Notebookcheck

Critique complète du Smartphone Motorola Moto G

Le smartphone du peuple. Google met en vente, via sa succursale Motorola, un nouvel appareil, le "Moto G". Le smartphone se distingue par le matériel haut-de-gamme qu'il intègre à prix abordable. Nous allons vous révéler si cette stratégie fonctionne ou pas.
Daniel Schuster, Tanja Hinum (traduit par Mehdi Rafenne), 🇺🇸 🇩🇪 ...

Pour le test original en allemand, voyez ici.

Google, constructeur omniprésent, réalise un véritable marathon avec ses appareils Nexus. Le prix d'achat est plus que raisonnable quand on voit combien coûtent les concurrents du Nexus 5. Le Moto G est le premier appareil moyen-gamme de Motorola mis sur le marché à prix très compétitif, et qui met les autres constructeurs dans une position embarrassante. Le modèle 8 Go vaut 169 euros, tandis que sa variante 16 Go coûte 199 euros. A ce prix, on a un écran 4,5 pouces, un processeur quad-core Snapdragon 400 à 1,2 GHz, et un boîtier adhérent en polycarbonate. Si la combinaison entre le matériel et le logiciel s'avèrent aussi bons que sur le papier, Google a peut-être lancé un nouveau best-seller sur le marché.

Boîtier

Le boîtier en plastique est un peu épais, mais solide.
Le boîtier en plastique est un peu épais, mais solide.

Le boîtier du Moto G est entièrement en plastique. Bien que seul un expert puisse changer la batterie, la coque peut être retirée. Il y a deux raisons à cela : la carte micro-SIM s'insère sous la coque, et celle-ci étant disponible en différents coloris disponible en différents coloris, on peut la changer.

Ce smartphone ne mérite pas le qualificatif de fin, avec des dimensions de 129.9 x 65.9 x 11.6 mm. C'est un avantage quand on parle de robustesse, mais un inconvénient lorsqu'il est question de le mettre dans sa poche. Avec 4 grammes de plus, et 2,5 mm d'épaisseur de plus que le Nexus 4. Cet appareil moyen-gamme bénéficie d'une très bonne qualité de fabrication. Il a vaillamment résisté à toutes nos tentatives de torsion, de même qu'à la pression sur l'écran tactile.

Connectivité

Le port USB est sur l'arrête basse de l'appareil. Comme d'habitude, il peut servir à charger l'appareil ou à le connecter à un ordinateur. Aucune interface à gauche. Le bouton de démarrage et les boutons volume sont situés à droite. Un jack 3,5 mm pour les lecteurs audio externes est présent sur le dessus.

La coque arrière est interchangeable, mais la batterie ne peut être remplacée que par un spécialiste. De plus, le stockage interne ne peut être étendu via carte SD. Ainsi, l'acheteur devrait faire très attention à la version (8 ou 16 Go) qu'il compte se procurer.

Le port microUSB est sur l'arrête du dessous...
Le port microUSB est sur l'arrête du dessous...
... tandis que les boutons volume et de démarrage sont à droite.
... tandis que les boutons volume et de démarrage sont à droite.
The 3.5 mm jack is in the center of the upper edge, and...
The 3.5 mm jack is in the center of the upper edge, and...
...there are no interfaces on the device's left.
...there are no interfaces on the device's left.


Logiciel

Puisque Motorola est affilié à Google, la mise à jour du Moto G devrait s'effectuer de manière assez rapide à chaque fois. A l'heure actuelle, Android version 4.3 est installé, mais Google pourrait le mettre à jour vers KitKat début 2014. Comme pour les appareils Nexus, Android est installé à l'état pur : aucune application tierce ou interface constructeur ne pollue le système.

Test GPS
Test GPS

Communication & GPS 

Etant donné le prix, plusieurs concessions sont à faire. L'une est à trouver dans les standards du module Wi-Fi. Il fonctionne en 802.11 b/g/n, mais ne support pas le mode double-canal. Cependant, la vitesse de transmission et de réception est suffisamment rapide pour un usage normal au quotidien. Une connexion à vos autres périphériques est également possible via Bluetooth.

