Notebookcheck

Critique complète du smartphone Samsung Galaxy Note 9

Florian Wimmer (traduit par JBP), 08/29/2018

Ecrire au stylet ? La phablette haut-de-gamme de Samsung possède un nouveau S Pen révolutionnaire, qui peut être utilisé pour déclencher la prise de photo à distance, ou changer de slides dans une présentation, grâce à son Bluetooth. Son excellent écran s’accompagne d’un appareil photo intelligent. Découvrez dans ce test si cela suffit pour faire du Note 9 le meilleur smartphone orienté business de l’année.

Samsung Galaxy Note 9

La critique originale du Samsung Galaxy Note 9 est disponible en anglais sur cette page.

Avec le Galaxy Note 9, Samsung lance le premier smartphone de l’automne. Une fois de plus, le fabricant de smartphones sud-coréens propose une phablette à destination des professionnels avec un stylet, connu sur le nom de S Pen. La phablette a été largement louée jusqu’à maintenant : selon DisplayMate, le Note 9 possède le meilleur écran intégré dans un smartphone, et il s’est très bien comporté dans les tests de torture.

Nous testons le modèle européen, avec 128 Go de stockage et 6 Go de RAM. Il est équipé d’un SoC Exynos 9810 de Samsung, tandis que la version américain est équipée d’un Snapdragon 845 de Qualcomm.

Pas grand-chose ne semble avoir changé par rapport à son prédécesseur direct, le Samsung Galaxy Note 8, du moins au premier abord : il y a maintenant une version avec 8 Go de RAM et 512 Go de stockage, le processeur est un peu plus rapide, et la batterie plus grosse. Internet est également plus rapide, et les photos sont meilleures. En bref, une liste classique d’améliorations. Mais ce qui est vraiment nouveau ici, c’est que le S Pen est maintenant Bluetooth, et peut être utilisé comme télécommande. Est-ce suffisant pour faire face à la concurrence des géants tels que l’iPhone 8 Plus d’Apple, ou le Huawei Mate 10 ? Ou à la concurrence d’appareils moins chers comme le OnePlus 6, le LG G7 ThinQ, ou le HTC U12 Plus ? A noter malgré tout, aucun de ces concurrents n’est équipé d’un stylet.

Samsung Galaxy Note 9 (Galaxy Note Gamme)
Processeur
Samsung Exynos 9810
Carte graphique
ARM Mali-G72 MP18
Mémoire
6144 Mo 
Écran
6.4 pouces 18.5:9, 2960 x 1440 pixel 514 PPP, capacitif, Super AMOLED, Gorilla Glass 5, HDR10, brillant: oui
Disque dur
128 GB UFS 2.1 Flash, 128 Go 
, 109 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, Connectique audio: jack audio 3,5 mm, Lecteur de cartes mémoires: micro SD jusqu'à 256 GB, 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: capteur de mouvement, gyroscope, capteur de proximité, boussole, baromètre, scanner d'iris, capteur de pouls, USB OTG, ANT+
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac (a/b/g/n/ac), Bluetooth 5.0, GSM (850 / ​900 / ​1 800 / ​1 900), UMTS (850 / ​900 / ​1 800 / ​1 900), LTE (1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 14, 18, 19, 20, 28, 29, 30), Dual SIM, LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 8.8 x 162 x 76.4
Batterie
15.2 Wh, 4000 mAh Lithium-Ion, charge rapide, Qi, Powermat
Système d'exploitation
Android 8.1 Oreo
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix f/​1,5-f/​2,4, autofocus à détection de phase (Dual pixel), OIS, flash LED, vidéos à 2160p / ​60FPS, à 720p / ​960FPS (capteur principal) ; 12.0 MP, f/​2,4, depth detection, téléobjectif (second capteur)
Appareil photo secondaire: 8 MPix f/​1,7, autofocus à détection de contraste, vidéos à 1080p / ​30 FPS
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: haut-parleurs stéréo, Clavier: virtuel, S Pen, chargeur Quick Charge, câble USB C, Smart Things, Samsung Health, Galaxy Apps, Galaxy Wearable, PENUP, 24 Mois Garantie, certifié IP68 ; LTE-A Pro Cat 18 (1 200 / 150 Mbit/s) ; DAS : 0,381W/​kg (tête), 1,509W/​kg (corps), fanless
Poids
201 g
Prix
999 euros

 

Châssis

Visuellement, le design du Samsung Galaxy Note 9 n’a pas beaucoup changé. Il est très sobre. L’avant est occupé par l’écran, bordé par les petites bordures supérieure et inférieure. L’écran se fond sur les côtés, où les bordures se confondent avec le verre incurvé. Le Galaxy Note 9 est disponible en Noir Cobalt, Bleu Profond et Mauve orchidée. L’arrière du smartphone est fait de Gorilla Glass 5 très réfléchissant.

Tout comme son prédécesseur, l’arrière en verre est très sensible aux traces de doigt. Mais il est très facile à nettoyer. De plus en plus de constructeurs utilisent une surface en verre, parce qu’elles permettent d’avoir un meilleur signal que le métal. Une fois de plus, l’appareil est certifié IP68. Cela dit, Samsung ne garantit pas que le smartphone résiste à la submersion de façon illimitée. Il affirme sur son site que le Note 9 ne peut tenir que 30 minutes dans l’eau avant que le liquide ne s'infiltre.

Le châssis est plus large de 1,6 mm et très légèrement plus épais que sur le prédécesseur, tout en étant d’un demi-millimètre plus court, et l’écran plus grand de 2,5 mm. Le Note 9 pèse 6 grammes de plus que le Note 8. Dans l’ensemble, les différences sont minimales et peu visibles au quotidien.

La qualité de construction est excellente, et l’appareil est très rigide. Nous n’avons détecté qu’une petite anomalie : quand on agite le smartphone, quelque chose fait du bruit à l’intérieur. Il n’y a pas d’autres problèmes, tels des craquements, à noter.

Le stylet est logé dans le châssis. Il peut être complètement inséré dedans. Il est éjecté hors du châssis en appuyant dessus, grâce à un ressort - comme sur un stylo à ressort. Le stylet peut être facilement éjecté et remis dans le châssis.

Samsung Galaxy Note 9
Samsung Galaxy Note 9
Samsung Galaxy Note 9
Samsung Galaxy Note 9
Samsung Galaxy Note 9
Samsung Galaxy Note 9
Samsung Galaxy Note 9

Comparaison des tailles

Cette année, la phablette-phare de Samsung est disponible en deux variantes : 128 Go de stockage et 6 Go de RAM, ou 512 Go de stockage et 8 Go de RAM. Concernant le prix, les deux variantes les moins chères sont à 999 €, mais la version avec plus de RAM et de stockage coûte 1 249 €. Actuellement, seule la version double SIM est disponible sur le site de Samsung. La version simple SIM peut être achetée sur Internet ou via les opérateurs.

Le stockage du Samsung Galaxy Note 9 peut être augmenté grâce à une carte micro SD, qui ne peut être formatée que comme stockage externe. Les applis peuvent néanmoins être stockées dessus.

Le port USB C est situé au-dessous de l’appareil. Il possède des vitesses d’USB 3.1, et supporte l’USB OTG. Il y a également une prise jack 3,5 mm, ce qui devient une originalité pour un smartphone haut-de-gamme. Le NFC et l’ANT+ sont également de la partie - ce dernier permettant de diriger certains appareils sans fil. Il n’y a en revanche pas de capteur infrarouge.

Côté droit : bouton de démarrage.
Côté droit : bouton de démarrage.
Côté gauche : volume, bouton Bixby.
Côté gauche : volume, bouton Bixby.
Au-dessus : micro, lecteur de carte SIM.
Au-dessus : micro, lecteur de carte SIM.
Au-dessous : audio 3,5 mm jack, USB C, micro, haut-parleur, S Pen.
Au-dessous : audio 3,5 mm jack, USB C, micro, haut-parleur, S Pen.

Logiciel

Le Samsung Galaxy Note 9 tourne sur Android 8.1. Une mise à jour vers Android 9 devrait bientôt avoir lieu, la série Note restant généralement bien à jour en termes d’OS. Dès que l’appareil est allumé, une mise à jour est disponible, et installe le dernier patch de sécurité (1er août 2018). La surcouche Samsung Experience 9.1 est présente. Elle améliore les fonctionnalités standard d’Android et apporte des optimisations pour le S Pen.

Le Samsung Galaxy Note 9 possède la fonctionnalité always-on-display. Dans ce mode, l’écran est toujours allumé, à la différence de la majorité des portables. L’écran affiche l’horloge, la date, les notifications et le lecteur de musique, le tout de façon monochrome, rehaussé de quelques discrètes couleurs. Il y a beaucoup d’options additionnelles dans les paramètres, qui ne sont pas disponibles chez les concurrents - par exemple les angles de l’écran peuvent s’allumer quand quelqu’un appelle ou quand il y a de nouvelles notifications. Il est également possible de régler l’écran pour qu’il reste allumé tant qu’on le regarde. Il y a aussi un mode une main, et d’autres fonctions comme le multifenêtres (qui permet d’ouvrir de multiples applications dans des fenêtres différentes), l’optimisation des vidéos (qui permet aux utilisateurs d’ajuster la sensibilité de l’écran tactile et de réduire la résolution de l’écran), un mode simple (dans ce mode, seules les fonctions de base sont disponibles, ce qui est idéal pour les personnes qui sont peu familières avec les smartphones, ou qui n’ont pas besoin de tant d’options).

