Notebookcheck

Critique complète de l'Ultrabook Asus Zenbook UX32LN-R4053H

Till Schönborn, Tanja Hinum (traduit par Kevin Li), 06/20/2014

Le jeu à emporter. Le processeur Haswell et la carte graphique Maxwell l'ont fait : le UX32LN combine les performances d'un ordinateur portable multimédia relativement rapide à la mobilité et l'élégance d'un Ultrabook. Embarquant un excellent écran à dalle IPS et un équipement de stockage jouant presque sur l'opulence, le UX32LN est une option très sérieuse dans votre choix. Et ce pour un prix tout à fait raisonnable.

Puissance, mobilité et haute qualité, soit en quelques mots les exigences des du marché des Ultrabooks modernes. Un aspect que les technophiles ont à cœur reste cependant délaissé dans la conception de ces petits bijoux : les puces graphiques même les plus rapides que l'on trouve en leur sein ne suffisent pour faire tourner les jeux actuels et autres applications 3D complexes.

Pourquoi alors ne pas combiner un ultraportable à une carte graphique intégrée ? Asus était l'un des tous premiers fabricants à offrir un tel appareil avec le UX32VD il y a de cela deux années. L'accueil était plutôt chaleureux et bienveillant, avec le Zenbook UX32LN Asus nous propose son successeur en intégrant des composants mis à jours et quelques petites améliorations par-ci par-là.

La configuration de base à 900 euros environ suffit par son équipement on ne peut plus complet avec un processeur Core i5-4200U, 8 Go de mémoire vive RAM, un SSD de 128 Go et un dalle Full HD 13,3 pouces. Le vrai point fort réside néanmoins en la toute nouvelle Nvidia GeForce 840M, un élément qui rend le UX32LN réellement unique parmi les autres Ultrabooks (voire les autres ordinateurs portables tout court). Notre configuration de test comprend un SSD de 256 Go (comptez 100 euros de plus) et un processeur Core i7 plus véloce (comptez ici encore 100 euros supplémentaires).

Le Zenbook devra se méfier de l'Acer Aspire S3-392G qui a été récemment testé par nos soins et qui servira ici, de point de comparaison.

Châssis

Un châssis en aluminium sympathique et des plus robustes.
Un châssis en aluminium sympathique et des plus robustes.
L'angle d'ouverture maximale de l'écran est assez limité.
L'angle d'ouverture maximale de l'écran est assez limité.

Bien que le UX32LN ne puisse pas porter le patronyme d'Ultrabook du fait de l'absence d'un écran tactile, les dimensions et le poids rentrent dans les standards de cette famille. Au premier regard, l'épaisseur de 18 mm et le petit poids de seulement 1,44 kg apparentent ce châssis en métal à ceux utilisés dans les autres Zenbook plus coûteux que sont les UX301 et UX302. Il subsiste bien évidemment certaines différences : le revêtement Gorilla Glass des surfaces externes n'est plus de la partie, on trouve à la place un métal mat miroitant. La palette des couleurs choisie (gris argent, noir, gris foncé) peut manquer d'originalité, mais elle concorde avec l'impression de haute qualité de l'appareil.

Asus a façonné la base à partir d'un solide bloc d'aluminium : aucun écart excessif n'est à noter entre les différentes parties. Outre cela, la conception choisir par le Taïwanais permet une grande robustesse, le châssis ne s'affaissant pas même avec beaucoup de force. Le compliment s'applique aussi pour l'écran qui résiste fort bien aux torsions malgré la finesse de sa construction.

Les charnières permettent une ouverture facile de l'écran, on pourra même le faire d'une main sans rencontrer de problème. Si elles sont précises, ces charnières ne parviennent néanmoins pas à éradiquer tout mouvement de va-et-vient. On ne tiendra pas vraiment rigueur à Asus sur ce point tant le problème reste assez acceptable. On appréciera grandement les petits aimants qui permettent de maintenir l'écran fermé, empêchant toute ouverture accidentelle de l'écran. Il faudra juste veiller à ne pas laisser votre carte de crédit à côté de ce Zenbook.

Connectivité

De manière semblable au UX32VD, le UX32LN dispose de trois ports USB 3.0. Seules les sorties vidéo ont été remises au goût du jour : aux côtés du port HDMI quasiment obligatoire, l'utilisateur a maintenant droit à un miniDisplayPort synonyme de moniteurs haute-résolution allant jusqu'à la norme 4K. La sortie VGA a été délaissée sur le chemin de la conception du produit, on comprendra le choix par son usage de plus en plus restreint de nos jours. On trouvera aussi un lecteur de cartes SD et une sortie casque : une richesse de la connectique assez moyenne au final.

Asus a choisi de placer la majorité des ports mentionnés ci-dessus sur le côté droit du châssis pour un accès facilité. Les espaces entre les ports étant relativement faibles, il se peut que d'épaisses clés USB encombrent les ports avoisinants. Le fabricant taïwanais aurait dû laisser un peu plus d'espace...

Façade avant : aucune connectique.
Façade avant : aucune connectique.
Côté gauche : port USB 3.0, lecteur de cartes mémoires.
Côté gauche : port USB 3.0, lecteur de cartes mémoires.
Façade arrière : aucune connectique.
Façade arrière : aucune connectique.
Côté droit : sortie casque, mini-DisplayPort, HDMI, 2 ports USB 3.0, connecteur d'alimentation.
Côté droit : sortie casque, mini-DisplayPort, HDMI, 2 ports USB 3.0, connecteur d'alimentation.

Communication

L'absence d'un adaptateur LAN/Ethernet force le Zenbook à ne compter que sur des réseaux sans-fil. Le module WiFi WLAN Wireless-AC 7260 est fourni par Intel la puce ne fait pas que prendre en charge les normes sans-fil les plus courantes, elle est compatible avec les fréquences 2.4/5 GHz (bibande) ainsi qu'avec la technologie dual-stream (2x2 TX/RX). Combiné à un routeur 802.11ac, le TP-Link Archer C7, nous avons réussi à atteindre un excellent débit de transfert réel de 17 Mo/s en nous tenant à côté du modem. Dans des circonstances un peu plus relevées (distance de 4 mètres, un mur plein), nous avons tout de même obtenu 14 Mo/s. En forçant la norme 802.11n, les résultats ne s'élèvent qu'à 7,5 Mo/s quel que soit le scénario.

