motorola), le Pixel XL de google, le 3T de OnePlus, et aussi son prédécesseur le Galaxy S7.

Mise à jour du 12/06/2017: Nous avons reçus les résultats de benchmarks de nos collègues américains réalisés sur la version Snapdragon 835 du S8 (SM-950U), ainsi que les résultats concernant l'autonomie. Nous avons mis à jour les sections Performances et Autonomie en conséquence.

Samsung Galaxy S8 (Galaxy Gamme)
Processeur
Samsung Exynos 8895 Octa 2.3 GHz
Carte graphique
ARM Mali-G71 MP20, Processeur: 850 MHz
Mémoire
4096 Mo 
, LPDDR4
Écran
5.8 pouces 2.06:1, 2960x1440 pixel 568 PPP, écran tactile capacitif, Infinity Display, Corning Gorilla Glas 5, Super AMOLED, Mobile HDR Premium, brillant: oui
Disque dur
64 GB UFS 2.1 Flash, 64 Go 
, 52.3 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 DisplayPort, Connectique audio: prise combo 3,5 mm, Lecteur de cartes mémoires: micro-SD jusqu'à 256 Go (SDHC, SDXC), 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: accéléromètre, capteur de position, capteur de rythme cardiaque, capteur à effet Hall, gyroscope, capteur de proximité, baromètre, boussole numérique, scanner d'iris, reconnaissance faciale, BeiDou, Galileo, Ant+, MST, Wifi Direct, Miracast, OTG, LED de notification
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n/ac), Bluetooth 5.0, GSM/GPRS/Edge (850, 900, 1800 et 1900 MHz), UMTS/HSPA+ (850, 900, 1880, 1900, 2010, 2100 MHz et AWS), LTE Cat. 16 (bandes 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 32, 38, 39, 40, 41, AWS sowie AWS-3), LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8 x 148.9 x 68.1
Batterie
3000 mAh Lithium-Ion
Système d'exploitation
Android 7.0 Nougat
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix (dual-pixel, OIS, f/1.7, 1,4 μm, vidéos UHD)
Appareil photo secondaire: 8 MPix (Autofokus, f/1.7)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: haut-parleur mono, Clavier: virtuel, chargeur secteur, câble USB, écouteurs AKG, deux adaptateurs OTG, outil d'éjection de SIM, guide de démarrage rapide, informations de sécurité, Samsung Experience UI 8.1, 24 Mois Garantie, USB Type-C (USB 3.1 Gen.1), Bixby, DAS tête: 0,315 W/kg, DAS corps: 1,27 W/kg, certification IP68, fanless
Poids
155 g, Alimentation: 62 g
Prix
799 euros

 

Châssis

Le Galaxy S8 (le S8+ également) est actuellement disponible en Europe dans les coloris "Noir Carbone", "Argent Polaire" et "Orchidée". Les coloris "Bleu Corail" et "Or Maple" ne sont pour l'instant pas disponibles en Europe. Samsung reprend ses choix de design de 2016; la face avant et le dos du S8 et du S8+ sont en verre - plus précisément du verre Corning Gorilla Glass 5. Le verre incurvé sur les bords latéraux rejoint l'armature centrale en aluminium, ce qui confère une certaine rigidité à l'ensemble. La transition est aussi harmonieuse que sur le précédent Samsung Galaxy S7 (Edge). Le S8 est tout de même plus agréable à prendre en main malgré sa grande diagonale d'écran. La raison à cela est l'adoption d'un nouvel ratio pour l'écran Super AMOLED combinée aux bords affinés de l'écran, ce qui permet d'obtenir une largeur du châssis de seulement 68,1 mm (69,6 mm pour le S7).

Le S8 est toujours certifié IP68, et est donc protégé contre l'eau et la poussière. Comme attendu de la part de Samsung, la qualité de construction est aussi excellente que sur les modèles précédents. Le tiroir de carte SIM et microSD s'intègre harmonieusement dans le châssis. Il existe une variante double SIM du S8 (slot hybride SIM/microSD), mais elle ne sera pas officiellement disponible en Europe. Les boutons en métal sont également faciles à atteindre, bien intégrés au châssis et offrent un très bon ressenti.

L'écran Super AMOLED Infinity est cerné par de fins bords, au dessus et en dessous également. Cela conduit à un très bon ratio écran/taille de 84,2 %, légèrement meilleur que celui du Galaxy S8+ (83,3 %). Cette une nette amélioration par rapport aux modèles de 2016 - le Galaxy S7 Edge par exemple ne fait "que" 76,1 %. Cette prouesse a été rendue possible par le remplacement des touches physiques capacitives par des virtuelles.

Comparaison des dimensions

Connectivité

Samsung fait encore une fois l'impasse sur le capteur infrarouge et la radio FM. mais cette dernière pourrait être activée par une mise à jour dans certaines régions.

L'espace de stockage peut être étendu grâce à une carte microSD jusqu'à 2 To en théorie, mais seules des cartes allant jusqu'à 256 Go existent actuellement sur le marché. Les différences de performance entre les stockages interne et externe ont poussé Samsung à décider de désactiver la fonctionnalité Adoptable Storage, il donc impossible de formater une carte microSD comme un stockage interne ni déplacer des applications sur cette dernière.

Le port USB Type-C supporte la norme USB 3.1 Gen 1 et est également compatible OTG pour connecter des périphériques et des stockages externes via un adaptateur si besoin. Le port permet également au S8 de recharger d'autres appareils, et fait aussi office de sortie vidéo en HDMI ou DisplayPort 1.2.

La quantité de capteurs intégrée au S8 est plus que généreuse. On a droit à un scanner d'iris à l'avant et un capteur d'empreintes digitales au dos de l'appareil. Le capteur de rythme cardiaque est toujours de la partie au dos de l'appareil. En plus du NFC, le Bluetooth 5.0 fait son arrivée. Cette toute dernière itération améliore nettement les taux de transfert, la portée ainsi que l’efficacité énergétique. En raison de l'absence de précision de la part de Samsung sur la classe du module implémenté, nous ne pouvons fournir de caractéristiques plus détaillées. Il est cependant possible maintenant par exemple, de contrôler simultanément deux périphériques audio Bluetooth et de jouer un son Hi-Fi. Le codec aptX est aussi de la partie pour une meilleure qualité audio via le Bluetooth, mais la nouvelle implémentation aptX HD est absente.

Dessus: Microphone, tiroir carte SIM/microSD
Dessus: Microphone, tiroir carte SIM/microSD
Côté gauche: touches volume, bouton Bixby
Côté gauche: touches volume, bouton Bixby
Côté droit: touche mise en marche/arrêt
Côté droit: touche mise en marche/arrêt
Dessous: prise jack 3,5 mm, USB Type-C, microphone, haut-parleur
Dessous: prise jack 3,5 mm, USB Type-C, microphone, haut-parleur

Logiciel

Le S8 est animé par la version 7.0 Nougat d'Android avec la surcouche maison Samsung UI 8.1. Comparé à la précédente surcouche Grace UI, des changements visuels ont été apportés tels que la disparition du tiroir d'applications. En lieu et place, un balayage vertical vers le haut n'importe où sur l'écran d'accueil permet d'accéder aux applications installées. Les fonctionnalités habituelles de Samsung telles que la barre Edge bar, le Game Launcher ou la boutique d'applications Samsung, sont toujours de la partie. De plus, les applications Facebook et Microsoft (Word Excel...) sont préinstallées et ne peuvent être désinstallées, on ne peut que les désactiver.

Notre S8 est arrivé avec le patch de sécurité de Google du mois de mars (01/03/2017) et a reçu une mise à jour vers celui d'Avril durant notre test. Reste à voir quelle sera la réactivité de Samsung sur les prochaines mises à jour de sécurité.

Communication et GPS

Le Galaxy dispose des mêmes fonctionnalités de communication que le Galaxy S8+. Son module WiFi prend charge les normes IEEE 802.11 a/b/g/n/ac et donc les bandes 2,4 GHz et 5 GHz, ce qui est tout à fait normal pour un smartphone dans cette gamme de prix. De plus, il prend charge les technologies VHT80 MU-MIMO et 1024 QAM (modulation d'amplitude en quadrature). La seconde permet principalement d'améliorer la stabilité de la connexion et les vitesses de transmission.

Le S8 affiche d'excellents taux de transferts, comparables à ceux du S8+ lors de notre test avec notre routeur de référence. Les vitesses en réception sont bonnes mais l'iPhone 7 et le Pixel XL affichent de meilleurs résultats. Le S8 montre son plein potentiel en émission et ravit la première place avec un taux de transfert atteignant 651 Mb/s. L'atténuation à proximité du routeur est excellente: 39 dBm en 2,4 GHz et -32 dBm en 5 GHz. Elle augmente évidement lorsqu'on s'éloigne du routeur et atteint environ -76 dBm à environ 12 mètres du routeur (avec un mur intermédiaire). Le signal reste malgré tout assez puissant pour le visionnage de vidéos HD sans interruptions.

