Notebookcheck

Critique complète du smartphone Apple iPhone X

Patrick Afschar, Klaus Hinum, Andreas Osthoff, Daniel Schmidt (traduit par JBP), 12/01/2017

Pas de révolution. Apple a lancé l’iPhone X, pour les 10 ans de l’iPhone, proposé en plus des iPhone "classiques". Son point fort est évidemment son écran OLED avec des bordures très fines. Le concept fonctionne très bien, et l’absence du bouton Accueil est vite oubliée.

Pour la critique originale en anglais, voir sur cette page.

Nous savions qu’Apple dévoilerait quelque chose de spécial pour le 10e anniversaire de l’iPhone. Il y avait eu différentes fuites avant l’annonce, si bien que l’iPhone X (prononcer "iPhone 10") n’a pas été une grosse surprise. Les deux modèles classiques, l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus ont été lancés quelques semaines avant. Nous avons commandé deux appareils dans l’Apple store, avec deux couleurs et deux stockages différents, et les avons soigneusement testés.

Le point fort du nouvel iPhone X est bien sûr son écran. Alors que les iPhone 8 perpétuent le design de ces dernières années (dont les bordures d’écran épaisses), l’écran couvre presqu’intégralement l’avant du nouveau modèle. Nous avions déjà vu cette année cette tendance aux bordures fines. Certaines critiques ont également émergé immédiatement après l’annonce, à cause de l’emplacement des capteurs et de l’appareil photo avant, qui occupent de la place à l’écran. Nous verrons si cela affecte le fonctionnement des applications, et comment le premier écran OLED sur un iPhone se situe par rapport aux précédents écrans LCD.

Un autre grand débat à propos du nouvel écran est l’absence du bouton d’accueil et de son scanner d’empreintes digitales Touch ID. A la place, le fabricant de Cupertino a intégré la reconnaissance faciale, Face ID. Après des problèmes avec ce type de produit sur le Samsung Galaxy S8, nous sommes curieux de voir comment la technologie fonctionne sur un smartphone de la firme à la pomme.

Le cœur de l’appareil, l’Apple A11 Bionic, est déjà connu, puisqu’il est intégré sur les deux iPhone 8, et il ne nous a pas déçu grâce à ses performances impressionnantes. Le modèle anniversaire est avantagé avec ses appareils photos (les deux capteurs possèdent une stabilisation optique), et avec sa technologie de charge (grâce au nouveau châssis en verre, l’iPhone X peut être chargé sans fil). Heureusement, Apple utilise la norme populaire Qi, ce qui permet d’utiliser nombre d’accessoires compatibles.

Tout cela a un prix. Le modèle 64 Go est vendu 1 159 €, tandis que le modèle 256 Go est vendu 1 329 €. Cela peut valoir le coup d’acheter l’Apple Care+ pour 229 €, surtout après l’annonce des prix de réparation très élevés.

Apple iPhone X (iPhone Gamme)
Processeur
Apple A11 Bionic
Carte graphique
Apple A11 Bionic GPU
Mémoire
3072 Mo 
, Samsung LPDDR4x
Écran
5.8 pouces 2:1, 2436 x 1125 pixel 463 PPP, capacitif, Apple True Tone Super Retina HD, HDR, Super AMOLED, verre résistant aux rayures, brillant: oui
Disque dur
64 GB eMMC Flash, 64 Go 
, 64 ou 256 Go, 58.7 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, Connectique audio: Port lightning, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: gyroscope 3 axes, accéléromètre, capteur de proximité, boussole, baromètre, Lightning
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n/ac), Bluetooth 5.0, GSM/GPRS/EDGE (850, 900, 1800, and 1900 MHz), UMTS/HSPA+ (850, 900, 1700/2100, 1900, and 2100 MHz), LTE (FDD band 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 29, 30, and 66; TDD: 34, 38, 39, 40, and 41), LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 7.7 x 143.6 x 70.9
Batterie
2716 mAh Lithium-Ion, Autonomie de la batterie en communication 3G (selon les données du fabricant): 21 h, Autonomie de la batterie en veille 3G (selon les données du fabricant): 60 h
Système d'exploitation
Apple iOS 11
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix double capteur 12 MP, f/1,8 et f/2,4, zoom optique x2, flash quatre LED, vidéà 2 160p à 24 / 30 / 60 fps, 1 080p à 30 / 60 / 120 / 240 fps
Appareil photo secondaire: 7 MPix f/2,2, 1 080p à 30 fps, 720p à 240 fps
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: stéréo, Clavier: virtuel, EarPods avec connecteur Lightning, adaptateur Lightning vers jack stéréo 3,5 mm, câble Lightning vers USB, chargeur USB, brochures, 12 Mois Garantie, Face ID, charge sans fil (Qi), norme IP67, DAS à la tête : 0,98 W/kg, fanless
Poids
174 g, Alimentation: 46 g
Prix
1149 euros

 

Châssis

Les parties les plus notables du châssis de l’iPhone X sont celles qui manquent, par rapport aux anciennes générations. Apple a retiré le bouton Accueil et son scanner d’empreintes digitales. Les bordures larges en haut et en bas de l’écran ont également quasiment disparu, si bien que l’iPhone anniversaire a enfin un bon rapport taille / écran : 81,14 % est un bon résultat, mais toujours derrière d’autres smartphones. Le Samsung Galaxy Note 8, par exemple, atteint plus de 83 %. L’Essential Phone est premier, à presque 85 %. Pour comparer, l’Apple iPhone 8 n’obtient que 65,5 %, même si son châssis est juste un peu plus petit que le X.

Cela nous amène aux dimensions : l’iPhone X se situe entre l’iPhone 8 et le 8 Plus. Son écran est le plus grand, à 5,8 pouces, mais le châssis est plus compact par rapport à l’écran 16:9 de l’iPhone 8 Plus grâce aux bordures plus fines et au ratio 2:1. Il mesure 143,6 x 70,9 mm, avec une épaisseur de 7,7 mm. Mais il ne faut pas oublier la protubérance de l’appareil photo, plutôt visible avec les capteurs et le flash. Il n’est pas intégré de façon horizontale, mais verticale. Il est moins visible sur le modèle foncé, mais c’est plus critique avec le modèle clair. Par rapport à l’iPhone 8, le X est de 5,2 mm plus long, de 3,6 mm plus large, et de 0,4 mm plus épais. La différence est similaire à une coque silicone fine - c’est une bonne façon d’imaginer la différence de taille : l’iPhone X "nu" est de la taille d’un iPhone 8 avec une protection en silicone. Le poids additionnel de 26 grammes par rapport à l’iPhone 8 est perceptible quand on le tient en main, mais le 8 Plus est toujours le plus lourd des smartphones d’Apple.

Apple est déjà revenu aux dos en verre avec les iPhone 8 - à cause de la norme Qi. Il en va de même pour l’iPhone X, également compatible avec la charge sans fil. Le choix des couleurs est cette fois limité à l’argent et au gris sidéral. Le modèle plus sombre est entouré d’une cadre en métal noir, le modèle gris clair par une bordure chromée. L’arrière du modèle gris sidérale paraît vraiment très foncé, tandis que le modèle argent semble avoir un dos blanc mat ou gris très clair.

Ces couleurs ne changent rien au choix des matériaux et à la qualité de construction, une fois encore excellents. Le X donne une impression haut-de-gamme, sans aucun espaces ni bord saillant, et il est très résistant aux torsions. Il n’y a finalement pas que des désavantages à avoir un smartphone un peu plus épais après tout. Apple a également réalisé de très belles transitions entre le cadre métallique et les surfaces en verre avant et arrière. Les utilisateurs sensibles sentiront toujours un bord légèrement trop rugueux. Le tiroir de la carte SIM de notre modèle de test ne s’intègre pas parfaitement, à la différence des boutons. Leur taille est adéquate, leur point de pression parfait, et ils sont très bien intégrés. Le bouton de démarrage est bien plus gros comparé aux iPhone 8, cela étant certainement dû aux fonctions additionnelles du bouton, suite au retrait du bouton d’accueil.

Apple n’a pas changé la protection contre l’eau et la poussière : l’iPhone X est certifié IP67. Les mêmes limitations s’appliquent toujours : la température de l’eau doit être "normale", et il ne faut pas charger un appareil humide.

Size Comparison

Connectivité

Pour Apple, le smartphone anniversaire est celui de la 10e génération, mais il partage nombre de ses fonctionnalités avec les iPhone 8, disponibles deux mois avant. Cela est spécialement vrai pour la dernière puce Apple, que nous testerons dans la partie Performances. Comme avec l’iPhone 8 Plus, Apple a équipé le X avec 3 Go de RAM, seul le petit frère est limité à 2 Go.

Le choix de la connectique est de nos jours vite fait pour les smartphones Apple. Depuis l’iPhone 7, il n’y a plus qu’un port Lightning au bas de l’appareil. Il est utilisé pour la recharge, les écouteurs, et le transfert de fichiers. Apple utilise toujours l’USB 2.0, si bien que de nombreux utilisateurs passeront sans doute aux transferts sans fil. L’appareil est aussi équipé du NFC, d’un baromètre, d’un gyroscope 3 axes, d’un accéléromètre, d’un capteur de proximité, et d’un capteur de luminosité ambiante.

