Notebookcheck

Cirtique complète du smartphone OnePlus 7 Pro

Florian Schmitt, 👁 Florian Schmitt (traduit par Prévots), 06/03/2019

Profondément premium. Le OnePlus 7 Pro est le nouveau porte-étendard du fabricant. L’appareil possède un très grand écran sans encoche, un triple capteur photo arrière, et plus encore. Lisez ce rapport de test pour voir si ce tueur de flagship répond aux attentes qu'il soulève.

OnePlus 7 Pro

La critique originale du OnePlus 7 Pro est disponible en anglais sur cette page.

Jusqu’à maintenant, les lancements OnePlus étaient prévisibles, avec un lancement de smartphone à la fois. Cette année marque un changement dans la tradition, avec de nombreuses spéculations après l’annonce des OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro. Ce dernier, comme son nom le laisse entendre, est le premier appareil OnePlus à être considéré comme un fleuron plutôt que comme une alternative moins chère faite pour secouer marché des flagships. Au sens strict, OnePlus vient de lancer trois smartphones si l’on compte la version 5G du 7 Pro. L’appareil est cependant identique au 7 Pro classique, mis à part l’addition du modem 5G. De plus, il ne sera vendu que sur les marchés sélectionnés avec des réseaux 5G établis comme le Finlande ou le Royaume-Uni. De ce fait, on peut dire que OnePlus ne lance que deux nouveaux smartphones mondialement.

Le 7 Pro est plus qu’une simple version boostée du OnePlus 7. Il possède un nouveau design et un certain nombre d’innovations pour OnePlus, tandis que le deuxième est plus une évolution du OnePlus 6T. Le 7 Pro ne possède par exemple pas d’encoche, mais un capteur avant rétractable comme le Vivo NEX Ultimate. Cela donne au 7 Pro un ratio écran / surface supérieur à celui du OnePlus 7, mais la différence d’écran ne s’arrête pas là. Le 7 Pro est plus haut et possède un écran plus large que ses collègues non Pro, tandis que OnePlus a équipé le premier d’une dalle avec une résolution plus élevée que le deuxième, ce qui lui donne une densité de pixels supérieure. De plus, le 7 Pro possède un écran 90 Hz par rapport au 60 Hz du OnePlus 7. Au passage, le 7 Pro est le premier smartphone à avoir un écran au taux de rafraîchissement constant à 90 Hz. D’autres appareils, comme le Razer Phone 2, on des écrans à taux de rafraîchissement variables.

Le 7 Pro possède en outre trois capteurs arrières, contre deux dans le modèle classique. Les deux ont des capteurs principaux Sony IMX 586 de 48 MP, mais le OnePlus 7 ne possède qu’un capteur de profondeur 5 MP, alors que le 7 Pro possède des lentilles de zoom et ultra-grand-angle. Les deux appareils ont un lecteur d’empreintes digitales et possèdent 6 ou 8 Go de RAM, ou même 12 pour le 7 Pro. Il est possible de choisir entre 128 ou 256 Go pour les deux modèles. Les OnePlus 7 et 7 Pro sont aussi les premiers smartphones à avoir un stockage flash UFS 3.0.

Le 7 Pro est disponible à l’achat depuis le 21 mai. Il commence à 709 € en France, et monte jusqu’à 829 € pour la version 12 Go / 256 Go, ce qui est bien plus élevé que le OnePlus 6T ou que le 6T McLaren Edition. OnePlus a également intégré la Wrap Charge de celui-ci au 7 Pro, mais pas au modèle classique.

Nous avons choisi de comparer le 7 Pro au OnePlus 6T et au 6T McLaren Edition, ainsi qu’aux porte-étendards récents, dont l’Apple iPhone XS Max, le Huawei P30 Pro, le Samsung Galaxy S10 Plus, et le Xiaomi Mi 9.

OnePlus 7 Pro (7 Gamme)
Processeur
Qualcomm Snapdragon 855
Carte graphique
Qualcomm Adreno 640
Mémoire
12288 Mo 
Écran
6.67 pouces 19.5:9, 3120 x 1440 pixel 515 PPP, capacitif, AMOLED, 90 Hz, brillant: oui, HDR
Disque dur
256 GB UFS 3.0 Flash, 256 Go 
, 239 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, Connectique audio: sortie audio via USB C, 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: accéléromètre, boussole, gyroscope, laser sensor, capteur de proximité, Sensor Hub
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5), Bluetooth 5.0, GSM : bandes 2, 3, 5, 8. UMTS: Bands, 1, 2, 4, 5, 8, 9, 19. LTE : bandes 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 29, 32, 66., Dual SIM, LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8.8 x 162.6 x 75.9
Batterie
4000 mAh Lithium-Polymère, charge Warp avec charge rapide 30 W
Système d'exploitation
Android 9.0 Pie
Appareil photo
Appareil photo primaire: 48 MPix Sony IMX586, 1,6 μm, f/1,6, OIS (appareil photo 1), téléobjectif 8 MP, 1 μm, OIS, f/2,4 (appareil photo 2), 16 MP ultra-grand-angle, f/2,2 (appareil photo 3), triple autofocus: PDAF, laser, contraste ; vidéos 4K/60 FPS
Appareil photo secondaire: 16 MPix Sony IMX471, 1 μm, f/2,0, focale fixe, EIS, rétractable
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: stéréo Dolby Atmos, Clavier: virtuel, chargeur, câble USB, outil pour carte SIM, coque en silicone, 24 Mois Garantie, LTE : Cat. 18 en réception (1,2 Gbit/s), Cat. 13 en envoi (150 Mbit/s), fanless
Poids
206 g, Alimentation: 126 g
Prix
829 euros
Note: The manufacturer may use components from different suppliers including display panels, drives or memory sticks with similar specifications.

 

Châssis

OnePlus a conçu un châssis complètement nouveau pour le 7 Pro, alors que la firme a repris le design du OnePlus 6T pour le OnePlus 7. Le 7 Pro est légèrement plus large que ses prédécesseurs comme les 5T ou 6T McLaren Edition, tout en étant plus long. Il est également plus épais et plus lourd. Mais son écran arrondi contrecarre cette hausse du poids, permettant au 7 Pro de bien tenir en main.

A notre avis, l’avant du 7 Pro est, au moins visuellement, un de ses points forts. OnePlus a abandonné l’encoche utilisée depuis le 6T, et a intégré le capteur photo frontal dans un module motorisé, qui permet au 7 Pro d’avoir un rapport écran / surface impressionnant, de 88,6 %.

Les deux côtés de l’appareil sont faits de verre, mais OnePlus a installé une protection d’écran en plastique. Celle-ci possède des arrêtes vives, et n'est pas aussi lisse que l’écran de verre, mais elle protège des rayures.

OnePlus a également fait des changements au dos. La firme a dévoilé trois coloris, appelés Almond, Mirror Gray et Nebula Blue. Le gris possède des reflets en pleine lumière, tandis que le dernier des trois possède une finition matte qui possède aussi un léger dégradé de couleurs. La couleur amende est un mélange de blanc et crème, avec un cadre doré.

Notre modèle est la version bleue, qui nous a paru réussie. Pour notre part, nous préférons les dos en métal que OnePlus utilisait sur ses anciens modèles comme le 5T, parce qu’ils paraissaient plus premium que le verre. Mais beaucoup de fabricants affirment que les dos en métal gênent les antennes, à la différence du verre. De ce fait, le verre est maintenant le matériau de choix pour de nombreux fabricant. Le 7 Pro est de toutes façons tout à fait premium, avec ses bords effilés qui s’harmonisent bien. Les transitions entre matériaux sont partout nettes et fines, ce qui en rajoute à la perception haut de gamme.

Le 7 Pro est également rigide, et résiste aux pressions, que ce soit à l’avant ou à l’arrière. On ne peut pas facilement tordre l’appareil, même si l’on entend alors de légers craquements. Le 7 Pro pèse 206 g, ce qui est à peu près aussi lourd que l’iPhone XS Max. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose et rajoute une impression premium à l’appareil. Au final, le 7 Pro est un smartphone particulièrement bien construit. Sa qualité de construction est à notre avis au niveau des meilleurs.

OnePlus ne propose toujours pas de certification IP, mais des testeurs comme Dave2D ont montré que l’appareil survivra submergé temporairement dans une faible profondeur d’eau. Nous ne recommandons cependant pas de tester cela, et plutôt de considérer l’appareil comme n’étant étanche ni à l’eau ni à la poussière.

Comparaison des tailles

162.6 mm 75.9 mm 8.8 mm 206 g158.01 mm 73.37 mm 8.41 mm 192 g157.5 mm 74.8 mm 8.2 mm 185 g157.6 mm 74.1 mm 7.8 mm 198 g157.5 mm 77.4 mm 7.7 mm 208 g157.5 mm 74.67 mm 7.61 mm 173 g

Connectivité

OnePlus s’interdit toujours d’intégrer un lecteur de carte micro SD à ses appareils. La firme affirme que le stockage de données sur une carte micro SD offrira une moins bonne expérience utilisateur qu’avec le stockage interne, ce qui est un peu discutable comme explication… Le modèle de base vient néanmoins avec 128 Go de stockage, ce qui devrait suffire pour la plupart des utilisateurs. Toutes les versions ont un emplacement double SIM.

OnePlus vent actuellement le 7 Pro dans ces différentes configurations :

  • 6 Go de RAM / 128 Go de stockage, pour 709 € ;
  • 8 Go de RAM / 256 Go de stockage, pour 759 € ;
  • 12 Go de RAM / 256 Go de stockage pour 829 €.