Evidemment, un module GPS est inclus, et il supporte également GLONASS. La connexion aux satellites est rapide, et fonctionne assez précisément, même en intérieur. Le Garmin Edge 500 est bien meilleur que le Moto G, selon nos tests : le smartphone a bien 400 mètres d'écart au total, et les résultats sont moins bons sur une section de route. En revanche, en forêt, la précision est assez bonne.

Garmin Edge 500: Pont
Garmin Edge 500: Pont
Garmin Edge 500: Au total
Garmin Edge 500: Au total
Garmin Edge 500: Forêt
Garmin Edge 500: Forêt
Motorola Moto G: Pont
Motorola Moto G: Pont
Motorola Moto G: Au total
Motorola Moto G: Au total
Motorola Moto G: Forêt
Motorola Moto G: Forêt

 

 

Téléphonie et Qualité Voix

Lors de nos nombreux tests en appels, nous avons pu constater une reproduction claire et sonore du son. Le Moto G a un bon niveau sonore, donc on peut passer des appels même dans des lieux un peu bruyants. Puisque aucun kit piéton n'est fourni avec l'appareil, seul le haut-parleur est utilisable si vous avez les mains prises. Il est tout naturellement possible d'utiliser un kit main-libre autre.

Caméras et Multimédia

Ce smartphone abordable cumule deux caméras : à l'avant, un capteur 1,3 MP et à l'arrière, une caméra 5 MP. Evidemment, la caméra arrière peut capturer des vidéos en qualité HD, avec des résultats allant jusqu'à 30 images par secondes en format MPEG4.

Comparés aux photos prises par des concurrents, la caméra 5 MP du Moto G s'en sort bien. Nous avons cependant remarqué que les zones sombres manquent de profondeur. De plus, la fonctionnalité "Surroundings" dégrade beaucoup la partie haute de l'image. En terme de finesse, la caméra fait son possible, mais on ne peut attendre beaucoup d'un module 5 MP. Toutefois, le résultat reste convenable.

Apple iPhone 5: Plante
Apple iPhone 5: Plante
Apple iPhone 5: Scène
Apple iPhone 5: Scène
Apple iPhone 5: Surroundings
Apple iPhone 5: Surroundings
Motorola Moto G: Plante
Motorola Moto G: Plante
Motorola Moto G: Scène
Motorola Moto G: Scène
Motorola Moto G: Surroundings
Motorola Moto G: Surroundings
Nokia Lumia 1020: Plante
Nokia Lumia 1020: Plante
Nokia Lumia 1020: Scène
Nokia Lumia 1020: Scène
Nokia Lumia 1020: Surroundings
Nokia Lumia 1020: Surroundings
Samsung Galaxy S4: Plante
Samsung Galaxy S4: Plante
Samsung Galaxy S4: Scène
Samsung Galaxy S4: Scène
Samsung Galaxy S4: Surroundings
Samsung Galaxy S4: Surroundings
Sony Alpha A57: Plante
Sony Alpha A57: Plante
Sony Alpha A57: Scène
Sony Alpha A57: Scène
Sony Alpha A57: Surroundings
Sony Alpha A57: Surroundings

 

 

Accessoires et Garantie

Pour la version à 8 Go (celle que nous avons testé), vu son prix compétitif de 169 euros, il n'y a pas foule d'accessoires inclus. Excepté l'alimentation modulaire, on trouve différents dépliants, et les conditions de garantie dans la boîte. Le "Motorola Shell" est disponible en option, en différentes couleurs, pour personnalise le Moto G : il coûte entre 15 et 20 euros selon la couleur. On trouve également une version protégeant l'écran avec un couvercle rabattable, lui aussi dans plusieurs couleurs.

Comme pour tous les appareils Google, une garantie de seulement 12 mois est incluse par le constructeur. La batterie n'est couverte que 6 mois.

Périphériques d'entrée et contrôles

Un écran capacitif qui supporte les gestes multitouch est installé dans le Moto G. Jusqu'à 5 doigts sont reconnus. Les entrées sont immédiatement détectées, avec précision : il n'y a que peu de délai. Evidemment, la performance n'est pas comparable à celle des appareils haut-de-gamme, mais les tâches s'exécutent avec assez de fluidité, et assez rapidement. Grâce au clavier de Google, la zone de frappe du texte prend moins de 50% de l'écran, tant en mode portrait que paysage.

