Notebookcheck

Critique complète du Smartphone Samsung Galaxy S5 Mini

Florian Wimmer, Tanja Hinum (traduit par Mehdi Rafenne), 08/24/2014

Le "Mini" a bien grandi... S'il était sorti l'an dernier, le Samsung Galaxy S5 Mini aurait très certainement été un smartphone de taille standard. Mais puisqu'il est plus petit que le Galaxy S5 et qu'il n'offre pas toutes les fonctionnalités que propose son grand frère, on l'appelle "Mini". A quels endroits le constructeur a-t-il décidé de faire des économies ? Et le Galaxy S5 Mini rivalise-t-il avec ses confrères"Mini" ?

Au banc d'essai : le Samsung Galaxy S5 Mini. Merci à Cyberport pour l'unité de test.

Pour le test original en allemand, voyez ici.

C'est maintenant une tradition bien ancrée dans le paysage de la téléphonie mobile : à un smartphone haut-de-gamme correspond très souvent une version Mini, et il arrive que ce dernier n'aie pas du tout à rougir face à son grand frère. Le HTC One Mini 2, par exemple, nous a beaucoup plu, en s'avérant meilleur que le HTC One M8 dans bien des domaines. Les porte-drapeaux des constructeurs sont considérés comme trop gros par un certain nombre de consommateurs, avec leurs écrans toujours supérieures à 5 pouces. Un "nain" de 4,5 pouces serait peut-être plus à même de leur plaire, et le Galaxy S5 Mini pourrait bien être la solution.

La version Mini du haut-de-gamme de Samsung offre même plusieurs des fonctionnalités qu'on trouve déjà sur ce dernier : lecteur d'empreinte digitale, boîtier résistant à l'eau et au sable, ou encore Mode d'Economie d'énergie ultra. Vous devrez toutefois vous passer de la caméra haute-qualité du Galaxy S5 : les 8 MP du capteur du Galaxy S5 Mini sont dans la moyenne, pour un appareil grand-public. La résolution d'écran est plus basse, elle aussi : le Galaxy S5 Mini se contente de 720p, là où le Galaxy S5 possède un écran Full HD.

Nous allons le comparer à d'autres appareils. Logiquement, deux choix s'imposent : le Galaxy S5 et le HTC One Mini 2. Le LG G2 Mini ne nous a pas semblé être un très bon exemple de version Mini d'un smartphone haut-de-gamme. Le Sony Xperia Z1 Compact, quant à lui, nous avait beaucoup plu. Il serait intéressant de constater le travail accompli par Samsung depuis le Galaxy S4 Mini, et nous le ferons. Enfin, nous mettrons le dernier-né du constructeur coréen à l'épreuve d'autres smartphones grand-public dans la même gamme de prix, à savoir les  Motorola Moto XGoogle Nexus 5 et LG Optimus L9 II.

Boîtier

Un design similaire à celui du Galaxy S5. L'arrière est légèrement texturé.
Un design similaire à celui du Galaxy S5. L'arrière est légèrement texturé.

Le boîtier ressemble beaucoup à celui de son grand frère : le noir mat très légèrement texturé, l'anneau chromé cerclant l'appareil avec ses deux rainures, et le contour argenté du bouton Home, tout nous rappelle le Samsung Galaxy S5. Les fans de Samsung apprécient la légèreté de ce boîtier, tandis que ses détracteurs critiquent sa construction tout en plastique. Il est vrai que le matériau utilisé semble moins élégant que celui du HTC One Mini 2, entre autres, entièrement fait en métal. Mais même s'il n'est qu'en plastique, il n'en est pas moins solide : l'écran ne réagit pas aux pressions appliquées à l'avant ou à l'arrière de l'appareil.

La surface texturée à l'arrière permet une bonne prise en main, et tenir ce très fin boîtier dans la main n'est pas inconfortable. Le design, bien évidemment, ne plaira pas à tout le monde, en ce qu'il n'est qu'une affaire de goût. Moins simpliste que celui du HTC One Mini 2 ou de l'iPhone 5s, il combine différentes formes, ce qui, selon nous, lui donne un côté moins chic que d'autres smartphones haut-de-gamme. D'un côté, le design n'est pas assez marqué pour attirer l'attention, de l'autre, il effraiera sans doute ceux qui préfèrent le look simpliste.

A noter la bonne maintenabilité permise par l'appareil, encore une fois : il est possible d'enlever et de remplacer la batterie si nécessaire. Comme celui de son grand frère, son boîtier est certifié à la norme IP-67, ce qui signifie qu'il résiste à l'eau et à la poussière. La pluie et la sueur ne lui font pas peur, et vous pourrez même l'immerger un moment, si et seulement si la coque arrière, amovible, est bien refermée (une popup s'affiche lorsque ce n'est pas le cas). Il fallait une cover pour que le Samsung Galaxy S5 supporte cette épreuve; ce smartphone n'en a plus besoin, et peut être immergé sans protection.

Connectique

Le port USB 3.0 du Galaxy S5 semble s'être perdu en chemin, et la version "Mini" devra donc se contenter d'un port USB 2.0 un peu plus lent. La mémoire vive se voit également réduite par rapport à celle de son grand frère, passant de 2 Go à 1,5 Go. Si son port USB ne supporte plus le MHL, le Galaxy S5 Mini est toujours compatible NFC.

La mémoire de stockage interne ne varie pas : toujours 16 Go pour la version standard, toujours extensibles via l'utilisation d'une carte microSD. Le lecteur d'empreinte digitale, censé améliorer significativement la sécurité du smartphone, est une fois encore intégré au bouton Home. A l'issue du premier test effectué, il fonctionnait très bien, mais comme avec le Galaxy S5, il vous faudra être très précis lorsque vous ferez glisser votre doigt de haut en bas pour déverrouiller l'appareil. Si votre empreinte refuse toujours d'être reconnue, vous pourrez toujours déverrouiller votre téléphone grâce à un mot de passe.

A l'arrière, le capteur de fréquence cardiaque est encore de la partie, mais après plusieurs mesures, les résultats obtenus varient beaucoup, pour finalement nous indiquer une fréquence cardiaque au repos très élevée, environ 90.

Dessous : microphone, USB 2.0
Dessous : microphone, USB 2.0
En haut : infrarouge, jack combiné stéréo
En haut : infrarouge, jack combiné stéréo
A gauche : switch volume
A gauche : switch volume
A gauche : bouton de démarrage
A gauche : bouton de démarrage

Logiciel système

L'interface utilisateur de Samsung, TouchWiz, est basée sur une version d'Android 4.4, et les différences par rapport à l'itération du Galaxy S5 sont de l'ordre du détail. Ainsi, l'application "Mon Magazine", l'agrégateur de flux du Galaxy S5, n'est pas disponible directement au premier démarrage, mais devra être activée dans les paramètres. Pour le reste, l'interface est très intuitive, et les utilisateurs habitués à Android et Samsung n'auront aucun problème à la maîtriser. Les nouveaux utilisateurs, en revanche, seront peut-être noyés sous le nombre de fonctionnalités disponibles. Le Galaxy S5 en offre plus, certes, mais son petit frère en propose tout de même énormément.

