Notebookcheck

Critique complète du PC portable Razer Blade Pro 2017 (i7-7820HK, GTX 1080, 4K)

Florian Glaser (traduit par JBP), 01/30/2018

Fin à tout prix. Le Blade Pro de Razer est l’un des portables de jeu les plus puissants et les plus fins au monde. On peut s’attendre à ce qu’une telle combinaison conduise à des températures et à des nuisances sonores élevées. Jusqu’à quel point cela se vérifie-t-il ? Nos tests vous donneront la réponse…

Pour la critique originelle en anglais, voir ici.

En entendant le nom Razer, de nombreux experts informatiques pensent d’abord aux équipements comme les souris et les claviers. Mais au cours de ces dernières années, le constructeur s’est également consacré à la conception d’ordinateurs portables. L’un des exemples est le Blade, compact de 14 pouces, sorti en avril 2017. L’appareil était équipé d’un Core i7-7700HQ, d’une GeForce GTX 1060, et d’un écran Full HD, et avait obtenu le bon score de 89 % dans nos tests.

Ceux qui préfèrent les écrans avec des proportions un peu plus élevées sont au bon endroit avec le Blade Pro de 17 Pouces, que Razer nous a aimablement mis à disposition. Sur le site français, deux versions sont présentes. Nous commençons par le modèle Full HD, qui est équipé - comme son petit frère de 14 pouces - d’un Core i7-7700HQ de la série Kaby Lake d’Intel, et d’une GeForce GTX 1060 de la gamme Pascal de Nvidia, avec 6 Go de VRAM. Le CPU et le GPU sont épaulés par 16 Go de RAM DDR4 2400, par un petit SSD de 256 Go, et par un gros HDD de 2 To. L’écran IPS est mat, et utilise la technologie 120 Hz. Le tout pour 2 400 €.

Au regard de la concurrence, de notre point de vue, ce prix paraît extrêmement élevé. Divers portables avec la GeForce GTX 1070 bien plus puissante sont disponibles au même prix : l’Aorus X7 v7, le HP Omen 17 ou le Medion Erazer X7849 - tous intègrent le groupe de comparaison de ce test. D’autres portables GTX 1060 sont généralement largement moins chers, de l’Acer Helios 300 au MSI GS73VR, tous deux nous accompagnant tout au long de cet article. Les fans d’AMD avec des ambitions pour le jeu devraient jeter un œil à l’Asus GL702ZC, récemment testé.

Mais revenons au Razer Blade Pro, dont la version 4K à 4-5 000 € est également au-dessus des prix habituels, même si l’appareil possède ici une gamme de composants particulièrement complète. 32 Go de RAM DDR4 2667 sont aussi excellents que les deux SSD en RAID 0 - qui ensemble peuvent fournir une capacité de 512 Go, de 1 ou 2 To. Ils sont accompagnés par un Core i7-7820HK (overclocking en option), par une GeForce GTX 1080 avec 8 Go de VRAM GDDR5X, et par un écran brillant IGZO. Il ne tourne qu’à 60 Hz, mais est compatible G-Sync, propose une très bonne couverture de l’espace colorimétrique, et possède une résolution de 3 840 x 2 610 pixels.

Notre principale inquiétude est de savoir sir le système de refroidissement du portable ultra fin est adapté à l’équipement puissant. Si c’est le cas, le prix élevé serait dans une certaine mesure justifié.

Modèle Blade Pro Full HD Blade Pro 4K
Ecran IPS, 120Hz, mat IGZO, 60Hz, brillant, tactile, G-Sync
Carte graphique GeForce GTX 1060, 6 Go GDDR5 GeForce GTX 1080, 8 Go GDDR5X
Processeur Core i7-7700HQ Core i7-7820HK (OC en option)
RAM 16 Go DDR4-2400, non soudée 32 Go DDR4-2667, soudée
Stockage SSD 256 Go + HDD 2 To SSD de 512 Go à 2 To en RAID
Certification THX non oui
Adaptateur secteur 165 watts 250 watts
Batterie 70 Wh 99 Wh
Prix ~2400 Euros ($2800) entre 4000 et 5000 Euros ($4700-5900)
Razer Blade Pro 2017 (Blade Pro Gamme)
Carte graphique
NVIDIA GeForce GTX 1080 (Laptop) - 8192 Mo, Processeur: 1557 MHz, Mémoire: 2500 MHz, GDDR5X, ForceWare 382.05
Mémoire
32768 Mo 
, DDR4 2667, soudée, double canal
Écran
17.3 pouces 16:9, 3840 x 2160 pixel 255 PPP, capacitif, Sharp LQ173D1JW33 (SHP145A), IGZO, UHD, 60 Hz, G-Sync, brillant: oui
Carte mère
Intel CM238
Disque dur
2x Samsung SSD PM951 MZVLV256HCHP (RAID 0), 512 Go 
, PCIe NVMe
Carte son
Realtek ALC298 @ Intel Sunrise Point PCH - High Definition Audio Controller
Connexions
3 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 USB 3.1 Gen2, 1 Thunderbolt, 1 HDMI, 1 DisplayPort, 1 Encoche de Sécurité Kensington, Connectique audio: jack 3,5 mm (écouteurs et microphone), Lecteur de cartes mémoires: SD, SDHC, SDXC
Réseau
Killer E2500 Gigabit Ethernet Controller (10/100/1000MBit), Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter (b/g/n/ac), Bluetooth 4.1
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 22.5 x 424 x 281
Batterie
99 Wh, 8700 mAh Lithium-Polymère, 11,4 V
Système d'exploitation
Microsoft Windows 10 Home 64 Bit
Appareil photo
Webcam: 2.0 MP (FHD)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Stéréo (Dolby Digital Plus Home Theater), Clavier: mécanique, Rétroéclairage du clavier: oui, adaptateur secteur 250 watt, autocollants logo, lingette de nettoyage, manuel, Killer Performance Suite, Razer Chroma, Razer Synapse, 24 Mois Garantie
Poids
3.6 kg, Alimentation: 686 g
Prix
4500 EUR

 

Châssis

Le châssis de grande qualité et extrêmement élégant est assurément la principale force du Blade Pro. Beaucoup de constructeurs de portables de jeu choisissent des châssis en plastique épais, apparemment destinés à des enfants de 12 ans. Razer, de son côté, propose un châssis sobre et discret (à l’exception du logo vert sur le couvercle). Le châssis est en aluminium unibody.

Même si les surfaces sombres ont rapidement des traces de poussières et de doigt (bien visibles sur nos photos), l’appareil de 17 pouces apparaît comme un appareil d’une qualité exceptionnelle. Les excellents matériaux sont magnifiés par une qualité de construction impeccable - la finition de chaque jointure est excellente. En bref, peu de portables haut-de-gamme atteignent la qualité du Blade Pro. Même les concurrents de 17 pouces en métal (le MSI GS73VR et l’Aorus X7 v7) ne peuvent se mesurer au Razer.

Il en va de même de la solidité du châssis. La plupart des portables révèlent leur faiblesse au moins dans la partie écran, mais ce portable Razer s’avère être très résistant à tous les niveaux. Même avec de vigoureuses pressions, les deux parties de l’appareil résistent à la torsion et presque totalement à la pression vers l’intérieur. Razer n’a presque rien à améliorer ici, mis à part peut-être les charnières. Elles ne sont en théorie pas mauvaise, mais la partie écran plutôt lourde a tendance à basculer à cause des vibrations de l’appareil. Des vibrations moins importantes ne font que légèrement trembler l’écran.

A propos du poids : à 3,6 kg, malgré sa finesse, le Blade Pro ne fait pas partie des portables les plus légers. A l’exception du HP Omen 17, et du Medion Erazer X7849 aussi lourd, les concurrents fins sont moins lourds. Mais il faut avouer qu’aucun des portables mentionnés ne propose les performances graphiques du Blade Pro. Néanmoins l’appareil de 17 pouces ne convient au transport quotidien que de façon limitée. L’appareil est tout simplement un peu trop lourd de quelques centaines de grammes pour être facile à transporter fréquemment.

Il n’est en revanche pas possible de critiquer le Blade Pro concernant son encombrement. Avec un châssis épais de 22,5 mm, peu de portables haut-de-gamme de 17 pouces peuvent le battre (exemple le MSI GS73VR). La concurrence parmi les appareils fins fait de 2,5 à 3,4 cm. En ce qui concerne le châssis, Razer a parfaitement fait les choses - à la fois en termes de qualité et d’apparence.