Le 7 Pro prend également en charge le Bluetooth 5.0 et le NFC comme tous les fleurons récents. OnePlus continue à suivre les autres smartphones premium en omettant la prise jack, que nous avons déjà commenté dans notre test du OnePlus 6T. En bref, OnePlus affirme que les utilisateurs qui peuvent s’acheter des smartphones haut de gammes utilisent de plus en plus des écouteurs sans-fil au lieu d’écouteurs filaires. Google a également utilisé ce raisonnement pour expliquer pourquoi il incluait une prise jack sur les Pixel 3a et 3a XL.

Côté droit : bouton de démarrage, bouton d'alerte.
Côté droit : bouton de démarrage, bouton d'alerte.
Côté gauche : volume.
Côté gauche : volume.
Au-dessous : lecteur de carte SIM double, USB C, micro, haut-parleur.
Au-dessous : lecteur de carte SIM double, USB C, micro, haut-parleur.
 

Système d'exploitation

OnePlus continue avec OxygenOS. La version installée sur notre modèle est la version 9.5.2, basée sur Android 9.0 Pie. Cette version est livrée avec le patch de sécurité Android d’avril 2019, qui n’avait qu’un mois d’ancienneté au moment de notre test. OnePlus a introduit de nombreuses nouvelles fonctionnalités avec OxygenOS 9.5, dont un Mode Zen qui désactive tout sauf la possibilité d’utiliser l’appareil photo ou d’émettre et de recevoir des appels pour 20 minutes. Toutes les notifications sont coupées, et l’on ne peut couper le chronomètre une fois qu’il est démarré. OnePlus a ajouté un raccourci dans les réglages rapides, qui permet d’activer ce mode sans avoir à aller dans les réglages.

OxygenOS 9.5 incorpore également l’équivalent d’une LED de notification, les bords de l’écran s’allumant quand l’appareil reçoit une notification. OnePlus a également amélioré le mode jeu - nous y reviendrons dans la partie de ce test consacrée au jeu. L’inclusion d’un enregistreur d’écran pourrait s’avérer utile aux streamer parce qu’il enregistre aussi l’audio. Le mode peut également enregistrer les bruits ambiants, permettant de faire des commentaires durant le jeu.

OnePlus continue à ne pas intégrer trop d’applis tierces. La firme ne préinstalle que l’appli Netflix en plus des applis de base, mais l’OS ne permet que de la désactiver et non de la désinstaller, ce qui est décevant.

OxygenOS semble réactif et se lance rapidement. L’OS est intuitif et possède quelques fonctionnalités utiles absentes d’Android Stock. C’est également bien que One Plus ait certifié le 7 Pro avec le Widevine DRM L1, qui permet de de regarder les contenus protégés par DRM en HD. Par le passé, pas tous les smartphones OnePlus étaient capables de le faire.

OnePlus 7 Pro - Réglage d'écran avec le mode nuit activé.
Réglage d'écran avec le mode nuit activé.
OnePlus 7 Pro - Réglage d'écran avec le mode nuit désactivé.
Réglage d'écran avec le mode nuit désactivé.
OnePlus 7 Pro - Informations.
Informations.
OnePlus 7 Pro - Ecran d'accueil OxygenOS.
Ecran d'accueil OxygenOS.
OnePlus 7 Pro - OxygenOS : écran d'accueil par défaut.
OxygenOS : écran d'accueil par défaut.

Communication et GPS

Le 7 Pro possède toutes les normes Wifi que l’on attend d’un flagship actuel. OnePlus a équipé l’appareil d’une antenne MIMO 2x2, tandis que son modem est compatible IEEE 802.11 ac. Notre modèle atteint des vitesses plutôt lentes dans nos tests, malgré ses spécifications correctes sur le papier. Alors que la plupart des porte-étendards modernes atteignent au moins 600 Mbit/s dans les tests iperf3 Client Wifi, le 7 Pro pourrait atteindre seulement environ 470 Mbit/s. Espérons que OnePlus puisse améliorer cela via une mise à jour logicielle, même si l’on ne verra la différence qu’avec une connexion Internet rapide.

La réception Wifi baisse en plus d’environ 25 % quand on s’éloigne du routeur. Les sites et les médias se chargent quand même rapidement.

Le 7 Pro prend en charge un large spectre de bandes LTE, si bien que l’on ne devrait pas avoir de problèmes pour connecter l’appareil au réseau LTE quel que soit la localisation. Notre modèle a maintenu une réception honnête sur le réseau German D2 durant nos tests, et même dans des rues étroites. De ce fait, on ne devrait pas avoir de problèmes de réception, si une antenne n’est pas trop loin.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Xiaomi Mi 9
Adreno 640, 855, 64 GB UFS 2.1 Flash
678 (min: 549, max: 725) MBit/s ∼100% +45%
Huawei P30 Pro
Mali-G76 MP10, Kirin 980, 256 GB UFS 2.1 Flash
661 (min: 624, max: 683) MBit/s ∼97% +42%
OnePlus 6T McLaren Edition
Adreno 630, 845, 256 GB UFS 2.1 Flash
633 (min: 619, max: 639) MBit/s ∼93% +36%
Samsung Galaxy S10 Plus
Mali-G76 MP12, 9820, 512 GB UFS 2.1 Flash
633 (min: 561, max: 684) MBit/s ∼93% +36%
Apple iPhone Xs Max
A12 Bionic GPU, A12 Bionic, 64 GB eMMC Flash
624 MBit/s ∼92% +34%
OnePlus 7 Pro
Adreno 640, 855, 256 GB UFS 3.0 Flash
467 (min: 375, max: 519) MBit/s ∼69%
Average of class Smartphone
  (5.9 - 939, n=433)
226 MBit/s ∼33% -52%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Huawei P30 Pro
Mali-G76 MP10, Kirin 980, 256 GB UFS 2.1 Flash
670 (min: 542, max: 717) MBit/s ∼100% +42%
Apple iPhone Xs Max
A12 Bionic GPU, A12 Bionic, 64 GB eMMC Flash
602 MBit/s ∼90% +28%
Xiaomi Mi 9
Adreno 640, 855, 64 GB UFS 2.1 Flash
534 (min: 430, max: 578) MBit/s ∼80% +13%
OnePlus 6T McLaren Edition
Adreno 630, 845, 256 GB UFS 2.1 Flash
489 (min: 439, max: 508) MBit/s ∼73% +4%
OnePlus 7 Pro
Adreno 640, 855, 256 GB UFS 3.0 Flash
471 (min: 438, max: 506) MBit/s ∼70%
Samsung Galaxy S10 Plus
Mali-G76 MP12, 9820, 512 GB UFS 2.1 Flash
457 (min: 398, max: 508) MBit/s ∼68% -3%
Average of class Smartphone
  (9.4 - 703, n=433)
216 MBit/s ∼32% -54%
0102030405060708090100110120130140150160170180190200210220230240250260270280290300310320330340350360370380390400410420430440450460470480490500510520Tooltip
; iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10; iperf 3.1.3: Ø467 (375-519)
; iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10; iperf 3.1.3: Ø471 (438-506)
OnePlus 7 Pro - GPS à l'intérieur.
GPS à l'intérieur.
OnePlus 7 Pro - GPS à une fenêtre.
GPS à une fenêtre.
OnePlus 7 Pro - GPS à l'extérieur.
GPS à l'extérieur.

Le 7 Pro utilise BeiDou, Galileo double canal, GLONASS, le GPS double canal dont l’A-GPS et le SBS pour les services de localisation. Ils permettent de se positionner pour atteindre une précision jusqu’à 6 mètre à l’extérieur, ce qui n’est pas très précis pour un smartphone haut de gamme.

De même, nous avons été surpris de voir que le 7 Pro ne trouvait pas de satellite à l’intérieur d’une maison. La boussole intégrée prend également un peu de temps pour se positionner - mais une fois opérationnelle, elle montre de façon précise l’orientation dans des applis comme Google Maps.

Nous avons pris le 7 Pro pour un tour à vélo, pour comparer sa précision à celle de notre Garmin Edge 520. Les résultats sont mitigés. Notre modèle est très précis dans les zones ouvertes, mais il a beaucoup plus de mal dans les zones construites, et prend alors des raccourcis. Le 7 Pro est ainsi suffisant pour les tâches de navigations générales, mais d’autres fleurons comme le Galaxy S10 Plus ou l’iPhone XS Max ont de meilleurs modules GPS.

GPS Garmin Edge 520 : vue générale.
GPS Garmin Edge 520 : vue générale.
GPS Garmin Edge 520 : boucle.
GPS Garmin Edge 520 : boucle.
GPS Garmin Edge 520 : pont.
GPS Garmin Edge 520 : pont.
GPS OnePlus 7 Pro : vue générale.
GPS OnePlus 7 Pro : vue générale.
GPS OnePlus 7 Pro : boucle.
GPS OnePlus 7 Pro : boucle.
GPS OnePlus 7 Pro : pont.
GPS OnePlus 7 Pro : pont.

Fonctions téléphoniques et qualité d'appel

OnePlus a également mis à jour son appli de téléphonie, les onglets pour l’historique des appels, les contacts et les favoris étant déplacés en bas. Il y a maintenant un bouton dédié pour ajouter un nouveau contact, et le bouton de recherche et constamment visible. Toutes les autres fonctionnalités restent les mêmes.

Le 7 Pro possède une qualité d’appel mitigée. L’oreillette d’appel sert aussi de haut-parleur, ce qui fait qu’elle peut devenir assourdissante. Il nous a fallu baisser le volume d’appel à 50 % pour que notre interlocuteur ne soit pas trop fort - au-delà l’oreillette peut être utilisée comme en kit main-libre.

