Notebookcheck

Critique complète du Smartphone Motorola Moto G (3ème génération)

"G", comme génial. Pour sa troisième incarnation, le Moto G de Motorola gagne en sophistication et établit ainsi un superbe rapport performance-prix : caméra correcte, longue autonomie et système d'exploitation à jour ont été particulièrement soignés par rapport à la version précédente. Cerise sur le gâteau, cette troisième génération est même étanche.
Daniel Schmidt, Stefanie Voigt (traduit par Matthieu Corrand), 🇺🇸 🇩🇪 ...
, , , , , ,
relation de la recherche.
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
 

Dés son lancement, la gamme Moto G s'est établie en référence dans sa gamme de prix. La filiale de Lenovo propose une nouvelle génération réussie. Le SoC n'a été que légèrement amélioré. Par rapport à la version précédente, un Snapdragon 410 équipe maintenant le Moto G qui supporte donc maintenant 64 bits. Comme précédemment, le smartphone est disponible en deux configurations : une configuration de base avec 8 Go de stockage et 1 Go de RAM, et une configuration premium avec 16 Go de stockage et 2 Go de RAM. Motorola a légèrement augmenté ses prix, puisque la configuration de départ coûte désormais 229 euros, soit environ 30 euros de plus que la version précédente. Il faut investir 30 euros supplémentaires pour la configuration premium. Notre modèle d'essai est le modèle de base.

Le Moto G se positionne dans l'un des segments de marché les plus compétitifs, et doit donc prouver sa valeur face à de nombreux autres challengers. Nous l'avons comparé en particulier aux Huawei P8 LiteZTE Blade S6Microsoft Lumia 640Wiko Ridge 4GSony Xperia M4 AquaAsus Zenfone 5, et Samsung Galaxy A3.

Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541 (Moto Gamme)
Processeur
Qualcomm Snapdragon 410 MSM8916 4 x 1.4 GHz, Cortex-A53
Carte graphique
Qualcomm Adreno 306, Processeur: 450 MHz
Mémoire
1024 Mo 
Écran
5.00 pouces 16:9, 1280 x 720 pixel, tactile, capacitif, IPS, Corning Gorilla Glass 3, brillant: oui
Disque dur
8 GB eMMC Flash, 8 Go 
, 4.09 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, Connectique audio: combiné casque/micro, jack 3,5 mm, Lecteur de cartes mémoires: micro-SD max. 32 Go (SD, SDHC), Capteurs: Accéléromètre, capteur de proximité, capteur de position, capteur de lumière ambiante, magnétomètre, sensor hub, GPS, Glonass, BeiDou
Réseau
802.11 b/g/n (b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0 LE, GSM/GPRS/EDGE (850, 900, 1800 et 1900 MHz), UMTS/HSPA+ (900 et 2100 MHz), LTE Cat. 4 (800, 900, 1800, 2100 et 2600 MHz), head-SAR: 0.675 W/kg, body-SAR: 0.598 W/kg
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 11.6 x 142.1 x 72.4
Batterie
Lithium-Ion, 2470 mAh, Autonomie de la batterie (selon les données du fabricant): 24 h
Système d'exploitation
Android 5.1 Lollipop
Appareil photo
Webcam: Frontale : 5 MP (f/2.2, focus fixe, flash via l'écran) ; Dorsale : 13 MP (f/2.0, auto-focus, flash dual-LED)
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: deux haut-parleurs, Clavier: virtuel, Câble USB, manuel, micro-SIM, IPX7
Poids
155 g
Prix
249 euros
Note: The manufacturer may use components from different suppliers including display panels, drives or memory sticks with similar specifications.

 

Châssis

The Moto G is only waterproof when the back cover is closed properly
The Moto G is only waterproof when the back cover is closed properly

Le Moto G 3ème génération a grossi selon toutes les dimensions, probablement pour accommoder la batterie plus grosse et les joints d'étanchéité. En effet, contrairement à la version précédente, qui ne disposait que d'un revêtement de protection anti-éclaboussures, le Moto G version 2015 est étanche à proprement parler, et a obtenu la certification IPX7. Il peut donc être survivre à un séjour de 30 minutes sous un mètre d'eau. Par contre, il n'est pas étanche à la poussière comme l'Xperia M4 Aqua de Sony.

L'épaisseur de notre modèle d'essai varie entre 6,1 et 11,6 millimètres, et son poids est de 155 grammes, relativement lourd pour un smartphone. Toutefois, ces dimensions ne sont pas gênantes en pratique. Au contraire, le Moto G est agréable à prendre en mains, et l'impression de qualité n'est en aucun cas ternie par sa coque intégralement réalisée en plastique. Son dos ondulé stoppe les dérapages incontrôlés. Nos tentatives de déformations du châssis n'ont produit aucun bruit suspect. Il faut appliquer une pression très ferme sur l'écran en Gorilla Glass 3 pour provoquer des déformations, légères, à l'image.

Les jointures entre pièces sont précises et ne nous donnent donc pas de raison de nous plaindre. La coque dorsale se ferme également très bien. Les lecteurs microSIM et microSD sont accessibles une fois la coque dorsale enlevée. La batterie est cachée derrière un autre couvercle en plastique et n'est donc pas aussi facile d'accès.

Nous n'avons donc relevé aucun défaut d'assemblage chez le Moto G. Ses couleurs sont personnalisables avant de passer commande sur le site Moto Maker.