Size Comparison

Connectivité

A notre avis, le nombre de ports est satisfaisant. Trois port USB A 3.0 sont tout aussi indispensables pour un portable de jeu qu’un RJ45 ou qu’un HDMI 2.0 (4K à 60 HZ). Ils sont complétés par un lecteur de carte SD, une ouverture pour un verrou Kensington, et un Thunderbolt 3 moderne également compatible USB 3.1 Gen 2 et DisplayPort. C’est quand même dommage que Razer ait fait l’impasse d’un DisplayPort dédié - ce qui aurait rendu la connexion à un écran externe plus facile, sans nécessiter d’adaptateur - ainsi que d’une séparation entre prise écouteurs et microphone.

Même si les ports sont positionnés au milieu des côtes, il y a toujours assez d’espace pour la souris. Mais comme les zones arrières n’ont pas de fentes de ventilation, Razer aurait pu y mettre les ports. Cela aurait été plus pratique pour les jeux, et plus confortable. L’arrière intègre les charnières et les grilles de ventilateur ; l’avant est complètement libre de toute connexion.

 

 

Côté gauche : entrée secteur, RJ-45, 2 USB 3.0, jack 3,5 mm.
Côté gauche : entrée secteur, RJ-45, 2 USB 3.0, jack 3,5 mm.
Côté droit : lecteur de carte, Thunderbolt 3, USB 3.0, HDMI 2.0, verrou Kensington.
Côté droit : lecteur de carte, Thunderbolt 3, USB 3.0, HDMI 2.0, verrou Kensington.

Lecteur de carte SD

Le lecteur de carte (compatible SD, SDHC et SDXC) nous a intrigué. Dans AS SSD, que nous utilisons pour les vitesses de lecture séquentielle, il a toujours fallu un délai pour que les performances augmentent. Le résultat de 52 Mo/s est plutôt étrange, vu que les lecteurs de carte fonctionnent généralement soit à des vitesses USB 2.0 (30 Mo/s), soit à des vitesses USB 3.0 (environ 90 Mo/s), comme le souligne notre tableau. Il en va de même pour les taux de transfert, où le Blade Pro se retrouve une nouvelle fois au milieu de la concurrence. Le leader est l’Aorus X7 v7, qui atteint presque la vitesse maximale de notre carte de test UHS II (260 Mo/s).

SDCardreader Transfer Speed
average JPG Copy Test (av. of 3 runs)
Aorus X7 v7
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
196 MB/s ∼100% +292%
Acer Predator Helios 300
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
79 MB/s ∼40% +58%
HP Omen 17-an014ng
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
76 MB/s ∼39% +52%
Asus GL702ZC-GC104T
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
76 MB/s ∼39% +52%
Medion Erazer X7849 MD 60292
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
68.1 MB/s ∼35% +36%
Razer Blade Pro 2017
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
50 MB/s ∼26%
MSI GS73VR 7RF
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
25.9 MB/s ∼13% -48%
maximum AS SSD Seq Read Test (1GB)
Aorus X7 v7
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
247 MB/s ∼100% +375%
Asus GL702ZC-GC104T
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
90 MB/s ∼36% +73%
HP Omen 17-an014ng
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
87 MB/s ∼35% +67%
Medion Erazer X7849 MD 60292
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
86.2 MB/s ∼35% +66%
Acer Predator Helios 300
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
84 MB/s ∼34% +62%
Razer Blade Pro 2017
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
52 MB/s ∼21%
MSI GS73VR 7RF
  (Toshiba Exceria Pro SDXC 64 GB UHS-II)
27.1 MB/s ∼11% -48%

Communication

Les appareils de communication sont ceux de Rivet Networks. Un Killer E2500 (contrôleur Ethernet gigabit) et un Killer Wireless n/a/ac 1535 (adaptateur Wifi) constituent une excellente combinaison pour les constructeurs de portables haut-de-gamme, grâce à leur orientation jeu et leur puissant logiciel réseau Killer Performance Suite. Dans notre test de portée sans fil avec notre routeur de référence Linksys EA8500, effectué à une distance d’un mètre, le Blade Pro s’est plutôt bien comporté, à 528 - 671 Mbit/s, comme la concurrence. Seuls l’Aorus X7 v7 et le HP Omen 17 n’arrivent parfois pas à atteindre les 500 Mbit/s.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
HP Omen 17-an014ng
Intel Dual Band Wireless-AC 7265
702 MBit/s ∼100% +5%
Acer Predator Helios 300
Qualcomm Atheros QCA61x4
696 MBit/s ∼99% +4%
Razer Blade Pro 2017
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
671 MBit/s ∼96%
MSI GS73VR 7RF
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
640 MBit/s ∼91% -5%
Asus GL702ZC-GC104T
Realtek 8822BE Wireless LAN 802.11ac PCI-E NIC
633 MBit/s ∼90% -6%
Aorus X7 v7
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
485 MBit/s ∼69% -28%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Asus GL702ZC-GC104T
Realtek 8822BE Wireless LAN 802.11ac PCI-E NIC
613 MBit/s ∼100% +16%
MSI GS73VR 7RF
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
563 MBit/s ∼92% +7%
Acer Predator Helios 300
Qualcomm Atheros QCA61x4
545 MBit/s ∼89% +3%
Razer Blade Pro 2017
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
528 MBit/s ∼86%
Aorus X7 v7
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
498 MBit/s ∼81% -6%
HP Omen 17-an014ng
Intel Dual Band Wireless-AC 7265
443 MBit/s ∼72% -16%

Accessoires

Les accessoires fournis avec le Blade Pro comprennent un chiffon de nettoyage, un manuel, plusieurs autocollants, et l’adaptateur secteur obligatoire. Razer a choisi un modèle de 250 watts (on a d’habitude 330 watts pour les portables GTX 1080) qui pèse juste un peu moins de 0,7 kg. Avec une épaisseur de 1,9 cm (2,8 en incluant le cordon d’alimentation), il est étonnamment compact. Il n'y a pas de disque de récupération ni de DVD avec les pilotes. La récupération du système peut être exécutée directement depuis le disque dur (appuyer sur F9 pendant le processus de démarrage).

Maintenance

Les possibilités de maintenance et d’évolution du Blade Pro sont médiocres. Parce qu’il n’y a pas de trappe spécifique, l’ensemble du dessous de l’appareil doit être enlevé pour avoir accès aux composants internes. Il est attaché avec 12 vis Torx, et 2 Phillips. Attention, les deux vis Phillips sont cachées derrière deux petites bandes de caoutchouc, collées le long de la partie inférieure de l’appareil.

Après que l’utilisateur a fait l’effort de retirer l’arrière du châssis, les composants du portable de 17 pouces sont finalement accessibles. En fait une partie des composants est accessible, mais la carte graphique et le processeur, situés au-dessus de la carte-mère, sont tous les deux soudés. C’est maintenant l’habitude pour les portables. Mais Razer ne s’arrête pas là, la RAM est également soudée à la carte-mère. C’est une mauvaise idée pour les utilisateurs et pour l’environnement (pour provoquer, on peut dire que c’est une machine jetable) : comme il n’y a pas d’emplacement DDR4 classique, si la RAM rencontre des problèmes, toute la carte-mère doit être remplacée. Au moins l’utilisateur peut-il changer le SSD et le module Wifi s’il le souhaite. Deux ventilateurs avec des ailettes et plusieurs caloducs se chargent de refroidir l’appareil.

Logiciel

Dans le but de fournir aux joueurs suffisamment d’options de tuning, de surveillance et de réglage, le fabricant a installé le logiciel Razer Synapse. Il nécessite malheureusement une inscription - inutiles pour les logiciels similaires des concurrents, qu’il s’agisse du Dragon Center de MSI, du Gaming Center d'Asus, du PredatorSense d'Acer, ou du Smart Manager de Gigabyte. De plus, Razer Synapse n’est pas très clair, et pourrait certainement être mieux structuré. La vitesse du ventilateur et les réglages des performances par exemple sont situés dans la section Clavier / Statut de charge - plutôt illogique. En revanche les fonctionnalités sont abondantes, comme le montre la multitude d’options sur nos captures d’écran.