Notre interlocuteur est resté intelligible tout au long de nos tests. Nous avons de temps en temps noté un peu de bruit de fond à des volumes élevés, mais c’est plus parce que le haut-parleur renvoie et récupère le bruit de fond, que parce que le micro filtrerait mal le son. Le micro capte bien la voix, et notre interlocuteur ne s’est pas plaint d’avoir un son trop faible.

Le 7 Pro est compatible avec les appels LTE (VoLTE) et Wifi (VoWifi), mais il faut les activer dans les options Développeur, OnePlus les désactivant par défaut. Il faut cependant que votre opérateur fournisse ces options sur le 7 Pro sur son réseau - elles ne fonctionnent pas juste parce qu’elles sont activées.

Appareils photo

Photo prise avec l'appareil photo avant du OnePlus 7 Pro.
Photo prise avec l'appareil photo avant.

Le 7 Pro possède un triple capteur photo arrière, tous nouveaux pour OnePlus. Le 7 Pro est également le premier smartphone de la firme à avoir des capteurs avec des longueurs de focale différentes, qui permettent un zoom optique x3. Le capteur avant, déjà mentionné précédemment, est intégré dans un boîtier mécanisé, qui se rentre dans le châssis quand il n’est pas utilisé.

L’appli d’appareil photo par défaut possède moins de gadgets que celles des autres fabricants. Il n’y a pas de mode de réalité augmentée (AR), par exemple, mais un mode pro et un mode portrait - qui peut créer un effet bokeh.

Le capteur principal arrière est un capteur Sony IPX586 de 48 MP, mais OnePlus l’a configuré par défaut pour combiner 4 pixels en 1, afin de créer une image de 12 MP, technique que l’on peut appeler le pixel binning. Cela permet de créer une photo 12 MP plus détaillée qu’avec un capteur 12 MP traditionnel. Il est néanmoins possible de photographier en 48 MP, en activant le Mode Pro dans l’appli.

Le 7 Pro possède également une lentille de zoom et une lentille ultra-grand-angle. Les deux capteurs ont des résolutions inférieures et des ouvertures moins larges que le Sony IMX586, même s’ils prennent des photos détaillées avec une bonne luminosité ambiante.

Le mode nuit d’OxygenOS est néanmoins décevant, malgré le niveau premium du capteur principal. De façon surprenante, le Sony IMX585 prend des photos plus nettes et avec moins de bruit dans le mode normal qu’en mode nuit - celui-ci n’est donc pas vraiment utile.

L’appareil photo avant rétractable ressemble à celui utilisé par Vivo dans le NEX Ultimate, mais les similitudes s’arrêtent là. Le mécanisme du 7 Pro fonctionne non seulement plus rapidement, mais il utilise également l’accéléromètre pour se protéger : le boîtier rentrer s’il a l’impression que l’appareil tombe. OnePlus a indiqué une utilisation de 300 000 fois, ce qui correspond à 5 ans si l’on ouvre et ferme le capteur 150 fois par jour.

OnePlus a équipé le 7 Pro d’un capteur avant 16 MP. Malheureusement, ce n’est qu’un capteur à focus fixe, ce qui rend difficile de garder les objets ou les gens en focus. L’appareil ne possède pas non plus de flash LED, mais l’écran peut être utilisé à la place.

Dans l’ensemble, le capteur avant prend des photos colorées et détaillées. Cependant, la plage dynamique dans les zones sombres pourrait être meilleure. Un capteur avec autofocus aurait également été pratique.

Le 7 Pro peut enregistrer les vidéos jusqu’en 4K à 60 IPS, même si l’OIS ne fonctionne que jusqu’à 30 IPS. L’appli d’appareil photo par défaut peut fllmer à 240 IPS en 1080p, et à 480 IPS en 720p, pour créer des ralentis. Les vidéos nous ont souvent impressionnées. L’appareil ajuste l’exposition de façon rapide en cas de changement de luminosité, et fait du bon travail pour garder les objets ou les gens en focus, même quand ils bougent.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images
OnePlus 7 Pro - Photo prise avec le téléobjectif.
Photo prise avec le téléobjectif.
OnePlus 7 Pro - Photo prise avec le capteur principal.
Photo prise avec le capteur principal.
OnePlus 7 Pro - Photo prise avec le capteur ultra-grand-angle.
Photo prise avec le capteur ultra-grand-angle.
OnePlus 7 Pro - Photo prise avec le mode nuit.
Photo prise avec le mode nuit.
OnePlus 7 Pro - Photo prise avec le capteur normal.
Photo prise avec le capteur normal.

L’appareil photo principal s’est bien comporté dans des conditions d’éclairage contrôlées. Notre mire de test est nette et garde ses structures fines. L’image pourrait cependant être un peu plus lumineuse.

Le Sony IMX586 reproduit la plupart des couleurs de façon fidèle. Certaines couleurs sont cependant légèrement plus chaudes que les couleurs ColorChecker Passport de référence.

OnePlus 7 Pro - Mire de test.
Mire de test.
OnePlus 7 Pro - Détail de la mire de test.
Détail de la mire de test.
OnePlus 7 Pro - ColorChecker Passport : la couleur de référence se situe dans la partie inférieure de chaque bloc.
ColorChecker Passport : la couleur de référence se situe dans la partie inférieure de chaque bloc.

Accessoires et garantie

OnePlus a inclus un chargeur de 30 W dans la boîte, appelé Warp Charge par la firme, déjà vu dans le 6T McLaren Edition. Notez que le OnePlus 7 ne supporte pas la charge Warp. Un câble USB C est également disponible, même s’il ne supporte que des vitesses d’USB 2.0. C’est un choix étrange, le 7 Pro pouvant supporter des vitesses plus élevées.

OnePlus inclut également un outil pour éjecter les cartes SIM et une coque de protection, mais nous sommes déçus de ne pas voir d’adaptateur jack pour écouteurs. One Plus vend l’adaptateur 7,95 € dans sa boutique, ce qui est plutôt radin de sa part, vu le prix du 7 Pro. La firme n’inclut pas non plus d’écouteurs, qu’il vend comme accessoire optionnel - ils sont pour l’instant offerts en France.

Il est possible d’acheter les accessoires de remplacement depuis la boutique OnePlus, ainsi que d’autres périphériques comme les Bullets Wireless 2 à venir. OnePlus vend également des packs comme le OnePlus 7 Pro Premium Bundle, qui inclut une coque, un chargeur WARP30, un câble Warp Charge - et des écouteurs en plus aux États-Unis.

Le 7 Pro possède une garantie constructeur limitée de 24 mois. OnePlus est maintenant présent dans plus de 35 pays, si bien que ce ne devrait pas être un problème de renvoyer l’appareil en garantie.

Un coup d'oeil au chargeur Warp Charge 30 du OnePlus 7 Pro.
Un coup d'oeil au chargeur Warp Charge 30 du OnePlus 7 Pro.
La coque Carbon du OnePlus 7 Pro.
La coque Carbon du OnePlus 7 Pro.
La coque Standstone du OnePlus 7 Pro.
La coque Standstone du OnePlus 7 Pro.

Périphériques d'entrée et tactile

Le 7 Pro est le premier appareil OnePlus à être équipé d’un écran incurvé, que les autres fabricants, comme Huawei ou Samsung, intègrent dans leurs fleurons depuis quelques années. Cela est plus utile pour le style que pour les fonctionnalités, et il est même plus facile d’activer involontairement l’écran tactile que ça l’est sur un smartphone plat. OnePlus promet avoir travaillé pour minimiser les saisies accidentelles, mais nous en avons malgré tout fait quelques-unes durant nos tests. Mais au moins l’écran répond rapidement aux sollicitations, grâce à sa faible latence, mesurée à 32,5 ms.

OnePlus préinstalle le clavier Google Gboard par défaut. Il fonctionne comme il se doit. Il est possible d’installer d’autres claviers si celui-ci ne vous va pas.

Le 7 Pro possède un lecteur d’empreintes digitales optique intégré à l’écran, que OnePlus affirme être plus grand, ainsi qu’un capteur photo plus grand aussi que celui du 6T. La firme a placé le capteur à un endroit plutôt pratique pour la main, mais cela dépend aussi de la façon de poser le doigt. L’appareil affiche une empreinte pour vous faciliter son utilisation la première fois, et OnePlus a amélioré le taux de reconnaissance par rapport au 6T. Notre modèle se déverrouille avec une rapidité impressionnante pour un appareil avec un capteur intégré à l’écran.

Il est également possible d’utiliser le capteur photo avant pour la reconnaissance faciale, mais cela est moins sécurisé que le déverrouillage avec empreinte. L’appareil peut reconnaître les visages en cas de faible luminosité, mais il n’y a pas d’autre avantage d’utiliser la reconnaissance faciale par rapport à l’empreinte que de voir le mécanisme de l’appareil photo entrer et sortir.

OnePlus 7 Pro - Clavier en mode paysage.
Clavier en mode paysage.
OnePlus 7 Pro - Clavier en mode portrait.
Clavier en mode portrait.

Écran

OnePlus 7 Pro - Grille de sous-pixel.
Grille de sous-pixel.

Le 7 Pro possède un écran AMOLED de 6,67 pouces incurvé, qui tourne nativement en 3120 x 1440. OnePlus vend cet écran comme un écran Fluid AMOLED, ce qui peut se référer soit à ses bords incurvés, soit à sa résolution variable. Le 7 Pro est le premier smartphone à avoir un écran pouvant fonctionner en permanence à 90 Hz. Des portables de jeu comme le Razer Phone 2 ont également des écrans à taux de rafraîchissement élevé, mais ils ne peuvent utiliser ce taux que dans les jeux. Le 90 Hz consomme plus que le 60 Hz, mais il est toujours possible de mettre le taux de rafraîchissement le plus bas si l’on a besoin de plus d’autonomie.

