Notebookcheck

Critique complète du smartphone Samsung Galaxy S9

Daniel Schmidt (traduit par JBP), 04/11/2018

Évolution galactique. Le Galaxy S9 est un excellent smartphone avec des spécifications et un appareil photo excellents. Samsung a malheureusement renoncé à intégrer un double capteur dans ce smartphone, et n’a pas augmenté la mémoire vive, alors que le prix a augmenté par rapport au modèle précédent. Nous allons voir si cela vaut le coup de changer…

La critique originale de ce test du Galaxy S9 est disponible en anglais sur cette page.

Le Samsung Galaxy S9 (SM-G960F) est certainement la tête d’affiche du fabricant sud-coréen. Par rapport à son prédécesseur, il est néanmoins plus une évolution qu’une révolution, avec un nouveau SoC, de la RAM plus rapide, et un appareil photo retravaillé. Celui-ci propose maintenant une bascule automatique entre des ouvertures f/1,5 et f/2,4, mais à la différence du Galaxy S9+, il n’a pas de double capteur. Cela signifie que le mode portrait ne fonctionne pas aussi bien, et qu’il n’y a pas de zoom optique x2.

Les autres spécifications nous rappellent beaucoup son prédécesseur : stockage 64 Go UFS 2.1, micro SD, étanchéité à l’eau et à la poussière, écran InfinityEdge. Le Bluetooth 5.0, le LTE rapide Cat. 18 et des capteurs nombreux complètent la machine. Le prix augmente encore cette année, l’appareil étant vendu 849 € (+ 50 €). Les versions 64, 128 et 256 Go sont disponibles en fonction des pays.

Le Galaxy S9 cherche à défendre son trône, et se mesure pour cela aux smartphones haut-de-gamme concurrents, parmi lesquels on retrouve l’Apple iPhone X, le Huawei Mate 10 Pro, le LG V30, le Sony Xperia XZ2, le HTC U11, le Google Pixel 2, le OnePlus 5T, le Honor View 10, ainsi que le Nokia 8.

Samsung Galaxy S9 (Galaxy Gamme)
Processeur
Samsung Exynos 9810
Carte graphique
ARM Mali-G72 MP18
Mémoire
4096 Mo 
, LPDDR4x
Écran
5.8 pouces 18.5:9, 2960 x 1440 pixel 568 PPP, capacitif 10 points de contact, Super AMOLED, Corning Gorilla Glass 5, brillant: oui
Disque dur
64 GB UFS 2.1 Flash, 64 Go 
, 50 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 DisplayPort, Connectique audio: jack 3,5 mm (écouteurs et microphone), Lecteur de cartes mémoires: micro SD jusqu'à 400 Go (SDHC, SDXC), 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: scanner d'iris, lecteur d'empreintes digitales, accéléromètre, gyroscope, capteur de proximité, boussole, baromètre, cardiofréquencemètre, SpO2, MST, Ant+
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n/ac), Bluetooth 5.0, GSM, HSPA, LTE, Dual SIM, LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8.5 x 147.7 x 68.7
Batterie
11.55 Wh, 3000 mAh Lithium-Ion
Système d'exploitation
Android 8.0 Oreo
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix f/1,5-2,4, 26mm, 1 / 2,5", 1,4 µm, Dual Pixel
Appareil photo secondaire: 8 MPix f/1,7, 25 mm, 1/3,6", 1,22 µm
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: deux haut-parleurs, Clavier: virtuel, câble USB, adaptateur secteur, outil pour carte SIM, écouteurs, 2 adaptateurs USB, guide de démarrage rapide, 24 Mois Garantie, IP67, USB C 3.1 (Gen. 1), fanless
Poids
163 g, Alimentation: 62 g
Prix
849 euros

 

Châssis - Résistance à l'eau limitée

Proche du châssis du Galaxy S8, l’avant et l’arrière du Samsung Galaxy S9 sont tous deux en verre Corning Gorilla Glass 5. Le fabricant a un peu revu ses couleurs : en plus du Noir Carbone et du Bleu Corail, il est également disponible en Ultra Violet, qui présente très bien. Il est légèrement plus gros que le prédécesseur (comme le Galaxy S9+), avec 8,5 mm d’épaisseur. Il semble néanmoins presque petit comparé à son grand frère, et il est également notablement plus léger.

La qualité de construction est très bonne. Toutes les jointures sont bien ajustées et continues, et les tentatives de torsion n’ont pas ébranlé l’appareil, même si nous avons pu entendre des craquements à l’intérieur. Un institut indépendant a effectué des tests de chute, que le S9 a passé avec succès, n’ayant au bout du compte que quelques égratignures, ce qui n’était pas le cas du prédécesseur… C’est bien que Samsung se soit amélioré dans ce domaine !

La classification de protection est toujours gênante. Samsung communique sur une protection IP68, ce qui devrait signifier une étanchéité parfaite à la poussière et à l’eau. Or le Coréen limite la protection contre l’eau, théoriquement illimitée, à 30 minutes à 1,5 mètres – ce qui correspond à la classification IP67.

En fonction des versions, le tiroir pour cartes du bord supérieur de l’appareil peut recevoir soit une nano SIM et une carte SD, soit deux nano SIM (Duos). Le tiroir en lui-même est malheureusement en plastique. La batterie est intégrée et ne peut être remplacée par l’utilisateur.

Comparaison des tailles

Connectivité

Le Samsung Galaxy S9 est très bien équipé en capteurs. Il inclut par exemple un cardiofréquencemètre. Toutes les connexions sans fil sont également de la partie. Outre le Bluetooth 5.0, le smartphone prend en charge le NFS, le MST et l’Ant+. Ce dernier est dual audio, ce qui lui permet de gérer deux haut-parleurs simultanément. L’aptX pour l’audio haut-résolution est aussi inclus.

L’emplacement pour cartes micro SD peut intégrer des cartes jusqu’à 400 Go, d’après la fiche technique, ce qui est actuellement le maximum existant. Mais la norme SDXC permet de lire jusqu’à 2 To, ce qui devrait permettre de voir venir. Il y a une grosse différence de performances entre le stockage interne et le stockage optionnel, si bien qu’il est impossible de formater la carte micro SD pour qu’elle serve au stockage d’applis – possibilité néanmoins offerte dans les paramètres développeur.

Samsung intègre maintenant un port USB C moderne, basé sur la norme 3.1 (Gen. 1). Il est également compatible OTG, ce qui permet de connecter des périphériques ou des périphériques de stockage via un adaptateur. Il est également possible de charger d’autres appareils grâce au Galaxy S9, et son port prend aussi en charge la vidéo via HDMI et le DisplayPort 1.2.

Il ne manque que la radio FM et l’émetteur infrarouge.

Au-dessus : lecteur de carte, micro.
Au-dessus : lecteur de carte, micro.
Côté gauche : Bixby, volume.
Côté gauche : Bixby, volume.
Côté droit : entrée secteur.
Côté droit : entrée secteur.
Au-dessous : haut-parleur, micro, USB, audio.
Au-dessous : haut-parleur, micro, USB, audio.

Logiciel - Android Oreo sans amélioration majeure

Samsung équipe le Galaxy S9 et son grand frère de l’OS de Google, Android 8.0 Oreo, avec sa surcouche Samsung UI 9.0. Il n’y a pratiquement aucune différence visuelle avec Android 7 qui équipe le Galaxy Note 8 par exemple. Le patch de sécurité au moment de notre test datait du 1er mars 2018, et était donc à jour.

L’assistant Bixby de Samsung est une fois de plus présent. Mais il n’a pas beaucoup progressé depuis son lancement, est n’est toujours disponible qu’en coréen, chinois et anglais…

Les nouveaux avatars AR tiennent plus du gadget que de la fonctionnalité aboutie. Les mouvements en direct surtout ne sont pas bien exécutés, et la bouche tremble souvent. Nous avons plus apprécié les icônes pour les applis de réseaux sociaux, même si leur puissance d’identification n’est pas très élevée.

Les fonctionnalités habituelles comme le volet latéral ou le Game launcher sont présentes, ainsi que l’App store de Samsung. De plus, les applis Microsoft et Facebook sont préinstallées, et ne peuvent être complètement supprimées, mais seulement désactivées. Beaucoup d’applis Google peuvent en revanche être complètement désinstallées. Malheureusement, Samsung a renoncé à la possibilité de créer plusieurs comptes utilisateurs sur l’appareil.

Communication et GPS

Le Samsung Galaxy S9 propose une large sélection de fréquences. La firme coréenne propose différentes versions régionales, plutôt qu’une globale. La version Européenne, SM-G960F, est compatible avec 35 fréquences, et le module LTE (Cat. 18) peut atteindre une vitesse de 1,2 Gbit/s, ce qui en fait l’un des smartphones les plus rapides. Nous n’avons pas eu de problème en ville avec la qualité du signal.