148.2 mm 72.8 mm 10.34 mm 145 g142.1 mm 72.4 mm 11.6 mm 155 g145.5 mm 72.59 mm 7.3 mm 136 g144 mm 70.7 mm 7.7 mm 134 g143.5 mm 69.8 mm 7.9 mm 110 g143 mm 70.6 mm 7.7 mm 133 g143 mm 72 mm 7.5 mm 125 g141.3 mm 72.2 mm 8.8 mm 145 g130.1 mm 65.5 mm 6.9 mm 110 g

Connectivité

Motorola n'a pas fait de mise à jour au niveau de la connectivité. Les utilisateurs qui souhaitent afficher l'écran du Moto G sur un écran externe sans câble devront acquérir un Chromecast. Le Moto G version 2015 ne supporte pas la DNLA ou Miracast. MHL et Slim port manquent également à l'appel.

La capacité de stockage peut être augmentée grâce à une carte microSD. Selon Motorola, le lecteur ne supporte que 32 Go maximum. Très souvent, le constructeur émet une recommandation conservatrice pour éviter tout problème, et les cartes SDXC de 64 Go, voire 128 Go sont en réalité parfaitement supportées. Malheureusement, ce n'est pas le cas pour le Moto G. Notre carte de test (Samsung Evo MB-MP64D, 64 Go) a par exemple été reconnue, mais pas acceptée. Des rivaux moins chers font bien mieux que le Moto G sur ce point, puisque le Lumia 640 support des cartes SD de 128 Go en particulier.

Les utilisateurs qui souhaiteraient connecter des périphériques de stockage externe grâce au port micro-USB 2.0 seront également déçus, puisque le Moto G ne supporte pas la norme OTG. Globalement, la connectivité du Moto G est donc très perfectible.

Upper edge: audio, microphone
Upper edge: audio, microphone
The left edge is flat
The left edge is flat
Right: power, volume rocker
Right: power, volume rocker
Lower edge: Micro-USB 2.0
Lower edge: Micro-USB 2.0

Software

Comme le veut la tradition, Motorola se repose encore une fois sur la dernière version d'Android, sans surcouche. C'est donc Android 5.1.1 Lollipop qui a été installé sur notre Moto G. Les applications pré-installées sont également réduites au strict minimum : seules l'application Moto et une application d'assistance à la migration de données sont installées d'office. Aucune application de tierce partie n'est pré-installée.

L'application Moto est également installée sur d'autres smartphones de Motorola, comme le Moto X. Elle permet de définir des réglages en fonctions de la location ou de l'heure. Deux gestes peuvent être activés, pour mettre en route la lampe torche ou la caméra. Enfin, les notifications affichées à l'écran en mode veille peuvent également être configurées.

Communications & GPS 

Le Moto G version 2015 se connecte à Internet via HSPA+ (débit maximum théorique de 42 MBit/s) ou LTE Cat.4 (maximum 150 MBit/s). Le module LTE supporte un large éventail de fréquences, contrairement au module HSPA. Le smartphone privilégie donc sans surprise la connexion LTE dans la plupart de nos tests. La connexion est bonne et reste stable partout dans la grande ville où nous avons effectué nos tests.

Le module WiFi ne supporte que les normes IEEE 802.11 b/g/n et ne transmet donc que sur la bande de fréquences de 2,4 GHz. La portée de réception est néanmoins très correcte. Toutefois, la qualité du signal diminue fortement dés que nous nous éloignons trop de notre point d'accès (AP). Nous avons par exemple mesuré des atténuations de -83 dBm et -84 dBm pour nos points d'accès Devolo et Fritz!Box respectivement. Nous avons pu regarder un stream HD sur Netflix sans interférence.

Le Moto G 3ème génération ne dispose pas de module NFC non plus. Par contre, le Bluetooth version 4.0 est supporté et fonctionne parfaitement. La connexion est très stable, et nous avons pu nous éloigner jusqu'à 15 mètres de nos haut-parleurs bluetooth sans aucune interruption de notre stream audio.

GPS Test indoors
GPS Test indoors
GPS Test outdoors
GPS Test outdoors

Le Moto G utilise les réseaux satellite GPS et Glonass pour sa localisation. À l'intérieur, il faut patienter un moment pour établir la connexion, mais la localisation est plutôt précise. À l'extérieur, la connexion au satellite est bien plus rapide et la localisation encore plus précise.

Nous avons testé la précision de la localisation du Moto G en le comparant à notre GPS pour cycliste Garmin Edge 500. Nous avons emmené les deux appareils pendant une ballade à vélo, et force est de constater que notre modèle d'essai s'en est bien sorti. Quelques imprécisions sont à déplorer lorsque le signal GPS est faible, comme par exemple dans les bois ou dans les ruelles étroites, mais dans l'ensemble, le chemin tracé par le Moto G est très proche de la réalité.

Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Motorola Moto G (3rd Gen)
Motorola Moto G (3rd Gen)
Motorola Moto G (3rd Gen)
Motorola Moto G (3rd Gen)
Motorola Moto G (3rd Gen)
Motorola Moto G (3rd Gen)

Téléphone & reproduction des voix

La qualité des appels du Moto G est correcte, sans toutefois être exceptionnelle. Le résultat est loin d'atteindre la qualité de la téléphonie HD, mais suffit largement pour passer des appels. Notre interlocuteur était relativement intelligible, mais notre voix était étouffée à l'autre bout du fil. Nous n'avons pas remarqué de parasites, et nos appels n'ont pas été interrompu. Notre voix a souffert de réverbération et était plus étouffée encore lorsque nous avons posé le téléphone sur la table et avons utilisé le haut-parleur, mais le volume était très satisfaisant.