OnePlus a travaillé avec Samsung sur l’écran du 7 Pro, un partenariat qui aurait créé l’un des meilleurs écrans pour smartphone. Ce n’est pas juste du marketing : DisplayMate a noté l’écran A+ dans son analyse, affirmant qu’il est proche du calibrage parfait et visuellement impossible à différencier de la perfection.

Nos tests confirment cela. L’écran de notre portable a atteint une luminosité moyenne maximale de 584 cd/m² d’après X-Rite i1Pro 2. Nos tests montrent que la distribution de la luminosité est de 87 %. Les couleurs sont vives, et le taux de rafraîchissement rend tout mouvement à l’écran plus fluide que sur une dalle 60 Hz.

584
cd/m²
583
cd/m²
589
cd/m²
581
cd/m²
586
cd/m²
597
cd/m²
578
cd/m²
579
cd/m²
580
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 597 cd/m² Moyenne: 584.1 cd/m² Minimum: 2.16 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 97 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 586 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 1.39 | 0.6-29.43 Ø6
ΔE Greyscale 1.6 | 0.64-98 Ø6.2
99.8% sRGB (Calman 2D)
Gamma: 2.243
OnePlus 7 Pro
AMOLED, 3120x1440, 6.67
Samsung Galaxy S10 Plus
OLED, 3040x1440, 6.4
Apple iPhone Xs Max
OLED, 2688x1242, 6.5
Xiaomi Mi 9
AMOLED, 2340x1080, 6.39
OnePlus 6T McLaren Edition
AMOLED, 2340x1080, 6.41
Huawei P30 Pro
OLED, 2340x1080, 6.47
Screen
-66%
-3%
11%
-189%
-16%
Brightness middle
586
710
21%
656
12%
593
1%
435
-26%
597
2%
Brightness
584
721
23%
659
13%
587
1%
442
-24%
608
4%
Brightness Distribution
97
97
0%
88
-9%
94
-3%
95
-2%
89
-8%
Black Level *
Colorchecker DeltaE2000 *
1.39
3.7
-166%
1.7
-22%
0.9
35%
6.79
-388%
2.2
-58%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
2.7
10.3
-281%
2.8
-4%
2
26%
14.93
-453%
3.6
-33%
Greyscale DeltaE2000 *
1.6
1.5
6%
1.7
-6%
1.5
6%
5.4
-238%
1.6
-0%
Gamma
2.243 98%
2.1 105%
1.998 110%
2.27 97%
2.252 98%
2.23 99%
CCT
6672 97%
6611 98%
6487 100%
6548 99%
7588 86%
6268 104%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 122 Hz

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 122 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) .

La fréquence de rafraîchissement de 122 Hz est extrêmement faible, de grands risques de fatigue oculaire accrue et de maux de tête en cas d'utilisation prolongée.

En comparaison, 51 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 9345 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Les dalles AMOLED produisent généralement des noirs purs, parce qu’elles peuvent éteindre individuellement les pixels, ce que fait le 7 Pro. Les noirs paraissent riches et aident l’écran à atteindre un contraste théoriquement infini, ce qui donne des couleurs plus vives qu’avec les dalles IPS. La plupart des fleurons récents ont des écrans OLED ou AMOLED, et sont donc capable d’atteindre la fidélité des couleurs du 7 Pro.

OnePlus intègre deux modes couleur dans OxygenOS, l’un Naturel et l’autre Vif. Il y a également un mode étendu qui permet de basculer entre les espaces colorimétriques, et une option pour ajuster manuellement la balance des blancs de l’écran.

Notre modèle reproduit les couleurs de façon fidèle, quel que soit le mode de couleur choisir, même si CalMAN montre que les gris une une légère teinte colorée. Notre modèle possède également une excellente couverture des espaces colorimétriques avec le mode Vif. Le mode Naturel offre des couleurs moins fidèles pour des espaces colorimétriques plus grands.

La dalle possède également des temps de réponse faibles, ce qui la rend adaptée aux joueurs.

Ainsi, le 7 Pro possède un excellent écran. La dalle est compatible HDR+, possède de faibles temps de latence et des couleurs très fidèles en sortie d’usine. De même, l’écran de notre modèle peut atteindre une luminosité minimale de 2,16 cd/m², ce qui la rend assez confortable pour la lecture la nuit ou dans les pièces sombres, sans fatiguer les yeux.

OnePlus 7 Pro - CalMAN : Échelle de gris - Mode Couleurs vives.
CalMAN : Échelle de gris - Mode Couleurs vives.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : ColorChecker - Mode Couleurs vives.
CalMAN : ColorChecker - Mode Couleurs vives.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : espace colorimétrique sRVB - Mode Couleurs vives.
CalMAN : espace colorimétrique sRVB - Mode Couleurs vives.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : AdobeRVB espace colorimétrique - Mode Couleurs vives.
CalMAN : AdobeRVB espace colorimétrique - Mode Couleurs vives.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : DCI P3 espace colorimétrique - Mode Couleurs vives.
CalMAN : DCI P3 espace colorimétrique - Mode Couleurs vives.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : saturation - Mode Couleurs vives.
CalMAN : saturation - Mode Couleurs vives.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : Échelle de gris - Mode couleur Naturel.
CalMAN : Échelle de gris - Mode couleur Naturel.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : ColorChecker - Mode couleur Naturel.
CalMAN : ColorChecker - Mode couleur Naturel.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : espace colorimétrique sRVB - Mode couleur Naturel.
CalMAN : espace colorimétrique sRVB - Mode couleur Naturel.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : DCI P3 espace colorimétrique - Mode couleur Naturel.
CalMAN : DCI P3 espace colorimétrique - Mode couleur Naturel.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : AdobeRVB espace colorimétrique - Mode couleur Naturel.
CalMAN : AdobeRVB espace colorimétrique - Mode couleur Naturel.
OnePlus 7 Pro - CalMAN : saturation - Mode couleur Naturel.
CalMAN : saturation - Mode couleur Naturel.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 3 ms hausse
↘ 3 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 4 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (24.9 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 3 ms hausse
↘ 3 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 4 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (39.7 ms) de tous les appareils testés.

Les dalles AMOLED n’ont pas de rétroéclairage comme les dalles IPS, si bien que les constructeurs utilisent la modulation de largeur d’impulsion (MLI) pour régler leur luminosité. L’œil humain voit cela comme un clignotement, qui peut entraîner des problèmes de santé tels une fatigue oculaire ou des maux de tête. L’écran de notre modèle utilise la MLI à 122 Hz quand il est en 60 Hz, ce qui est assez faible pour gêner ceux qui sont sensibles au phénomène. Passer au 90 Hz augmente la fréquence à 367,6 Hz, ce qui peut toujours avoir de l’effet.

OnePlus a cependant introduit la gradation CC via une mise à jour, qui fait varier le courant reçu par les LED afin de régler la luminosité. Alors que cela paraît être une excellente nouvelle, cette méthode de contrôle de la luminosité possède ses défauts. CalMAN et notre spectrophotomètre montrent en effet que les déviations DeltaE augmentent quand la gradation CC est activée, même si nous n’avons pas réussi à percevoir la différence à l’œil nu. De plus, l’écran continue de clignoter aux niveaux de luminosité les plus faibles, ce qui a été constaté par nos équipements à 60 Hz. Nous avons fait le même constat avec le Xiaomi Black Shark 2, même si l’amplitude plate du phénomène devrait atteindre moins de personnes que la MLI. Nous recommandons néanmoins de tester le 7 Pro avant de l’acquérir, au cas où ces clignotements vous gênent.

En bref, la gradation CC est un progrès sur la MLI, mais ce n’est pas une solution miracle pour éviter le flickering de l’écran.

OnePlus 7 Pro - MLI à 90 Hz.
MLI à 90 Hz.
OnePlus 7 Pro - Graduation DC avec luminosité moyenne.
Graduation DC avec luminosité moyenne.

Le 7 Pro est facile à utiliser à l’extérieur même avec un grand soleil, grâce à son écran AMOLED lumineux et bien contrasté. Notre appareil reste lisible dans la lumière directe du soleil même avec une luminosité intermédiaire, mais le capteur de luminosité n’est pas aussi agressif que nous l’aurions souhaité. L’écran devrait à notre avis être souvent plus lumineux, comme nous avons essayé de le montrer dans les photos ci-dessous.

Le 7 Pro possède d’excellents angles de vision grâce à sa dalle AMOLED. Nous n’avons pas noté de changements de luminosité, de couleur ou de distorsion d’image, même depuis des angles extrêmes.

Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec la luminosité au minimum.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec la luminosité au minimum.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec une luminosité moyenne.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec une luminosité moyenne.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec la luminosité maximale.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec la luminosité maximale.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec le capteur de luminosité ambiante activé.
Utilisation du OnePlus 7 Pro à l'extérieur avec le capteur de luminosité ambiante activé.
OnePlus 7 Pro - Angles de visions.
Angles de visions.
 
 
 

Performances

OnePlus équipe le 7 Pro d’un Qualcomm Snapdragon 855, le SoC de choix pour les fabricants Android, mis à part Huawei et Samsung. Nous l’avons déjà testé dans le Xiaomi Mi 9, et il s’avérait puissant dans les tests synthétiques. Le 7 Pro ne peut surpasser le Mi 9 dans les tests, malgré son refroidissement liquide. Son stockage interne rapide aide le smartphone à avoir d’excellents résultats, et place le 7 Pro au niveau des autres porte-étendards.

Le GPU Adreno 640 intégré est lui aussi efficace dans les tests, et s’avère assez puissant même pour les applis les plus exigeantes.