Samsung pré-installe aussi certaines applications utiles, comme "S Health", une application dédiée au fitness. D'autres proposent bien évidemment des applications de ce genre, mais l'intégration directe du capteur de fréquence cardiaque, le lancement immédiat du podomètre, et d'autres fonctionnalités similaires rajoutent au confort de l'expérience utilisateur, tout en étant gratuites. Le contrôle vocal via "S Voice" est toujours intégré, de même que l'application agenda, "S Planner", la retouche photo avec "Studio", ou le contrôle de votre télévision grâce à "Smart Remote", une télécommande qui utilise le capteur infrarouge sur l'arrête haute de l'appareil. Vous pourrez déplacer vos applications sur une carte SD en utilisation le "Gestionnaire d'Applications", si tant est que le développeur de l'application le permette.

Mais certaines des applications pré-installées ne sont là que dans un but publicitaire. Parmi ce bloatware, des applications de boutiques en lignes, de restaurants ou d'hôtels. En tout, environ cinq applications que vous mettrez peu de temps à supprimer.

Communication & GPS 

Le standard Wi-Fi 802.11ac, super-rapide, qu'on pouvait déjà apprécier sur le Galaxy S5, n'est pas supporté par le S5 Mini. Mais la plupart des utilisateurs se contenteront sans problème du standard 802.11n.

Les réseaux sans-fil compatibles sont plutôt nombreux : quatre fréquence GSM, quatre fréquence 3G, et six fréquences LTE, voilà qui devrait suffire pour vous connecter dans la plupart des pays du monde. Le signal GSM et 3G est satisfaisant, et généralement largement suffisant en zone urbaine. La mauvaise couverture LTE qu'offre notre opérateur nous empêche de tester la qualité de réception de ce smartphone sur ce réseau.

GPS en extérieur
GPS en extérieur
GPS en intérieur
GPS en intérieur

Le module GPS est également compatible avec le réseau russe Glonass, et plusieurs options sont offertes par ce smartphone : pour économiser l'énergie ou obtenir une localisation plus précise, vous pourrez utiliser le réseau mobile et le WLAN uniquement, ou avec le signal GPS (A-GPS).

En extérieur, la réception est de bonne qualité : l'appareil trouve rapidement des satellites auxquels se connecter, et vous pouvez vous attendre à une précision d'environ 7 mètres au plus. En intérieur, c'est un autre son de cloche : le signal n'est pas assez fort pour établir une connexion, et il vous faudra alors vous contenter d'un positionnement via WLAN et réseau mobile.

Nous avons emmené le Galaxy S5 Mini et un système de navigation professionnel, un Garmin Edge 300, pour une petite balade à vélo. Les deux appareils ont montré des résultats plutôt similaires, et la durée du trajet calculée par Runtastic n'était pas très loin de la réalité. Ils ont tous deux affiché un chemin plutôt précis, et le Galaxy S5 Mini peut même se targuer de l'avoir été un peu plus au niveau du pont. En contrepartie, il nous a tout de même perdu un moment en forêt.

Samsung Galaxy S5 Mini: trajet GPS complet
Samsung Galaxy S5 Mini: trajet GPS complet
Samsung Galaxy S5 Mini: trajet GPS au niveau du pont
Samsung Galaxy S5 Mini: trajet GPS au niveau du pont
Samsung Galaxy S5 Mini: trajet GPS en forêt
Samsung Galaxy S5 Mini: trajet GPS en forêt
Garmin Edge 500: trajet GPS complet
Garmin Edge 500: trajet GPS complet
Garmin Edge 500: trajet GPS au pont
Garmin Edge 500: trajet GPS au pont
Garmin Edge 500: trajet GPS en forêt
Garmin Edge 500: trajet GPS en forêt

Téléphone et Qualité Voix

L'application Téléphone est la même que celle du Galaxy S5 : au programme, de grandes photos de contacts et des boutons rectangulaires, pour une interface qui n'est pas sans rappeler Windows. Vous pouvez utiliser l'application en mode paysage, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Du fait de son écran de taille inférieure, le Galaxy S5 Mini affiche des boutons moins grands que son grand frère, mais toujours suffisamment visibles pour les utilisateurs ayant des problèmes de vue.

La qualité de la voix en appels est semblable à celle du Galaxy S5, sans pour autant pouvoir rivaliser avec celle du HTC One Mini 2, excellente, et au volume maximal très élevé, du fait du placement de l'écouteur au sein même du haut-parleur. Il n'empêche qu'en lui parlant avec le Galaxy S5 Mini, notre contact nous a confirmé entendre très intelligiblement ce que nous lui disions, et que les nuisances sonores sont correctement filtrées dans les endroits bruyants. Le mode main-libre fonctionne correctement, mais l'appui sur le bouton "Volume Additionnel" qui s'affiche à l'écran n'augmentera pas significativement le volume du haut-parleur.

Caméras & Multimédia

L'appareil photo du Galaxy S5 Mini est plus grand-public que celui de son grand frère, à 8 mégapixels. De savoir si vous avez vraiment besoin des 16 mégapixels du Galaxy S5 ou pas, le choix n'appartient qu'à vous, mais les clichés pris par le Galaxy S5 Mini sont plutôt bons : les couleurs sont fidèles, et les photos, ni trop lumineuses, ni trop sombres. De nombreux détails sont visibles, seules les grandes surfaces colorées sont un peu pixelisées si vous y regardez de plus près. Les bords des photos ne sont pas aussi vifs que ceux des clichés pris par les Sony A57 ou Nokia Lumia 1020, mais ce sera suffisant dans la pratique, à moins que vous ne vouliez imprimer en grand format.

Dans l'ensemble, le capteur 8 MP du Galaxy S5 Mini nous a plu, en particulier son autofocus, efficace bien qu'un peu lent. Dans les lieux sombres, les photos restent de bonne qualité, même sans flash. L'image sera un peu moins vive, mais vous ne constaterez en contrepartie du bruit que sur les clichés pris dans de très mauvaises conditions de luminosité. Le flash LED fait son travail comme il faut. Vous pouvez enregistrer des vidéos en Full HD, et la qualité de l'image, de même que la fluidité du flux, nous ont convaincu.

La caméra avant, malgré une résolution relativement faible de 2.1 mégapixels, prend des clichés convenables, mais prenez garde à ne pas trop zoomer. Les selfies sont maintenant entrés dans les moeurs, et toute webcam de smartphone doit presque impérativement être à la hauteur : c'est le cas ici, même en mauvaise luminosité (encore heureux, étant donné qu'aucun flash n'est là pour l'aider).

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

Accessoires

Une paire d'écouteurs est fournie dans la boîte du Galaxy S5 Mini, la même qui est vendue avec le Galaxy S5. Elle accompagne un guide de démarrage rapide, un câble micro USB et l'adaptateur secteur. Peu d'accessoires sont disponibles en option, semble-t-il, Samsung ne proposant que des covers.