Tout comme avec le S8+, notre S8 rencontrait de temps en temps des problèmes de connexion sur la bande 5 GHz. Par exemple, il était impossible de maintenir une connexion stable avec un adaptateur CPL WiFi ac Devolo dLAN 1200+. La connexion était en permanence intermittente. Par contre, nous n'avons n'avons eu aucun problème avec notre routeur Linksys EA8500. Ce n'est donc pas un problème généralisé avec cette fréquence.

Le Galaxy S8 peut se connecter au réseau mobile via 4 bandes GSM, 6 bandes 3G et un total de 22 bandes LTE (incluant le Gigabit LTE: 1 Gb/s max descendant, 150 Mb/s max montant). Le smartphone ne devrait donc avoir aucun mal à se connecter au réseau mobile quelque soit le pays.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone 7
A10 Fusion GPU, A10 Fusion, 128 GB NVMe (Klaus I211)
532 MBit/s ∼100% +62%
Google Pixel XL 2016
Adreno 530, 821 MSM8996 Pro, 32 GB eMMC Flash
515 MBit/s ∼97% +57%
Samsung Galaxy S8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
329 MBit/s ∼62%
LG G6
Adreno 530, 821 MSM8996 Pro, 32 GB UFS 2.0 Flash
325 MBit/s ∼61% -1%
Huawei P10
Mali-G71 MP8, Kirin 960, 64 GB UFS 2.1 Flash
308 (min: 48.8) MBit/s ∼58% -6%
Samsung Galaxy S7
Mali-T880 MP12, 8890 Octa, 32 GB UFS 2.0 Flash
281 MBit/s ∼53% -15%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Samsung Galaxy S8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
651 MBit/s ∼100%
Apple iPhone 7
A10 Fusion GPU, A10 Fusion, 128 GB NVMe (Klaus I211)
485 MBit/s ∼75% -25%
Google Pixel XL 2016
Adreno 530, 821 MSM8996 Pro, 32 GB eMMC Flash
435 MBit/s ∼67% -33%
Huawei P10
Mali-G71 MP8, Kirin 960, 64 GB UFS 2.1 Flash
343 (min: 154) MBit/s ∼53% -47%
Samsung Galaxy S7
Mali-T880 MP12, 8890 Octa, 32 GB UFS 2.0 Flash
335 MBit/s ∼51% -49%
LG G6
Adreno 530, 821 MSM8996 Pro, 32 GB UFS 2.0 Flash
220 MBit/s ∼34% -66%
GNSS
GNSS
Test GPS en intérieur
Test GPS en intérieur
Test GPS en extérieur
Test GPS en extérieur

Le Galaxy S8 (SM-950F) prend en charge les systèmes de géolocalisation (GNSS) GPS, GLONASS, BeiDou et Galileo. La connexion aux satellites est relativement rapide même en intérieur et la précision est très bonne. En extérieur, la précision est encore meilleure et la connexion aux satellites est quasi instantanée dès l'ouverture de l’application de géolocalisation.

Pour tester la précision dans les divers scénarios d'utilisation quotidiens, nous avons embarqué le Galaxy S8 dans un trajet à vélo, à côté d'un GPS Garmin Edge 500. Les performances des deux appareils étaient similaires, avec une différence de tout juste 20 m sur tout le trajet; le S8 se montrant même légèrement plus précis que le GPS de Garmin sur une partie du parcours à travers les bois.

Samsung Galaxy S8: Parcours global
Samsung Galaxy S8: Parcours global
Samsung Galaxy S8: Parcours dans les bois
Samsung Galaxy S8: Parcours dans les bois
Samsung Galaxy S8: Parcours urbain
Samsung Galaxy S8: Parcours urbain
Garmin: Parcours global
Garmin: Parcours global
Garmin: Parcours dans les bois
Garmin: Parcours dans les bois
Garmin: Parcours urbain
Garmin: Parcours urbain

Téléphonie et qualité vocale d'appel

Application téléphone
Application téléphone

La structure de l'application Téléphone de Samsung est identique à celle de Google et seules l'esthétique de l'interface a été revue. Elle devrait donc être facile d'utilisation pour n'importe quel utilisateur.

La qualité d'appel est convaincante. Les voix sont bien transmises de part et d'autre. Le haut-parleur est aussi utile dans les environnements calmes. Il était aisé d'entendre notre interlocuteur et lui de même, mais l'écho de la voix est aussi clairement audible. Les écouteurs AKG fournis avec le S8 sont aussi convaincants. Si la voix de l'interlocuteur peut sembler un peu étouffée en raison des basses prononcées des écouteurs, on ne peut vraiment rien reprocher d'autre. Le microphone des écouteurs fonctionne également bien en intérieur, mais en extérieur il a du mal à annuler les bruits du vent. L'annulation de bruit du S8 est aussi correcte, même si elle a du mal avec les voix trop fortes.

Tout comme le Galaxy S8+, le S8 a tendance à émettre un bruit d'interférence électromagnétique à proximité d'appareils DECT, ce qui témoigne d'un blindage électromagnétique insuffisant.

Caméras

Photo de la caméra avant
Photo de la caméra avant

Le Galaxy S8 dispose des mêmes caméras que le S8+, ainsi une analyse plus détaillée de ces dernières peut être consultée dans le test du S8+Samsung Galaxy S8+ (Plus, SM-G955F) Smartphone Review. La résolution de la caméra avant passe à 8 MP avec une ouverture f/1,7, et elle dispose cette fois-ci de l'autofocus. Les vidéos peuvent être enregistrées en Full HD (1920 x 1080 pixels). le filtre beauté préchargé offre beaucoup d'options. Les photos prises sont de bonne qualité même en condition de faible luminosité. Cependant, la caméra avant montre très vite ses limites en termes de contraste.

Par rapport au Galaxy S7, la caméra arrière semble n'avoir subi aucun changement matériel, seule la partie logicielle a été légèrement revue. On a toujours un objectif dual-pixel de 12,2 MP avec des pixels de 1,4 µm. L'ouverture f/1,7 reste inchangée de même que la stabilisation optique. Dans la pratique, les photos prises sont superbes, tout comme c'était déjà le cas sur son prédécesseur. Elles sont un peu moins sombres dans les situations de basse luminosité, et les angles un peu plus détaillés. Ces différences ne sont par contre visibles qu'en zoomant sur les photos.

Aucun changement également du côté de la vidéo. Il est possible d'enregistrer en Ultra HD (3840 x 2560 pixels) à 30 FPS jusqu'à 10 minutes (même si l'Exynos 8895 est en théorie capable de filmer en Ultra HD jusqu'à 120 FPS).

Samsung Galaxy S8
Samsung Galaxy S7 Edge
Samsung Galaxy S8
Samsung Galaxy S7 Edge
Samsung Galaxy S8
Samsung Galaxy S7 Edge

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

Les modes habituels sont toujours disponibles dans l'interface revue de l'application photo. En mode Pro, on peut manuellement ajuster les différents paramètres et il est aussi possible d’enregistrer les images au format RAW. L'interface de l'application a été réadaptée au nouvel ratio 18,5:9 de l'écran - les paramètres sont maintenant affichés seulement au bas de l'écran.

Nous avons également testé la caméra arrière en conditions de basse luminosité. les photos n'ont pas été retouchées. Les images du X-Rite ColorChecker Passport montrent une bonne reproduction des couleurs. Même si les couleurs sont un peu plus saturées et la balance des blancs un peu plus chaude, cela ajoute une touche de brillance appréciable aux photos.

Le S8 affiche également de bons résultats dans le tableau de test. Les photos sont nettes au centre et peu dégradées dans les angles. D'autres smartphones tels que le LG G6 affichent des résultats encore meilleurs en termes de netteté, mais le dégradé des couleurs du S8 est trop faible pour être sujet à des critiques. 

ColorChecker Passport: Les couleurs de référence sont affichées dans la moitié inférieure de chaque carré

Accessoires et garantie

On retrouve dans la boite du Galaxy S8 (Noir Carbone), un chargeur secteur modulaire noir (9 V-1,67 A, 5 V-2 A), un câble USB (Type-C vers Type-A), deux adaptateurs OTG (Type-C vers Type-A et Type-C vers micro-USB), l'outil d'éjection du tiroir de carte SIM/microSD, des écouteurs intra-auriculaires AKG avec différents embouts, et plusieurs papiers (informations de sécurité, garantie et guide de démarrage).