Débit 802.11ac en nous tenant à côté du routeur.
Débit 802.11ac en nous tenant à côté du routeur.
Débit 802.11ac en nous tenant à 4 mètres du routeur + 1 mur plein.
Débit 802.11ac en nous tenant à 4 mètres du routeur + 1 mur plein.
Débit 802.11n en nous tenant à côté du routeur.
Débit 802.11n en nous tenant à côté du routeur.
Une webcam 720p assez médiocre.
Une webcam 720p assez médiocre.

Webcam et Microphone

La webcam d'une résolution de 1280x720 pixels ne permet que des photos médiocres, l'image souffre de gros grains et de détails grossiers, plus particulièrement lorsque les conditions lumineuses sont mauvaises. Les microphones de part et d'autre de la webcam sont quant à eux convaincants avec une excellente qualité de la voix, un micro-casque ne sera pas nécessaire.

Accessoires

Outre les feuillets habituels, on trouvera un adaptateur secteur de 65 Watts ainsi qu'un attache-câbles. La boite du UX32LN ne contient aucun accessoire additionnel, un autre témoin de l'écart de prix avec les UX301 et UX302, qui sont livrés avec des housses premium et des adaptateurs LAN/Ethernet et VGA.

Pour ce qui est de la partie logicielle, on notera qu'Asus fournit un ensemble d'applications et d'utilitaires assez complets mais sans vrais plus inédits. La version préinstallée du logicien antivirus McAfee Internet Security alourdit excessivement l'installation, l'analyse en temps réel impact considérablement les taux de transfert des clés USB et autres disques durs externes.

Maintenance

Trappe de maintenance retirée.
Trappe de maintenance retirée.

Il est relativement facile d'ôter la large trappe de maintenance avec les outils correspondant (Torx T5). Mais il faudra être très précautionneux, une bande adhésive est supposée servir de fixation additionnelle pour l'arrière du châssis : elle risque fort de perdre sa propriété adhésive en cas de multiples manipulations de celle-ci. Pour ce qui est des entrailles, la carte mère offre un module WiFi WLAN au format mini-PCIe, un emplacement mémoire vive RAM occupé par une barrette de 4 Go (4 Go supplémentaires sont directement soudés au circuit intégré) ainsi qu'un SSD au format 2,5 pouces. La batterie est vissée au châssis et est en théorie, remplaçable. Il serait bienvenu de procéder à un nettoyage du ventilateur et du système de refroidissement après une utilisation prolongée.

Garantie

Le prix de vente grand public inclut une garantie constructeur de deux ans retour en atelier. Certaines enseignes proposent des extensions optionnelles : une mise à niveau vers une couverture de 3 ans vous sera facturée aux alentours de 80 euros.

Périphériques d'entrée

Clavier

Asus a fait appel aux périphériques éprouvés du prédécesseur sans modifications notables. Ce constat s'applique pour le clavier chiclet rétroéclairé qui offre des touches 15 x 15 mm malgré l'espace limitée. Pas de réelles surprises exception faite du bouton de mise sous tension qui est maintenant directement intégré dans le clavier. On s'habituera rapidement à la disposition des touches.

Mis à part de légers rebonds (surtout au centre du clavier), l'expérience de tape ne soulève aucune critique. Les touches arborent une frappe relativement ferme et claire, les entrées sont comprises mêmes sur les zones périphériques des touches. Ces qualités combinées à la bonne course des touches, le UX32LN conviendra parfaitement à ceux qui passent beaucoup de temps sur leur clavier, sans toutefois arriver à la qualité offerte par les machines professionnelles tels que les ThinkPad, EliteBook et Latitude.

Pavé tactile

Le pavé tactile offre de généreuses dimensions, 10,5 x 7 cm pour le pointage et les gestes multitouch. Le zoom par pincement et le défilement sans très précis et sans ralentissement. On n'en dira pas de même du curseur qui nous laisse une impression de léger retard à chaque mouvement : un problème qui ne devrait ennuyer que les utilisateurs les plus exigeants.

Du fait de la construction du ClickPad, une légère tape sur le côté respectif permet de simuler un clic gauche ou droit. Beaucoup des rivaux du Zenbook affichent des difficultés à contrer des mouvements involontaires du curseur lorsque vous tentez un clic. Les boutons simulant les clics nous ont par ailleurs conquis par leur point de pression ferme et direct.

Le clavier.
Le clavier.
Le pavé tactile.
Le pavé tactile.

Écran

Homogénéité de la luminosité.
Homogénéité de la luminosité.

Il est vrai que le marché propose des écrans 13,3 pouces à très haute résolution de 2560x1440 et même 3200x1800 pixels, mais la dalle Full HD du UX32LN n'en est pas pour autant dépassée. Selon nous, la résolution de 1920x1080 pixels est un compromis raisonnable entre finesse de l'image, taille, coûts de fabrication et la possibilité de pouvoir jouer à des jeux 3D dans la résolution native. En tenant compte de la densité de pixels de 166 ppi, tout pixel supplémentaire ne se traduirait que par une amélioration marginale de la qualité d'image.

Autre point fort de l'écran, sa luminosité surprenante de 358 cd/m² qui s'adosser à une excellente homogénéité. De légères fuites de lumière sont à noter du côté droit sur une image entièrement sombre, mais ce phénomène n'est que très peu visible avec une luminosité moyenne. Le palier 5 sur 11 (148 cd/m²) est recommandé pour une utilisation en journée tandis que les environnements sombres ne demanderont qu'une luminosité de 39 cd/m².