Le Note 9 est livré avec beaucoup d’applications préinstallées. En plus des applis Samsung propriétaires, il y a des applis tierces, comme les applis Facebook, Microsoft Office ou LinkedIn. Ces applis ne peuvent pas être totalement désinstallées, mais seulement désactivées. Parmi les applis Samsung, on retrouve le navigateur Internet, une appli pour customiser l’écran d’accueil, l’app store de Samsung, et Samsung Health, une appli de fitness. Heureusement, ces applis-là peuvent être complètement désinstallées sans souci.

L’écran d’accueil ne peut être utilisé qu’en mode portrait. Il y a une barre sur le côté droit de l’écran, qui affiche les applis les plus utilisées. Il est également possible d’y ajouter les applis favorites. Si l’on glisse vers la droite sur l’écran d’accueil, vous aurez l’accueil Bixby, qui affiche la météo, les notifications, et d’autres infos intéressantes. Un bouton Bixby dédié est situé sur la tranche droite de l’appareil, qui lance l’assistant Bixby.

Dès que l’on retire le S Pen de son emplacement, l’interface s’ajuste automatiquement : il est possible d’écrire des mémos même en veille, et une icône stylet apparaît à l’écran, qui permet un accès rapide à des applis qui peuvent être gérées avec le stylet. Vous pouvez ajouter vos propres applis à cette demi-roue. Nous avons particulièrement apprécié l’appli PENUP, qui permet de faire des dessins très créatifs. Pratique : si le stylet se trouve trop loin de l’appareil quand l’écran est éteint, un message s’affiche disant que le stylet n’est pas inséré.

Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.
Samsung Galaxy Note 9 - Partie logicielle.

Communication et GPS

Une fois de plus, Samsung fait au mieux en ce qui concerne les modules de communication : le Note 9 supporte tous les standards Wifi, possède une antenne MIMO 4x4, gère le LTE cat. 18 (jusqu’à 1,2 Go/s en téléchargement), et possède 15 bandes LTE, ce qui permet au Note 9 de fonctionner partout dans le monde. Mais même si les spécifications semblent bonnes, le Note 9 est moins performant que la plupart des autres smartphones haut-de-gamme, dans notre test Wifi standardisé avec notre routeur Linksys EA8500. En réception, le Note 9 fait aussi bien que son prédécesseur. Mais il fait moins bien en envoi. Le OnePlus 6 et le LG G7 ThinQ ont de bons résultats, à la fois en réception et en envoi. Le Samsung Galaxy Note 9 possède néanmoins un module Wifi assez rapide : les sites web se chargent très rapidement, même si les images prennent parfois un peu de temps à se charger. A côté du routeur, le signal est parfait. Quand le smartphone est à 10 mètres et avec 3 murs, le signal fluctue entre 3 et 4 barres, avec une connectivité toujours très bonne - les sites se chargent aussi rapidement que lorsque l’appareil est à côté du routeur.

La réception LTE du Note 9 est très bonne : avec le réseau allemand D2, le smartphone possède une réception parfaite, même à l’intérieur de bâtiments.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone 8 Plus
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
914 MBit/s ∼100% +88%
LG G7 ThinQ
Adreno 630, 845, 64 GB UFS 2.1 Flash
656 MBit/s ∼72% +35%
OnePlus 6
Adreno 630, 845, 128 GB UFS 2.1 Flash
609 MBit/s ∼67% +26%
HTC U12 Plus
Adreno 630, 845, 64 GB UFS 2.1 Flash
579 MBit/s ∼63% +19%
Samsung Galaxy Note 8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
503 MBit/s ∼55% +4%
Samsung Galaxy Note 9
Mali-G72 MP18, 9810, 128 GB UFS 2.1 Flash
485 MBit/s ∼53%
Huawei Mate 10 Pro
Mali-G72 MP12, Kirin 970, 128 GB UFS 2.1 Flash
338 MBit/s ∼37% -30%
Average of class Smartphone
  (5.9 - 939, n=259)
186 MBit/s ∼20% -62%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Samsung Galaxy Note 8
Mali-G71 MP20, 8895 Octa, 64 GB UFS 2.1 Flash
653 MBit/s ∼100% +35%
LG G7 ThinQ
Adreno 630, 845, 64 GB UFS 2.1 Flash
651 MBit/s ∼100% +34%
OnePlus 6
Adreno 630, 845, 128 GB UFS 2.1 Flash
612 MBit/s ∼94% +26%
HTC U12 Plus
Adreno 630, 845, 64 GB UFS 2.1 Flash
573 MBit/s ∼88% +18%
Samsung Galaxy Note 9
Mali-G72 MP18, 9810, 128 GB UFS 2.1 Flash
485 MBit/s ∼74%
Apple iPhone 8 Plus
A11 Bionic GPU, A11 Bionic, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
374 MBit/s ∼57% -23%
Huawei Mate 10 Pro
Mali-G72 MP12, Kirin 970, 128 GB UFS 2.1 Flash
225 MBit/s ∼34% -54%
Average of class Smartphone
  (9.4 - 703, n=259)
182 MBit/s ∼28% -62%
Galaxy Note 9 - GPS à l'intérieur.
GPS à l'intérieur.
Galaxy Note 9 - GPS à la fenêtre.
GPS à la fenêtre.
Galaxy Note 9 - GPS à l'extérieur.
GPS à l'extérieur.

À l’intérieur d’un immeuble en béton armé renforcé, le Note 9 ne peut établir une connexion GPS qu’à la fenêtre, avec une marge d’erreur de 16 mètres. A l’extérieur, la marge d’erreur tombe à environ 6 mètres, ce qui est bon sans être exceptionnel. Notre localisation est immédiate dans Google Map, et la boussole pointe également la bonne direction.

Afin de mieux évaluer la précision de l’appareil en géolocalisation, nous l’avons pris pour un tour à vélo, avec le GPS professionnel Garmin Edge 520. Celui-ci est excellent, et le Note 9 en était proche à de nombreuses reprises. Le Note 9 a été très efficace lors du passage sur le pont - très difficile pour la plupart des autres appareils. Il nous a également placé dans la bonne voie. Nous avons cependant parfois été situés en-dehors de la route, et certains virages ont été coupés.

Ceux qui n’ont pas besoin de la précision optimale d’un appareil professionnel seront plus que satisfaits du GPS du Samsung Galaxy Note 9.

GPS Samsung Galaxy Note 9 : vue générale.
GPS Samsung Galaxy Note 9 : vue générale.
GPS Samsung Galaxy Note 9 : verger.
GPS Samsung Galaxy Note 9 : verger.
GPS Samsung Galaxy Note 9 : pont.
GPS Samsung Galaxy Note 9 : pont.
GPS Garmin Edge 520 : vue générale.
GPS Garmin Edge 520 : vue générale.
GPS Garmin Edge 520 : verger.
GPS Garmin Edge 520 : verger.
GPS Garmin Edge 520 : pont.
GPS Garmin Edge 520 : pont.

Téléphonie et qualité d'appel

Le Note 9 possède une appli Samsung propriétaire, mais qui ressemble très fortement à l’appli Android par défaut - les utilisateurs Android utilisant pour la première fois un smartphone Samsung ne seront pas dépaysés. La fonctionnalité Lieux est présente, qui permet de voir les restaurants et autres services dans le voisinage, et qui permet de les appeler directement depuis l’appli.

La qualité vocale du Note 9 est plutôt bonne. Au volume maximum, la voix de l’interlocuteur est facile à entendre, même dans des environnements bruyants. Cependant, dans des circonstances normales, l’interlocuteur est bien trop fort au volume maximum. La qualité vocale n’est pas aussi nette que nous l'aurions aimé, et l’on entend parfois le bruit de fond. Cela dit, la voix de l’interlocuteur est très bien transmise, qu’il parle fort ou tout bas. La suppression du bruit fonctionne plus ou moins bien.

Le smartphone est compatible VoLTE et VoWifi.

Appareils photo

Galaxy Note 9 - Photo avec l'appareil avant.
Photo avec l'appareil avant.
Galaxy Note 9 - Appli d'appareil photo.
Appli d'appareil photo.
Galaxy Note 9 - Effets AR.
Effets AR.
Galaxy Note 9 - My Emoji Maker.
My Emoji Maker.

Samsung est réputé pour ses capteurs photo de ses flagships. Le Galaxy Note 9 ne fait pas exception, et il est même équipé de nouvelles fonctionnalités : le Note 9 peut automatiquement reconnaître le type de scène photographiée, et appliquer les réglages appropriés. Il peut également reconnaître et notifier les sourires, et prévenir quand la lentille est salle. Des effets de réalité augmenté sont également disponibles, pour certaines zones de l’image, comme les visages. Le Note 9 propose également des emojis animés comme ceux de l’Apple iPhone X.

Le Note 9 possède le même équipement que les Samsung Galaxy S9 et S9 Plus : un double capteur 12 MP à l’arrière avec une ouverture variable, un zoom x2, et une double stabilisation optique, et un capteur 8 MP avec autofocus à l’avant.