Samsung propose également plusieurs accessoires optionnels sur sa boutique en ligne. En dehors des classiques étuis à rabat (très similaires à ceux de la gamme S7), on retrouve des batteries externes et des stations de charge rapide à induction. De plus, un adaptateur USB Type-C vers HDMI capable de sortie vidéo en Ultra HD, est proposé. Un coffret de base est proposé en option et contient une batterie externe compatible avec la recharge rapide, un film de protection d'écran, et un étui transparent. Samsung propose aussi sa station d'accueil DeX compatible uniquement avec la gamme S8 pour l'instant, qui permet d'utiliser le smartphone comme un PC. Le principe est similaire à Continuum de Microsoft, mais avec Android plutôt que Windows.

Le S8 est couvert par une garantie standard de deux ans. Les accessoires inclus sont quant à eux couverts pour seulement six mois, et la batterie pour un an. Cette garantie ne comprend pas celle potentiellement fournie par le vendeur.

Au moment de l'achat du smartphone, il est possible de choisir la protection Mobile Care pour 119 € de plus. Elle couvre pour un an les dommages tels que les fissures d'écran, les dommages liés aux liquides et les défauts de batterie. En cas de dommages, le client règle 10 % du prix d'achat. Fait intéressant: Samsung annonce dans ses conditions de garantie ne pas couvrir les dommages dus aux liquides: 

La garantie ne couvre pas les dommages suivants [...] exposition aux liquides et produits chimiques de tout type et/ou à des températures extrêmes, humidité et moisissures.

Cela peut prêter à confusion en raison de la certification IP68 du smartphone qui garantit une protection contre l'eau et la poussière. En cas de problème, le client sera tributaire de la bonne volonté de Samsung.

Périphériques d'entrée et ergonomie

Samsung Galaxy S8: Fonctions étendues
Samsung Galaxy S8: Fonctions étendues
Samsung Galaxy S8: Paramètres de sécurité
Samsung Galaxy S8: Paramètres de sécurité

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ possèdent les mêmes options et utilisent cette fois-ci des boutons de navigation capacitifs virtuels qui fonctionnent correctement. Le capteur d'empreintes digitales se retrouve donc au dos de l'appareil et supporte aussi pour les gestes de glisse vers le bas pour ouvrir le centre de notifications. cette fonctionnalité a été copiée des smartphones Huawei comme le Mate 9, même si son implémentation dans le S8 est moins avancée. Le capteur d'empreintes digitales est très réactif et fiable. A l'inverse du S8+, le positionnement est meilleur en raison du châssis plus compact, et le capteur est facile à atteindre sans avoir à retourner l'appareil. Du fait qu'il soit excentré, il est souvent confondu avec la la lentille de la caméra arrière. Le capteur de rythme cardiaque ne pose pas de problème.

En plus du capteur d'empreintes digitales, Samsung a implémenté d'autres fonctionnalités de sécurité. Le scanner d'iris qui avait été introduit par le regretté Note 7, fait son retour et fonctionne correctement. Malheureusement il n'est pas aussi rapide que le capteur d'empreintes digitales pour déverrouiller le téléphone. La reconnaissance faciale est plus rapide, même si elle n'est pas aussi fiable et  Samsung en a bien conscience. Nos confrères de Heise ont réussi à déverrouiller le smartphone en se servant d'une photo, ainsi vous déconseillons l'usage de cette fonctionnalité même si Samsung a rajouté un mode de reconnaissance optionnel qui devrait pouvoir réduire le risque mais pas l'éliminer complètement. Ce nouveau mode rallonge également le temps de déverrouillage.

L'écran Infinity est protégé par du verre Corning Gorilla Glass 5. La réactivité et la précision de l'écran sont excellentes de même que la qualité de glisse. Le clavier virtuel par défaut est celui de Samsung, au design simple et proposant la prédiction de mots et les geste de glisse. Il est possible d’installer d'autres modèles pour le clavier à partir du Google Play Store.

Les boutons physiques du smartphone sont bien construits et intégrés au châssis. On a les boutons de contrôle du volume , de mise en marche/arrêt, et celui dédié à Bixby. Ce dernier ouvre également un aperçu des événements à venir, de la météo, de Samsung Health, des dernières actualités et plus encore sur une page, même lorsque le smartphone est verrouillé.

Écran

Grille de sous-pixels
Grille de sous-pixels

Seul l'écran Infinity de 5,8 pouces du Galaxy S8 (en plus de la batterie) le différencie du Galaxy S8+. Il est aussi Super AMOLED avec une résolution maximale de 2960 x 1440 pixels. Ses dimensions compactes conduisent à une densité de pixels de 568 PPP. A l’œil nu, impossible de distinguer les pixels. L'écran est incurvé sur ses bords latéraux et les angles sont arrondis. Le nouvel ratio d'écran 2,06:1 (18,5:9) augmente sensiblement la diagonale de l'écran, mais n'offre pas autant de surface qu'un écran 16:9 de même diagonale. La table ci-dessous permet de s'en rendre compte clairement.

Smartphone Galaxy S7 Galaxy S8 LG G6 Huawei P10 iPhone 7 Xiaomi Mi 5s 5.8 inches (16:9)
Screen Surface 71.70 cm² 85.38 cm² 83.84 cm² 71.70 cm² 60.90 cm² 73.12 cm² 92.74 cm²

La luminosité maximale de l'écran du Galaxy S8 ne peut être atteinte que lorsque le capteur de luminosité ambiante est actif; manuellement, nous avons mesuré sur un fond blanc un maximum de 362 cd/m² au centre. Avec le capteur actif (qui est très réactif), on atteint 575 cd/m². On atteint presque 800 cd/m² dans le test réaliste APL50 avec des zones blanches et noires distribuées uniformément.

La distribution de la luminosité est très homogène à 94 %. Du fait de la technologie OLED, les noirs sont parfaits et le taux de contraste théoriquement infini. Un filtre de lumière bleue destiné à protéger les yeux est également installé; et tout comme sur son prédécesseur, la fonctionnalité Always On Display est toujours présente.

L'écran supporte aussi les contenus HDR, provenant de services comme Amazon ou Netflix. Cette technologie promet un meilleur contraste et des couleur plus riches.

Tout comme le Galaxy S8+, l'affichage du S8 est paramétré par défaut à une résolution de 2220 x 1080 pixels, pour des raisons d’économie d'énergie. Il sera cependant nécessaire de changer ce paramètre pour pouvoir profiter de toute le qualité de cet excellent écran.

Le S8 utilise aussi la modulation de largeur d'impulsion (MLI) pour contrôler sa luminosité, tout comme le S8+ et nous avons analysé plus en détail cette caractéristique lors du test de ce dernier.   

543
cd/m²
566
cd/m²
574
cd/m²
561
cd/m²
566
cd/m²
570
cd/m²
563
cd/m²
562
cd/m²
575
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 575 cd/m² Moyenne: 564.4 cd/m² Minimum: 1.7 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 94 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 566 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 2.7 | - Ø
ΔE Greyscale 3.1 | - Ø
99.87% sRGB (Argyll) 81.57% AdobeRGB 1998 (Argyll)
Gamma: 2.15
Samsung Galaxy S8
Super AMOLED, 2960x1440, 5.8
Samsung Galaxy S7
SAMOLED, 2560x1440, 5.1
LG G6
IPS LCD, 2880x1440, 5.7
Huawei P10
LTPS, 1920x1080, 5.1
Apple iPhone 7 Plus
IPS, 1920x1080, 5.5
Lenovo Moto Z
AMOLED, 2560x1440, 5.5
OnePlus 3T
Optic-AMOLED, 1920x1080, 5.5
Screen
7%
-29%
-33%
14%
5%
-79%
Brightness
564
351
-38%
611
8%
556
-1%
553
-2%
490
-13%
430
-24%
Brightness Distribution
94
98
4%
89
-5%
86
-9%
97
3%
92
-2%
84
-11%
Black Level *
0.23
0.43
0.35
Colorchecker DeltaE2000 *
2.7
2.04
24%
4.5
-67%
4.8
-78%
1.4
48%
2.1
22%
7.1
-163%
Greyscale DeltaE2000 *
3.1
1.63
47%
6
-94%
4.5
-45%
1.3
58%
2.6
16%
6.8
-119%
Gamma
2.15 112%
2.07 116%
2.27 106%
2.39 100%
2.21 109%
2.23 108%
2.23 108%
CCT
6335 103%
6391 102%
7996 81%
7194 90%
6667 97%
6843 95%
7866 83%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
81.57
86.86
6%
67.74
-17%
63.1
-23%
88.14
8%
Color Space (Percent of sRGB)
99.87
99.35
-1%
99.05
-1%
99.83
0%
100
0%
Contrast
2809
1272
1591

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 250 Hz

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 250 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) .

