Notebookcheck

Critique complète du Smartphone Motorola Moto E

Des prix qui fondent comme neige au soleil. L'été arrive et Motorola est en train de casser les prix. Après l'immense succès du Moto G (et ce, pas que dans la presse), le Moto E débarque sur le marché et a aussi beaucoup à offrir, mais pour encore moins cher. Si aux premiers abords le dernier Moto arrive à impressionner par ses spécifications techniques et son prix, nous ne nous sommes pas arrêtés à là chez Notebookcheck...
Daniel Schuster, Tanja Hinum (traduit par Kevin Li), 🇺🇸 🇩🇪 ...

Depuis de nombreuses années, personne ne semblait prêter attention à Motorola. Mais cette ère semble révolue depuis le lancement du Moto G fin 2013. Un excellent Smartphone qui peut se targuer avec un petit prix de 169 euros (version 8 Go) d'avoir convaincu la presse (Notebookcheck y compris) mais aussi le grand public en malmenant  la concurrence. Beaucoup de choses ont changé depuis : lancement du Moto X, vente de Motorola au fabricant d'ordinateurs chinois PC manufacturer Lenovo (les brevets restant propriétés de Google). Si les plans de Lenovo pour sa filiale Motorola n'ont pas été explicitement divulgués, il semblerait que le constructeur chinois veuille proposer de plus en plus de Smartphones à bon prix sur le marché.

Avec le Moto E, Motorola envisage de continuer la success story de la famille Moto inaugurée avec le Moto G, un mix de de composants au-dessus de la moyenne pour un prix en-dessous de la moyenne avec un prix public de seulement de 119 euros. Tout semble avoir été revu à la baisse avec le Moto G. L'écran est plus petit de 0,2 pouces, le SoC n'est pas le même (bien que toujours cadencé à 1,2 GHz), et la capacité de stockage interne a été réduit à 4 Go; cette fois-ci, il est possible de l'étendre via une carte microSD. Le Moto E est dans les faits un Smartphone très intéressant pour un excellent prix. A voir maintenant si sa prestation sera à la hauteur de celle du Moto G, auquel cas la concurrence (les grands noms ne seront pas épargnés) aura vraiment fort affaire sur le segment de l'entrée de gamme...

Châssis

How we test - Case

Quelque peu plus encombrant que la concurrence mais bien construit.
Quelque peu plus encombrant que la concurrence mais bien construit.

"Ne jamais changer une équipe qui gagne", certainement le moto qui a poussé les ingénieurs de Motorola à concevoir le Moto E sur les traces du Moto G, même très très proches du Moto G, maniabilité incluse. L'une des différences majeures se trouve au niveau de la grille des haut-parleurs sous la barre de navigation, assez difficile à repérer du fait de son plastique argenté. Une fois de plus, la coque arrière peut être ôtée en deux temps trois mouvements, permettant un accès facile à la carte microSIM mais aussi au lecteur de cartes microSD. La batterie ne peut malheureusement pas être facilement remplacée. Tel était déjà le cas avec le Moto G, la coque est interchangeable, de nombreuses colories sont disponibles. La qualité générale du Moto E est par ailleurs excellente : l'appareil ne plie ni sous le poids, ni sous les torsions.

Au final, la seule vraie modification apportée au châssis est la réduction de ses dimensions (d'environ 0,5 cm) pour atteindre les mesures de 124,8 x 64,8 x 12,3 mm. Les autres du châssis sont principalement restées les mêmes. Le poids demeure identique (il n'y a qu'un seul gramme de différence). Notre configuration de test était équipée d'une coque, le cadre de l'écran était lui aussi noir. L'avant est disponible en blanc.

141 mm 71.8 mm 9.9 mm 162 g142 mm 72.5 mm 8.1 mm 145 g132.5 mm 67 mm 9.3 mm 145 g129.9 mm 65.9 mm 11.6 mm 143 g124.8 mm 64.8 mm 12.3 mm 142 g121.5 mm 63.1 mm 10.57 mm 118 g115.5 mm 63 mm 10.4 mm 129 g

Connectivité

How we test - Connectivity

La disposition des boutons et de la connectique diffère que légèrement par rapport à celle du Moto G. Autour du boitier, on ne trouvera que le port micro USB et le jack pour casque sur les façades supérieure et inférieure tandis que le bouton de mise sous tension et le contrôle du volume seront à trouver sur le côté droit de l'appareil.

Comme déjà annoncé plus haut, le Moto E n'embarque que 4 Go d'espace de stockage avec seulement 2,2 Go libres pour l'utilisateur (en tenant compte de l'espace occupé par l'installation du système d'exploitation). Cela aurait été une véritable catastrophe (2 Go sont de nos jours loin d'être suffisants, certains jeux demandant à eux tout seuls) si le lecteur de cartes mémoires microSD était absent : ce dernier peut étendre la capacité de stockage totale. Dans les faits, il s'agit d'un même d'un avantage crucial du Moto E par rapport au Moto G qui, s'il embarque 8 ou 16 Go de stockage interne, accuse l'absence d'un lecteur de cartes microSD.

La connectique ne diffère guère...
La connectique ne diffère guère...
... par rapport au Moto G.
... par rapport au Moto G.
Rien sur le côté gauche.
Rien sur le côté gauche.
La prise jack audio est sur la tranche supérieure, en haut du terminal.
La prise jack audio est sur la tranche supérieure, en haut du terminal.