Pas mal d'espace libre sur l'écran, en mode portrait.
Pas mal d'espace libre sur l'écran, en mode portrait.
Il est un peu plus petit en mode paysage.
Il est un peu plus petit en mode paysage.

Ecran

L'écran du Moto G est de 4,5 pouces.
L'écran du Moto G est de 4,5 pouces.

Avec 4,5 pouces, le Moto G est presque aussi grand que l'ancien porte-drapeau de Google, sa compagnie-mère. L'écran a une résolution de 1280x760 pixels. Naturellement, de bien meilleures résolutions peuvent être atteintes aujourd'hui. Cependant, on peut se demander quel est l'intérêt de les utiliser sur de si petits écrans. Pour un prix de 169 ou 199 euros, on ne peut s'attendre à des composants haute-de-gamme.

Toutefois, le Moto G tient la route sur notre banc d'essai. L'écran est très lumineux, avec une luminosité moyenne de 416,6 cd/m², et atteint un bien meilleur résultat que le Nexus 4 (275.3 cd/m²). L'homogénéité est, quant à elle, de 89%. Le seul problème qui se dresse face à un contraste de plus de 1000:1 est le niveau de noir légèrement amélioré à 0,54 cd/m², et le Moto G dépasse tout juste les 800:1.

 

430
cd/m²
425
cd/m²
407
cd/m²
420
cd/m²
441
cd/m²
391
cd/m²
418
cd/m²
424
cd/m²
395
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 441 cd/m² Moyenne: 416.8 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 89 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 441 cd/m²
Contraste: 817:1 (Valeurs des noirs: 0.54 cd/m²)
ΔE Color 4.83 | 0.59-29.43 Ø5.6
ΔE Greyscale 6.2 | 0.64-98 Ø5.8
Gamma: 2.6

L'écran du Moto G a quelques problèmes avec la reproduction du rouge, qui est un peu pâle. L'inverse se produit pour le bleu. La valeur du DeltaE 2000 est acceptable, avec une moyenne de 4,83 : logique, vu le prix. La température des couleurs a donné un résultat un peu moins bon, car l'échelle de gris ne correspond à aucune couleur naturelle, avec 8364 K. Nous avons remarqués de plus gros décalages avec les teintes de gris clair dans l'échelle de gris.

Reproduction des couleurs
Reproduction des couleurs
ColorChecker
ColorChecker
Echelle de gris
Echelle de gris
Balayages de saturation
Balayages de saturation

Un smartphone moderne = un écran digne d'une oeuvre d'art avec une bonne stabilité de ses angles de vue. De nos jours, nous ne testons que rarement des appareils dont la qualité de ce qui est affiché à l'écran dépend d'un angle de vue spécifique. Les constructeurs obtiennent souvent de très bons résultats dans ce domaine. Peu de différences ici. Tout a fonctionné comme un charme dans le Moto G : un bon score dans le test d'angles de vues.

Généralement, tous nos appareils de test sont bons pour un usage à l'extérieur en hiver, car ces terminaux n'ont pas de problèmes particuliers avec les reflets en manque de soleil. Cependant, le Moto G a une forte luminosité, ce qui contribue à ces bons résultats. Si vous voulez réduire les reflets, achetez un protecteur d'écran mat.

Angles de vue : Moto G
Angles de vue : Moto G
L'écran réfléchissant est un grand problème.
L'écran réfléchissant est un grand problème.

Le modèle moyen-gamme de Motorola embarque un Snapdragon 400 de  Qualcomm. Il est gravé en 28 nm, et basé sur une architecture ARMv7. Le SoC comporte 4 coeurs, et chacun est cadencé à 1,2 GHz (ARM Cortex A7). Un quad-core est également à l'oeuvre dans le plus grand Snapdragon 400, mais un CPU Krait 400 à plus haute fréquence d'horloge est utilisé. 1 Go de RAM est installé à côté du GPU Adreno 305.

Nous avons ajouté le porte-drapeau de Google comme appareil de référence. Evidemment, le Moto G n'a que peu de chances face aux smartphones premium, mais il est remarquable de voir à quel point ces deux smartphones sont presque aussi performants, parfois. Le Samsung Galaxy Ace 3 et notre appareil de test échange fréquemment leur place au classement, ce qui montre que leurs performances sont similaires. Les scores du Nexus 5 et du moto sont assez semblables dans les benchmarks NenaMark2, et dans Linpack for Android. Subjectivement, nous corroborons ces scores, car presque toutes les différences de performances se ressentent lors de la lecture des mails, ou sur une navigation banale sur Internet.

GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
11 fps ∼0%
Google Nexus 4
20 fps ∼1% +82%
Google Nexus 5
23 fps ∼1% +109%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
14 fps ∼0% +27%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
15 fps ∼0% +36%
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
5.7 fps ∼0%
Google Nexus 4
13 fps ∼0% +128%
Google Nexus 5
21 fps ∼0% +268%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
6.2 fps ∼0% +9%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
5.5 fps ∼0% -4%
Linpack Android / IOS
Multi Thread (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
225.792 MFLOPS ∼8%
Google Nexus 4
221.638 MFLOPS ∼7% -2%
Google Nexus 5
273.81 MFLOPS ∼9% +21%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
347.766 MFLOPS ∼12% +54%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
146.922 MFLOPS ∼5% -35%
Single Thread (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
88.432 MFLOPS ∼9%
Google Nexus 4
76.841 MFLOPS ∼8% -13%
Google Nexus 5
95.049 MFLOPS ∼9% +7%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
193.164 MFLOPS ∼19% +118%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
25.251 MFLOPS ∼2% -71%
NenaMark2 - --- (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
58 fps ∼86%
Google Nexus 4
59 fps ∼88% +2%
Google Nexus 5
59.7 fps ∼89% +3%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
60 fps ∼89% +3%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
57.2 fps ∼85% -1%
Geekbench 3
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
1169 Points ∼1%
Google Nexus 4
1642 Points ∼2% +40%
Google Nexus 5
2239 Points ∼3% +92%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
788 Points ∼1% -33%
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
341 Points ∼7%
Google Nexus 4
511 Points ∼10% +50%
Google Nexus 5
694 Points ∼14% +104%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
432 Points ∼9% +27%

Légende

 
Motorola Moto G 1. Gen XT1032 Qualcomm Snapdragon 400 MSM8226, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD
 
Google Nexus 4 Qualcomm Snapdragon S4 Pro APQ8064A, Qualcomm Adreno 320, 16 GB SSD
 
Google Nexus 5 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195 Qualcomm Snapdragon 400 8930AB, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD
 
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8930, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD

Le Moto G s'en est, avec surprise, bien sorti lors du test Browsermark 2.0. Hormis l'iPhone 5c et le Google Nexus 5, ce smartphone abordable surpasse tous ses concurrents. Le score est à mettre en perspective avec les benchmarks qui suivent, basés sur les navigateurs. Toutefois, notre appareil de test montre une bonne facette de lui-même.

Browsermark - --- (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
2432 points ∼34%
Google Nexus 4
1839 points ∼26% -24%
Google Nexus 5
2803 points ∼39% +15%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
2188 points ∼30% -10%
Nokia Lumia 625
1674 points ∼23% -31%
Apple iPhone 5c
2759 points ∼38% +13%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
2166 points ∼30% -11%
Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
488 Points ∼8%
Google Nexus 4
236 Points ∼4% -52%
Google Nexus 5
835 Points ∼13% +71%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
530 Points ∼9% +9%
Nokia Lumia 625
281 Points ∼5% -42%
Apple iPhone 5c
902 Points ∼15% +85%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
469 Points ∼8% -4%
Octane V1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
1721 Points ∼4%
Google Nexus 4
1248 Points ∼3% -27%
Google Nexus 5
4039 Points ∼10% +135%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
1958 Points ∼5% +14%
Nokia Lumia 625
466 Points ∼1% -73%
Apple iPhone 5c
2817 Points ∼7% +64%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
1426 Points ∼4% -17%
Mozilla Kraken 1.0 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
31625.5 ms * ∼18%
Google Nexus 4
21389 ms * ∼12% +32%
Google Nexus 5
14298.2 ms * ∼8% +55%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
14193.3 ms * ∼8% +55%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Toujours à la recherche d'une surprise, nous avons, dans la première comparaison, étudié les vitesses de lecture et d'écriture à l'accès. Le smartphone a remporté presque tous les tests, et certains, de très loin. Motorola a fixé la barre très haut, et montre à la concurrence que la puissance n'est pas une affaire de gros sous.