La fréquence de rafraîchissement de 250 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 58 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 5482 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

La technologie OLED offre un excellent taux de contraste et des couleurs riches, et le S8 ne fait pas exception. L'écran possède un mode qui ajuste automatiquement la balance des couleurs en fonction des applications. Les profils prédéfinis Basique, Photo et Cinéma peuvent être aussi choisis manuellement. Nous avons analysé la fidélité de couleur de ces profils avec un spectrophotomètre et le logiciel CalMAN: aucun profil ne pose vraiment problème. Les DeltaE moyens restent en dessous de 3, limite inférieure de la visibilité des déviations par l’œil humain. Seul l'iPhone 7 parvient à offrir une meilleure fidélité des couleurs, mais au prix d'une couvertures des espaces de couleur réduite.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
3.2 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 2 ms hausse
↘ 1.2 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 1 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (26.8 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
5.6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 2.8 ms hausse
↘ 2.8 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 2 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (43 ms) de tous les appareils testés.

En extérieur, le S8 laisse une très bonne impression. Le taux de contraste et la luminosité élevés assurent une bonne lisibilité même sous le soleil. Il y a très peu de reflets sur l'écran, ce qui est un réel avantage en extérieur.

Samsung Galaxy S8: A l’extérieur
Samsung Galaxy S8: A l’extérieur
Samsung Galaxy S8: A l’extérieur
Samsung Galaxy S8: A l’extérieur

Samsung a nettement amélioré les angles de vision du S8 par rapport au S7. La légère teinte de couleur typique des écrans OLED, n'est visible qu'à des angles supérieurs à 100 °, et la baisse de luminosité est très légère. les effets d'mages fantômes, de rougeoiement ou de flou ne posent aucun problème à l'écran Infinity.

Samsung Galaxy S8: Angles de vision
Samsung Galaxy S8: Angles de vision

Performances

La version européenne du Galaxy S8 (MS-G950F) est propulsée par le SoC maison Exynos 9, alors qu'on retrouve le Qualcomm Snapdragon 835 dans la version américaine (SM-G950U). Les deux SoCs ont une finesse de gravure de 10 nm et devraient être plus performants que leurs prédécesseurs tout en étant plus économes en énergie. Samsung annonce une hausse de performances de 27 % par rapport au précédent Exynos 8890 alors que la consommation énergétique diminue de 40 %. Samsung utilise toujours l'architecture big.LITTLE constant en 2 clusters de 4 cœurs chacun. Le cluster Performance contient des cœurs customisés M1 de Samsung (2ème génération) dont la fréquence peut monter jusqu'à 2,3 GHz. Le cluster basse consommation quant à lui contient des cœurs ARM Cortex A53 pouvant monter jusqu'à 1,7 GHz. Tout comme Huawei dans le P10 par exemple, Samsung fait le choix d'un GPU ARM Mali-G71. Mais à l'inverse du P10 dont le Mali-G71 possède 8 cœurs, celui de Samsung en possède 20. 4 Go de RAM LPDDR4X viennent épauler le SoC dans ses tâches.

Les performances dans les benchmarks sont impressionnantes et établissent de nouveaux records. L'analyse détaillée de ce SoC a été réalisée lors du test du Galaxy S8+. Maintenant que nous avons reçu la version Snapdragon du S8, nous fournirons dès que possible les résultats des test effectues sur ce modèle.

Mise à jour du 12/06/2017: Nous avons ajouté les résultats de la version Snapdragon du S8 (GPU Adreno 540) à notre table de comparaison. Ce dernier est légèrement en retrait dans Antutu, mais dans PCMArk pour Android il devance largement l'Exynos et parvient même à dépasser le Huawei P10 dans le test Work 2.0. Dans GFXBench, l'Exynos est plus performant, mais dans 3DMark c'est le Snapdragon qui est en tête avec une avance de près de 12 % dans le test Sling Shot Extreme. Au final, aucun des 2 SoCs n'est vraiment meilleur que l'autre  dans tous les domaines. 