Logiciels

Le Moto E embarque à ce jour la version la plus récente d'Android KitKat : Android 4.4.2. La sortie de la version 4.4.3 est supposée intervenir sous peu, nous sommes curieux de voir comment Motorola appliquera la mise à jour à son appareil. Tout comme c'est le cas pour la famille des Nexus, l'haptique et l'esthétique de l'interface utilisateur des Moto n'ont pas bien changé, il s'agit presque de la version de base fourni avec Android. En somme, il s'agit d'un excellent choix en termes de performances dans la mesure où le processeur de milieu de gamme ne montre aucun signe d'essoufflement, ce qui aurait pu être le cas avec des widgets, skins et autres applications additionnels. Les quelques applications en plus préinstallées par Motorola ont bien entendu leurs qualités à l'image de l'application "Assist" qui permet de mettre le Smartphone en sourdine lors de certains évènements préenregistrés dans l'agenda (plutôt utile en réunion) ou même tout simplement la nuit ou au bureau.

Certains développeurs de la communauté Android ont d'ores et déjà réussi à s'octroyer les droits d'accès administrateur (root access) pour le Moto E avant même que celui-ci ne fut-ce lancé ! Une réinstallation personnalisée via TWRP est ainsi possible. Le travail est disons-le appuyé par le soutien  de Motorola lui-même puisque ce dernier a publié un programme de déverrouillage du chargeur de démarrage "Bootloader Unlock Program" sur son site internet.

Un signal GPS est même possible en environnement fermé.
Un signal GPS est même possible en environnement fermé.

Communication & GPS 

Côte à côte, le Moto G et le Moto E n'affichent que seulement quelques différences sur leur fiche technique respective dans ce domaine. Le module Wi-Fi du Moto E prend en charge les standards 802.11 b/g/n standard sur la bande de fréquence de 2.4 GHz. Si des modems Wi-Fi différents ne peuvent pas vraiment être rigoureusement testés (bien trop d'autres facteurs externes), les performances en transmission et en réception sont suffisamment bonnes. Outre les réseaux WiFi, le Moto E peut assurer une connectivité internet via les interfaces UMTS/HSPA+ (jusqu'à 21 Mbps sur les bandes de fréquences de 850, 900, 1900 et 2100 MHz). On notera l'absence d'un module LTE.

Aux côtés du module Bluetooth 4.0 LE économe en énergie, un module GPS supportant même la norme russe GLONASS est de la partie dans le Moto E. Si la géolocalisation pouvait prendre quelques minutes sous un toit, il ne faut pas plus d'une minute pour le GPS à l'extérieur. Par rapport à un vrai appareil d'aide à la navigation tel que le Garmin Edge 500, un parcours de 12,16 km était donné à 200 mètres de moins. La plupart des erreurs interviennent lors des courbes à angle très fermé (voir le parcours avec les ponts) ou encore les zones à faible visibilité où les satellites se font moindres (voir le mode "forêt"). Il n'en reste pas moins que l'impression globale est plutôt respectable : il faut savoir que beaucoup de Smartphones haut de gamme tels que les Samsung Galaxy S5 et Sony Xperia Z2 (vendus 4 à 5 fois plus cher) ne font pas tellement moins d'erreurs ou fonctionnent mieux.

Moto E "parcours complet"
Moto E "parcours complet"
Moto E "mode pont"
Moto E "mode pont"
Moto E "mode forêt"
Moto E "mode forêt"
Garmin Edge 500 "parcours complet"
Garmin Edge 500 "parcours complet"
Garmin Edge 500 "mode pont"
Garmin Edge 500 "mode pont"
Garmin Edge 500 "mode fprêt"
Garmin Edge 500 "mode fprêt"

Fonction Téléphone et Qualité de la Voix en communication

Beaucoup de fabricants proposent des écrans de plus grandes dimensions. Si ce choix est synonyme d'un meilleur confort en navigation web ou encore lors de la lecture d'un film, les appels téléphoniques en pâtissent en devenant bien inconfortable (on ne parlera même pas du look qu'on a avec une phablette telle que la Sony Xperia Z Ultra à l'oreille). Le Moto E a pris le chemin inverse et peut être qualifié de "petit", à peine un peu plus large que l'actuel iPhone. Point  bien plus critique : la qualité de la voix est tout simplement excellente avec un volume suffisamment fort, peu de distorsions et aucun problème particulier à noter. On regrettera l'absence d'une paire d'écouteurs, un malus compte tenu des haut-parleurs perfectible au son distordu et brouillon.

Appareil photo & Multimédia

Il fallait s'y attendre, il faut bien faire des coupes quelque part pour faire baisser les coûts : l'appareil photo frontal en a fait les frais puisqu'il a été tout simplement évincé du terminal. On se contentera de l'appareil photo dorsal (jusqu'à 5 mégapixels, enregistrement vidéo HD en 720p et à 30 ips, pas de flash LED flash).