BIOS

Les réglages du BIOS sont un peu plus complets que sur la plupart des portables de jeu, sauf pour les réglages des ventilateurs. Les captures montrent les principaux menus.

Garantie

La période de garantie du Blade Pro est contradictoire en Allemagne : notebook.de mentionne 12 moins, tandis qu’Amazon.de en annonce 24.

Périphériques d'entrée

Clavier

Tout comme son châssis ultrafin, les périphériques d’entrée de l’appareil sont au premier abord surprenants. En accord avec la tendance actuelle, Razer a intégré un clavier mécanique. Même si MSI a choisi de meilleurs modèles pour le GT75VR et surtout pour le GT83VR, celui du Blade Pro dépasse largement les claviers classiques - après avoir utilisé un clavier mécanique, les claviers conventionnels semblent soudainement archaïques et spongieux - un peu comme le passage d’un HDD à un SSD. L’appareil de 17 pouces gagne des points avec un retour parfaitement défini et précis, permettant une frappe rapide. Le point de clic et le retour sont indubitablement excellents. Grâce à la course très courte des touches - pour un clavier mécanique - Razer a même placé le clavier à l’endroit habituel - d’autres concurrents sur le marché des portables fins ont relocalisé le clavier plus en bas, comme Asus avec le ROG Zephyrus, ou Acer avec le Triton 700, ces appareils n’ayant plus de repose-poignets.

Nous ne sommes pas aussi convaincus par le positionnement des périphériques (sur un modèle US). Comme le touchpad est positionné sur le côté du clavier, il est difficile de bien se repérer sur le côté droit. Surtout quand on utilise les flèches, il est facile de se tromper, et ce également à cause des deux touches fn. Néanmoins les touches sont toutes assez grandes, et même celles du rang F, souvent négligées sur les portables, font 15 x 15 mm. Razer doit aussi être félicité pour les touches multimédia (avant, arrière, lecture / pause, silence), intégrées directement au-dessus du touchpad, et séparées par un ascenseur pour le défilement ou pour le volume.

Ceux pour quoi les mots "clavier mécanique" signifie "sons de frappe irritants" peuvent rester tranquilles. Oui, par rapport à un clavier classique, celui-ci est clairement audible - mais beaucoup de claviers mécaniques sont significativement plus bruyants. Enfin, la visibilité des caractères des fonctions secondaires des touches est médiocre : ils sont gris pâle et trop peu rétroéclairés.

Clavier mécanique...
Clavier mécanique...
...avec rétroéclairage RGB.
...avec rétroéclairage RGB.

Touchpad

Comme mentionné précédemment, Razer a choisi de positionner le pavé tactile à droite du clavier, plutôt que dessous (à la Asus GX501). Ergonomiquement, ce n’est certainement pas un mauvais choix, et cela donne à l’appareil un look unique, avec un repose-poignet large et ininterrompu. Le touchpad est particulièrement fluide, grâce à sa grande surface (10,5 x 8,5 cm) et à sa bonne glisse. Cela permet à l’utilisateur de déplacer le curseur à travers de larges images sans avoir à réajuster la position de son doigt. Notre seule critique est que le touchpad aurait pu être un peu plus précis. Mais même ainsi il fonctionne sans à-coups. Zoomer ou scroller sur les sites et les documents avec deux doigts reste confortable.

De façon générale, le clickpad est très bon. Parce qu’il n’y a pas de bouton dédié, les clics droit et gauche sont situés au bas de la surface. Grâce à sa robustesse, cela fonctionne mieux que sur beaucoup d’autres portables. Le rétroéclairage réussi sRGB est l’une des grandes forces du Blade Pro. Il éclaire bien à la fois le clavier et le touchpad. Avec ses différentes couleurs et modes, le réglage approprié devrait être disponible pour tous les utilisateurs.

Ecran

Le Sharp LQ173D1JW33 4K nous a laissé une impression mitigée. Alors que ses noirs (0,2 cd/m²) et son contraste sont à la hauteur du prix élevé de la machine, à 207 cd/m² la luminosité est très décevante. Elle suffit généralement pour l’intérieur, mais à l’extérieur la version UHD du Blade Pro est mauvaise. Même à l’ombre, le contenu de l’écran est à peine visible.

Cela est largement dû à la surface très réfléchissante. Le choix de Razer d’intégrer une dalle brillante plutôt qu’une matte (à la différence de la version Full HD), est lié aux capacités tactiles de l’écran. C’est à chacun de voir s’il préfère un écran tactile ou non pour un portable de jeu de 17 pouces, mais nous aurions pour notre part préféré avoir une dalle matte.

 

208
cd/m²
207
cd/m²
192
cd/m²
222
cd/m²
230
cd/m²
198
cd/m²
199
cd/m²
209
cd/m²
198
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 230 cd/m² Moyenne: 207 cd/m² Minimum: 12 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 83 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 230 cd/m²
Contraste: 1150:1 (Valeurs des noirs: 0.2 cd/m²)
ΔE Color 5.62 | 0.4-29.43 Ø6.3
ΔE Greyscale 4.54 | 0.64-98 Ø6.5
100% sRGB (Argyll 3D) 88% AdobeRGB 1998 (Argyll 3D)
Gamma: 2.36
Razer Blade Pro 2017
Sharp LQ173D1JW33 (SHP145A), 3840x2160, 17.3
Aorus X7 v7
AU Optronics B173QTN01.4 (AUO1496), 2560x1440, 17.3
Medion Erazer X7849 MD 60292
LP173WF4-SPD1, 1920x1080, 17.3
HP Omen 17-an014ng
AUO149D, 1920x1080, 17.3
MSI GS73VR 7RF
AU Optronics AUO109B, 3840x2160, 17.3
Acer Predator Helios 300
LG LP173WF4-SPF5 (LGD056D), 1920x1080, 17.3
Asus GL702ZC-GC104T
LG Philips LP173WF4-SPF5 (LGD04E8), 1920x1080, 17.3
Response Times
73%
46%
24%
35%
19355%
12%
Response Time Grey 50% / Grey 80% *
60.8 (28.8, 32)
24 (14, 10)
61%
29 (12, 17)
52%
45.2 (20.8, 24.4)
26%
38 (19.6, 18.4)
37%
36 (18, 18)
41%
39.2 (20.4, 18.8)
36%
Response Time Black / White *
38.4 (22, 16.4)
6 (4, 2)
84%
23 (7, 16)
40%
30.4 (16.4, 14)
21%
26 (16, 10)
32%
20 (8.4, 11.6)
48%
22.8 (11.2, 11.6)
41%
PWM Frequency
204.9 (20)
119000 (85)
57977%
122 (90)
-40%
Screen
-18%
-6%
7%
2%
4%
9%
Brightness middle
230
375
63%
390
70%
314
37%
371.1
61%
384
67%
379
65%
Brightness
207
353
71%
355
71%
309
49%
343
66%
373
80%
354
71%
Brightness Distribution
83
85
2%
79
-5%
88
6%
86
4%
93
12%
89
7%
Black Level *
0.2
0.58
-190%
0.39
-95%
0.34
-70%
0.42
-110%
0.35
-75%
0.31
-55%
Contrast
1150
647
-44%
1000
-13%
924
-20%
884
-23%
1097
-5%
1223
6%
Colorchecker DeltaE2000 *
5.62
6.06
-8%
5.9
-5%
3.19
43%
4.5
20%
4.81
14%
4.32
23%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
10.24
10.54
-3%
9.89
3%
6.1
40%
9.7
5%
8.69
15%
8.56
16%
Greyscale DeltaE2000 *
4.54
5.68
-25%
6.17
-36%
3.49
23%
3.1
32%
5.33
-17%
4
12%
Gamma
2.36 102%
2.3 104%
2.24 107%
2.34 103%
2.17 111%
2.45 98%
2.47 97%
CCT
6625 98%
7998 81%
6955 93%
7261 90%
7120 91%
7137 91%
6984 93%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
88
57
-35%
55
-37%
60
-32%
61
-31%
56
-36%
56
-36%
Color Space (Percent of sRGB)
100
87
-13%
84
-16%
93
-7%
97
-3%
86
-14%
85
-15%
Moyenne finale (programmes/paramètres)
28% / -3%
20% / 2%
16% / 10%
19% / 8%
9680% / 4470%
11% / 10%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Le fait que l’écran soit sujet aux reflets n’est pas son seul problème. La dalle possède également un halo important tout au long de la bordure inférieure, divisé par des tâches sombres (voir les photos). Nous espérons que c’est un cas isolé. En tant que client, nous aurions immédiatement renvoyé l’appareil à son premier démarrage, étant donné que cela ne touche pas seulement les fonds noirs, mais également les autres couleurs.

