Notebookcheck

Critique complète du smartphone Samsung Galaxy S10

Daniel Schmidt, 👁 Daniel Schmidt (traduit par Prévots), 03/25/2019

Mini Galaxy. Samsung a fixé un prix plus intéressant pour le modèle intermédiaire de sa série premium S10 que pour le S10+. En plus d’avoir un écran plus petit, la batterie est de moins grande capacité, il n’y a qu’un seul capteur photo avant, et moins de stockage interne. Il n’y a pas non plus de version avec dos en céramique comme il y en a pour le S10+. Lisez notre rapport de test pour voir comment le Galaxy S10 se situe face à son homonyme plus, et comment il se mesure aux autres fleurons modernes.

La critique originale du Samsung Galaxy S10 est disponible en anglais sur cette page.

La série Galaxy S10 est à disposition. Nous avons déjà testé la version la plus grande et la plus chère des trois modèles disponibles, et il est maintenant temps de voir comment le Galaxy S10 standard se comporte dans nos tests.

Le Galaxy S10 est plus compact que le Galaxy S10+, à cause de son écran plus petit. Sa dalle Dynamic AMOLED fait 6,1 pouces, soit 0,3 pouces de moins que le Galaxy S10+, mais il possède toujours les bords d’écran arrondis des Galaxy S8 et Galaxy S9. Cependant, à la différence du Galaxy S10+, le S10 ne possède qu’un unique trou à l’avant, qui pourrait plus plaire à ceux qui préfèrent cette intégration plus discrète.

Notre modèle possède 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, et coûte actuellement 909 € (site de Samsung). Il y a un modèle 512 Go avec également 8 Go de RAM, qui coûte 250 € de plus - il est possible d’acheter une carte micro SD de même contenance pour bien moins cher.

Le S10 possède une batterie de 3 400 mAh, soit 700 mAh de moins que le S10+, mais 400 mAh de plus que le S9. Samsung équipe également le S10 d’un triple capteur photo arrière, comme sur le S10+. Il possède également le même lecteur d’empreintes digitales que son grand frère, et la charge inversée PowerShare. Le S10 et le S10+ font également partie des tout premiers smartphones disponibles avec Wifi 6, ou 802.11 ax, avec le LTE de Cat. 20. Samsung devrait également proposer un modèle 5G durant le 2e trimestre 2019, qui possèdera un écran et une batterie encore plus grands.

Nous avons choisi de comparer le Galaxy S10 aux autres fleurons non Plus. On retrouve ainsi l’Apple iPhone XS, le Huawei P20 Pro, le LG V40 ThinQ, le OnePlus 6T, le Sony Xperia XZ3 et le Nokia 8 Sirocco.

Samsung Galaxy S10 (Galaxy S Gamme)
Processeur
Samsung Exynos 9820
Carte graphique
ARM Mali-G76 MP12
Mémoire
8192 Mo 
, LPDDR4x
Écran
6.1 pouces 19:9, 3040 x 1440 pixel 551 PPP, capacitif 10 points, Curved Dynamic AMOLED, OLED, brillant: oui
Disque dur
128 GB UFS 2.1 Flash, 128 Go 
, 108.5 Go libres
Connexions
1 USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 DisplayPort, Connectique audio: jack 3,5 mm, Lecteur de cartes mémoires: Micro SD jusqu'à 512 Go. Sysètmes de fichier FAT, FAT32 et exFAT., 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: accéléromètre, baromètre, Gyroscope, capteur géomagnétique, capteur à effet Hall, cardiofréquencemètre, capteur de proximité, MST, Glonass, BeiDou, Galileo, Ant+, Samsung DeX
Réseau
802.11 a/b/g/n/ac/ax (a/b/g/n = Wi-Fi 4/ac = Wi-Fi 5/ax = Wi-Fi 6), Bluetooth 5.0, GSM / GPRS / Edge : 850, 900, 1 800 et 1 900 MHz. UMTS / HSPA+ : 850, 900, 1,880, 1 900, 2,010, 2 100 et AWS. LTE Cat. 20 : 700, 800, 850, 900, 1 500, 1 800, 1 900, 2 100, 2 300, 2 500, 2 600 MHz, AWS et AWS-3., Dual SIM, LTE, GPS
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 7.8 x 149.9 x 70.4
Batterie
12.71 Wh, 3400 mAh Lithium-Ion, 3,85 V, QuickCharge 2.0, AFC, PD 3.0, charge sans-fil, Wireless PowerShare
Système d'exploitation
Android 9.0 Pie
Appareil photo
Appareil photo primaire: 12 MPix (autofocus double pixel, 77°, f/1,5 & f/2,4, 1,4 μm, OIS) & 12 MP (zoom x2, PDAF, 45°, f/2,4, OIS) & 16 MP (Ultra-grand-angle, focale fixe, 123°, f/2,2), vidéos UHD ; API appareil photo 2 : Full.
Appareil photo secondaire: 10 MPix (autofocus double pixel, 80°, f/1,9) ; API appareil photo 2 : Full
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: double haut-parleurs, Clavier: virtuel, chargeur, câble USB, 2 adaptateurs OTG, écouteurs AKG, guide de démarrage rapide, informations de sécurité, One UI, Galaxy Store (applis), 24 Mois Garantie, Certifié IP68, DAS : corps 1,593 W/kg, tête 0,477 W/kg., fanless
Poids
157 g, Alimentation: 57 g
Prix
899 euros
Note: The manufacturer may use components from different suppliers including display panels, drives or memory sticks with similar specifications.

 

Châssis

Il n’y a pas de version céramique du S10, à la différence du S10+. Samsung a choisi d’équiper le S10 d’un dos en verre Corning Gorilla Glass 5 selon la firme coréenne. L’écran tactile est quant à lui protégé par le nouveau Corning Gorilla Glass 6, qui devrait être 2 fois plus robuste que son prédécesseur. Le S10 est juste aussi épais que son grand frère, à 7,8 mm, tandis que son triple capteur photo arrière dépasse du dos en verre d’environ 0,6 mm, si bien que le S10 ne tient pas totalement à plat sur une table. Il y a un bord autour du capteur qui devrait l’empêcher d’être abîmé trop rapidement.

Samsung propose trois couleurs en France, Blanc prisme, Noir prisme et Vert prisme. Nous avons la version noire, qui garde plus les traces de doigt que notre Galaxy S10+ céramique. Cependant, il n’y a pas de différences de qualité de construction entre les deux appareils. Le cadre en acier inoxydable sombre de notre modèle rajoute du poids à l’appareil, mais donne également une impression plus premium que ceux en aluminium. Les raccords entre matériaux sont serrés et réguliers, les deux parties en verre se confondant presque dans le cadre. Le S10 résiste bien à nos essais de le tordre, et il n’y a aucune distorsion à l’écran quelle que soit la force avec laquelle on appuie dessus.

Le tiroir de carte en plastique s’ajuste parfaitement au cadre, mais il est légèrement plus brillant que l’acier inoxydable, ce qui l’empêche de se fondre totalement. Le tiroir est assez flexible, et possède un joint caoutchouté à l’intérieur, pour l’étanchéité. Nous avons le modèle DUOS, qui intègre la fonctionnalité double SIM. Le tiroir possède donc deux emplacements nano SIM, le deuxième pouvant servir de lecteur de carte micro SD - il faut oublier la fonctionnalité double SIM si vous souhaitez utiliser une carte micro SD.

La batterie ne peut être remplacée qu’en enlevant le dos en verre, comme c’est le cas sur les Galaxy depuis le S6. L’arrière en verre est sécurisé par des composants résistants à l’eau et à la poussière, qui permet au S10 d’avoir sa certification IP68, mais cela empêche les clients de remplacer la batterie sans annuler la garantie.