Le module Wifi est le même que sur le Galaxy S8. Il respecte les normes IEEE 802.11 a/b/g/n/ac, avec le MU-MIMO VHT80 et le QAM 1024 (modulation d’amplitude en quadrature 10 bits). Il devrait avoir les mêmes performances que son prédécesseur, mais Samsung a fait quelques ajustements permettant d’améliorer la réception. Cependant la vitesse d’envoi est légèrement moins bonne. Le smartphone propose de très bonnes performances avec notre routeur de référence Linksys EA8500.

Ceux qui ont plusieurs points d’accès Wifi, que ce soit au travail ou à la maison, constateront que le Galaxy S9 le passage automatique au meilleur signal Wifi est un peu lent. Nous avons donc dû rallumer la connexion Wifi plusieurs fois durant nos tests, afin de connecter l’appareil au Wifi le plus proche, ce qui est plutôt embêtant… Mais il est vrai que c’est un problème plutôt habituel avec les smartphones, seul le Huawei Mate 10 Pro se démarquant de la concurrence, grâce à sa technologie Wifi+ qui lui permet de basculer rapidement d’un Wifi à un autre.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone X
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, 64 GB eMMC Flash
939 MBit/s ∼100% +44%
LG V30
Adreno 540, 835, 64 GB UFS 2.1 Flash
657 MBit/s ∼70% +1%
Samsung Galaxy S9
Mali-G72 MP18, 9810, 64 GB UFS 2.1 Flash
652 MBit/s ∼69%
Huawei Mate 10 Pro
Mali-G72 MP12, Kirin 970, 128 GB UFS 2.1 Flash
338 MBit/s ∼36% -48%
Samsung Galaxy S8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
329 MBit/s ∼35% -50%
Google Pixel 2
Adreno 540, 835, 64 GB UFS 2.1 Flash
287 MBit/s ∼31% -56%
Average of class Smartphone
  (of 178, min: 237, max: 939)
201 MBit/s ∼21% -69%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
LG V30
Adreno 540, 835, 64 GB UFS 2.1 Flash
703 MBit/s ∼100% +35%
Samsung Galaxy S8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
651 MBit/s ∼93% +25%
Samsung Galaxy S9
Mali-G72 MP18, 9810, 64 GB UFS 2.1 Flash
519 MBit/s ∼74%
Apple iPhone X
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, 64 GB eMMC Flash
456 MBit/s ∼65% -12%
Google Pixel 2
Adreno 540, 835, 64 GB UFS 2.1 Flash
240 MBit/s ∼34% -54%
Huawei Mate 10 Pro
Mali-G72 MP12, Kirin 970, 128 GB UFS 2.1 Flash
225 MBit/s ∼32% -57%
Average of class Smartphone
  (of 178, min: 237, max: 703)
191 MBit/s ∼27% -63%
Galaxy S9 - GPS : à l'extérieur.
GPS : à l'extérieur.
Galaxy S9 - GPS : sous-sol.
GPS : sous-sol.
Galaxy S9 - GPS : GNSS.
GPS : GNSS.

Le Samsung Galaxy S9 utilise les systèmes de navigation GPS, Glonass, BeiDou, QZSS et Galileo : il est plutôt bien équipé. Il est aussi équipé d’un baromètre. Le fix satellite est presque immédiat à l’extérieur, mais il est un peu plus lent à l’intérieur d’un bâtiment. Contrairement au Galaxy S9+, la localisation en sous-sol n’a pas fonctionné, même en étant proche d’une fenêtre.

Nous avons pris le Galaxy S9 pour un tour à vélo, et l’avons comparé au Garmin Edge 500. La précision n’est pas aussi bonne qu’avec son grand frère : il n’est pas mauvais, mais la déviation sur l’ensemble du parcours le met juste dans la moyenne de notre groupe de comparaison.

Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Garmin Edge 500
Samsung Galaxy S9
Samsung Galaxy S9
Samsung Galaxy S9
Samsung Galaxy S9
Samsung Galaxy S9
Samsung Galaxy S9

Fonctionnalités de téléphonie et qualité vocale

L’appli de téléphone du Samsung Galaxy S9 est légèrement modifiée par rapport à son prédécesseur. L’onglet Places a été supprimé, et l’on n’a maintenant accès qu’à l’historique des appels, aux contacts, et au pavé numérique.

La qualité vocale est bonne, nous n’avons rien à redire surtout si le fournisseur prend en charge la technologie VoLTE. Il y a légèrement plus de friture sur les réseaux 3G, mais la qualité est toujours bonne. La suppression du bruit ambiant aurait pu être meilleure, certains sons parvenant à gêner légèrement les appels. L’utilisation du Galaxy S9 en mode main-libre via le haut-parleur fonctionne également bien. La voix résonnera un peu, mais rien n’empêche de poser le smartphone devant soi pour faire autre chose avec les mains. Le smartphone permet aussi les appels via Wifi.

Nous avons la version Duos du Galaxy S9, l’emplacement micro SD pouvant de ce fait être utilisé pour une deuxième carte SIM. Malheureusement, le Galaxy ne prend pas en charge le Dual VoLTE.

Appareils photo - Modules amincis avec capteur Samsung

Samsung Galaxy S9 - Photo avec l'appareil frontal.
Photo avec l'appareil frontal.

L’appareil photo frontal (Samsung S5K3H1) du Samsung Galaxy S9 est le même que sur le modèle précédent. C’est un capteur 8 MP avec une ouverture f/1,7, et avec même un autofocus. Il propose de nombreux réglages et filtres. Il peut également créer des photos avec un fond flou, grâce à la fonction Selfie-Focus. Cela fonctionne assez bien, mais des concurrents comme le Pixel 2 ou l’iPhone X font mieux. Les photos sont bonnes en plein jour, et convainquent avec une image nette et une plage dynamique plutôt élevée. Les photos en basse luminosité sont correctes, mais on voit du bruit.

L’appareil frontal prend en charge différents formats, dont le 18,5:1 (2 224 x 1 080 pixels) et le QHD (2 560 x 1 440 pixels). Le taux d’image est limité à 30 FPS.

Nous avons également testé l’appareil photo frontal dans des conditions d’éclairage contrôlées. On constate qu’il atteint rapidement ses limites, en termes de netteté et de détails, les détails précis devenant flous. Mais cela peut être un avantage pour les selfies.

Contrairement au Galaxy S9+, avec son double capteur, le S9 ne possède qu’un appareil simple capteur (Samsung SLSI_SAK2L3_FIMC_IS), comme son prédécesseur. Il propose néanmoins une nouvelle fonctionnalité : Samsung l’a équipé d’un objectif modulaire, qui peut basculer entre deux focales f/1,5 et f/2,4, en fonction de l’éclairage. Les photos en plein jour en particulier profitent de cette fonctionnalité, les zones claires ayant une tendance moindre à la surexposition, et les résultats étant extrêmement nets. Le Galaxy S9 séduit avec une plage dynamique élevée et des images bien détaillées. Néanmoins il ne tient pas la comparaison avec le Pixel 2, qui le bat dans les exemples 1 et 3, le Galaxy S9 ne le battant de peu que dans la scène 2. Le S9 est toujours très bon en cas de faible luminosité, mais il est de nouveau battu par le Pixel 2. Les photos ne semblent pas aussi artificiellement lumineuses que sur le Galaxy S8, et les coins sont maintenant plus clairs. Les couleurs sont également plutôt meilleures.

On peu même obtenir de meilleurs résultats avec le mode Pro. Il permet de régler manuellement la balance des blancs, la sensibilité (ISO 50 – 800), la vitesse d’obturation (1 / 24 000 – 10s), la mise au point, ainsi que l’ouverture. Il permet également de prendre des photos RAW. La fonctionnalité Live-View a été légèrement améliorée, mais n’est toujours pas très fiable avec de longues vitesses d’obturation. Un stabilisateur optique est également de la partie.

Le Galaxy S9 peut enfin enregistrer des vidéos en Ultra HD jusqu’à 60 images par seconde. Les couleurs semblent légèrement saturées, mais la qualité des vidéos est très bonne. Les enregistrements sont malheureusement limités à 5 minutes, et montent à 10 minutes en UHD à 30 FPS ou en Full HD à 60 FPS.

Le mode Super Slow-Motion à 960 FPS est une autre nouvelle fonctionnalité, déjà présente dans le Sony Xperia XZ Premium de l’an dernier. L’appareil activera automatiquement le mode dès qu’il détectera un mouvement dans une zone prédéfinie. C’est une bonne idée qui fonctionne bien en pratique, d’autant qu’on peut l’utiliser jusqu’à quatre fois dans une vidéo. Cependant, la qualité n’est acceptable qu’en cas de bonnes conditions d’éclairage, et chute significativement en cas de baisse de luminosité. Le résultat semble alors vraiment instable, sombre et le bruit y est bien présent. La résolution peu élevée (720p) limite également l’utilisation de ces vidéos aux réseaux sociaux. Sony est un peu en avance, puisque le Xperia XZ2 peut fournir du Full HD, mais sans le mode automatique pourtant pratique.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

Le Galaxy S9 laisse également une très bonne impression dans des conditions d’éclairage contrôlées. Les détails sont impressionnants avec l’ouverture f/2,4, mais l’ouverture f/1,5 fonctionne également plutôt bien. La baisse de netteté vers les côtés est maîtrisée, mais visible.