Un avantage significatif de l’écran IGZO est son excellente couverture de l’espace colorimétrique. Plutôt que les 60 % habituels des portables, croyez-le ou non, le Blade Pro couvre 88 % de l’espace Adobe RGB (et 100 % du sRGB). Sur le marché du jeu, seul l’AUO Optronics B173ZAN01.0 rivalise avec ces résultats. Cette dalle est également intégrée sur l’Acer Predator 17 et sur le Schenker XMG U727, avec également une résolution de 3 840 x 2 160 pixels. Mais les couleurs du Blade Pro semblent encore plus intenses à cause de sa surface brillante.

Halos lumineux...
Halos lumineux...
...et zones sombres.
...et zones sombres.
Angles de vue.
Angles de vue.
Ecran brillant...
Ecran brillant...
...avec des reflets importants.
...avec des reflets importants.
Grille de sous-pixels.
Grille de sous-pixels.

Les professionnels devront calibrer la dalle, qui par défaut n’est pas très précise. D’après nos mesures, le DeltaE 2000 est de 4,54 pour les gris, et de 5,62 pour le ColorChecker. Mais n’ayez crainte : avec les bons réglages, il passe sous 1 - un excellent résultat (un lien vers le fichier ICC est disponible plus haut).

CalMAN : échelle de gris.
CalMAN : échelle de gris.
CalMAN : échelle de gris (après calibrage).
CalMAN : échelle de gris (après calibrage).
CalMAN : saturation des couleurs.
CalMAN : saturation des couleurs.
CalMAN : saturation des couleurs (après calibrage).
CalMAN : saturation des couleurs (après calibrage).
CalMAN : ColorChecker.
CalMAN : ColorChecker.
CalMAN : ColorChecker (après calibrage).
CalMAN : ColorChecker (après calibrage).
Razer Blade Pro vs. sRGB (100%).
Razer Blade Pro vs. sRGB (100%).
Razer Blade Pro vs. AdobeRGB (88%).
Razer Blade Pro vs. AdobeRGB (88%).

Le portable perd des points à cause de ses temps de réaction médiocres. Il passe en 38,4 ms du noir au noir, et en 60,8 ms du gris au gris, ce qui est moins bien que la plupart des dalles IPS. Et comparé à des dalles TN rapides comme la N173HHE-G32 (MSI GT73VR 7RF), le Blade n’a aucune chance. Mais malgré cela, nous n’avons pu voir de stries ni rien de comparable. Ceux qui ont des yeux sensibles devraient toujours y penser à deux fois avant d’acheter cet appareil, en partie parce qu’à partir de 20 % de luminosité, l’écran scintille aux alentours de 205 Hz.

Les fans de jeu seront quant à eux ravis de la prise en charge de la technologie G-Sync de Nvidia, qui permet de synchroniser le taux d’image avec la fréquence de l’écran, ce qui rend l’image plus fluide sans tearing. Elle permet aussi d’éviter les grésillements à des taux plus élevés. Lors de nos tests, G-Sync était toujours désactivé.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
38.4 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 22 ms hausse
↘ 16.4 ms chute
L'écran souffre de latences très élevées, à éviter pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 95 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont moins bonnes que la moyenne (25.9 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
60.8 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 28.8 ms hausse
↘ 32 ms chute
L'écran souffre de latences très élevées, à éviter pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 96 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont moins bonnes que la moyenne (41.4 ms) de tous les appareils testés.

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 204.9 Hz ≤ 20 Niveau de luminosité

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 204.9 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) à un niveau de luminosité inférieur ou égal à 20 % . Aucun scintillement ne devrait être perceptible au-dessus de cette valeur.

La fréquence de rafraîchissement de 204.9 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 8882 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Performances

C’est tout simplement impressionnant de voir tout ce que les fabricants peuvent glisser dans des châssis fins de nos jours. Grâce à la technologie M.2, ce n’est plus un problème d’avoir plus d’un SSD. La quantité de RAM et les performances du processeur et de la carte graphique n’ont plus besoin d’être inférieures à celles d’une tour PC classique.

Processeur

En fonction de la carte graphique et de l’écran, le Blade Pro est équipé d'un Core i7-7700HQ (2,8 - 3,8 GHz, cache L3 de 6 Mo), ou d'un Core i7-7820HK (2,9 - 3,9 GHz, cache L3 de 8 Mo). Avec le multiplicateur libre, l’overclocking de ce dernier processeur est particulièrement simple.

Rendu simple cœur.
Rendu simple cœur.
Rendu multi-cœur.
Rendu multi-cœur.
Sollicitations GPU.
Sollicitations GPU.

Les performances des deux CPU quatre cœurs sont en théorie très proches - tous deux gèrent 8 threads en parallèle, avec hyperthreading. Dans Cinebench R15 et R11,5, le Core i7-7820HK est devant, au mieux de 10 %.

Cinebench R15
CPU Single 64Bit
Aorus X7 v7
Intel Core i7-7820HK
166 Points ∼100% +5%
MSI GS73VR 7RF
Intel Core i7-7700HQ
160 Points ∼96% +1%
Acer Predator Helios 300
Intel Core i7-7700HQ
159 Points ∼96% +1%
Razer Blade Pro 2017
Intel Core i7-7820HK
158 Points ∼95%
Medion Erazer X7849 MD 60292
Intel Core i7-6820HK
154 Points ∼93% -3%
HP Omen 17-an014ng
Intel Core i7-7700HQ
144 Points ∼87% -9%
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Ryzen 7 1700
144 Points ∼87% -9%
CPU Multi 64Bit
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Ryzen 7 1700
1408 Points ∼100% +83%
Aorus X7 v7
Intel Core i7-7820HK
793 Points ∼56% +3%
Razer Blade Pro 2017
Intel Core i7-7820HK
771 Points ∼55%
Acer Predator Helios 300
Intel Core i7-7700HQ
735 Points ∼52% -5%
HP Omen 17-an014ng
Intel Core i7-7700HQ
735 Points ∼52% -5%
MSI GS73VR 7RF
Intel Core i7-7700HQ
732 Points ∼52% -5%
Medion Erazer X7849 MD 60292
Intel Core i7-6820HK
704 Points ∼50% -9%
Cinebench R11.5
CPU Single 64Bit
Aorus X7 v7
Intel Core i7-7820HK
1.85 Points ∼100% +2%
MSI GS73VR 7RF
Intel Core i7-7700HQ
1.82 Points ∼98% +1%
Razer Blade Pro 2017
Intel Core i7-7820HK
1.81 Points ∼98%
Acer Predator Helios 300
Intel Core i7-7700HQ
1.81 Points ∼98% 0%
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Ryzen 7 1700
1.63 Points ∼88% -10%
CPU Multi 64Bit
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Ryzen 7 1700
15.76 Points ∼100% +88%
Aorus X7 v7
Intel Core i7-7820HK
8.71 Points ∼55% +4%
Razer Blade Pro 2017
Intel Core i7-7820HK
8.39 Points ∼53%
MSI GS73VR 7RF
Intel Core i7-7700HQ
8.18 Points ∼52% -3%
Acer Predator Helios 300
Intel Core i7-7700HQ
8.14 Points ∼52% -3%

Le Turbo Boost, i.e. l’overclocking automatique, est utilisé au mieux. En fonction du niveau de sollicitations, le CPU Kaby Lake atteint entre 2,5 (multicœur) et 3,9 GHz (simple cœur).

Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.81 Points
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
8.39 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
158 Points
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
771 Points
Aide

Nous avons utilisé Cinebench R15 pour tester si les bonnes performances tiennent dans la durée. Après 50 passages, les résultats étaient toujours aussi bons.