Comparaison des tailles

158 mm 73 mm 9.9 mm 193 g158.7 mm 75.8 mm 7.7 mm 169 g157.5 mm 74.8 mm 8.2 mm 185 g157.5 mm 74.67 mm 7.61 mm 173 g155 mm 73.88 mm 7.65 mm 174 g149.9 mm 70.4 mm 7.8 mm 157 g147.7 mm 68.7 mm 8.5 mm 163 g143.6 mm 70.9 mm 7.7 mm 177 g140.9 mm 72.97 mm 7.5 mm 176 g

Connectivité

Samsung ne vend actuellement le S10 qu’avec 8 Go de RAM, ce qui fait 4 Go de moins que le Galaxy S10+ le plus cher, mais cela devrait suffire pour la plupart des utilisateurs. Le S10 possède au plus 512 Go de stockage UFS 2.1, soit la moitié du Galaxy S10+ le plus cher. Les deux appareils ont un port USB C 3.1 Gen. 1, qui possède non seulement de très bonnes vitesses de transmission, mais également une sortie vidéo pour les écrans externes via HDMI ou DisplayPort. Le S10 est compatible avec le mode de bureau Samsung DeX, et avec l’USB On-The-Go (OTG), qui permet de connecter des périphériques externes comme un clavier ou une souris.

Le S10 est compatible avec tous les systèmes de fichier micro SD, dont l'exFAT, mais on ne peut formater la carte micro SD qu’en tant que stockage externe, ce qui signifie que les applis et les données ne peuvent être par défaut stockées que sur le stockage interne. Mais il est possible d’autoriser les cartes micro SD à faire de même, grâce à une option cachée dans les Options de développement.

Samsung a également intégré pratiquement tous les capteurs existants dans le S10. Il y a toujours un cardiofréquencemètre près des capteurs photo arrière, qui équipait également le Galaxy S9. Le Bluetooth 5.0 dual-audio est également intégré, ainsi que de nombreux codecs audio, mais Samsung continue à ignorer l’aptX HD. Il y a également les fonctionnalités NFC et MST pour l’utilisation de services comme Google Pay et Samsung Pay. En bref, le S10 est à la hauteur de son statut de flagship, même s’il ne possède pas de récepteur radio ni d’infrarouge, ce qui pourrait en gêner certains.

L’un des points forts des S10 et S10+ est leur lecteur d’empreintes digitales à ultrasons intégré à l’écran. Nous avons déjà rencontré précédemment des lecteurs d’empreintes ainsi intégrés à l’écran, avec le OnePlus 6T et le Huawei Mate 20 Pro, mais la technologie à ultrasons devrait améliorer la sécurité, la rapidité et le fonctionnement de nuit. Il est également possible d’utiliser la reconnaissance faciale 2D, mais ce n’est pas aussi sécurisé que la lecture d’empreintes digitales. Samsung a retiré son scanner d’iris qui équipait la série Galaxy S9, mais il y a bien sûr toujours la possibilité de définir un mot de passe, un motif ou un code PIN.

Au-dessus : lecteur de carte, micro.
Au-dessus : lecteur de carte, micro.
Au-dessous : haut-parleur, micro, USB C 3.1, jack écouteurs.
Au-dessous : haut-parleur, micro, USB C 3.1, jack écouteurs.
Côté gauche : bouton Bixby, volume.
Côté gauche : bouton Bixby, volume.
Côté droit : bouton de démarrage.
Côté droit : bouton de démarrage.

Système d'exploitation

Le Galaxy S10 est équipé de One UI, une version d’Android 9.0 Pie retravaillée par Samsung. One UI paraît plus soigné, plus clair et plus réactif que Samsung Expérience, qu’il remplace depuis fin 2018.

Bixby reste un point fort de One UI, et semble être maintenant compatible avec plus de langues, dont le français, tout en intégrant une nouvelle option pour créer des automatismes. Tout comme Google Assistant, Bixby apprend de vos habitudes et fournit des conseils (quand faire une pause, le chemin optimal basé sur les informations du trafic, etc.).

Samsung a également annoncé qu’il rendrait le bouton Bixby paramétrable via une mise à jour logicielle. La firme parle d’une configuration de la touche Bixby, mais nous n’avons pour l’instant pas pu la tester. Cela devrait changer via une mise à jour OTA. Cette fonctionnalité devrait également faire son chemin jusqu’aux Galaxy S8 et S9.

Le modèle DUOS possède la fonctionnalité double messagerie, qui permet de dupliquer une appli pour en avoir une pour chaque carte SIM.

Le Galaxy S10 ne gère pas les comptes utilisateurs multiples, mais il peut sauvegarder les contacts, les données et l’historique des messages sur une carte micro SD ou un stockage externe, quand il est connecté à un ordinateur. Il n’est cependant pas possible de sauver les données sur un NAS, comme peut le faire le Mate 20 Pro.

Samsung inclut nombre de bloatware, dont son Galaxy Store. Notre modèle possède également quelques applis Microsoft préinstallées, qui ne peuvent être que désactivées. La plupart des applis préinstallées ne peuvent ainsi pas être totalement désinstallées.

Samsung Galaxy S10 - Écran d'accueil par défaut.
Écran d'accueil par défaut.
Samsung Galaxy S10 - Réglages rapides.
Réglages rapides.
Samsung Galaxy S10 - Un coup d'oeil aux applis Samsung préinstallées.
Un coup d'oeil aux applis Samsung préinstallées.
Samsung Galaxy S10 - La nouvelle gestion des automatismes Bixby.
La nouvelle gestion des automatismes Bixby.

Communication et GPS

Les Galaxy S10 et S10+ sont les premiers smartphones à prendre en charge le nouveau standard Wifi 6. L’Alliance Wifi a décidé de changer la nomenclature avec la nouvelle norme ax : le IEEE 802.11 ax est devenu le Wifi 6. Le module est compatible VHT80 et peut se connecter aux réseaux 2,4 ou 5 GHz. Samsung affirme que l’appareil peut monter jusqu’à 1,2 Gbit/s en téléchargement, ce qui est impressionnant. Cependant le Mate 20 Pro peut théoriquement atteindre jusqu’à 1,7 Gbit/s avec le VHT160, bien qu’il soit à l’ancien standard Wifi 5 ou 802.11 ac.

Dans les deux cas, les smartphones sont trop rapides pour notre routeur de référence, le Linksys EA8500. Notre modèle de test atteint d’excellentes vitesses de transfert dans le test iperf3 Client Wifi, sans faire aussi bien que d’autres fleurons tels le Sony Xperia XZ2 Premium ou le LG V40 ThinQ. Il semblerait que Samsung ait quelques optimisations à faire, mais nous doutons que beaucoup de personnes voient la différence. Ainsi, le Galaxy S10 devrait toujours avoir une connexion Wifi rapide, sans problèmes de connexion ou de chute de performances.

Le S10 est compatible avec presque toutes les fréquences 2G et 3G et utilise le LTE Cat. 20 rapide. Mais l’appareil est étrangement compatible avec peu de bandes LTE. Alors que cela ne devrait pas être un problème pour les voyages intracontinentaux, cela empêche de faire du S10 un smartphone mondial.