Vous pouvez cependant relier le Galaxy S5 Mini à un Samsung Galaxy Gear Fit, une smart watch aux fonctionnalités orientées vers le fitness. Reportez-vous au test du Galaxy S5 pour plus d'informations à son sujet. La Galaxy Gear est également compatible avec le Galaxy S5 Mini.

Garantie

En France, la garantie dure 24 mois. Samsung ne propose aucune extension.

Périphériques d'entrée & Prise en main

Les entrées tactiles sont très précises, et ce, même aux bords de l'écran, qui reconnaît jusqu'à dix doigts en même temps. Un mode "très sensible" vous permettra de l'utiliser avec des gants fins. Aucun délai n'est à déplorer pour la reconnaissance des entrées, et la surface de l'écran est suffisamment glissante pour vos doigts : ils n'adhéreront pas trop.

Samsung a presque entièrement revu son clavier, mais celui du Galaxy S5 Mini, du fait, certainement, de son écran plus petit, n'offre pas toutes les fonctionnalités proposées par le Galaxy S5 : la rangée de touches numériques a été abandonnée, et avec elle, la possibilité de leur assigner les mots que vous utilisez le plus souvent. De nombreux réglages restent toutefois possibles, ainsi que plusieurs autres interfaces pour communiquer avec le système (entre autres, la voix, ou Swype). Impossible cependant d'écrire directement ce que vous voulez sur l'écran.

La frappe ne pose pas de problème particulier, bien qu'en mode portrait, les touches soient un peu trop proches les unes des autres. Les coquilles seront néanmoins plutôt rares, et le système, si vous l'avez configuré ainsi, les corrigera automatiquement.

Cette fois, la fonctionnalité vous permettant de faire défiler le contenu de l'écran uniquement avec vos yeux n'est pas intégrée. Mais certaines fonctionnalités de certaines applications compatibles vous seront accessibles en tenant simplement votre doigt au-dessus de l'écran. Il est également possible de déclencher de nombreuses actions via des gestes, ce que nous avons trouvé plutôt utile : faites glisser votre doigt d'un côté à l'autre de l'écran pour faire une capture d'écran, ou approcher votre téléphone de votre oreille pour appeler le contact affiché à l'écran.

Clavier en mode portrait
Clavier en mode portrait
Clavier en mode paysage
Clavier en mode paysage

Ecran

La résolution du Galaxy S5 Mini est inférieure à celle du Galaxy S5, à 1280x720 pixels, mais c'est toujours mieux que le Galaxy S4 Mini et son écran 960x540 pixels. Samsung reste fidèle à ses principes, et utilise toujours une dalle Super-AMOLED, qui affiche des couleurs riches et un contraste théoriquement infini, du fait de l'affichage d'un noir absolu. En contrepartie, il faudra faire avec une luminosité plus faible que celle de certains smartphones, rendant parfois difficile son utilisation en extérieur.

La valeur de noir impressionne, à 0 cd/m² : les zones noires s'affichent parfaitement, sans aucun mélange, ni aucune nuance de couleurs. La luminosité maximale est quant à elle bien inférieure à celle des écrans LCD des Sony Xperia Z1 Compact ou HTC One Mini 2. Nous avons mesuré, avec le Galaxy S5 Mini, un maximum de 307 cd/m², mais lorsque la lumière du soleil frappe directement le capteur de luminosité ambiante, cette valeur monte jusqu'à 441 cd/m². Il semblerait que Samsung ait prévu des réserves en matière d'éclairage, pour une utilisation optimale dans les lieux lumineux.

307
cd/m²
288
cd/m²
270
cd/m²
304
cd/m²
288
cd/m²
273
cd/m²
305
cd/m²
289
cd/m²
274
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 307 cd/m² Moyenne: 288.7 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 88 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 288 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 6.18 | 0.6-29.43 Ø6
ΔE Greyscale 5.52 | 0.64-98 Ø6.2
Gamma: 2.23

Le noir absolu permet en théorie en un contraste infini. Partant, les couleurs affichées à l'écran devraient être très vives et très riches. Samsung propose toujours différents modes d'affichage, pour que chaque utilisateur puisse le régler selon ses préférences, mais vous pouvez également laisser l'appareil choisir lui-même automatiquement le meilleur profil. C'est le mode "Dynamique" qui présente les couleurs les plus riches, bien qu'elles semblent un peu trop artificielles. Le mode "Cinéma", à l'inverse, affiche une saturation très basse des couleurs, et des images moins dynamiques. Entre le tout et le rien, vous pourrez également choisir les modes "Standard" et "Photo professionnelle".

Pour mesurer l'effet de chacun des quatre modes pré-cités et la fidélité des couleurs affichées par l'écran, nous utiliserons le logiciel CalMAN et des outils spéciaux. Le mode "Cinéma" est celui qui présente, en général, la plus faible déviation de la valeur idéale sur l'espace de couleur sRGB. Les couleurs du mode "Dynamique" sont trop saturées, et ses tons gris moyens affichent une teinte bleutée certaine. Le mode "Cinéma" présente également ce défaut, mais de manière moins marquée.

La vivacité et la richesse des couleurs présentées par les modes "Dynamique" et "Standard" les rendent très plaisants à utiliser. Si vous voulez les couleurs les plus fidèles possibles, préférez cependant le mode "Cinéma". Le mode de sélection automatique a semblé, durant nos tests, privilégier les couleurs riches aux couleurs naturelles.

Color Management "Dynamique"
Color Management "Dynamique"
Color Management "Photo"
Color Management "Photo"
Color Management "Cinéma"
Color Management "Cinéma"
Color Management "Standard"
Color Management "Standard"
ColorChecker "Dynamique"
ColorChecker "Dynamique"
ColorChecker "Photo"
ColorChecker "Photo"
ColorChecker "Cinéma"
ColorChecker "Cinéma"
ColorChecker "Standard"
ColorChecker "Standard"
Echelle de gris "Dynamique"
Echelle de gris "Dynamique"
Echelle de gris "Photo"
Echelle de gris "Photo"
Echelle de gris "Cinéma"
Echelle de gris "Cinéma"
Echelle de gris "Standard"
Echelle de gris "Standard"
Saturation Sweeps "Dynamique"
Saturation Sweeps "Dynamique"
Saturation Sweeps "Photo"
Saturation Sweeps "Photo"
Saturation Sweeps "Cinéma"
Saturation Sweeps "Cinéma"
Saturation Sweeps "Standard"
Saturation Sweeps "Standard"

Un appareil, quelqu'il soit, avec un écran réfléchissant la lumière ne sera jamais la solution idéale pour une utilisation en extérieur. Mais vous pourrez tout de même profiter de votre Galaxy S5 Mini en déplacement : le capteur de lumière ambiante reconnaît rapidement les conditions de luminosité auxquelles que faites face, et réglera l'éclairage de l'écran en fonction. Vous n'aurez jamais de problèmes pour distinguer le contenu de l'écran par une journée ensoleillée et nuageuse, mais il vous faudra passer outre les reflets.

Comme nous l'avons déjà mentionné, la luminosité de l'écran peut dépasser la valeur maximale dans les lieux vraiment très lumineux, de sorte que vous n'aurez jamais de mal à lire ce qui s'affiche. Le Galaxy S5 Mini se prête parfaitement à une utilisation en intérieur ou à l'ombre.