AndroBench 3-5
Random Write 4KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
2.52 MB/s ∼1%
Google Nexus 4
1.07 MB/s ∼0% -58%
Google Nexus 5
0.84 MB/s ∼0% -67%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
0.32 MB/s ∼0% -87%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
0.31 MB/s ∼0% -88%
Random Read 4KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
13.61 MB/s ∼4%
Google Nexus 4
12.14 MB/s ∼3% -11%
Google Nexus 5
9.88 MB/s ∼3% -27%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
9.37 MB/s ∼3% -31%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
6.56 MB/s ∼2% -52%
Sequential Write 256KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
12.54 MB/s ∼1%
Google Nexus 4
13.97 MB/s ∼1% +11%
Google Nexus 5
15.52 MB/s ∼1% +24%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
6.33 MB/s ∼0% -50%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
2.99 MB/s ∼0% -76%
Sequential Read 256KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 1. Gen XT1032
103.28 MB/s ∼5%
Google Nexus 4
49.7 MB/s ∼2% -52%
Google Nexus 5
74.9 MB/s ∼4% -27%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
50.88 MB/s ∼2% -51%
Samsung Galaxy Ace 3 GT-S7275R
40.34 MB/s ∼2% -61%

Jeux et vidéos

Les sections de test précédentes ont clairement prouvé que le Moto G et son Snapdragon 400 n'avaient pas à rougir face aux applications gourmandes. Nous avons revérifié si les des délais de chargement ou des larges se faisaient ressentir sur différents jeux 2D et 3D. Peu importe que ce soit Modern Combat 4: Zero HourGTA ViceCity ou le moins gourmand Angry Birds - aucun titre n'a pu pousser le smartphone à la limite de ses capacités.

Même constant avec la lecture d'une vidéo Full HD. Toutes les séquences se sont jouées sans problèmes avec le lecteur pré-installé. Seuls quelques soucis sont apparus à la lecture de vidéos QFHD (Ultra-HD), mais Qualcomm n'a jamais prétendu que le Snapdragon 400 était capable de jouer ces vidéos. C'est là que le plus gros et plus cher Snapdragon 800 montre qu'il est supérieur.

Emissions de chaleur

Température

Nous avons évidemment relevé la température maximale en charge lourde. En moyenne, elle est de 32,5°C à l'avant, et seulement 29,8°C à l'arrière. Ses concurrents ne s'en approchent pas du tout : avec 34,9°C, le Galaxy Ace 3 est bien plus chaud, et les températures du Nexus 4 sont bien plus élevées, allant de 36,8°C à 37,8°C. Les températures du Moto G baissent même lorsqu'au repos. Nous n'avons pas mesuré plus de 27°C - 28°C sur ses surfaces. Le Galaxy Ace 3 s'en approche, mais le Nexus 4 ne descend pas sous les 30°C. De très bonnes performances, et de faibles températures : que demande le peuple ?

 30.4 °C32.7 °C32.5 °C 
 30.9 °C34.6 °C34.1 °C 
 30.7 °C33.7 °C32.6 °C 
Maximum: 34.6 °C
Moyenne: 32.5 °C
29.7 °C30.6 °C28.3 °C
30.4 °C30.9 °C29.1 °C
29.7 °C31.2 °C28.4 °C
Maximum: 31.2 °C
Moyenne: 29.8 °C
Température ambiante de la pièce 21.1 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 32.5 °C / 91 F, compared to the average of 32.9 °C / 91 F for the devices in the class Smartphone.
(+) The maximum temperature on the upper side is 34.6 °C / 94 F, compared to the average of 35.2 °C / 95 F, ranging from 22.4 to 51.7 °C for the class Smartphone.
(+) The bottom heats up to a maximum of 31.2 °C / 88 F, compared to the average of 33.8 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 28 °C / 82 F, compared to the device average of 32.9 °C / 91 F.

Haut-parleurs

Le petit haut-parleur à l'arrière est plutôt bon : le son est plus que correct jusqu'à 90% du volume maximal. Peu de nuisances sonores, mais le son peut connaître des distorsions. Cela concorde avec l'impression générale du Moto G. On ne peut s'attendre à des miracles, mais les surprises existent toujours.