Si vous planifiez d’acheter un S10 ou un S10+ en Asie ou en Amérique, nous vous recommandons de vérifier quelles variantes de l’appareil supportent les bandes LTE de chez vous.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
Xiaomi Mi 9
Adreno 640, 855, 64 GB UFS 2.1 Flash
678 (min: 549, max: 725) MBit/s ∼100% +6%
LG V40 ThinQ
Adreno 630, 845, 128 GB UFS 2.1 Flash
677 (min: 655, max: 698) MBit/s ∼100% +6%
Samsung Galaxy S9
Mali-G72 MP18, 9810, 64 GB UFS 2.1 Flash
652 MBit/s ∼96% +2%
Apple iPhone XS
A12 Bionic GPU, A12 Bionic, Apple 512 GB (iPhone Xs)
650 MBit/s ∼96% +2%
Samsung Galaxy S10
Mali-G76 MP12, 9820, 128 GB UFS 2.1 Flash
639 (min: 612, max: 683) MBit/s ∼94%
Huawei P20 Pro
Mali-G72 MP12, Kirin 970, 128 GB UFS 2.1 Flash
635 MBit/s ∼94% -1%
OnePlus 6T
Adreno 630, 845, 128 GB UFS 2.1 Flash
629 (min: 621, max: 638) MBit/s ∼93% -2%
Sony Xperia XZ3
Adreno 630, 845, 64 GB UFS 2.1 Flash
624 (min: 593, max: 636) MBit/s ∼92% -2%
Nokia 8 Sirocco
Adreno 540, 835, 128 GB UFS 2.1 Flash
278 MBit/s ∼41% -56%
Average of class Smartphone
  (5.9 - 939, n=417)
223 MBit/s ∼33% -65%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Apple iPhone XS
A12 Bionic GPU, A12 Bionic, Apple 512 GB (iPhone Xs)
587 MBit/s ∼100% +1%
Samsung Galaxy S10
Mali-G76 MP12, 9820, 128 GB UFS 2.1 Flash
579 (min: 558, max: 592) MBit/s ∼99%
LG V40 ThinQ
Adreno 630, 845, 128 GB UFS 2.1 Flash
554 (min: 492, max: 579) MBit/s ∼94% -4%
Nokia 8 Sirocco
Adreno 540, 835, 128 GB UFS 2.1 Flash
550 MBit/s ∼94% -5%
Xiaomi Mi 9
Adreno 640, 855, 64 GB UFS 2.1 Flash
534 (min: 430, max: 578) MBit/s ∼91% -8%
Samsung Galaxy S9
Mali-G72 MP18, 9810, 64 GB UFS 2.1 Flash
519 MBit/s ∼88% -10%
Sony Xperia XZ3
Adreno 630, 845, 64 GB UFS 2.1 Flash
484 (min: 382, max: 499) MBit/s ∼82% -16%
OnePlus 6T
Adreno 630, 845, 128 GB UFS 2.1 Flash
474 (min: 241, max: 497) MBit/s ∼81% -18%
Huawei P20 Pro
Mali-G72 MP12, Kirin 970, 128 GB UFS 2.1 Flash
437 MBit/s ∼74% -25%
Average of class Smartphone
  (9.4 - 703, n=417)
213 MBit/s ∼36% -63%
0102030405060708090100110120130140150160170180190200210220230240250260270280290300310320330340350360370380390400410420430440450460470480490500510520530540550560570580590600610620630640650660670680690Tooltip
; iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10; iperf 3.1.3: Ø639 (612-683)
; iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10; iperf 3.1.3: Ø579 (558-592)
Samsung Galaxy S10 - GPS à l'extérieur.
GPS à l'extérieur.
Samsung Galaxy S10 - GPS à l'intérieur.
GPS à l'intérieur.
Samsung Galaxy S10 - GPS GNSS.
GPS GNSS.

Le S10 utilise BeiDou, GLONASS et le GPS pour la localisation, tout comme le S10+. Malheureusement, il ne prend pas en charge le SBAS ou le dual-GPS comme le Mate 20 Pro, ce qui peut améliorer la précision. Il trouve rapidement et de façon précise les satellites, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. L’appareil est précis d’environ 6 mètres à l’extérieur, et 8 mètres à l’intérieur, mais prend généralement quelques secondes pour nous situer après avoir trouvé un satellite auquel il pouvait se connecter.

Nous avons fait un court tour à vélo avec l’appareil, pour tester sa précision, en le confrontant à notre appareil de référence, le Garmin Edge 500. Notre modèle a enregistré un chemin de 30 mètres plus long que le Garmin sur un tour de 9,22 km, ce qui représente une différence d’environ 1 %. Dans l’ensemble, le S10 est spécialement bon, vu qu’il n’est pas compatible avec le dual-GPS et enregistre même parfois une meilleure route que le Garmin. Le S10 est donc assez précis pour les tâches de navigation comme le vélo, la conduite ou la marche.

GPS Garmin Edge 500 : vue générale.
GPS Garmin Edge 500 : vue générale.
GPS Garmin Edge 500 : autour d'un lac.
GPS Garmin Edge 500 : autour d'un lac.
GPS Garmin Edge 500 : boucle.
GPS Garmin Edge 500 : boucle.
GPS Samsung Galaxy S10 : vue générale.
GPS Samsung Galaxy S10 : vue générale.
GPS Samsung Galaxy S10 : autour d'un lac.
GPS Samsung Galaxy S10 : autour d'un lac.
GPS Samsung Galaxy S10 : boucle.
GPS Samsung Galaxy S10 : boucle.

Fonctions téléphone et qualité d’appel

Le S10 possède la même appli de téléphonie que le S10+. Samsung a mis à jour l’appli en même temps que OneUI, et a remis l’onglet Lieux qui avait été enlevé. Il liste les restaurants et les magasins bien notés dans le voisinage, avec les coupons correspondants. Le reste de l’appli fonctionne comme sur les autres téléphones.

Le S10+ permet de passer des appels Wifi comme son prédécesseur et le Galaxy S10+, mais il faut d’abord activer la fonctionnalité, dans les réglages de l’appli téléphone. Pour apporter un peu de confusion, alors que le smartphone permet également la voix sur LTE (VoLTE), Samsung a enterré l’activation de cette fonctionnalité dans le sous-menu des Réseaux mobiles, accessible dans le menu Connexions du menu principal des réglages. Il faut également installer une appli supplémentaire pour que le S10+ fonctionne avec le Session Initial Protocol, Samsung préinstallant l’appli Google native comme sur le S10+.

Notre modèle de test possède une excellente qualité d’appel via son haut-parleur d’appel, surtout en VoLTE. L’appareil a également bien fonctionné via les réseaux 2G et 3G, mais le son paraît plus bruyant que via LTE. Le filtre des bruits ambiants du S10 fonctionne aussi bien que sur le Galaxy S10+, ce qui signifie que la plupart des appels sont dépourvus de bruit de fond. Mais on en entend néanmoins parfois, si bien que le S10+ reste en retrait de certains autres smartphones premium, tout en étant au même niveau que le S10+.

Les écouteurs inclus sont les mêmes qu’avec le S10+. Ils suffisent pour les appels, mais le micro ne parvient pas à filtrer le vent, si bien que l'on peut être gêné par des sifflements par jour venteux.

Samsung vend l’appareil en mono ou double SIM, cette dernière ayant la marque DUOS. Il n’y a pas de version eSIM. La version DUOS est compatible double VoLTE et possède un deuxième emplacement hybride, ce qui fait qu’il faudra choisir entre la fonctionnalité double SIM et une extension de mémoire micro SD.

Appareils photo

Un selfie avec un autocollant AR.
Un selfie avec un autocollant AR.