Les écrans Super-AMOLED de Samsung nous ont toujours fait très bonne impression en matière de stabilité des angles de vue, et la situation ne change pas avec le Galaxy S5 Mini : l'écran conserve un contraste parfait, même dans des angles très plats.

En extérieur
En extérieur
Angles de vue
Angles de vue

Performances

Le Samsung Galaxy S5 Mini est loin, très loin de tenir la comparaison face au Galaxy S5 en termes de performances. Son SoC Exynos 3470 à 1.4 GHz a une vitesse d'horloge bien moindre par rapport au Snapdragon 801 MSM8974AC (2.45 GHz) qui anime le Galaxy S5. La mémoire vive perd 512 Mo pour atteindre 1.536 Mo, et la puce graphique intégrée, une Mali 400 MP4, est moins puissante que la Adreno 330 du Galaxy S5

Le SoC du Galaxy S5 Mini est d'ailleurs un peu plus lent que ceux qu'embarquent d'autres smartphones grand-public, du moins dans les tests benchmarks. En pratique, cela ne posera pas vraiment problème, mais vous risquez quelques petits ralentissements de temps à autres, lorsque vous ouvrez le centre de notifications en utilisant une autre application, par exemple. Le Mode Multi-Fenêtres est également moins fluide qu'il l'était sur le Galaxy S5.

T'après les résultats que nous avons pu relever, le Galaxy S5 Mini ne peut même pas rivaliser avec son prédécesseur, le Galaxy S4 Mini. Le Sony Xperia Z1 Compact, quant à lui, s'en tire quasiment aussi bien que le Galaxy S5 standard, obtenant des résultats dignes d'un haut-de-gamme. Il se place donc très loin devant le Galaxy S5 Mini.

Smartbench 2012 - Productivity Index (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
4264 points ∼23%
Samsung Galaxy S5
9054 points ∼48% +112%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
4878 points ∼26% +14%
Sony Xperia Z1 Compact
9039 points ∼48% +112%
LG G2 Mini
5137 points ∼27% +20%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
4727 points ∼25% +11%
Google Nexus 5
4966 points ∼26% +16%
LG D605 Optimus L9 II
3235 points ∼17% -24%
Linpack Android / IOS
Multi Thread (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
195 MFLOPS ∼7%
Samsung Galaxy S5
678 MFLOPS ∼23% +248%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
347.766 MFLOPS ∼12% +78%
Sony Xperia Z1 Compact
839.432 MFLOPS ∼28% +330%
LG G2 Mini
226.703 MFLOPS ∼8% +16%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
332.676 MFLOPS ∼11% +71%
Google Nexus 5
273.81 MFLOPS ∼9% +40%
LG D605 Optimus L9 II
183.533 MFLOPS ∼6% -6%
Single Thread (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
87 MFLOPS ∼9%
Samsung Galaxy S5
355 MFLOPS ∼35% +308%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
193.164 MFLOPS ∼19% +122%
Sony Xperia Z1 Compact
386.329 MFLOPS ∼38% +344%
LG G2 Mini
86.426 MFLOPS ∼8% -1%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
145.292 MFLOPS ∼14% +67%
Google Nexus 5
95.049 MFLOPS ∼9% +9%
LG D605 Optimus L9 II
133.919 MFLOPS ∼13% +54%
Geekbench 2 - 32 Bit - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
1207 Points ∼3%
Samsung Galaxy S5
3965 Points ∼9% +229%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
1919 Points ∼4% +59%
Sony Xperia Z1 Compact
4088 Points ∼9% +239%
LG G2 Mini
1375 Points ∼3% +14%
Google Nexus 5
2166 Points ∼5% +79%
Geekbench 3
32 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
1113 Points ∼1%
Samsung Galaxy S5
2885 Points ∼4% +159%
Sony Xperia Z1 Compact
2869 Points ∼4% +158%
LG G2 Mini
1141 Points ∼1% +3%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
1263 Points ∼2% +13%
Google Nexus 5
2239 Points ∼3% +101%
LG D605 Optimus L9 II
457 Points ∼1% -59%
32 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
369 Points ∼8%
Samsung Galaxy S5
941 Points ∼19% +155%
Sony Xperia Z1 Compact
924 Points ∼19% +150%
LG G2 Mini
343 Points ∼7% -7%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
682 Points ∼14% +85%
Google Nexus 5
694 Points ∼14% +88%
LG D605 Optimus L9 II
454 Points ∼9% +23%
PassMark PerformanceTest Mobile V1
Memory Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
1740 Points ∼0%
Samsung Galaxy S5
3921 Points ∼0% +125%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
3178 Points ∼0% +83%
Sony Xperia Z1 Compact
4275 Points ∼0% +146%
LG G2 Mini
1817 Points ∼0% +4%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
3197 Points ∼0% +84%
Google Nexus 5
2424 Points ∼0% +39%
LG D605 Optimus L9 II
2358 Points ∼0% +36%
Disk Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
9689 Points ∼5%
Samsung Galaxy S5
16759 Points ∼8% +73%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
6252 Points ∼3% -35%
Sony Xperia Z1 Compact
8399 Points ∼4% -13%
LG G2 Mini
4971 Points ∼2% -49%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
6500 Points ∼3% -33%
Google Nexus 5
8021 Points ∼4% -17%
LG D605 Optimus L9 II
3510 Points ∼2% -64%
CPU Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
8008 Points ∼1%
Samsung Galaxy S5
17472 Points ∼2% +118%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
7195 Points ∼1% -10%
Sony Xperia Z1 Compact
17739 Points ∼2% +122%
LG G2 Mini
7514 Points ∼1% -6%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
6979 Points ∼1% -13%
Google Nexus 5
9380 Points ∼1% +17%
LG D605 Optimus L9 II
4865 Points ∼1% -39%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
2838 Points ∼13%
Samsung Galaxy S5
4158 Points ∼19% +47%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
2521 Points ∼11% -11%
Sony Xperia Z1 Compact
3464 Points ∼16% +22%
LG G2 Mini
2184 Points ∼10% -23%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
2708 Points ∼12% -5%
Google Nexus 5
2984 Points ∼14% +5%
LG D605 Optimus L9 II
1815 Points ∼8% -36%
Quadrant Standard Edition 2.0 - --- (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
8047 points ∼19%
Samsung Galaxy S5
23083 points ∼53% +187%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
8390 points ∼19% +4%
Google Nexus 5
11103 points ∼26% +38%
LG D605 Optimus L9 II
5114 points ∼12% -36%

Légende

 
Samsung Galaxy S5 mini Samsung Exynos 3470 Quad, ARM Mali-400 MP4, 16 GB eMMC Flash
 
Samsung Galaxy S5 Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AC, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash
 
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195 Qualcomm Snapdragon 400 8930AB, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD
 
Sony Xperia Z1 Compact Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB eMMC Flash
 
LG G2 Mini Qualcomm Snapdragon 400 MSM8926, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD
 
Motorola Moto X 1. Gen 2013 Qualcomm Snapdragon S4 Pro MSM8960DT, Qualcomm Adreno 320, 16 GB iNAND Flash
 
Google Nexus 5 Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974, Qualcomm Adreno 330, 16 GB iNAND Flash
 
LG D605 Optimus L9 II Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8230, Qualcomm Adreno 305, 8 GB SSD

Le GPU utilisé ici est un Mali 400 MP4, dont les quatre coeurs sont cadencés à 700 MHz. Les performances graphiques du Galaxy S5 Mini sont toutefois en retrait par rapport à celles de ses concurrents de même gamme. En aucun cas il ne prétendra rivaliser avec les Samsung Galaxy S5 et Sony Xperia Z1 Compact, qui jouent tous deux dans une autre cour.