344
cd/m²
357
cd/m²
365
cd/m²
346
cd/m²
355
cd/m²
360
cd/m²
363
cd/m²
372
cd/m²
358
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
Chi Mei N133HSE-EA1
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 372 cd/m² Moyenne: 357.8 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 92 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 355 cd/m²
Contraste: 1089:1 (Valeurs des noirs: 0.326 cd/m²)
ΔE Color 5.07 | 0.6-29.43 Ø6
ΔE Greyscale 6.09 | 0.64-98 Ø6.2
58% AdobeRGB 1998 (Argyll 3D)
Gamma: 2.48

Asus a choisi de se fier à une dalle IPS de référence N133HSE-EA1 du fabricant Chi Mei, qui nous était déjà familière puisque testée dans certains Ultrabooks tel que le Samsung 730U3E. La valeur des noirs (0,326 cd/m²) et le ratio contraste (1089:1) sont parmi les meilleurs possible pour un écran IPS : l'image est riche et vivante. Son rival de chez Acer (contraste d 1136:1) n'est pas à plaindre malgré une luminosité maximale bien plus basse (260 cd/m²).

Il est surprenant de voir que le Zenbook n'accuse aucune teinte bleutée, assez classique sur les produits grand public. En contrepartie, on trouvera un blanc relativement chaud à 5692 K. Les couleurs et les températures des couleurs de gris montrent un DeltaE moyen s'échelonnant entre 5 et 6, une performance satisfaisante en pratique. Un étalonnage sera toujours un plus, dans notre cas nous avons réussi à réduire les déviations à un DeltaE de seulement 2,45 (pour les couleurs) et 1,29 (gris). Seule la couverture limité de spectres colorimétriques (78% sRGB et 58% AdobeRGB) empêche une utilisation professionnelle (édition photo, graphiques).

UX32LN vs. AdobeRGB (t).
UX32LN vs. AdobeRGB (t).
UX32LN vs. sRGB (t).
UX32LN vs. sRGB (t).
UX32LN vs. UX301 (t).
UX32LN vs. UX301 (t).
ColorChecker, fidélité du rendu des couleurs (avant étalonnage).
ColorChecker, fidélité du rendu des couleurs (avant étalonnage).
Saturation Sweeps, analyse de la saturation des couleurs (avant étalonnage).
Saturation Sweeps, analyse de la saturation des couleurs (avant étalonnage).
Températures des couleurs de gris (avant étalonnage).
Températures des couleurs de gris (avant étalonnage).
ColorChecker, fidélité du rendu des couleurs (après étalonnage).
ColorChecker, fidélité du rendu des couleurs (après étalonnage).
Saturation Sweeps, analyse de la saturation des couleurs (après étalonnage).
Saturation Sweeps, analyse de la saturation des couleurs (après étalonnage).
Températures des couleurs de gris (après étalonnage).
Températures des couleurs de gris (après étalonnage).

L'utilisation d'une dalle matte en lieu et place d'un écran brillant est un avantage considérable pour une utilisation en environnement externe. Les reflets sont absents, même face aux rayons du soleil : le contenu affiché est constamment lisible. On voit là les avantages d'une très haute luminosité maximale. Certains fabricants devraient prendre ce Zenbook pour exemple, Intel en particulier qui selon nous devrait abandonner le critère tactile pour accéder à la famille Ultrabook. A l'heure actuelle, il n'y a que quelques ordinateurs portables professionnels qui puissent faire figure d'exception.

Utilisation en environnement ouvert (par beau temps)
Angles de vision de l'Asus UX32LN-R4053H.
Angles de vision de l'Asus UX32LN-R4053H.

Qu'importe que vous regardiez l'écran de côté ou de hauteur, la technologie IPS permet une image à haut contraste sans déviations en toutes circonstances. Moins onéreux mais de moindre qualité technologique, les écrans TN sont de plus en plus délaissés pour n'équiper que l'entrée de gamme, exception faite des ordinateurs de jeu qui continuent d'intégrer les dalles TN du fait de leur temps de réponse réduit et de leur faible sensibilité aux phénomènes de rémanence et d'images fantômes (ghosting).

Performances

Fréquence Turbo Boost maximale de 2,6 GHz.
Fréquence Turbo Boost maximale de 2,6 GHz.

En fonction de la configuration choisie, le UX32LN est propulsé par un Core i5-4200U (comme sur le modèle testé ici) ou un Core i7-4500U plus véloce mais en option. Tous deux sont basés sur l'architecture actuelle Haswell, des modèles à TDP de seulement 15 Watts. La principale différence entre les deux processeurs dual-core est la fréquence de fonctionnement : le Core i5 est cadencé entre 1,6 et 2,6 GHz, tandis que le Core i7 l'est entre 1,8 et 3,0 GHz. Le cache de niveau 3 L3 du 4200U a été réduit de 4 à 3 Mo. Les deux puces prennent en charge les principales instructions et autres fonctionnalités tels que l'AVX ou l'Hyperthreading.

Le processeur intègre aussi un circuit graphique intégré HD Graphics 4400, qui suffit amplement pour de la bureautique simple ou des tâches multimédia puisque le Zenbook intègre la puissance Nvidia GeForce 840M. La carte graphique commute automatiquement via la technologie Optimus et embarque 2 Go de mémoire dédiée.

Nous voulons louer Asus pour l'équipement généreux en mémoire : tous les modèles ont 8 Go de mémoire vive en configuration double canal ainsi qu'un vrai SSD. Notre unité comprenant un SSD de 256 Go, les configurations moins onéreuses n'intègrent que des modèles de 128 Go.

CPU-Z
CPU-Z
CPU-Z
CPU-Z
CPU-Z
Informations système de l'Asus UX32LN

Processeur

Le Core i5-4200U qui, il faut le dire reste un processeur relativement abordable, fait bonne impression dans les benchmarks CPU grâce à une utilisation à 100% de la technologie Turbo Boost. Les tests monothreadés voient une fréquence s'échelonnant entre 2,5 et 2,6 GHz tandis que les applications multithreadées sont exécutées à 2,3 GHz, le maximum possible selon les spécifications données par le fondeur. On ne note aucune réduction de la fréquence de fonctionnement ou des performances sur batterie.