Caméras

Photo with front camera
Photo with front camera

La caméra frontale a été considérablement améliorée comparée à celle de la version précédente. Sa résolution est désormais de 5 mégapixels (1920x2560 pixels) et son champ de vision est de 72 degrés. La photosensitivité de f/2.2 est bonne. Le mode HDR automatique est supporté, mais ne dispose malheureusement que d'un focus fixe. En plein jour, les photos sont très correctes, mais la qualité des prises de vue diminue rapidement lorsque l'illumination est faible. L'écran peut certes faire office de flash, mais n'aide pas énormément non plus.

La caméra dorsale du Moto G 3ème génération a elle aussi été dotée de quelques mégapixels supplémentaires, et atteint ainsi 13 mégapixels (4160x3120 pixels au format 4:3). Sa photosensitivité est également très correcte avec son ouverture de f/2.0. Nous avons pris de bons clichés en plein jour : netteté et précision des couleurs sont toutes deux satisfaisantes. Le déclencheur est précis, rapide, et facile à utiliser, puisqu'il suffit d'un appui n'importe où sur l'écran.

Malheureusement, nos prises de vue en condition de faible illumination sont moins satisfaisantes. Les contours sont visiblement flous, le grain est également visible, et la luminosité décroît très rapidement avec la baisse d'illumination. Le flash dual-LED CCT fait plutôt bien son travail et ne délave pas trop les couleurs. Malgré tout, compte-tenu du prix du Moto G, les caméras sont très bonnes dans l'ensemble.

Le Moto G enregistre des vidéos à la résolution Full HD (1920x1080 pixels; format 16:9; 30 fps). Le résultat est très correct, mais l'image devient brumeuse au moindre contre-jour.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

Accessoires

Le Moto G version 2015 est livré avec les fascicules traditionnels (guide de démarrage, instructions de sécurité) et un câble USB. Le chargeur n'est pas fourni.

Motorola propose des accessoires spécifiques au Moto G. Par exemple, des coques sont disponibles pour environ 15 euros chacune, ainsi que des "Flip Shell", qui couvrent également l'écran, pour 30 euros chacune. Les Flip Shell sont devenues un peu plus chères par rapport à la seconde génération.

Garantie

Motorola garantit le Moto G 24 mois, inextensibles.

Dispositifs d'entrée et prise en mains

Motorola maintient sa préférence pour la simplicité et utilise donc le clavier Android de base. L'agencement et le design sont donc très traditionnels et accessibles. Les commandes vocales et le mode swipe sont également supportés, ainsi que les suggestions automatiques.

L'écran tactile capacitif détecte jusqu'à dix touches simultanées, et glisse très bien. La sensitivité dans les bordures et les coins est très bonne ; par contre, l'écran ne parvient parfois pas à distinguer deux touches très proches l'une de l'autre.

Le Moto G ne supporte que deux commandes par gestes. Une double-touche allume ou éteint la lampe torche, et deux mouvements du poignet lancent l'application caméra. Le smartphone affiche l'heure et les notifications à l'écran lorsqu'on le soulève, sans avoir besoin d'appuyer sur aucun bouton.

Écran

The Moto G has a superb screen
The Moto G has a superb screen

L'écran n'a pas beaucoup changé dans cette nouvelle mouture. Il mesure toujours 5 pouces et sa résolution reste un "petit" - à première vue - HD, de 1280x720 pixels au format 16:9. La densité de pixels est toutefois de 294 ppi, un bon score qui se traduit par une excellente netteté. Il faut s'approcher tout près de l'écran pour pouvoir distinguer les pixels.

La luminosité maximum de l'écran est de 418 cd/m², une bonne mesure. Seul l'Xperia M4 Aqua de Sony peut se targuer d'être considérablement plus lumineux, en atteignant 547 cd/m² au maximum. L'homogénéité du rétroéclairage est elle aussi très bonne.

397
cd/m²
400
cd/m²
405
cd/m²
399
cd/m²
418
cd/m²
417
cd/m²
415
cd/m²
412
cd/m²
402
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 418 cd/m² Moyenne: 407.2 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 95 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 418 cd/m²
Contraste: 853:1 (Valeurs des noirs: 0.49 cd/m²)
ΔE Color 3.92 | 0.59-29.43 Ø5.6
ΔE Greyscale 3.81 | 0.64-98 Ø5.8
Gamma: 2.27
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
Motorola Moto G 2. Gen XT1068
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB SSD
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
Screen
-3%
13%
-14%
-24%
-18%
-34%
5%
Brightness middle
418
349
-17%
434
4%
365
-13%
386
-8%
547
31%
459
10%
433
4%
Brightness
407
348
-14%
433
6%
353
-13%
377
-7%
535
31%
434
7%
429
5%
Brightness Distribution
95
96
1%
96
1%
93
-2%
90
-5%
92
-3%
90
-5%
95
0%
Black Level *
0.49
0.4
18%
0.42
14%
0.44
10%
0.81
-65%
0.35
29%
0.52
-6%
Contrast
853
873
2%
869
2%
877
3%
675
-21%
1311
54%
833
-2%
Colorchecker DeltaE2000 *
3.92
3.74
5%
2.98
24%
5.2
-33%
7.12
-82%
5.77
-47%
9.69
-147%
3.42
13%
Greyscale DeltaE2000 *
3.81
4.52
-19%
2.68
30%
5.85
-54%
6.7
-76%
5.87
-54%
10.8
-183%
3.03
20%
Gamma
2.27 97%
2.63 84%
2.44 90%
2.17 101%
1.98 111%
2.14 103%
1.82 121%
2.16 102%
CCT
7361 88%
7336 89%
6603 98%
7252 90%
7784 84%
7784 84%
9063 72%
7081 92%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
70.86
72.0875
Color Space (Percent of sRGB)
91.25
96.5753