Le S10 possède les mêmes capteurs photo que le S10+, si ce n’est pour le deuxième capteur photo avant, absent du S10. Le capteur avant est de 10 MP, avec autofocus double pixel. Les photos paraissent lumineuses et sont généralement correctes, mais n’ont pas le même niveau de détails que celles du Galaxy S10+. On peut supposer que cette différence est liée au second capteur de ce dernier.

Le S10 possède plus de fonctionnalités vidéo que le Galaxy S9. Il peut enregistrer en UHD en 16:9, mais cela désactive tous les effets vidéos disponibles aux autres résolutions et ratios. Les vidéos Full HD sont également mieux stabilisées que celles en UHD, même si elles sont facilement floues, même à cette résolution. Les émojis et autocollants AR sont également de retour, comme on le voit sur le selfie à droite.

Le S10 possède les mêmes capteurs arrière que le Galaxy S10+. Merci de consulter notre test du S10+ pour avoir notre avis sur les appareils photo des deux flagships de Samsung.

Pour résumer, le nouveau capteur ultra-grand-angle est utile, surtout pour les panoramiques, mais que avec une bonne luminosité. Le capteur n’est pas très efficace en faible luminosité, et l’on voit de la distorsion dans les détails. Alors que les photos prises avec le S10 ont une plage dynamique plus élevée et paraissent plus réussies que celles du Honor View 20 ou du LG V40 ThinQ, notre modèle n’a pas d’aussi bons capteurs que le Mate 20 Pro ou que le Pixel 3 XL. Le S10 est comparativement meilleur en vidéo, mais la tendance de fond est que Samsung se repose sur ses lauriers depuis le Galaxy S7. Le S10 est la troisième génération consécutive de smartphones Galaxy S à ne pas avoir d’innovation photo majeure. Samsung semble maintenant suivre le mouvement plutôt que l’initier...

Photo prise avec le mode grand-angle du S10.
Photo prise avec la lentille classique du S10.
Photo prise avec le zoom du S10.

The same scene photographed with all three rear-facing cameras. From left to right: Ultra-wide-angle, Standard, Telephoto

Comparaison des images

Choisir une scène pour naviguer dans la première image. Un clic permet de changer le niveau de zoom, un autre clic permet de revenir à l'image originale dans une nouvelle fenêtre. La première image montre l'original pris par l'appareil testé.

Scene 1Scene 2Scene 3
Cliquer pour charger les images
Notre mire de test avec le capteur standard du S10.
Samsung Galaxy S10 - Détail de la mire de test.
Samsung Galaxy S10 - Notre mire de test photographiée avec la lentille ultra-grand-angle.
Samsung Galaxy S10 - Notre mire de test photographiée avec le téléobjectif.
Samsung Galaxy S10 - ColorChecker Passport : la couleur de référence se situe dans la partie inférieure de chaque bloc.

Accessoires et garantie

Samsung inclut en gros les mêmes accessoires qu’avec les S10+ et S9. Notre modèle est livré avec un adaptateur secteur modulaire (9 V, 1,67 A / 5 V, 2 A), un câble USB A vers USB C, deux adaptateurs USB OTG, des écouteurs AKG et un outil pour carte SIM. Les adaptateurs OTG sont de type A vers C et micro USB vers type C. Samsung inclut également les documents de garantie et de sécurité habituels, ainsi qu’un guide de démarrage rapide. La version noire possède des accessoires également intégralement noirs.

Samsung propose sa garantie constructeur de 24 mois pour le smartphone lui-même, de 12 mois pour la batterie, et de 6 mois pour les accessoires inclus. Il faut garder à l’esprit que le constructeur sud-coréen continue d’exclure de la garantie les dommages dus à des liquides. Nous avions demandé aux dirigeants de Samsung Allemagne au Samsung Service Center Day de l’an dernier ce que cela impliquait, et ils nous avaient assuré qu’aucun Galaxy S intact n’avait été rejeté de garantie à cause de dommages dus à des liquides, et que les services clients levaient l’exclusion en gage de bonne foi même si elle pouvait être appliquée. Alors que le S10 est étanche à l’eau (IP68), les chutes de l’appareil pourraient détériorer le joint étanche autour du châssis, au point que l’appareil ne s’abîme à cause de liquides.

Cependant, Samsung ne peut garantir qu’il acceptera une réparation en garantie si l’appareil est détérioré à cause d’un réparateur tiers qui n’aurait pas refermé correctement l’appareil. De ce fait, nous recommandons de contacter Samsung en premier si vous avez besoin de réparations, pour éviter de perdre la garantie.

Samsung propose toujours son pack de garantie supplémentaire Care+, qui coûte environ 149 €, et qui couvre des dommages accidentels, dont entre autres les casses de l’écran et les dommages dus à des liquides. Samsung limite cette couverture supplémentaire à deux accidents durant la période, et il faudra payer 79 € de plus à chaque réparation.

Périphériques d'entrée

Le S10 possède un dos en Corning Gorilla Glass 5, et un avant en Gorilla Glass 6, tout comme le Galaxy S10+. Celui-ci est plus glissant, ce qui n’est pas nécessairement une bonne chose quand on essaye de bouger le doigt à l’écran. La couche tactile capacitive reconnaît jusqu’à 10 points simultanément, et reconnaît les entrées de façon précise.

Une grosse fonctionnalité du S10 et du S10+ est leur lecteur d’empreintes digitales à ultrasons, qui a parfaitement fonctionné pendant nos tests. Le capteur reste presque invisible dans la plupart des cas, même si nous avons pu l’apercevoir dans les rayons du soleil avec une image blanche en fond. Même ainsi il n’est que très légèrement visible, et ne devrait donc pas être gênant au quotidien.

Samsung continue à préinstaller son clavier par défaut. La firme a fait des changements mineurs par rapport à Samsung Experience. Il peut maintenant faire des suggestions, proposer des corrections, et supporte la fonctionnalité swipe ainsi que d’autres fonctionnalités comme la prise en charge de différentes langues. Il est possible de télécharger différents claviers depuis les stores, si vous voulez une autre présentation.

Samsung vend One UI comme étant mieux adapté que Samsung Experience à l’usage à une main, et alors que l’interface utilisateur peut être en effet assez bien gérée à une main, il est souvent difficile d’atteindre le haut de l’écran - mais moins qu’avec le S10+. Le placement du bouton de démarrage est également plus ergonomique que sur le S10+, mais il est toujours un peu trop haut sur le cadre.

Les gauchers auront toujours du mal à atteindre le bouton de démarrage avec leur index, sans mettre le S10 dans un angle inconfortable. Il en va de même pour le volume, mais Samsung semble s’être assuré que le bouton Bixby resterait toujours facile à atteindre, quelle que soit la main utilisée pour tenir l’appareil ! Les finitions et l’intégration des boutons sont parfaites, et les trois boutons ont des points de pression et une course nets.

Samsung a retiré le scanner d’Iris présent sur le Galaxy S9, mais garde la reconnaissance faciale 2D que nous avions vu sur de nombreux smartphones Android. La technologie n’est pas aussi sécurisée que la reconnaissance 3D, et ne peut pas complètement remplacer une empreinte digitale, un mot de passe, un modèle ou un code PIN.

Display

Samsung Galaxy S10 - Grille de sous-pixel.
Grille de sous-pixel.
Samsung Galaxy S10 - Grille de sous-pixel de l'appareil photo frontal.
Grille de sous-pixel de l'appareil photo frontal.