Nous avons également vérifié la fidélité des couleurs avec ColorChecker Passport. La couleur de référence est dans la partie inférieur de chaque carré. Comme on pouvait s’y attendre la saturation est un peu élevée, mais pas trop gênante.

Galaxy S9 - Mire de test avec ouverture f/2,4.
Mire de test avec ouverture f/2,4.
Galaxy S9 - Mire de test avec ouverture f/1,5.
Mire de test avec ouverture f/1,5.
Galaxy S9 - Mire de test zoomée avec ouverture f/2,4.
Galaxy S9 - Mire de test zoomée avec ouverture f/1,5.
Galaxy S9 - ColorChecker Passport : la couleur de référence est située dans la partie inférieure de chaque bloc (ouverture f/2,4).
Galaxy S9 - ColorChecker Passport : la couleur de référence est située dans la partie inférieure de chaque bloc (ouverture f/1,5).

Accessoires et garantie

Le Galaxy S9 est livré avec un adaptateur secteur modulaire noir (9 V, 1,67 A ; 5 V, 2 A), deux adaptateurs OTG (C vers A et C vers micro USB), un outil pour carte SIM, des écouteurs intra AKG avec des embouts de différentes tailles, différentes brochures de sécurité et de garantie, et un guide de démarrage rapide. Un étui en silicone est également fourni dans certains pays.

Divers accessoires sont également disponibles dans la boutique en ligne de Samsung, dont divers coques, et un chargeur à induction (75 €).

Samsung garantit ses produits deux ans, tandis que les accessoires inclus et la batterie le sont pour douze mois.

Le Samsung Mobile Care est disponible dans certains pays, pour 119 €. Il couvre les dommages comme les écrans cassés, les dommages dus à un liquide ou les problèmes de batterie sur 24 mois. Chaque sinistre est accompagné d’une franchise de 10 % du prix d’achat à charge du client.

Périphériques d'entrée et prise en main

La prise en main du nouveau Samsung Galaxy S9 n’a pas beaucoup changé. L’écran tactile est protégé par du Corning Gorilla Glass 5, et reconnaît jusqu’à 10 points de contact. Les entrées sont exécutées sans aucun délai. Samsung utilise toujours son propre clavier, qui paraît simple mais peut compliquer la vie de certains à cause de la correction automatique. Il est de toutes façons possible de le remplacer par n’importe quel clavier du Play Store.

Les boutons physiques du smartphone sont de très bonne qualité, et sont bien ajustés. En plus du bouton de démarrage, on retrouve le bouton de volume, et le bouton Bixby. Celui-ci permet d’afficher un aperçu des rendez-vous à venir, de la météo, de Samsung Health, des news, et autre, même si le smartphone est verrouillé. Le bouton peut être désactivé une fois que Bixby a été une première fois paramétré, mais il n’est pas possible de lui assigner une autre fonctionnalité.

Le scanner d’empreintes digitales a été heureusement déplacé sous le capteur photo du Galaxy S9, et devient ainsi plus facile à utiliser. Le taux de détection est bon, mais la vitesse de déverrouillage aurait pu être un peu plus rapide. Cependant les alternatives comme la reconnaissance faciale ou le scanner d’iris sont encore plus lentes, et cette dernière n’est pas non plus très sécurisée. Le scanner d’iris nécessite aussi de maintenir l’appareil en face du visage, ce qui n’est pas toujours très pratique. Ce processus est bien plus efficace et rapide avec le Face ID d’Apple.

Les éléments de contrôle d’Android sont une fois de plus intégré à l’écran. Le mode à une main s’active avec trois tapes sur le bouton d’accueil, et permet de réduire la zone d’affichage à l’écran, pour atteindre plus facilement les coins les plus éloignés.

Galaxy S9 - Grille de sous-pixel.
Grille de sous-pixel.

L’écran du Samsung Galaxy S9 mesure 5,8 pouces (14,73 cm, 85,38 cm²). Son ratio est de 18,5:9, avec une résolution qui monte à 2 960 x 1 440 pixels, mais qui est par défaut réglée sur 2 220 x 1 080. Cela permet d’économiser la batterie, mais il faudra changer cela si vous voulez pleinement profiter de l’excellente qualité de l’écran.

La luminosité de l’écran Infinity Edge est un peu moins bonne que celle de son prédécesseur, avec une moyenne de 527 cd/m² sur un fond complètement blanc, avec le capteur de luminosité ambiante activé. Nous avons mesuré jusqu’à 730 cd/m² au centre de l’écran, avec une distribution uniforme des surfaces sombres et lumineuses (APL50), ce qui est plus bas que sur le Galaxy S8 - alors que Samsung avait parlé de 1 000 cd/m² au moment de l’annonce... Avec le réglage manuel, la luminosité maximale est de 327 cd/m².

La répartition de la luminosité est très uniforme, et l’écran affiche un noir pur grâce à la technologie OLED, permettant en théorie un ratio de contraste tendant fers l’infini. Il y a aussi un filtre de lumière bleue, qui permet un affichage confortable quand il fait sombre, en plus du bas niveau de luminosité minimum. Malheureusement le Galaxy S9 utilise la MLI pour ajuster la luminosité, ce qui peut fatiguer les yeux des utilisateurs sensibles, et même causer des maux de tête. La fréquence utilisée, peu élevée, ne parle pas en faveur du smartphone. En revanche la courbe d’amplitude est très plate, ce qui peut compenser dans une certaine mesure la basse fréquence. Les deux fonctions Always On et HDR du prédécesseur sont toujours présentes.

518
cd/m²
528
cd/m²
529
cd/m²
541
cd/m²
529
cd/m²
526
cd/m²
518
cd/m²
530
cd/m²
524
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 541 cd/m² Moyenne: 527 cd/m² Minimum: 1.47 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 96 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 529 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 1.4 | 0.8-29.43 Ø6.4
ΔE Greyscale 1.6 | 0.64-98 Ø6.6
Gamma: 2.16
Samsung Galaxy S9
Super AMOLED, 2960x1440, 5.8
Samsung Galaxy S8
Super AMOLED, 2960x1440, 5.8
Google Pixel 2
AMOLED, 1920x1080, 5
Apple iPhone X
Super AMOLED, 2436x1125, 5.8
Huawei Mate 10 Pro
OLED, 2160x1080, 6
LG V30
OLED, 2880x1440, 6
Xiaomi Mi Mix 2
IPS, 2160x1080, 6
Screen
-35%
-9%
11%
-4%
-98%
-64%
Brightness middle
529
566
7%
396
-25%
600
13%
629
19%
432
-18%
472
-11%
Brightness
527
564
7%
404
-23%
606
15%
636
21%
428
-19%
430
-18%
Brightness Distribution
96
94
-2%
91
-5%
94
-2%
94
-2%
87
-9%
87
-9%
Black Level *
0.27
Colorchecker DeltaE2000 *
1.4
2.7
-93%
1.7
-21%
1.2
14%
1.7
-21%
4.18
-199%
3.5
-150%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
4
5.4
-35%
4
-0%
3
25%
3.6
10%
8.53
-113%
5.9
-48%
Greyscale DeltaE2000 *
1.6
3.1
-94%
1.3
19%
1.6
-0%
2.4
-50%
5.3
-231%
4
-150%
Gamma
2.16 111%
2.15 112%
2.3 104%
2.23 108%
2.15 112%
2.33 103%
2.29 105%
CCT
6358 102%
6335 103%
6483 100%
6707 97%
6337 103%
7487 87%
7048 92%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
81.57
Color Space (Percent of sRGB)
99.87
Contrast
1748

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 240.4 Hz

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 240.4 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) .

La fréquence de rafraîchissement de 240.4 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 9986 (minimum : 43 - maximum : 588200) Hz dans le cas où une MDI était active.

Réglages optimisés de l'écran adaptatif du Samsung Galaxy S9.
Réglages optimisés de l'écran adaptatif.

Nous avons également étudié la fidélité des couleurs de l’écran Super AMOLED du Samsung Galaxy S9 avec notre spectrophotomètre, et le logiciel CalMAN. Le mode Adaptatif est sélectionné par défaut, qui change automatiquement le profil de base en fonction de l’appli utilisée. Mais ce profil rend les couleurs légèrement froides. Il est possible d’optimiser les paramètres manuellement pour avoir des couleurs plus naturelles. La capture montre ces réglages, avec l’espace DCI-P3.