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Le taux de contraste n'a pas beaucoup changé par rapport à la version précédente non plus. Ses noirs un peu plus lumineux rendent même le taux de contraste légèrement inférieur à celui de la seconde génération. Samsung obtient la palme dans cette catégorie grâce à l'écran Super AMOLED du Galaxy A3. Le Wiko Ridge atteint également un excellent score.

Nous avons mesuré la précision colorimétrique grâce à notre spectrophotomètre et au logiciel CalMAN. Le Moto G s'en tire très bien sur ce point. Notre exemplaire d'essai ne dépasse pas une DeltaE de 4, que ce soit sur l'échelle de gris ou l'espace colorimétrique sRGB. Seuls le Galaxy A3 et le Lumia 640 se classent mieux, de peu. Le Moto G a le plus de mal à afficher les oranges. Les dégradés sont visibles à l'oeil nu, mais cette faiblesse n'est pas handicapante en pratique. On peut distinguer une teinte bleuâtre très légère sur les gris.

Grayscale (target color space: sRGB)
Grayscale (target color space: sRGB)
Saturation Sweeps (target color space: sRGB)
Saturation Sweeps (target color space: sRGB)
ColorChecker (target color space: sRGB)
ColorChecker (target color space: sRGB)
ColorChecker (target color space: AdobeRGB)
ColorChecker (target color space: AdobeRGB)
Colorspace (target color space: sRGB)
Colorspace (target color space: sRGB)
Colorspace (target color space: AdobeRGB)
Colorspace (target color space: AdobeRGB)

Le Moto G reste très utilisable à l'extérieur. Son bon taux de contraste permet de maintenir la lisibilité de l'écran, à condition de ne pas être en plein soleil non plus. Avec un ciel couvert ou un peu d'ombre, il n'y a aucun problème à déclarer. L'écran est réflectif, ce qui est parfois agaçant.

Even flat viewing angles are no problem under overcast skies
Even flat viewing angles are no problem under overcast skies
The Moto G remains well-legible even under isolated clouds
The Moto G remains well-legible even under isolated clouds

Les angles de vision sont également très bons, comme l'on pouvait s'y attendre étant donné que le Moto G est doté d'une dalle IPS. L'image n'est pas distordue même observée depuis des angles très ouverts, et les couleurs ne s'inversent pas. Il n'y a qu'un léger rayonnement IPS à déclarer.

Viewing-angle stability: Motorola Moto G (3rd Generation)
Viewing-angle stability: Motorola Moto G (3rd Generation)

Performances

Alors que le SoC du Moto G 2ème génération (Snapdragon 400) n'avait pas été mis à jour à sa sortie, le Moto G 2015 reçoit quant à lui un Qualcomm Snapdragon 410 MSM8916 avec quatre coeurs Cortex A53 cadencés à 1,4 GHz. Cela n'est malheureusement pas une mise à jour sensationnelle : les fréquences d'horloge ont augmenté de 200 MHz, l'architecture est un peu plus efficiente, et supporte désormais 64 bits. Par ailleurs, notre exemplaire de test ne dispose que d'un Go de RAM. La carte graphique Adreno 306 est également une mise à jour mineure, qui ne devrait pas augmenter la puissance graphique démesurément non plus.

Au niveau des benchmarks, nous avons été plaisamment surpris par les résultats du Moto G, qui parvient parfois à surpasser le ZTE Blade S6 et l'Xperia M4 Aqua, qui sont pourtant tous deux équipés du Snapdragon 615, plus puissant. Sur PCMark for Android par exemple, le Moto G est plus rapide de 14 et 22% que ces deux smartphones respectivement. Le choix de ne pas utiliser une surcouche pour l'interface graphique explique probablement cet avantage. Toutefois, notre exemplaire de test ne peut pas rivaliser avec les smartphones équipés des SoC les plus puissants.

Le Moto G évite la dernière place sur 3DMark Ice Storm Unlimited de peu en dépassant le Wiko Ridge. Le Galaxy A3 obtient de meilleures performances graphiques grâce à sa résolution inférieure. Sur les benchmarks GFXBench offscreen, qui n'affichent rien à l'écran, cet avantage du Galaxy A3 disparaît et le Moto G obtient un score comparable.

Malgré son SoC plutôt faible, le Moto G produit des performances très correctes, bien que l'on perçoive parfois de légers ralentissements. Nous pensons que ces faiblesses s'expliquent par la faible quantité de RAM disponible sur notre exemplaire d'essai. Par conséquent, investir dans la configuration plus puissante avec 2 Go de RAM pourrait valoir le coup.