La reconnaissance faciale, Face ID, est nouveau par rapport aux iPhone 8 et 8 Plus. Elle utilise une nouvelle caméra frontale, appelée TrueDepth, avec de multiples capteurs, mais nous en reparlerons plus loin.

Côté inférieur : haut-parleurs stéréo, port Lightning.
Côté inférieur : haut-parleurs stéréo, port Lightning.
Bord supérieur : pas de connectivité.
Bord supérieur : pas de connectivité.
Côté gauche : boutons de volume, bouton silence.
Côté gauche : boutons de volume, bouton silence.
Côté droit : bouton de démarrage, emplacement nano SIM.
Côté droit : bouton de démarrage, emplacement nano SIM.

Logiciel

iOS 11 a été introduit avec les iPhone 8, et c'est évidemment lui que l'on retrouve dans l’iPhone X. Apple a déjà déployé plusieurs petites mises à jour : nous en sommes à la version 11.1.2. La charge rapide optionnelle est maintenant disponible, et Apple a corrigé des problèmes d’autonomie et de fiabilité de la connexion Bluetooth. Il semble qu’Apple soit simplement passé à une version non Bêta avec la dernière mise à jour. Notre modèle de test tourne bien, et pas grand-chose n’a changé dans iOS 11 depuis nos tests des iPhone 8. Les utilisateurs de l’iPhone devront toujours s’habituer à quelques nouvelles choses. Nous en reparlerons plus avec la nouvelle fonctionnalité principale, Face ID. Toutes les autres informations à propos d’iOS 11 sont disponibles dans nos tests des iPhone 8 et 8 Plus.

Le bouton d’Accueil a disparu, ainsi que son capteur d’empreintes digitales, Touch ID. Après avoir utilisé l’iPhone X pendant quelques jours, celui-ci ne nous a pas manqué. La reconnaissance faciale, Face ID, fonctionne si bien qu’on en oublierait presque le scanner d’empreintes. Presque, parce qu’il faut mettre son visage devant ou au-dessus de l’écran, ce qui est une vraie contrainte lorsque l’iPhone est posé sur une table. A part ça, la reconnaissance fonctionne également depuis un angle. La position classique sur un canapé, depuis le haut, ne pose pas de problème, ni les chapeaux, ni les lunettes, ni une barbe variable. C’est différent quand le visage est partiellement couvert, ou quand on étire le visage. Le processus de déverrouillage se fait généralement sans délai, mais il prend facilement 1 seconde ou 2 de plus dans le noir. Il est néanmoins fiable la plupart du temps. Mais ce n’est pas vraiment une étude à long terme, et certains collègues n’ont pas eu la même expérience positive. Face ID a semblé plus rapide et plus fiable que Touche ID.

Mais en attendant, le bouton d’accueil a bel et bien disparu. Apple a supprimé le mouvement de glisse pour déverrouiller l’iPhone avec iOS 10, alors comment cela fonctionne-t-il avec l’iPhone X ? Eh bien tout simplement par un mouvement de glisse. Mais Apple ne revient pas à la vieille recette éprouvée. A la place d’un mouvement de la gauche vers la droite, il s’agit maintenant d’un mouvement du bas vers le haut. On s’y habitue très vite, d’autant plus que c’est un mouvement courant sur l’iPhone X, qui sert aussi à retourner sur l’écran d’accueil par exemple. En gardant le doigt à l’écran après le mouvement, on ouvre le sélecteur d’applis. Un autre maintien prolongé sur l’appli permet de la fermer via l’icône, tandis que le mouvement vers le haut fonctionne toujours. Il faudra aussi apprendre les nouvelles fonctionnalités pour les captures d’écran (maintenant bouton de démarrage + volume haut), pour éteindre l’appareil (démarrage + volume bas), et pour d’autres fonctions comme le zoom. A la place de trois tapes sur le bouton de démarrage, il faut appuyer sur le bouton de démarrage (maintenant appelé bouton latéral).

Le centre de notification est maintenant caché dans le coin supérieur gauche de l’écran, et ne peut être accessible depuis toute la largeur supérieure de l’écran, pour deux raisons : il y a l’encoche au centre, et le Control Center est dorénavant accessible depuis le côté droit de l’écran.

Ecran de verrouillage.
Ecran de verrouillage.
Bouton d'accueil virtuel.
Bouton d'accueil virtuel.
Paramétrages Face ID.
Paramétrages Face ID.
Control Center.
Control Center.
Notifications.
Notifications.
App switcher.
App switcher.

Communication et GPS

Comme pour les iPhone 8, le modèle anniversaire est équipé de module de communication modernes, avec le LTE Gigabit rapide - probablement du Cat. 16 - avec de nombreuses bandes LTE, ainsi que le standard WLAN 802.11 ac avec la compatibilité 2,4 et 5 GHz. Grâce à la technologie MIMO, le module WLAN peut théoriquement atteindre 1 Gb/s, mais nos résultats sont évidemment plus bas, similaires à ceux des iPhone 8 : l’iPhone X réalise un nouveau record de 939 Mb/s en réception, combiné à notre routeur de référence, le Linksys EA8500. Il fait donc mieux que le précédent record de l’iPhone 8, mais il ne peut faire mieux que ses petits frères quand il est utilisé en serveur. 456 Mb/s est toujours un résultat acceptable, mais en comparaison moyen. La portée et la stabilité de la connexion sont très bonnes.

L’iPhone x est également au niveau quand il s’agit de communication à courte distance. Le Bluetooth 5.0 est toujours réservé à une poignée de smartphones, mais le X ne peut gérer plus d’une connexion radio simultanée, à la différence du Samsung Galaxy S8+ par exemple. Le NFC, avec les restrictions habituelles d’Apple, est également de la partie.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone X
939 MBit/s ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
914 MBit/s ∼97% -3%
Sony Xperia XZ1
489 MBit/s ∼52% -48%
Huawei Mate 10 Pro
338 MBit/s ∼36% -64%
Samsung Galaxy S8
329 MBit/s ∼35% -65%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Samsung Galaxy S8
651 MBit/s ∼100% +43%
Sony Xperia XZ1
500 MBit/s ∼77% +10%
Apple iPhone X
456 MBit/s ∼70%
Apple iPhone 8 Plus
374 MBit/s ∼57% -18%
Huawei Mate 10 Pro
225 MBit/s ∼35% -51%

Légende

 
Apple iPhone X Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, 64 GB eMMC Flash
 
Apple iPhone 8 Plus Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
 
Samsung Galaxy S8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Huawei Mate 10 Pro HiSilicon Kirin 970, ARM Mali-G72 MP12, 128 GB UFS 2.1 Flash
 
Sony Xperia XZ1 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash

Les smartphones d’Apple ont presque toujours été des appareils de navigation convaincants. Seul l’iPhone 7 était un peu à la traîne en cas de très mauvais temps, ce qui était visible sur notre enregistrement. La situation est bien meilleure pour l’iPhone X. Le ciel était nuageux au moment de nos test, mais pas trop mauvais non plus. Premier point positif : le fix satellite initial n’a pris que quelques secondes. Même la connexion à l’intérieur fonctionne, tant que l’on n’est pas trop loin d’une fenêtre. Nous avons aussi fait un tour à VTT pour tester les résultats en pratique, et les comparer à ceux de notre GPS Garmin Edge 500, en utilisant l’appli Runtastic pour enregistrer notre parcours.

L’iPhone X fonctionne en gros comme les iPhone 8 et 8 Plus. Ce n’est pas surprenant, les spécifications étant les mêmes. Le nouvel iPhone enregistre un parcours un peu plus long que le Garmin Edge 500, sans addition de parcours. La qualité d’enregistrement est même supérieure, et inclut plus de points de cheminement. La précision est en revanche meilleure avec les appareils spécialisés. L’iPhone nous a souvent mis légèrement à côté du vrai chemin, et il semble que nous ayons volé au-dessus de l’eau au lieu de prendre le pont. Dans l’ensemble, l’iPhone fonctionne très bien, à la fois sur et hors-piste.

Apple iPhone X : vue générale.
Apple iPhone X : vue générale.
Apple iPhone X : forêt.
Apple iPhone X : forêt.
Apple iPhone X : pont.
Apple iPhone X : pont.
Garmin Edge 500 : vue générale.
Garmin Edge 500 : vue générale.
Garmin Edge 500 : forêt.
Garmin Edge 500 : forêt.
Garmin Edge 500 : pont.
Garmin Edge 500 : pont.

Fonctions téléphoniques et qualité vocale

La qualité vocale et sonore des deux iPhone 8 n’avait pas été pleinement convaincante lors des appels. Les voix étaient trop faibles, en particulier sur les réseaux 3G. Il y avait aussi des sautes occasionnelles. Il en va de même pour l’iPhone X, mais de façon moins prononcée. Il n’y a absolument aucun problème avec les écouteurs, pour les appels via LTE ou WLAN, au contraire même : la qualité est excellente. L’interlocuteur confirme de son côté que la suppression du bruit ambiant fonctionne bien. Seul le vent est un challenge pour l’iPhone X, celui-ci filtrant parfois des mots entiers - il y avait beaucoup de vent au moment de nos tests. Une fois encore, les performances du haut-parleur pendant les appels sont un problème. Les voix ne paraissent pas aussi faibles que sur les iPhone 8, mais les bruits de fond constants étaient un problème pour l’iPhone X.