Nous allons un peu parler de l’appareil photo avant, qui prend des photos nettes et détaillées. La plage dynamique dans les scènes sombres aurait pu être plus élevée, mais l’appareil ne surexpose pas les zones lumineuses, et prend des photos bien contrastées. Au-delà des selfies classiques, l’appareil peut intégrer des effets AR, et peut appliquer logiciellement un effet Bokeh. Celui-ci donne de bons résultats dans des conditions d’éclairage normales. Pour un selfie de groupe, le mode portrait peut être utilisé pour faire une photo panoramique.

L’appareil photo principal possède encore plus de fonctionnalités : en plus des photos panoramiques et du mode Pro, dans lequel de nombreux réglages sont disponibles, il y a également un mode Bokeh, qui permet de flouter le fond de l’image. Cela fonctionne très bien, grâce au capteur secondaire. De son côté, le mode HDR s’active automatiquement, et il y a une courte vidéo de prévisualisation pour chaque prise, ce qui est très proche de ce que l’on peut voir sur les derniers iPhone. Il y a également de beaux effets dans l’application galerie, qui fait bouger les images comme dans un film d’Harry Potter.

La qualité d’image est très bonne dans de bonnes conditions d’éclairage : les détails sont nets et les images lumineuses et colorées. Les photos prises dans un environnement sombre sont également bonnes, et ne souffrent pas de trop de bruit.

Les vidéos peuvent être prises dans différentes résolutions, le maximum étant le 4K en 60 FPS. La stabilisation optique peut être désactivée. Il y a également un mode super slow motion en 720p. Une prise de 0,4 secondes est alors étiré sur 12 secondes, avec 1 seconde à vitesse normal avant et après le clip slow-motion. Ces vidéos sont jouées 30 fois plus lentement que des vidéos normales - voir ci-dessous. Cette fonctionnalité est facile à utiliser, parce que l’enregistrement démarre automatiquement quand le smartphone détecte le mouvement. Les vidéos classiques sont également très bonnes. L’exposition s’ajuste très rapidement en fonction des changements de luminosité. Mais cela n’est pas souvent nécessaire, la caméra du Note 9 ayant une plage dynamique très élevée.

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images

La phablette Samsung reproduit très fidèlement notre mire de test. Son seul point faible réside dans le texte légèrement flou avant le fond rouge. Les bords sont également très nets. Les couleurs sont légèrement ternes, mais cela mis à part, sont fidèlement reproduites.

Galaxy Note 9 - ColorChecker : la couleur de référence est située dans la partie basse de chaque bloc.
ColorChecker : la couleur de référence est située dans la partie basse de chaque bloc.
Galaxy Note 9 - Mire de test.
Mire de test.
Galaxy Note 9 - Mire de test zoomée.
Mire de test zoomée.

Accessoires et garantie

L'élégante boîte contient un chargeur rapide avec un câble USB adapté, des écouteurs AKG avec une prise jack, un adaptateur USB OTG, un adaptateur USB C vers micro USB, et des mines de remplacement pour le S Pen.

Samsung propose en plus de nombreux accessoires pour le Note 9, comme des étuis et des docks. Il y a l’étui LED View, qui permet à l’écran d’être visible au travers du rabat, pour afficher une horloge ou d’autres informations. Le prix de ces étuis varient entre 20 € pour une coque en plastique simple, et 70 € pour l’étui LED View. Le S Pen est disponible pour 40 €, en 5 coloris différents. Le chargeur sans fil coûte 60 €.

Avec les produits DeX de Samsung, comme un câble ou un dock, le Galaxy Note 9 peut être connecté à un écran externe, et utilisé comme un petit ordinateur.

Samsung propose une garantie de 2 ans pour les smartphone Note, si vous l’achetez en tant que particulier.

Chargeur sans-fil.
Chargeur sans-fil.
Coque renforcée support.
Coque renforcée support.
Etui LED View.
Etui LED View.
Etui Clear View.
Etui Clear View.
Etui à rabat cuir.
Etui à rabat cuir.

Périphériques d'entrée et prise en main

Le Note 9 est équipé du clavier propriétaire de Samsung, qui ressemble à celui des appareils iOS. Il possède beaucoup de fonctionnalités, et il est facile à utiliser. Il peut être customisé avec différents thèmes - mais pas autant que certaines applis clavier. Sa taille peut être ajustée dans les réglages.

Le tactile est très précis, mais il ne reconnaît pas toujours les gestes sur les bords de l’écran 2,5D en verre. Cela ne devrait pas être un problème, cette zone n’étant pas souvent utilisée. Pour ceux qui utilisent une protection d’écran, il est possible d’augmenter la sensibilité de l’écran tactile, s’il n’est pas assez réactif. Cela peut également être utile en hiver, avec des gants.

Les éléments de navigation des menus sont situés à l’écran. On peut changer leur couleur et leur position. Il y a un bouton virtuel sur l’écran d’accueil, qui peut être utilisé pour déverrouiller l’appareil. Il faut appuyer dessus avec un minimum de force (elle peut être ajustée), jusqu’à ce que l’on sente une vibration, qui simule la présence d’un vrai bouton.

Il y a des boutons physiques sur les côtés de l’appareil : à gauche, le bouton de volume et le bouton Bixby dédié, à droite, le bouton de démarrage. Ils sont petits et discrets. Ils ont également un point de déclenchement précis.

Le S Pen est un élément de contrôle important, et la principale fonctionnalité distinctive du Note 9. Il est intégré en bas à droite de l’appareil. Il donne accès aux fonctionnalités décrites dans la partie Logiciel. D’après Samsung, le S Pen supporte 4 096 points de pression, et possède une mine de 0,7 mm. Cette nouvelle génération de S Pen est équipée du Bluetooth Low Energy, qui permet toute une série d’innovations : le bouton du stylet permet à distance de prendre des photos ou de jouer ou mettre en pause une vidéo. Il peut également faire défiler les slides d’une présentation PowerPoint. Il est possible de configurer le bouton en fonction de l’application - mais pour l’instant toutes ne sont pas compatibles. Et avant tout, le S Pen est un outil précis pour prendre des notes et dessiner. Au final, on peut considérer la fonctionnalité sans-fil comme une nouvelle façon d’interagir avec la tablette, absente des smartphones Note plus anciens.

Écran

Galaxy Note 9 - Grille de sous-pixels.
Grille de sous-pixels.

Mis à part une petite augmentation de sa taille, l’écran n’a pas beaucoup changé par rapport au Note 8 : cet écran Super AMOLED de 6,4 pouces avec une résolution native de 2960 x 1440 est le meilleur du marché. Comme avec le prédécesseur, la luminosité maximale manuelle est de 330 cd/m², mais elle peut être plus élevée avec l’utilisation du capteur de luminosité ambiante, qui permet d’atteindre 500 cd/m², comme le prédécesseur. La distribution de la lumière est maintenant meilleure qu’avec le Note 8. Avec un score presque parfait de 96 %, même les couleurs unies semblent uniformes. Ce n’est pas très étonnant, chaque pixel pouvant être allumé ou éteint avec les écrans AMOLED.

D’après DisplayMate, l’écran du Note 9 est bien plus lumineux que celui de son prédécesseur, mais nous n’avons pas pu constater cela dans nos propres tests. Les experts affirment également que l’écran est si fidèle que les déviations de colorimétrie ne devraient pas être perceptibles à l’œil nu. Nous vérifions cela de près dans notre labo.

515
cd/m²
502
cd/m²
501
cd/m²
509
cd/m²
499
cd/m²
502
cd/m²
521
cd/m²
504
cd/m²
502
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 521 cd/m² Moyenne: 506.1 cd/m² Minimum: 1.67 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 96 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 499 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 4.62 | 0.4-29.43 Ø6.3
ΔE Greyscale 2.2 | 0.64-98 Ø6.5
144.6% sRGB (Calman 2D)
Gamma: 2.103
Samsung Galaxy Note 9
Super AMOLED, 2960x1440, 6.4
Apple iPhone 8 Plus
IPS, 1920x1080, 5.5
HTC U12 Plus
Super LCD 6, 2880x1440, 6
Huawei Mate 10 Pro
OLED, 2160x1080, 6
OnePlus 6
Optic AMOLED, 2280x1080, 6.28
LG G7 ThinQ
IPS, 3120x1440, 6.1
Samsung Galaxy Note 8
Super AMOLED, 2960x1440, 6.3
Screen
30%
23%
29%
10%
4%
14%
Brightness middle
499
559
12%
395
-21%
629
26%
430
-14%
974
95%
530
6%
Brightness
506
538
6%
402
-21%
636
26%
437
-14%
975
93%
536
6%
Brightness Distribution
96
90
-6%
90
-6%
94
-2%
87
-9%
96
0%
93
-3%
Black Level *
0.38
0.37
0.49
Colorchecker DeltaE2000 *
4.62
1.3
72%
1.6
65%
1.7
63%
2.3
50%
5.4
-17%
2.6
44%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
10.91
2.7
75%
3.4
69%
3.6
67%
4.6
58%
13.1
-20%
5.1
53%
Greyscale DeltaE2000 *
2.2
1.8
18%
1.1
50%
2.4
-9%
2.4
-9%
5
-127%
2.7
-23%
Gamma
2.103 114%
2.25 107%
2.14 112%
2.15 112%
2.28 105%
2.31 104%
2.04 118%
CCT
6115 106%
6797 96%
6536 99%
6337 103%
6160 106%
7480 87%
6206 105%
Contrast
1471
1068
1988

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 227 Hz

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 227 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) .