AnTuTu Benchmark v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
171884 Points ∼75%
Samsung Galaxy S7
127902 Points ∼56% -26%
Huawei P10
140084 Points ∼61% -19%
LG G6
151751 Points ∼67% -12%
Apple iPhone 7
142532 Points ∼63% -17%
HTC U Ultra
139017 Points ∼61% -19%
Sony Xperia XZ
129317 Points ∼57% -25%
Lenovo Moto Z
129197 Points ∼57% -25%
Xiaomi Mi 5s
148698 Points ∼65% -13%
OnePlus 3T
159866 Points ∼70% -7%
Google Pixel XL 2016
138641 Points ∼61% -19%
Geekbench 4.0
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
6300 Points ∼23%
Huawei P10
6036 Points ∼22% -4%
Apple iPhone 7
5585 Points ∼20% -11%
HTC U Ultra
3983 Points ∼14% -37%
Sony Xperia XZ
3701 Points ∼13% -41%
Lenovo Moto Z
3946 Points ∼14% -37%
Xiaomi Mi 5s
4292 Points ∼16% -32%
OnePlus 3T
4236 Points ∼15% -33%
Google Pixel XL 2016
4167 Points ∼15% -34%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
1970 Points ∼35%
Huawei P10
1935 Points ∼34% -2%
Apple iPhone 7
3490 Points ∼62% +77%
HTC U Ultra
1643 Points ∼29% -17%
Sony Xperia XZ
1647 Points ∼29% -16%
Lenovo Moto Z
1480 Points ∼26% -25%
Xiaomi Mi 5s
1728 Points ∼31% -12%
OnePlus 3T
1881 Points ∼33% -5%
Google Pixel XL 2016
1513 Points ∼27% -23%
Geekbench 4.1
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
6711 Points ∼42%
LG G6
4369 Points ∼27% -35%
Apple iPhone 7
5922 Points ∼37% -12%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
1997 Points ∼41%
LG G6
1831 Points ∼38% -8%
Apple iPhone 7
3527 Points ∼73% +77%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
2494 Points ∼82%
Samsung Galaxy S7
2022 Points ∼67% -19%
Huawei P10
1902 Points ∼63% -24%
LG G6
1955 Points ∼65% -22%
HTC U Ultra
1763 Points ∼58% -29%
Sony Xperia XZ
1667 Points ∼55% -33%
Lenovo Moto Z
1797 Points ∼59% -28%
Xiaomi Mi 5s
1857 Points ∼61% -26%
OnePlus 3T
1728 Points ∼57% -31%
Google Pixel XL 2016
1935 Points ∼64% -22%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
3472 Points ∼64%
Samsung Galaxy S7
2216 Points ∼41% -36%
Huawei P10
2409 Points ∼45% -31%
LG G6
2980 Points ∼55% -14%
HTC U Ultra
2405 Points ∼45% -31%
Sony Xperia XZ
2853 Points ∼53% -18%
Lenovo Moto Z
2336 Points ∼43% -33%
Xiaomi Mi 5s
2933 Points ∼54% -16%
OnePlus 3T
2418 Points ∼45% -30%
Google Pixel XL 2016
2820 Points ∼52% -19%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
3194 Points ∼82%
Samsung Galaxy S7
2170 Points ∼56% -32%
Huawei P10
2274 Points ∼59% -29%
LG G6
2669 Points ∼69% -16%
HTC U Ultra
2225 Points ∼57% -30%
Sony Xperia XZ
2548 Points ∼66% -20%
Lenovo Moto Z
2190 Points ∼56% -31%
Xiaomi Mi 5s
2598 Points ∼67% -19%
OnePlus 3T
2221 Points ∼57% -30%
Google Pixel XL 2016
2560 Points ∼66% -20%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
2440 Points ∼81%
Samsung Galaxy S7
2010 Points ∼67% -18%
Huawei P10
2193 Points ∼73% -10%
LG G6
1961 Points ∼65% -20%
Apple iPhone 7
1525 Points ∼51% -37%
HTC U Ultra
1646 Points ∼55% -33%
Sony Xperia XZ
1667 Points ∼55% -32%
Lenovo Moto Z
1828 Points ∼61% -25%
Xiaomi Mi 5s
1927 Points ∼64% -21%
OnePlus 3T
1452 Points ∼48% -40%
Google Pixel XL 2016
1902 Points ∼63% -22%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
4923 Points ∼64%
Samsung Galaxy S7
3018 Points ∼39% -39%
Huawei P10
2816 Points ∼36% -43%
LG G6
4121 Points ∼53% -16%
Apple iPhone 7
4057 Points ∼52% -18%
HTC U Ultra
3807 Points ∼49% -23%
Sony Xperia XZ
4522 Points ∼58% -8%
Lenovo Moto Z
3718 Points ∼48% -24%
Xiaomi Mi 5s
4746 Points ∼61% -4%
OnePlus 3T
3310 Points ∼43% -33%
Google Pixel XL 2016
3935 Points ∼51% -20%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
4015 Points ∼81%
Samsung Galaxy S7
2715 Points ∼55% -32%
Huawei P10
2649 Points ∼53% -34%
LG G6
3282 Points ∼66% -18%
Apple iPhone 7
2964 Points ∼60% -26%
HTC U Ultra
2947 Points ∼59% -27%
Sony Xperia XZ
3275 Points ∼66% -18%
Lenovo Moto Z
3023 Points ∼61% -25%
Xiaomi Mi 5s
3580 Points ∼72% -11%
OnePlus 3T
2577 Points ∼52% -36%
Google Pixel XL 2016
3180 Points ∼64% -21%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
21543 Points ∼31%
Samsung Galaxy S7
19944 Points ∼29% -7%
Huawei P10
15341 Points ∼22% -29%
LG G6
22335 Points ∼32% +4%
Apple iPhone 7
15450 Points ∼22% -28%
HTC U Ultra
21263 Points ∼31% -1%
Sony Xperia XZ
20772 Points ∼30% -4%
Lenovo Moto Z
20948 Points ∼30% -3%
Xiaomi Mi 5s
22372 Points ∼32% +4%
OnePlus 3T
22426 Points ∼32% +4%
Google Pixel XL 2016
18222 Points ∼26% -15%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
36347 Points ∼8%
Samsung Galaxy S7
33348 Points ∼7% -8%
Huawei P10
35964 Points ∼8% -1%
LG G6
32128 Points ∼7% -12%
Apple iPhone 7
63974 Points ∼14% +76%
HTC U Ultra
33446 Points ∼7% -8%
Sony Xperia XZ
32056 Points ∼7% -12%
Lenovo Moto Z
26659 Points ∼6% -27%
Xiaomi Mi 5s
34202 Points ∼8% -6%
OnePlus 3T
34494 Points ∼8% -5%
Google Pixel XL 2016
32652 Points ∼7% -10%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
31532 Points ∼16%
Samsung Galaxy S7
29015 Points ∼15% -8%
Huawei P10
27692 Points ∼14% -12%
LG G6
29276 Points ∼15% -7%
Apple iPhone 7
37676 Points ∼19% +19%
HTC U Ultra
29668 Points ∼15% -6%
Sony Xperia XZ
28603 Points ∼15% -9%
Lenovo Moto Z
25135 Points ∼13% -20%
Xiaomi Mi 5s
30606 Points ∼16% -3%
OnePlus 3T
30810 Points ∼16% -2%
Google Pixel XL 2016
27766 Points ∼14% -12%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
121 fps ∼9%
Samsung Galaxy S7
84 fps ∼6% -31%
Huawei P10
69 fps ∼5% -43%
LG G6
75 fps ∼6% -38%
Apple iPhone 7
110.3 fps ∼8% -9%
HTC U Ultra
74 fps ∼6% -39%
Sony Xperia XZ
88 fps ∼7% -27%
Lenovo Moto Z
77 fps ∼6% -36%
Xiaomi Mi 5s
93 fps ∼7% -23%
OnePlus 3T
91 fps ∼7% -25%
Google Pixel XL 2016
91 fps ∼7% -25%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
60 fps ∼13%
Samsung Galaxy S7
53 fps ∼12% -12%
Huawei P10
55 fps ∼12% -8%
LG G6
46 fps ∼10% -23%
Apple iPhone 7
57.7 fps ∼13% -4%
HTC U Ultra
46 fps ∼10% -23%
Sony Xperia XZ
88 fps ∼19% +47%
Lenovo Moto Z
53 fps ∼12% -12%
Xiaomi Mi 5s
60 fps ∼13% 0%
OnePlus 3T
59 fps ∼13% -2%
Google Pixel XL 2016
55 fps ∼12% -8%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
62 fps ∼11%
Samsung Galaxy S7
40 fps ∼7% -35%
Huawei P10
30 fps ∼6% -52%
LG G6
38 fps ∼7% -39%
Apple iPhone 7
60.7 fps ∼11% -2%
HTC U Ultra
26 fps ∼5% -58%
Sony Xperia XZ
40 fps ∼7% -35%
Lenovo Moto Z
41 fps ∼8% -34%
Xiaomi Mi 5s
49 fps ∼9% -21%
OnePlus 3T
46 fps ∼8% -26%
Google Pixel XL 2016
48 fps ∼9% -23%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
41 fps ∼11%
Samsung Galaxy S7
27 fps ∼7% -34%
Huawei P10
32 fps ∼9% -22%
LG G6
27 fps ∼7% -34%
Apple iPhone 7
58.5 fps ∼16% +43%
HTC U Ultra
23 fps ∼6% -44%
Sony Xperia XZ
39 fps ∼11% -5%
Lenovo Moto Z
26 fps ∼7% -37%
Xiaomi Mi 5s
48 fps ∼13% +17%
OnePlus 3T
45 fps ∼12% +10%
Google Pixel XL 2016
30 fps ∼8% -27%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
24 fps ∼6%
Samsung Galaxy S7
28 fps ∼7% +17%
Huawei P10
24 fps ∼6% 0%
LG G6
29 fps ∼7% +21%
Apple iPhone 7
42.2 fps ∼10% +76%
HTC U Ultra
12 fps ∼3% -50%
Sony Xperia XZ
31 fps ∼7% +29%
Lenovo Moto Z
27 fps ∼6% +13%
Xiaomi Mi 5s
32 fps ∼8% +33%
OnePlus 3T
32 fps ∼8% +33%
Google Pixel XL 2016
32 fps ∼8% +33%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
23 fps ∼13%
Samsung Galaxy S7
15 fps ∼9% -35%
Huawei P10
25 fps ∼14% +9%
LG G6
16 fps ∼9% -30%
Apple iPhone 7
59.4 fps ∼34% +158%
HTC U Ultra
12 fps ∼7% -48%
Sony Xperia XZ
31 fps ∼18% +35%
Lenovo Moto Z
15 fps ∼9% -35%
Xiaomi Mi 5s
32 fps ∼18% +39%
OnePlus 3T
32 fps ∼18% +39%
Google Pixel XL 2016
17 fps ∼10% -26%
GFXBench 4.0
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
25 fps ∼7%
Samsung Galaxy S7
15 fps ∼4% -40%
Huawei P10
15 fps ∼4% -40%
LG G6
20 fps ∼6% -20%
HTC U Ultra
15 fps ∼4% -40%
Sony Xperia XZ
20 fps ∼6% -20%
Lenovo Moto Z
16 fps ∼5% -36%
Xiaomi Mi 5s
19 fps ∼5% -24%
OnePlus 3T
20 fps ∼6% -20%
Google Pixel XL 2016
19 fps ∼5% -24%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
13 fps ∼0%
Samsung Galaxy S7
7.9 fps ∼0% -39%
Huawei P10
16 fps ∼0% +23%
LG G6
11 fps ∼0% -15%
HTC U Ultra
8.4 fps ∼0% -35%
Sony Xperia XZ
19 fps ∼1% +46%
Lenovo Moto Z
9.8 fps ∼0% -25%
Xiaomi Mi 5s
19 fps ∼1% +46%
OnePlus 3T
20 fps ∼1% +54%
Google Pixel XL 2016
11 fps ∼0% -15%
PCMark for Android
Work 2.0 performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
5370 Points ∼79%
Samsung Galaxy S7
3550 Points ∼52% -34%
Huawei P10
6206 Points ∼91% +16%
LG G6
5152 Points ∼75% -4%
HTC U Ultra
5217 Points ∼76% -3%
Sony Xperia XZ
5616 Points ∼82% +5%
Work performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
6035 Points ∼73%
Samsung Galaxy S7
4826 Points ∼58% -20%
Huawei P10
7341 Points ∼88% +22%
LG G6
5703 Points ∼69% -6%
HTC U Ultra
5217 Points ∼63% -14%
Sony Xperia XZ
5058 Points ∼61% -16%
Lenovo Moto Z
7637 Points ∼92% +27%
Xiaomi Mi 5s
5121 Points ∼62% -15%
OnePlus 3T
5664 Points ∼68% -6%
Google Pixel XL 2016
4739 Points ∼57% -21%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
1156 Points ∼75%
Samsung Galaxy S7
957 Points ∼62% -17%
Huawei P10
1077 Points ∼70% -7%
LG G6
1073 Points ∼70% -7%
Apple iPhone 7
1531 Points ∼99% +32%
HTC U Ultra
907 Points ∼59% -22%
Sony Xperia XZ
1066 Points ∼69% -8%
Lenovo Moto Z
959 Points ∼62% -17%
Xiaomi Mi 5s
1020 Points ∼66% -12%
OnePlus 3T
891 Points ∼58% -23%
Google Pixel XL 2016
977 Points ∼63% -15%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
6096 Points ∼71%
Samsung Galaxy S7
1723 Points ∼20% -72%
Huawei P10
4115 Points ∼48% -32%
LG G6
5138 Points ∼60% -16%
Apple iPhone 7
6896 Points ∼80% +13%
HTC U Ultra
4591 Points ∼53% -25%
Sony Xperia XZ
4716 Points ∼55% -23%
Lenovo Moto Z
4321 Points ∼50% -29%
Xiaomi Mi 5s
5033 Points ∼59% -17%
OnePlus 3T
4444 Points ∼52% -27%
Google Pixel XL 2016
5017 Points ∼58% -18%
Memory (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
3039 Points ∼69%
Samsung Galaxy S7
2244 Points ∼51% -26%
Huawei P10
2778 Points ∼63% -9%
LG G6
1930 Points ∼44% -36%
Apple iPhone 7
1257 Points ∼28% -59%
HTC U Ultra
1581 Points ∼36% -48%
Sony Xperia XZ
1434 Points ∼32% -53%
Lenovo Moto Z
2190 Points ∼50% -28%
Xiaomi Mi 5s
1740 Points ∼39% -43%
OnePlus 3T
1954 Points ∼44% -36%
Google Pixel XL 2016
1677 Points ∼38% -45%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
5386 Points ∼82%
Samsung Galaxy S7
4217 Points ∼64% -22%
Huawei P10
3830 Points ∼58% -29%
LG G6
3646 Points ∼55% -32%
Apple iPhone 7
6097 Points ∼93% +13%
HTC U Ultra
2834 Points ∼43% -47%
Sony Xperia XZ
3047 Points ∼46% -43%
Lenovo Moto Z
3398 Points ∼52% -37%
Xiaomi Mi 5s
3387 Points ∼51% -37%
OnePlus 3T
3130 Points ∼48% -42%
Google Pixel XL 2016
3889 Points ∼59% -28%
Overall (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
3277 Points ∼86%
Samsung Galaxy S7
1987 Points ∼52% -39%
Huawei P10
2621 Points ∼69% -20%
LG G6
2496 Points ∼66% -24%
Apple iPhone 7
2999 Points ∼79% -8%
HTC U Ultra
2078 Points ∼55% -37%
Sony Xperia XZ
2165 Points ∼57% -34%
Lenovo Moto Z
2356 Points ∼62% -28%
Xiaomi Mi 5s
2345 Points ∼62% -28%
OnePlus 3T
2218 Points ∼59% -32%
Google Pixel XL 2016
2378 Points ∼63% -27%
Basemark X 1.1
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
42183 Points ∼96%
Samsung Galaxy S7
30097 Points ∼68% -29%
Huawei P10
37968 Points ∼86% -10%
LG G6
35449 Points ∼80% -16%
Lenovo Moto Z
33028 Points ∼75% -22%
Google Pixel XL 2016
30724 Points ∼70% -27%
Medium Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
43852 Points ∼97%
Samsung Galaxy S7
40252 Points ∼89% -8%
Huawei P10
43782 Points ∼97% 0%
LG G6
37621 Points ∼84% -14%
Lenovo Moto Z
41445 Points ∼92% -5%
Google Pixel XL 2016
34695 Points ∼77% -21%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
1276 Points ∼68%
Samsung Galaxy S7
732 Points ∼39% -43%
Huawei P10
664 Points ∼35% -48%
LG G6
647 Points ∼35% -49%
Apple iPhone 7
1059 Points ∼57% -17%
Lenovo Moto Z
542 Points ∼29% -58%
Google Pixel XL 2016
621 Points ∼33% -51%
Lightmark - 1920x1080 1080p (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
30.64 fps ∼84%
Samsung Galaxy S7
13.86 fps ∼38% -55%
Huawei P10
23.56 fps ∼64% -23%
LG G6
24.34 fps ∼67% -21%
Lenovo Moto Z
24.33 fps ∼67% -21%