La faible résolution du capteur n'est pas la seule mauvaise surprise, l'appareil photo du Moto E est dans son ensemble d'une piètre qualité sous toutes les coutures (tout comme pour le Moto G). Si la scène photographiée est correctement éclairée (dehors en journée) les couleurs sont rendues assez fidèlement, mais dès lors que les conditions lumineuses comment à devenir basses et difficiles, le résultat du Moto E laisse à désirer, médiocre au mieux comme vous pouvez le constater ci-dessous. Le flou s'empare rapidement des détails, reléguant l'appareil photo à une utilisation de type instantanés/snapshots. Vos attentes devront être revues à la baisse. Même face à des appareils photos numériques d'entrée de gamme, le Moto E n'a aucune chance.

Motorola Moto E.
Motorola Moto E.
Motorola Moto E.
Motorola Moto E.
Motorola Moto E.
Motorola Moto E.
Apple iPhone 5.
Apple iPhone 5.
Apple iPhone 5.
Apple iPhone 5.
Apple iPhone 5.
Apple iPhone 5.
Nokia Lumia 1020.
Nokia Lumia 1020.
Nokia Lumia 1020.
Nokia Lumia 1020.
Nokia Lumia 1020.
Nokia Lumia 1020.
Appareil de référence : le Sony Alpha A57, mode auto.
Appareil de référence : le Sony Alpha A57, mode auto.
Appareil de référence : le Sony Alpha A57, mode auto.
Appareil de référence : le Sony Alpha A57, mode auto.
Appareil de référence : le Sony Alpha A57, mode auto.
Appareil de référence : le Sony Alpha A57, mode auto.

Accessoires & Garantie

Motorola offre 12 mois de garantie (avec 12 mois additionnels ici en France ce qui porte la durée de couverture légale à 24 mois). Compte tenu du prix demandé, il n'est pas surprenant de constater que Motorola a été quelque peu avare sur les accessoires : dans la boite, juste un câble USB. L'adaptateur secteur n'est même pas fourni et doit être acheté séparément en cas de besoin : à la livraison, le téléphone ne peut être rechargé que par le port USB d'un PC.

Périphériques d'entrée et Maniabilité

L'écran capacitif multi-touch reconnaît jusqu'à cinq entrées/doigts simultanément, et ce même sur les bords de la dalle. Dans son ensemble, la réactivité est plutôt bonne (cela s'applique aussi au capteur de rotation de l'écran basé sur l'orientation de l'appareil). La navigation dans l'interface utilisateur s'accompagne de trois touches faisant parties intégrantes de l'écran de 4,3 pouces, ce qui réduit au final la surface utile. Par chance, ces touches sont invisibles dans de nombreuses applications (visionnage de photos, lecture d'une vidéo ou en jeu) avec la toute dernière version d'Android.

La possibilité de rooter/s'octroyer un accès administrateur sur le Moto E permettrait dans un futur proche de nombreuses modifications de l'interface utilisateur. Pour les autres Smartphones tels que les Nexus 5 et LG G2, le "Xposed Framework" parmi d'autres logiciels permettent déjà de changer la taille de la barre de navigation selon vos désirs. De quoi se donner plus d'espace sur l'écran.

Mode portrait.
Mode portrait.
Mode paysage.
Mode paysage.

Écran

How we test - Display

4,3 pouces pour une résolution qHD.
4,3 pouces pour une résolution qHD.

La consœur (encore moins onéreuse) du Moto G arbore un écran légèrement plus petit (de 0,2 pouces) mais aussi une résolution bien plus basse avec seulement 960x540 (qHD) pixels. Par conséquent, le Moto E n'est pas capable d'afficher les films en 720p dans les meilleures conditions possibles, même pas les prises faites avec l'appareil photo interne. Point positif à souligner, la vitre protégeant l'écran est bel et bien traitée Corning Gorilla Glass 3. Nous n'avons malheureusement pas pu réitérer les tests de résistance mis en avant par la marque et nous vous conseillons de ne pas vous y risquer non plus sous peine de devoir racheter un exemplaire. Selon la fiche technique fournie par Motorola, l'écran est aussi traité avec un revêtement antitache, mais nous n'avons pas pu nous en apercevoir par nous-mêmes non plus.

A l'aide de X-Rite i1Pro 2, nous avons été en mesure de déterminer une luminosité moyenne de 36,.8 cd/m², un tantinet en-dessous de celle du Moto G (416,8 cd/m²) mais cela reste très correct. Les noirs sont eux aussi bons.

0,5 cd/m², pas de quoi écrire un roman dessus mais bien assez pour surpasser le Moto G. Encore mieux : l'homogénéité dans la distribution de la luminosité du Moto E atteint la valeur de 96%, soit plus que la grande majorité des Smartphones haut de gamme ! Néanmoins, la luminosité plus faible et les noirs que très légèrement meilleurs ne suffisent pas pour un donner un taux de contraste supérieur aux 817:1 du Moto G : 746:1 pour notre Moto E.

358
cd/m²
366
cd/m²
361
cd/m²
358
cd/m²
373
cd/m²
370
cd/m²
361
cd/m²
369
cd/m²
367
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 373 cd/m² Moyenne: 364.8 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 96 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 373 cd/m²
Contraste: 746:1 (Valeurs des noirs: 0.5 cd/m²)
ΔE Color 4.84 | 0.59-29.43 Ø5.6
ΔE Greyscale 5.62 | 0.64-98 Ø5.8
Gamma: 2.59

Comme le démontre les valeurs du rendu des couleurs, les rouges sont un peu trop sombres tandis que les bleus sont un peu délavés. Durant notre test "ColorChecker" de la fidélité du rendu des couleurs, le Moto E et le Moto G font jeu égal (en moyenne) avec des valeurs DeltaE 2000 respectives de 4,84 (Moto E) et 4,83 (Moto G). Pour ce qui est des températures des couleurs de gris, le Moto E est largement en tête.