Geekbench 4.4
Compute RenderScript Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
7470 Points ∼56%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
10177 Points ∼77% +36%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7482 Points ∼56% 0%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
13260 Points ∼100% +78%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
8574 Points ∼65% +15%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (7372 - 8024, n=10)
7597 Points ∼57% +2%
Average of class Smartphone
  (663 - 21070, n=319)
4690 Points ∼35% -37%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
10812 Points ∼96%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
10259 Points ∼91% -5%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
11244 Points ∼100% +4%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
10999 Points ∼98% +2%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
8906 Points ∼79% -18%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
9880 Points ∼88% -9%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (10187 - 11388, n=12)
10936 Points ∼97% +1%
Average of class Smartphone
  (883 - 11598, n=378)
4703 Points ∼42% -57%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
3472 Points ∼73%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4505 Points ∼94% +30%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4774 Points ∼100% +38%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3523 Points ∼74% +1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
2420 Points ∼51% -30%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
3306 Points ∼69% -5%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (3406 - 3537, n=12)
3482 Points ∼73% 0%
Average of class Smartphone
  (390 - 4824, n=378)
1421 Points ∼30% -59%
PCMark for Android
Work 2.0 performance score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
9974 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
7812 Points ∼78% -22%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
9035 Points ∼91% -9%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
8689 Points ∼87% -13%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
9135 Points ∼92% -8%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (8342 - 11440, n=12)
9563 Points ∼96% -4%
Average of class Smartphone
  (2630 - 11440, n=370)
5253 Points ∼53% -47%
Work performance score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
11766 Points ∼91%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
9793 Points ∼75% -17%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
10985 Points ∼85% -7%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
10984 Points ∼85% -7%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
12996 Points ∼100% +10%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (10330 - 14439, n=12)
12030 Points ∼93% +2%
Average of class Smartphone
  (1077 - 14439, n=541)
5680 Points ∼44% -52%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (Vulkan) Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
3317 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
2488 Points ∼75% -25%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3288 Points ∼99% -1%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
3183 Points ∼96% -4%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (2104 - 3365, n=12)
3000 Points ∼90% -10%
Average of class Smartphone
  (1740 - 15735, n=57)
2697 Points ∼81% -19%
2560x1440 Sling Shot Extreme (Vulkan) Unlimited Graphics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
5794 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
5530 Points ∼95% -5%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
5723 Points ∼99% -1%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4688 Points ∼81% -19%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (4236 - 5884, n=12)
5576 Points ∼96% -4%
Average of class Smartphone
  (203 - 14536, n=57)
2792 Points ∼48% -52%
2560x1440 Sling Shot Extreme (Vulkan) Unlimited (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4969 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4348 Points ∼88% -12%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4914 Points ∼99% -1%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4242 Points ∼85% -15%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (3800 - 5012, n=12)
4668 Points ∼94% -6%
Average of class Smartphone
  (253 - 14786, n=57)
2534 Points ∼51% -49%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4429 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
2925 Points ∼66% -34%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2723 Points ∼61% -39%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3754 Points ∼85% -15%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
3717 Points ∼84% -16%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4171 Points ∼94% -6%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (1934 - 4535, n=12)
3783 Points ∼85% -15%
Average of class Smartphone
  (573 - 4635, n=378)
1959 Points ∼44% -56%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited Graphics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
7115 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
5371 Points ∼75% -25%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4828 Points ∼68% -32%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7076 Points ∼99% -1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
5869 Points ∼82% -18%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4361 Points ∼61% -39%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (5184 - 7115, n=12)
6776 Points ∼95% -5%
Average of class Smartphone
  (75 - 8374, n=378)
1765 Points ∼25% -75%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
6270 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4529 Points ∼72% -28%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4121 Points ∼66% -34%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
5913 Points ∼94% -6%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
5200 Points ∼83% -17%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4317 Points ∼69% -31%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (3969 - 6312, n=12)
5721 Points ∼91% -9%
Average of class Smartphone
  (93 - 6875, n=379)
1637 Points ∼26% -74%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4352 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
3087 Points ∼71% -29%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2961 Points ∼68% -32%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3788 Points ∼87% -13%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
3439 Points ∼79% -21%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4164 Points ∼96% -4%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (2345 - 4703, n=11)
3910 Points ∼90% -10%
Average of class Smartphone
  (375 - 4703, n=406)
1871 Points ∼43% -57%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Unlimited Graphics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
10420 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4449 Points ∼43% -57%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
10374 Points ∼100% 0%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
10291 Points ∼99% -1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
8415 Points ∼81% -19%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
5767 Points ∼55% -45%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (6358 - 10420, n=11)
9422 Points ∼90% -10%
Average of class Smartphone
  (70 - 20154, n=406)
2349 Points ∼23% -77%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Unlimited (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
7955 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4052 Points ∼51% -49%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
6667 Points ∼84% -16%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7449 Points ∼94% -6%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
6368 Points ∼80% -20%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
5313 Points ∼67% -33%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (5268 - 8141, n=11)
7130 Points ∼90% -10%
Average of class Smartphone
  (88 - 10427, n=406)
1973 Points ∼25% -75%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4063 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
2977 Points ∼73% -27%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
3027 Points ∼75% -25%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3758 Points ∼92% -8%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
3496 Points ∼86% -14%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
3849 Points ∼95% -5%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (2705 - 4320, n=12)
3797 Points ∼93% -7%
Average of class Smartphone
  (486 - 4492, n=458)
1866 Points ∼46% -54%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
6248 Points ∼98%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
5186 Points ∼82% -17%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
3726 Points ∼59% -40%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
6355 Points ∼100% +2%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
5246 Points ∼83% -16%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4400 Points ∼69% -30%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (5663 - 6362, n=12)
6245 Points ∼98% 0%
Average of class Smartphone
  (53 - 7150, n=458)
1455 Points ∼23% -77%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
5581 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4452 Points ∼80% -20%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
3544 Points ∼64% -36%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
5509 Points ∼99% -1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
4721 Points ∼85% -15%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4264 Points ∼76% -24%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (4556 - 5734, n=12)
5443 Points ∼98% -2%
Average of class Smartphone
  (68 - 6319, n=459)
1400 Points ∼25% -75%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4091 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
2875 Points ∼70% -30%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2713 Points ∼66% -34%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3614 Points ∼88% -12%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
3551 Points ∼87% -13%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
3828 Points ∼94% -6%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (3505 - 4454, n=11)
3920 Points ∼96% -4%
Average of class Smartphone
  (293 - 4454, n=498)
1731 Points ∼42% -58%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
9845 Points ∼99%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
5303 Points ∼53% -46%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
7055 Points ∼71% -28%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
9963 Points ∼100% +1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
8248 Points ∼83% -16%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
5431 Points ∼55% -45%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (6122 - 10008, n=11)
9197 Points ∼92% -7%
Average of class Smartphone
  (43 - 11302, n=497)
1897 Points ∼19% -81%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
7501 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4465 Points ∼60% -40%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
5205 Points ∼69% -31%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7166 Points ∼96% -4%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
6374 Points ∼85% -15%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4969 Points ∼66% -34%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (5251 - 7820, n=11)
7067 Points ∼94% -6%
Average of class Smartphone
  (55 - 8136, n=500)
1640 Points ∼22% -78%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
26936 Points ∼76%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
32302 Points ∼92% +20%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
27717 Points ∼79% +3%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
25339 Points ∼72% -6%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
35217 Points ∼100% +31%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
31483 Points ∼89% +17%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (23877 - 45072, n=11)
31364 Points ∼89% +16%
Average of class Smartphone
  (735 - 45072, n=659)
14069 Points ∼40% -48%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
106829 Points ∼67%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
70318 Points ∼44% -34%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
159735 Points ∼100% +50%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
106534 Points ∼67% 0%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
84459 Points ∼53% -21%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
63469 Points ∼40% -41%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (97354 - 110432, n=10)
105749 Points ∼66% -1%
Average of class Smartphone
  (536 - 209204, n=657)
21712 Points ∼14% -80%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
64389 Points ∼83%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
55740 Points ∼72% -13%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
77599 Points ∼100% +21%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
62225 Points ∼80% -3%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
64437 Points ∼83% 0%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
51779 Points ∼67% -20%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (60279 - 83518, n=10)