Légende

 
Samsung Galaxy S8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Samsung Galaxy S7 Samsung Exynos 8890 Octa, ARM Mali-T880 MP12, 32 GB UFS 2.0 Flash
 
Huawei P10 HiSilicon Kirin 960, ARM Mali-G71 MP8, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
LG G6 Qualcomm Snapdragon 821 MSM8996 Pro, Qualcomm Adreno 530, 32 GB UFS 2.0 Flash
 
Apple iPhone 7 Apple A10 Fusion, Apple A10 Fusion GPU / PowerVR, 128 GB NVMe
 
HTC U Ultra Qualcomm Snapdragon 821 MSM8996 Pro, Qualcomm Adreno 530, 64 GB eMMC Flash
 
Sony Xperia XZ Qualcomm Snapdragon 820 MSM8996, Qualcomm Adreno 530, 32 GB eMMC Flash
 
Lenovo Moto Z Qualcomm Snapdragon 820 MSM8996, Qualcomm Adreno 530, 32 GB eMMC Flash
 
Xiaomi Mi 5s Qualcomm Snapdragon 821 MSM8996 Pro, Qualcomm Adreno 530, 128 GB UFS 2.0 Flash
 
OnePlus 3T Qualcomm Snapdragon 821 MSM8996 Pro, Qualcomm Adreno 530, 64 GB UFS 2.0 Flash
 
Google Pixel XL 2016 Qualcomm Snapdragon 821 MSM8996 Pro, Qualcomm Adreno 530, 32 GB eMMC Flash

Le Galaxy S8 affiche de très bons scores dans les benchmarks de navigation internet. L'iPhone 7, le leader incontesté dans ce domaine reste cependant intouchable, mais le S8 une bonne fluidité de navigation.

WebXPRT 2015 - Overall Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
194 Points ∼26%
Samsung Galaxy S7
166 Points ∼22% -14%
Huawei P10
136 Points ∼18% -30%
LG G6
122 Points ∼16% -37%
Apple iPhone 7
202 Points ∼27% +4%
Sony Xperia XZ
90 Points ∼12% -54%
Lenovo Moto Z
112 Points ∼15% -42%
OnePlus 3T
135 Points ∼18% -30%
Google Pixel XL 2016
126 Points ∼17% -35%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
12941 Points ∼26%
Samsung Galaxy S7
13161 Points ∼27% +2%
Huawei P10
10236 Points ∼21% -21%
LG G6
9113 Points ∼18% -30%
Apple iPhone 7
24875 Points ∼50% +92%
HTC U Ultra
5511 Points ∼11% -57%
Sony Xperia XZ
9069 Points ∼18% -30%
Lenovo Moto Z
7771 Points ∼16% -40%
Xiaomi Mi 5s
9378 Points ∼19% -28%
OnePlus 3T
9798 Points ∼20% -24%
Google Pixel XL 2016
8690 Points ∼18% -33%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
1886.6 ms * ∼3%
Samsung Galaxy S7
2561.5 ms * ∼4% -36%
Huawei P10
3128.7 ms * ∼5% -66%
LG G6
2464.2 ms * ∼4% -31%
Apple iPhone 7
1113.4 ms * ∼2% +41%
HTC U Ultra
4141 ms * ∼7% -119%
Sony Xperia XZ
2768 ms * ∼5% -47%
Lenovo Moto Z
3154.7 ms * ∼5% -67%
Xiaomi Mi 5s
2580.2 ms * ∼4% -37%
OnePlus 3T
2719.3 ms * ∼5% -44%
Google Pixel XL 2016
2653.6 ms * ∼4% -41%
JetStream 1.1 - 1.1 Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
65.846 Points ∼20%
Samsung Galaxy S7
74 Points ∼22% +12%
Huawei P10
57.9 Points ∼17% -12%
LG G6
56.628 Points ∼17% -14%
Apple iPhone 7
165.86 Points ∼50% +152%
HTC U Ultra
45.084 Points ∼14% -32%
Sony Xperia XZ
54.201 Points ∼16% -18%
Lenovo Moto Z
47.5 Points ∼14% -28%
Xiaomi Mi 5s
57 Points ∼17% -13%
OnePlus 3T
54.526 Points ∼16% -17%
Google Pixel XL 2016
55.4 Points ∼17% -16%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

L'espace de stockage du Galaxy S8 est assuré par un module UFS 2.1 de 64 Go. La version avec 128 Go d'espace de stockage est réservée à l'Asie. Le module de stockage du Huawei P10 possède les meilleures performances de notre groupe de comparaison. Il se montre nettement plus rapide que les autres smartphones, dans le transferts de petits blocs de fichiers.