La confrontation du UX32 avec son rival montre qu'il est au niveau de l'Aspire S3-392G, qui utilise le même processeur. Notre récente critique du Toshiba Kirabook révèle quant à elle que le processeur Core i7-4500U optionnel offre près de 20% de performances en plus. Si vous êtes à la recherche d'un Ultrabook avec un peu plus de punch, il faudra vous tourner vers un de ces rares appareils à intégrer un processeur de 28 Watts. Le Core i7-4558U intégré au Zenbook UX301 parvient à être supérieur de 30 à 40% au i5-4200U.

Cinebench R11.5
CPU Single 64Bit (Classer selon les valeurs)
Asus UX32LN
GeForce 840M, 4200U, Kingston SVP200S37A256G
1.1 Points ∼45%
Acer Aspire S3-392G
GeForce GT 735M, 4200U, WDC WD10SPCX-22HWST0 + Kingston SMS151S324G 24 GB SSD Cache
1.11 Points ∼45% +1%
Toshiba Kirabook 2014
HD Graphics 4400, 4500U, Toshiba THNSNJ256GMCT
1.33 Points ∼54% +21%
Asus Zenbook UX301
Iris Graphics 5100, 4558U, 2x Sandisk X110 SD6SP1M-128G RAID 0
1.45 Points ∼59% +32%
CPU Multi 64Bit (Classer selon les valeurs)
Asus UX32LN
GeForce 840M, 4200U, Kingston SVP200S37A256G
2.47 Points ∼6%
Acer Aspire S3-392G
GeForce GT 735M, 4200U, WDC WD10SPCX-22HWST0 + Kingston SMS151S324G 24 GB SSD Cache
2.48 Points ∼6% 0%
Toshiba Kirabook 2014
HD Graphics 4400, 4500U, Toshiba THNSNJ256GMCT
2.91 Points ∼7% +18%
Asus Zenbook UX301
Iris Graphics 5100, 4558U, 2x Sandisk X110 SD6SP1M-128G RAID 0
3.48 Points ∼8% +41%
Cinebench R10 Shading 32Bit
6348
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
7663
Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
3727
Cinebench R10 Shading 64Bit
6376 Points
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 64Bit
9904 Points
Cinebench R10 Rendering Single CPUs 64Bit
4935 Points
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.1 Points
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
42.13 fps
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
2.47 Points
Cinebench R15 OpenGL 64Bit
55.89 fps
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
231 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
94 Points
Cinebench R15 Ref. Match 64Bit
99.6 %
Aide

Périphériques de stockage

Benchmark AS SSD (données incompressibles).
Benchmark AS SSD (données incompressibles).
CrystalDiskMark (données compressibles, "All 0x00").
CrystalDiskMark (données compressibles, "All 0x00").

Il se peut qu'Asus surprenne en ne faisant pas appel un SSD aux formats compacts mSATA ou M.2 par la présence d'un disque de 2,5 pouces plus large et lourd. Il n'en reste pas moins qu'il y ait quelques avantages à ce choix : les SSD de ce facteur de forme sont habituellement moins onéreux et il est possible d'intégrer un disque dur (hybride) d'une plus grande capacité.

Asus utilise un SSD Kingston SSD de désignation SVP200S37A256G et il existe bel et bien des raisons pour lesquelles vous voudriez le remplacer : malgré plusieurs tentatives, le disque ne peut faire au mieux qu'un peu plus de 215 MB/s en lecture séquentielle, que ce soit sous CrystalDiskMark ou AS SSD, un résultat curieusement bas pour un SSD SATA 3.0. Les performances en écriture et les débits en 4K sont d'un autre côté acceptables. Il s'agit sûrement d'un disque OEM très apparenté à la gamme SSDNow V+ (contrôleur SandForce SF-2281), une gamme connue pour ses faiblesses en données incompréhensibles.

Kingston SVP200S37A256G
Débit de transfert minimal: 151.3 MB/s
Débit de transfert maximal: 417.2 MB/s
Débit de transfert moyen: 362.5 MB/s
Temps d'accès: 0.1 ms
Débit en pointe: 283 MB/s
Utilisation du processeur: 2.7 %

Performances globales

Par chance, les débits séquentiels ne sont pas représentatifs des performances pratiques : le UX32LN est un appareil très rapide. Le Zenbook surpasse même le Samsung ATIV Book 9, ainsi que le Sony Vaio Pro 13 sous PCMark 7; tous deux utilisent un SSD et des processeurs Core i5 ou Core i7. Sans contestation, c'est le UX301 qui s'adjuge la première place avec un RAID 0 couplé à un processeur 28 Watts, tandis que l'Acer Aspire S3-392G ne prend que la cinquième place dans notre comparaison, la faute à l'absence d'un vrai SSD.

L'ordinateur portable montre en pratique de très bonnes performances avec de délais très courts en ce qui concerne le démarrage et les chargements (démarrage sous les 15 secondes pour un démarrage à froid) et une réactivité à toute épreuve. Grâce à un équipement mémoire fourni, le multitâche est possible, seul le processeur ULV Ultra Basse Tension risque de poser problème dans les scénarios les plus gourmands en ressources processeur.