68338 Points ∼88% +6%
Average of class Smartphone
  (662 - 97276, n=657)
17620 Points ∼23% -73%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
166 fps ∼73%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
96 fps ∼42% -42%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
226 fps ∼100% +36%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
167 fps ∼74% +1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
151 fps ∼67% -9%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
138 fps ∼61% -17%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (85 - 167, n=13)
156 fps ∼69% -6%
Average of class Smartphone
  (0.5 - 322, n=681)
37.6 fps ∼17% -77%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
60 fps ∼95%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
58 fps ∼92% -3%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
60 fps ∼95% 0%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
60 fps ∼95% 0%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
60 fps ∼95% 0%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
60 fps ∼95% 0%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (59 - 91, n=13)
63.1 fps ∼100% +5%
Average of class Smartphone
  (1 - 120, n=690)
27.9 fps ∼44% -53%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
101 fps ∼94%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
67 fps ∼63% -34%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
107 fps ∼100% +6%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
100 fps ∼93% -1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
79 fps ∼74% -22%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
91 fps ∼85% -10%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (50 - 102, n=13)
94.6 fps ∼88% -6%
Average of class Smartphone
  (0.8 - 175, n=587)
21.6 fps ∼20% -79%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
55 fps ∼91%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
53 fps ∼88% -4%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
59 fps ∼98% +7%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
60 fps ∼100% +9%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
59 fps ∼98% +7%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
59 fps ∼98% +7%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (51 - 85, n=13)
60.3 fps ∼100% +10%
Average of class Smartphone
  (1.2 - 115, n=596)
19.2 fps ∼32% -65%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
71 fps ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
67 fps ∼94% -6%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
69.3 fps ∼98% -2%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
69 fps ∼97% -3%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
56 fps ∼79% -21%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
56 fps ∼79% -21%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (35 - 71, n=13)
62.5 fps ∼88% -12%
Average of class Smartphone
  (0.87 - 117, n=453)
17.7 fps ∼25% -75%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
36 fps ∼61%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
37 fps ∼63% +3%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
58.9 fps ∼100% +64%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
58 fps ∼98% +61%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
50 fps ∼85% +39%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
47 fps ∼80% +31%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (36 - 58, n=13)
48.9 fps ∼83% +36%
Average of class Smartphone
  (1.2 - 110, n=455)
16.6 fps ∼28% -54%
GFXBench
Aztec Ruins High Tier Onscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
15 fps ∼47%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
16 fps ∼50% +7%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
32.1 fps ∼100% +114%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
24 fps ∼75% +60%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
21 fps ∼65% +40%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
20 fps ∼62% +33%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (14 - 26, n=12)
21.4 fps ∼67% +43%
Average of class Smartphone
  (0.61 - 60, n=171)
10.2 fps ∼32% -32%
2560x1440 Aztec Ruins High Tier Offscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
16 fps ∼94%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
17 fps ∼100% +6%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
16.3 fps ∼96% +2%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
16 fps ∼94% 0%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
14 fps ∼82% -12%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
14 fps ∼82% -12%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (8.5 - 24, n=13)
16.9 fps ∼99% +6%
Average of class Smartphone
  (0.21 - 33, n=170)
7.08 fps ∼42% -56%
Aztec Ruins Normal Tier Onscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
23 fps ∼49%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
26 fps ∼55% +13%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
47 fps ∼100% +104%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
37 fps ∼79% +61%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
34 fps ∼72% +48%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
32 fps ∼68% +39%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (22 - 38, n=12)
34 fps ∼72% +48%
Average of class Smartphone
  (1.4 - 60, n=175)
14.9 fps ∼32% -35%
1920x1080 Aztec Ruins Normal Tier Offscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
42 fps ∼91%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
46 fps ∼100% +10%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
36.8 fps ∼80% -12%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
41 fps ∼89% -2%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
37 fps ∼80% -12%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
36 fps ∼78% -14%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (22 - 43, n=13)
40.4 fps ∼88% -4%
Average of class Smartphone
  (0.6 - 87, n=175)
16.7 fps ∼36% -60%
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
42 fps ∼98%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
43 fps ∼100% +2%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
40 fps ∼93% -5%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
42 fps ∼98% 0%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
34 fps ∼79% -19%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
33 fps ∼77% -21%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (22 - 42, n=13)
39.9 fps ∼93% -5%
Average of class Smartphone
  (0.6 - 73, n=378)
12.1 fps ∼28% -71%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
21 fps ∼55%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
23 fps ∼61% +10%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
31 fps ∼82% +48%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
38 fps ∼100% +81%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
31 fps ∼82% +48%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
27 fps ∼71% +29%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (21 - 41, n=13)
32.8 fps ∼86% +56%
Average of class Smartphone
  (1.1 - 60, n=382)
10.9 fps ∼29% -48%
Basemark GPU
1920x1080 OpenGL Medium Offscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
37.3 fps ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
32.26 (min: 8.31, max: 85.07) fps ∼86% -14%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
37.41 fps ∼100% 0%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
27.02 (min: 2.8, max: 80.83) fps ∼72% -28%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (33.1 - 37.4, n=3)
35.9 fps ∼96% -4%
Average of class Smartphone
  (1.24 - 37.4, n=59)
17 fps ∼45% -54%
Vulkan Medium Native (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
22.73 fps ∼71%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
27.18 (min: 8.36, max: 46.5) fps ∼84% +20%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
32.2 fps ∼100% +42%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
28.46 (min: 9.24, max: 54.37) fps ∼88% +25%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (22.7 - 32.2, n=2)
27.5 fps ∼85% +21%
Average of class Smartphone
  (1.57 - 37.3, n=53)
14.2 fps ∼44% -38%
1920x1080 Vulkan Medium Offscreen (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
36.29 fps ∼94%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
38.5 (min: 9.69, max: 72.94) fps ∼100% +6%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
35.63 fps ∼93% -2%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
30.67 (min: 5.93, max: 132.19) fps ∼80% -15%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (24.5 - 36.3, n=3)
32.2 fps ∼84% -11%
Average of class Smartphone
  (1.88 - 39.7, n=50)
17.5 fps ∼45% -52%
AnTuTu v7 - Total Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
369294 Points ∼99%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
333277 Points ∼89% -10%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
302955 Points ∼81% -18%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
374820 Points ∼100% +1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
293768 Points ∼78% -20%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
316199 Points ∼84% -14%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (217967 - 398720, n=13)
354658 Points ∼95% -4%
Average of class Smartphone
  (17073 - 462516, n=289)
141941 Points ∼38% -62%
VRMark - Amber Room (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4969 Score ∼99%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4967 Score ∼99% 0%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4964 Score ∼99% 0%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
5020 Score ∼100% +1%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (4486 - 4969, n=3)
4806 Score ∼96% -3%
Average of class Smartphone
  (119 - 5025, n=57)
2139 Score ∼43% -57%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
1364 Points ∼79%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
1383 Points ∼80% +1%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
1731 Points ∼100% +27%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
1378 Points ∼80% +1%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
1395 Points ∼81% +2%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
1409 Points ∼81% +3%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (1076 - 1431, n=12)
1321 Points ∼76% -3%
Average of class Smartphone
  (7 - 1745, n=625)
755 Points ∼44% -45%
Graphics (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
9421 Points ∼60%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
8401 Points ∼54% -11%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
15659 Points ∼100% +66%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
9270 Points ∼59% -2%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
7926 Points ∼51% -16%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
7758 Points ∼50% -18%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (8125 - 9510, n=12)
9142 Points ∼58% -3%
Average of class Smartphone
  (18 - 16996, n=625)
2037 Points ∼13% -78%
Memory (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
5243 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4306 Points ∼82% -18%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
1815 Points ∼35% -65%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4031 Points ∼77% -23%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
3907 Points ∼75% -25%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
5210 Points ∼99% -1%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (2661 - 7500, n=12)
4973 Points ∼95% -5%
Average of class Smartphone
  (21 - 7500, n=625)
1504 Points ∼29% -71%
System (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
9143 Points ∼78%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
8344 Points ∼71% -9%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
11675 Points ∼100% +28%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
8441 Points ∼72% -8%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
8138 Points ∼70% -11%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
8572 Points ∼73% -6%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (5993 - 9143, n=12)
8509 Points ∼73% -7%
Average of class Smartphone
  (369 - 14189, n=625)
2952 Points ∼25% -68%
Overall (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
4982 Points ∼100%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4520 Points ∼91% -9%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4895 Points ∼98% -2%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4595 Points ∼92% -8%
OnePlus 6T McLaren Edition
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 10240
4330 Points ∼87% -13%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
4701 Points ∼94% -6%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (3847 - 5397, n=12)
4726 Points ∼95% -5%
Average of class Smartphone
  (1 - 6097, n=625)
1480 Points ∼30% -70%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
OnePlus 7 Pro
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 12288
1425 Points ∼59%
Samsung Galaxy S10 Plus
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
1928 Points ∼80% +35%
Apple iPhone Xs Max
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2407 Points ∼100% +69%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
1415 Points ∼59% -1%
Huawei P30 Pro
HiSilicon Kirin 980, Mali-G76 MP10, 8192
1627 Points ∼68% +14%
Average Qualcomm Snapdragon 855
  (1075 - 1425, n=4)
1334 Points ∼55% -6%
Average of class Smartphone
  (35 - 2754, n=102)
730 Points ∼30% -49%