Sur les 64 Go, environ 52,3 Go sont disponibles à l'utilisateur après le paramétrage initial. L'OS prend beaucoup de place (11,7 Go!). Notre carte de référence Toshiba Exceria Pro M401 (jusqu'à 95 Mo/s en lecture, jusqu'à 80 Mo/s en écriture) nous a permis de tester le slot microSD. Les performances de ce dernier sont similaires à celles du Galaxy S7, c'est à dire très bons mais sans pouvoir exploiter le plein potentiel de notre carte.

Samsung Galaxy S8Samsung Galaxy S7Huawei P10LG G6HTC U UltraSony Xperia XZLenovo Moto ZOnePlus 3TXiaomi Mi 5sGoogle Pixel XL 2016
AndroBench 3-5
-13%
145%
-13%
-8%
-44%
56%
82%
-23%
-40%
Sequential Write 256KB SDCard
53.5
53.6
0%
32.19
-40%
53.33
0%
67.6
26%
29.8
-44%
45.64
-15%
Sequential Read 256KB SDCard
63.9
72.33
13%
54.22
-15%
77.61
21%
82.8
30%
33.5
-48%
78.51
23%
Random Write 4KB
15.25
16.01
5%
152.31
899%
16.58
9%
13.7
-10%
10.5
-31%
74.93
391%
74.39
388%
15.08
-1%
14.56
-5%
Random Read 4KB
127.17
85.9
-32%
168.42
32%
95.19
-25%
84.2
-34%
71.5
-44%
117.15
-8%
123.57
-3%
100.35
-21%
87.67
-31%
Sequential Write 256KB
193.23
145.72
-25%
189.83
-2%
122.85
-36%
164.7
-15%
138
-29%
168.32
-13%
165.3
-14%
153.47
-21%
83.38
-57%
Sequential Read 256KB
792.86
483.82
-39%
737.65
-7%
428.67
-46%
423.9
-47%
281
-65%
439.66
-45%
436.43
-45%
412.7
-48%
258.23
-67%

Jeux

Les jeux les plus récents ne posent aucun souci au Galaxy S8. Le GPU ARM Mali-G71 MP20 parvient à tous les faire tourner tous les jeux à la résolution maximale de l'écran, et supporte les toutes dernières API graphiques telles que OpenGL ES 3.x et Vulkan. Cependant, nous avons remarqué de nombreux jeux étaient limités à 30 FPS dans les benchmarks, surement pour des raisons d'économie d'énergie. Nous avons remarqué ce comportement dans Asphalt 8 que nous avons joué pendant plus d'une heure sans aucune chute de performances. Selon GameBench, il serait possible d'y jouer pendant plus de 6 heures sur une charge complète.

Le Game Launcher qu'on retrouve déjà sur le Galaxy S7, est toujours présent et est un vrai atout pour les joueurs. il permet de désactiver les notifications intrusives et de réaliser facilement des captures d'écran des jeux ou des vidéos. L'écran tactile et les différents capteurs fonctionnent très bien. Seul le positionnement du haut-parleur reste loin de l'idéal, car il peut être facilement obstrué en mode paysage. La majorité des jeux étant développés pour un affichage au format 16:9, on a des barres noires de part et d'autre en mode paysage. La prise en main reste bonne dans ce mode en dépit des bords fins de l'écran.

Temple Run 2
Temple Run 2
Asphalt 8 plus Game Launcher
Asphalt 8 plus Game Launcher
Asphalt 8: Airborne
 ParamètresValeur
 high29 fps
 very low30 fps
Temple Run 2
 ParamètresValeur
 default60 fps
en comparaison
Asus Eee Pad Transformer Prime TF201 (min)
 3, GeForce ULP (Tegra 3)
34
   ...
NVIDIA Note 7
 4, GeForce Tegra 4
59.7
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
 400 MSM8226, Adreno 305
60
   ...
Samsung Galaxy S8 (max)
 8895 Octa, Mali-G71 MP20
60
Temple Run 2
 ParamètresValeur
 default60 fps

Emissions

T-Rex
T-Rex
Manhattan
Manhattan

Chauffe

Les températures de surface du châssis du Galaxy S8 sont très similaires à celles du Galaxy S8+. Les températures en utilisation intense et prolongée sont légèrement plus élevées en raison du châssis plus petit. Cependant, elles restent très acceptables.

Nous avons examiné le comportement du SoC en utilisation intensive et prolongée grâce au GFXBench Battery test. Le bridage agit de manière identique que sur le S8+ dans les tests intermédiaires T-Rex (OpenGL ES 2.0) et Manhattan plus gourmand en ressources (OpenGL ES 3.1). L'Exynos 8895 et son Mali-G71 MP20 atteignent un niveau de bridage moyen qui occasionne une chute de performances de 23 % (T-Rex) et 42 % (Manhattan). Le S8+ arrive dans ce même cas à offrir quelques frames de plus, mais en utilisation pratique cette différence est imperceptible. Malgré tout, les performances minimales du S8 restent considérablement plus élevées que celles d'un smartphone de milieu de gamme tel que le Galaxy A3 (T-Rex: maximum de 1054 FPS). 

 35 °C36.7 °C34.2 °C 
 34.7 °C35.4 °C34.5 °C 
 34.2 °C34.4 °C34.1 °C 
Maximum: 36.7 °C
Moyenne: 34.8 °C
35.2 °C37.5 °C32.8 °C
34.5 °C36.2 °C32.1 °C
33.9 °C35.4 °C32.7 °C
Maximum: 37.5 °C
Moyenne: 34.5 °C
Alimentation (valeur maximale)  30.6 °C | Température ambiante de la pièce 22 °C | Voltcraft IR-350

Haut-parleur

Courbe du bruit rose
Courbe du bruit rose

Le haut-parleur mono du Galaxy S8 (et S8+) se retrouve au même emplacement que sur le S7, sur la tranche inférieure et à gauche du port USB Type-C et peut produire un volume assez élevé à 82,44 dB(A). Le bas du spectre des basses est presque inaudible, seul le haut du spectre des basses est clairement reproduit quand il n'est pas noyé par les médiums et les aigus. Si les mediums sont relativement plats, les aigus sont un peu trop dominants. De ce fait, l'expérience sonore globale qui en résulte n'est pas très équilibrée. La qualité sonore est juste suffisante pour un court visionnage vidéo et une écoute musicale occasionnels. Autrement, il faut recourir à des écouteurs ou des solution audio externes.

Nous avons aussi examiné les performances des écouteurs AKG inclus dans la boite ainsi que du Bluetooth 5.0 dans notre critique du Galaxy S8+.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2031.635.12525.433.53125.334.84032.9345033.629.46331.629.68028.424.91002731.212520.834.71602239.820021.348.325020.855.331521.259.540019.462.250019.567.163017.77080017.973.6100017.874.2125017.373.2160017.472.7200016.773.2250017.272.1315018.269.7400017.969500017.666.3630017.766.9800017.8671000017.951.61250018.145.21600018.247.7SPL3082.4N1.354.8median 17.9Samsung Galaxy S8median 66.9Delta1.311.831.63725.434.125.333.632.932.533.630.531.631.828.428.42724.920.829.62242.221.352.620.859.721.260.419.459.919.56217.766.617.96717.866.117.368.117.468.816.771.617.271.618.270.417.970.317.667.917.762.217.856.717.953.518.15118.238.13080.41.345.9median 17.9LG G6median 621.3931.639.925.439.825.339.732.934.733.634.731.632.728.427.82726.420.828.62241.521.350.520.855.921.260.319.46519.568.617.766.817.964.417.866.917.371.517.473.516.774.517.273.718.272.217.970.517.670.717.764.817.860.417.95918.148.418.232.83082.71.352.3median 17.9Huawei P10median 64.81.310.6hearing rangehide median Pink Noise
Samsung Galaxy S8 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (82.44 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 22.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (11.7% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(±) | higher mids - on average 5% higher than median
(+) | mids are linear (4.3% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 3.7% away from median
(+) | highs are linear (6.7% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (21.3% difference to median)
Compared to same class
» 13% of all tested devices in this class were better, 14% similar, 73% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 47% of all tested devices were better, 8% similar, 45% worse
» The best had a delta of 3%, average was 22%, worst was 53%

LG G6 audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (80.35 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 17.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (14.7% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.8% away from median
(+) | mids are linear (4% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 6.6% higher than median
(+) | highs are linear (5.9% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (21.8% difference to median)
Compared to same class
» 17% of all tested devices in this class were better, 13% similar, 70% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 50% of all tested devices were better, 7% similar, 43% worse
» The best had a delta of 3%, average was 22%, worst was 53%

Huawei P10 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (82.74 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 20.9% lower than median
(±) | linearity of bass is average (12.6% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.2% away from median
(+) | mids are linear (6% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 5.5% higher than median
(+) | highs are linear (4.9% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (22.8% difference to median)
Compared to same class
» 28% of all tested devices in this class were better, 13% similar, 60% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 55% of all tested devices were better, 8% similar, 37% worse
» The best had a delta of 3%, average was 22%, worst was 53%

Diagramme de comparaison en fréquences (Les cases en dessous de noms des smartphones peuvent être cochées ou décochées!)