0102030405060708090100110120130140150160170180190200210220230240250260270280290300310320330340350360370380390400410420430440450460470480490500510520530540550560570580590600610620630640650660670680690700710720730740750760770Tooltip
Cinebench R15 CPU Multi 64 Bit

Performances globales

Comme nous l’avons récemment observé en testant l’Acer Triton 700, les benchmarks PCMark ont quelques difficultés avec les systèmes RAID. De ce fait les faiblesses du portable dans PC Mark 8 Work et son faible score dans PCMark 10 ne sont pas pertinents. Nous n’avons pas eu de problème avec PCMark 8 Home, dans lequel le Blade Pro se comporte bien, arrivant en 3e place derrière le HP Omen 17 et l’Acer Helios 300. Dans un usage quotidien, le SSD fonctionne particulièrement bien, les démarrages et les temps de chargement en bénéficient largement.

PCMark 8
Work Score Accelerated v2
HP Omen 17-an014ng
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7700HQ, Samsung PM961 MZVLW256HEHP
5289 Points ∼100% +113%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Intel SSD 600p SSDPEKKW512G7
5116 Points ∼97% +106%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700, SanDisk SD8SN8U256G1002
5110 Points ∼97% +106%
Medion Erazer X7849 MD 60292
GeForce GTX 1070 (Laptop), 6820HK, Samsung SSD PM871 MZNLN512HCJH
5104 Points ∼97% +105%
MSI GS73VR 7RF
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Samsung SM961 MZVKW512HMJP m.2 PCI-e
4259 Points ∼81% +71%
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK, 2x Samsung SSD PM951 MZVLV256HCHP (RAID 0)
2486 Points ∼47%
Home Score Accelerated v2
HP Omen 17-an014ng
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7700HQ, Samsung PM961 MZVLW256HEHP
4989 Points ∼100% +10%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Intel SSD 600p SSDPEKKW512G7
4874 Points ∼98% +8%
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK, 2x Samsung SSD PM951 MZVLV256HCHP (RAID 0)
4531 Points ∼91%
Medion Erazer X7849 MD 60292
GeForce GTX 1070 (Laptop), 6820HK, Samsung SSD PM871 MZNLN512HCJH
4214 Points ∼84% -7%
Medion Erazer X7849 MD 60292
GeForce GTX 1070 (Laptop), 6820HK, Samsung SSD PM871 MZNLN512HCJH
4214 Points ∼84% -7%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700, SanDisk SD8SN8U256G1002
4173 Points ∼84% -8%
MSI GS73VR 7RF
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Samsung SM961 MZVKW512HMJP m.2 PCI-e
3581 Points ∼72% -21%
PCMark 10 - Score
HP Omen 17-an014ng
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7700HQ, Samsung PM961 MZVLW256HEHP
5137 Points ∼100% +29%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700, SanDisk SD8SN8U256G1002
5084 Points ∼99% +27%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ, Intel SSD 600p SSDPEKKW512G7
4861 Points ∼95% +22%
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK, 2x Samsung SSD PM951 MZVLV256HCHP (RAID 0)
3991 Points ∼78%
PCMark 8 Home Score Accelerated v2
4531 points
PCMark 8 Work Score Accelerated v2
2486 points
Aide

Stockage

Dans notre modèle de test, Razer combine deux SSD NVMe de Samsung (MZVLV256HCHP ou PM951) dans un système RAID 0. Les deux disques M.2 de 256 Go obtiennent de très bons points dans les benchmarks pour leur très bonne vitesse de lecture. Mais dans certains cas la vitesse en écriture est moins bonne que la concurrence : l’appareil ne tire pas toujours avantage de la technologie PCIe qui élimine la limite des 500 Mo sur les SSD SATA III. Certains portables de jeu atteignent des vitesses plus élevées avec juste 1 SSD. Le Samsung SM961 Aorus X7 v7 atteint des vitesses presque deux fois plus élevées dans les tests en écriture séquentielle. A noter que la version 4K du Blade Pro ne dispose pas d’un emplacement de 2,5 pouces, il faudra se contenter des deux emplacements M.2.

Razer Blade Pro 2017
2x Samsung SSD PM951 MZVLV256HCHP (RAID 0)
Aorus X7 v7
Samsung SM961 MZVPW256HEGL
Medion Erazer X7849 MD 60292
Samsung SSD PM871 MZNLN512HCJH
HP Omen 17-an014ng
Samsung PM961 MZVLW256HEHP
MSI GS73VR 7RF
Samsung SM961 MZVKW512HMJP m.2 PCI-e
Acer Predator Helios 300
Intel SSD 600p SSDPEKKW512G7
Asus GL702ZC-GC104T
SanDisk SD8SN8U256G1002
AS SSD
35%
-47%
-31%
-33%
-24%
-48%
Score Total
2715
3668
35%
928
-66%
2205
-19%
1852
-32%
1588
-42%
842
-69%
Score Write
676
1021
51%
294
-57%
161
-76%
104
-85%
588
-13%
265
-61%
Score Read
1414
1803
28%
412
-71%
1414
0%
1232
-13%
690
-51%
372
-74%
4K Write
104.44
123.31
18%
77.07
-26%
1.26
-99%
1.6
-98%
111.34
7%
80.66
-23%
4K Read
37.57
48.35
29%
35.7
-5%
47.62
27%
47.9
27%
29.02
-23%
35.64
-5%
Seq Write
587.97
1066.75
81%
470.04
-20%
365.55
-38%
349.6
-41%
552.35
-6%
468.3
-20%
Seq Read
2599.35
2690
3%
493.94
-81%
2373.98
-9%
2826.3
9%
1557.85
-40%
431.57
-83%
2x Samsung SSD PM951 MZVLV256HCHP (RAID 0)
CDM 5/6 Read Seq Q32T1: 2228 MB/s
CDM 5/6 Write Seq Q32T1: 620.4 MB/s
CDM 5/6 Read 4K Q32T1: 627.1 MB/s
CDM 5/6 Write 4K Q32T1: 554.3 MB/s
CDM 5 Read Seq: 2446 MB/s
CDM 5 Write Seq: 617.8 MB/s
CDM 5/6 Read 4K: 40.68 MB/s
CDM 5/6 Write 4K: 124 MB/s

Carte graphique

Parce que la nouvelle édition du Blade Pro a été lancée avant l'arrivée de la technologie Max-Q de Nvidia, le portable de 17 pouces est équipé d’une GTX 1060 ou d’une GTX 1080 classiques, avec les avantages et les inconvénients que cela implique. Alors que les portables avec Max-Q ont tendance à être plus silencieux et utilisent moins d’énergie, ceux qui veulent plus de performances sont toujours mieux servis avec les puces Pascal classiques. Razer a choisi les résolutions d’écran en fonction de la puissance des accélérateurs graphiques. Une GTX 1060 serait dépassée par 3 840 x 2 160 pixels dans presque tous les jeux, le choix de 1 920 x 1 080 est meilleur. La GeForce GTX 1080 est quant à elle tout à fait capable de faire tourner les jeux actuels avec un réglage élevé en 4K.

Pas étonnant : la puce de Nvidia pour les portables les plus puissants offre 2 560 shaders et 8 Go de mémoire vidéo GDDR5X, connectés grâce à une interface 256 bits. Les taux d’horloge sont plutôt impressionnants. A environ 1 670 MHz en mode 3D, la vitesse s’inscrit dans la zone garantie par Nvidia en Turbo (1 557 - 1 735 MHz). Dans des conditions optimales, l’appareil atteint même 1 873 MHz (cf. le test de rendu GPU-Z).