3DMark
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
8942 Points ∼10%
Samsung Galaxy S5
15198 Points ∼18% +70%
Sony Xperia Z1 Compact
17257 Points ∼20% +93%
LG G2 Mini
8189 Points ∼9% -8%
Google Nexus 5
9622 Points ∼11% +8%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
3047 Points ∼1%
Samsung Galaxy S5
19530 Points ∼4% +541%
Sony Xperia Z1 Compact
20031 Points ∼4% +557%
LG G2 Mini
4350 Points ∼1% +43%
Google Nexus 5
15100 Points ∼3% +396%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
3570 Points ∼2%
Samsung Galaxy S5
18367 Points ∼8% +414%
Sony Xperia Z1 Compact
19340 Points ∼8% +442%
LG G2 Mini
4856 Points ∼2% +36%
Google Nexus 5
13404 Points ∼6% +275%
Basemark X 1.1
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
2693 Points ∼6%
Samsung Galaxy S5
11990 Points ∼27% +345%
Google Nexus 5
9471 Points ∼21% +252%
Medium Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
7405 Points ∼16%
Samsung Galaxy S5
23999 Points ∼53% +224%
LG G2 Mini
4225 Points ∼9% -43%
Google Nexus 5
20368 Points ∼45% +175%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
6.6 fps ∼0%
Samsung Galaxy S5
27.7 fps ∼0% +320%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
6.2 fps ∼0% -6%
Sony Xperia Z1 Compact
23 fps ∼0% +248%
LG G2 Mini
5.7 fps ∼0% -14%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
16.5 fps ∼0% +150%
Google Nexus 5
21 fps ∼0% +218%
LG D605 Optimus L9 II
5.1 fps ∼0% -23%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
9.4 fps ∼0%
Samsung Galaxy S5
27.8 fps ∼1% +196%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
14 fps ∼0% +49%
Sony Xperia Z1 Compact
35 fps ∼1% +272%
LG G2 Mini
15.1 fps ∼0% +61%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
26.6 fps ∼1% +183%
Google Nexus 5
23 fps ∼1% +145%
LG D605 Optimus L9 II
8.2 fps ∼0% -13%
Epic Citadel
High Quality (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
48.7 fps ∼80%
Samsung Galaxy S5
55.7 fps ∼91% +14%
Sony Xperia Z1 Compact
57 fps ∼94% +17%
LG G2 Mini
57.5 fps ∼94% +18%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
59.5 fps ∼98% +22%
Google Nexus 5
55.2 fps ∼91% +13%
LG D605 Optimus L9 II
54.7 fps ∼90% +12%
High Performance (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
49.4 fps ∼81%
Samsung Galaxy S5
57.2 fps ∼94% +16%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
55.2 fps ∼91% +12%
Sony Xperia Z1 Compact
57.5 fps ∼95% +16%
LG G2 Mini
58.4 fps ∼96% +18%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
59.9 fps ∼99% +21%
Google Nexus 5
56.3 fps ∼93% +14%
LG D605 Optimus L9 II
56.3 fps ∼93% +14%

Passons aux performances en navigation web et aux technologies avancées comme HTML5 ou JavaScript : là, le Samsung Galaxy S5 s'en tire plutôt bien, et se place dans la moyenne des appareils auxquels il est comparé ici. Il fait un peu mieux que le Galaxy S4 Mini, mais le Galaxy S5 reste bien plus rapide.

Peacekeeper - --- (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
690 Points ∼11%
Samsung Galaxy S5
712 Points ∼11% +3%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
530 Points ∼9% -23%
Sony Xperia Z1 Compact
809 Points ∼13% +17%
LG G2 Mini
686 Points ∼11% -1%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
643 Points ∼10% -7%
Google Nexus 5
835 Points ∼13% +21%
LG D605 Optimus L9 II
539 Points ∼9% -22%
Octane V2 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
2019 Points ∼4%
Samsung Galaxy S5
3875 Points ∼7% +92%
Sony Xperia Z1 Compact
4114 Points ∼8% +104%
LG G2 Mini
1768 Points ∼3% -12%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
3187 Points ∼6% +58%
Google Nexus 5
5416 Points ∼10% +168%
Google Nexus 5
4722 Points ∼9% +134%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
15201 ms * ∼26%
Samsung Galaxy S5
6302 ms * ∼11% +59%
Sony Xperia Z1 Compact
7876.1 ms * ∼13% +48%
LG G2 Mini
15670.5 ms * ∼26% -3%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
9454.5 ms * ∼16% +38%
Google Nexus 5
7852.3 ms * ∼13% +48%
LG D605 Optimus L9 II
16231.2 ms * ∼27% -7%
Sunspider - 1.0 Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
1119 ms * ∼12%
Samsung Galaxy S5
408.7 ms * ∼4% +63%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
1145 ms * ∼13% -2%
Sony Xperia Z1 Compact
893.7 ms * ∼10% +20%
LG G2 Mini
1085.6 ms * ∼12% +3%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
621.9 ms * ∼7% +44%
Google Nexus 5
1090 ms * ∼12% +3%
Google Nexus 5
716.3 ms * ∼8% +36%
LG D605 Optimus L9 II
1154 ms * ∼13% -3%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Le Galaxy S5 Mini s'avère au moins meilleur que son prédécesseur en ce qui concerne les performances de stockage : la puce flash eMMC 16 Go qu'il intègre transfère les données plus rapidement que le Galaxy S4 Mini. Elle est même légèrement plus rapide que celle d'autres smartphones équivalents. Les temps de chargement des applications du Galaxy S5 Mini sont, eux, plutôt courts.