Rendu des couleurs.
Rendu des couleurs.
Saturations des couleurs.
Saturations des couleurs.
Color Checker/fidélité dans le rendu des couleurs.
Color Checker/fidélité dans le rendu des couleurs.
Rendu des températures des couleurs de gris.
Rendu des températures des couleurs de gris.

Aucun écran n'est parfait au soleil, surtout si celui-ci est de type brillant et est sujet aux reflets : la situation s'aggrave encore un peu plus durant les beaux jours d'été. Le Moto E n'échappe pas à ce constat, mais il n'en reste pas moins qu'avec le bon angle et en se déportant d'un soleil direct, le contenu affiché à l'écran reste quelque peu lisible. Un film protecteur mat (à acheter séparément) permet d'améliorer grandement le comportement de l'écran au soleil.

Les angles de vision sont excellents; même avec des angles très fermés les couleurs et le contraste restent très proches de l'idéal. La distorsion des couleurs et l'inversion des contrastes n'arrivent que lorsque l'on regarde l'écran avec un angle vertical et horizontal extrêmement fermé.

En utilisation à l'extérieur.
En utilisation à l'extérieur.
Angles de vision.
Angles de vision.

Performances

How we test - Performance

Le SoC du Moto E est un modèle dual-core cadencé à 1,2 GHz (tout comme celui du Moto G). Mais quelle est la différence avec le Moto G? La puce graphique du Moto E est moins performante : l'Adreno 302 qui est embarqué voit des cadences en berne par rapport à l'Adreno 305 du Moto G (fréquence de fonctionnement de 450 MHz). Ce n'est pas tout : le SoC de l'appareil testé est un Snapdragon 200 de chez Qualcomm (28 nm, instructions ARMv7) adossé à 1 Go de mémoire vive RAM.

A l'aide de nombreux benchmarks (les tests synthétiques pour commencer), nous avons pu comparer ce que renfermait le Moto E face à ses concurrents, qu'ils soient vendus à des prix similaires ou non comme les haut de gamme actuels à l'image du fleuron de chez Samsung le Galaxy S5. L'objectif ici est de voir les performances sans tenir compte de l'aspect "budget". Le tout premier Nokia sous Android le Nokia X a déjà perdu sa bataille contre le Moto E dans la mesure où ce dernier fat toujours mieux (même si c'est assez loin des performances que peut offrir un Galaxy S5). Une fois de plus, nos benchmarks montrent que la fréquence de fonctionnement ne fait pas tout, le Moto G fait mieux que le Moto E dans presque tous les domaines.

3DMark
1280x720 Ice Storm Standard Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
4091 Points ∼0%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
5438 Points ∼0% +33%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
3568 Points ∼0% -13%
Huawei Ascend Y530
4125 Points ∼0% +1%
Alcatel One Touch Pop C7
3100 Points ∼0% -24%
Nokia X
2385 Points ∼0% -42%
1920x1080 Ice Storm Extreme Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
2238 Points ∼1%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
2771 Points ∼1% +24%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
2229 Points ∼1% 0%
Huawei Ascend Y530
2203 Points ∼1% -2%
Alcatel One Touch Pop C7
2044 Points ∼1% -9%
Nokia X
1308 Points ∼1% -42%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
3750 Points ∼1%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
4399 Points ∼2% +17%
Nokia X
2226 Points ∼1% -41%
Samsung Galaxy S5
18367 Points ∼6% +390%
Epic Citadel
High Performance (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
52.5 fps ∼86%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
58 fps ∼95% +10%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
38.8 fps ∼64% -26%
Huawei Ascend Y530
54.5 fps ∼90% +4%
Samsung Galaxy S5
57.2 fps ∼94% +9%
High Quality (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
50.9 fps ∼84%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
56.7 fps ∼93% +11%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
32.5 fps ∼53% -36%
Huawei Ascend Y530
53.4 fps ∼88% +5%
Samsung Galaxy S5
55.7 fps ∼91% +9%
AnTuTu v4 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
12811 Points ∼30%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
17360 Points ∼40% +36%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
12059 Points ∼28% -6%
Huawei Ascend Y530
12124 Points ∼28% -5%
Alcatel One Touch Pop C7
17300 Points ∼40% +35%
Nokia X
7655 Points ∼18% -40%
Samsung Galaxy S5
37353 Points ∼87% +192%
Geekbench 3
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
601 Points ∼1%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
1169 Points ∼1% +95%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
658 Points ∼1% +9%
Huawei Ascend Y530
605 Points ∼1% +1%
Alcatel One Touch Pop C7
1179 Points ∼1% +96%
Samsung Galaxy S5
2885 Points ∼4% +380%
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
321 Points ∼7%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
341 Points ∼7% +6%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
353 Points ∼7% +10%
Huawei Ascend Y530
324 Points ∼7% +1%
Alcatel One Touch Pop C7
350 Points ∼7% +9%
Samsung Galaxy S5
941 Points ∼19% +193%