Le S10 possède un écran Curved Dynamic AMOLED, tout comme son grand frère, mais il est plus petit de 0,3 pouces, à 6,1 pouces, et tourne nativement en 3 040 x 1 440, si bien qu’il possède une densité de pixels supérieure à celle du Galaxy S10+, même si la différence est difficile à voir…

Cependant par défaut l’écran est en Full HD (2 280 x 1 080), appelé FHD+ dans les réglages, sans doute pour préserver l’autonomie. Il est également possible de mettre une résolution de 1 520 x 720 (HD+), pour consommer encore moins, comme on pouvait le faire avec le Galaxy S9. Le S10 prend en charge le HDR 10+ comme son prédécesseur, appelé Optimiseur de vidéo dans One UI.

Le S10 possède un écran légèrement arrondi comme les Galaxy S9 et S10+, et possède toujours la fonctionnalité des notifications sur le bord. Il intègre également un mode nuit généralisé à tout l’OS, absent de Samsung Experience. One UI intègre également un contrôle via les gestes pour remplacer les boutons de navigation habituels - qui sont cependant activés par défaut.

L’appareil possède également la fonctionnalité Always-on-display, qui s’avère discrète grâce à sa luminosité minimale faible : X-Rite i1Pro 2 a mesuré une luminosité de 1,67 cd/m², qui est très légèrement supérieure à celle du Galaxy S10+.

L’utilisation de la MLI pour régler la luminosité de l’écran pourrait causer des problèmes à certains. La fréquence mesurée est de 240 Hz, typique pour les écrans OLED, mais elle pourra causer des douleurs aux yeux ou des maux de tête à ceux qui sont sensibles au scintillement MLI.

Notre modèle de test atteint une luminosité maximale moyenne de 705 cd/m² d’après notre X-Rite i1Pro 2, avec une distribution de 98 %, ce qui est dans les deux cas supérieur à tous les autres appareils de notre comparatif - même au Galaxy S10+. Nos mesures sont bien inférieures à celles que DisplayMate atteint dans ses tests du S10, avec 800 cd/m². Il faut noter que nous n'avons atteint ces valeurs qu’avec le capteur de luminosité ambiante activé. Quand on l’éteint, la luminosité maximale moyenne atteinte n’est que de 327 cd/m².

Cependant le test APL50, qui distribue de façon égale les zones sombres et lumineuses à travers l’écran, donne une luminosité maximale moyenne de 907 cd/m². Le test APL25 enregistre quant à lui une valeur maximale de 978 cd/m², ce qui est toujours en retrait du record de 1 215 cd/m² donné par DisplayMate.

Il est à noter que le S10, et tous les appareils de notre comparatif qui ont des écran AMOLED ou OLED, peuvent éteindre individuellement les pixels pour créer les noirs. Cela aide les appareils à atteindre un contraste théoriquement infini, qui permet aux couleurs d’être plus vives que sur un écran IPS.

709
cd/m²
698
cd/m²
708
cd/m²
702
cd/m²
701
cd/m²
702
cd/m²
713
cd/m²
707
cd/m²
705
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
Curved Dynamic AMOLED
X-Rite i1Pro 2
Maximum: 713 cd/m² Moyenne: 705 cd/m² Minimum: 1.67 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 98 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 701 cd/m²
Contraste: ∞:1 (Valeurs des noirs: 0 cd/m²)
ΔE Color 3.7 | 0.6-29.43 Ø6.1
ΔE Greyscale 1.4 | 0.64-98 Ø6.3
98.1% sRGB (Calman 2D)
Gamma: 2.1
Samsung Galaxy S10
OLED, 3040x1440, 6.1
Samsung Galaxy S9
Super AMOLED, 2960x1440, 5.8
Apple iPhone XS
OLED, 2436x1125, 5.8
OnePlus 6T
Optic AMOLED, 2340x1080, 6.41
LG V40 ThinQ
OLED, 3120x1440, 6.4
Sony Xperia XZ3
OLED, 2880x1440, 6
Huawei P20 Pro
OLED, 2240x1080, 6.1
Screen
10%
12%
-5%
4%
-62%
15%
Brightness middle
701
529
-25%
639
-9%
437
-38%
567
-19%
543
-23%
569
-19%
Brightness
705
527
-25%
637
-10%
442
-37%
559
-21%
542
-23%
578
-18%
Brightness Distribution
98
96
-2%
94
-4%
95
-3%
89
-9%
92
-6%
95
-3%
Black Level *
Colorchecker DeltaE2000 *
3.7
1.4
62%
1
73%
2.21
40%
3.3
11%
6.6
-78%
1.3
65%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
10.3
4
61%
2.2
79%
4.27
59%
6.1
41%
11
-7%
2.1
80%
Greyscale DeltaE2000 *
1.4
1.6
-14%
2.2
-57%
2.1
-50%
1.1
21%
4.7
-236%
1.6
-14%
Gamma
2.1 105%
2.16 102%
1.9 116%
2.307 95%
2.46 89%
1.835 120%
2.31 95%
CCT
6553 99%
6358 102%
6364 102%
6353 102%
6495 100%
6817 95%
6401 102%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 240.4 Hz ≤ 99 Niveau de luminosité

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 240.4 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) à un niveau de luminosité inférieur ou égal à 99 % . Aucun scintillement ne devrait être perceptible au-dessus de cette valeur.

La fréquence de rafraîchissement de 240.4 Hz est relativement faible, les personnes les plus sensibles devraient percevoir un scintillement et être sujettes à une fatigue oculaire accrue (avec le niveau de luminosité indiqué)

En comparaison, 51 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 9448 (minimum : 43 - maximum : 142900) Hz dans le cas où une MDI était active.

Samsung Galaxy S10 - Nos réglages, pour une balance des blancs optimale.
Nos réglages, pour une balance des blancs optimale.

Nous avons vérifié la fidélité des couleurs de notre appareil avec un spectrophotomètre et le logiciel d’analyse CalMAN. A noter, Samsung a réduit les réglages possibles dans One UI par rapport à ceux de Samsung Experience. La firme ne propose plus que deux modes, Vif et Naturel (ce dernier est le mode par défaut, ce qui nous a surpris parce que notre Galaxy S10+ était réglé par défaut sur Vif, qui utilise un plus grand espace colorimétrique).

Les couleurs de l’écran du S10 sont extrêmement fidèles, tout comme celles de son grand frère. Le mode Naturel utilise l’espace sRVB et semble de façon générale plus fidèle, même si les gris sont un peu trop chauds à notre avis, et la balance des blancs est désactivée. Le mode Vif utilise l’espace plus grand DCI-P3, mais ses couleurs sont moins fidèles et un peu froides.

Heureusement, nous avons pu ajuster la balance des blancs pour compenser son mauvais réglage par défaut. Il est à noter que Samsung n’autorise cela que dans le mode Vif, pour une raison qui nous est inconnue. Nous avons mis nos réglages d’écran recalibré dans la capture d’écran ci-dessus.

Samsung Galaxy S10 - CalMAN : Échelle de gris - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB.
CalMAN : Échelle de gris - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : ColorChecker - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB .
CalMAN : ColorChecker - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB .
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB.
CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : saturation - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB.
CalMAN : saturation - Profil : Naturel : espace colorimétrique cible : sRVB.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : Échelle de gris - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
CalMAN : Échelle de gris - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : ColorChecker - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3 .
CalMAN : ColorChecker - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3 .
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Adaptatif (Standard) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : Échelle de gris - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
CalMAN : Échelle de gris - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : ColorChecker - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3 .
CalMAN : ColorChecker - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3 .
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
CalMAN : espace colorimétrique - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
Samsung Galaxy S10 - CalMAN : saturation - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.
CalMAN : saturation - Profil : Adaptatif (optimisé) : espace colorimétrique cible : DCI-P3.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
4 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 2 ms hausse
↘ 2 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 2 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (25.1 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
5.6 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 2.8 ms hausse
↘ 2.8 ms chute
L'écran montre de très faibles temps de réponse, parfait pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 3 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (40 ms) de tous les appareils testés.