PCMark 7 - Score (Classer selon les valeurs)
Asus UX32LN
GeForce 840M, 4200U, Kingston SVP200S37A256G
4811 Points ∼53%
Acer Aspire S3-392G
GeForce GT 735M, 4200U, WDC WD10SPCX-22HWST0 + Kingston SMS151S324G 24 GB SSD Cache
3860 Points ∼42% -20%
Samsung ATIV Book 9 2014 (NP930X5J-K02DE)
HD Graphics 4400, 4200U, Samsung MZNTE128HMGR-000SO
4636 Points ∼51% -4%
Sony Vaio Pro 13 SVP-1321C5ER
HD Graphics 4400, 4500U, Toshiba HG5d THNSNH512GDNT
4740 Points ∼52% -1%
Asus Zenbook UX301
Iris Graphics 5100, 4558U, 2x Sandisk X110 SD6SP1M-128G RAID 0
5825 Points ∼64% +21%
PCMark 7 Score
4811 points
PCMark 8 Home Score Accelerated v2
2833 points
PCMark 8 Creative Score Accelerated v2
2997 points
PCMark 8 Work Score Accelerated v2
3558 points
Aide

Carte graphique

Carte graphique GM108 (architecture Maxwell).
Carte graphique GM108 (architecture Maxwell).

Nous voudrions passer rapidement sur l'Intel HD Graphics 4400, notre base de données des cartes graphiques vous fournira les informations nécessaires. Bien plus intéressante, la carte graphique dédiée GeForce 840M est basée sur l'architecture Maxwell qui a été lancée il y a de là deux mois, une avancée intéressante par ses nouvelles fonctionnalités. Outre la consommation énergétique, Nvidia a réussi à réduire les requis en bande passante, la puce ne nécessite qu'une largeur de bande de 64-bit (2 Go DDR3, 900 MHz). Par ailleurs, les 384 unités shader (1029 - 1124 MHz) sont eux aussi plus efficients à nombre égal qu'avec l'architecture Kepler.

Le résultat est impressionnant, jusqu'à 50% de performances en plus par rapport à l'Iris Graphics 5100 ou la GeForce GT 730M, un gain non seulement mesurable en théorie mais aussi en pratique. La GeForce GT 740M tout comme la GT 735M légèrement moins rapide sont plus lentes de 25 à 30%. Autre point positive, les performances sont identiques que ce soit sur batterie ou sur secteur, ce n'est pas le cas pour tous les ordinateurs portables que l'on a croisés..

3DMark - 1920x1080 Fire Strike Graphics (Classer selon les valeurs)
Asus UX32LN
GeForce 840M, 4200U, Kingston SVP200S37A256G
1471 Points ∼4%
HP Pavilion TouchSmart 15-n010sg
GeForce GT 740M, 4500U, Seagate Momentus Thin ST500LT0 12-9WS142
1167 Points ∼3% -21%
Acer Aspire S3-392G
GeForce GT 735M, 4200U, WDC WD10SPCX-22HWST0 + Kingston SMS151S324G 24 GB SSD Cache
1145 Points ∼3% -22%
Asus Zenbook UX302LG-C4014H
GeForce GT 730M, 4500U, Kingston RBU-SC400S37256G
999 Points ∼2% -32%
Asus Zenbook UX301
Iris Graphics 5100, 4558U, 2x Sandisk X110 SD6SP1M-128G RAID 0
974 Points ∼2% -34%
Samsung ATIV Book 9 Plus
HD Graphics 4400, 4200U, Samsung MZNTD128HAGM
683 Points ∼2% -54%
3DMark 06 Standard
9895 points
3DMark Vantage P Result
6996 points
3DMark 11 Performance
2336 points
3DMark Ice Storm Standard Score
40164 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
5278 points
3DMark Fire Strike Score
1289 points
3DMark Fire Strike Extreme Score
650 points
Aide

Performances en jeu

Borderlands 2.
Borderlands 2.

Bien que la GeForce 840M soit l'une des puces les plus véloces que l'on puisse intégrer dans un châssis de 13 pouces, les performances ne sont malheureusement pas suffisantes pour jouer en résolution native. Les jeux actuels sont fluides avec les détails sur "moyen" voire "élevé" avec une résolution de 1366x768 pixels. La prestation reste impressionnante compte tenu de celles de l'Aspire S3-392G (GeForce GT 735M) et du Zenbook UX301 (Iris 5100).

Outre les benchmarks qui suivent, nous voulions vous faire part de deux problèmes rencontrés lors de notre test : Diablo III ne se lançait qu'après une mise à jour des pilotes à la version 337.88, et malgré cela c'était la HD Graphics 4400 qui était active quels que soient les paramètres appliqués. Les performances sous Wolfenstein: The New Order sont étrangement médiocres et ce avec la carte Nvidia d'active.

Asus UX32LN
GeForce 840M, 4200U, Kingston SVP200S37A256G
Acer Aspire S3-392G
GeForce GT 735M, 4200U, WDC WD10SPCX-22HWST0 + Kingston SMS151S324G 24 GB SSD Cache
Asus Zenbook UX301
Iris Graphics 5100, 4558U, 2x Sandisk X110 SD6SP1M-128G RAID 0
BioShock Infinite
-24%
-46%
1366x768 High Preset
38.5
29.9
-22%
20.7
-46%
1366x768 Medium Preset
48.2
35.6
-26%
24.8
-49%
1280x720 Very Low Preset
84.3
64.6
-23%
47.2
-44%
Total War: Rome II
-8%
-29%
1366x768 High Preset
39.5
33.6
-15%
24
-39%
1366x768 Medium Preset
46.3
41.5
-10%
34.4
-26%
1024x768 Low Preset
59.3
60.1
1%
46.5
-22%
Tomb Raider
-26%
-41%
1366x768 High Preset AA:FX AF:8x
30
23.6
-21%
20.7
-31%
1366x768 Normal Preset AA:FX AF:4x
58.5
42.9
-27%
34.5
-41%
1024x768 Low Preset
122.5
86.3
-30%
61.3
-50%
Moyenne finale (programmes/paramètres)
-19% / -19%
-39% / -39%
Bas Moyen Élevé Ultra
Diablo III (2012) 62 game wont start (HD 4400 only) 35 game wont start (HD 4400 only) 32 game wont start (HD 4400 only) 18 game wont start (HD 4400 only) fps
Borderlands 2 (2012) 71.3 49.9 32.1 20 fps
Tomb Raider (2013) 122.5 58.5 30 15 fps
BioShock Infinite (2013) 84.3 48.2 38.5 13.5 fps
Metro: Last Light (2013) 41.6 34.7 21.3 10.6 fps
Dota 2 (2013) 90.2 64 31.2 fps
Total War: Rome II (2013) 59.3 46.3 39.5 10 fps
Wolfenstein: The New Order (2014) 31.1 30.8 15.2 fps
Watch Dogs (2014) 38.8 28.9 15.3 fps