Appareils photo

Apple iPhone X : photo prise avec l'appareil photo frontal (ciel nuageux).
Photo prise avec l'appareil photo frontal (mode portrait).

Les spécifications de l’appareil photo 7 MP à l’avant de l’Apple iPhone X sont similaires à celles des iPhone 8 et 8 Plus. Il dispose d’une ouverture f/2,2, du mode HDR automatique, d’une stabilisation électronique, de la vidéo à 1080p, et de tout ce que nous avons sur les modèles précédents. Mais à la différence des iPhone 8, la caméra frontale du X peut aussi être utilisée pour le mode portrait, qui est toujours en bêta. Ce mode fonctionne plutôt bien, mais la transition entre les zones focalisées et les zones floues est difficile. L’appareil prend généralement de bonnes photos. Il fonctionne aussi avec la caméra True Depth, pour ce qu’on appelle les Animojis, mais il reste du travail à faire. Toutes les expressions du visage ne sont pas capturées par le logiciel. Les yeux ne se ferment pas totalement quand on fait un clin d’œil, une bouche qui embrasse n’a pas les lèvres adéquates, et quand on tire la langue, cela n’est pas reconnu du premier coup.

Le double capteur à l’arrière utilise l’ISP (Imaging Signal Processor) d’Apple, inauguré sur les iPhone 8. Le principe de base n’a pas changé : le capteur principal possède des lentilles grand-angle 28 mm, tandis que le second possède une lentille 52 mm qui simule un zoom optique x2, et s’occupe des calculs de profondeur pour l’effet Bokeh en mode portrait. Apple a amélioré l’ouverture de cette lentille, qui capture plus de lumière à f2,4 (f/2,8 pour l’iPhone 8), mais toujours moins que le grand-angle (f1,8). Les deux lentilles sont maintenant équipées avec un stabilisateur optique.

La qualité des photos est vraiment bonne, il n’y a rien à redire, surtout en plein jour. L’appareil photo est très rapide et possède un bon mode HDR. Les images sont plutôt nettes, mais les bords sont moins marqués comparés au Galaxy Note 8, et certains détails sont perdus. Le Pixel 2 XL de Google prend également plus de détails. Cependant les couleurs sont meilleures, et la photo semble plus naturelle. L’iPhone X est bon en basse luminosité, mais pas autant que les concurrents. Les photos paraissent très lumineuses au premier abord, avec un point blanc très naturel, et la température typique des couleurs trop chaudes est absente. Mais en y regardant de plus près, on voit que si le bruit est bien supprimé, les détails sont trop flous. On peut même voir des fragments de pixels sur les polices et les lignes fines.

L’iPhone X d’Apple enregistre les vidéos en Ultra HD jusqu’à 60 images par seconde, et les vidéos 1080p peuvent même monter à 240 images par seconde. La compression est très élevée, si bien qu’une minute de vidéo 4K à 60 FPS ne pèse "que" 400 Mo. Et la qualité d’image est très bonne, malgré cette forte compression. Il est également possible de sélectionner différentes fréquences d’images, ce qui est pratique.

Cependant Apple n’a pas inclus beaucoup de paramètres. Les images RAW ne peuvent être prises qu’avec des applications tierces, et il n’y a pas de mode manuel. Mais on peut dire qu’il n’y a pas d’appareil qui combine aussi bien la photo et la vidéo.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

Nous avons également testé l’appareil photo principal de l’iPhone X dans des conditions d’éclairage contrôlés. Nous avons vérifié la fidélité des couleurs avec le X-Rite ColorChecker passport. Les photos du smartphone sont un peu trop saturées et les couleurs légèrement trop claires. L’échelle de gris est de son côté très proche de l’idéal, et ne révèle qu’une légère teinte bleue, ce qui rend les images un peu trop froides. Nous aurions préféré qu’elles soient un peu plus chaudes.

Les photos de notre mire de test avec l’appareil principal montrent des performances très équilibrées, avec une bonne netteté au centre. Même les petits détails sont visibles et il n’y a qu’une légère perte de netteté vers les bords. L’on note de légères difficultés avec les écritures sombres sur des fonds dégradés ou sombres : les polices s’effacent un peu, mais ce n’est visible que lorsqu’on zoome.

Appareil photo principal de l'iPhone X : mire de test.
ColorChecker Passport : la couleur de référence est située dans la partie inférieure de chaque bloc.

Accessoires et garantie

Apple offre une garantie de seulement 12 mois pour l’iPhone X. Il est également possible d’acheter l’Apple Care+, mais son prix est élevé, à 229 €. Il couvre deux réparations, qui coûtent en plus 29 € pour un écran, et 99 € pour tout autre dommage. Il vaut certainement mieux investir, pour ceux qui utilisent beaucoup leur téléphone ou qui sont un peu maladroits.

Les accessoires livrés avec l’appareil n’ont pas changé depuis plusieurs générations, si bien que nous citons notre test de l’iPhone 8 : la boîte contient un petit adaptateur secteur de 5 watts, un casque Lightning, un adaptateur Lightning vers jack stéréo, un accessoire pour la carte SIM, et les documents de configuration, de garantie, et de sécurité.

Apple propose un grand nombre d’accessoires dans sa boutique en ligne, même de vendeurs tiers. Il y a une nouvelle catégorie, pour la charge sans fil, avec des stations dont le prix commence à 65 €. Le constructeur californien utilise la norme populaire Qi : il est possible d’utiliser des solutions moins chères.

Périphériques d'entrée et prise en main

Mode une main.
Mode une main.
Mode une main.
Mode une main.

La prise en main de l’iPhone X a pas mal changé par rapport aux précédents modèles. Il faut repenser beaucoup de choses, et apprendre de nouveaux gestes à cause de l’absence du bouton d’Accueil. Nous en avons déjà parlé dans la partie Logiciel, si bien que nous ferons rapidement : on s’habitue à ces changements au bout de quelques heures, et on se rend compte que les choses n'ont changé que si on repasse à un ancien iPhone ou à un iPad.

Rien n’a changé en termes de précision et de capacité de glisse de l’écran tactile. Mais l’utilisation à une main est délicate à cause du grand affichage, surtout avec le Control Center situé en haut. Le mode à une main des modèles Plus est également disponible, mais son utilisation n’est pas aussi intuitive que sur les appareils avec le bouton d’accueil. Il s’active avec un mouvement vers le bas, dans le bord inférieur de l’écran. Pour la recherche, le mouvement est malheureusement très proche, si bien qu’il faut souvent plus d’un essai pour activer le mode une main. A la différence du Plus, le contenu de l’écran d’accueil ne passe pas en mode paysage, ce qui aurait été appréciable.

Une seule chose à dire à propos des boutons du châssis : ils sont parfaits.

Grille de sous-pixels.
Grille de sous-pixels.

Demandez quelle est la nouveauté de l’Apple iPhone X, et l’on vous répondra son écran. Et bien sûr, l’élément central du smartphone anniversaire a totalement changé par rapport aux modèles précédents : la technologie utilisée, la résolution, le ratio. Apple appel cet écran Super Retina HD. C’est un écran OLED avec un ratio de 2:1, ou 18:9. Il est compatible HDR et possède une densité de pixels de 458 PPI, soit environ 10 % de plus que l’iPhone 8 Plus et son écran 1 080p. La résolution de l’iPhone X est de 2 436 x 1 125 pixels - ce qui laisse encore de la marge au Galaxy S8 Edge et son écran de 2 960 x 1 440 pixels, soit une densité de 568 PPI. La nouvelle star en termes de résolution d’écran est le XZ Premium de Sony, premier smartphone 4K, et sa densité de 801 PPI.

Apple a une fois encore intégré la technologie True Tone, qui ajuste automatiquement la température des couleurs aux conditions d’éclairage ambiant. Nous avions apprécié cette fonctionnalité sur les iPhone 8. Apple affirme aussi que l’écran de l’iPhone X est le meilleur écran OLED présent sur le marché - mais une affirmation autre aurait été surprenante... Voyons donc ce que disent nos mesures…

Sur le papier il n’y a pas assez de superlatifs pour qualifier l’écran du dernier-né d’Apple. Les smartphones de Cupertino ont toujours obtenu d’excellents résultats dans les tests. Les anciens écrans LCD étaient très bon, spécialement en termes de fidélité des couleurs, tandis que les concurrents avec des écrans OLED avaient une meilleure luminosité et un meilleur contraste. La concurrence évolue, maintenant qu’Apple est passé à l’OLED. Et les mesures sont très bonnes. L’écran possède une luminosité maximum de 629 cd/m² sur une image blanche pure sans le capteur de luminosité ambiante activé, et la valeur moyenne est toujours bonne, à 606 cd/m². Apple promet jusqu’à 625 cd/m², ce qui est très précis. L’iPhone X est très bon quand on le compare aux autres smartphones OLED comme le Samsung Galaxy S8, le Sony XZ Premium, ou l’Huawei Mate 10 Pro. L’iPhone 8 Plus est très clairement battu. La luminosité dépasse même 750 cd/m² quand seulement 25 % de l’écran est blanc. Le capteur de lumière n’augmente pas encore plus la luminosité, ce qui est souvent le cas avec la concurrence. Mais il n’y a rien à redire à la luminosité de l’iPhone X, d’autant que sa distribution est très bonne, à 94 %.