Gestion de l'énergie

Consommation énergétique

Une puissance requise allant de 0,4 à 2,8 Watts est nécessaire pour faire tourner le Moto G. C'est simple : lorsque des tâches peu gourmandes sont exécutées, le matériel consomme 0,4 et 1,0 Watts. Le Nexus 4 n'est as si frugal, avec des taux de 0,7 à 1,4 watts. Cela devient particulièrement clair en charge lourde, puisque le Nexus 4 requiert 3,9 à 6,5 Watts, tandis que le Moto G se satisfait de 2,1 à 2,8 Watts. La différence de performances entre ces deux appareils, comme nous venons de le voir dans le rapport de test, n'est pas si énorme. Cependant, le Nexus 4 a un écran légèrement plus grand, ce qui est sûrement l'une des raisons de ce niveau de consommation plus élevé.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.2 Watts
Au reposdarkmidlight 0.4 / 0.7 / 1 Watts
Fortement sollicité midlight 2.1 / 2.8 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie

Ici, les résultats dépendent clairement de la consommation énergétique. Mais la capacité de la batterie joue également un rôle. La batterie du Moto a 2070 mAh, et est presque aussi forte que celle du Nexus 4 (2100 mAh). Le smartphone atteint une autonomie en charge haute de plus de 4 heures. Le très endurant  LG G2 ne tient pas la route (3h40). Le smartphone abordable a tenu de manière impressionnante à 25h15 en luminosité faible, et avec un SoC au repos. Le  LG G2 est légèrement meilleur en autonomie lors du test Wi-Fi. Cependant, le Moto G endure 15h30, ce qui est plus que satisfaisant.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
25h 15min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
15h 30min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 04min

Verdict

Again, Google does everything right - in the form of Motorola.
Again, Google does everything right - in the form of Motorola.

Google a ouvert la route avec son Nexus 4, et renouvelle l'expérience avec le Nexus 5. Encore une fois, la firme de Mountain View applique cette stratégie sous la bannière de Motorola, constructeur racheté : matériel très performant, design séduisant et bonne qualité de fabrication à prix abordable. Le Moto G, dans sa version 8 Go, est à 169 euros, et à 199 euros pour un stockage deux fois plus important. Ce prix très compétitif met les constructeurs concurrents du secteur moyen-gamme sous haute pression, et pas sans raison : le Moto G nous a conquis. Le Snapdragon 400 fait un excellent travail, et n'a pas à rougir devant les terminaux haut-de-gamme. Ajoutons à cela la grande autonomie et l'écran très lumineux. Motorola fait également dans le design, avec son système de coque interchangeables de couleurs différentes, poussant plus loin le concept d'individualité du Moto G.

Si vous cherchez un smartphone de taille moyenne (4,5 pouces) qui embarque un matériel puissant pour pas cher, vous aurez du ml à passer outre le Motorola Moto G : que la bataille des prix du secteur moyen-gamme commence !

 

Please share our article, every link counts!
In Review: Motorola Moto G
In Review: Motorola Moto G

Spécifications de l'ordinateur portable

Motorola Moto G 1. Gen XT1032 (Moto Gamme)
Processeur
Carte graphique
Qualcomm Adreno 305, Mémoire: 450 MHz
Mémoire
1024 Mo 
, LPDDR2
Écran
4.50 pouces 16:9, 1280 x 720 pixel, capacitif, LCD-STN, compatible multitouch, brillant: oui
Disque dur
8 GB SSD, 8 Go 
, 5.8 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, Connectique audio: jack audio 3.5 mm, Capteurs: GPS, capteur de proximité, compas, capteur de position, capteur de luminosité
Réseau
802.11 b/g/n (b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0, HSPA+: DL: 21.1 Mbps / UL: 5.76 Mbps
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 11.6 x 129.9 x 65.9
Batterie
Lithium-Ion, 2070 mAh
Système d'exploitation
Android 4.3
Appareil photo
Webcam: Hauptkamera: 5 MP, Frontkamera: 2 MP
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: enceintes mono, Clavier: virtuel, Alimentation modulaire, 12 Mois Garantie
Poids
143 g, Alimentation: 48 g
Prix
169 euros

 