3DMark
2560x1440 Time Spy Graphics
Razer Blade Pro 2017
NVIDIA GeForce GTX 1080 (Laptop)
6380 Points ∼100%
Aorus X7 v7
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
5743 Points ∼90% -10%
Medion Erazer X7849 MD 60292
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
5241 Points ∼82% -18%
Acer Predator Helios 300
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
3790 Points ∼59% -41%
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Radeon RX 580 (Laptop)
3440 Points ∼54% -46%
1920x1080 Fire Strike Graphics
Razer Blade Pro 2017
NVIDIA GeForce GTX 1080 (Laptop)
18879 Points ∼100%
Aorus X7 v7
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
17433 Points ∼92% -8%
HP Omen 17-an014ng
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
17289 Points ∼92% -8%
Medion Erazer X7849 MD 60292
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
16046 Points ∼85% -15%
Acer Predator Helios 300
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
12009 Points ∼64% -36%
MSI GS73VR 7RF
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
11384 Points ∼60% -40%
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Radeon RX 580 (Laptop)
11010 Points ∼58% -42%
3DMark 11 - 1280x720 Performance GPU
Razer Blade Pro 2017
NVIDIA GeForce GTX 1080 (Laptop)
24868 Points ∼100%
Aorus X7 v7
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
22190 Points ∼89% -11%
HP Omen 17-an014ng
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
21918 Points ∼88% -12%
Medion Erazer X7849 MD 60292
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Laptop)
21172 Points ∼85% -15%
Acer Predator Helios 300
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
15607 Points ∼63% -37%
Asus GL702ZC-GC104T
AMD Radeon RX 580 (Laptop)
15264 Points ∼61% -39%
MSI GS73VR 7RF
NVIDIA GeForce GTX 1060 (Laptop)
14666 Points ∼59% -41%

Nous avons donc été d’autant plus surpris que le Blade Pro arrive derrière les autres portables GTX 1080 dans les benchmarks GPU, avec parfois un écart de 10 à 20 %, sans raison apparente. Les performances globales ont tendance à se rapprocher de celles de la GTX 1080 Max-Q, qui obtient des résultats à peine meilleurs que les GTX 1070 bien moins chère. Ainsi l’avance du Razer Blade Pro sur l’Aorus X7 v7 et le HP Omen 17 dans 3DMark 13 et 3DMark 11 n’est que d’environ 10 %. Les portables avec une GTX 1060 sont significativement moins rapide (entre 60 et 70 % dans nos tests). Au début, nous pensions que l’adaptateur secteur était le coupable, étant à peine suffisant pour une GTX 1080. Mais même avec des sollicitations maximales, le Razer Blade Pro consomme au plus 258 watts (212 dans The Witcher 3). Vu l’efficience estimée, cela paraît bien adapté. Étant donné que le pilote (ForceWare 382.05) n’a pas bugué, et que la température du GPU n’a pas atteint un niveau critique, les raisons des performances relativement moyennes du portable dans nos tests graphiques restent un mystère.

Mise à jour de septembre 2017 : il nous a été dit que Razer avait réduit l’enveloppe thermique de la GTX 1080, ce qui expliquerait ces performances réduites.

Malgré le problème évoqué, le Blade Pro de Razer est l’un des portables de jeu fins les plus rapides du marché. Seul l’Aorus X7 DT v7, également équipé d’une GTX 1080 et actuellement en cours de test, peut se mesurer au Blade Pro dans un châssis de moins de 3 cm. Vu leur poids bien plus élevé, il n’est pas vraiment valable de comparer avec des portables plus haut-de-gamme.

3DMark 11 Performance
18286 points
3DMark Ice Storm Standard Score
147542 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
28270 points
3DMark Fire Strike Score
14825 points
3DMark Time Spy Score
5989 points
Aide

Comme avec le CPU, nous avons testé les performances GPU sur une période prolongée. Le portable de 17 pouces n’a rencontré aucun problème pour faire tourner The Witcher 3 à 1 920 x 1 080 pixels au niveau de détail maximum. Les petites variations dans le taux d’image sont habituelles, à cause des fluctuations de la fréquence d’horloge, et des cycles jour / nuit dans le jeu. Nous n’avons constaté des baisses de fréquence (baisse au-dessous de la vitesse de base) qu’avec FurMark et Prime95, quand ils sont simultanément sollicités au maximum - un tel scénario n’est pas vraiment réaliste.

0123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536373839404142434445464748495051525354555657585960616263646566Tooltip
The Witcher 3 ultra

Performances de jeu

Tant que l’utilisateur est prêt à renoncer aux paramètres Ultra avec l'écran en résolution native, la plupart des jeux tournent fluidement, même à 3 840 x 2 160 pixels (> 40 FPS). Si un jeu rame, c’est sans doute que les développeurs peuvent faire des progrès. Nous nous sentons obligés d’évoquer les jeux multijoueurs PUBG et Ark Survival Evolved, qui ont tous les deux besoin à la fois d’une baisse des détails et de la résolution.

The Witcher 3
3840x2160 High Graphics & Postprocessing (Nvidia HairWorks Off)
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
46.7 fps ∼100%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
26.1 (min: 23, max: 29) fps ∼56% -44%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
23.8 (min: 21) fps ∼51% -49%
1920x1080 Ultra Graphics & Postprocessing (HBAO+)
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
64.9 fps ∼100%
Aorus X7 v7
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7820HK
61.3 fps ∼94% -6%
HP Omen 17-an014ng
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7700HQ
58 fps ∼89% -11%
MSI GS73VR 7RF
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
41 fps ∼63% -37%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
38.9 (min: 31, max: 45) fps ∼60% -40%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
37.4 (min: 31) fps ∼58% -42%
Resident Evil 7
3840x2160 High / On AA:FXAA+T
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
52 fps ∼100%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
30.6 (min: 23) fps ∼59% -41%
1920x1080 Very High / On AA:FXAA+T
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
152 fps ∼100%
Aorus X7 v7
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7820HK
133.8 fps ∼88% -12%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
99.4 (min: 77) fps ∼65% -35%
For Honor
3840x2160 High Preset AA:T AF:8x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
52.9 fps ∼100%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
30.2 (min: 24.3, max: 36) fps ∼57% -43%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
26.7 (min: 21) fps ∼50% -50%
1920x1080 Extreme Preset AA:T AF:16x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
122 fps ∼100%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
72.3 (min: 54.3, max: 99.8) fps ∼59% -41%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
68.2 (min: 51) fps ∼56% -44%
Ghost Recon Wildlands
3840x2160 Very High Preset AA:T AF:8x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
37.1 fps ∼100%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
25.3 (min: 17.7, max: 30.5) fps ∼68% -32%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
21.3 (min: 14) fps ∼57% -43%
1920x1080 Ultra Preset AA:T AF:16x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
55.4 fps ∼100%
Acer Predator Helios 300
GeForce GTX 1060 (Laptop), 7700HQ
38.4 (min: 33.5, max: 42.9) fps ∼69% -31%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
26.7 (min: 23) fps ∼48% -52%
Prey
3840x2160 High Preset AA:2TX SM AF:8x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
61.6 fps ∼100%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
28.4 (min: 24) fps ∼46% -54%
1920x1080 Very High Preset AA:2TX SM AF:16x
Aorus X7 v7
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7820HK
139 fps ∼100% +5%
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
133 fps ∼96%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
87.2 (min: 60) fps ∼63% -34%
Rocket League
3840x2160 High Quality AA:High FX
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
103 fps ∼100%
1920x1080 High Quality AA:High FX
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
230 fps ∼100%
Aorus X7 v7
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7820HK
219.5 fps ∼95% -5%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
168 (min: 138) fps ∼73% -27%
Dirt 4
3840x2160 Ultra Preset AF:16x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
59 fps ∼100%
1920x1080 Ultra Preset AA:4xMS AF:16x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
91.4 fps ∼100%
Aorus X7 v7
GeForce GTX 1070 (Laptop), 7820HK
82.2 fps ∼90% -10%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
57.7 (min: 50) fps ∼63% -37%
F1 2017
3840x2160 Ultra High Preset AA:T AF:16x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
51 fps ∼100%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
27 (min: 24) fps ∼53% -47%
1920x1080 Ultra High Preset AA:T AF:16x
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
100 fps ∼100%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
63 (min: 55) fps ∼63% -37%
Ark Survival Evolved
3840x2160 Epic Preset (100 % Resolution Scale)
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
15 fps ∼100%
1920x1080 Epic Preset (100 % Resolution Scale)
Razer Blade Pro 2017
GeForce GTX 1080 (Laptop), 7820HK
39.6 fps ∼100%
Asus GL702ZC-GC104T
Radeon RX 580 (Laptop), 1700
20.3 (min: 18) fps ∼51% -49%

Enfin, notre tableau montre que la version UHD aurait difficilement tiré profit d’une dalle 120 Hz. Il est rarement possible de pouvoir dépasser les 60 FPS en 4K, même avec une GTX 1080. Seuls des jeux légers comme Rocket League peuvent dépasser les 100 FPS à un niveau de détails élevé.