On note une caractéristique spécifique à l’OLED dès que l’on allume le smartphone : l’excellent contraste, qui est en théorie infini, quand le logo d’Apple apparaît sur le fond noir. Alors que l’on avait toujours un noir "brillant" sur les modèles précédents, il paraît ici totalement pur. Les écran OLED n’ont pas d’éclairage d’arrière-plan, mais des pixels qui émettent eux-mêmes la lumière, si bien que les pixels noirs ne sont tout simplement pas éclairés. Du coup les noirs sont absolus, avec un contraste impressionnant. L’iPhone X d’Apple n’a pas à craindre ses rivaux de Samsung, Sony et Huawei à ce niveau.

Nous avons presque oublié de parler de la fameuse encoche en haut de l’écran, la bande noire qui inclut l’appareil photo TrueDepth, le haut-parleur, et le capteur de luminosité ambiante. Il y a même des applis qui intègrent cette encoche aux smartphones Android. Nous avons une approche plus pragmatique : oui, il y a une encoche. Oui, elle est gênante - pendant environ 5 minutes. Ensuite, on l’oublie presque.

629
cd/m²
603
cd/m²
596
cd/m²
622
cd/m²
600
cd/m²
594
cd/m²
624
cd/m²
598
cd/m²
590
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 629 cd/m² Moyenne: 606.2 cd/m² Minimum: 1.87 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 94 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 600 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 1.2 | 0.8-23.34 Ø6.5
ΔE Greyscale 1.6 | 0.64-98 Ø6.7
99.3% sRGB (Calman)
Gamma: 2.23
Apple iPhone X
Super AMOLED, 2436x1125, 5.8
Apple iPhone 8 Plus
IPS, 1920x1080, 5.5
Samsung Galaxy S8
Super AMOLED, 2960x1440, 5.8
OnePlus 5
AMOLED, 1920x1080, 5.5
Sony Xperia XZ Premium
IPS, 3840x2160, 5.5
Huawei Mate 10 Pro
OLED, 2160x1080, 6
Screen
-9%
-57%
-17%
-54%
-22%
Brightness
606
538
-11%
564
-7%
431
-29%
568
-6%
636
5%
Brightness Distribution
94
90
-4%
94
0%
93
-1%
92
-2%
94
0%
Black Level *
0.38
0.62
Colorchecker DeltaE2000 *
1.2
1.3
-8%
2.7
-125%
1.6
-33%
2.8
-133%
1.7
-42%
Greyscale DeltaE2000 *
1.6
1.8
-13%
3.1
-94%
1.7
-6%
2.8
-75%
2.4
-50%
Gamma
2.23 108%
2.25 107%
2.15 112%
2.25 107%
2.15 112%
2.15 112%
CCT
6707 97%
6797 96%
6335 103%
6329 103%
6728 97%
6337 103%
Contrast
1471
932
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
81.57
Color Space (Percent of sRGB)
99.87

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

La précision des couleurs a toujours été un point fort des smartphones d’Apple, et le X ne fait pas exception. L’échelle de gris montre déjà qu’Apple a une fois de plus fait de son mieux pour le calibrage. Toutes les déviations sont inférieures au seuil visible, et le DeltaE moyen est excellent, à 1,6. La température des couleurs est juste un peu froide, à 6 700K, mais il n’y a pas de teinte bleue. La courbe gamma suit également la courbe idéale, à l’exception d’une aberration à 10 %. L’écran n’est pas éclairé à 0 %, donc l’augmentation de luminosité relative à 10 % est trop élevée. Cela est représenté par la courbe gamma : une vue relative de la hausse de luminosité entre les différents niveaux.

La précision des couleurs primaires et des couleurs complémentaires par rapport à l’espace colorimétrique sRGB de référence est tout aussi bonne. A l’exception de deux couleurs complémentaires, composées de bleu et de vert, toutes les déviations par rapport à la référence sont inférieures à 2, et la moyenne est juste à 1,2 - résultats impressionnants. La référence sRGB est également presqu’intégralement couverte d’après notre logiciel de mesure. Comme avec les modèles précédents, Apple revendique pour l’iPhone la couverture de l’espace colorimétrique P3 plus profond, ce qui devrait être utile pour les films en particulier.

Avant de clore cette partie de louanges, il faut parler d’un petit désavantage de l’écran OLED de l’iPhone anniversaire : les couleurs apparaissent bien plus froides et tendent vers le bleu depuis des angles de vision élevés, en particulier par le bas, et vers le violet par le haut. Cette impression est même un peu plus forte avec la technologie True Tone. Nous l’utilisons toujours malgré cela, l’écran étant avec bien plus confortable pour les yeux. Nous avons également pris des mesures de l’écran, avec True Tone, dans un éclairage ambiant chaud. Le blanc semble presque orange dans ce cas, c’est même plus qu’une dominante. Mais il s’agit plus d’une déviation de couleurs dans nos mesures que de quelques choses de vraiment gênant en pratique.

L’écran OLED de l’iPhone X d’Apple laisse une très bonne impression. Le contenu est net, les couleurs naturelles sans être trop riches. On appréciera l’excellent contraste pour regarder des photos ou des vidéos, mais la teinte plus froide se voit immédiatement depuis des angles élevés, surtout avec les contenus lumineux.

Echelle de gris sRGB.
Echelle de gris sRGB.
Espace colorimétrique sRGB.
Espace colorimétrique sRGB.
ColorChecker sRGB.
ColorChecker sRGB.
ColorChecker sRGB True Tone.
ColorChecker sRGB True Tone.
Spectre des couleurs.
Spectre des couleurs.
Performance des blancks (45 degré depuis le haut).
Performance des blancks (45 degré depuis le haut).

La régulation de la luminosité grâce à la MLI est une autre caractéristique des écrans OLED, que l’on retrouve sur l’iPhone X. Nous mesurons une fréquence relativement basse de 240 Hz dès que la luminosité est à 50 % ou au-dessous. Les utilisateurs sensibles devraient se tourner vers les iPhone 8 / 8 Plus avec écran LCD, où nous n’avons pas détecté de MLI. En plus de la MLI à 240 Hz, nous avons également mesuré un léger scintillement à 60 Hz (voir la capture d’écran ci-dessous), aux niveaux de luminosité plus élevés (et même au maximum).

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 240 Hz100 Niveau de luminosité

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 240 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) à un niveau de luminosité inférieur ou égal à 100 % . Aucun scintillement ne devrait être perceptible au-dessus de cette valeur.

La fréquence de rafraîchissement de 240 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 8582 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Des temps de réponse élevés constituent un autre avantage de la technologie OLED. Les changements entre les gris et les noirs sont plus rapides de 2 ms, donc il n’y a pas d’effet de tearing ou autre sur l’écran.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
1.7 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 0.85 ms hausse
↘ 0.81 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 0 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (26.5 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
2.8 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 1.4 ms hausse
↘ 1.4 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 0 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (42.3 ms) de tous les appareils testés.

Nos mesures laissaient déjà supposer que l’iPhone X se comportait bien à l’extérieur. La luminosité et le contraste élevés sont vraiment avantageux. Mais l’écran tactile brillant - comme presque tous les autres smartphones - est un problème dans la lumière directe du soleil.

L'iPhone X à l'ombre.
L'iPhone X à l'ombre.
L'iPhone X dans le soleil d'automne.
L'iPhone X dans le soleil d'automne.

La technologie OLED est synonyme d’excellents contrastes, et d’angles de vue très élevés. Des modèles comme le Galaxy S8 ou l’Huawei Mate 10 Pro ont des résultats très convaincants. Ces flagships ont également des teintes de couleur habituelles à l’OLED depuis des angles de vue très élevés, qui tendent généralement vers le vert. Sur l’iPhone X, il s’agit plutôt d’un bleu - violet, qui se voit plus tôt que chez les concurrents. Ce n’est pas un problème quand le contenu est foncé, mais c’est plus visible sur des contenus plus lumineux. Bien sûr, nous pinaillons ici un peu, puisque nous avons là le « meilleur écran du marché »...

iPhone X : ColorChecker directement depuis le dessus.
ColorChecker directement depuis le dessus.
iPhone X : ColorChecker à 45 degrés depuis le bas.
ColorChecker à 45 degrés depuis le bas.
iPhone X : ColorChecker à 45 degrés depuis le haut.
ColorChecker à 45 degrés depuis le haut.
iPhone X : Angles de vue.
Angles de vue.