Les trois autres profils diffèrent principalement en termes d’espaces colorimétriques cibles. Tous les profils tâchent d’afficher un point blanc parfait. Le mode Cinéma cible l’espace colorimétrique DCI-P3, tandis que mode Simple vise le sRGB. Les couleurs les plus fidèles sont celles du mode Photo, qui utilise l’AdobeRGB pour afficher plus de nuances de vert.

La déviation DeltaE est faible quel que soit le mode, seule le mode Adaptatif souffrant d’une teinte bleue visible à l’œil. Il y a quelques valeurs légèrement aberrantes, mais ce n’est pas un gros problème, et cela ne suffit pas à affecter les résultats globaux. La plus grosse déviation dans le mode Photo se fait avec le vert (dE de 4). L’Apple iPhone X est le seul appareil de notre groupe à faire mieux.

Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - Colorspace (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - Colorspace (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Photo, Adobe RGB).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - Colorspace (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - Colorspace (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Simple, sRGB).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - Espace colorimétrique (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - Espace colorimétrique (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Cinéma, DCI-P3).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - Espace colorimétrique (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - Espace colorimétrique (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - Saturation (profil : Adaptatif, DCI-P3).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Adaptatif (optimisé), DCI-P3).
Galaxy S9 - Echelle de gris (profil : Adaptatif (optimisé), DCI-P3).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Adaptatif (optimisé), DCI-P3).
Galaxy S9 - ColorChecker (profil : Adaptatif (optimisé), DCI-P3).

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 3 ms hausse
↘ 3 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 3 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (26.3 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
8 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 3 ms hausse
↘ 5 ms chute
L'écran montre de faibles temps de réponse, un bon écran pour jouer.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 3 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (42.1 ms) de tous les appareils testés.

A l’extérieur le Galaxy S9 laisse une très bonne impression. Le contenu de l’écran est toujours visible dans les environnements très lumineux, et même à la lumière directe du soleil, grâce à sa luminosité élevée et à son excellent contraste. Seules les surfaces réfléchissantes peuvent parfois s'avérer gênantes.

La stabilité des angles de vision du Galaxy sont du niveau de son prédécesseur. La couleur caractéristique des écran OLED à partir d’angles très plats est limitée, et n’est pas aussi prononcée que sur le Galaxy S7, par exemple. La luminosité baisse également légèrement.

Samsung Galaxy S9 - Angles de vision.
Samsung Galaxy S9 - Angles de vision.

Performances – Smartphone avec un SoC Exynos performant

Samsung équipe le Galaxy S9 avec son propre SoC haut-de-gamme Exynos 9810. Ce CPU comprend deux clusters : celui dédié aux performances avec quatre cœurs Exynos M3 montant jusqu’à 2,9 GHz, et celui dédié à l’économie d’énergie, composé de quatre ARM Cortex-A55, montant à 1,9 GHz. Le SoC est accompagné de 4 Go de RAM LPDDR4x, son grand frère le S9+ en ayant même 6. La puce graphique intégrée est l’ARM Mali-G72 MP18.

Le CPU présente des gains de performances notables dans les benchmarks par rapport à son prédécesseur, en particulier dans Geekbench 4.2 où il est de 31 à 85 % plus rapide. Mais les gains sont moins importants dans les versions plus anciennes de Geekbench, et sont même parfois inexistants. Le Geekbench RenderScript montre même des performances inférieures à l’Exynos 8895. Les performances paraissent bonnes, même si l’on peut remarquer régulièrement des petit ralentissements.

Le nouveau GPU est également plus rapide de 12 à 92 % dans GFXBench, mais ne peut battre l’iPhone dans les tests sans écran. Certains concurrents Android (pas tous QHD) arrivent également à obtenir de meilleurs résultats avec écran, quand le S9 possède sa résolution maximale. La situation est même un peu moins bonne dans 3DMark, certains rivaux équipés du Snapdragon 835 moins puissant ayant de meilleurs résultats dans les benchmarks les plus exigeants.