Légende

 
Motorola Moto E 1. Gen 2014 Qualcomm Snapdragon 200 8210, Qualcomm Adreno 302, 4 GB Flash
 
Motorola Moto G 1. Gen XT1032 Qualcomm Snapdragon 400 MSM8226, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD
 
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582 Broadcom BCM21664T, Broadcom VideoCore-IV, 4 GB Flash
 
Huawei Ascend Y530 Qualcomm Snapdragon 200 8210, Qualcomm Adreno 302, 4 GB Flash
 
Alcatel One Touch Pop C7 Mediatek MT6582M, ARM Mali-400 MP2, 4 GB Flash
 
Nokia X Qualcomm Snapdragon S4 Play MSM8625Q, Qualcomm Adreno 203, 4 GB Flash
 
Samsung Galaxy S5 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash

Autre section de nos benchmarks, celle des tests se basant un navigateur internet. Encore une fois, le tableau reste le même : le Nokia X traîne des pieds à l'arrière tandis que les autres sont plus ou moins au coude-à-coude. Assez surprenant, le Moto E arrive à rester très près du Moto G, arrivant même à le dépasser dans certains tests. De tous les appareils se focalisant sur le marché de l'entrée de gamme, c'est le Galaxy S Duos 2 qui s'en sort le mieux en arrivant premier.

Octane V1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
1764 Points ∼4%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
1721 Points ∼4% -2%
Apple iPhone 5c
2817 Points ∼7% +60%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
2213 Points ∼6% +25%
Alcatel One Touch Pop C7
1316 Points ∼3% -25%
Nokia X
1266 Points ∼3% -28%
Mozilla Kraken 1.0 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
28979 ms * ∼17%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
31625.5 ms * ∼18% -9%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
25468.3 ms * ∼15% +12%
Alcatel One Touch Pop C7
26894.5 ms * ∼16% +7%
Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
562 Points ∼9%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
488 Points ∼8% -13%
Apple iPhone 5c
902 Points ∼15% +60%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
627 Points ∼10% +12%
Huawei Ascend Y530
628 Points ∼10% +12%
Samsung Galaxy S5
712 Points ∼11% +27%
Sunspider - 0.9.1 Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
1625.4 ms * ∼15%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
1413 ms * ∼13% +13%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
1347.9 ms * ∼13% +17%
Nokia X
2432.5 ms * ∼23% -50%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Le Moto G embarque un stockage interne flash étonnamment véloce, faisant mieux que celui du Galaxy S5 dans trois des quatre tests (et pas d'une courte tête ! Bien au contraire). Les 4 Go de stockage interne du modèle testé ne suivent malheureusement pas l'exemple du Moto G en affichant des performances très loin du compte de l'excellente prestation du modèle G (surtout en tests séquentiels). Les résultats sont vraiment moyens.

AndroBench 3-5
Random Write 4KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
0.73 MB/s ∼0%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
2.52 MB/s ∼1% +245%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
1.28 MB/s ∼0% +75%
Huawei Ascend Y530
0.51 MB/s ∼0% -30%
Alcatel One Touch Pop C7
0.5 MB/s ∼0% -32%
Samsung Galaxy S5
1 MB/s ∼0% +37%
Random Read 4KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
8.72 MB/s ∼2%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
13.61 MB/s ∼4% +56%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
8.52 MB/s ∼2% -2%
Huawei Ascend Y530
8.02 MB/s ∼2% -8%
Alcatel One Touch Pop C7
12.09 MB/s ∼3% +39%
Samsung Galaxy S5
8.5 MB/s ∼2% -3%
Sequential Write 256KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
6.51 MB/s ∼0%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
12.54 MB/s ∼1% +93%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
15.42 MB/s ∼1% +137%
Huawei Ascend Y530
9.24 MB/s ∼1% +42%
Alcatel One Touch Pop C7
7.26 MB/s ∼1% +12%
Samsung Galaxy S5
19.05 MB/s ∼1% +193%
Sequential Read 256KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto E 1. Gen 2014
52.07 MB/s ∼3%
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
103.28 MB/s ∼5% +98%
Samsung Galaxy S Duos 2 GT-S7582
23.39 MB/s ∼1% -55%
Huawei Ascend Y530
37.2 MB/s ∼2% -29%
Alcatel One Touch Pop C7
49.13 MB/s ∼2% -6%
Samsung Galaxy S5
83.53 MB/s ∼4% +60%

Jeux & Vidéos

Mission accomplie ! Il est vrai qu'il n'y a pas grand-chose à dire sur les résultats obtenus dans les benchmarks, mais la lecture vidéo (qualité Full HD inclue) et la plupart des jeux 3D et 2D ne posent aucun obstacle majeur au SoC. Tout est fluide, même si on note une légère chauffe du Moto E en jeu.

Les vidéos et les jeux vidéo ne sont pas un problème pour le Moto E.
Les vidéos et les jeux vidéo ne sont pas un problème pour le Moto E.
Tout tourne de manière fluide.
Tout tourne de manière fluide.