Performances

L’iPhone X est équipé du SoC Apple A11 Bionic, déjà familier depuis les iPhone 8 et 8 Plus. Ce processeur possède six cœurs, dont deux dédiés aux performances, et quatre à l’efficacité énergétique. Il y a également 3 Go de RAM ainsi qu’un GPU développé par Apple. Le SoC est fabriqué avec un processus moderne en 10 nm, qui permet de hautes performances et une efficacité énergétique améliorée.

Les performances du processeur sont similaires aux deux autres iPhone équipés du même SoC, et bat tous les flagships Android avec de la marge, quand on regarde les scores Geekbench. Les scores Physcis de 3DMark mettent également l’iPhone 10 en tête du groupe de comparaison dans l’ancien test Ice Storm Unlimited, mais cela change avec le test Sling Shot Extreme, où le dernier appareil de Cupertino est à égalité avec le Samsung Galaxy Note 8 (Exynos 8895). Le Xperia XZ de Sony, le Pixel 2 XL (Snapdragon 835), et le Mate 10 Pro d'Huawei (Kirin 970) font mieux dans ce test.

En regardant les performances du GPU, on voit que l’iPhone X domine clairement la concurrence, et gère des fréquences d’images très élevées dans GFXBench ou dans l’exigeant Basemark ES 3.1 / Metal. Seuls les iPhone 8 gèrent des scores à l’écran plus élevés, grâce à leur résolution d’écran plus basse.

Les performances globales sont également très bonnes, et les ralentissements très rares. iOS fonctionne généralement de façon très fluide.

AnTuTu Benchmark v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
197851 Points ∼87%
Apple iPhone 8 Plus
218158 Points ∼96% +10%
LG G6
151751 Points ∼67% -23%
Samsung Galaxy Note 8
173997 Points ∼76% -12%
Huawei Mate 10 Pro
177341 Points ∼78% -10%
Sony Xperia XZ1
167748 Points ∼74% -15%
Google Pixel 2 XL
166151 Points ∼73% -16%
OnePlus 5
177156 Points ∼78% -10%
Sony Xperia XZ Premium
173403 Points ∼76% -12%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
1682 Points ∼99%
LG G6
1073 Points ∼63% -36%
Samsung Galaxy Note 8
1235 Points ∼73% -27%
Huawei Mate 10 Pro
1234 Points ∼73% -27%
Sony Xperia XZ1
1181 Points ∼70% -30%
Google Pixel 2 XL
1186 Points ∼70% -29%
OnePlus 5
1287 Points ∼76% -23%
Sony Xperia XZ Premium
1239 Points ∼73% -26%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
9248 Points ∼100%
LG G6
5138 Points ∼56% -44%
Samsung Galaxy Note 8
6121 Points ∼66% -34%
Huawei Mate 10 Pro
3657 Points ∼40% -60%
Sony Xperia XZ1
5923 Points ∼64% -36%
Google Pixel 2 XL
6142 Points ∼66% -34%
OnePlus 5
6144 Points ∼66% -34%
Sony Xperia XZ Premium
6045 Points ∼65% -35%
Memory (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
1219 Points ∼28%
LG G6
1930 Points ∼44% +58%
Samsung Galaxy Note 8
3095 Points ∼70% +154%
Huawei Mate 10 Pro
4142 Points ∼94% +240%
Sony Xperia XZ1
1752 Points ∼40% +44%
Google Pixel 2 XL
2927 Points ∼66% +140%
OnePlus 5
4423 Points ∼100% +263%
Sony Xperia XZ Premium
3444 Points ∼78% +183%
System (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
10281 Points ∼100%
LG G6
3646 Points ∼35% -65%
Samsung Galaxy Note 8
5308 Points ∼52% -48%
Huawei Mate 10 Pro
5244 Points ∼51% -49%
Sony Xperia XZ1
5840 Points ∼57% -43%
Google Pixel 2 XL
5914 Points ∼58% -42%
OnePlus 5
5902 Points ∼57% -43%
Sony Xperia XZ Premium
5857 Points ∼57% -43%
Overall (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
3737 Points ∼99%
LG G6
2496 Points ∼66% -33%
Samsung Galaxy Note 8
3338 Points ∼88% -11%
Huawei Mate 10 Pro
3147 Points ∼83% -16%
Sony Xperia XZ1
2909 Points ∼77% -22%
Google Pixel 2 XL
3351 Points ∼88% -10%
OnePlus 5
3790 Points ∼100% +1%
Sony Xperia XZ Premium
3506 Points ∼93% -6%
Geekbench 4.1/4.2
Compute RenderScript Score (Classer selon les valeurs)
LG G6
7080 Points ∼83%
Samsung Galaxy Note 8
8310 Points ∼97%
Huawei Mate 10 Pro
8572 Points ∼100%
Sony Xperia XZ1
7979 Points ∼93%
Google Pixel 2 XL
7568 Points ∼88%
OnePlus 5
8005 Points ∼93%
Sony Xperia XZ Premium
7881 Points ∼92%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
10255 Points ∼41%
Apple iPhone 8 Plus
10558 Points ∼42% +3%
LG G6
4369 Points ∼17% -57%
Samsung Galaxy Note 8
6744 Points ∼27% -34%
Huawei Mate 10 Pro
6792 Points ∼27% -34%
Sony Xperia XZ1
6493 Points ∼26% -37%
Google Pixel 2 XL
6253 Points ∼25% -39%
OnePlus 5
6799 Points ∼27% -34%
Sony Xperia XZ Premium
6491 Points ∼26% -37%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
4265 Points ∼72%
Apple iPhone 8 Plus
4263 Points ∼72% 0%
LG G6
1831 Points ∼31% -57%
Samsung Galaxy Note 8
2028 Points ∼34% -52%
Huawei Mate 10 Pro
1898 Points ∼32% -55%
Sony Xperia XZ1
1856 Points ∼31% -56%
Google Pixel 2 XL
1916 Points ∼32% -55%
OnePlus 5
1973 Points ∼33% -54%
Sony Xperia XZ Premium
1904 Points ∼32% -55%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
2361 Points ∼77%
Apple iPhone 8 Plus
2109 Points ∼69% -11%
LG G6
1955 Points ∼64% -17%
Samsung Galaxy Note 8
2346 Points ∼76% -1%
Huawei Mate 10 Pro
2871 Points ∼93% +22%
Sony Xperia XZ1
2928 Points ∼95% +24%
Google Pixel 2 XL
3028 Points ∼98% +28%
OnePlus 5
3026 Points ∼98% +28%
Sony Xperia XZ Premium
1628 Points ∼53% -31%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
3463 Points ∼64%
Apple iPhone 8 Plus
3069 Points ∼57% -11%
LG G6
2980 Points ∼55% -14%
Samsung Galaxy Note 8
2661 Points ∼49% -23%
Huawei Mate 10 Pro
2844 Points ∼53% -18%
Sony Xperia XZ1
3961 Points ∼74% +14%
Google Pixel 2 XL
3872 Points ∼72% +12%
OnePlus 5
3757 Points ∼70% +8%
Sony Xperia XZ Premium
3723 Points ∼69% +8%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
3138 Points ∼81%
Apple iPhone 8 Plus
2781 Points ∼72% -11%
LG G6
2669 Points ∼69% -15%
Samsung Galaxy Note 8
2584 Points ∼67% -18%
Huawei Mate 10 Pro
2850 Points ∼73% -9%
Sony Xperia XZ1
3673 Points ∼95% +17%
Google Pixel 2 XL
3646 Points ∼94% +16%
OnePlus 5
3566 Points ∼92% +14%
Sony Xperia XZ Premium
2895 Points ∼75% -8%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
LG G6
1961 Points ∼64%
Samsung Galaxy Note 8
2342 Points ∼76%
Huawei Mate 10 Pro
2896 Points ∼94%
Sony Xperia XZ1
2564 Points ∼83%
Google Pixel 2 XL
2995 Points ∼97%
OnePlus 5
3012 Points ∼98%
Sony Xperia XZ Premium
1574 Points ∼51%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
LG G6
4121 Points ∼53%
Samsung Galaxy Note 8
3928 Points ∼51%
Huawei Mate 10 Pro
3353 Points ∼43%
Sony Xperia XZ1
6057 Points ∼78%
Google Pixel 2 XL
5856 Points ∼76%
OnePlus 5
4765 Points ∼62%
Sony Xperia XZ Premium
5107 Points ∼66%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
LG G6
3282 Points ∼66%
Samsung Galaxy Note 8
3414 Points ∼69%
Huawei Mate 10 Pro
3239 Points ∼65%
Sony Xperia XZ1
4649 Points ∼93%
Google Pixel 2 XL
4831 Points ∼97%
OnePlus 5
4219 Points ∼85%
Sony Xperia XZ Premium
3407 Points ∼68%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
25633 Points ∼36%
Apple iPhone 8 Plus
25641 Points ∼36% 0%
LG G6
22335 Points ∼31% -13%
Samsung Galaxy Note 8
22829 Points ∼32% -11%
Huawei Mate 10 Pro
22629 Points ∼31% -12%
Sony Xperia XZ1
23046 Points ∼32% -10%
Google Pixel 2 XL
20233 Points ∼28% -21%
OnePlus 5
19411 Points ∼27% -24%
Sony Xperia XZ Premium
13800 Points ∼19% -46%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
112489 Points ∼25%
Apple iPhone 8 Plus
113380 Points ∼25% +1%
LG G6
32128 Points ∼7% -71%
Samsung Galaxy Note 8
36807 Points ∼8% -67%
Huawei Mate 10 Pro
34008 Points ∼7% -70%
Sony Xperia XZ1
47857 Points ∼11% -57%
Google Pixel 2 XL
54156 Points ∼12% -52%
OnePlus 5
58001 Points ∼13% -48%
Sony Xperia XZ Premium
52358 Points ∼12% -53%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
64169 Points ∼33%
Apple iPhone 8 Plus
64405 Points ∼33% 0%
LG G6
29276 Points ∼15% -54%
Samsung Galaxy Note 8
32399 Points ∼16% -50%
Huawei Mate 10 Pro
30590 Points ∼16% -52%
Sony Xperia XZ1
31618 Points ∼16% -51%
Google Pixel 2 XL
39456 Points ∼20% -39%
OnePlus 5
40229 Points ∼20% -37%
Sony Xperia XZ Premium
32302 Points ∼16% -50%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
177.4 fps ∼13%
Apple iPhone 8 Plus
166.9 fps ∼12% -6%
LG G6
75 fps ∼5% -58%
Samsung Galaxy Note 8
105 fps ∼8% -41%
Huawei Mate 10 Pro
112 fps ∼8% -37%
Sony Xperia XZ1
111 fps ∼8% -37%
Google Pixel 2 XL
112 fps ∼8% -37%
OnePlus 5
115 fps ∼8% -35%
Sony Xperia XZ Premium
109 fps ∼8% -39%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
59.4 fps ∼13%
Apple iPhone 8 Plus
119.4 fps ∼26% +101%
LG G6
46 fps ∼10% -23%
Samsung Galaxy Note 8
59 fps ∼13% -1%
Huawei Mate 10 Pro
60 fps ∼13% +1%
Sony Xperia XZ1
60 fps ∼13% +1%
Google Pixel 2 XL
59 fps ∼13% -1%
OnePlus 5
60 fps ∼13% +1%
Sony Xperia XZ Premium
60 fps ∼13% +1%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
88.2 fps ∼16%
Apple iPhone 8 Plus
71 fps ∼13% -20%
LG G6
38 fps ∼7% -57%
Samsung Galaxy Note 8
51 fps ∼9% -42%
Huawei Mate 10 Pro
54 fps ∼10% -39%
Sony Xperia XZ1
56 fps ∼10% -37%
Google Pixel 2 XL
59 fps ∼11% -33%
OnePlus 5
61 fps ∼11% -31%
Sony Xperia XZ Premium
47 fps ∼9% -47%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
58.5 fps ∼16%
Apple iPhone 8 Plus
79.2 fps ∼22% +35%
LG G6
27 fps ∼7% -54%
Samsung Galaxy Note 8
38 fps ∼10% -35%
Huawei Mate 10 Pro
56 fps ∼15% -4%
Sony Xperia XZ1
52 fps ∼14% -11%
Google Pixel 2 XL
35 fps ∼10% -40%
OnePlus 5
56 fps ∼15% -4%
Sony Xperia XZ Premium
46 fps ∼13% -21%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
48.9 fps ∼12%
Apple iPhone 8 Plus
49 fps ∼12% 0%
LG G6
29 fps ∼7% -41%
Samsung Galaxy Note 8
42 fps ∼10% -14%
Huawei Mate 10 Pro
37 fps ∼9% -24%
Sony Xperia XZ1
41 fps ∼10% -16%
Google Pixel 2 XL
41 fps ∼10% -16%
OnePlus 5
42 fps ∼10% -14%
Sony Xperia XZ Premium
35 fps ∼8% -28%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
44.1 fps ∼25%
Apple iPhone 8 Plus
56.4 fps ∼32% +28%
LG G6
16 fps ∼9% -64%
Samsung Galaxy Note 8
23 fps ∼13% -48%
Huawei Mate 10 Pro
38 fps ∼22% -14%
Sony Xperia XZ1
42 fps ∼24% -5%
Google Pixel 2 XL
20 fps ∼11% -55%
OnePlus 5
41 fps ∼23% -7%
Sony Xperia XZ Premium
37 fps ∼21% -16%
GFXBench 4.0
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
LG G6
20 fps ∼6%
Samsung Galaxy Note 8
25 fps ∼7%
Huawei Mate 10 Pro
21 fps ∼6%
Sony Xperia XZ1
24 fps ∼7%
Google Pixel 2 XL
24 fps ∼7%
OnePlus 5
25 fps ∼7%
Sony Xperia XZ Premium
23 fps ∼7%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
LG G6
11 fps ∼0%
Samsung Galaxy Note 8
13 fps ∼0%
Huawei Mate 10 Pro
22 fps ∼1%
Sony Xperia XZ1
25 fps ∼1%
Google Pixel 2 XL
13 fps ∼0%
OnePlus 5
25 fps ∼1%
Sony Xperia XZ Premium
25 fps ∼1%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
Apple iPhone X
1702 Points ∼91%
LG G6
647 Points ∼35% -62%
Samsung Galaxy Note 8
1295 Points ∼69% -24%
Huawei Mate 10 Pro
788 Points ∼42% -54%
Google Pixel 2 XL
853 Points ∼46% -50%