La fréquence de rafraîchissement de 227 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 53 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 8813 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Il n’y a pas grand-chose à dire concernant le contraste et la valeur des noirs : les écran AMOLED pouvant éteindre individuellement les pixels pour afficher un noir parfait, le contraste est en théorie infini, et la valeur des noirs de 0. C’est pourquoi les couleurs semblent très bonnes. L’écran supporte le HDR 10, et peut ainsi afficher les contenus HDR avec une plage dynamique étendue et un contrôle de la luminosité plus précis.

Plusieurs profils sont disponibles dans les réglages de l’écran. Le profil Ecran adaptatif est sélectionné par défaut. Il est censé optimiser la fidélité des couleurs. Il y a également les profils Cinéma AMOLED, Photo AMOLED, et Basique. Le mode Cinéma AMOLED fournit les couleurs les plus vives, tandis que le mode Basique fournit des couleurs très naturelles. Celles-ci peuvent également être ajustées manuellement. Un filtre de lumière bleue est également présent. Mais ce filtre et les profils de couleurs ne peuvent pas être utilisés en même temps.

L’écran souffre de scintillement à tous les niveaux de luminosité, ce qui est inhabituel pour un écran AMOLED : celui-ci s’allume et s’éteint très rapidement, pour ajuster la luminosité. Les utilisateurs sensibles devraient essayer l’écran avant d’acquérir l’appareil.

Nous utilisons un spectrophotomètre avec le logiciel CalMAN de SpectraCal afin de vérifier la fidélité des couleurs de façon plus précise. L’espace colorimétrique sRVB ainsi que l’espace DCI-P3 sont complètement couverts, tandis que le Note 9 ne couvre que 93 % de l’espace AdobeRVB. Ce résultat ne doit être vu que comme une indication, le spectrophotomètre ne pouvant évaluer très précisément cet espace colorimétrique. L’échelle de gris est très précisément reproduite dès la sortie d’usine. L’écran souffre d’une très légère teinte bleutée. Le mode Cinéma AMOLED propose la reproduction des couleurs la meilleure. Néanmoins, même avec ce profil, le rouge n’est pas reproduit de façon ultra fidèle par rapport à l’espace colorimétrique sRVB de référence.

La reproduction des couleurs de l’écran peut être ajustée par l’utilisateur. Cela laisse la porte ouverte aux améliorations.

Galaxy Note 9 - CalMAN : fidélité des couleurs - Mode par défaut.
CalMAN : fidélité des couleurs - Mode par défaut.
Galaxy Note 9 - CalMan : couverture de l'espace colorimétrique - Mode par défaut.
CalMan : couverture de l'espace colorimétrique - Mode par défaut.
Galaxy Note 9 - CalMAN : échelles de gris - Mode par défaut.
CalMAN : échelles de gris - Mode par défaut.
Galaxy Note 9 - CalMAN : saturation - Mode par défaut.
CalMAN : saturation - Mode par défaut.
Galaxy Note 9 - CalMAN : fidélité des couleurs - Mode Cinéma AMOLED.
CalMAN : fidélité des couleurs - Mode Cinéma AMOLED.
Galaxy Note 9 - CalMan : couverture de l'espace colorimétrique - Mode Cinéma AMOLED.
CalMan : couverture de l'espace colorimétrique - Mode Cinéma AMOLED.
Galaxy Note 9 - CalMAN : échelles de gris - Mode Cinéma AMOLED.
CalMAN : échelles de gris - Mode Cinéma AMOLED.
Galaxy Note 9 - CalMAN : saturation - Mode Cinéma AMOLED.
CalMAN : saturation - Mode Cinéma AMOLED.
Galaxy Note 9 - CalMan : couverture de l'espace colorimétrique DCI P3 - Mode par défaut.
CalMan : couverture de l'espace colorimétrique DCI P3 - Mode par défaut.
Galaxy Note 9 - CalMan : couverture de l'espace colorimétrique AdobeRVB - Mode par défaut.
CalMan : couverture de l'espace colorimétrique AdobeRVB - Mode par défaut.
 
 

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 3 ms hausse
↘ 3 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 3 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (25.8 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
10 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 5 ms hausse
↘ 5 ms chute
L'écran montre de bons temps de réponse, mais insuffisant pour du jeu compétitif.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 4 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (41.3 ms) de tous les appareils testés.

Nous vous recommandons fortement d’activer le capteur de luminosité ambiante à l’extérieur, parce qu’il permet à la luminosité d’être bien plus élevée, et parce qu’il est très rapide et fiable. Le Note 9 peut ainsi être utilisé à l’extérieur, même si les nombreux reflets peuvent gêner la lecture du contenu.

Les angles de vision sont excellents : quel que soit l’ange, les couleurs et la luminosité ne changent pas.

Galaxy Note 9 à l'extérieur : luminosité minimale.
A l'extérieur : luminosité minimale.
Galaxy Note 9 à l'extérieur : luminosité moyenne.
A l'extérieur : luminosité moyenne.
Galaxy Note 9 à l'extérieur : luminosité maximale.
A l'extérieur : luminosité maximale.
Galaxy Note 9 à l'extérieur : capteur de luminosité ambiante.
A l'extérieur : capteur de luminosité ambiante.
Galaxy Note 9 - Angles de vision.
Angles de vision.

Performances

Nous avons déjà vu le Samsung Exynos 9810 dans les Samsung Galaxy S9 et S9 Plus. Il est performant, avec 8 cœurs répartis en deux clusters, et une vitesse maximale de 2,9 GHz. Mais l’Exynos 9810 est légèrement battu dans les tests par le Qualcomm Snapdragon 845, utilisé dans le OnePlus 6 et dans le HTC U12 Plus. Néanmoins, au quotidien, nous n’avons pas pu constater de différences de performances. Le smartphone Samsung est ultra réactif, et donc agréable à utiliser.

L’ARM Mali-G72 MP18 sert du GPU. Il supporte toutes les dernières API, ce qui permet de "voir venir", ce qui est bien pour les joueurs et pour ceux qui utilisent des applications graphiquement exigeantes. L’iPhone 8 Plus et la tablette Samsung ont des résultats similaires dans les tests de jeu - il n’y a pas de grosses différences dans ce domaine non plus.