Nous avons pu faire des tests de navigation, et les premiers résultats donnent l’avantage à Xiaomi. Le 7 Pro obtient de moins bons résultats que le Mi 9 dans trois de nos quatre tests de navigation faits sur les deux smartphones. L’écart est réduit, mais le Mi 9 possède l’avantage.

Mais l’impression est que les sites et les médias se chargent rapidement. Même les sites complexes en HTML 5 apparaissent sans délai.

Jetstream 2 - Total Score
OnePlus 7 Pro (Chrome 74)
62.5 Points ∼100%
Huawei P30 Pro (Chrome 73)
60.469 Points ∼97% -3%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73)
57.207 Points ∼92% -8%
Average Qualcomm Snapdragon 855 (45.5 - 63.1, n=11)
56.8 Points ∼91% -9%
Samsung Galaxy S10 Plus (Samung Browser 9.0)
44.128 Points ∼71% -29%
Average of class Smartphone (9.13 - 133, n=100)
35.5 Points ∼57% -43%
Speedometer 2.0 - Result
Huawei P30 Pro (Chrome 73)
67.8 runs/min ∼100% +10%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
65.7 runs/min ∼97% +7%
OnePlus 7 Pro (Chome 74)
61.5 runs/min ∼91%
Average Qualcomm Snapdragon 855 (42.5 - 67.9, n=10)
60.7 runs/min ∼90% -1%
Samsung Galaxy S10 Plus (Samsung Browser 9.0)
56 runs/min ∼83% -9%
Average of class Smartphone (6.42 - 157, n=89)
39.6 runs/min ∼58% -36%
WebXPRT 3 - ---
Apple iPhone Xs Max (Safari 12)
155 Points ∼100% +40%
Huawei P30 Pro (Chrome 73)
122 Points ∼79% +10%
Samsung Galaxy S10 Plus (Samsung Browser 9.0)
115 Points ∼74% +4%
OnePlus 7 Pro (Chrome 74)
111 Points ∼72%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
108 Points ∼70% -3%
Average Qualcomm Snapdragon 855 (94 - 129, n=13)
108 Points ∼70% -3%
Average of class Smartphone (19 - 184, n=156)
67.2 Points ∼43% -39%
Octane V2 - Total Score
Apple iPhone Xs Max (Safari 12)
43114 Points ∼100% +74%
OnePlus 7 Pro (Chrome 74)
24730 Points ∼57%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
24534 Points ∼57% -1%
Average Qualcomm Snapdragon 855 (17011 - 25640, n=13)
23006 Points ∼53% -7%
Huawei P30 Pro (Chrome 73)
22447 Points ∼52% -9%
Samsung Galaxy S10 Plus (Samsung Browser 9.0)
20849 Points ∼48% -16%
OnePlus 6T McLaren Edition (Chrome 71)
16902 Points ∼39% -32%
Average of class Smartphone (894 - 49388, n=683)
6705 Points ∼16% -73%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score
Average of class Smartphone (571 - 59466, n=708)
10599 ms * ∼100% -439%
OnePlus 6T McLaren Edition (Chrome 71)
2348 ms * ∼22% -19%
Average Qualcomm Snapdragon 855 (1852 - 2611, n=12)
2130 ms * ∼20% -8%
Huawei P30 Pro (Chrome 73)
2009.1 ms * ∼19% -2%
OnePlus 7 Pro (Chrome 74)
1965 ms * ∼19%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
1873.2 ms * ∼18% +5%
Samsung Galaxy S10 Plus (Samsung Browser 9.0)
1856.6 ms * ∼18% +6%
Apple iPhone Xs Max (Safari 12)
603.1 ms * ∼6% +69%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Comme mentionné précédemment dans ce test, le 7 Pro est livré avec 128 ou 256 Go de stockage flash. L’appareil est le premier smartphone que l’on peut acheter avec un stockage flash UFS 3.0, même si le Galaxy Fold aurait remporté ce prix s’il n’avait pas eu des problèmes d’écran.

On a beaucoup dit que l’UFS 3.0 était significativement plus rapide que l’UFS 2.0, mais les résultats AndroBench montrent que ce n’est pas toujours le cas. Alors que le 7 Pro fait presque deux fois mieux en lecture séquentielle que le plus rapide des appareils de notre comparatif, ses vitesses en écriture aléatoire et séquentielle ne font qu’atteindre celles du Mi 9. Pire, notre modèle possède des vitesses d'écriture aléatoire bien plus lentes que celles du Mi 9 et que le P30 Pro. Les applis et l’OS se chargent toujours rapidement, mais l’UFS 3.0 ne semble pas être le Graal promis.

OnePlus 7 ProSamsung Galaxy S10 PlusXiaomi Mi 9OnePlus 6T McLaren EditionHuawei P30 ProAverage 256 GB UFS 3.0 FlashAverage of class Smartphone
AndroBench 3-5
-28%
125%
-28%
116%
91%
-61%
Sequential Write 256KB SDCard
60.74 (Toshiba Exceria Pro M501)
68.19 (Huawei NanoSD 128 GB)
59.5
49 (1.7 - 87.1, n=416)
Sequential Read 256KB SDCard
73 (Toshiba Exceria Pro M501)
82.6 (Huawei NanoSD 128 GB)
71
67.3 (8.1 - 96.5, n=416)
Random Write 4KB
24.8
22.7
-8%
165.32
567%
22.3
-10%
159.22
542%
107 (24.8 - 192, n=4)
331%
21.5 (0.14 - 250, n=733)
-13%
Random Read 4KB
174.1
135.16
-22%
149.36
-14%
145.1
-17%
174.36
0%
185 (174 - 196, n=4)
6%
46.5 (1.59 - 196, n=733)
-73%
Sequential Write 256KB
387
249.06
-36%
388.27
0%
253.3
-35%
250.82
-35%
489 (387 - 590, n=4)
26%
95.4 (2.99 - 590, n=733)
-75%
Sequential Read 256KB
1468
811.17
-45%
666.06
-55%
733.1
-50%
849.48
-42%
1478 (1463 - 1504, n=4)
1%
269 (12.1 - 1504, n=733)
-82%

Performances de jeu

L’Adreno 640 est un GPU de jeu performant. OnePlus a aussi incorporé un mode jeu dans OxygenOS, qui promet entre autres d’améliorer l’écran. Dans ce mode jeu, on retrouve aussi le mode Fnatic, que OnePlus a développé en partenariat avec l’équipe d’eSports du même nom. Une fois activé, l’appareil bloque toutes les notifications, et optimise le GPU et le SoC pour atteindre des performances supérieures en jeu.

L’écran 90 Hz devrait également se démarquer dans les jeux, mais il faut que les développeurs le prennent en compte pour profiter de son taux de rafraîchissement plus élevé. Arena Of Valor est un jeu qui prend en charge des taux de rafraîchissement plus élevés, mais notre modèle n’atteint que 60 IPS d’après nos résultats GameBench, tout comme Shadow Fight 3. Asphalt 9: Legends ne tourne qu'à 30 IPS, mais cela semble dû à une limitation logicielle.

Notons au passage que l’accéléromètre, les capteurs liés et le tactile ont tous parfaitement fonctionné durant nos tests de jeu - nous avons rencontré aucun problème avec ces composants.

OnePlus 7 Pro - Arena of Valor.
Arena of Valor.
OnePlus 7 Pro - Asphalt 9: Legends.
Asphalt 9: Legends.
OnePlus 7 Pro - Shadow Fight 3.
Shadow Fight 3.
010203040506070Tooltip
; Arena of Valor; min; 1.28.2.2: Ø60 (58-61)
; Arena of Valor; high HD; 1.28.2.2: Ø60 (59-61)
; Shadow Fight 3; high; 1.18.3: Ø59.8 (57-61)
; Shadow Fight 3; minimal; 1.18.3: Ø59.8 (52-61)
; Asphalt 9: Legends; High Quality; 1.5.4a: Ø29.6 (27-31)
; Asphalt 9: Legends; Standard / low; 1.5.4a: Ø30 (29-31)

Émissions

Températures

OnePlus 7 Pro - Test de batterie GFXBench.
Test de batterie GFXBench.

Le 7 Pro reste agréablement frais au ralenti, même si l’avant de l’appareil atteint parfois un maximum de 30,9 °C. Les températures extérieures atteignent en revanche des niveaux inconfortables en cas de sollicitations. Notre appareil a ainsi atteint 47 °C à certains endroits de l’écran, ce qui est presque dangereux !

Notre appareil s’est bien comporté en cas de sollicitations soutenues, avec seulement un throttling thermique minime. C’est en partie dû au caloduc en cuivre que OnePlus a intégré, comme certains autres fabricants l'ont fait dans leurs flagships, comme Samsung avec son Galaxy S10 Plus, ou dans leurs smartphones de jeu comme le Razer Phone 2. En pratique, les taux d’image devraient rester à peu près stables, même lors de séances de jeu prolongées.

 47 °C45.2 °C40.6 °C 
 46 °C44.7 °C41.4 °C 
 45.2 °C43.8 °C40 °C 
Maximum: 47 °C
Moyenne: 43.8 °C
35.4 °C38.9 °C42.9 °C
36.6 °C39.5 °C42.1 °C
37.4 °C40 °C40.9 °C
Maximum: 42.9 °C
Moyenne: 39.3 °C
Alimentation (valeur maximale)  43 °C | Température ambiante de la pièce 21.5 °C | Voltcraft IR-260
(-) The average temperature for the upper side under maximal load is 43.8 °C / 111 F, compared to the average of 33.1 °C / 92 F for the devices in the class Smartphone.
(-) The maximum temperature on the upper side is 47 °C / 117 F, compared to the average of 35.5 °C / 96 F, ranging from 22.4 to 51.7 °C for the class Smartphone.
(±) The bottom heats up to a maximum of 42.9 °C / 109 F, compared to the average of 34.1 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 30.4 °C / 87 F, compared to the device average of 33.1 °C / 92 F.
OnePlus 7 Pro - Relevé thermique à l'avant de l'appareil en cas de sollicitations.
Relevé thermique à l'avant de l'appareil en cas de sollicitations.
OnePlus 7 Pro - Relevé thermique à l'arrière de l'appareil en cas de sollicitations.
Relevé thermique à l'arrière de l'appareil en cas de sollicitations.

Haut-parleurs

OnePlus 7 Pro - Bruit rose.
Bruit rose.

Enfin, OnePlus a développé un appareil avec des haut-parleurs stéréos. Le 7 Pro utilise l’oreillette d’appel et un haut-parleur en bas pour créer un effet stéréo. La firme affirme avoir positionné le haut-parleur principal à droite du port USB C, pour diminuer le risque de le voir obstrué par la main. Visiblement, la plupart des gens basculent leur appareil vers la gauche pour le mettre en mode paysage, ce qui devrait mettre le haut-parleur en haut, plutôt qu'en bas s’il était à gauche du port USB C.

Les haut-parleurs semblent très bons. Ceux de notre modèle de test atteignent un maximum de 91 dB(A) dans nos tests, ce qui est très fort. L’oreillette paraît cependant moins puissante que le haut-parleur dédié, qui fournit un niveau étonnant de basses. Le son est ainsi bien équilibré et chaud, et s’avère agréable.