AnTuTu v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
217950 Points ∼99%
Samsung Galaxy S8
171884 Points ∼78% -21%
LG V30
173749 Points ∼79% -20%
OnePlus 5T
172124 Points ∼78% -21%
HTC U11
175032 Points ∼80% -20%
Google Pixel 2
166939 Points ∼76% -23%
Apple iPhone X
197851 Points ∼90% -9%
Huawei Mate 10 Pro
177341 Points ∼81% -19%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 217950, max: 222290)
220120 Points ∼100% +1%
Average of class Smartphone (of 273, min: 5600, max: 225663)
69833 Points ∼32% -68%
AnTuTu v7 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
243861 Points ∼99%
OnePlus 5T
214815 Points ∼87% -12%
Xiaomi Mi Mix 2
204457 Points ∼83% -16%
Google Pixel 2
207530 Points ∼84% -15%
Huawei Mate 10 Pro
212278 Points ∼86% -13%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 243861, max: 250577)
247219 Points ∼100% +1%
Average of class Smartphone (of 48, min: 32557, max: 266981)
115683 Points ∼47% -53%
PCMark for Android
Work 2.0 performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
5291 Points ∼73%
Samsung Galaxy S8
5370 Points ∼74% +1%
LG V30
5603 Points ∼78% +6%
OnePlus 5T
6595 Points ∼91% +25%
HTC U11
6828 Points ∼95% +29%
Xiaomi Mi Mix 2
7046 Points ∼98% +33%
Google Pixel 2
7223 Points ∼100% +37%
Huawei Mate 10 Pro
6932 Points ∼96% +31%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 5291, max: 5319)
5305 Points ∼73% 0%
Average of class Smartphone (of 138, min: 2152, max: 8069)
4428 Points ∼61% -16%
Work performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
5736 Points ∼67%
Samsung Galaxy S8
6035 Points ∼71% +5%
LG V30
6854 Points ∼80% +19%
OnePlus 5T
7739 Points ∼91% +35%
HTC U11
8295 Points ∼97% +45%
Xiaomi Mi Mix 2
8169 Points ∼96% +42%
Google Pixel 2
8550 Points ∼100% +49%
Huawei Mate 10 Pro
8439 Points ∼99% +47%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 5736, max: 5822)
5779 Points ∼68% +1%
Average of class Smartphone (of 304, min: 1908, max: 9319)
4547 Points ∼53% -21%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
1099 Points ∼65%
Samsung Galaxy S8
1156 Points ∼69% +5%
LG V30
1009 Points ∼60% -8%
OnePlus 5T
1329 Points ∼79% +21%
HTC U11
1221 Points ∼73% +11%
Xiaomi Mi Mix 2
1264 Points ∼75% +15%
Google Pixel 2
1210 Points ∼72% +10%
Apple iPhone X
1682 Points ∼100% +53%
Huawei Mate 10 Pro
1234 Points ∼73% +12%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 1099, max: 1109)
1104 Points ∼66% 0%
Average of class Smartphone (of 378, min: 9, max: 1682)
664 Points ∼39% -40%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
6373 Points ∼69%
Samsung Galaxy S8
6096 Points ∼66% -4%
LG V30
5949 Points ∼64% -7%
OnePlus 5T
6100 Points ∼66% -4%
HTC U11
5976 Points ∼65% -6%
Xiaomi Mi Mix 2
5936 Points ∼64% -7%
Google Pixel 2
6052 Points ∼65% -5%
Apple iPhone X
9248 Points ∼100% +45%
Huawei Mate 10 Pro
3657 Points ∼40% -43%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 6370, max: 6373)
6372 Points ∼69% 0%
Average of class Smartphone (of 378, min: 65, max: 9248)
1464 Points ∼16% -77%
Memory (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
2669 Points ∼64%
Samsung Galaxy S8
3039 Points ∼73% +14%
LG V30
2091 Points ∼50% -22%
OnePlus 5T
3845 Points ∼93% +44%
HTC U11
2085 Points ∼50% -22%
Xiaomi Mi Mix 2
3544 Points ∼86% +33%
Google Pixel 2
2942 Points ∼71% +10%
Apple iPhone X
1219 Points ∼29% -54%
Huawei Mate 10 Pro
4142 Points ∼100% +55%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 2625, max: 2669)
2647 Points ∼64% -1%
Average of class Smartphone (of 378, min: 21, max: 4423)
1066 Points ∼26% -60%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
6234 Points ∼61%
Samsung Galaxy S8
5386 Points ∼52% -14%
LG V30
4238 Points ∼41% -32%
OnePlus 5T
5872 Points ∼57% -6%
HTC U11
5570 Points ∼54% -11%
Xiaomi Mi Mix 2
5822 Points ∼57% -7%
Google Pixel 2
5918 Points ∼58% -5%
Apple iPhone X
10281 Points ∼100% +65%
Huawei Mate 10 Pro
5244 Points ∼51% -16%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 6234, max: 6413)
6324 Points ∼62% +1%
Average of class Smartphone (of 378, min: 369, max: 10281)
2102 Points ∼20% -66%
Overall (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
3285 Points ∼88%
Samsung Galaxy S8
3277 Points ∼88% 0%
LG V30
2702 Points ∼72% -18%
OnePlus 5T
3678 Points ∼98% +12%
HTC U11
3034 Points ∼81% -8%
Xiaomi Mi Mix 2
3527 Points ∼94% +7%
Google Pixel 2
3360 Points ∼90% +2%
Apple iPhone X
3737 Points ∼100% +14%
Huawei Mate 10 Pro
3147 Points ∼84% -4%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 3285, max: 3302)
3294 Points ∼88% 0%
Average of class Smartphone (of 381, min: 1, max: 3790)
1085 Points ∼29% -67%
Geekbench 4.1/4.2
Compute RenderScript Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
6219 Points ∼73%
Samsung Galaxy S8
8490 Points ∼99% +37%
LG V30
8016 Points ∼94% +29%
OnePlus 5T
8000 Points ∼93% +29%
HTC U11
8281 Points ∼97% +33%
Xiaomi Mi Mix 2
7750 Points ∼90% +25%
Google Pixel 2
7462 Points ∼87% +20%
Huawei Mate 10 Pro
8572 Points ∼100% +38%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 6202, max: 6219)
6211 Points ∼72% 0%
Average of class Smartphone (of 86, min: 912, max: 14362)
4159 Points ∼49% -33%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
8786 Points ∼86%
Samsung Galaxy S8
6711 Points ∼65% -24%
LG V30
6078 Points ∼59% -31%
OnePlus 5T
6670 Points ∼65% -24%
HTC U11
6443 Points ∼63% -27%
Xiaomi Mi Mix 2
6649 Points ∼65% -24%
Google Pixel 2
6256 Points ∼61% -29%
Apple iPhone X
10255 Points ∼100% +17%
Huawei Mate 10 Pro
6792 Points ∼66% -23%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 8786, max: 8963)
8875 Points ∼87% +1%
Average of class Smartphone (of 125, min: 944, max: 10558)
4146 Points ∼40% -53%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
3688 Points ∼86%
Samsung Galaxy S8
1997 Points ∼47% -46%
LG V30
1900 Points ∼45% -48%
OnePlus 5T
1962 Points ∼46% -47%
HTC U11
1906 Points ∼45% -48%
Xiaomi Mi Mix 2
1943 Points ∼46% -47%
Google Pixel 2
1924 Points ∼45% -48%
Apple iPhone X
4265 Points ∼100% +16%
Huawei Mate 10 Pro
1898 Points ∼45% -49%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 3688, max: 3776)
3732 Points ∼88% +1%
Average of class Smartphone (of 126, min: 390, max: 4265)
1249 Points ∼29% -66%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
2486 Points ∼81%
Samsung Galaxy S8
2494 Points ∼81% 0%
LG V30
2931 Points ∼95% +18%
OnePlus 5T
3068 Points ∼100% +23%
HTC U11
2841 Points ∼92% +14%
Xiaomi Mi Mix 2
2956 Points ∼96% +19%
Google Pixel 2
3078 Points ∼100% +24%
Apple iPhone X
2361 Points ∼77% -5%
Huawei Mate 10 Pro
2871 Points ∼93% +15%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 2469, max: 2486)
2478 Points ∼81% 0%
Average of class Smartphone (of 230, min: 536, max: 3630)
1521 Points ∼49% -39%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
3553 Points ∼88%
Samsung Galaxy S8
3472 Points ∼86% -2%
LG V30
3903 Points ∼97% +10%
OnePlus 5T
4016 Points ∼100% +13%
HTC U11
3883 Points ∼96% +9%
Xiaomi Mi Mix 2
4034 Points ∼100% +14%
Google Pixel 2
3974 Points ∼99% +12%
Apple iPhone X
3463 Points ∼86% -3%
Huawei Mate 10 Pro
2844 Points ∼71% -20%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 3553, max: 3582)
3568 Points ∼88% 0%
Average of class Smartphone (of 230, min: 54, max: 5122)
1059 Points ∼26% -70%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
3244 Points ∼86%
Samsung Galaxy S8
3194 Points ∼85% -2%
LG V30
3635 Points ∼97% +12%
OnePlus 5T
3758 Points ∼100% +16%
HTC U11
3590 Points ∼96% +11%
Xiaomi Mi Mix 2
3732 Points ∼99% +15%
Google Pixel 2
3733 Points ∼99% +15%
Apple iPhone X
3138 Points ∼84% -3%
Huawei Mate 10 Pro
2850 Points ∼76% -12%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 3244, max: 3256)
3250 Points ∼86% 0%
Average of class Smartphone (of 238, min: 69, max: 4693)
1007 Points ∼27% -69%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
2600 Points ∼84%
Samsung Galaxy S8
2440 Points ∼79% -6%
LG V30
2808 Points ∼91% +8%
OnePlus 5T
3031 Points ∼98% +17%
HTC U11
2832 Points ∼92% +9%
Xiaomi Mi Mix 2
2547 Points ∼83% -2%
Google Pixel 2
3080 Points ∼100% +18%
Huawei Mate 10 Pro
2896 Points ∼94% +11%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 2496, max: 2600)
2548 Points ∼83% -2%
Average of class Smartphone (of 259, min: 293, max: 3642)
1406 Points ∼46% -46%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
4569 Points ∼76%
Samsung Galaxy S8
4923 Points ∼82% +8%
LG V30
5895 Points ∼98% +29%
OnePlus 5T
5791 Points ∼96% +27%
HTC U11
5877 Points ∼97% +29%
Xiaomi Mi Mix 2
5599 Points ∼93% +23%
Google Pixel 2
6040 Points ∼100% +32%
Huawei Mate 10 Pro
3353 Points ∼56% -27%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 4569, max: 4637)
4603 Points ∼76% +1%
Average of class Smartphone (of 259, min: 43, max: 8122)
1409 Points ∼23% -69%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
3911 Points ∼79%
Samsung Galaxy S8
4015 Points ∼81% +3%
LG V30
4738 Points ∼95% +21%
OnePlus 5T
4816 Points ∼97% +23%
HTC U11
4744 Points ∼95% +21%
Xiaomi Mi Mix 2
4422 Points ∼89% +13%
Google Pixel 2
4977 Points ∼100% +27%
Huawei Mate 10 Pro
3239 Points ∼65% -17%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 3895, max: 3911)
3903 Points ∼78% 0%
Average of class Smartphone (of 267, min: 55, max: 6378)
1201 Points ∼24% -69%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
26851 Points ∼100%
Samsung Galaxy S8
21543 Points ∼80% -20%
LG V30
14601 Points ∼54% -46%
OnePlus 5T
21348 Points ∼80% -20%
HTC U11
20140 Points ∼75% -25%
Xiaomi Mi Mix 2
21337 Points ∼79% -21%
Google Pixel 2
20482 Points ∼76% -24%
Apple iPhone X
25633 Points ∼95% -5%
Huawei Mate 10 Pro
22629 Points ∼84% -16%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 26226, max: 26851)
26539 Points ∼99% -1%
Average of class Smartphone (of 414, min: 7150, max: 35856)
11837 Points ∼44% -56%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
48433 Points ∼43%
Samsung Galaxy S8
36347 Points ∼32% -25%
LG V30
55271 Points ∼49% +14%
OnePlus 5T
58097 Points ∼52% +20%
HTC U11
55725 Points ∼50% +15%
Xiaomi Mi Mix 2
57134 Points ∼51% +18%
Google Pixel 2
55247 Points ∼49% +14%
Apple iPhone X
112489 Points ∼100% +132%
Huawei Mate 10 Pro
34008 Points ∼30% -30%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 46610, max: 48433)
47522 Points ∼42% -2%
Average of class Smartphone (of 414, min: 4150, max: 113380)
14910 Points ∼13% -69%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
41093 Points ∼64%
Samsung Galaxy S8
31532 Points ∼49% -23%
LG V30
34139 Points ∼53% -17%
OnePlus 5T
42022 Points ∼65% +2%
HTC U11
40014 Points ∼62% -3%
Xiaomi Mi Mix 2
41618 Points ∼65% +1%
Google Pixel 2
40116 Points ∼63% -2%
Apple iPhone X
64169 Points ∼100% +56%
Huawei Mate 10 Pro
30590 Points ∼48% -26%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 39745, max: 41093)
40419 Points ∼63% -2%
Average of class Smartphone (of 415, min: 4577, max: 64405)
12891 Points ∼20% -69%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
144 fps ∼81%
Samsung Galaxy S8
121 fps ∼68% -16%
LG V30
113 fps ∼64% -22%
OnePlus 5T
113 fps ∼64% -22%
HTC U11
91 fps ∼51% -37%
Xiaomi Mi Mix 2
102 fps ∼57% -29%
Google Pixel 2
112 fps ∼63% -22%
Apple iPhone X
177.4 fps ∼100% +23%
Huawei Mate 10 Pro
112 fps ∼63% -22%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 144, max: 147)
146 fps ∼82% +1%
Average of class Smartphone (of 439, min: 11, max: 177)
25.8 fps ∼15% -82%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
60 fps ∼100%
Samsung Galaxy S8
60 fps ∼100% 0%
LG V30
60 fps ∼100% 0%
OnePlus 5T
60 fps ∼100% 0%
HTC U11
58 fps ∼97% -3%
Xiaomi Mi Mix 2
60 fps ∼100% 0%
Google Pixel 2
59 fps ∼98% -2%
Apple iPhone X
59.4 fps ∼99% -1%
Huawei Mate 10 Pro
60 fps ∼100% 0%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 60, max: 60)
60 fps ∼100% 0%
Average of class Smartphone (of 442, min: 14, max: 120)
22.9 fps ∼38% -62%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
73 fps ∼83%
Samsung Galaxy S8
62 fps ∼70% -15%
LG V30
59 fps ∼67% -19%
OnePlus 5T
60 fps ∼68% -18%
HTC U11
51 fps ∼58% -30%
Xiaomi Mi Mix 2
49 fps ∼56% -33%
Google Pixel 2
52 fps ∼59% -29%
Apple iPhone X
88.2 fps ∼100% +21%
Huawei Mate 10 Pro
54 fps ∼61% -26%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 73, max: 74)
73.5 fps ∼83% +1%
Average of class Smartphone (of 364, min: 1.6, max: 88.2)
13.8 fps ∼16% -81%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
45 fps ∼77%
Samsung Galaxy S8
41 fps ∼70% -9%
LG V30
35 fps ∼60% -22%
OnePlus 5T
53 fps ∼91% +18%
HTC U11
29 fps ∼50% -36%
Xiaomi Mi Mix 2
45 fps ∼77% 0%
Google Pixel 2
54 fps ∼92% +20%
Apple iPhone X
58.5 fps ∼100% +30%
Huawei Mate 10 Pro
56 fps ∼96% +24%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 45, max: 45)
45 fps ∼77% 0%
Average of class Smartphone (of 366, min: 4.4, max: 115)
14 fps ∼24% -69%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
46 fps ∼94%
Samsung Galaxy S8
24 fps ∼49% -48%
LG V30
40 fps ∼82% -13%
OnePlus 5T
41 fps ∼84% -11%
HTC U11
33 fps ∼67% -28%
Xiaomi Mi Mix 2
34 fps ∼70% -26%
Google Pixel 2
31 fps ∼63% -33%
Apple iPhone X
48.9 fps ∼100% +6%
Huawei Mate 10 Pro
37 fps ∼76% -20%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 46, max: 47)
46.5 fps ∼95% +1%
Average of class Smartphone (of 230, min: 2.4, max: 60)
12.5 fps ∼26% -73%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
24 fps ∼54%
Samsung Galaxy S8
23 fps ∼52% -4%
LG V30
19 fps ∼43% -21%
OnePlus 5T
37 fps ∼84% +54%
HTC U11
15 fps ∼34% -37%
Xiaomi Mi Mix 2
34 fps ∼77% +42%
Google Pixel 2
40 fps ∼91% +67%
Apple iPhone X
44.1 fps ∼100% +84%
Huawei Mate 10 Pro
38 fps ∼86% +58%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 24, max: 24)
24 fps ∼54% 0%
Average of class Smartphone (of 232, min: 4.8, max: 110)
12.4 fps ∼28% -48%
GFXBench 4.0
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
28 fps ∼100%
Samsung Galaxy S8
25 fps ∼89% -11%
LG V30
24 fps ∼86% -14%
OnePlus 5T
25 fps ∼89% -11%
HTC U11
24 fps ∼86% -14%
Xiaomi Mi Mix 2
24 fps ∼86% -14%
Google Pixel 2
24 fps ∼86% -14%
Huawei Mate 10 Pro
21 fps ∼75% -25%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 28, max: 28)
28 fps ∼100% 0%
Average of class Smartphone (of 163, min: 2.7, max: 35)
8.71 fps ∼31% -69%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
14 fps ∼56%
Samsung Galaxy S8
13 fps ∼52% -7%
LG V30
13 fps ∼52% -7%
OnePlus 5T
23 fps ∼92% +64%
HTC U11
13 fps ∼52% -7%
Xiaomi Mi Mix 2
23 fps ∼92% +64%
Google Pixel 2
25 fps ∼100% +79%
Huawei Mate 10 Pro
22 fps ∼88% +57%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 14, max: 14)
14 fps ∼56% 0%
Average of class Smartphone (of 166, min: 2.7, max: 50)
7.74 fps ∼31% -45%
Lightmark - 1920x1080 1080p (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
34.04 fps ∼89%
Samsung Galaxy S8
30.64 fps ∼80% -10%
HTC U11
36.58 fps ∼95% +7%
Google Pixel 2
38.4 fps ∼100% +13%
Huawei Mate 10 Pro
21.49 fps ∼56% -37%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 34, max: 35.8)
34.9 fps ∼91% +3%
Average of class Smartphone (of 70, min: 1.06, max: 38.7)
12.2 fps ∼32% -64%
Basemark X 1.1
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
42183 Points ∼100%
HTC U11
38752 Points ∼92%
Huawei Mate 10 Pro
25922 Points ∼61%
Average of class Smartphone (of 101, min: 983, max: 42335)
11606 Points ∼28%
Medium Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
43852 Points ∼98%
HTC U11
44696 Points ∼100%
Huawei Mate 10 Pro
39033 Points ∼87%
Average of class Smartphone (of 116, min: 3159, max: 44696)
16447 Points ∼37%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
1436 Points ∼84%
Samsung Galaxy S8
1276 Points ∼75% -11%
HTC U11
812 Points ∼48% -43%
Google Pixel 2
836 Points ∼49% -42%
Apple iPhone X
1702 Points ∼100% +19%
Huawei Mate 10 Pro
788 Points ∼46% -45%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 1436, max: 1481)
1459 Points ∼86% +2%
Average of class Smartphone (of 56, min: 36.3, max: 1702)
589 Points ∼35% -59%
Epic Citadel - Ultra High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S8
59.8 fps ∼100%
HTC U11
60 fps ∼100%
Huawei Mate 10 Pro
59.7 fps ∼100%
Average of class Smartphone (of 121, min: 23.8, max: 61.6)
42.6 fps ∼71%