Le S10 est facile à utiliser à l’extérieur grâce à sa luminosité maximale et à son contraste. De plus, l’écran possède une finition comparativement peu sujette aux reflets, et le capteur de luminosité ajuste rapidement la luminosité de l’écran. En bref, il ne devrait pas y avoir de problèmes pour utiliser le S10 à l’extérieur, même par jour d'été ensoleillé.

Utilisation du S10 à l'extérieur, à l'ombre.
Utilisation du S10 à l'extérieur, en plein soleil.

Le S10 possède également de bons angles de vision grâce à sa dalle AMOLED. Nous n’avons pas noté de distorsion des couleurs, mais il y a une légère baisse de luminosité depuis des angles élevés. Il n’y a cependant pas de grosse teinte de couleur, si bien que l’on peut regarder le S10 depuis presque tous les angles. Seuls les reflets trop importants pourraient gêner la lecture…

Samsung Galaxy S10 - Angles de visions.
Angles de visions.

Performances

Samsung a équipé notre modèle avec son SoC Exynos 9820, comme il le fait avec ses versions européennes du Galaxy S10+ et S10e. Il est à noter que Samsung équipe les versions américaines d’un SoC Qualcomm Snapdragon 855. Le S10 est équipé de 128 ou de 512 Go de stockage flash UFS 2.1, mais il n’y a pas de version 1 To comme on en a avec le Galaxy S10+. Les deux S10 ont 8 Go de RAM LPDDR4x.

Le SoC Exynos 9820 est fabriqué grâce à un procédé FinFet 8 nm Lower Power Plus (LPP) et intègre deux cœurs Mongoose qui montent à 2,7 GHz, ainsi que deux cœurs Cortex A75 et quatre Cortex A55 qui montent respectivement à 2,5 et 1,9 GHz. L’Exynos 9820 possède aussi une puce graphique ARM Mali-G76 MP12, avec deux clusters de plus que l’ARM Mali-G76 MP10 du HiSilicon Kirin 980, qui équipe par exemple le Huawei Mate 20 Pro.

Le S10 est presque aussi performant dans nos tests synthétiques que le S10+, bien que le premier commence son throttling plus tôt que le deuxième, comme nous le verrons de plus près dans notre partie sur les températures. Merci de lire notre test du Galaxy S10+ pour voir notre analyse des performances de l’Exynos 9820.