Légende

 
Apple iPhone X Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, 64 GB eMMC Flash
 
Apple iPhone 8 Plus Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
 
LG G6 Qualcomm Snapdragon 821 MSM8996 Pro, Qualcomm Adreno 530, 32 GB UFS 2.0 Flash
 
Samsung Galaxy Note 8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Huawei Mate 10 Pro HiSilicon Kirin 970, ARM Mali-G72 MP12, 128 GB UFS 2.1 Flash
 
Sony Xperia XZ1 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Google Pixel 2 XL Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
OnePlus 5 Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Sony Xperia XZ Premium Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Qualcomm Adreno 540, 64 GB UFS 2.0 Flash

Nous utilisons Safari Mobile 11.0 préchargé pour les tests web sur l’Apple iPhone X. On a l’impression de naviguer sur Internet de façon ultra fluide, et même les sites complexes sont chargés rapidement. Les benchmarks confortent cette impression : les scores sont excellents, proches de ceux des autres iPhones de 2017, et seul l’iPhone 8 Plus est juste devant dans WebXPRT 2015.

JetStream 1.1 - 1.1 Total Score
Apple iPhone X (IOS 11.1.1)
224 Points ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
223.5 Points ∼100% 0%
OnePlus 5 (Chrome 59)
71.6 Points ∼32% -68%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
69.57 Points ∼31% -69%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
65.846 Points ∼29% -71%
Google Pixel 2 XL (Chrome 62)
64.709 Points ∼29% -71%
Sony Xperia XZ1 (Chrome 61)
61.335 Points ∼27% -73%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
56.63 Points ∼25% -75%
LG G6 (Chrome 57)
56.628 Points ∼25% -75%
Octane V2 - Total Score
Apple iPhone X (IOS 11.1.2)
35255 Points ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
35209 Points ∼100% 0%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
13265 Points ∼38% -62%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
12941 Points ∼37% -63%
OnePlus 5 (Chrome 59)
11945 Points ∼34% -66%
Google Pixel 2 XL (Chrome 62)
11308 Points ∼32% -68%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
10406 Points ∼30% -70%
Sony Xperia XZ1 (Chrome 61)
10096 Points ∼29% -71%
LG G6 (Chrome 57)
9113 Points ∼26% -74%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
3590.6 ms * ∼100% -400%
Google Pixel 2 XL (Chrome 62)
3434.1 ms * ∼96% -378%
Sony Xperia XZ1 (Chrome 61)
3267.9 ms * ∼91% -355%
OnePlus 5 (Chrome 59)
2621.7 ms * ∼73% -265%
LG G6 (Chrome 57)
2464.2 ms * ∼69% -243%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
1886.6 ms * ∼53% -163%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
1876.8 ms * ∼52% -161%
Apple iPhone 8 Plus
719.7 ms * ∼20% -0%
Apple iPhone X (IOS 11.1.2)
718 ms * ∼20%
WebXPRT 2015 - Overall Score
Apple iPhone 8 Plus
362 Points ∼100% +2%
Apple iPhone X
354 Points ∼98%
Samsung Galaxy S8 (Samsung Browser 5.2)
194 Points ∼54% -45%
Google Pixel 2 XL (Chrome 62)
194 Points ∼54% -45%
Sony Xperia XZ1 (Chrome 61)
170 Points ∼47% -52%
OnePlus 5 (Chrome 59)
161 Points ∼44% -55%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
159 Points ∼44% -55%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
158 Points ∼44% -55%
LG G6 (Chrome 57)
122 Points ∼34% -66%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

iPhone X : version 64 Go.
Passmark : 64 Go.
iPhone X : version 256 Go.
Passmark : 256 Go.