AndroBench 3-5
Random Write 4KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
1.28 MB/s ∼1%
Samsung Galaxy S5
1 MB/s ∼0% -22%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
0.32 MB/s ∼0% -75%
Sony Xperia Z1 Compact
1.68 MB/s ∼1% +31%
LG G2 Mini
1.18 MB/s ∼0% -8%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
2.44 MB/s ∼1% +91%
Google Nexus 5
0.84 MB/s ∼0% -34%
LG D605 Optimus L9 II
0.99 MB/s ∼0% -23%
Random Read 4KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
9.99 MB/s ∼5%
Samsung Galaxy S5
8.5 MB/s ∼4% -15%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
9.37 MB/s ∼5% -6%
Sony Xperia Z1 Compact
13.85 MB/s ∼7% +39%
LG G2 Mini
14.18 MB/s ∼7% +42%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
12.39 MB/s ∼6% +24%
Google Nexus 5
9.88 MB/s ∼5% -1%
LG D605 Optimus L9 II
11.13 MB/s ∼6% +11%
Sequential Write 256KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
15.2 MB/s ∼3%
Samsung Galaxy S5
19.05 MB/s ∼3% +25%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
6.33 MB/s ∼1% -58%
Sony Xperia Z1 Compact
20.02 MB/s ∼3% +32%
LG G2 Mini
11.81 MB/s ∼2% -22%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
12.04 MB/s ∼2% -21%
Google Nexus 5
15.52 MB/s ∼3% +2%
LG D605 Optimus L9 II
10.34 MB/s ∼2% -32%
Sequential Read 256KB (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S5 mini
79.6 MB/s ∼5%
Samsung Galaxy S5
83.53 MB/s ∼6% +5%
Samsung Galaxy S4 Mini GT-I9195
50.88 MB/s ∼3% -36%
Sony Xperia Z1 Compact
66.47 MB/s ∼4% -16%
LG G2 Mini
110.05 MB/s ∼7% +38%
Motorola Moto X 1. Gen 2013
62.7 MB/s ∼4% -21%
Google Nexus 5
74.9 MB/s ∼5% -6%
LG D605 Optimus L9 II
57.61 MB/s ∼4% -28%

Performances en jeu

Nous avons testés quelques-uns des jeux du Google Play Store qui sollicitent le plus le GPU, pour nous faire une idée des performances en jeu du Galaxy S5 Mini : Asphalt 8 est un jeu de courses de voitures aux jolis graphismes, Gangstar Vegas est un remake de GTA et vous pourrez vous amuser lors de courses de jet skis sur une eau plutôt bien modélisée sur Riptide GP2. Ces trois jeux tournent fluidement sur le Mali 400 MP4, mais pas sans quelques ralentissements. La meilleure expérience de jeu est obtenue sur Riptide GP2. Sur Asphalt 8, vous constaterez quelques micro-coupures, tandis que la fréquence d'images de Gangstar Vegas est de l'ordre de 30 fps, du fait de nombreux ralentissements, et de temps de chargement parfois très longs.

Si vous voulez exécuter des jeux complexes sur le Galaxy S5 Mini, il vous faudra donc tester chaque titre pour vous rendre compte vous-même de la fluidité de l'expérience. Nous avons pu jouer à tous les jeux que nous avons testés, mais si vous voulez pouvoir exécuter tous les jeux sans ralentissements, il faudra vous tourner vers un appareil plus puissant. Les performances restent cependant suffisantes pour la plupart des jeux : Angry Birds : Star Wars 2 ou les autres jeux du genre sont tous bien moins gourmands.

"Gangstar: Vegas", ...
"Gangstar: Vegas", ...
... "Riptide GP2"...
... "Riptide GP2"...
... ou "Asphalt 8": ce smartphone peut très bien faire tourner même les jeux très gourmands.
... ou "Asphalt 8": ce smartphone peut très bien faire tourner même les jeux très gourmands.

Emissions

Températures

Samsung n'a pas chômé en ce qui concerne le travail sur le développement de la chaleur. En charge système maximale, on ne note qu'une légère chauffe de l'appareil. La température maximale est atteinte à l'avant, à 34,9°C; l'arrière restant en général légèrement plus frais. En d'autres termes, le Galaxy S5 Mini est plus frais que le Sony Xperia Z1 Compact  ou que le HTC One Mini 2. On ressent par ailleurs moins la chauffe que sur le HTC One Mini 2, par exemple, puisque le plastique dont est composé le boîtier du Galaxy S5 est moins sensible à la chaleur que le métal du premier. Son prédécesseur, le Galaxy S4 Mini, chauffait beaucoup plus, atteignant parfois  jusqu'à 41 °C.

Au repos, c'est la zone du haut-parleur avant qui chauffe le plus, jusqu'à 30,2 °C, ce qui est un peu regrettable : de toutes les parties du corps humain, l'oreille est l'un des points les plus sensibles à la chaleur. Mais ce petit souci n'est qu'un détail négligeable, puisque les températures dont nous parlons ne sont pas vraiment très élevées.

 34 °C34.2 °C31.3 °C 
 34.8 °C34.9 °C31.6 °C 
 32.9 °C32.3 °C31.1 °C 
Maximum: 34.9 °C
Moyenne: 33 °C
29.5 °C31.3 °C31.7 °C
30.1 °C32.2 °C32.1 °C
29.7 °C32.3 °C32.2 °C
Maximum: 32.3 °C
Moyenne: 31.2 °C
Alimentation (valeur maximale)  32.6 °C | Température ambiante de la pièce 23 °C | Voltcraft IR-350
(±) The average temperature for the upper side under maximal load is 33 °C / 91 F, compared to the average of 33.1 °C / 92 F for the devices in the class Smartphone.
(+) The maximum temperature on the upper side is 34.9 °C / 95 F, compared to the average of 35.5 °C / 96 F, ranging from 22.4 to 51.7 °C for the class Smartphone.
(+) The bottom heats up to a maximum of 32.3 °C / 90 F, compared to the average of 34.1 °C / 93 F
(+) In idle usage, the average temperature for the upper side is 28.7 °C / 84 F, compared to the device average of 33.1 °C / 92 F.

Haut-parleurs

Comme les Galaxy S5 et Galaxy S4 Mini, le haut-parleur du Galaxy S5 Mini se situe à l'arrière, et n'est pas aidé par un second haut-parleur stéréo, contrairement à ce que propose le HTC One Mini 2. Son positionnement, à l'arrière, offre avantages et inconvénients : posez le smartphone sur une surface solide, et cette dernière servira de caisse de résonance, améliorant l'expérience sonore. Mais posez-le sur une surface lisse, ou couvrez-le de votre doigt en le tenant en main, et le son sera étouffé.

Dans l'ensemble, le son est de plutôt bonne qualité. Son volume maximum est élevé sans pour autant nuire à sa clarté. Les aiguës et les mediums semblent équilibrées, mais les basses, comme souvent, ne sont pas vraiment claires. Si le HTC One Mini 2 offre une bien meilleure expérience sonore, offrant même un effet stéréo, nous avons trouvé le Galaxy S5 Mini meilleur que le Sony Xperia Z1 Compact dans ce domaine : le smartphone de Samsung prend donc la deuxième place des trois appareils comparés ici.

Gestion de l'énergie

Consommation d'énergie

Comparez la consommation d'énergie du Samsung Galaxy S5 Mini à celle des Sony Xperia Z1 Compact et HTC One Mini 2 : il ne fait aucun doute que Samsung a un avantage considérable sur ses poursuivants. Dans tous les scénarios testés, c'est le Galaxy S5 Mini qui consomme le moins. Si c'est à son prédécesseur qu'on le compare, on remarque tout de suite le travail mené par le constructeur coréen pour réduire la consommation d'énergie, et particulièrement en charge système élevée. N'oublions toutefois pas de nuancer nos propos : le Qualcomm Snapdragon 800 qui anime le Sony Xperia Z1 Compact est bien plus puissant que les SoC des HTC One Mini 2 et Galaxy S5 Mini : il n'est donc pas étonnant qu'il consomme plus d'énergie que ces deux-là.