Nuisances

How we test - Emissions

Chauffe

Nous avons relevé la température en surface à deux reprises : une fois lorsque l'appareil était à pleine charge et une fois lorsque celui-ci était au repos. Dans ce dernier cas, la chauffe restait basse, juste légèrement du Moto G avec 30,6°C pour la face avant et 28,8°C pour la partie arrière. Les choses sont assez différentes lorsque le terminal est sollicitée avec une chauffe atteignant les 39°C, une valeur qui demeure en soi plutôt raisonnable mais bien moins bonne que sur le Moto G. On ne retiendra pas ce fait anecdotique comme un facteur de décision à l'achat. Le Huawei Ascend Y530 (32,1°C face avant) et le Nokia X font mieux lorsqu'on sollicite les deux terminaux.

 34.3 °C38.1 °C37.4 °C 
 34.7 °C39.2 °C39 °C 
 34 °C37.2 °C37.1 °C 
Maximum: 39.2 °C
Moyenne: 36.8 °C
34.3 °C34.6 °C32.6 °C
34.7 °C34.6 °C33.4 °C
33.7 °C34.9 °C31.8 °C
Maximum: 34.9 °C
Moyenne: 33.8 °C
Alimentation (valeur maximale)  43 °C | Température ambiante de la pièce 23 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 36.8 °C / 98 F, compared to the average of 32.9 °C / 91 F for the devices in the class Smartphone.
(+) The maximum temperature on the upper side is 39.2 °C / 103 F, compared to the average of 35.2 °C / 95 F, ranging from 22.4 to 52.9 °C for the class Smartphone.
(+) The bottom heats up to a maximum of 34.9 °C / 95 F, compared to the average of 33.8 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 30.6 °C / 87 F, compared to the device average of 32.9 °C / 91 F.

Haut-parleurs

Le haut-parleur de la partie basse est en charge de rendre les musiques tandis que son homologue supérieur (extérieurement identique) est utilisé pour les appels téléphoniques. Le volume maximal du premier des deux haut-parleurs (celui du bas) est plus que suffisant, ou pour être totalement honnête même trop élevé en témoignent les nombreuses distorsions qui deviennent extrêmement gênantes, par chance le phénomène n'apparaît pas très rapidement. L'égaliseur intégré permet de prévenir ce problème et d'adapter le rendu sonore en fonction des goûts de chacun, il subsiste qu'il y a encore une bonne marge de progression pour Motorola. Un haut-parleur externe (à connecter en Bluetooth, WiFi ou via le jack audio de 3.5 mm) permet une bien meilleure expérience sonore.

Gestion énergétique

How we test - Battery Life

Consommation énergétique

Un aspect crucial concernant l'autonomie d'un Smartphone est sans nul doute sa consommation énergétique. Sollicité, le téléphone demande entre 2 et 2,5 Watts soit un peu moins que le Moto G et sa consommation oscillant entre 2,1 et 2,8 Watts. La situation prend une autre tournure lorsque les deux terminaux sont au repos : 0,7 à 1,1 Watt pour le modèle E, soit plus qu'il n'est demandé par le Moto G (0,4 à 1,0 Watt). Nous ne pensons pas nous tromper en vous expliquant la plus petite consommation énergétique du Moto E à charge par la taille de l'écran et la luminosité maximale qui sont plus faibles que sur le Moto G (tous les appareils en test de torture ont leur luminosité au maximum), nous n'arrivons pas à expliquer pourquoi le Moto E demande plus d'énergie que le Moto G au repos. Le SoC et l'écran sont généralement les principaux coupables dans ce genre de cas. On n'oubliera pas que la consommation énergétique n'est pas le seul facteur participant à l'autonomie d'un Smartphone : il faut aussi tenir compte de la capacité de la batterie.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 0.7 / 0.9 / 1.1 Watts
Fortement sollicité midlight 2 / 2.5 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie

La batterie du Moto E affiche une capacité de 1980 mAh, soit seulement 90 mAh de moins que sur son compère le Moto G. Pour autant, le Moto E atteint la même autonomie que le Moto G à pleine charge, ce qui se traduit par un peu plus de 4 heures loin d'une prise secteur : une performance respectable. Avec 22 heures et 16 minutes au repos/à faible charge (modems désactivés, luminosité de l'écran abaissée à sa valeur minimale), le Moto E affiche une endurance indubitablement au-dessus de la moyenne bien qu'elle manque d'égaler le Moto G de trois heures. Notre test alliant test WiFi (un script simule une navigation web) et luminosité moyenne (150 cd/m²) débouche sur une autonomie de 14 heures, bien plus que les 8 heures du Huawei Ascend Y530 et encore mieux que le Nokia X.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
22h 16min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
14h 06min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
5h 50min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 08min

Verdict

On ne peut vraiment pas demander plus pour 119 euros. Mission accomplie pour Motorola/Lenovo (une fois de plus).
On ne peut vraiment pas demander plus pour 119 euros. Mission accomplie pour Motorola/Lenovo (une fois de plus).