AnTuTu v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
214090 Points ∼93%
Apple iPhone 8 Plus
218158 Points ∼95% +2%
HTC U12 Plus
221971 Points ∼96% +4%
Huawei Mate 10 Pro
177341 Points ∼77% -17%
OnePlus 6
230421 Points ∼100% +8%
LG G7 ThinQ
223464 Points ∼97% +4%
Samsung Galaxy Note 8
173997 Points ∼76% -19%
Average Samsung Exynos 9810 (214090 - 222290, n=3)
218110 Points ∼95% +2%
Average of class Smartphone (23275 - 230642, n=350)
70775 Points ∼31% -67%
AnTuTu v7 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
236552 Points ∼89%
HTC U12 Plus
255739 Points ∼96% +8%
Huawei Mate 10 Pro
212278 Points ∼80% -10%
OnePlus 6
266686 Points ∼100% +13%
LG G7 ThinQ
256276 Points ∼96% +8%
Samsung Galaxy Note 8
201210 Points ∼75% -15%
Average Samsung Exynos 9810 (236552 - 250577, n=3)
243663 Points ∼91% +3%
Average of class Smartphone (17073 - 290397, n=127)
100740 Points ∼38% -57%
PCMark for Android
Work 2.0 performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
5184 Points ∼60%
HTC U12 Plus
8601 Points ∼100% +66%
Huawei Mate 10 Pro
6932 Points ∼81% +34%
OnePlus 6
8282 Points ∼96% +60%
LG G7 ThinQ
7717 Points ∼90% +49%
Samsung Galaxy Note 8
5096 Points ∼59% -2%
Average Samsung Exynos 9810 (5184 - 5319, n=3)
5265 Points ∼61% +2%
Average of class Smartphone (2814 - 8601, n=214)
4398 Points ∼51% -15%
Work performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
5960 Points ∼58%
HTC U12 Plus
10264 Points ∼100% +72%
Huawei Mate 10 Pro
8439 Points ∼82% +42%
OnePlus 6
9630 Points ∼94% +62%
LG G7 ThinQ
9503 Points ∼93% +59%
Samsung Galaxy Note 8
6084 Points ∼59% +2%
Average Samsung Exynos 9810 (5736 - 5960, n=3)
5839 Points ∼57% -2%
Average of class Smartphone (5960 - 10264, n=378)
4665 Points ∼45% -22%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
1132 Points ∼79%
HTC U12 Plus
1437 Points ∼100% +27%
Huawei Mate 10 Pro
1234 Points ∼86% +9%
OnePlus 6
1386 Points ∼96% +22%
LG G7 ThinQ
1374 Points ∼96% +21%
Samsung Galaxy Note 8
1235 Points ∼86% +9%
Average Samsung Exynos 9810 (1099 - 1132, n=3)
1113 Points ∼77% -2%
Average of class Smartphone (7 - 1682, n=453)
666 Points ∼46% -41%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
6506 Points ∼82%
HTC U12 Plus
7945 Points ∼100% +22%
Huawei Mate 10 Pro
3657 Points ∼46% -44%
OnePlus 6
7949 Points ∼100% +22%
LG G7 ThinQ
7906 Points ∼99% +22%
Samsung Galaxy Note 8
6121 Points ∼77% -6%
Average Samsung Exynos 9810 (6370 - 6506, n=3)
6416 Points ∼81% -1%
Average of class Smartphone (18 - 9248, n=453)
1510 Points ∼19% -77%
Memory (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
2068 Points ∼50%
HTC U12 Plus
3641 Points ∼88% +76%
Huawei Mate 10 Pro
4142 Points ∼100% +100%
OnePlus 6
3799 Points ∼92% +84%
LG G7 ThinQ
3744 Points ∼90% +81%
Samsung Galaxy Note 8
3095 Points ∼75% +50%
Average Samsung Exynos 9810 (2068 - 2669, n=3)
2454 Points ∼59% +19%
Average of class Smartphone (21 - 4798, n=453)
1124 Points ∼27% -46%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
6137 Points ∼75%
HTC U12 Plus
7862 Points ∼96% +28%
Huawei Mate 10 Pro
5244 Points ∼64% -15%
OnePlus 6
8228 Points ∼100% +34%
LG G7 ThinQ
8070 Points ∼98% +31%
Samsung Galaxy Note 8
5308 Points ∼65% -14%
Average Samsung Exynos 9810 (6137 - 6413, n=3)
6261 Points ∼76% +2%
Average of class Smartphone (369 - 10281, n=453)
2257 Points ∼27% -63%
Overall (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
3110 Points ∼72%
HTC U12 Plus
4252 Points ∼99% +37%
Huawei Mate 10 Pro
3147 Points ∼73% +1%
OnePlus 6
4308 Points ∼100% +39%
LG G7 ThinQ
4257 Points ∼99% +37%
Samsung Galaxy Note 8
3338 Points ∼77% +7%
Average Samsung Exynos 9810 (3110 - 3302, n=3)
3232 Points ∼75% +4%
Average of class Smartphone (150 - 4308, n=457)
1131 Points ∼26% -64%
Geekbench 4.1/4.2
Compute RenderScript Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
9059 Points ∼67%
HTC U12 Plus
12493 Points ∼93% +38%
Huawei Mate 10 Pro
8572 Points ∼64% -5%
LG G7 ThinQ
13497 Points ∼100% +49%
Samsung Galaxy Note 8
8310 Points ∼62% -8%
Average Samsung Exynos 9810 (6202 - 9059, n=3)
7160 Points ∼53% -21%
Average of class Smartphone (836 - 14417, n=153)
3853 Points ∼29% -57%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
8874 Points ∼84%
Apple iPhone 8 Plus
10558 Points ∼100% +19%
HTC U12 Plus
8812 Points ∼83% -1%
Huawei Mate 10 Pro
6792 Points ∼64% -23%
LG G7 ThinQ
9029 Points ∼86% +2%
Samsung Galaxy Note 8
6744 Points ∼64% -24%
Average Samsung Exynos 9810 (8786 - 8963, n=3)
8874 Points ∼84% 0%
Average of class Smartphone (1099 - 10558, n=200)
3952 Points ∼37% -55%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
1698 Points ∼40%
Apple iPhone 8 Plus
4263 Points ∼100% +151%
HTC U12 Plus
2429 Points ∼57% +43%
Huawei Mate 10 Pro
1898 Points ∼45% +12%
LG G7 ThinQ
2448 Points ∼57% +44%
Samsung Galaxy Note 8
2028 Points ∼48% +19%
Average Samsung Exynos 9810 (1698 - 3776, n=3)
3054 Points ∼72% +80%
Average of class Smartphone (394 - 4265, n=201)
1159 Points ∼27% -32%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
2569 Points ∼75%
Apple iPhone 8 Plus
2109 Points ∼61% -18%
HTC U12 Plus
3197 Points ∼93% +24%
Huawei Mate 10 Pro
2871 Points ∼84% +12%
OnePlus 6
3432 Points ∼100% +34%
LG G7 ThinQ
3255 Points ∼95% +27%
Samsung Galaxy Note 8
2346 Points ∼68% -9%
Average Samsung Exynos 9810 (2469 - 2569, n=3)
2508 Points ∼73% -2%
Average of class Smartphone (500 - 3669, n=303)
1544 Points ∼45% -40%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
3673 Points ∼70%
Apple iPhone 8 Plus
3069 Points ∼59% -16%
HTC U12 Plus
3488 Points ∼67% -5%
Huawei Mate 10 Pro
2844 Points ∼55% -23%
OnePlus 6
5212 Points ∼100% +42%
LG G7 ThinQ
5006 Points ∼96% +36%
Samsung Galaxy Note 8
2661 Points ∼51% -28%
Average Samsung Exynos 9810 (3553 - 3673, n=3)
3603 Points ∼69% -2%
Average of class Smartphone (70 - 5220, n=303)
1049 Points ∼20% -71%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
3353 Points ∼72%
Apple iPhone 8 Plus
2781 Points ∼60% -17%
HTC U12 Plus
3419 Points ∼73% +2%
Huawei Mate 10 Pro
2850 Points ∼61% -15%
OnePlus 6
4673 Points ∼100% +39%
LG G7 ThinQ
4471 Points ∼96% +33%
Samsung Galaxy Note 8
2584 Points ∼55% -23%
Average Samsung Exynos 9810 (3244 - 3353, n=3)
3284 Points ∼70% -2%
Average of class Smartphone (87 - 4734, n=311)
1006 Points ∼22% -70%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
2515 Points ∼73%
HTC U12 Plus
2774 Points ∼80% +10%
Huawei Mate 10 Pro
2896 Points ∼84% +15%
OnePlus 6
3452 Points ∼100% +37%
LG G7 ThinQ
3150 Points ∼91% +25%
Samsung Galaxy Note 8
2342 Points ∼68% -7%
Average Samsung Exynos 9810 (2496 - 2600, n=3)
2537 Points ∼73% +1%
Average of class Smartphone (474 - 3642, n=334)
1449 Points ∼42% -42%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
4826 Points ∼58%
HTC U12 Plus
5637 Points ∼68% +17%
Huawei Mate 10 Pro
3353 Points ∼41% -31%
OnePlus 6
8252 Points ∼100% +71%
LG G7 ThinQ
7633 Points ∼92% +58%
Samsung Galaxy Note 8
3928 Points ∼48% -19%
Average Samsung Exynos 9810 (4569 - 4826, n=3)
4677 Points ∼57% -3%
Average of class Smartphone (107 - 8312, n=334)
1423 Points ∼17% -71%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
4008 Points ∼64%
HTC U12 Plus
4585 Points ∼73% +14%
Huawei Mate 10 Pro
3239 Points ∼51% -19%
OnePlus 6
6304 Points ∼100% +57%
LG G7 ThinQ
5799 Points ∼92% +45%
Samsung Galaxy Note 8
3414 Points ∼54% -15%
Average Samsung Exynos 9810 (3895 - 4008, n=3)
3938 Points ∼62% -2%
Average of class Smartphone (120 - 6378, n=342)
1223 Points ∼19% -69%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
18756 Points ∼55%
Apple iPhone 8 Plus
25641 Points ∼75% +37%
HTC U12 Plus
33810 Points ∼99% +80%
Huawei Mate 10 Pro
22629 Points ∼66% +21%
OnePlus 6
34191 Points ∼100% +82%
LG G7 ThinQ
27817 Points ∼81% +48%