Bas Moyen Élevé Ultra4K
The Witcher 3 (2015) 12864.946.7fps
Resident Evil 7 (2017) 18215252fps
For Honor (2017) 16312252.9fps
Ghost Recon Wildlands (2017) 9555.437.1fps
Prey (2017) 13713361.6fps
Rocket League (2017) 230103fps
Dirt 4 (2017) 15591.459fps
Playerunknown's Battlegrounds (PUBG) (2017) 10784.429.9fps
F1 2017 (2017) 14510051fps
Ark Survival Evolved (2017) 59.839.615fps

Émissions

Nous en arrivons au plus gros problème du Blade Pro : son niveau sonore très élevé, qui peut être bloquant pour les utilisateurs sensibles. A 30-33 dB(A) au repos, l’appareil est faiblement audible de près (les ventilateurs tournent très discrètement), et à la différence de beaucoup d’autres portables haut-de-gamme, le système ne se met pas à faire tourner soudainement ses ventilateurs. Mais en cas de fortes sollicitations, le volume monte à un niveau vraiment gênant. Certes, la moyenne du portable, à 43 dB(A) dans 3DMark 06 n’est pas trop élevée, mais la plupart des jeux modernes le font monter trop haut, comme l’illustre les 55 dB(A) de The Witcher 3.

Niveau sonore au repos.
Niveau sonore au repos.
Niveau sonore en cas de sollicitations.
Niveau sonore en cas de sollicitations.
Niveau sonore des haut-parleurs.
Niveau sonore des haut-parleurs.

Sans écouteurs, les ventilateurs deviennent donc très vite gênants. L’Aorus X7 v7 et le HP Omen 17, tous deux équipés d’une GTX 1070 juste un peu plus lente, restent largement moins bruyants, à 45-47 dB(A). Le niveau sonore maximum du Blade Pro est plutôt élevé, à 58 dB(A). Ce n’est pas pour rien que dans les commentaires sur Amazon.de, le portable est principalement critiqué pour son volume sonore. Le principal coupable n’est pas le GPU, mais plutôt le processeur - comme nous allons l’expliquer.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
30 / 31 / 33 dB(A)
Fortement sollicité
43 / 58 dB(A)
  red to green bar
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   Audix TM1, Arta (à 15 cm de distance)   environment noise: 30 dB(A)
Razer Blade Pro 2017
7820HK, GeForce GTX 1080 (Laptop)
Aorus X7 v7
7820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop)
Medion Erazer X7849 MD 60292
6820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop)
HP Omen 17-an014ng
7700HQ, GeForce GTX 1070 (Laptop)
MSI GS73VR 7RF
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop)
Acer Predator Helios 300
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop)
Asus GL702ZC-GC104T
1700, Radeon RX 580 (Laptop)
Noise
-2%
-3%
-3%
7%
3%
-7%
off / environment *
30
30
-0%
31.2
-4%
30
-0%
28.1
6%
31
-3%
31
-3%
Idle Minimum *
30
33
-10%
31.2
-4%
30
-0%
30.8
-3%
31
-3%
32
-7%
Idle Average *
31
36
-16%
32.6
-5%
37
-19%
30.8
1%
32
-3%
38
-23%
Idle Maximum *
33
41
-24%
34.75
-5%
39
-18%
30.9
6%
33
-0%
40
-21%
Load Average *
43
41
5%
47.8
-11%
44
-2%
42.2
2%
44
-2%
42
2%
Witcher 3 ultra *
55
45
18%
47
15%
44.4
19%
46
16%
54
2%
Load Maximum *
58
52
10%
49.7
14%
55
5%
48.6
16%
50
14%
57
2%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Températures

Les températures du Blade Pro sont elles aussi loin d’être parfaites. A la différence de la plupart des portables haut-de-gamme, qui restent sous les 30 °C au repos, il chauffe de façon significative quelles que soient les circonstances. 2h au repos, et les températures du châssis montent à 32 - 37 °C. Cela devient encore plus sérieux avec les premières sollicitations. Le maximum de 53 °C est moins élevés que certains concurrents, mais la chaleur est mal évacuée, même le repose-poignets chauffe de façon inconfortable, à 40 °C. De ce fait, des sessions de jeu prolongées peuvent vite devenir désagréables.

Stress test.
Stress test.
Grosses sollicitations, au-dessus (Optris PI 640).
Grosses sollicitations, au-dessus (Optris PI 640).
Forte sollicitations, au-dessous (Optris PI 640).
Forte sollicitations, au-dessous (Optris PI 640).

Mais les composants atteignent des températures véritablement critiques. Le processeur chauffe jusqu’à 98 °C dans les stress tests, même avec le Turbo Boost inactif. La carte graphique, qui baisse légèrement en fréquence, reste juste au-dessous de 80 °C, après 1h de sollicitations constantes. Dans l’ensemble, nous pouvons dire que le système de refroidissement atteint ses limites : dans un tel système, réunissant un Core i7-7820HK et une GeForce GTX 1080, le système de refroidissement doit être plus puissant.

 51 °C51 °C53 °C 
 51 °C52 °C47 °C 
 48 °C49 °C45 °C 
Maximum: 53 °C
Moyenne: 49.7 °C
50 °C53 °C48 °C
45 °C47 °C47 °C
45 °C48 °C46 °C
Maximum: 53 °C
Moyenne: 47.7 °C
Alimentation (valeur maximale)  61 °C | Température ambiante de la pièce 20 °C | Voltcraft IR-900
Razer Blade Pro 2017
7820HK, GeForce GTX 1080 (Laptop)
Aorus X7 v7
7820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop)
Medion Erazer X7849 MD 60292
6820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop)
HP Omen 17-an014ng
7700HQ, GeForce GTX 1070 (Laptop)
MSI GS73VR 7RF
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop)
Acer Predator Helios 300
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop)
Asus GL702ZC-GC104T
1700, Radeon RX 580 (Laptop)
Heat
0%
11%
2%
12%
-2%
3%
Maximum Upper Side *
53
51
4%
53.3
-1%
48
9%
50.2
5%
57
-8%
51
4%
Maximum Bottom *
53
64
-21%
50
6%
54
-2%
55.6
-5%
59
-11%
54
-2%
Idle Upper Side *
35
33
6%
30.3
13%
35
-0%
27.8
21%
36
-3%
33
6%
Idle Bottom *
37
33
11%
28
24%
37
-0%
26.8
28%
31
16%
35
5%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Haut-parleurs

Le Blade Pro est équipé d’une reproduction vidéo et audio certifiée THX. Mais en vérifiant les haut-parleurs situés sur les côtés de l’appareil, on s’aperçoit que le sceau THX ne s’applique qu’à la sortie audio, et non aux haut-parleurs. A ce prix, on s’attend à ce que l’appareil offre une meilleure qualité sonore.

Comme avec la plupart des portables, il n’y a pas assez de basses, et le son n’est pas assez précis et équilibré. Les films, la musique et les jeux paraissent trop faibles à notre goût. Il faudra utiliser des haut-parleurs externes ou un casque. D’après notre analyse audio, le concurrent le plus sérieux du Blade Pro, l’Aorus X7 v7, propose un son bien meilleur. Enfin, le logiciel préinstallé Dolby Digital Plus Home Theater, qui contient différents profils sonores et divers améliorations, n’est malheureusement pas capable d’améliorer les choses.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2038.440.52532323128.431.24033.338.15036.638.4632741.28025.848.910030.451.512524.949.516024.957.820024.963.425024.16831522.271.240019.869.950019.472.163019.177.480018.975.5100018.470.6125018.570160018.474.1200018.472.5250018.771.6315019.170.7400019.166.1500019.458.7630019.554.9800019.755.31000020.3591250020.948.11600020.750.9SPL31.583.1N1.656.2median 19.5Razer Blade Pro 2017median 68Delta1.97.639.337.933.73229.22928.82826.426.627.931.526.842.625.754.924.654.223.850.123.657.522.759.322.162.721.266.920.866.819.7661966.618.571.817.974.217.773.417.770.217.771.217.670.317.562.517.564.217.466.417.461.417.55417.557.617.354.530.481.51.450.8median 17.9Aorus X7 v7median 64.22.55.5hearing rangehide median Pink Noise
Razer Blade Pro 2017 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (83 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 8.8% lower than median
(±) | linearity of bass is average (9% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.7% away from median
(+) | mids are linear (5.7% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | reduced highs - on average 7.5% lower than median
(+) | highs are linear (6.4% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (16.2% difference to median)
Compared to same class
» 42% of all tested devices in this class were better, 8% similar, 49% worse
» The best had a delta of 6%, average was 17%, worst was 37%
Compared to all devices tested
» 21% of all tested devices were better, 5% similar, 74% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Aorus X7 v7 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (82 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 7.8% lower than median
(±) | linearity of bass is average (10.7% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(±) | higher mids - on average 5.2% higher than median
(+) | mids are linear (4.6% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 4.3% away from median
(±) | linearity of highs is average (8% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(+) | overall sound is linear (12.7% difference to median)
Compared to same class
» 20% of all tested devices in this class were better, 8% similar, 72% worse
» The best had a delta of 6%, average was 17%, worst was 37%
Compared to all devices tested
» 8% of all tested devices were better, 3% similar, 89% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Frequency diagram in comparison (checkboxes above selectable/deselectable!)