Nous recommandons néanmoins toujours de brancher des écouteurs ou des enceintes externes quand c’est possible, parce qu’ils permettront d’avoir une meilleure expérience sonore que ces haut-parleurs intégrés. Il est possible de connecter les périphériques par Bluetooth ou par USB C. Nous n’avons pas eu de problèmes durant nos tests.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2047.650.12544.645.13140.239.74037.739.95038.440.86331.933.88028.73010029.137.41252839.616026.349.920025.858.625024.463.73152465.840023.864.450022.568.963022.569.480021.773.5100021.881.8125021.179.8160022.381.3200022.180.2250021.181.4315020.980.7400020.680.6500020.878.9630020.770.6800020.967.7100002168.11250020.969.7160002163.8SPL75.633.790.9N34.92.183.1median 21.8median 69.4Delta29.94028.833.542.139.542.135.133.331.630.824.625.527.128.1262619.828.118.542.618.853.817.355.716.258.815.260.915.260.414.460.315.263.614.466.613.968.713.77213.672.313.573.113.472.313.471.113.469.913.36813.467.113.466.813.556.513.539.462.626.281.915.60.850.5median 13.9median 63.61.58hearing rangehide median Pink NoiseOnePlus 7 ProOnePlus 6T McLaren Edition
Frequency diagram (checkboxes can be checked and unchecked to compare devices)
OnePlus 7 Pro audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (90.9 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 16.9% lower than median
(±) | linearity of bass is average (12.5% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(±) | higher mids - on average 6.9% higher than median
(+) | mids are linear (6.2% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 6.9% higher than median
(+) | highs are linear (4.6% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (19.2% difference to median)
Compared to same class
» 10% of all tested devices in this class were better, 6% similar, 83% worse
» The best had a delta of 13%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 38% of all tested devices were better, 7% similar, 56% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

OnePlus 6T McLaren Edition audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (81.9 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 19.5% lower than median
(±) | linearity of bass is average (11.7% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 4.3% away from median
(+) | mids are linear (3.7% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(±) | higher highs - on average 6.1% higher than median
(+) | highs are linear (2% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (19.7% difference to median)
Compared to same class
» 14% of all tested devices in this class were better, 6% similar, 80% worse
» The best had a delta of 13%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 41% of all tested devices were better, 7% similar, 52% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Gestion de l'énergie

Consommation énergétique

Le 7 Pro possède une consommation comparativement élevée. Notre modèle consomme entre 0,9 et 2,9 W au ralenti, mais avec une moyenne de 1,8 W. La consommation monte au maximum à 8,2 W en cas de sollicitations, ce qui est de 1,1 W inférieur au Mi 9. Cependant, le 7 Pro fait en moyenne 1,79 W de plus que le Xiaomi en cas de sollicitations. En bref, il y a des fleurons bien plus économes que le 7 Pro.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 0.9 / 1.8 / 2.9 Watts
Fortement sollicité midlight 5.5 / 8.2 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
OnePlus 7 Pro
4000 mAh
Samsung Galaxy S10 Plus
4100 mAh
Apple iPhone Xs Max
3174 mAh
Xiaomi Mi 9
3300 mAh
OnePlus 6T McLaren Edition
3700 mAh
Huawei P30 Pro
4200 mAh
Average Qualcomm Snapdragon 855
 
Average of class Smartphone
 
Power Consumption
8%
17%
26%
20%
7%
9%
18%
Idle Minimum *
0.9
0.73
19%
1
-11%
0.67
26%
0.6
33%
0.68
24%
0.956 (0.6 - 1.96, n=13)
-6%
0.877 (0.2 - 3.4, n=768)
3%
Idle Average *
1.8
1.53
15%
1.4
22%
1.26
30%
1.3
28%
2.6
-44%
1.554 (0.85 - 2.8, n=13)
14%
1.734 (0.6 - 6.2, n=767)
4%
Idle Maximum *
2.9
2.07
29%
1.7
41%
1.29
56%
2.1
28%
2.77
4%
1.881 (1 - 2.9, n=13)
35%
2.02 (0.74 - 6.6, n=768)
30%
Load Average *
5.5
6.03
-10%
4.6
16%
3.71
33%
4.5
18%
3.74
32%
4.65 (3.64 - 5.8, n=13)
15%
4.07 (0.8 - 10.8, n=762)
26%
Load Maximum *
8.2
9.18
-12%
6.7
18%
9.3
-13%
8.6
-5%
6.82
17%
9.12 (7.49 - 11.9, n=13)
-11%
5.9 (1.2 - 14.2, n=762)
28%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

Le 7 Pro possède une batterie de 4 000 mAh, ce qui est de 300 mAh de plus que celle du 6T McLaren. Cependant, son taux de rafraîchissement et sa résolution plus élevés impactent l’autonomie. Notre modèle tient toujours un honnête 12h48 dans notre test Wifi réaliste, mais c’est presque 3h de moins que le 6T McLaren Edition.

Le P30 Pro est actuellement le meilleur flagship en ce qui concerne l’autonomie, mais surtout grâce à ses très bons résultats en cas de sollicitations soutenues et en vidéo H.264 en boucle. Le P30 Pro possède sans doute une autonomie supérieure d’environ 1h à notre 7 Pro en cas d’usage classique, mais le 7 Pro devrait tenir une journée entière en cas de fortes sollicitations. Nous pensons que la plupart des gens pourront tenir deux jours avant d’avoir besoin de recharger, et peut-être plus si l'on met l’écran en 60 Hz plutôt qu’en 90 Hz.

Quand il faut enfin recharger le 7 Pro, son chargeur ne traînera pas. Le Warp Charge de 30 W recharge notre appareil en entier en juste un peu plus d’une heure, et l'on a déjà quelques heures d’autonomie en seulement 10 minutes.

La Warp Charge, tout comme la Quick Charge de Qualcomm, ne fait pas chauffer l’appareil. La technologie entraîne toujours des pertes en chaleur, mais principalement émises par le chargeur lui-même. Le 7 Pro n’est en revanche pas compatible avec la charge sans-fil, ce qui pourrait en décevoir certains.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
29h 05min
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3
12h 48min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
13h 22min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
3h 56min
OnePlus 7 Pro
4000 mAh
Samsung Galaxy S10 Plus
4100 mAh
Apple iPhone Xs Max
3174 mAh
Xiaomi Mi 9
3300 mAh
OnePlus 6T McLaren Edition
3700 mAh
Huawei P30 Pro
4200 mAh
Autonomie de la batterie
-14%
-9%
-7%
18%
29%
Reader / Idle
1745
1560
-11%
1305
-25%
1650
-5%
1966
13%
H.264
802
921
15%
801
0%
1008
26%
1193
49%
WiFi v1.3
768
483
-37%
742
-3%
546
-29%
905
18%
838
9%
Load
236
187
-21%
223
-6%
194
-18%
344
46%

Points positifs

+ écran sans encoche
+ design
+ couverture LTE
+ zoom optique x3
+ stockage interne rapide
+ autonomie
+ charge ultra rapide

Points négatifs

- écran incurvé trop facile à toucher par accident
- pas de prise jack
- lourd
- pas de certification IP
- pas de charge sans-fil
- Wifi comparativement lent

Verdict

En test : le OnePlus 7 Pro. Modèle de test aimablement fourni par OnePlus Allemagne.
En test : le OnePlus 7 Pro. Modèle de test aimablement fourni par OnePlus Allemagne.

Le OnePlus 7 Pro est un premier essai impressionnant du fabricant chinois de créer un véritable fleuron. L’appareil possède un stockage rapide, une autonomie correcte, une charge ridiculement rapide, un design premium, un lecteur d’empreintes digitales amélioré, et un écran sans encoche. Et il intègre aussi un écran 90 Hz. Et avec tout cela, nous en oublions le capteur photo avant escamotable motorisé, qui devrait faire tourner les têtes. Les haut-parleurs stéréos sont également impressionnants, avec leur son entier et chaud.

Le 7 Pro est peut-être l'appareil OnePlus le plus cher à ce jour, mais il continue à être bien plus abordable que les concurrents haut de gammes, quelle que soit la version choisie. Il surpasse même d’autres fleurons dans certains domaines, avec sa charge ultrarapide, son ratio écran / surface élevé, et son écran 90 Hz.

Nous avons néanmoins quelques critiques. L’écran incurvé fait mieux dans la forme que dans le fond, et l’appareil est comparativement lourd et long. De plus, le 7 Pro chauffe beaucoup, au point qu’il peut être difficile de le tenir en main pour des sessions de jeu prolongées. Nous espérions aussi que le 7 Pro ait une certification IP ainsi que la charge sans-fil, qui sont faciles à critiquer face aux autres fleurons. D’autres appareils offrent un Wifi plus rapide, et la justification de OnePlus de l’absence de prise jack est au mieux bancale.

Le OnePlus 7 Pro est un fleuron impressionnant, avec plusieurs fonctionnalités qui le font se démarquer de ses contemporains.

L’intégration d’un caloduc empêche le throttling du SoC, mais il ne permet pas au Snapdragon 855 de faire mieux que sur le Xiaomi Mi 9. Le triple capteur photo arrière prend généralement d’excellentes photos, mais moins nous en dirons sur le mode nuit, mieux cela vaudra. Le mode automatique prend de toutes façons de bonnes photos en cas de faible luminosité, il ne faut donc pas se plaindre.

En bref, le 7 Pro souffre de quelques faiblesses, mais aucune d’entre elles ne devrait être trop gênante. Les smartphones OnePlus précédents n’ont pas vu leur prix baisser au bout de quelques mois, à la différence des appareils Huawei et Samsung. De ce fait, le 7 Pro pourrait avoir un moins bon rapport qualité / prix en fin d’année que ce qu’auront alors un Galaxy S10+ ou un P30 Pro. C’est juste quelque chose à garder à l’esprit, qui ne devrait pas vous empêcher de choisir le 7 Pro, qui reste un excellent smartphone premium.

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Cirtique complète du smartphone OnePlus 7 Pro
Florian Schmitt, 2019-06- 3 (Update: 2019-06- 3)