Légende

 
Samsung Galaxy S9 Samsung Exynos 9810, ARM Mali-G72 MP18, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Samsung Galaxy S8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
LG V30 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
OnePlus 5T Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 128 GB UFS 2.1 Flash
 
HTC U11 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Xiaomi Mi Mix 2 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB eMMC Flash
 
Google Pixel 2 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Apple iPhone X Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, 64 GB eMMC Flash
 
Huawei Mate 10 Pro HiSilicon Kirin 970, ARM Mali-G72 MP12, 128 GB UFS 2.1 Flash

La navigation internet est agréable et fluide avec le Galaxy S9 et son navigateur Samsung (version 7.0). Cependant les benchmarks ne montrent que des scores moyens, le S9 étant même derrière son prédécesseur dans WebXPRT 2015.

JetStream 1.1 - 1.1 Total Score
Apple iPhone X (IOS 11.1.1)
224 Points ∼100% +231%
HTC U11 (Chrome 58)
69.51 Points ∼31% +3%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 67.7, max: 69.6)
68.7 Points ∼31% +1%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
67.721 Points ∼30%
OnePlus 5T (Chrome 63)
66.477 Points ∼30% -2%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
65.846 Points ∼29% -3%
Google Pixel 2 (Chrome 62)
64.791 Points ∼29% -4%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
56.63 Points ∼25% -16%
LG V30 (Chrome 62)
52.9 Points ∼24% -22%
Average of class Smartphone (of 295, min: 10, max: 224)
34.6 Points ∼15% -49%
Octane V2 - Total Score
Apple iPhone X (IOS 11.1.2)
35255 Points ∼100% +131%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
15233 Points ∼43%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 14760, max: 15233)
14997 Points ∼43% -2%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
12941 Points ∼37% -15%
OnePlus 5T (Chrome 63)
12509 Points ∼35% -18%
HTC U11 (Chrome 58)
11781 Points ∼33% -23%
Google Pixel 2 (Chrome 62)
11380 Points ∼32% -25%
LG V30 (Chrome 62)
10506 Points ∼30% -31%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
10406 Points ∼30% -32%
Xiaomi Mi Mix 2 (Chrome 53)
10122 Points ∼29% -34%
Average of class Smartphone (of 431, min: 1506, max: 35255)
4900 Points ∼14% -68%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score
Average of class Smartphone (of 450, min: 718, max: 59466)
11988 ms * ∼100% -477%
LG V30 (Chrome 62)
3630 ms * ∼30% -75%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
3590.6 ms * ∼30% -73%
Google Pixel 2 (Chrome 62)
3414.7 ms * ∼28% -64%
OnePlus 5T (Chrome 63)
3096 ms * ∼26% -49%
HTC U11 (Chrome 58)
2760.3 ms * ∼23% -33%
Xiaomi Mi Mix 2 (Chrome 53)
2712.9 ms * ∼23% -31%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
2077.8 ms * ∼17%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 2060, max: 2078)
2069 ms * ∼17% -0%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
1886.6 ms * ∼16% +9%
Apple iPhone X (IOS 11.1.2)
718 ms * ∼6% +65%
WebXPRT 2015 - Overall Score
Apple iPhone X (Safari Mobile 11.0)
354 Points ∼100% +117%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
194 Points ∼55% +19%
Google Pixel 2 (Chrome 62)
190 Points ∼54% +17%
OnePlus 5T (Chrome 63)
181 Points ∼51% +11%
Average Samsung Exynos 9810 (of 2, min: 163, max: 164)
164 Points ∼46% +1%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
163 Points ∼46%
HTC U11 (Chrome 58)
162 Points ∼46% -1%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
158 Points ∼45% -3%
LG V30 (Chrome 62)
138 Points ∼39% -15%
Average of class Smartphone (of 212, min: 27, max: 362)
93 Points ∼26% -43%
Xiaomi Mi Mix 2 (Chrome 53)
57 Points ∼16% -65%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Le Samsung Galaxy S9 est équipé avec un stockage UFS 2.1 de 64 Go, dont environ 50 Go sont disponibles après initialisation. Les taux maximum de transfert sont très bons, mais les concurrents font mieux quand on en vient aux performances en lecture et en écriture de petits blocs de données, surtout le HTC U11 et le Mate 10 Pro.