Un terminal de gamme moyenne embarquant...
Un terminal de gamme moyenne embarquant...
... un matériel haut-de-gamme à prix abordable : le Moto G.
... un matériel haut-de-gamme à prix abordable : le Moto G.
Le boîtier est un peu épais, et entièrement fait de...
Le boîtier est un peu épais, et entièrement fait de...
... plastique. Cependant, il est solide, et a...
... plastique. Cependant, il est solide, et a...
... une coque interchangeable. La batterie est non-amovible.
... une coque interchangeable. La batterie est non-amovible.
L'écran mesure 4,5 pouces, et a une résolution HD.
L'écran mesure 4,5 pouces, et a une résolution HD.
L'autonomie est très bonne, et peut...
L'autonomie est très bonne, et peut...
... parfaitement concurrencer bien des appareils.
... parfaitement concurrencer bien des appareils.
La vitesse d'opération est assez rapide,...
La vitesse d'opération est assez rapide,...
... et le Moto G atteint des résultats variant...
... et le Moto G atteint des résultats variant...
... de bons à très bons dans les benchmarks. Même des appareils...
... de bons à très bons dans les benchmarks. Même des appareils...
... plus chers ne parviennent à atteindre que des résultats...
... plus chers ne parviennent à atteindre que des résultats...
... très légèrement meilleurs, voire égaux.
... très légèrement meilleurs, voire égaux.
La micro SIM est à insérer...
La micro SIM est à insérer...
... sous la coque arrière. Malheureusement, pas de place...
... sous la coque arrière. Malheureusement, pas de place...
... pour une microSD. Ainsi, l'utilisateur devra...
... pour une microSD. Ainsi, l'utilisateur devra...
... se contenter de 8 ou 16 Go.
... se contenter de 8 ou 16 Go.
L'écran peut être lu agréablement...
L'écran peut être lu agréablement...
... même à l'extérieur. Android 4.3 est pré-installé, et...
... même à l'extérieur. Android 4.3 est pré-installé, et...
... une mise à jour devrait voir le jour début 2014.
... une mise à jour devrait voir le jour début 2014.
Motorola y a fait de légères modifications...
Motorola y a fait de légères modifications...
... pour offre bien des fonctions utiles.
... pour offre bien des fonctions utiles.
Motorola est de retour sous l'égide de Google avec son Moto G. La compétition n'a qu'à bien se tenir.
Motorola est de retour sous l'égide de Google avec son Moto G. La compétition n'a qu'à bien se tenir.

Similar Devices

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants

Ordinateurs portables similaires d'autres fabricants et/ou avec un processeur différent

Courte Critique du Smartphone Kyocera Torque
Adreno 305, Snapdragon 400 MSM8928
Courte critique du Smartphone Sony Xperia M2 Aqua
Adreno 305, Snapdragon 400 MSM8926

Links

Compare Prices

Points positifs

+Prix
+Ecran lumineux
+Autonomie
+Robuste
+Hardware très puissant
+Coque interchangeable
 

Points négatifs

-Mémoire non-extensible
-Batterie non-amovible

Shortcut

What we like

The Moto G's power is so high that it gives the performance of considerably better equipped contenders a hard time.

What we'd like to see

The smartphone barely shows any weaknesses, and is well-equipped considering the purchase price.

What surprises us

High performance, and low purchase price. Google, in the form of Motorola, has again managed to perfectly design the price-performance ratio of the latest smartphone.

The competition

Samsung Galaxy S4 Mini

Samsung Galaxy Ace 3

Apple iPhone 5C

Nokia Lumia 625

 

Rating

Motorola Moto G 1. Gen XT1032 - 05/26/2014 v4(old)
Daniel Schuster

Châssis
85%
Clavier
62 / 75 → 83%
Dispositif de pointage
92%
Connectivité
40 / 60 → 67%
Poids
93%
Autonomie
95%
Écran
83%
Performances en jeu
52 / 63 → 83%
Performances dans les applications
24 / 70 → 34%
Chauffe
91%
Nuisance sonore
100%
Audio
64 / 91 → 70%
Appareil photo
63%
Moyenne
73%
83%
Smartphone - Moyenne compensée
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du Smartphone Motorola Moto G
Daniel Schuster, 2014-01-14 (Update: 2018-05-15)