Nuisances

Nuisance sonore

De puissants composants combinés à la forme facteur d'un Ultrabook résultent en une haute nuisance sonore, du moins c'était notre plus grande inquiétude. Mais nous n'avons jamais été aussi dans le faux : qu'importe que l'appareil soit fortement ou faiblement sollicité, le UX32LN ne dérange jamais, même dans des scénarios extrêmes. Grâce à ses deux discrets ventilateurs tournant à faible vitesse  (souvent inactifs à faible charge) et son système de refroidissement en cuivre des plus efficaces. La chaleur produite est très bien dissipée et de manière très silencieuse. Même sous 3DMark 06 qui sollicitait fortement la GeForce 840M, nous n'avons obtenu qu'un petit 34.3 dB(A). Un résultat qui aurait même été excellent pour un Ultrabook.

La machine devient un peu plus bruyant en test de torture avec un peu plus de 40 dB(A). Les ventilateurs adaptent leur vitesse en fonction de la charge appliquée sans produire de sons haute fréquence. En somme un compagnon tout en retenu en ce qui concerne sa nuisance sonore.

Degré de la nuisance sonore

Au repos
29.1 / 29.1 / 29.1 dB(A)
Fortement sollicité
34.3 / 40.5 dB(A)
  red to green bar
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   Voltcraft SL-451 (à 15 cm de distance)

Chauffe

Test de torture.
Test de torture.

La situation n'est pas vraiment bonne pour ce qui des températures relevées. Si les valeurs sont loin d'être critiques à faible charge avec environ 30 °C, le thermomètre grimpe rapidement au-dessus de 40 °C lorsque la machine est sollicitée. On trouve un point chaud (environ 50 °C) au centre, vers le clavier, une zone qui est à peine supportable s'il vous venait à rentre en contact avec. Il faut tout de même souligner le fait que cette chauffe est le résultat de benchmarks et donc peu représentatif d'une utilisation courante. La chauffe est par ailleurs limitée à une petite partie bien loin du repose-poignets : vous ne devriez pas en être trop incommodé.

Mais commençons par les bonnes nouvelles : le throttling ou autobridage des performances par surchauffe/manque de puissance n'est pas un problème pour le Zenbook. Nous excluons la faible baisse de la fréquence de la carte graphique qui arrive à se maintenir à 980 MHz (jusqu'à 81 °C) après une heure de test de torture avec FurMark. Le processeur arrive même à maintenir une fréquence Turbo Boost de 2.0 GHz (jusqu'à 87 °C; 188.6 °F) sous le test de torture Prime95. Par conséquent, vous n'aurez pas à faire avec des performances bridées sur la durée, même par journée de canicule.

Au repos/à faible charge
 28.9 °C31.1 °C31.1 °C 
 28.5 °C29.7 °C30.3 °C 
 28.2 °C28.1 °C28.7 °C 
Maximum: 31.1 °C
Moyenne: 29.4 °C
32.1 °C31.5 °C30.3 °C
31 °C30.6 °C29.7 °C
29.6 °C29.4 °C29.3 °C
Maximum: 32.1 °C
Moyenne: 30.4 °C
Alimentation (valeur maximale)  34.8 °C | Température ambiante de la pièce 23.4 °C | Fluke 62 Max
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 35.2 °C / 95 F, compared to the average of 30.7 °C / 87 F for the devices in the class Subnotebook.
(-) The maximum temperature on the upper side is 50.3 °C / 123 F, compared to the average of 35.8 °C / 96 F, ranging from 22 to 57 °C for the class Subnotebook.
(±) The bottom heats up to a maximum of 43.3 °C / 110 F, compared to the average of 39.9 °C / 104 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 29.4 °C / 85 F, compared to the device average of 30.7 °C / 87 F.
(+) The palmrests and touchpad are reaching skin temperature as a maximum (32 °C / 89.6 F) and are therefore not hot.
(-) The average temperature of the palmrest area of similar devices was 28.5 °C / 83.3 F (-3.5 °C / -6.3 F).

Haut-parleurs

Paramètres audio.
Paramètres audio.

Asus place sa confiance au sein du spécialiste du Hi-Fi Bang & Olufsen pour ce qui est de la conception des deux haut-parleurs du système sonore. A notre grande surprise et en considération des standards en matière d'Ultrabooks, les petits haut-parleurs sont relativement puissants et forts, même s'ils manquent un peu de puissance pour ce qui est des basses. Notre impression restera sur une bonne note même si la qualité sonore ne peut égaler un système externe (via le jack stéréo ou le port HDMI).

Gestion énergétique

Consommation énergétique

Nous avions déjà fait allusion dans de nombreuses critiques à la très bonne efficience énergétique de la plateforme Ultra Basse Tension Haswell ULV, et le UX32LN ne fait pas défaut en ne consommant que de 3,3 à 9,3 Watts au repos/faible charge (UX32VD sous Ivy Bridge : 6,1 - 13,1 Watts). Cela signifie donc que grâce à la technologie Optimus, la consommation énergétique ne diffère pas des Ultrabooks dépourvus de carte graphique dédiée.

Les valeurs sont presque tout aussi éloquentes avec 33,6 Watts sous 3DMark 06. Malgré des performances en hausse d'un facteur x2 voire x3 en performances 3D, la GeForce est presque aussi frugale que le circuit intégré HD 4400. Pour comparaison, l'Acer Aspire S3-392G et sa GeForce GT 735M considérablement moins puissance consomme 39 Watts tandis que le UX301 et son circuit graphique intégré Iris Graphics 5100 consomme encore plus avec 52 Watts. 