Les options de stockage de l’iPhone X d’Apple sont identiques à celles des iPhone 8. La firme de Cupertino propose deux versions, de 64 et 256 Go, certainement composés d’un stockage NVMe rapide, comme le suggèrent les résultats des benchmarks. Au-delà des capacités de stockage, les modèles diffèrent aussi en performances. Le modèle 64 Go est plus lent, avec une vitesse de lecture de 1 179 Mo/s et d’écriture de 178 Mo/s dans PassMark Mobile. La version 256 Go est significativement plus rapide en écriture, à 618 Mo/s dans le même test, tandis que sa vitesse de lecture est très proche, à 1 249 Mo/s.

Mais en pratique on aura toujours du mal à voir la différence, sauf en cas de copie de grosses quantités de données sur le smartphone.

Jeux

Nous avons déjà testé le GPU d’Apple avec l’iPhone 8 et le 8 Plus. Il possède trois cœurs, mais nous n’en savons pas plus. Les performances sont très bonnes, mais il doit gérer la résolution plus élevée de l’iPhone X, ce qui entraîne des taux d’image inférieurs en théorie aux iPhone 8 - ce que confirment nos benchmarks. Mais ce n’est pas vraiment un problème en pratique, les résultats étant très élevés ; il ne devrait pas y avoir de limitation dans les jeux.

Cela est confirmé par nos benchmarks de jeux. Le jeu de course Asphalt 8 maintient 30 images par seconde, et Dead Trigger 2 (59 FP) ne pose aucun problème non plus. D’autres jeux visuellement exigeants comme Warhammer 40 000: Freeblade (59 FPS) ou Shadow Fight 3 (59 FPS) tournent également fluidement, mais créent une plus grosse charge de travail pour l’unité graphique (77 % pour le premier et 55 % pour le second).

Tous les jeux n’ont pas encore été ajustés au nouveau ratio 2:1, ce qui fait qu’il peut y avoir des barres sur les côtés. La bande noire en bas, qui marque le bouton Accueil et le sélecteur d’applis, est un peu agaçante. D’autre part les capteurs fonctionnent très bien, l’iPhone X exécute les mouvements de façon très précise et les deux haut-parleurs fournissent un son honnête.

Shadow Fight 3 sur l'iPhone X.
Shadow Fight 3.
Asphalt 8 sur l'iPhone X.
Asphalt 8.
Warhammer 40 000 : Freeblade sur l'iPhone X.
Warhammer 40 000 : Freeblade.
Asphalt 8: Airborne
 ParamètresValeur
 high30 fps
en comparaison
Lenovo Moto E3 (min)
 MT6735P, Mali-T720
11
   ...
Samsung Galaxy Note 8
 8895 Octa, Mali-G71 MP20
30
Google Pixel 2
 835, Adreno 540
30
Apple iPhone X
 A11 Bionic, A11 Bionic GPU
30
Samsung Galaxy Tab S3 SM-T825
 820 MSM8996, Adreno 530
30
LG G6
 821 MSM8996 Pro, Adreno 530
30
   ...
HTC 10 (max)
 820 MSM8996, Adreno 530
48
Dead Trigger 2
 ParamètresValeur
 high59 fps

Émissions

Températures

Les températures en surface sont restées correctes tout au long de nos tests. L’iPhone X demeure confortablement frais au repos (entre 20 et 21 °C). Avec des sollicitations, tout dépendra de leur intensité. La plupart des jeux 3D comme Fifa 18 n’entraîne pas des températures élevées, même avec l’étui en cuir. L’exigeant Relative Benchmark entraîne une hausse à 45° à l’arrière après un moment, et l’avant monte à 38,1° (mesures réalisées par le sonde de contact et le thermocouple, les valeurs infrarouges sur le verre étant d’environ 1 ou 2 degrés plus basses).

Températures de l'iPhone X en cas de sollicitations : à l'avant.
Températures en cas de sollicitations : à l'avant.
Températures de l'iPhone X en cas de sollicitations : à l'arrière.
Températures en cas de sollicitations : à l'arrière.
Températures de l'iPhone X au repos : à l'avant.
Températures au repos : à l'avant.
Températures de l'iPhone X au repos : à l'arrière.
Températures au repos : à l'arrière.
Apple iPhone X : GFXBench Battery Test T-Rex (Metal API).
T-Rex
Apple iPhone X : GFXBench Battery Test Manhattan (Metal API).
Manhattan

Nous avons utilisé le GFXBench Battery Test pour voir comment l’iPhone X se comporte en cas de sollicitations soutenues. Malheureusement, la version d’OpenGL de l’application a refusé de fonctionner avec le smartphone, si bien que nous n’avons que les résultats de la version Metal.

Les performances sont stables pour une période étonnamment longue dans le test moins exigeant T-Rex, et ne commencent à baisser qu’après le 25e passage, mais sans dépasser 9 %. Nous sommes surpris de la grosse différence dans le nombre d’images générées par rapport à l’iPhone 8 Plus : alors que le X gère au mieux 3 358 images, le 8 Plus ne passe jamais sous les 6 000. Il en va de même dans le test Manhattan plus exigeant, même si la différence est alors moins élevée. La courbe des performances baisse plus tôt et plus rapidement. Le point le moins élevé est atteint au bout de 15 passages, l’iPhone X perdant alors 42 % de ses performances. Mais il faut se rendre compte que les performances qui restent sont largement suffisantes, ce qui ne devrait pas entraîner de limitations visibles au quotidien.

 34 °C37 °C35 °C 
 34 °C38 °C37 °C 
 33 °C39 °C38 °C 
Maximum: 39 °C
Moyenne: 36.1 °C
37 °C45 °C44 °C
36 °C37 °C39 °C
33 °C35 °C35 °C
Maximum: 45 °C
Moyenne: 37.9 °C
Température ambiante de la pièce 20 °C | Fluke 62 Mini, AMPROBE TMD-50

Haut-parleurs

Apple a équipé l’iPhone X de haut-parleurs stéréos, avec un concept similaire à celui des HTC U11 et Huawei Mate 10 Pro. Le haut-parleur le plus puissant est situé sous la grille métallique sur le bord inférieur du châssis, et l’autre est intégré dans l’écouteur. Apple a trouvé un bon équilibre entre les deux composants, avec des performances comparativement propres pour les mediums et les aigües, même si la chute de volume pour les basses est un peu trop forte, donnant l’impression que le son n’est pas très riche.

Il est aussi possible de transférer le son sans fil via le Bluetooth 5.0, ou par fil grâce au port Lightning. Le sans fil fonctionne parfaitement et délivre un son riche sans problème de transfert, même quand l’iPhone est dans la poche ou un peu éloigné. Le casque fourni peut être attaché au port Lightning, le son étant alors correct, mais pas assez bon pour les amateurs de musique. Les écouteurs du HTC 11 par exemple sont meilleurs. Pour ceux qui veulent utiliser des écouteurs jack, il faudra utiliser l’adaptateur fourni. Il n’est pas spécialement joli ou pratique, mais fait le travail et fournit un signal clair sans trop de bruit.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2039.638.22533.633.13131.232.14030.832.15030.734.36334358030.939.410028.736.412526.247.91602651.920025.354.82502557.231523.359.640022.362.550021.164.863020.167.780019.568.1100020.166.2125019.669.3160018.87320001874.8250017.877.3315017.676400017.675.5500017.773.5630017.873.880001871.41000017.765.41250017.853.51600017.848.5SPL31.285.3N1.661.7median 19.5Apple iPhone Xmedian 66.2Delta3.29.231.635.825.440.125.335.532.931.933.631.631.638.928.433.82727.220.828.62236.421.342.620.851.521.258.619.465.719.571.417.770.717.968.317.870.717.370.317.462.516.760.817.258.318.265.317.967.817.672.417.770.617.871.517.97318.164.518.249.33081.41.351.2median 17.9HTC U11median 65.31.310.635.237.832.934.237.235.631.737.139.64028.327.927.32626.924.326.723.72433.420.941.220.951.919.551.218.560.317.55617.555.915.755.115.865.716.669.515.874.215.47715.574.91673.315.870.41670.816.373.116.372.916.273.516.468.816.455.828.684.41.154.7median 16.4Huawei Mate 10 Promedian 65.72.110.8hearing rangehide median Pink Noise
Apple iPhone X audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (85.3 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 14.9% lower than median
(±) | linearity of bass is average (9.4% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 3.4% away from median
(+) | mids are linear (5.1% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 7.3% higher than median
(+) | highs are linear (4.6% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (18.4% difference to median)
Compared to same class
» 4% of all tested devices in this class were better, 5% similar, 90% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 33% of all tested devices were better, 6% similar, 61% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

HTC U11 audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (81.4 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 24.5% lower than median
(±) | linearity of bass is average (13.3% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.1% away from median
(±) | linearity of mids is average (7.4% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 5.1% higher than median
(+) | highs are linear (6.2% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (21.3% difference to median)
Compared to same class
» 15% of all tested devices in this class were better, 13% similar, 72% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 48% of all tested devices were better, 8% similar, 45% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Huawei Mate 10 Pro audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (84.4 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 28.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (10.6% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(±) | reduced mids - on average 7.4% lower than median
(±) | linearity of mids is average (9.2% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 7% higher than median
(+) | highs are linear (3% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (25.6% difference to median)
Compared to same class
» 50% of all tested devices in this class were better, 12% similar, 38% worse
» The best had a delta of 14%, average was 26%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 72% of all tested devices were better, 7% similar, 22% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Frequency Comparison (Checkboxes select/deselectable!)