AnTuTu v5 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
23242 Points ∼23%
ZTE Blade S6
30329 Points ∼31% +30%
Huawei P8 lite
34247 Points ∼35% +47%
Sony Xperia M4 Aqua
29770 Points ∼30% +28%
Smartbench 2012
Productivity Index (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
4962 points ∼26%
Samsung Galaxy A3
6034 points ∼32% +22%
ZTE Blade S6
404 points ∼2% -92%
Huawei P8 lite
2941 points ∼16% -41%
Sony Xperia M4 Aqua
3782 points ∼20% -24%
Gaming Index (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
3234 points ∼70%
Samsung Galaxy A3
3862 points ∼84% +19%
ZTE Blade S6
3723 points ∼81% +15%
Huawei P8 lite
3753 points ∼82% +16%
Sony Xperia M4 Aqua
4114 points ∼89% +27%
Geekbench 3
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
528 Points ∼11%
Samsung Galaxy A3
474 Points ∼10% -10%
Wiko Ridge 4G
477 Points ∼10% -10%
Sony Xperia M4 Aqua
539 Points ∼11% +2%
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
1563 Points ∼2%
Samsung Galaxy A3
1409 Points ∼2% -10%
Wiko Ridge 4G
1170 Points ∼1% -25%
Sony Xperia M4 Aqua
2103 Points ∼3% +35%
Linpack Android / IOS
Single Thread (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
117.086 MFLOPS ∼11%
Microsoft Lumia 640
54 MFLOPS ∼5% -54%
ZTE Blade S6
0 MFLOPS ∼0% -100%
Wiko Ridge 4G
0 MFLOPS ∼0% -100%
Sony Xperia M4 Aqua
238.841 MFLOPS ∼23% +104%
Multi Thread (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
207.718 MFLOPS ∼7%
Microsoft Lumia 640
218 MFLOPS ∼7% +5%
ZTE Blade S6
0 MFLOPS ∼0% -100%
Wiko Ridge 4G
0 MFLOPS ∼0% -100%
Sony Xperia M4 Aqua
334.656 MFLOPS ∼11% +61%
3DMark
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
4402 Points ∼2%
Samsung Galaxy A3
4505 Points ∼2% +2%
ZTE Blade S6
8577 Points ∼3% +95%
Wiko Ridge 4G
4229 Points ∼1% -4%
Huawei P8 lite
5629 Points ∼2% +28%
Sony Xperia M4 Aqua
6680 Points ∼2% +52%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
3789 Points ∼1%
Samsung Galaxy A3
3939 Points ∼1% +4%
ZTE Blade S6
8933 Points ∼1% +136%
Wiko Ridge 4G
3867 Points ∼1% +2%
Huawei P8 lite
5167 Points ∼1% +36%
Sony Xperia M4 Aqua
7000 Points ∼1% +85%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
10148 Points ∼10%
Samsung Galaxy A3
9071 Points ∼9% -11%
ZTE Blade S6
7526 Points ∼8% -26%
Wiko Ridge 4G
6291 Points ∼7% -38%
Huawei P8 lite
8206 Points ∼8% -19%
Sony Xperia M4 Aqua
5758 Points ∼6% -43%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
9.5 fps ∼0%
Microsoft Lumia 640
7.4 fps ∼0% -22%
Samsung Galaxy A3
13 fps ∼0% +37%
ZTE Blade S6
25 fps ∼1% +163%
Wiko Ridge 4G
10 fps ∼0% +5%
Huawei P8 lite
15.3 fps ∼0% +61%
Sony Xperia M4 Aqua
21.5 fps ∼1% +126%
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
5.3 fps ∼0%
Microsoft Lumia 640
4.1 fps ∼0% -23%
Samsung Galaxy A3
5.3 fps ∼0% 0%
ZTE Blade S6
15 fps ∼0% +183%
Wiko Ridge 4G
0 fps ∼0% -100%
Huawei P8 lite
9.9 fps ∼0% +87%
Sony Xperia M4 Aqua
12.7 fps ∼0% +140%
GFXBench 3.0
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
3.7 fps ∼1%
Samsung Galaxy A3
6.4 fps ∼2% +73%
ZTE Blade S6
11 fps ∼3% +197%
Wiko Ridge 4G
4.2 fps ∼1% +14%
Sony Xperia M4 Aqua
10.4 fps ∼3% +181%
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
1.7 fps ∼0%
Samsung Galaxy A3
1.8 fps ∼0% +6%
ZTE Blade S6
5.9 fps ∼1% +247%
Wiko Ridge 4G
1.8 fps ∼0% +6%
Sony Xperia M4 Aqua
5.4 fps ∼1% +218%
PCMark for Android - Work performance score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
3701 Points ∼19%
ZTE Blade S6
3045 Points ∼15% -18%
Huawei P8 lite
3717 Points ∼19% 0%
Sony Xperia M4 Aqua
3236 Points ∼16% -13%
BaseMark OS II
Overall (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
515 Points ∼6%
Microsoft Lumia 640
0 Points ∼0% -100%
ZTE Blade S6
782 Points ∼9% +52%
Wiko Ridge 4G
525 Points ∼6% +2%
Huawei P8 lite
687 Points ∼8% +33%
Sony Xperia M4 Aqua
764 Points ∼9% +48%
System (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
1166 Points ∼7%
ZTE Blade S6
1084 Points ∼7% -7%
Wiko Ridge 4G
921 Points ∼6% -21%
Huawei P8 lite
1467 Points ∼9% +26%
Sony Xperia M4 Aqua
986 Points ∼6% -15%
Memory (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
394 Points ∼4%
ZTE Blade S6
608 Points ∼7% +54%
Wiko Ridge 4G
419 Points ∼5% +6%
Huawei P8 lite
816 Points ∼9% +107%
Sony Xperia M4 Aqua
817 Points ∼9% +107%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
315 Points ∼1%
ZTE Blade S6
800 Points ∼3% +154%
Wiko Ridge 4G
317 Points ∼1% +1%
Huawei P8 lite
303 Points ∼1% -4%
Sony Xperia M4 Aqua
600 Points ∼2% +90%
Web (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
484 Points ∼22%
ZTE Blade S6
707 Points ∼33% +46%
Wiko Ridge 4G
622 Points ∼29% +29%
Huawei P8 lite
616 Points ∼28% +27%
Sony Xperia M4 Aqua
687 Points ∼32% +42%