Asus a retenu un adaptateur secteur 65 Watts plutôt compact qui permet de pourvoir à la consommation maximale théorique de 47,2 Watts (mesurée en test de torture) sans aucun problème.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 3.3 / 7.2 / 9.3 Watts
Fortement sollicité midlight 33.6 / 47.2 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Extech Power Analyzer 380803

Autonomie

Compte tenu de la capacité de 50 Wh de la batterie, on pouvait s'attendre à une catastrophe à ce niveau mais il n'en est rien : l'autonomie est très bonne. Plus de 10 heures avec le test Battery Eater Reader's (profil énergétique "économie d'énergie", luminosité au minimum et modules sans-fil éteints), une performance convaincante face aux Ultrabooks auxquels il aura à faire (Aspire S3-392G : un peu moins de 10 heures).

En cas pratique avec le WiFi WLAN allumé et une luminosité ajustée (palier 5 sur 11, 148 cd/m²), le UX32 tient 6 heures avant de devoir rendre visite à une prise secteur. L'autonomie en lecteur vidéo HD est similaire : une fois de plus meilleure que l'Acer.

Les performances sur batterie n'ont pas bridées par le fabricant, il est ainsi possible de jouer à certains jeux sur la route. Cela allait de soi, la batterie ne permet pas une très bonne autonomie dans ces circonstances : un tout petit peu plus de 2 heures sous le Test Battery Eater Classic (profil énergétique "performances élevées", luminosité maximale, modules sans-fil activés) avant que la batterie ne se décharge entièrement. Il faudra tout autant de temps pour recharger celle-ci.

Test Reader.
Test Reader.
Test WLAN WiFi.
Test WLAN WiFi.
Test H.264.
Test H.264.
Test Classic.
Test Classic.
Temps de recharge.
Temps de recharge.
Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
10h 20min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
6h 14min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
6h 07min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 12min

Verdict

L'Asus Zenbook UX32LN-R4053H.
L'Asus Zenbook UX32LN-R4053H.

Faisons dans la concision : s'il vous faut un Ultrabook ou un ultraportable apte au jeu vidéo pour environ 1000 euros, vous allez avoir beaucoup de difficultés à ignorer le Zenbook UX32LN. Qu'importe si vous mettez l'accent sur les performances, la mobilité ou bien la qualité : Asus a mis la barre très haute vis-à-vis de la concurrence.

Nous avons été conquis en autre par le châssis en aluminium esthétique et très robustes, qui renferme de puissants composants. Beaucoup de ses rivaux font appel à un processeur Core i5 et 8 Go de mémoire vive, mais la toute nouvelle GeForce 840 est un argument encore propre au Zenbook. Grâce à l'architecture Maxwell, la carte graphique est non seulement plus rapide que son prédécesseur sous Kepler mais aussi moins énergivore. Cela permet un système de refroidissement étonnamment silencieuse qui maintient le matériel loin des températures critiques.

Les bons périphériques d'entrée et l'excellent écran IPS méritent tout autant des louanges même s'il faudra faire sans dalle tactile. Dans tous les cas, nous préférons dans la rédaction de Notebookcheck avoir une dalle matte qui peut réellement profiter d'une bonne autonomie pour être utilisé à l'extérieur. Ce n'est par exemple malheureusement pas toujours possible comme le démontre le rival Acer Aspire S3-392G.

Nous terminerons par l'énumération de quelques défauts du Zenbook comme son SSD modérément véloce ou sa piètre webcam. Si vous n'accordez pas beaucoup d'importances à ces quelques points, alors il n'y pas vraiment de raison à ne pas acheter le Zenbook...

Sur les bancs d'essai de Notebookcheck : l'Asus Zenbook UX32LN-R4053H. Configuration de test aimablement fournie par Asus Allemagne.
Sur les bancs d'essai de Notebookcheck : l'Asus Zenbook UX32LN-R4053H. Configuration de test aimablement fournie par Asus Allemagne.

Spécifications de l'ordinateur portable

Asus UX32LN (UX Gamme)
Carte graphique
NVIDIA GeForce 840M - 2048 Mo, Processeur: 1029-1124 MHz, Mémoire: 900 MHz, Puce GM108, Mémoire DDR3, ForceWare 332.35, Optimus
Mémoire
8192 Mo 
, DDR3L-1600, 4 Go soudés et 4 Go sous la forme d'une barrette, 1 seul emplacement (occupé)
Écran
13.3 pouces 16:9, 1920 x 1080 pixel, Chi Mei N133HSE-EA1, Dalle IPS, Rétroéclairage à LED, brillant: non
Carte mère
Intel Lynx Point-LP
Disque dur
Kingston SVP200S37A256G, 256 Go 
, 188 Go libres
Carte son
Intel Lynx Point-LP - High Definition Audio Controller
Connexions
3 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 DisplayPort, Connectique audio: Sortie casque (jack stéréo 3.5 mm), Lecteur de cartes mémoires: SD/SDHC/SDXC/MMC
Réseau
Intel Wireless-AC 7260 (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5), Bluetooth 4.0
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 18 x 325 x 223
Batterie
50 Wh Lithium-Polymère, Intégrée au châssis, 3 cellules
Système d'exploitation
Microsoft Windows 8.1 64 Bit
Appareil photo
Webcam: 720p
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Stéréo (Bang & Olufsen ICEpower), Clavier: Chiclet, Rétroéclairage du clavier: oui, Alimentation de 65 Watts, guide de démarrage rapide, feuillet sur la garantie, attache-câbles, Asus Power4Gear, McAfee Internet Security (version d'évaluation), 24 Mois Garantie
Poids
1.441 kg, Alimentation: 214 g
Prix
1000 euros

 