Nous avons testé les performances du lecteur micro SD, avec notre carte de référence Toshiba Exceria Pro M501. Les taux de transfert sont corrects, mais restent éloignés du potentiel de la carte.

Samsung Galaxy S9Samsung Galaxy S8LG V30HTC U11Xiaomi Mi Mix 2Huawei Mate 10 ProAverage 64 GB UFS 2.1 FlashAverage of class Smartphone
AndroBench 3-5
-14%
-29%
27%
-8%
151%
3%
-56%
Sequential Write 256KB SDCard
67.18 (Toshiba Exceria Pro M501)
53.5 (Toshiba Exceria Pro M401)
-20%
47.2
-30%
46.25 (Toshiba Exceria Pro M401)
-31%
49.5 (of 16, min: 29.5, max: 67.2)
-26%
40.7 (of 214, min: 8.29, max: 87.1)
-39%
Sequential Read 256KB SDCard
79.22 (Toshiba Exceria Pro M501)
63.9 (Toshiba Exceria Pro M401)
-19%
62.8
-21%
68.82 (Toshiba Exceria Pro M401)
-13%
66.8 (of 16, min: 34.3, max: 80.6)
-16%
59.1 (of 214, min: 13.5, max: 96.5)
-25%
Random Write 4KB
23.07
15.25
-34%
10.21
-56%
79.97
247%
15.75
-32%
164.45
613%
39.6 (of 21, min: 8.77, max: 152)
72%
11.7 (of 484, min: 0.14, max: 164)
-49%
Random Read 4KB
131
127.17
-3%
78.17
-40%
91.45
-30%
148.54
13%
132.27
1%
137 (of 21, min: 78.2, max: 173)
5%
31.4 (of 484, min: 1.59, max: 173)
-76%
Sequential Write 256KB
206.94
193.23
-7%
193.22
-7%
206.41
0%
208.62
1%
208.72
1%
194 (of 21, min: 133, max: 214)
-6%
64 (of 484, min: 2.99, max: 215)
-69%
Sequential Read 256KB
815.43
792.86
-3%
669.48
-18%
717.33
-12%
703.99
-14%
732.46
-10%
726 (of 21, min: 529, max: 819)
-11%
196 (of 484, min: 12.1, max: 832)
-76%

Jeux

Le Galaxy S9 est équipé avec l’un des SoC les plus rapides actuellement disponibles, un écran haute définition, et deux haut-parleurs. Cela devrait être une excellente combinaison pour les jeux, mais le smartphone n’arrive pas à utiliser le plein potentiel de ses composants. Au lieu de cela, il y a des limitations de la fréquence d’image, notable dans des jeux comme Asphalt 8 ou Dead Trigger 2. Tous les autres jeux que nous avons testés avec GameBench ont donné d’excellents résultats et de bonnes fréquences d’image (qui plus est stables).

Les capteurs et l’écran tactile fonctionnent également sans souci, et exécutent les ordres de façon rapide et fiable.

Galaxy S9 - Battle Bay
Battle Bay
Galaxy S9 - Asphalt 8
Asphalt 8
Asphalt 8: Airborne
 ParamètresValeur
 high30 fps
  Your browser does not support the canvas element!
Dead Trigger 2
 ParamètresValeur
 high30 fps
  Your browser does not support the canvas element!
Battle Bay
 ParamètresValeur
 full resolution60 fps
  Your browser does not support the canvas element!
World of Tanks Blitz
 ParamètresValeur
 high, 0xAA, 0xAF60 fps
  Your browser does not support the canvas element!
Arena of Valor
 ParamètresValeur
 high HD59 fps
  Your browser does not support the canvas element!
Shadow Fight 3
 ParamètresValeur
 high59 fps
  Your browser does not support the canvas element!

Émissions – Galaxy S9 à l'autonomie moyenne

Températures

Galaxy S9 : GFXBench Battery Test T-Rex (OpenGL ES 2.0)
T-Rex
Le Galaxy S9 peut surchauffer en cas de sollicitations.
Surchauffe.
Galaxy S9 : GFXBench Battery Test Manhattan (OpenGL ES 3.1)
Manhattan

Le Galaxy S9 chauffe à peine au ralenti. Les températures de surface n'augmentent notablement qu’en cas de sollicitations soutenues, l’appareil devenant alors tiède.

Nous avons testé l’évolution de la température du SoC Exynos avec GFXBench Battery Test, qui répète trente fois le même benchmark, et enregistre à la fois la fréquence d’images et la capacité de la batterie. Le S9 a des résultats similaires à ceux du S9+ dans le test T-Rex, maintenant ses performances un bon moment, avant de chuter significativement. La situation est différente dans le test plus exigeant Manhattan, où les performances du S9 sont meilleures. Cependant l’appareil peut surchauffer dans ces cas de figure, ce qui lui fait perdre des points.

 33.4 °C35.4 °C35.3 °C 
 33.2 °C34.6 °C33.4 °C 
 33 °C33.3 °C32.8 °C 
Maximum: 35.4 °C
Moyenne: 33.8 °C
31.8 °C36.2 °C35.5 °C
31.2 °C33.6 °C33.3 °C
31.3 °C32.2 °C32.1 °C
Maximum: 36.2 °C
Moyenne: 33 °C
Alimentation (valeur maximale)  25.5 °C | Température ambiante de la pièce 21.3 °C | Voltcraft IR-260

Haut-parleurs

Samsung Galaxy S9 - Graphique du bruit rose.
Graphique du bruit rose.

Identique au Galaxy S9+, le Galaxy S9 premium de Samsung est équipé pour la première fois de deux haut-parleurs. Non seulement ils donnent l’impression d’être meilleurs qu'auparavant, mais cela est confirmé par nos tests. Les mediums et les aigus sont linéaires, mais malheureusement un peu éloignés l’un de l’autre, ce qui donne un son peu équilibré. Les performances sont malgré tout honnêtes dans notre comparatif.

Le Galaxy S9 continue heureusement de proposer une prise jack stéréo, qui permet une écoute sans bruit. Les écouteurs sont les mêmes qu’avec le modèle précédent, et le son est correct tant que le volume n’est pas trop élevé. L’aptX est disponible avec le Bluetooth pour ceux qui préfèrent une écoute sans fil.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2028.6272524.9243124.624.54026.4255030.830.86323.625.88020.222.910019.927.812517.638.616019.150.620019.150.325017.454.131516.959.540016.862.250015.165.963016.56980015.670.710001573.3125015.572.1160015.372.4200015.773.5250015.574.5315015.575.8400015.476.2500015.874.663001678.2800015.873.21000016.169.91250016.165.51600017.359.3SPL27.986N166.7median 16Samsung Galaxy S9median 69.9Delta0.68.335.242.832.938.837.236.131.73839.642.128.335.127.334.126.932.826.734.72441.320.949.920.954.719.558.218.562.817.566.317.567.515.766.815.871.116.675.215.878.915.480.815.581.71675.815.879.51675.416.375.816.37816.276.516.472.316.457.428.689.41.175.8median 16.4Google Pixel 2median 71.12.19.831.635.825.440.125.335.532.931.933.631.631.638.928.433.82727.220.828.62236.421.342.620.851.521.258.619.465.719.571.417.770.717.968.317.870.717.370.317.462.516.760.817.258.318.265.317.967.817.672.417.770.617.871.517.97318.164.518.249.33081.41.351.2median 17.9HTC U11median 65.31.310.6hearing rangehide median Pink Noise
Frequency diagram (checkboxes can be checked and unchecked to compare devices)
Samsung Galaxy S9 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (86 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 23.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (11.5% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 3.1% away from median
(+) | mids are linear (3.8% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 4.8% away from median
(+) | highs are linear (4.3% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (17.1% difference to median)
Compared to same class
» 3% of all tested devices in this class were better, 2% similar, 95% worse
» The best had a delta of 14%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 25% of all tested devices were better, 8% similar, 67% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Google Pixel 2 audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (89.4 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 25.8% lower than median
(±) | linearity of bass is average (8.2% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(±) | higher mids - on average 5.3% higher than median
(+) | mids are linear (5.4% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 6.5% higher than median
(+) | highs are linear (4.8% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (20.5% difference to median)
Compared to same class
» 13% of all tested devices in this class were better, 8% similar, 80% worse
» The best had a delta of 14%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 45% of all tested devices were better, 8% similar, 47% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