Gestion énergétique

Consommation électrique

La S8 affiche une consommation électrique légèrement supérieure à celle du Galaxy S7, en raison de son écran plus grand. Cependant comme on peut le voir dans notre table de comparaison, le S8 est globalement le plus économe de tous les appareils comparés grâce à une consommation en utilisation intensive nettement inférieure à presque tous les autres smartphones (excepté l'Iphone 7).

Le Galaxy S8 dispose de la même technologie de recharge rapide et de la même capacité de batterie que le S7. Le chargeur secteur inclus dans la boite de l'appareil met 92 minutes pour recharger entièrement le S8. La batterie gagne 25 % de charge en 15 minutes et 43 % en une demie heure. Au bout d'une heure, elle atteint 89 %. Le S8 peut être également rechargé par induction sans fil via les accessoires disponibles en option. 

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.02 / 0.14 Watts
Au reposdarkmidlight 0.78 / 1.1 / 1.16 Watts
Fortement sollicité midlight 4.15 / 5.12 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
Samsung Galaxy S8
3000 mAh
Samsung Galaxy S7
3000 mAh
LG G6
3300 mAh
Huawei P10
3200 mAh
Apple iPhone 7
1960 mAh
OnePlus 3T
3400 mAh
Xiaomi Mi 5s
3200 mAh
Power Consumption
-6%
-35%
-65%
-5%
-54%
-36%
Idle Minimum *
0.78
0.68
13%
0.62
21%
0.83
-6%
0.54
31%
0.61
22%
0.4
49%
Idle Average *
1.1
1.02
7%
1.43
-30%
2.1
-91%
1.51
-37%
1.77
-61%
1.7
-55%
Idle Maximum *
1.16
1.14
2%
1.48
-28%
2.18
-88%
1.54
-33%
1.81
-56%
1.81
-56%
Load Average *
4.15
4.73
-14%
5.52
-33%
6.57
-58%
3.75
10%
6.67
-61%
5.84
-41%
Load Maximum *
5.12
7.16
-40%
10.47
-104%
9.32
-82%
5.01
2%
10.98
-114%
9.12
-78%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

L'autonomie du Galaxy S8 s’est légèrement améliorée par rapport à son prédécesseur, le S7. Si les valeurs en utilisations minimale et maximale ont baissé assez nettement, il s'en sort mieux que le S7 dans les tests avec la luminosité de l'écran réglée à 150 cd/m², ce qui est plus représentatif de la réalité et permet une meilleure comparaison.

Dans le test de navigation internet en WiFi, le S8 affiche une autonomie 37 % supérieure au S7. Cependant, il se fait dépasser par le S7 pour ce qui est l'autonomie en lecture vidéo, même si le résultat reste correct. Le test PCMark pour Android permet aussi de constater les améliorations opérées par rapport au S7, et dans ce test le S8 affiche un résultat très proche de celui du Galaxy S8+ malgré sa batterie plus petite.

En résumé, le Galaxy S8 possède une très bonne autonomie qui peut encore être prolongée grâce aux fonctionnalités d'économie d'énergie implémentées dans l'OS.

Mise à jour du 12/06/2017: Nous avons ajouté les résultats de la version Snapdragon du S8 (GPU Adreno 540) à notre table de comparaison. Dans le test PCMark pour Android avec la luminositée reglée à 150 cd/m², cette version offre une autonomie de 47 minutes (+9 %) supérieure au modèle Exynos.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
27h 47min
En navigation internet via le module WiFi WLAN v1.3
11h 59min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
12h 51min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 24min
PCMark for Android - Work 2.0 battery life
Huawei Mate 9
677 min ∼100% +28%
Samsung Galaxy S8 Plus
533 min ∼79% +1%
Samsung Galaxy S8
527 min ∼78%
Sony Xperia XZ
482 min ∼71% -9%
Lenovo ZUK Z2
481 min ∼71% -9%
HTC 10
387 min ∼57% -27%
Samsung Galaxy S7
371 min ∼55% -30%
Samsung Galaxy S8
3000 mAh
Samsung Galaxy S7
3000 mAh
Apple iPhone 7 Plus
2915 mAh
LG G6
3300 mAh
Huawei P10
3200 mAh
Lenovo Moto Z
2600 mAh
HTC U Ultra
3000 mAh
Autonomie de la batterie
-5%
-5%
-0%
-8%
-12%
-18%
Reader / Idle
1667
1810
9%
1835
10%
1789
7%
1540
-8%
1371
-18%
1568
-6%
H.264
771
892
16%
813
5%
779
1%
582
-25%
724
-6%
605
-22%
WiFi v1.3
719
456
-37%
587
-18%
692
-4%
966
34%
407
-43%
546
-24%
Load
264
242
-8%
225
-15%
252
-5%
176
-33%
320
21%
214
-19%

Points positifs

+ écran excellent
+ très beau design
+ SoC très performant
+ très bon GPS intégré
+ WiFi performant
+ Gigabit LTE
+ qualité d'appel correcte
+ quantité généreuse de capteurs
+ port USB 3.1 Type-C avec DisplayPort, HDMI et OTG
+ bonne autonomie
+ charge rapide et charge sans fil
+ résistance à l'eau et à la poussière
+ excellente caméra...

Points négatifs

- ...mais au même niveau quelle celle du S7
- pas de support double SIM
- capteur d'empreintes digitales difficile à trouver et atteindre avec le doigt
- bridage du SoC en sollicitation intensive et prolongée
- dommages dus aux fluides non couverts par la garantie

Verdict

Test: Samsung Galaxy S8
Test: Samsung Galaxy S8

Avec le Galaxy S8, propose un superbe smartphone qui se montre même légèrement meilleur que son son grand frère le S8+. L'histoire était toute autre avec la génération S7, mais cette fois-ci la version Plus tout en étant également plus lourde ne profite pas vraiment de sa plus grande batterie. Sa taille rend également le capteur d'empreintes digitales plus compliqué à atteindre. Ainsi, on peut économiser les 100 € qu'il coûte de plus que le S8, si un plus grand écran n'est pas une absolue nécessité.

Le S8 en lui même est très convaincant par son excellent design et le nouvel écran Infinity (surement l'atout principal) qui offre une très bonne fidélité des couleurs, une luminosité élevée, et moins de reflets. Le nouveau SoC améliore les performances, et on a aussi droit à un module LTE Gigabit. Cependant, il est dommage que Samsung ne propose pas la variante double SIM en Europe.

Néanmoins, le Galaxy S8 doit faire face à quelques critiques en dépit d'être un smartphone impressionnant.

Les diverses fonctionnalités de sécurité sont de très bons points positifs, mais mieux vaut éviter la reconnaissance faciale lorsqu'on est très soucieux de la sécurité, cette méthode d'authentification étant plutôt facile à contourner. De plus, l'assistant virtuel Bixby est actuellement incomplet et peine à convaincre.

Nous aurions aimé avoir de la part de Samsung, plus de liberté de choix en ce qui concerne les différentes configurations. Le modèle avec 128 Go d'espace de stockage (et 6 Go de RAM) ne sera pas proposé en Europe de même que certains coloris qui restent réservés à l'Asie.

Au final, Samsung propose avec le S8 une excellente évolution du S7 qui se montre convaincante par son design, son excellente caméra, une très bonne autonomie et un formidable écran. 

Samsung Galaxy S8 - 05/03/2017 v6
Marcus Herbrich, Daniel Schmidt

Châssis
93%
Clavier
72 / 75 → 96%
Dispositif de pointage
97%
Connectivité
69 / 60 → 100%
Poids
92%
Autonomie
94%
Écran
91%
Performances en jeu
64 / 63 → 100%
Performances dans les applications
66 / 70 → 95%
Chauffe
93%
Nuisance sonore
100%
Audio
71 / 91 → 78%
Appareil photo
94%
Moyenne
84%
92%
Smartphone - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du smartphone Samsung Galaxy S8
Marcus Herbrich, Daniel Schmidt, 2017-07- 8 (Update: 2017-07-30)