La faible consommation d'énergie du Galaxy S5 Mini reste cependant impressionnante : l'appareil ne consomme que 0.4 Watts au repos, écran allumé. Au repos, justement, sa consommation maximale atteint 1.1 Watt, et monte, en charge système élevée, jusqu'à 2.4 Watts, soit à peu près 50% de la consommation énergétique maximale du HTC One Mini 2.

Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0 / 0.1 Watts
Au reposdarkmidlight 0.4 / 0.9 / 1.1 Watts
Fortement sollicité midlight 1.8 / 2.4 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Voltcraft VC 940

Autonomie

Une si faible consommation d'énergie, couplée à une batterie de plus grande capacité (8.1 Watts, contre 7.07 Watts pour le Samsung Galaxy S4 Mini), voilà qui devrait suffire à assurer une excellente autonomie, n'est-ce-pas ? Et en effet, les résultats sont là, et ils impressionnent : le Galaxy S5 Mini peut surfer sur le web en Wi-Fi pendant 14h09, lorsque son prédécesseur tenait 2 heures de moins et que le HTC One Mini 2 ferme la marche avec à peine 9h06. Le Xperia Z1 Compact, quant à lui, surclasse tous ses concurrents, avec une autonomie de 19h04 dans ces conditions.

Toujours est-il que vous pourrez naviguer sur Internet pendant presque deux journées entières, ce qui reste remarquable. Les deux modes d'économie d'énergie proposés par le Galaxy S5 sont également de la partie avec sa version Mini : le Mode d'économie d'énergie Ultra n'affiche aucune couleur autre que le noir et le blanc, et bride un certain nombre de fonctionnalités, vous offrant, en contrepartie, quelques heures d'autonomie de plus lorsque votre batterie s'approche de la panne sèche.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
18h 43min
En navigation internet via le module WiFi WLAN
14h 9min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
12h 33min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
3h 13min

Verdict

Le Samsung Galaxy S5 est une version réduite du Galaxy S5, tant en termes de performances qu'en termes de fonctionnalités, mais certains points communs entre les deux appareils rendent floue la frontière entre le haut-de-gamme et le grand-public : lecteur d'empreintes digitales, boîtier résistant à la poussière et à l'eau, interface logicielle bien pensée et très complète, bonne prise en main, appareil photo de qualité, très bon écran, bon contrôle des températures, et bon haut-parleur. Tous ces points permettent à ce smartphone de se distinguer. N'oublions pas le dernier, mais non des moindres : une très bonne autonomie.

Mais ses concurrents, les Sony Xperia Z1 Compact et HTC One Mini 2 , sont très bons, eux aussi. Si vous cherchez de meilleures performances, tournez-vous vers le smartphone de Sony, par ailleurs compatible WLAN 802.11 ac lui aussi. Le One Mini 2 est en métal, et intègre les meilleurs haut-parleurs de sa catégorie. Le plus gros avantage du Samsung Galaxy S5 Mini, c'est qu'il n'a pas vraiment de point noir, même si ses deux rivaux ont un avantage sur lui au niveau de certains détails. 

Parmi les quelques problèmes qu'on peut citer, on notera que le lecteur d'empreintes digitales est parfois un peu capricieux, qu'une grande quantité de bloatware est pré-installée, et que l'écran aurait bénéficié d'une meilleure résolution. Le boîtier en polycarbonate est l'objet de débats enflammés à chaque sortie d'un appareil de la série Galaxy, et le design du dernier venu n'est peut-être pas aussi travaillé que celui d'autres smartphones. Nous vous recommandons cependant l'achat de cet appareil, qui est le seul dans sa gamme de prix à être aussi bon sur autant de points. 

Nous avons ajouté un point supplémentaire au score final obtenu par le Galaxy S5 Mini pour son interface logicielle intuitive et complète, et les nombreuses options de personnalisation proposées, ainsi que les explications claires et concises de chacune de ses fonctionnalités et les temps de chargement, relativement courts.

En test : Samsung Galaxy S5 Mini.
En test : Samsung Galaxy S5 Mini.
Au banc d'essai : le Samsung Galaxy S5 Mini. Merci à Cyberport pour l'unité de test.
Au banc d'essai : le Samsung Galaxy S5 Mini. Merci à Cyberport pour l'unité de test.

Spécifications de l'ordinateur portable

Samsung Galaxy S5 mini (Galaxy Gamme)
Processeur
Samsung Exynos 3470 Quad
Carte graphique
ARM Mali-400 MP4
Mémoire
1536 Mo 
Écran
4.5 pouces 16:9, 1280 x 720 pixel, écran tactile capacitif, Super AMOLED, brillant: oui
Disque dur
16 GB eMMC Flash, 16 Go 
, 12.1 Go libres
Connexions
1 USB 2.0, 1 Infrarouge, Connectique audio: jack casque 3.5 mm, Lecteur de cartes mémoires: microSD jusqu'à 64 Go, 1 Lecteur d'empreintes digitales, Capteurs: Accéléromètre, capteur de luminosité ambiante, capteur de proximité, boussole, capteur de fréquence cardiaque, GPS, GLONASS
Réseau
802.11a/b/g/n (a/b/g/n = Wi-Fi 4), Bluetooth 4.0, GSM quadribandes, 3G quadribandes, LTE hexabandes
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 9.1 x 131.1 x 64.8
Batterie
8 Wh Lithium-Ion, batterie amovible, 2.100 mAh, Autonomie de la batterie (selon les données du fabricant): 8 h, Autonomie de la batterie en communication 3G (selon les données du fabricant): 5 h
Système d'exploitation
Android 4.4 KitKat
Appareil photo
Webcam: Arrière : 8 mégapixels, autofocus, flash LED. Avant : 2.1 Mégapixels
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: Haut-parleur à l'arrière, Clavier: clavier virtuel, 24 Mois Garantie
Poids
120 g, Alimentation: 43 g
Prix
449 euros

 