Samsung Galaxy Note 8
22829 Points ∼67% +22%
Average Samsung Exynos 9810 (18756 - 26851, n=3)
23944 Points ∼70% +28%
Average of class Smartphone (8065 - 36762, n=489)
12157 Points ∼36% -35%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
36190 Points ∼32%
Apple iPhone 8 Plus
113380 Points ∼100% +213%
HTC U12 Plus
81726 Points ∼72% +126%
Huawei Mate 10 Pro
34008 Points ∼30% -6%
OnePlus 6
81269 Points ∼72% +125%
LG G7 ThinQ
80534 Points ∼71% +123%
Samsung Galaxy Note 8
36807 Points ∼32% +2%
Average Samsung Exynos 9810 (36190 - 48433, n=3)
43744 Points ∼39% +21%
Average of class Smartphone (2465 - 113380, n=489)
15596 Points ∼14% -57%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
29994 Points ∼47%
Apple iPhone 8 Plus
64405 Points ∼100% +115%
HTC U12 Plus
62152 Points ∼97% +107%
Huawei Mate 10 Pro
30590 Points ∼47% +2%
OnePlus 6
62241 Points ∼97% +108%
LG G7 ThinQ
56669 Points ∼88% +89%
Samsung Galaxy Note 8
32399 Points ∼50% +8%
Average Samsung Exynos 9810 (29994 - 41093, n=3)
36944 Points ∼57% +23%
Average of class Smartphone (2915 - 64405, n=490)
13491 Points ∼21% -55%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
146 fps ∼87%
Apple iPhone 8 Plus
166.9 fps ∼100% +14%
HTC U12 Plus
98 fps ∼59% -33%
Huawei Mate 10 Pro
112 fps ∼67% -23%
OnePlus 6
150 fps ∼90% +3%
LG G7 ThinQ
144 fps ∼86% -1%
Samsung Galaxy Note 8
105 fps ∼63% -28%
Average Samsung Exynos 9810 (144 - 147, n=3)
146 fps ∼87% 0%
Average of class Smartphone (4.1 - 177, n=517)
27.4 fps ∼16% -81%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
60 fps ∼50%
Apple iPhone 8 Plus
119.4 fps ∼100% +99%
HTC U12 Plus
59 fps ∼49% -2%
Huawei Mate 10 Pro
60 fps ∼50% 0%
OnePlus 6
60 fps ∼50% 0%
LG G7 ThinQ
60 fps ∼50% 0%
Samsung Galaxy Note 8
59 fps ∼49% -2%
Average Samsung Exynos 9810 (60 - 60, n=3)
60 fps ∼50% 0%
Average of class Smartphone (6.9 - 120, n=520)
23.6 fps ∼20% -61%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
76 fps ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
71 fps ∼93% -7%
HTC U12 Plus
72 fps ∼95% -5%
Huawei Mate 10 Pro
54 fps ∼71% -29%
OnePlus 6
66 fps ∼87% -13%
LG G7 ThinQ
63 fps ∼83% -17%
Samsung Galaxy Note 8
51 fps ∼67% -33%
Average Samsung Exynos 9810 (73 - 76, n=3)
74.3 fps ∼98% -2%
Average of class Smartphone (2.2 - 88.2, n=440)
14.5 fps ∼19% -81%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
47 fps ∼59%
Apple iPhone 8 Plus
79.2 fps ∼100% +69%
HTC U12 Plus
35 fps ∼44% -26%
Huawei Mate 10 Pro
56 fps ∼71% +19%
OnePlus 6
58 fps ∼73% +23%
LG G7 ThinQ
41 fps ∼52% -13%
Samsung Galaxy Note 8
38 fps ∼48% -19%
Average Samsung Exynos 9810 (45 - 47, n=3)
45.7 fps ∼58% -3%
Average of class Smartphone (4.4 - 115, n=442)
14.6 fps ∼18% -69%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
45 fps ∼80%
Apple iPhone 8 Plus
49 fps ∼88% +9%
HTC U12 Plus
39 fps ∼70% -13%
Huawei Mate 10 Pro
37 fps ∼66% -18%
OnePlus 6
56 fps ∼100% +24%
LG G7 ThinQ
51 fps ∼91% +13%
Samsung Galaxy Note 8
42 fps ∼75% -7%
Average Samsung Exynos 9810 (45 - 47, n=3)
46 fps ∼82% +2%
Average of class Smartphone (1.3 - 60, n=304)
12.5 fps ∼22% -72%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
25 fps ∼44%
Apple iPhone 8 Plus
56.4 fps ∼100% +126%
HTC U12 Plus
31 fps ∼55% +24%
Huawei Mate 10 Pro
38 fps ∼67% +52%
OnePlus 6
54 fps ∼96% +116%
LG G7 ThinQ
26 fps ∼46% +4%
Samsung Galaxy Note 8
23 fps ∼41% -8%
Average Samsung Exynos 9810 (24 - 25, n=3)
24.3 fps ∼43% -3%
Average of class Smartphone (2.6 - 110, n=306)
12.6 fps ∼22% -50%
GFXBench
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
28 fps ∼80%
HTC U12 Plus
35 fps ∼100% +25%
Huawei Mate 10 Pro
21 fps ∼60% -25%
OnePlus 6
35 fps ∼100% +25%
LG G7 ThinQ
33 fps ∼94% +18%
Samsung Galaxy Note 8
25 fps ∼71% -11%
Average Samsung Exynos 9810 (28 - 28, n=3)
28 fps ∼80% 0%
Average of class Smartphone (0.72 - 35, n=236)
8.57 fps ∼24% -69%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
15 fps ∼47%
HTC U12 Plus
20 fps ∼63% +33%
Huawei Mate 10 Pro
22 fps ∼69% +47%
OnePlus 6
32 fps ∼100% +113%
LG G7 ThinQ
17 fps ∼53% +13%
Samsung Galaxy Note 8
13 fps ∼41% -13%
Average Samsung Exynos 9810 (14 - 15, n=3)
14.3 fps ∼45% -5%
Average of class Smartphone (1.1 - 50, n=239)
7.84 fps ∼25% -48%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
1481 Points ∼100%
Huawei Mate 10 Pro
788 Points ∼53% -47%
OnePlus 6
1169 Points ∼79% -21%
LG G7 ThinQ
1176 Points ∼79% -21%
Samsung Galaxy Note 8
1295 Points ∼87% -13%
Average Samsung Exynos 9810 (1436 - 1481, n=3)
1466 Points ∼99% -1%
Average of class Smartphone (36.3 - 1702, n=64)
596 Points ∼40% -60%
Basemark GPU
1920x1080 OpenGL Medium Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
29.4 fps ∼83%
Huawei Mate 10 Pro
14.3 fps ∼41% -51%
OnePlus 6
35.26 fps ∼100% +20%
LG G7 ThinQ
30.49 (min: 9.86, max: 49.99) fps ∼86% +4%
Average Samsung Exynos 9810
29.4 fps ∼83% 0%
Average of class Smartphone (1.45 - 35.3, n=12)
16.1 fps ∼46% -45%
Vulkan Medium Native (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
15.51 fps ∼59%
Huawei Mate 10 Pro
5.45 fps ∼21% -65%
OnePlus 6
26.15 fps ∼100% +69%
LG G7 ThinQ
17.42 (min: 10.81, max: 36.84) fps ∼67% +12%
Average Samsung Exynos 9810
15.5 fps ∼59% 0%
Average of class Smartphone (5.45 - 26.2, n=9)
14.1 fps ∼54% -9%
1920x1080 Vulkan Medium Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
22.84 fps ∼81%
Huawei Mate 10 Pro
5.9 fps ∼21% -74%
OnePlus 6
28.35 fps ∼100% +24%
LG G7 ThinQ
28.33 (min: 16.3, max: 60.18) fps ∼100% +24%
Average Samsung Exynos 9810
22.8 fps ∼80% 0%
Average of class Smartphone (5.9 - 28.4, n=7)
20 fps ∼71% -12%
VRMark - Amber Room (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
2327 Score ∼49%
Huawei Mate 10 Pro
1704 Score ∼36% -27%
OnePlus 6
4710 Score ∼100% +102%
LG G7 ThinQ
4598 Score ∼98% +98%
Average Samsung Exynos 9810
2327 Score ∼49% 0%
Average of class Smartphone (119 - 4710, n=12)
1815 Score ∼39% -22%
PassMark PerformanceTest Mobile V1
3D Graphics Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
4747 Points ∼100%
Apple iPhone 8 Plus
1501 Points ∼32% -68%
OnePlus 6
4195 Points ∼88% -12%
Average Samsung Exynos 9810 (4747 - 4777, n=2)
4762 Points ∼100% 0%
Average of class Smartphone (373 - 4777, n=207)
1135 Points ∼24% -76%
2D Graphics Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
8985 Points ∼83%
Apple iPhone 8 Plus
8289 Points ∼77% -8%
OnePlus 6
10791 Points ∼100% +20%
Average Samsung Exynos 9810 (8620 - 8985, n=2)
8803 Points ∼82% -2%
Average of class Smartphone (894 - 12875, n=208)
3287 Points ∼30% -63%
Memory Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
73460 Points ∼0%
Apple iPhone 8 Plus
27570800 Points ∼100% +37432%
OnePlus 6
75243 Points ∼0% +2%
Average Samsung Exynos 9810 (69910 - 73460, n=2)
71685 Points ∼0% -2%
Average of class Smartphone (678 - 27570800, n=208)
386466 Points ∼1% +426%
Disk Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
9916 Points ∼10%
Apple iPhone 8 Plus
99202 Points ∼100% +900%
OnePlus 6
12497 Points ∼13% +26%
Average Samsung Exynos 9810 (9916 - 10239, n=2)
10078 Points ∼10% +2%
Average of class Smartphone (1033 - 117939, n=207)
20306 Points ∼20% +105%
CPU Tests (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
121702 Points ∼27%
Apple iPhone 8 Plus
456258 Points ∼100% +275%
OnePlus 6
245734 Points ∼54% +102%
Average Samsung Exynos 9810 (121702 - 186922, n=2)
154312 Points ∼34% +27%
Average of class Smartphone (1140 - 456258, n=208)
55081 Points ∼12% -55%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy Note 9
14546 Points ∼95%
Apple iPhone 8 Plus
8303 Points ∼54% -43%
OnePlus 6
15318 Points ∼100% +5%
Average Samsung Exynos 9810 (14546 - 14762, n=2)
14654 Points ∼96% +1%
Average of class Smartphone (2016 - 15318, n=209)
3994 Points ∼26% -73%