Gestion de l'énergie

Comme le Blade Pro ne possède pas de bascule graphique même au repos, il consomme beaucoup. Les portables de jeu qui utilisent la technologie Optimus de Nvidia battent sans problème les 31 à 44 watts de notre modèle. Par exemple le Medion Erazer X7849 ne consomme que de 14 à 24 watts. En mode 3D, les courbes suivent celles de l’Aorus X7 v7 : ce dernier consomme entre 107 et 259 watts, tandis que le Razer consomme entre 107 et 258 watts.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.8 / 1.3 Watts
Au reposdarkmidlight 31 / 36 / 44 Watts
Fortement sollicité midlight 107 / 258 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
Razer Blade Pro 2017
7820HK, GeForce GTX 1080 (Laptop)
Aorus X7 v7
7820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop)
Medion Erazer X7849 MD 60292
6820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop)
HP Omen 17-an014ng
7700HQ, GeForce GTX 1070 (Laptop)
MSI GS73VR 7RF
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop)
Acer Predator Helios 300
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop)
Asus GL702ZC-GC104T
1700, Radeon RX 580 (Laptop)
Power Consumption
7%
33%
22%
38%
50%
-17%
Idle Minimum *
31
27
13%
14
55%
22
29%
14.2
54%
7
77%
43
-39%
Idle Average *
36
33
8%
20
44%
28
22%
23.5
35%
13
64%
50
-39%
Idle Maximum *
44
40
9%
23.8
46%
35
20%
23.8
46%
20
55%
57
-30%
Load Average *
107
107
-0%
103
4%
93
13%
90.9
15%
81
24%
125
-17%
Load Maximum *
258
259
-0%
212
18%
208
19%
171.6
33%
162
37%
240
7%
Witcher 3 ultra *
212
190
10%
157
26%
116
45%
127
40%
180
15%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

Le choix de Razer de ne pas intégrer Optimus réduit l’autonomie plus que n’importe quoi d’autre. Bien que l’appareil soit équipé d’une batterie de 99 Wh (la plus grosse du comparatif), ses résultats ne sont qu’à moitié convaincants. Certains concurrents tiennent encore moins, mais 3h17 de navigation Internet via le WLAN, et 3h24 de vidéo HD ne sont pas extraordinaires. Les joueurs qui voyagent seraient mieux servis avec un autre appareil, les portables avec une bascule graphique ont généralement de meilleurs résultats. Théoriquement, le Blade Pro pourrait faire une très bonne machine pour le jeu en déplacement, dans la mesure où ses performances sur batterie ne sont réduites "que" d’environ 30 % (testé avec The Witcher 3). Les autres portables connaissent une baisse d’environ 50 % de leur taux d’image.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
4h 13min
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3
3h 17min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
3h 24min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
1h 21min
Razer Blade Pro 2017
7820HK, GeForce GTX 1080 (Laptop), 99 Wh
Aorus X7 v7
7820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop), 94 Wh
Medion Erazer X7849 MD 60292
6820HK, GeForce GTX 1070 (Laptop), 60 Wh
HP Omen 17-an014ng
7700HQ, GeForce GTX 1070 (Laptop), 86 Wh
MSI GS73VR 7RF
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop), 65 Wh
Acer Predator Helios 300
7700HQ, GeForce GTX 1060 (Laptop), 48 Wh
Asus GL702ZC-GC104T
1700, Radeon RX 580 (Laptop), 76 Wh
Autonomie de la batterie
-10%
-40%
26%
-10%
47%
-51%
Reader / Idle
253
221
-13%
163
-36%
349
38%
301
19%
611
142%
103
-59%
H.264
204
165
-19%
255
25%
281
38%
88
-57%
WiFi v1.3
197
180
-9%
91
-54%
267
36%
163
-17%
279
42%
90
-54%
Load
81
81
0%
57
-30%
84
4%
55
-32%
54
-33%
53
-35%

Points positifs

+ clavier mécanique avec rétroéclairage RGB
+ overclocking du CPU en option
+ bonne qualité de fabrication
+ très bonne couverture de l'espace colorimétrique
+ équipement puissant
+ large touchpad
+ fin
+ design réussi
+ adaptateur secteur fin
+ Thunderbolt 3
+ châssis élégant
+ 32 Go de RAM
+ SSD PCIe
+ G-Sync

Points négatifs

- éclairage irrégulier le long de la bordure inférieure de l'écran
- certaines parties des repose-poignets chauffe trop
- GTX 1080 moins puissante que dans d'autres portables
- Razer Synapse rend l'enregistrement obligatoire
- très bruyant en mode 3D
- écran sujet aux reflets
- pourrait être plus léger
- autonomie plutôt moyenne
- RAM soudée
- mauvais temps de réaction
- son médiocre
- démesurément cher

Verdict

En test : le Razer Blade Pro 2017. Modèle de test aimablement fourni par Razer Allemagne.
En test : le Razer Blade Pro 2017. Modèle de test aimablement fourni par Razer Allemagne.

Si nous laissons un instant de côté les émissions, les haut-parleurs et l’autonomie, le Razer Blade Pro est un portable haut-de-gamme très abouti. Fin, élégant, conçu avec des matériaux haut-de-gamme, il devrait séduire les gamers en quête de qualité, de raffinement, et d’un degré raisonnable de mobilité. Ajoutez à cela un clavier mécanique au rétroéclairage RGB, et l’on obtient l’un des portables de 17 pouces des plus qualitatifs que nous ayons jamais eu en main.

Grâce aux 32 Go de RAM DDR4, au SSD RAID, et à la GeForce GTX 1080, la machine ne manque pas de puissance - même si nous devons critiquer Razer pour la RAM soudée. L’écran dans sa version UHD testée ici n’est pas sans reproches. D’un côté, l’écran IGZO gagne des points avec sa couverture colorimétrique excellente, une faible valeur des noirs, et un contraste élevé. Mais il pèche par sa faible luminosité et sa surface sujette aux reflets - sans compter les problèmes de rétroéclairage de notre version de test.

Il a également une marge de manœuvre au niveau du son des haut-parleurs intégrés (mais la sortie pour casque satisfera les joueurs), ainsi qu’au niveau de la consommation d’énergie, qui impacte négativement l’autonomie. Mais le Blade Pro perd le plus de points avec ses températures et ses nuisances sonores. Il semblerait en effet que le système de refroidissement soit plus adapté à une GeForce GTX 1070 ou à une GTX 1080 Max-Q. Vu ces inconvénients pour un appareil très cher, la version 4K du Razer Blade va avoir du mal à rivaliser avec les portables du marché des 17 pouces.

Razer Blade Pro 2017 - 09/27/2017 v6
Florian Glaser

Châssis
92 / 98 → 94%
Clavier
87%
Dispositif de pointage
81%
Connectivité
64 / 81 → 79%
Poids
53 / 10-66 → 76%
Autonomie
70%
Écran
80%
Performances en jeu
97%
Performances dans les applications
95%
Chauffe
67 / 95 → 71%
Nuisance sonore
63 / 90 → 70%
Audio
70%
Moyenne
77%
84%
Gaming - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du PC portable Razer Blade Pro 2017 (i7-7820HK, GTX 1080, 4K)
Florian Glaser, 2018-01-30 (Update: 2018-01-30)