Il est vrai que les goûts et les couleurs ne se discutent pas...
Il est vrai que les goûts et les couleurs ne se discutent pas...
... mais il est difficile de nier le trait distingué du tout nouveau UX32LN.
... mais il est difficile de nier le trait distingué du tout nouveau UX32LN.
Aluminium brossé...
Aluminium brossé...
... partiellement gris...
... partiellement gris...
... partiellement argent...
... partiellement argent...
... pour une apparence de haute qualité, tout en subtilité.
... pour une apparence de haute qualité, tout en subtilité.
Le Zenbook ne peut porter le titre convoité d'Ultrabook...
Le Zenbook ne peut porter le titre convoité d'Ultrabook...
... mais ses dimensions et son poids...
... mais ses dimensions et son poids...
... sont dans la lignée des "vrais" Ultrabooks.
... sont dans la lignée des "vrais" Ultrabooks.
La connectique...
La connectique...
... inclut, parmi tant d'autres, trois ports USB...
... inclut, parmi tant d'autres, trois ports USB...
... prenant tous en charge la norme USB 3.0.
... prenant tous en charge la norme USB 3.0.
On trouvera aussi un lecteur de cartes SD...
On trouvera aussi un lecteur de cartes SD...
... ainsi qu'un port HDMI et un port mini-DisplayPort.
... ainsi qu'un port HDMI et un port mini-DisplayPort.
Les périphériques d'entrée seront les amis des vos longues séances de tape.
Les périphériques d'entrée seront les amis des vos longues séances de tape.
Le clavier est confortablement ferme...
Le clavier est confortablement ferme...
... et arbore un point de pression bien défini...
... et arbore un point de pression bien défini...
... pour un rétroéclairage des plus pratiques. De gros plus.
... pour un rétroéclairage des plus pratiques. De gros plus.
Le pavé tactile est précis mais accuse une certaine latence.
Le pavé tactile est précis mais accuse une certaine latence.
Une minuscule LED indicatrice...
Une minuscule LED indicatrice...
... pour l'activité du SSD.
... pour l'activité du SSD.
Un miracle sonore ?
Un miracle sonore ?
Deux petits haut-parleurs stéréo...
Deux petits haut-parleurs stéréo...
... qui permettent un son riche et suffisamment puissance...
... qui permettent un son riche et suffisamment puissance...
... mais qui ne méritent pas d'être griffés Bang & Olufsen.
... mais qui ne méritent pas d'être griffés Bang & Olufsen.
Outre l'autocollant Windows 8...
Outre l'autocollant Windows 8...
... vous trouverez plusieurs vis Torx sous la machine.
... vous trouverez plusieurs vis Torx sous la machine.
Une fois les vis ôtées...
Une fois les vis ôtées...
... il est possible d'enlever le couvercle arrière.
... il est possible d'enlever le couvercle arrière.
Certains composants ne peuvent pas être remplacés...
Certains composants ne peuvent pas être remplacés...
... comme le processeur ou 4 des 8 Go de mémoire vive RAM qui sont soudés à la carte mère.
... comme le processeur ou 4 des 8 Go de mémoire vive RAM qui sont soudés à la carte mère.
Le SSD de 2,5 pouces...
Le SSD de 2,5 pouces...
... et le module WiFi WLAN peuvent être mis à niveau ou remplacés.
... et le module WiFi WLAN peuvent être mis à niveau ou remplacés.
Le système de refroidissement...
Le système de refroidissement...
... utilise un imposant caléoduc...
... utilise un imposant caléoduc...
... qui conduit la chaleur dégagée aux deux ventilateurs.
... qui conduit la chaleur dégagée aux deux ventilateurs.
La batterie de 50 Wh permet une autonomie d'au moins 6 heures en pratique.
La batterie de 50 Wh permet une autonomie d'au moins 6 heures en pratique.
Après ce laps de temps, il faudra recharger la batterie avec l'adaptateur secteur de 65 Watts.
Après ce laps de temps, il faudra recharger la batterie avec l'adaptateur secteur de 65 Watts.

Appareils similaires

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants et/ou avec un processeur différent

Ordinateurs portables avec les mêmes diagonale d'écran et/ou poids

Courte critique du PC portable Asus E203MA (N5000, UHD 605, HD)
UHD Graphics 605, Gemini Lake N5000, 11.6", 0.98 kg

Liens

En bref...

Ce que nous avons aimé

Une excellente dalle IPS et des composants véloces dans un ultraportable compact : nous avons longuement attendu un tel ensemble. Des concurrents d'Asus proposent aussi des concepts similaires, mais certains détails tel que l'écranmat ne sont présents que sur le Zenbook.

Ce que nous aurions aimé voir

Oui la webcam aurait pu être meilleure et le SSD plus rapide, mais ces quelques défauts restent très légers au regard de la prestation générale.

La bonne surprise

L'architecture Maxwell de Nvidia élève encore un peu plus l'efficience puissance par Watt, un point particulièrement critique pour un Ultrabook tel que le UX32LN. Avec des détails et une résolution légèrement abaissés, le Zenbook permet une très bonne expérience avec les jeux vidéo actuels.

La concurrence

Acer Aspire S3-392G

Asus Zenbook UX302LG

Asus Zenbook UX301LA

Samsung ATIV Book 9 Plus 940X3G

Dell XPS 13

Sony Vaio Pro 13

Note

Asus UX32LN - 06/04/2014 v4(old)
Till Schönborn

Châssis
90 /  98 → 92%
Clavier
84%
Dispositif de pointage
87%
Connectivité
67 / 80 → 84%
Poids
70 / 35-78 → 81%
Autonomie
88%
Écran
89%
Performances en jeu
79 / 68 → 100%
Performances dans les applications
77 / 87 → 89%
Chauffe
86 / 91 → 95%
Nuisance sonore
93%
Audio
79 / 91 → 87%
Appareil photo
47 / 85 → 55%
Extras
+2%
Moyenne
74%
88%
Subnotebook - Moyenne compensée
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète de l'Ultrabook Asus Zenbook UX32LN-R4053H
Till Schönborn, 2014-06-20 (Update: 2018-05-15)