Légende

 
Samsung Galaxy Note 9 Samsung Exynos 9810, ARM Mali-G72 MP18, 128 GB UFS 2.1 Flash
 
Apple iPhone 8 Plus Apple A11 Bionic, Apple A11 Bionic GPU, Apple 256 GB (iPhone 8 / Plus)
 
HTC U12 Plus Qualcomm Snapdragon 845, Qualcomm Adreno 630, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Huawei Mate 10 Pro HiSilicon Kirin 970, ARM Mali-G72 MP12, 128 GB UFS 2.1 Flash
 
OnePlus 6 Qualcomm Snapdragon 845, Qualcomm Adreno 630, 128 GB UFS 2.1 Flash
 
LG G7 ThinQ Qualcomm Snapdragon 845, Qualcomm Adreno 630, 64 GB UFS 2.1 Flash
 
Samsung Galaxy Note 8 Samsung Exynos 8895 Octa, ARM Mali-G71 MP20, 64 GB UFS 2.1 Flash


JetStream 1.1 - 1.1 Total Score
Apple iPhone 8 Plus
223.5 Points ∼100% +255%
LG G7 ThinQ (Chrome 66)
88.081 Points ∼39% +40%
OnePlus 6 (Chrome 66)
87.695 Points ∼39% +39%
HTC U12 Plus (Chrome 66)
87.036 Points ∼39% +38%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
69.57 Points ∼31% +10%
Average Samsung Exynos 9810 (63 - 69.6, n=3)
66.8 Points ∼30% +6%
Samsung Galaxy Note 9 (Chrome 68)
63.012 Points ∼28%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
56.63 Points ∼25% -10%
Average of class Smartphone (10.8 - 224, n=372)
33.4 Points ∼15% -47%
Octane V2 - Total Score
Apple iPhone 8 Plus
35209 Points ∼100% +140%
OnePlus 6 (Chrome 66)
17026 Points ∼48% +16%
LG G7 ThinQ (Chrome 66)
16720 Points ∼47% +14%
HTC U12 Plus (Chrome 66)
16285 Points ∼46% +11%
Average Samsung Exynos 9810 (14663 - 15233, n=3)
14885 Points ∼42% +2%
Samsung Galaxy Note 9 (Chrome 68)
14663 Points ∼42%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
13265 Points ∼38% -10%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
10406 Points ∼30% -29%
Average of class Smartphone (1506 - 35255, n=508)
4996 Points ∼14% -66%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score
Average of class Smartphone (718 - 59466, n=527)
11914 ms * ∼100% -340%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
3590.6 ms * ∼30% -32%
Samsung Galaxy Note 9 (Chrome 68)
2710 ms * ∼23%
LG G7 ThinQ (Chrome 66)
2484.1 ms * ∼21% +8%
OnePlus 6 (Chrome 66)
2445 ms * ∼21% +10%
HTC U12 Plus (Chrome 66)
2409.6 ms * ∼20% +11%
Average Samsung Exynos 9810 (2060 - 2710, n=3)
2283 ms * ∼19% +16%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
1876.8 ms * ∼16% +31%
Apple iPhone 8 Plus
719.7 ms * ∼6% +73%
WebXPRT 2015 - Overall Score
Apple iPhone 8 Plus
362 Points ∼100% +79%
HTC U12 Plus (Chrome 66)
257 Points ∼71% +27%
OnePlus 6 (Chrome 66)
252 Points ∼70% +25%
LG G7 ThinQ (Chrome 66)
252 Points ∼70% +25%
Samsung Galaxy Note 9 (Chrome 68)
202 Points ∼56%
Average Samsung Exynos 9810 (163 - 202, n=3)
176 Points ∼49% -13%
Samsung Galaxy Note 8 (Samsung Browser 6.0)
159 Points ∼44% -21%
Huawei Mate 10 Pro (Chrome 61)
158 Points ∼44% -22%
Average of class Smartphone (27 - 362, n=249)
99.9 Points ∼28% -51%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Notre version du Galaxy Note 9 est équipé de 128 Go de mémoire UFS 2.1. Elle est à la hauteur de ce que l’on attend d’un smartphone haut-de-gamme, parce qu’elle possède de très bonnes vitesses en lecture comme en écriture. Là encore, pas grand-chose n’a changé par rapport au prédécesseur, si ce n’est la vitesse d’accès aléatoire, qui s’est beaucoup améliorée.

Nous utilisons notre carte de référence Micro SD, la Toshiba Exceria Pro M501, pour tester les performances du lecteur de carte - le Note 9 fait un peu mieux que son prédécesseur.

Samsung Galaxy Note 9HTC U12 PlusHuawei Mate 10 ProOnePlus 6LG G7 ThinQSamsung Galaxy Note 8Average 128 GB UFS 2.1 FlashAverage of class Smartphone
AndroBench 3-5
63%
170%
-0%
-5%
-10%
66%
-50%
Sequential Write 256KB SDCard
66.7 (Toshiba Exceria Pro M501)
63.64 (Toshiba Exceria Pro M501)
-5%
62.67 (Toshiba Exceria Pro M501)
-6%
59.27 (Toshiba Exceria Pro M501)
-11%
61 (51.3 - 66.7, n=3)
-9%
43.9 (3.4 - 87.1, n=284)
-34%
Sequential Read 256KB SDCard
77 (Toshiba Exceria Pro M501)
84.32 (Toshiba Exceria Pro M501)
10%
84.72 (Toshiba Exceria Pro M501)
10%
67.87 (Toshiba Exceria Pro M501)
-12%
77.8 (75.4 - 81, n=3)
1%
62.3 (8.2 - 96.5, n=284)
-19%
Random Write 4KB
21
104.24
396%
164.45
683%
21.8
4%
23.26
11%
14.55
-31%
105 (20 - 164, n=11)
400%
13.6 (0.14 - 164, n=566)
-35%
Random Read 4KB
134
118.14
-12%
132.27
-1%
137
2%
110.46
-18%
122.48
-9%
139 (132 - 147, n=11)
4%
34.9 (1.59 - 173, n=566)
-74%
Sequential Write 256KB
196
195.82
0%
208.72
6%
201.4
3%
176.45
-10%
205.85
5%
201 (192 - 212, n=11)
3%
73.2 (2.99 - 228, n=566)
-63%
Sequential Read 256KB
805
709.11
-12%
732.46
-9%
725.6
-10%
695.15
-14%
796.96
-1%
771 (699 - 832, n=11)
-4%
214 (12.1 - 832, n=566)
-73%

Performances de jeu

Le Samsung Galaxy Note 9 peut faire tourner les jeux vidéos à 60 FPS, tant qu’ils sont compatibles. Nous voulons souligner les performances d’Arena of Valor qui, mis à part une grosse chute dans le taux d’image, tourne toujours fluidement. Il n’en va pas de même avec PUBG Mobile, qui ne tourne pas fluidement avec les réglages élevés. Cela est peut-être dû au fait que ce jeu est toujours en bêta. Asphalt 9 tourne parfaitement avec des réglages bas, mais rame occasionnellement avec les réglages élevés.

Il est à noter que nous avons testé tous ces jeux dans la résolution native. En la baissant, l’expérience de jeu sera encore plus fluide. De plus, cette baisse de résolution sera moins visible sur ce petit écran de smartphone que sur un grand écran de PC de jeu.

Nous avons utilisé Temple Run pour voir comment l’écran tactile et le capteur de mouvement fonctionnent. Réponse : ils fonctionnent parfaitement bien.

Galaxy Note 9 - Arena of Valor.
Arena of Valor.
HP Omen 17t - Asphalt 9.
Asphalt 9.
HP Omen 17t - PUBG Mobile.
PUBG Mobile.
Asphalt 9: Legends
 ParamètresValeur
 High Quality30 fps
 Standard / low30 fps
  Your browser does not support the canvas element!
PUBG Mobile
 ParamètresValeur
 Smooth40 fps
 HD40 fps
  Your browser does not support the canvas element!
Arena of Valor
 ParamètresValeur
 min60 fps
 high HD60 fps
  Your browser does not support the canvas element!

Émissions

Températures

HP Omen 17t - Test de batterie GFXBench.
Test de batterie GFXBench.

Si vous ne sollicitez pas trop le Note 9, alors il ne chauffera pas trop : au ralenti, nous avons mesuré une température maximale de 34,2 °C. En cas de fortes sollicitations, la température augmente beaucoup, pour atteindre 47 °C - ce qui est inconfortable.

Malheureusement, le Note 9 est incapable de maintenir ses performances en cas de sollicitations continues : dans le test de batterie GFXBench, dans lequel la même séquence tourne en boucle pendant 30 minutes, un throttling de 30 % s’installe après quelques passages. Sans doute pour éviter que le SoC ne surchauffe.

 40.3 °C41.2 °C39.9 °C 
 41.5 °C43.2 °C41.2 °C 
 42.6 °C45.9 °C41.5 °C 
Maximum: 45.9 °C
Moyenne: 41.9 °C
37.1 °C42.2 °C40.3 °C
37.8 °C43 °C40.6 °C
39.1 °C47 °C41.9 °C
Maximum: 47 °C
Moyenne: 41 °C
Alimentation (valeur maximale)  43.8 °C | Température ambiante de la pièce 22.3 °C | Voltcraft IR-260

Haut-parleurs

HP Omen 17t - Bruit rose.
Bruit rose.