Il semblerait qu'il soit très facile de faire un Smartphone un best-seller : donnez à votre création assez de puissance pour qu'elle puisse satisfaire son utilisateur, assurez-vous d'une construction et d'un choix de matériaux de qualité et vendez le tout à bas prix.  Mais encore une fois, tout n'est pas si facile en réalité et ce ne sont pas les grandes marques dont certaines pourtant très populaires qui nous contrediront : intégrer assez de performances pour un prix relativement restreint, ajout ou non de certaines fonctionnalités sans exploser l'enveloppe fixé, que de casse-têtes qui animent la vie de nos fabricants. Le Moto G était un des tous premiers Smartphones à être non seulement abordable, mais surtout abordable et rondement bien conçu. C'est la performance que Motorala souhaiterait réitéré avec un nouvel appareil encore moins onéreux, le Moto E, proposé pour seulement 119 euros. Sans surprise, on apprend que certaines concessions ont été faites pour atteindre ce prix. L'espace de stockage interne tout d'abord a été revu à la baisse passant de 8 Go (ou 16 Go suivant les modèles) à seulement 4 Go. On se rabattra sur l'idée que ces 4 petits Go sont extensibles via des cartes mémoires microSD. La fréquence de fonctionnement du processeur reste identique, mais il s'agit ici d'un modèle dual-core Snapdragon 200 doté d'une partie graphique moins véloce (Adreno 302). Les dimensions de l'écran ont été réduites à une diagonale de 4,3 pouces pour une résolution qHD.

Le résultat n'est pas si mauvais, bien au contraire : un Smartphone sous Android (en version KitKat 4.4.2) intéressant, de grande qualité et affichant une longue autonomie. A ce prix, les concurrents que sont les Huawei Ascend Y530 (Android 4.3) et autre Nokia X (Android 4.1) n'arrivent même pas à la cheville bien qu'ils aient leurs propres qualités. Ces deux compères embarquent des écrans de moins bonne qualité (en regard à leur ratio des contrastes, leurs noirs et dans le cas de l'Ascend Y530, les angles de vision) et tournent sous d'anciennes versions d'Android. KitKat est sûrement l'un des plus grands avantages du Motorala (dont la maison-mère est actuellement Lenovo) grâce à son histoire commune avec Google. On nous annonce même qu'Android 4.4.3 devrait rapidement débarquer sur nos terminaux (et nous ne connaissons pas à l'heure actuelle la politique de mise à niveau de Lenovo). Nous étions déjà très impressionnés par la prestation de Motorala via son Moto G, et nous ne sommes pas moins encore conquis par le Moto E. Tous deux offrent un excellent rapport qualité/prix. Il est néanmoins légitime de se demander si les 40 euros (si achat en ligne) supplémentaires demandés par le Moto G (8 Go) ne vaudraient pas le coup : pour deux billets bleus de plus, ce dernier offre de nombreux avantages de plus.

Please share our article, every link counts!
En test dans les labos de Notebookcheck : le Motorola Moto E. Exemplaire de test fourni par Motorola Allemagne.
En test dans les labos de Notebookcheck : le Motorola Moto E. Exemplaire de test fourni par Motorola Allemagne.

Spécifications de l'ordinateur portable

Motorola Moto E 1. Gen 2014 (Moto Gamme)
Processeur
Qualcomm Snapdragon 200 8210 2 x 1.2 GHz, Cortex-A7
Carte graphique
Qualcomm Adreno 302, Processeur: 400 MHz
Mémoire
1024 Mo 
Écran
4.30 pouces 16:9, 960 x 540 pixel, Capacitif, IPS-LCD, Revêtement antitache et traitement Corning® Gorilla® Glass 3, brillant: oui
Disque dur
4 GB Flash, 4 Go 
, 2.2 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, Connectique audio: Prise jack audio 3.5 mm combo, Lecteur de cartes mémoires: MicroSD, Capteurs: GPS, GLONASS, capteur de mouvement
Réseau
802.11 b/g/n (b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0 LE, UMTS/HSPA+ jusqu'à 21 Mbps (850, 900, 1900, 2100 MHz), GSM/GPRS/EDGE (850, 900, 1800, 1900 MHz)
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 12.3 x 124.8 x 64.8
Batterie
Lithium-Ion, 1980 mAh
Système d'exploitation
Android 4.4 KitKat
Appareil photo
Webcam: Dorsal : 5 MP.
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Haut-parleur mono, Clavier: Virtuel, 12 Mois Garantie
Poids
142 g, Alimentation: 54 g
Prix
119 euros

 