HTC U11 audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (81.4 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 24.5% lower than median
(±) | linearity of bass is average (13.3% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.1% away from median
(±) | linearity of mids is average (7.4% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 5.1% higher than median
(+) | highs are linear (6.2% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (21.3% difference to median)
Compared to same class
» 17% of all tested devices in this class were better, 12% similar, 71% worse
» The best had a delta of 14%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 50% of all tested devices were better, 8% similar, 42% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Gestion de l'énergie - Une autonomie moyenne

Consommation énergétique

Nos mesures de consommation du Galaxy S9 soulignent de façon impressionnante le savoir-faire de Samsung dans ce domaine. Le Galaxy réalise de très bons résultats, mais avec la luminosité maximale fixée manuellement, et non automatiquement. Dans ce dernier cas, l’appareil consomme bien plus, avec une augmentation de 0,61 W. Les faibles valeurs en cas de sollicitations ne peuvent être expliquées que par la bonne gestion énergétique du SoC, parce que nous avons mesuré jusqu’à 10,32 W lors du démarrage du Galaxy S9.

Nous n’avons pas détecté de consommation propre à l’adaptateur secteur (9 V, 1,67 A ; 5 V, 2 A). L’écran Always On ne consomme pas beaucoup, mais augmente malgré tout la consommation de 0,23 W.

Tout comme avec le Galaxy S9+, la recharge prend du temps. Un peu moins de 4h, cela fait beaucoup pour un appareil avec Quick Charge. Samsung va certainement corriger cela avec une mise à jour. La charge sans fil est toujours présente.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.04 Watts
Au reposdarkmidlight 0.65 / 0.81 / 0.92 Watts
Fortement sollicité midlight 4.76 / 5.16 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
Samsung Galaxy S9
3000 mAh
Samsung Galaxy S8
3000 mAh
HTC U11
3000 mAh
Google Pixel 2
2700 mAh
Apple iPhone X
2716 mAh
Xiaomi Mi Mix 2
3771 mAh
Average Samsung Exynos 9810
 
Average of class Smartphone
 
Power Consumption
-14%
-62%
-40%
-85%
-64%
-4%
-44%
Idle Minimum *
0.65
0.78
-20%
0.73
-12%
0.99
-52%
1.03
-58%
0.69
-6%
0.665 (of 2, min: 0.65, max: 0.68)
-2%
0.832 (of 521, min: 0.39, max: 3.4)
-28%
Idle Average *
0.81
1.1
-36%
1.96
-142%
1.35
-67%
2.4
-196%
2.03
-151%
0.88 (of 2, min: 0.81, max: 0.95)
-9%
1.636 (of 521, min: 0.81, max: 6.2)
-102%
Idle Maximum *
0.92
1.16
-26%
1.98
-115%
1.37
-49%
2.6
-183%
2.1
-128%
1.005 (of 2, min: 0.92, max: 1.09)
-9%
1.867 (of 521, min: 0.92, max: 6.6)
-103%
Load Average *
4.76
4.15
13%
4.82
-1%
3.25
32%
2.96
38%
3.18
33%
4.67 (of 2, min: 4.58, max: 4.76)
2%
3.84 (of 521, min: 1.88, max: 10.8)
19%
Load Maximum *
5.16
5.12
1%
7.15
-39%
8.56
-66%
6.6
-28%
8.73
-69%
5.16 (of 2, min: 5.16, max: 5.16)
-0%
5.36 (of 521, min: 2.49, max: 14.2)
-4%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie - Le Galaxy S9 étonnamment moyen

La consommation du Samsung Galaxy S9 est étonnamment bonne, mais cela ne débouche pas sur une autonomie à l’avenant. La batterie de 3 000 mAh se décharge plus vite que sur le modèle précédent qui la bat dans tous les scénarios, et le smartphone Samsung est même le moins bon de notre comparatif.

L’autonomie WLAN à 150 cd/m² est tout spécialement mauvaise. Alors que le Galaxy S8 tenait presque 12h dans ce scénario, le S9 ne tient que moins de 8h. Un résultat médiocre qui rend compliquée la journée de travail sans recharger.

Les modes d’économie d’énergie sont disponibles, mais Samsung devrait avant tout fournir une mise à jour pour améliorer l’autonomie.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
19h 42min
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3 (Samsung Browser 7.0)
7h 54min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
10h 9min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 44min
Samsung Galaxy S9
3000 mAh
Samsung Galaxy S8
3000 mAh
LG V30
3300 mAh
HTC U11
3000 mAh
Google Pixel 2
2700 mAh
Apple iPhone X
2716 mAh
Xiaomi Mi Mix 2
3771 mAh
Huawei Mate 10 Pro
4000 mAh
Autonomie de la batterie
45%
56%
9%
9%
11%
27%
79%
Reader / Idle
1182
1667
41%
1914
62%
1250
6%
1457
23%
1292
9%
1744
48%
H.264
609
771
27%
822
35%
498
-18%
564
-7%
634
4%
929
53%
WiFi v1.3
474
719
52%
774
63%
560
18%
575
21%
564
19%
600
27%
818
73%
Load
164
264
61%
267
63%
212
29%
161
-2%
180
10%
398
143%

Points positifs

+ design réussi
+ excellent écran
+ SoC rapide
+ LTE Cat. 18
+ étanche à l'eau et à la poussière
+ stockage extensible
+ version double SIM disponible (Duos)
+ bons capteurs
+ USB 3.1 avec DisplayPort, HDMI, OTG
+ excellent appareil photo
+ charge sans fil
+ vidéos UHD à 60 FPS

Points négatifs

- peut beaucoup chauffer en cas de sollicitations
- vidéos à 60 FPS avec autonomie limitée
- pas de Dual-VoLTE
- long à charger
- dommages dus à des liquides non couverts par la garantie

Verdict

En test : le Samsung Galaxy S9.
En test : le Samsung Galaxy S9.

Nous préférons le Samsung Galaxy S9 à son grand frère le S9+. Il est moins encombrant, et le double capteur ne vaut pas la différence de prix. Le fabricant coréen propose une nouvelle fois un excellent smartphone, mais il ne s’agit que d’un Galaxy S8 évolué, et il possède toujours certains bugs, dont certains sont loin d’être insignifiants. L’autonomie en particulier est trop courte, spécialement quand on la compare à celle de l’ancien S8. C’est plus embêtant pour ceux qui ont pré commandé le smartphone et qui ont payé le prix fort, parce qu’ils ne peuvent maintenant qu'espérer que Samsung corrige cela avec une mise à jour.

Samsung doit absolument proposer des mises à jour pour l’autonomie trop limitée, parce que le Galaxy S9 a le potentiel d’être un excellent smartphone.

Le fabricant coréen propose malgré tout un excellent produit. Parmi ses points forts, on peut noter un processeur rapide, un excellent écran, un scanner d’empreintes digitales mieux placé, un stockage extensible, de bons haut-parleurs stéréo, une protection contre l’eau et la poussière, et une version double SIM. Cependant certaines caractéristiques, mises en avant au moment du lancement, sont plus des gadgets que des fonctionnalités abouties. On pense en particulier aux avatars AR ou à la fonction Slow motion de l’appareil photo.

Vous pouvez rester tranquilles si vous possédez déjà un Galaxy S8 : il n’y a pas de raison majeure de passer au nouveau flagship de Samsung.

Samsung Galaxy S9 - 03/30/2018 v6
Daniel Schmidt

Châssis
92%
Clavier
69 / 75 → 92%
Dispositif de pointage
97%
Connectivité
66 / 60 → 100%
Poids
91%
Autonomie
91%
Écran
92%
Performances en jeu
66 / 63 → 100%
Performances dans les applications
66 / 70 → 94%
Chauffe
87%
Nuisance sonore
100%
Audio
75 / 91 → 82%
Appareil photo
94%
Moyenne
83%
91%
Smartphone - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du smartphone Samsung Galaxy S9
Daniel Schmidt, 2018-04-11 (Update: 2018-04-20)