Autonomie

Consommation d'énergie

Les résultats des mesures de consommation d’énergie nous laissent avec des questions sans réponse. Cela commence avec la consommation de base de 0,66 watts quant il est éteint. Il ne se "calme" qu’après environ 30 minutes, fluctuant alors entre 0,1 et 0,6 watts. On peut observer le même comportement en veille : la consommation se stabilise à 0,18 watts, mais notre appareil de mesure monte occasionnellement à 0,66 watts. Peut-être s’agit-il d’une sorte de recharge progressive, même si la capacité de la batterie est de 100 % d’après iOS, et qu’il n’y a aucun signe de charge ?

Les résultats au repos sont à peu près comme ceux de l’iPhone 8 Plus, mais la valeur la plus basse de l’iPhone X, 1,03 watts, et beaucoup plus élevée que celle du petit frère. D’un autre côté, l’iPhone X est bien plus efficace en cas de sollicitations, à 2,96 W (sollicitations moyennes) et 6,6 W (sollicitations maximales). Mais ces résultats ne sont pas vraiment cohérents avec l’autonomie, celle-ci devant être plus longue avec cette consommation-là… Le plus important étant toujours l’usage réel, pour lesquels nos tests d’autonomie sont très révélateurs.

Apple livre également le modèle anniversaire avec l’habituel adaptateur secteur de 5 watts, qui n’empêche pas la batterie de se décharger en cas de fortes sollicitations. Nous recommandons donc le chargeur de l’iPad, compatible avec la charge rapide. Apple promet une charge de 50 % de la batterie en 30 minutes. Nous n’avons pu le confirmer avec le chargeur de l’iPad, mais nous avons noté 1 % par minute entre 20 et 70 %. Une charge complète de 0 à 100 % prend environ 2h20.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.66 / 0.18 Watts
Au reposdarkmidlight 1.03 / 2.4 / 2.6 Watts
Fortement sollicité midlight 2.96 / 6.6 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy

Autonomie

La batterie de l’Apple iPhone X possède la plus grosse capacité des iPhone actuels, à 2 716 mAh. La taille de l’écran se situe entre l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, mais la technologie OLED est nouvelle pour Apple. Les deux aspects jouent un rôle. Les autre spécifications sont pour la plupart identiques. Commençons par l’autonomie en pratique. Notre test WLAN ouvre un nouveau site Internet toutes les 30 secondes, à une luminosité de 150 cd/m², et tous les modules sans fil éteints excepté le WLAN. L’iPhone X a tenu 9h24 - un bon résultat mais pas plus. Il est juste derrière l’iPhone 8 (4 %), et le 8 Plus est meilleur (16 %). Dans tous les cas, l’iPhone X ne peut concurrencer les autres rivaux. L’Huawei Mate 10 Pro bat l’iPhone de 45 %. Notre test vidéo est également important. Nous jouons en boucle une vidéo 1080p H.264, la luminosité à 150 cd/m², modules Wifi éteints. Résultat : 10h34, soit 10 % de moins que l’iPhone 8, et 16 % que l’iPhone 8 Plus. Les autres flagships ne sont pas loin, au contraire : le nouvel iPhone et l’Huawei Mate 10 Pro par exemple sont au même niveau.

En cas de sollicitations maximales, les résultats sont similaires à ceux du test WLAN. Nous utilisons le très exigeant Relative Benchmark au maximum de luminosité, et connexions sans-fil allumées. Le dernier appareil d’Apple fait encore moins bien et ne tient que 3h. L’écran OLED affecte certainement les résultats par rapport aux  8, ainsi que la résolution plus élevée.

Les résultats de l’iPhone X sont honnêtes, mais pas suffisants pour un smartphone haut-de-gamme. Même l’autonomie au repos est décevante. L’iPhone OLED ne tient que 21h30 dans le Reader’s Test avec la luminosité au minimum et avec les modules sans fil éteints excepté le Wifi. L’iPhone 8 Plus fait mieux de 61 %, et ce n’est même pas grâce à une luminosité moins élevée, parce que c’est celle de l’iPhone X qui est la plus basse. La technologie de l’appareil est très proche, donc cela ne peut être lié qu’à l’écran. Nous suspectons que les pixels légèrement éclairés consomment plus qu’un éclairage d’arrière-plan grisé. La résolution plus élevée a également un impact.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
21h 32min
En navigation internet via le module WiFi WLAN v1.3
9h 24min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
10h 34min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
3h 00min
Apple iPhone X
2716 mAh
Apple iPhone 8 Plus
2691 mAh
Apple iPhone 8
1821 mAh
Samsung Galaxy S8 Plus
3500 mAh
Huawei Mate 10 Pro
4000 mAh
Sony Xperia XZ Premium
3230 mAh
OnePlus 5
3300 mAh
Autonomie de la batterie
28%
13%
30%
51%
29%
12%
Reader / Idle
1292
2085
61%
1629
26%
1565
21%
1744
35%
1754
36%
1534
19%
H.264
634
733
16%
698
10%
742
17%
642
1%
802
26%
623
-2%
WiFi v1.3
564
657
16%
585
4%
736
30%
818
45%
695
23%
518
-8%
Load
180
211
17%
202
12%
275
53%
398
121%
236
31%
247
37%

Points positifs

+ excellent écran avec True Tone
+ SoC puissant
+ design réussi
+ très bonne qualité de construction
+ Wifi très rapide
+ Bluetooth 5.0
+ nombreuses bandes LTE compatibles
+ très bon capteur double
+ IP67

Points négatifs

- plutôt lourd
- stockage ne peut être augmenté
- seulement 12 mois de garantie
- NFC très limité
- pas de jack stéréo

Verdict

En test : l'Apple iPhone X.
En test : l'Apple iPhone X.

Les spécifications et les caractéristiques de l’Apple iPhone X sont très proches de celles de l’iPhone 8 Plus, mais ce n’est pas un mal. Les différences sont grandes en ce qui concerne le design. Non seulement Apple utilise un écran 2:1 pour la première fois , mais c’est également le plus grand écran équipant un iPhone, et le premier utilisant la technologie OLED. L’écran est très bon, mais le design plutôt inhabituel est une question de goût.

Le deuxième grand changement est l’absence du bouton d’accueil et de Touch ID. Ils ont été remplacés par Face ID. Il scanne le visage, et cela peut être critiqué d’un point de vue de la confidentialité. Apple affirme que les informations ne sont stockées quand dans l’iPhone, et que les applications ne peuvent que faire des requêtes pour savoir si l’identité de la personne est la bonne, mais cela repose sur la confiance faite en la marque. Le scepticisme était de mise au moment de la sortie du scanner d’empreintes digitales, mais plus personne ne s’en soucie maintenant, cela rendant la vie plus facile. Face ID est très confortable à utiliser, et fonctionne déjà très bien…

Technologie puissante, nouveau design, Face ID : voilà le nouvel iPhone. Mais ce n’est pas assez pour devenir le meilleur smartphone du moment.

L’appareil photo est bon, il prend de bonnes photos, et établit certainement une nouvelle référence pour la vidéo avec un smartphone, Apple étant actuellement le seul à proposer un enregistrement Ultra HD à 60 FPS. Le smartphone possède également un bon ratio écran / dimensions, et n’est pas aussi lourd que l’iPhone 8 Plus - tout en pesant quand même son poids. Il propose toutes les autres fonctionnalités attendues d’un smartphone haut-de-gamme moderne. Il n’est toujours pas possible de rajouter de la mémoire - mais nous n’attendions pas cette fonctionnalité, et il y a aussi de plus en plus de smartphones Android qui font de même. L’autonomie est certainement le domaine où le plus d’améliorations peut être fait. L’appareil tiendra une journée, mais sans plus. L’iPhone X est le dernier dans notre groupe de comparaison. L’Huawei Mate 10 Pro par exemple fait beaucoup mieux à cet égard.

Et il y a le prix… L’iPhone X commence à 1 159 €, et il faut débourser 1 329 € pour la version 256 Go. Pour comparer, l’iPhone 8 de base est vendu 809 €, et le 8 Plus, 919 €. Apple facture une hausse importante pour le nouveau design et Face ID, mais cela ne justifie pas une mise à niveau depuis les iPhone 8 ou 7.

Apple iPhone X - 11/22/2017 v6
Patrick Afschar, Klaus Hinum, Andreas Osthoff, Daniel Schmidt

Châssis
92%
Clavier
72 / 75 → 96%
Dispositif de pointage
93%
Connectivité
44 / 60 → 73%
Poids
90%
Autonomie
92%
Écran
92%
Performances en jeu
68 / 63 → 100%
Performances dans les applications
78 / 70 → 100%
Chauffe
84%
Nuisance sonore
100%
Audio
65 / 91 → 71%
Appareil photo
89%
Moyenne
81%
90%
Smartphone - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du smartphone Apple iPhone X
Patrick Afschar, Klaus Hinum, Andreas Osthoff, Daniel Schmidt, 2017-12- 1 (Update: 2017-12- 1)