Geekbench 4.3
Compute RenderScript Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
10128 Points ∼75%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
6219 Points ∼46% -39%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7482 Points ∼55% -26%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
8025 Points ∼59% -21%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
7865 Points ∼58% -22%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
13341 Points ∼99% +32%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
13519 Points ∼100% +33%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
13194 Points ∼98% +30%
Average Samsung Exynos 9820
  (10128 - 10192, n=4)
10167 Points ∼75% 0%
Average of class Smartphone
  (663 - 21070, n=316)
4562 Points ∼34% -55%
64 Bit Multi-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
10162 Points ∼88%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
8786 Points ∼76% -14%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
10999 Points ∼95% +8%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
11598 Points ∼100% +14%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
6756 Points ∼58% -34%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
6701 Points ∼58% -34%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8995 Points ∼78% -11%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8687 Points ∼75% -15%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
7934 Points ∼68% -22%
Average Samsung Exynos 9820
  (10162 - 10553, n=4)
10366 Points ∼89% +2%
Average of class Smartphone
  (1174 - 11598, n=374)
4587 Points ∼40% -55%
64 Bit Single-Core Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4499 Points ∼93%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3688 Points ∼76% -18%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3523 Points ∼73% -22%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4824 Points ∼100% +7%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
1922 Points ∼40% -57%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
1952 Points ∼40% -57%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2384 Points ∼49% -47%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2397 Points ∼50% -47%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
2272 Points ∼47% -49%
Average Samsung Exynos 9820
  (4499 - 4529, n=4)
4510 Points ∼93% 0%
Average of class Smartphone
  (691 - 4824, n=376)
1369 Points ∼28% -70%
PCMark for Android
Work 2.0 performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
7595 Points ∼84%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
5291 Points ∼59% -30%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
9035 Points ∼100% +19%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
6982 Points ∼77% -8%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
7193 Points ∼80% -5%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8487 Points ∼94% +12%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8141 Points ∼90% +7%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
Points ∼0% -100%
Average Samsung Exynos 9820
  (7595 - 7966, n=4)
7769 Points ∼86% +2%
Average of class Smartphone
  (3227 - 11440, n=370)
5030 Points ∼56% -34%
Work performance score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
9750 Points ∼85%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
5736 Points ∼50% -41%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
10985 Points ∼96% +13%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
8115 Points ∼71% -17%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
7925 Points ∼69% -19%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
10590 Points ∼92% +9%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
10361 Points ∼90% +6%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
11474 Points ∼100% +18%
Average Samsung Exynos 9820
  (9557 - 10008, n=4)
9777 Points ∼85% 0%
Average of class Smartphone
  (4096 - 14439, n=538)
5516 Points ∼48% -43%
3DMark
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
2981 Points ∼79%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
2590 Points ∼69% -13%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3754 Points ∼100% +26%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2998 Points ∼80% +1%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
2942 Points ∼78% -1%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
2382 Points ∼63% -20%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3681 Points ∼98% +23%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2809 Points ∼75% -6%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
3764 Points ∼100% +26%
Average Samsung Exynos 9820
  (2925 - 3480, n=4)
3123 Points ∼83% +5%
Average of class Smartphone
  (573 - 4535, n=384)
1832 Points ∼49% -39%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
5358 Points ∼76%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3697 Points ∼52% -31%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7076 Points ∼100% +32%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
5139 Points ∼73% -4%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3109 Points ∼44% -42%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
4187 Points ∼59% -22%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
5877 Points ∼83% +10%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4133 Points ∼58% -23%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
5810 Points ∼82% +8%
Average Samsung Exynos 9820
  (5358 - 5418, n=4)
5379 Points ∼76% 0%
Average of class Smartphone
  (76 - 8206, n=384)
1603 Points ∼23% -70%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Unlimited (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4551 Points ∼77%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3376 Points ∼57% -26%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
5913 Points ∼100% +30%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4436 Points ∼75% -3%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3070 Points ∼52% -33%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3584 Points ∼61% -21%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
5189 Points ∼88% +14%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3741 Points ∼63% -18%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
5184 Points ∼88% +14%
Average Samsung Exynos 9820
  (4529 - 4821, n=4)
4630 Points ∼78% +2%
Average of class Smartphone
  (94 - 6312, n=387)
1489 Points ∼25% -67%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
2650 Points ∼70%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3788 Points ∼100%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2952 Points ∼78%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
2940 Points ∼78%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
2119 Points ∼56%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3374 Points ∼89%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2871 Points ∼76%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
3672 Points ∼97%
Average Samsung Exynos 9820
  (3077 - 3513, n=3)
3226 Points ∼85%
Average of class Smartphone
  (375 - 4703, n=399)
1809 Points ∼48%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Unlimited Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
4843 Points ∼32%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
10291 Points ∼69%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
14951 Points ∼100%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3503 Points ∼23%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
4514 Points ∼30%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8397 Points ∼56%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
6024 Points ∼40%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
8369 Points ∼56%
Average Samsung Exynos 9820
  (4449 - 5307, n=3)
4881 Points ∼33%
Average of class Smartphone
  (131 - 14951, n=399)
2187 Points ∼15%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Unlimited (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
4091 Points ∼52%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7449 Points ∼95%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
7856 Points ∼100%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3360 Points ∼43%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3608 Points ∼46%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
6310 Points ∼80%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4842 Points ∼62%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
6517 Points ∼83%
Average Samsung Exynos 9820
  (4052 - 4766, n=3)
4380 Points ∼56%
Average of class Smartphone
  (159 - 8141, n=400)
1860 Points ∼24%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
2854 Points ∼76%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
2486 Points ∼66% -13%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3758 Points ∼100% +32%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2960 Points ∼79% +4%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
2926 Points ∼78% +3%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
2946 Points ∼78% +3%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3537 Points ∼94% +24%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2740 Points ∼73% -4%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
3703 Points ∼99% +30%
Average Samsung Exynos 9820
  (2854 - 3296, n=4)
3033 Points ∼81% +6%
Average of class Smartphone
  (486 - 4320, n=460)
1768 Points ∼47% -38%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
5176 Points ∼81%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3553 Points ∼56% -31%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
6355 Points ∼100% +23%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
3712 Points ∼58% -28%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3017 Points ∼47% -42%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3926 Points ∼62% -24%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
5241 Points ∼82% +1%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4275 Points ∼67% -17%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
5092 Points ∼80% -2%
Average Samsung Exynos 9820
  (5152 - 5206, n=4)
5180 Points ∼82% 0%
Average of class Smartphone
  (65 - 6362, n=462)
1331 Points ∼21% -74%
2560x1440 Sling Shot Extreme (ES 3.1) (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4383 Points ∼80%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3244 Points ∼59% -26%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
5509 Points ∼100% +26%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
3514 Points ∼64% -20%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
2996 Points ∼54% -32%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3656 Points ∼66% -17%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4734 Points ∼86% +8%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3802 Points ∼69% -13%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
4700 Points ∼85% +7%
Average Samsung Exynos 9820
  (4383 - 4579, n=4)
4473 Points ∼81% +2%
Average of class Smartphone
  (80 - 5734, n=470)
1269 Points ∼23% -71%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
2600 Points ∼72%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
3614 Points ∼100%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
Points ∼0%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
2885 Points ∼80%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
2287 Points ∼63%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3483 Points ∼96%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2731 Points ∼76%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
3603 Points ∼100%
Average Samsung Exynos 9820
  (2875 - 3448, n=3)
3076 Points ∼85%
Average of class Smartphone
  (512 - 4454, n=493)
1677 Points ∼46%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
4569 Points ∼46%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
9963 Points ∼100%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
Points ∼0%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3335 Points ∼33%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
4511 Points ∼45%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8272 Points ∼83%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
6439 Points ∼65%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
8014 Points ∼80%
Average Samsung Exynos 9820
  (4507 - 6058, n=3)
5289 Points ∼53%
Average of class Smartphone
  (43 - 10008, n=493)
1804 Points ∼18%
2560x1440 Sling Shot OpenGL ES 3.0 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3911 Points ∼55%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
7166 Points ∼100%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
Points ∼0%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3223 Points ∼45%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3709 Points ∼52%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
6336 Points ∼88%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4947 Points ∼69%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
6300 Points ∼88%
Average Samsung Exynos 9820
  (4015 - 5186, n=3)
4555 Points ∼64%
Average of class Smartphone
  (55 - 7820, n=501)
1548 Points ∼22%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Physics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
31297 Points ∼85%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
26851 Points ∼73% -14%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
25339 Points ∼69% -19%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
27400 Points ∼74% -12%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
22441 Points ∼61% -28%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
21407 Points ∼58% -32%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
35022 Points ∼95% +12%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
30418 Points ∼83% -3%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
36794 Points ∼100% +18%
Average Samsung Exynos 9820
  (31297 - 32308, n=4)
32016 Points ∼87% +2%
Average of class Smartphone
  (4811 - 45072, n=652)
13700 Points ∼37% -56%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Graphics Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
71292 Points ∼45%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
48433 Points ∼30% -32%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
106534 Points ∼67% +49%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
160199 Points ∼100% +125%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
33472 Points ∼21% -53%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
58018 Points ∼36% -19%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
84998 Points ∼53% +19%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
79818 Points ∼50% +12%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
83927 Points ∼52% +18%