Légende

 
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541 Qualcomm Snapdragon 410 MSM8916, Qualcomm Adreno 306, 8 GB eMMC Flash
 
Microsoft Lumia 640 Qualcomm Snapdragon 400 MSM8226, Qualcomm Adreno 305, 8 GB eMMC Flash
 
Samsung Galaxy A3 Qualcomm Snapdragon 410 MSM8916, Qualcomm Adreno 306, 16 GB eMMC Flash
 
ZTE Blade S6 Qualcomm Snapdragon 615 MSM8939, Qualcomm Adreno 405, 16 GB eMMC Flash
 
Wiko Ridge 4G Qualcomm Snapdragon 410 MSM8916, Qualcomm Adreno 306, 16 GB iNAND Flash
 
Huawei P8 lite HiSilicon Kirin 620, ARM Mali-450 MP4, 16 GB eMMC Flash
 
Sony Xperia M4 Aqua Qualcomm Snapdragon 615 MSM8939, Qualcomm Adreno 405, 8 GB eMMC Flash

Nous avons mesuré les performances du navigateur Internet pré-installé (Google Chrome). Nos benchmarks confirment nos observations, et témoignent des bonnes performances du Moto G. Seul le Blade S6 obtient de meilleurs scores sur certains benchmarks. Le Moto dépasse deux rivaux théoriquement plus puissants sur WebXPRT 2015. Sur SunSpider, il se classe seulement dans la moyenne.

Sunspider - 1.0 Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
1573.1 ms * ∼17%
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
1243 ms * ∼14% +21%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
1330 ms * ∼15% +15%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
1213 ms * ∼13% +23%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
1703 ms * ∼19% -8%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
1985.6 ms * ∼22% -26%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
1676.1 ms * ∼18% -7%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
3296 Points ∼5%
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
1249 Points ∼2% -62%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
2782 Points ∼4% -16%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
3655 Points ∼5% +11%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
2399 Points ∼3% -27%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
2483 Points ∼4% -25%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
3215 Points ∼5% -2%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
11843 ms * ∼20%
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
26891 ms * ∼45% -127%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
13998 ms * ∼24% -18%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
11668 ms * ∼20% +1%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
14599 ms * ∼25% -23%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
15866 ms * ∼27% -34%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
18847.3 ms * ∼32% -59%
Google V8 Ver. 7 - Google V8 Ver. 7 Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
3125 Points ∼16%
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
1136 Points ∼6% -64%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
2832 Points ∼14% -9%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
3635 Points ∼19% +16%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
2352 Points ∼12% -25%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
3565 Points ∼18% +14%
WebXPRT 2015 - Overall Score (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
52 Points ∼6%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
47 Points ∼6% -10%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
48 Points ∼6% -8%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

La configuration de base du Moto G 2015 ne dispose que de 8 Go de capacité de stockage provenant d'un module flash eMMC. Seuls 4 Go sont disponibles une fois pris en compte le système d'exploitation et autres applications pré-installées, ce qui laisse bien peu d'espace à l'utilisateur. Nous avons dû installer nos benchmarks un par un pour effectuer tous nos tests. Disposer d'assez de stockage est une nécessité pour installer les jeux les plus gourmands comme Asphalt 8. Nous conseillons d'ailleurs d'installer les jeux en premier, puisque nombre de titres ne disposeront plus d'assez d'espace si le disque est en partie utilisé. La vitesse du stockage est très correcte. Nous n'avons détecté qu'une faiblesse inattendue au niveau des performances à l'écriture de données séquentielles.

Le lecteur microSD ne supporte malheureusement que les cartes de 32 Go et moins. Les applications peuvent être déplacées vers la carte microSD rétrospectivement, et les performances du lecteur sont satisfaisantes. Nous avons mesuré sa vitesse avec une carte microSD rapide Exceria SD-CX32UHS1 (UHS-I Class 3, lecture : 85 Mo/s, écriture : 55 Mo/s) fabriquée par Toshiba. En lecture, le Moto G atteint 66 Mo/s, et 25 Mo/s en écriture. L'écriture de petits blocs de données pose un problème, certes relativement mineur compte-tenu de la rareté de ce genre de scénario, car la vitesse d'écriture tombe à 0,1 Mo/s.