La qualité sonore s’améliore : le Samsung Galaxy Note 9 utilise le haut-parleur d’appels, avec le haut-parleur inférieur pour proposer un son stéréo. Les haut-parleurs ont été gérés par la firme audio autrichienne AKG. De plus, grâce à la compatibilité Dolby Atmos, le Note 9 peut produire un son surround virtuel. Un égaliseur est inclus. Le Note 9 semble bon dès la sortie d’usine, même s’il n’est pas aussi puissant que d’autres smartphones. Les mediums et les aigües sont bien rendus. Les haut-parleurs ne sont pas trop faibles, et les aigües ne sont jamais déplaisantes.

Il y aura plus de possibilités en connectant des écouteurs : il est possible de simuler le son d’un amplificateur à lampe, ou l’écho d’une salle de concert. Avec l’aide des réglages Sound Adapt, il est possible d’ajuster le son en fonction de nos capacités auditives, grâce à un test d’écoute. Dans tous les cas, la qualité sonore des écouteurs est très bonne. Il en va de même pour le Bluetooth.

dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs2032.341.52525.6313125.733.24027.429.2503738.36323.323.68021.424.110021.725.112519.933.216017.439.9200174725016.450.131514.551.340014.256.750014.156.963012.655.580012.558.510001259.9125011.860.9160011.662.4200011.463.9250011.358.8315011.456.1400011.159.7500011.258630011.356.7800011.259.41000011.358.41250011.355.71600011.350.9SPL54.565.56767.167.365.824.171.6N9.618.919.520.221.617.80.629median 11.8Samsung Galaxy Note 9median 56.7Delta1.74.531.641.625.437.825.337.432.933.833.63831.632.328.432.32738.220.843.82249.321.351.820.852.121.253.619.454.219.562.417.765.417.965.117.866.317.365.817.468.416.767.717.267.818.270.417.971.317.669.817.77117.871.317.965.318.162.818.257.63080.11.348.9median 17.9Apple iPhone 8 Plusmedian 65.31.37.3hearing rangehide median Pink Noise
Frequency diagram (checkboxes can be checked and unchecked to compare devices)
Samsung Galaxy Note 9 audio analysis

(-) | not very loud speakers (71.6 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 15.6% lower than median
(±) | linearity of bass is average (10.1% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 2.9% away from median
(+) | mids are linear (4.3% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 1.6% away from median
(+) | highs are linear (5.7% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(+) | overall sound is linear (13.1% difference to median)
Compared to same class
» 0% of all tested devices in this class were better, 0% similar, 100% worse
» The best had a delta of 13%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 10% of all tested devices were better, 2% similar, 88% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Apple iPhone 8 Plus audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (80.1 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(-) | nearly no bass - on average 17.1% lower than median
(±) | linearity of bass is average (7.5% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 2.7% away from median
(+) | mids are linear (4.5% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 4.3% away from median
(+) | highs are linear (3.8% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(±) | linearity of overall sound is average (15.1% difference to median)
Compared to same class
» 2% of all tested devices in this class were better, 1% similar, 98% worse
» The best had a delta of 13%, average was 25%, worst was 44%
Compared to all devices tested
» 17% of all tested devices were better, 4% similar, 79% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Gestion de l'énergie

Consommation énergétique

La plupart du temps, le Samsung Galaxy Note 9 consomme un peu plus que son prédécesseur. Nous avons également utilisé la résolution maximale pour ce test. Si on la réduit, on aura une consommation moindre, au prix d’un écran légèrement moins net. De toutes façons la consommation du Note 9 est d’un niveau normal pour ce genre d’appareil - voire plutôt bas avec sa consommation maximale de 7,6 watts. Cela dit, la consommation maximale au ralenti (luminosité maximale, modules de communication allumés) monte à 3,7 W. Au final, un résultat mitigé.

Samsung Galaxy Note 9
4000 mAh
Apple iPhone 8 Plus
2691 mAh
HTC U12 Plus
3500 mAh
Huawei Mate 10 Pro
4000 mAh
OnePlus 6
3300 mAh
LG G7 ThinQ
3000 mAh
Samsung Galaxy Note 8
3300 mAh
Average Samsung Exynos 9810
 
Average of class Smartphone
 
Power Consumption
6%
-3%
25%
29%
3%
30%
26%
22%
Idle Minimum *
0.9
0.72
20%
0.77
14%
0.85
6%
0.6
33%
1.16
-29%
0.73
19%
0.743 (0.65 - 0.9, n=3)
17%
0.872 (0.2 - 3.4, n=587)
3%
Idle Average *
1.9
2.45
-29%
2.18
-15%
1.15
39%
1
47%
1.98
-4%
1.44
24%
1.22 (0.81 - 1.9, n=3)
36%
1.703 (0.6 - 6.2, n=586)
10%
Idle Maximum *
3.7
2.52
32%
2.21
40%
1.23
67%
1.6
57%
2.07
44%
1.53
59%
1.903 (0.92 - 3.7, n=3)
49%
1.968 (0.74 - 6.6, n=587)
47%
Load Average *
5.3
3.84
28%
6.25
-18%
4.12
22%
4.3
19%
4.51
15%
4.56
14%
4.88 (4.58 - 5.3, n=3)
8%
3.99 (0.8 - 10.8, n=581)
25%
Load Maximum *
7.6
9.02
-19%
10.16
-34%
8.42
-11%
8.6
-13%
8.3
-9%
5.09
33%
5.97 (5.16 - 7.6, n=3)
21%
5.63 (1.2 - 14.2, n=581)
26%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

Avec sa nouvelle batterie de 4 000 mAh, le Note 9 tient très bien dans notre test Wifi, avec 13h d’autonomie, ce qui est bien supérieur à son prédécesseur. Une fois de plus, si vous baissez la résolution de l’écran, l’autonomie sera meilleure. Après le fiasco de la batterie du Note 7, et la faible capacité de la batterie du Note 8, il est intéressant de voir que le géant sud-coréen est assez confiant pour remettre une grosse batterie dans sa phablette haut-de-gamme. C’est vraiment le genre de batterie dont a besoin un tel appareil.

Le chargeur Quick Charge met moins de deux heures pour recharger la batterie. Grâce au dos en verre, l’appareil supporte aussi les technologies de charge sans fil Qi et Powermat.

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
28h 07min
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3
13h 14min
En lecture de Big Buck Bunny encodé en H.264 1080p
14h 56min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
5h 54min
Samsung Galaxy Note 9
4000 mAh
Apple iPhone 8 Plus
2691 mAh
HTC U12 Plus
3500 mAh
Huawei Mate 10 Pro
4000 mAh
OnePlus 6
3300 mAh
LG G7 ThinQ
3000 mAh
Samsung Galaxy Note 8
3300 mAh
Autonomie de la batterie
-13%
-33%
6%
-10%
-13%
-33%
Reader / Idle
1687
2085
24%
1452
-14%
1744
3%
1806
7%
1662
-1%
1134
-33%
H.264
896
733
-18%
464
-48%
929
4%
791
-12%
908
1%
662
-26%
WiFi v1.3
794
657
-17%
507
-36%
818
3%
762
-4%
591
-26%
474
-40%
Load
354
211
-40%
230
-35%
398
12%
246
-31%
260
-27%
246
-31%

Verdict

En test : le Samsung Galaxy Note 9. Modèle de test aimablement fourni par Samsung Allemagne.
En test : le Samsung Galaxy Note 9. Modèle de test aimablement fourni par Samsung Allemagne.

Samsung livre à nouveau LE smartphone pro de l’année, rien que cela. Même les possesseurs du Note 8 ont fort à gagner en passant au Note 9. Mais cela n’a pas grand-chose à voir avec le S Pen : la nouvelle fonctionnalité de contrôle à distance est pratique, mais pas révolutionnaire. Ce qui est plus important, c’est que le Galaxy Note 9 possède une batterie bien plus grosse que son prédécesseur, lui permettant de tenir plusieurs jours sans recharge.

Il y a également des défauts, comme le throttling en cas de sollicitations prolongées, ou les bloatwares préinstallés. Et ceux qui utilisent le smartphone sans coque de protection le verront rapidement couvert de traces de doigt.

Cela mis à part, il n’y a pas de gros changement par rapport au prédécesseur : l’appareil photo propose quelques nouvelles fonctionnalités, une version avec un énorme stockage est disponible, et l’écran est très légèrement plus grand. A propos de l’écran, on notera que si ses couleurs ne sont pas très fidèles en sortie d’usine, un calibrage manuel permet de les améliorer de façon significative. De plus, l’écran couvre complètement les espaces colorimétriques sRVB et DCI-P3, et partiellement l’AdobeRVB. Au final, le Note 9 est un rêve devenu réalité pour ceux qui veulent un écran aux couleurs fidèles.

Avec le Galaxy Note 9, Samsung propose une nouvelle fois une excellente phablette pour les professionnels - et cette fois avec une grosse batterie.

Pas grand-chose à améliorer dans un si bon smartphone : le châssis est extrêmement rigide, le LTE rapide, on peut déverrouiller l’appareil de multiples façons, et le S Pen livré avec est tout simplement sans concurrent sur le marché.

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du smartphone Samsung Galaxy Note 9
Florian Wimmer, 2018-08-29 (Update: 2018-08-29)