A l'heure actuelle, le Moto E est le Smartphone le moins onéreux...
A l'heure actuelle, le Moto E est le Smartphone le moins onéreux...
... de la famille Moto. Seulement 119 euros...
... de la famille Moto. Seulement 119 euros...
... pour cet appareil de 4,3 pouces ? Presque du vol !
... pour cet appareil de 4,3 pouces ? Presque du vol !
Le Moto G aux dimensions plus grandes (le prix aussi étant plus grand)...
Le Moto G aux dimensions plus grandes (le prix aussi étant plus grand)...
... avait réussi à nous impressionner il y a à peine 6 mois de cela.
... avait réussi à nous impressionner il y a à peine 6 mois de cela.
La qualité générale de l'appareil, sa rigidité...
La qualité générale de l'appareil, sa rigidité...
... sont très bonnes. L'arrière du terminal peut être retiré.
... sont très bonnes. L'arrière du terminal peut être retiré.
Android dans sa version 4.4.2 ! Soit la version la plus récente du système d'exploitation de Google.
Android dans sa version 4.4.2 ! Soit la version la plus récente du système d'exploitation de Google.
La mise à jour 4.4.3 devrait rapidement débarquer.
La mise à jour 4.4.3 devrait rapidement débarquer.
Le nouvel environnement d'exécution.
Le nouvel environnement d'exécution.
L'écran d'accueil est propre de tout fouillis visuel, il nous rappelle...
L'écran d'accueil est propre de tout fouillis visuel, il nous rappelle...
... le Moto G ou le Moto X.
... le Moto G ou le Moto X.
L'écran peut prendre en charge jusqu'à 5 entrées multi-touch.
L'écran peut prendre en charge jusqu'à 5 entrées multi-touch.
Un SoC Snapdragon 200 se charge de propulser l'appareil.
Un SoC Snapdragon 200 se charge de propulser l'appareil.
Seulement 4 Go d'espace de stockage ?
Seulement 4 Go d'espace de stockage ?
Ce n'est vraiment pas beaucoup, heureusement qu'une carte microSD permet d'étendre la capacité de stockage.
Ce n'est vraiment pas beaucoup, heureusement qu'une carte microSD permet d'étendre la capacité de stockage.
Les haut-parleurs sont tout juste moyens, l'égaliseur est supposé améliorer l'expérience sonore du Smartphone.
Les haut-parleurs sont tout juste moyens, l'égaliseur est supposé améliorer l'expérience sonore du Smartphone.
Certaines applications sont préinstallées.
Certaines applications sont préinstallées.
Certaines sont utiles, d'autres redondantes et d'autres totalement superflues.
Certaines sont utiles, d'autres redondantes et d'autres totalement superflues.
Le Moto E...
Le Moto E...
... est bien plus épais que le Nexus 5.
... est bien plus épais que le Nexus 5.
L'appareil photo dorsal intègre un capteur de 5 MP.
L'appareil photo dorsal intègre un capteur de 5 MP.
Les photos restent pour autant exécrables (à moins d'avoir un environnement très bien éclairé).
Les photos restent pour autant exécrables (à moins d'avoir un environnement très bien éclairé).
La coque arrière est très facile à ôter...
La coque arrière est très facile à ôter...
... la batterie que se cache en-dessous ne suit malheureusement pas ce chemin.
... la batterie que se cache en-dessous ne suit malheureusement pas ce chemin.
Les manipulations pour son extraction...
Les manipulations pour son extraction...
... sont difficiles et ne devraient être procédées que par un professionnel.
... sont difficiles et ne devraient être procédées que par un professionnel.
La coque est disponible en différentes colories.
La coque est disponible en différentes colories.
Pourquoi hésiter ? Le prix est si bas...
Pourquoi hésiter ? Le prix est si bas...
... et l'ensemble si bien ficelé...
... et l'ensemble si bien ficelé...
Nous sommes bien curieux de connaître le volume des ventes de ce Smartphone très prometteur.
Nous sommes bien curieux de connaître le volume des ventes de ce Smartphone très prometteur.

Appareils similaires

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants et/ou avec un processeur différent

Courte Critique du Smartphone TrekStor WinPhone 4.7 HD
Adreno 302, Snapdragon 200 200 MSM8212
Courte critique du Smartphone LG L Fino
Adreno 302, Snapdragon 200 200 MSM8212

Ordinateurs portables avec la même carte graphique

Courte critique du Smartphone Microsoft Lumia 535
Adreno 302, Snapdragon 200 200 MSM8212, 5.00", 0.146 kg

Liens

En bref...

Ce que nous avons aimé

L'autonomie, la qualité générale, les spécifications techniques de l'écran sont très proches de celles du Moto G, toujours du très bon surtout pour le marché visé (Smartphones abordables).

Ce que nous aurions aimé voir

L'appareil photo dorsal donne un rendu exécrable. Les Smartphones modernes sont bien assez capables de remplacer un appareil photo numérique compact, mais pas le Moto E.

La bonne surprise

Malgré les restrictions inhérentes à ce bas prix, le Moto E offre une expérience Android relativement satisfaisante, capable de naviguer à travers l'interface utilisateur sans aucun ralentissement.

La concurrence

Le Nokia X et le Huawei Ascend Y530 s'adressent au même segment de marché que le Moto E, mais ces deux prétendants affichent plus de faiblesses que le dernier né de Motorola. Plus intéressant le Moto G : la concurrence intra-Motorola est la plus à craindre pour le Moto E, son ainé offrant de meilleures performances et plus d'avantages (au niveau de l'appareil photo par exemple). Enfin l'Acer Liquid Z3 Duo est encore moins onéreux que le Moto E.

Notes

Motorola Moto E 1. Gen 2014 - 05/26/2014 v4(old)
Daniel Schuster

Châssis
88%
Clavier
58 / 75 → 77%
Dispositif de pointage
86%
Connectivité
44 / 60 → 73%
Poids
93%
Autonomie
93%
Écran
83%
Performances en jeu
52 / 63 → 83%
Performances dans les applications
20 / 70 → 29%
Chauffe
86%
Nuisance sonore
100%
Audio
59 / 91 → 65%
Appareil photo
60%
Moyenne
71%
81%
Smartphone - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du Smartphone Motorola Moto E
Daniel Schuster, 2014-06-11 (Update: 2018-05-15)