AndroBench 3-5
Sequential Read 256KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
131.42 MB/s ∼6%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
132 MB/s ∼6% 0%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
128 MB/s ∼6% -3%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
130 MB/s ∼6% -1%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
139.48 MB/s ∼7% +6%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
130.02 MB/s ∼6% -1%
Sequential Write 256KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
22.33 MB/s ∼2%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
71 MB/s ∼5% +218%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
51 MB/s ∼4% +128%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
38 MB/s ∼3% +70%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
52.79 MB/s ∼4% +136%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
28.81 MB/s ∼2% +29%
Random Read 4KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
22.79 MB/s ∼6%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
11 MB/s ∼3% -52%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
7.85 MB/s ∼2% -66%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
15 MB/s ∼4% -34%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
18.46 MB/s ∼5% -19%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
9.76 MB/s ∼3% -57%
Random Write 4KB (Classer selon les valeurs)
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
5.11 MB/s ∼2%
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
6 MB/s ∼2% +17%
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
2.85 MB/s ∼1% -44%
Wiko Ridge 4G
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB iNAND Flash
4.4 MB/s ∼1% -14%
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
8.32 MB/s ∼3% +63%
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
3.91 MB/s ∼1% -23%

Jeux

Le GPU Qualcomm Adreno 306 n'est pas destiné aux gamers chevronnés, mais ses performances sont suffisantes pour supporter n'importe quel jeu proposé sur le Play Store. Les ralentissements sont rares, mais le niveau de détails est faible pour les jeux les plus gourmands. Par exemple, nous n'avons pu jouer à Asphalt 8 qu'avec les détails réglés sur médium, et nous avons malgré cela constaté de très légers ralentissements occasionnellement.

L'écran tactile et les capteurs fonctionnent parfaitement et ne nous ont donné aucune raison de nous plaindre.

Candy Crush Soda
Candy Crush Soda
Asphalt 8: Airborne
Asphalt 8: Airborne

Émissions

Température

Le Moto G ne tiédit même pas au ralenti. Sous une charge soutenue, les températures grimpent par contre au dessus de 40 °C. C'est certes un peu moins que le Blade S6 et sa pointe à 45 °C, mais tout de même à la limite du confortable. Le Galaxy A3 est le smartphone le plus frais de notre comparaison et se maintient en dessous de 32 °C, même à pleine charge.

Nous avons jeté un coup d'oeil approfondi à la gestion thermique avec le Battery Test de GFXBench 3.1. Le test OpenGL ES 2.0 "T-Rex" est effectué trente fois de suite et un large éventail de mesures techniques sont relevées, en plus de la capacité de la batterie. Nous avons pu constater que le taux de rafraîchissement reste stable chez le Moto G. Aucun bridage n'est donc à déplorer, même sous charge soutenue.

 38.1 °C39.2 °C35.4 °C 
 39.2 °C41.2 °C36.7 °C 
 37.3 °C39.5 °C34.9 °C 
Maximum: 41.2 °C
Moyenne: 37.9 °C
33.2 °C38.1 °C33.9 °C
35.6 °C37.7 °C35.2 °C
33.2 °C39.2 °C35 °C
Maximum: 39.2 °C
Moyenne: 35.7 °C
Température ambiante de la pièce 21.8 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 37.9 °C / 100 F, compared to the average of 32.9 °C / 91 F for the devices in the class Smartphone.
(±) The maximum temperature on the upper side is 41.2 °C / 106 F, compared to the average of 35.2 °C / 95 F, ranging from 22.4 to 52.9 °C for the class Smartphone.
(+) The bottom heats up to a maximum of 39.2 °C / 103 F, compared to the average of 33.8 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 30.4 °C / 87 F, compared to the device average of 32.9 °C / 91 F.

Haut-parleurs

The Moto G offers useful audio output
The Moto G offers useful audio output

Le Moto G est équipé de deux haut-parleurs, mais le système audio n'est pas stéréo, mais mono. Le premier haut-parleur est situé au niveau de l'oreille lorsque l'on passe des appels, et est donc dédié à la téléphonie, tandis que le second, en bas de la face frontale, est dédié aux applications multimédias.

Puisque les deux haut-parleurs sont sur la face frontale, la qualité sonore n'est pas dégradée lorsque le smartphone est posé sur une table. Le haut-parleur multimédia est relativement bon, avec des aigus clairs et même un peu de basses. Les médiums sont malheureusement un peu timides. À volume moyen, la clarté est très satisfaisante ; par contre, le son est légèrement distordu lorsque l'on pousse le volume au maximum. De nombreux détails ne sont pas fidèlement reproduits, et il suffit de brancher des haut-parleurs externes de meilleure qualité pour se rendre compte de l'ampleur de la différence.

Le jack audio est de bonne qualité et ne provoque pas de parasites. Malheureusement, un connecteur conventionnel 3,5 mm ne peut pas être enfoncé totalement.

Gestion de l'énergie

Consommation d'énergie

Le Moto G 3ème génération reste exemplaire sur le plan de la consommation d'énergie, et ne diffère pas de la version précédente au ralenti. Lorsque le smartphone travaille, la consommation est légèrement supérieure que chez la version précédente, à cause du SoC plus puissant. Seul le Galaxy A3 de Samsung est plus frugal parmi les modèles semblables.

La capacité de la batterie du Moto G 2015 a légèrement augmenté et se porte désormais à 2470 mAh, soit une augmentation de 80 mAh. Puisque Motorola ne fournit pas d'adaptateur secteur, nous avons rechargé le smartphone via câble USB 2.0 conventionnel, conformément aux recommandations du constructeur. Le smartphone se recharge complètement en un peu plus de trois heures.

Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
Motorola Moto G 2. Gen XT1068
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB SSD
Motorola Moto G 2. Gen 4G
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
Power Consumption
3%
17%
-54%
12%
-108%
-140%
Idle Minimum *
0.4
0.6
-50%
0.4
-0%
0.5
-25%
0.6
-50%
1.4
-250%
1.6
-300%
Idle Average *
1
1
-0%
0.8
20%
2.1
-110%
0.9
10%
2.3
-130%
2.5
-150%
Idle Maximum *
1.2
1.2
-0%
1.3
-8%
2.5
-108%
1.1
8%
2.5
-108%
2.8
-133%
Load Average *
2.9
1.9
34%
2
31%
3.9
-34%
1.8
38%
3.9
-34%
5.5
-90%
Load Maximum *
5
3.5
30%
3
40%
4.6
8%
2.4
52%
6
-20%
6.3
-26%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 0.4 / 1 / 1.2 Watts
Fortement sollicité midlight 2.9 / 5 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940
Currently we use the Metrahit Energy, a professional single phase power quality and energy measurement digital multimeter, for our measurements. Find out more about it here. All of our test methods can be found here.

Autonomie de la batterie

L'autonomie de la batterie du Moto G est également restée très bonne. Bien que notre exemplaire de test n'ait pas tout à fait égalé l'autonomie de la version précédente lors de nos tests normalisés selon la luminosité de l'écran (150 cd/m²), l'autonomie s'est améliorée pour les scénarios d'utilisation au ralenti, en lecture, et à pleine charge.

Le Moto G se classe très bien par rapport à la compétition. Bien que la batterie ne soit pas amovible, le smartphone peut largement survivre un jour entier.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
22h 44min
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3
8h 46min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
11h 17min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
4h 24min
Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541
Adreno 306, 410 MSM8916, 8 GB eMMC Flash
Motorola Moto G 2. Gen XT1068
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB SSD
Samsung Galaxy A3
Adreno 306, 410 MSM8916, 16 GB eMMC Flash
Microsoft Lumia 640
Adreno 305, 400 MSM8226, 8 GB eMMC Flash
Huawei P8 lite
Mali-450 MP4, Kirin 620, 16 GB eMMC Flash
Sony Xperia M4 Aqua
Adreno 405, 615 MSM8939, 8 GB eMMC Flash
ZTE Blade S6
Adreno 405, 615 MSM8939, 16 GB eMMC Flash
Autonomie de la batterie
4%
-12%
-21%
-38%
-25%
-30%
Reader / Idle
1364
1195
-12%
1080
-21%
1078
-21%
715
-48%
791
-42%
922
-32%
H.264
677
941
39%
602
-11%
543
-20%
369
-45%
518
-23%
497
-27%
WiFi v1.3
526
502
-5%
351
-33%
420
-20%
432
-18%
Load
264
221
-16%
256
-3%
166
-37%
194
-27%
221
-16%
149
-44%
WiFi
904
568

Points positifs

+ Extrêmement personnalisable
+ Portée du Bluetooth correcte
+ Superbe écran
+ Bonnes performances GPS
+ Caméras correctes
+ Stockage extensible...

Points négatifs

- ... jusqu'à 32 Go supplémentaires seulement
- Capacité de stockage limitée (pour le modèle 8 Go)
- Peu de fréquences HSPA
- Pas de NFC
- Pas de DLNA, Miracast, Slim Port ou MHL
- Peu d'accessoires inclus

Verdict

In review: Motorola Moto G (3rd Generation). Review sample courtesy of Motorola Germany
In review: Motorola Moto G (3rd Generation). Review sample courtesy of Motorola Germany

Le nouveau Moto G de Motorola reste dans la lignée de ses prédécesseurs un très bon smartphone moyenne gamme, et tire son épingle du jeu grâce à plusieurs fonctionnalités clés très soignées. L'autonomie de la batterie et la caméra principale sont très bonnes, sans concurrence sérieuse dans cette gamme de prix. L'écran HD est également une réussite.

Cependant, Motorola a dû faire des économies sur d'autres plans pour réduire le prix de départ à 229 euros. La capacité de stockage est restreinte, et les possibilités d'extension sont limitées. Le Lumia 640 (à partir de 159 euros) en particulier fait bien mieux sur ce point. D'autres constructeurs, comme ZTE avec son Blade S6, proposent 16 Go de stockage même dans la configuration la plus économique. Pour en avoir autant avec le Moto G, il faudra payer plus, mais on obtient également 1 Go de RAM supplémentaire dans cette configuration. Nous conseillons donc cet investissement de 30 euros supplémentaires, car la claustrophobie au niveau de la capacité de stockage se fait très vite ressentir. 

Le Moto G trouve un très bon équilibre, avec en particulier d'excellentes caméra et une longue autonomie. Toutefois, la connectivité est perfectible.

L'absence totale d'options de transmission d'images sans fil est à mentionner également, et Motorola aurait pu faire mieux pour le prix. Néanmoins, cette nouvelle version du Moto G est indéniablement convaincante, et la diversité des options de personnalisation disponibles ainsi que l'étanchéité à l'eau renforcent encore davantage son attrait.

Motorola Moto G 3. Gen 2015 XT1541 - 08/15/2015 v4(old)
Daniel Schmidt

Châssis
84%
Clavier
68 / 75 → 91%
Dispositif de pointage
92%
Connectivité
46 / 60 → 77%
Poids
92%
Autonomie
93%
Écran
86%
Performances en jeu
54 / 63 → 86%
Performances dans les applications
31 / 70 → 44%
Chauffe
87%
Nuisance sonore
100%
Audio
63 / 91 → 69%
Appareil photo
73%
Moyenne
75%
84%
Smartphone - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du Smartphone Motorola Moto G (3ème génération)
Daniel Schmidt, 2015-09- 9 (Update: 2018-05-15)