Le petit frère du Galaxy S5 est né : le Galaxy S5 Mini.
Le petit frère du Galaxy S5 est né : le Galaxy S5 Mini.
La taille n'est pas la seule différence entre les deux appareils : des fonctionnalités se sont perdues en chemin.
La taille n'est pas la seule différence entre les deux appareils : des fonctionnalités se sont perdues en chemin.
L'écran, par exemple, est de résolution inférieure.
L'écran, par exemple, est de résolution inférieure.
La caméra capture deux fois moins de pixels, mais les clichés sont tout de même de bonne qualité.
La caméra capture deux fois moins de pixels, mais les clichés sont tout de même de bonne qualité.
De nombreux détails sont visibles, et l'image est vive.
De nombreux détails sont visibles, et l'image est vive.
Même la caméra avant prend de bonnes photos.
Même la caméra avant prend de bonnes photos.
Le capteur de fréquence cardiaque est encore de la partie, juste à côté du flash LED.
Le capteur de fréquence cardiaque est encore de la partie, juste à côté du flash LED.
Le haut-parleur mono fait son travail comme il faut.
Le haut-parleur mono fait son travail comme il faut.
Les basses sont un peu faibles, mais au moins on les entend.
Les basses sont un peu faibles, mais au moins on les entend.
La batterie reste amovible, bien que le boîtier soit résistant à l'eau et à la poussière.
La batterie reste amovible, bien que le boîtier soit résistant à l'eau et à la poussière.
Le lecteur d'empreinte digitale est intégré au bouton Home.
Le lecteur d'empreinte digitale est intégré au bouton Home.
Il fonctionne plutôt bien, même si le glissement du doigt de haut en bas nécessaire au déverrouillage doit être très précis.
Il fonctionne plutôt bien, même si le glissement du doigt de haut en bas nécessaire au déverrouillage doit être très précis.
Le boîtier est toujours en polycarbonate, un plastique de haute-qualité.
Le boîtier est toujours en polycarbonate, un plastique de haute-qualité.
L'utilisation de ce matériau fera débat, c'est sûr, mais on ne peut lui enlever sa finesse, sa légèreté et sa solidité.
L'utilisation de ce matériau fera débat, c'est sûr, mais on ne peut lui enlever sa finesse, sa légèreté et sa solidité.
L'écran affiche des couleurs très éclatantes, et de nombreux profils de couleurs.
L'écran affiche des couleurs très éclatantes, et de nombreux profils de couleurs.
Pour un écran réfléchissant, il s'en tire plutôt bien en extérieur : le capteur de lumière ambiante se charge de baisser et d'augmenter la luminosité si nécessaire.
Pour un écran réfléchissant, il s'en tire plutôt bien en extérieur : le capteur de lumière ambiante se charge de baisser et d'augmenter la luminosité si nécessaire.
Dans l'ensemble, le Galaxy S5 fait un très bon travail, mais il ne peut rivaliser avec ses concurrents sur le terrain des performances.
Dans l'ensemble, le Galaxy S5 fait un très bon travail, mais il ne peut rivaliser avec ses concurrents sur le terrain des performances.
Le capteur de fréquence cardiaque n'est pas toujours très précis : une fréquence de presque 90 bpm au repos, c'est un peu élevé !
Le capteur de fréquence cardiaque n'est pas toujours très précis : une fréquence de presque 90 bpm au repos, c'est un peu élevé !
Outre le GPS, d'autres réseaux peuvent être utiliser pour vous localiser : activer le WLAN et le réseau sans-fil pour une meilleure précision.
Outre le GPS, d'autres réseaux peuvent être utiliser pour vous localiser : activer le WLAN et le réseau sans-fil pour une meilleure précision.
Encore une fois, l'alerte de catastrophe naturelle est disponible. En Europe centrale, la situation était cependant plutôt calme au moment de nos tests.
Encore une fois, l'alerte de catastrophe naturelle est disponible. En Europe centrale, la situation était cependant plutôt calme au moment de nos tests.
Se faire expliquer toutes les fonctionnalités directement sur l'interface logicielle, voilà qui est agréable.
Se faire expliquer toutes les fonctionnalités directement sur l'interface logicielle, voilà qui est agréable.
Les contrôles de l'appareil par gestes fonctionnent bien. Par exemple, pour appeler le contact à l'écran, placez simplement votre smartphone à l'oreille.
Les contrôles de l'appareil par gestes fonctionnent bien. Par exemple, pour appeler le contact à l'écran, placez simplement votre smartphone à l'oreille.
D'autres gestes : si la sonnerie vous énerve, placez votre main au-dessus de l'écran pour l'arrêter.
D'autres gestes : si la sonnerie vous énerve, placez votre main au-dessus de l'écran pour l'arrêter.
Vous pourrez jouer sur votre Galaxy S5 Mini. Mais la fréquence d'image des jeux très complexes sera parfois à la limite de la fluidité.
Vous pourrez jouer sur votre Galaxy S5 Mini. Mais la fréquence d'image des jeux très complexes sera parfois à la limite de la fluidité.
L'excellent Mode Economie d'énergie Ultra vous permettra de tirer le maximum de jus de votre batterie, en désactivant toutes les fonctions superflues, et en affichant le contenu qu'en noir et blanc.
L'excellent Mode Economie d'énergie Ultra vous permettra de tirer le maximum de jus de votre batterie, en désactivant toutes les fonctions superflues, et en affichant le contenu qu'en noir et blanc.
Des informations relatives à la météo ou au podomètre peuvent être affichées directement sur l'écran de verrouillage.
Des informations relatives à la météo ou au podomètre peuvent être affichées directement sur l'écran de verrouillage.
L'interface logicielle TouchWiz UI est basée sur Android 4.4, et ne diffère pas de celle du Galaxy S5.
L'interface logicielle TouchWiz UI est basée sur Android 4.4, et ne diffère pas de celle du Galaxy S5.

Appareils similaires

Ordinateurs portables avec les mêmes diagonale d'écran et/ou poids

Courte critique du smartphone Samsung Galaxy A40
Mali-G71 MP2, Exynos 7904, 5.9", 0.14 kg

Liens

Comparateur de prix

Points positifs

+Boîtier résistant à l'eau et à la poussière
+Batterie amovible
+Lecteur d'empreintes digitales
+Capteur de fréquence cardiaque
+Capteur infra-rouge
+Système d'exploitations proposant de nombreuses fonctionnalités
+Bonne qualité des clichés des caméras
+Bon écran
+Faibles émissions de chaleur
+Faible consommation d'énergie
+Bons haut-parleurs
+Superbe autonomie
 

Points négatifs

-Bloatware pré-installé
-Boîtier "qu'en" plastique
-Peu de paramètres pour régler le son
-Capteur de fréquence cardiaque pas toujours très précis
-Lecteur d'empreintes digitales parfois difficile d'utilisation
-Légère teinte bleutée de l'écran

En bref

On a aimé

Tout ou presque dans le Galaxy S5 est au moins correct.

On aurait aimé

Un écran Full HD aurait sublimé ce smartphone.

On a été surpris

De constater que Samsung avait réussi à concevoir un port USB waterproof.

That Samsung managed to design a water-resistant USB port.

La concurrence

HTC One Mini 2, LG G2 Mini, Sony Xperia Z1 Compact, Samsung Galaxy S4 Mini, Motorola Moto X, Google Nexus 5, LG Optimus L9 II.

Note

Samsung Galaxy S5 mini - 08/12/2014 v4(old)
Florian Wimmer

Châssis
88%
Clavier
70 / 75 → 93%
Dispositif de pointage
92%
Connectivité
49 / 60 → 82%
Poids
95%
Autonomie
94%
Écran
84%
Performances en jeu
53 / 63 → 84%
Performances dans les applications
25 / 70 → 36%
Chauffe
92%
Nuisance sonore
100%
Audio
72 / 91 → 79%
Appareil photo
79%
Extras
+1%
Moyenne
71%
87%
Smartphone - Moyenne compensée
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Critique complète du Smartphone Samsung Galaxy S5 Mini
Florian Wimmer, 2014-08-24 (Update: 2018-05-15)