Average Samsung Exynos 9820
  (66990 - 72022, n=4)
70156 Points ∼44% -2%
Average of class Smartphone
  (7573 - 162695, n=652)
20162 Points ∼13% -72%
1280x720 offscreen Ice Storm Unlimited Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
55524 Points ∼72%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
41093 Points ∼53% -26%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
62225 Points ∼81% +12%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
77128 Points ∼100% +39%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
30176 Points ∼39% -46%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
42040 Points ∼55% -24%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
64534 Points ∼84% +16%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
58651 Points ∼76% +6%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
65330 Points ∼85% +18%
Average Samsung Exynos 9820
  (54087 - 56465, n=4)
55454 Points ∼72% 0%
Average of class Smartphone
  (8513 - 83518, n=653)
16700 Points ∼22% -70%
GFXBench (DX / GLBenchmark) 2.7
1920x1080 T-Rex HD Offscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
143 fps ∼57%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
144 fps ∼57% +1%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
167 fps ∼67% +17%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
251 fps ∼100% +76%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
121 fps ∼48% -15%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
106 fps ∼42% -26%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
152 fps ∼61% +6%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
105 fps ∼42% -27%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
152 fps ∼61% +6%
Average Samsung Exynos 9820
  (96 - 143, n=4)
119 fps ∼47% -17%
Average of class Smartphone
  (6 - 251, n=681)
35.2 fps ∼14% -75%
T-Rex HD Onscreen C24Z16 (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
60 fps ∼100%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
60 fps ∼100% 0%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
60 fps ∼100% 0%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
60 fps ∼100% 0%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
60 fps ∼100% 0%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
60 fps ∼100% 0%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
60 fps ∼100% 0%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
60 fps ∼100% 0%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
60 fps ∼100% 0%
Average Samsung Exynos 9820
  (58 - 60, n=4)
59.3 fps ∼99% -1%
Average of class Smartphone
  (9.8 - 120, n=684)
27.1 fps ∼45% -55%
GFXBench 3.0
off screen Manhattan Offscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
85 fps ∼74%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
73 fps ∼63% -14%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
100 fps ∼87% +18%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
115 fps ∼100% +35%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
61 fps ∼53% -28%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
54 fps ∼47% -36%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
59 fps ∼51% -31%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
59 fps ∼51% -31%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
83 fps ∼72% -2%
Average Samsung Exynos 9820
  (67 - 85, n=4)
80.5 fps ∼70% -5%
Average of class Smartphone
  (2.7 - 132, n=600)
19.4 fps ∼17% -77%
on screen Manhattan Onscreen OGL (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
53 fps ∼88%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
45 fps ∼75% -15%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
60 fps ∼100% +13%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
60 fps ∼100% +13%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
54 fps ∼90% +2%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
37 fps ∼62% -30%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
59 fps ∼98% +11%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
33 fps ∼55% -38%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
50 fps ∼83% -6%
Average Samsung Exynos 9820
  (53 - 59, n=4)
54.5 fps ∼91% +3%
Average of class Smartphone
  (5.4 - 115, n=605)
17.9 fps ∼30% -66%
GFXBench 3.1
off screen Manhattan ES 3.1 Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
53 fps ∼77%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
46 fps ∼67% -13%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
69 fps ∼100% +30%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
62 fps ∼90% +17%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
39 fps ∼57% -26%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
41 fps ∼59% -23%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
59 fps ∼86% +11%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
41 fps ∼59% -23%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
57 fps ∼83% +8%
Average Samsung Exynos 9820
  (53 - 67, n=4)
60 fps ∼87% +13%
Average of class Smartphone
  (1.6 - 88, n=461)
15.9 fps ∼23% -70%
on screen Manhattan ES 3.1 Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
30 fps ∼52%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
24 fps ∼41% -20%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
58 fps ∼100% +93%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
48 fps ∼83% +60%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
36 fps ∼62% +20%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
24 fps ∼41% -20%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
53 fps ∼91% +77%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
21 fps ∼36% -30%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
31 fps ∼53% +3%
Average Samsung Exynos 9820
  (30 - 53, n=4)
39.3 fps ∼68% +31%
Average of class Smartphone
  (3.4 - 110, n=464)
15.3 fps ∼26% -49%
GFXBench
High Tier Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
16 fps ∼46%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
24 fps ∼69% +50%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
35 fps ∼100% +119%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
14 fps ∼40% -12%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
22 fps ∼63% +38%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
12 fps ∼34% -25%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
14 fps ∼40% -12%
Average Samsung Exynos 9820
  (16 - 28, n=4)
19 fps ∼54% +19%
Average of class Smartphone
  (0.86 - 59, n=164)
8.87 fps ∼25% -45%
2560x1440 High Tier Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
17 fps ∼77%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
16 fps ∼73% -6%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
22 fps ∼100% +29%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
8.6 fps ∼39% -49%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
14 fps ∼64% -18%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
12 fps ∼55% -29%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
14 fps ∼64% -18%
Average Samsung Exynos 9820
  (16 - 17, n=4)
16.8 fps ∼76% -1%
Average of class Smartphone
  (0.26 - 31, n=164)
6.16 fps ∼28% -64%
Normal Tier Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
25 fps ∼61%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
37 fps ∼90% +48%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
41 fps ∼100% +64%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
23 fps ∼56% -8%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
34 fps ∼83% +36%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
16 fps ∼39% -36%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
21 fps ∼51% -16%
Average Samsung Exynos 9820
  (16 - 26, n=4)
23.3 fps ∼57% -7%
Average of class Smartphone
  (1.8 - 59, n=165)
13.4 fps ∼33% -46%
1920x1080 Normal Tier Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
44 fps ∼92%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
41 fps ∼85% -7%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
48 fps ∼100% +9%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
23 fps ∼48% -48%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
37 fps ∼77% -16%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
30 fps ∼63% -32%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
37 fps ∼77% -16%
Average Samsung Exynos 9820
  (41 - 46, n=4)
44.3 fps ∼92% +1%
Average of class Smartphone
  (0.94 - 63, n=165)
14.7 fps ∼31% -67%
off screen Car Chase Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
35 fps ∼83%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
28 fps ∼67% -20%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
42 fps ∼100% +20%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
38 fps ∼90% +9%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
23 fps ∼55% -34%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
26 fps ∼62% -26%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
35 fps ∼83% 0%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
26 fps ∼62% -26%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
35 fps ∼83% 0%
Average Samsung Exynos 9820
  (35 - 43, n=4)
41 fps ∼98% +17%
Average of class Smartphone
  (0.89 - 54, n=390)
10.7 fps ∼25% -69%
on screen Car Chase Onscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
23 fps ∼61%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
14 fps ∼37% -39%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
38 fps ∼100% +65%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
31 fps ∼82% +35%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
22 fps ∼58% -4%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
15 fps ∼39% -35%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
31 fps ∼82% +35%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
13 fps ∼34% -43%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
19 fps ∼50% -17%
Average Samsung Exynos 9820
  (23 - 40, n=4)
27.3 fps ∼72% +19%
Average of class Smartphone
  (1.6 - 58, n=394)
9.7 fps ∼26% -58%
Basemark GPU
1920x1080 OpenGL Medium Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
33.04 (min: 9.22, max: 75.78) fps ∼88%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
37.41 fps ∼100% +13%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
24.45 (min: 9.63, max: 65.63) fps ∼65% -26%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
35.34 fps ∼94% +7%
Average Samsung Exynos 9820
  (32.3 - 33, n=3)
32.6 fps ∼87% -1%
Average of class Smartphone
  (2.53 - 37.4, n=61)
15.1 fps ∼40% -54%
Vulkan Medium Native (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
27.16 (min: 8.36, max: 61.33) fps ∼84%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
32.2 fps ∼100% +19%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
10.52 (min: 5, max: 27.66) fps ∼33% -61%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
29.68 fps ∼92% +9%
Average Samsung Exynos 9820
  (27.2 - 36.2, n=3)
30.2 fps ∼94% +11%
Average of class Smartphone
  (2.91 - 36.2, n=56)
12.1 fps ∼38% -55%
1920x1080 Vulkan Medium Offscreen (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
38.35 (min: 8.77, max: 77.53) fps ∼100%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
35.63 fps ∼93% -7%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
11.8 (min: 5.55, max: 28.23) fps ∼31% -69%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
32.86 fps ∼85% -14%
Average Samsung Exynos 9820
  (38.4 - 38.6, n=3)
38.5 fps ∼100% 0%
Average of class Smartphone
  (3.2 - 38.6, n=56)
14.3 fps ∼37% -63%
AnTuTu v7 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
328111 Points ∼88%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
243861 Points ∼65% -26%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
374820 Points ∼100% +14%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
348178 Points ∼93% +6%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
207959 Points ∼55% -37%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
209729 Points ∼56% -36%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
294488 Points ∼79% -10%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
270884 Points ∼72% -17%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
292268 Points ∼78% -11%
Average Samsung Exynos 9820
  (327454 - 333277, n=4)
329572 Points ∼88% 0%
Average of class Smartphone
  (52607 - 398720, n=282)
131480 Points ∼35% -60%
AnTuTu v6 - Total Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
269219 Points ∼98%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
217950 Points ∼79% -19%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
257246 Points ∼94% -4%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
179709 Points ∼65% -33%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
185487 Points ∼67% -31%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
228939 Points ∼83% -15%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
229374 Points ∼83% -15%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
226853 Points ∼82% -16%
Average Samsung Exynos 9820
  (269219 - 283270, n=4)
275038 Points ∼100% +2%
Average of class Smartphone
  (23275 - 283270, n=484)
86445 Points ∼31% -68%
VRMark - Amber Room (Classer selon les valeurs)
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4964 Score ∼100%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
1980 Score ∼40%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4716 Score ∼95%
Average Samsung Exynos 9820
 
4967 Score ∼100%
Average of class Smartphone
  (552 - 5025, n=58)
1911 Score ∼38%
BaseMark OS II
Web (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
1385 Points ∼81%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
1099 Points ∼64% -21%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
1378 Points ∼81% -1%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
1711 Points ∼100% +24%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
1273 Points ∼74% -8%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
1202 Points ∼70% -13%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
1398 Points ∼82% +1%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
1228 Points ∼72% -11%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
1390 Points ∼81% 0%
Average Samsung Exynos 9820
  (1012 - 1439, n=4)
1305 Points ∼76% -6%
Average of class Smartphone
  (7 - 1731, n=613)
744 Points ∼43% -46%
Graphics (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
7361 Points ∼46%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
6373 Points ∼40% -13%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
9270 Points ∼58% +26%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
15875 Points ∼100% +116%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3725 Points ∼23% -49%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
6084 Points ∼38% -17%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
7969 Points ∼50% +8%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
6726 Points ∼42% -9%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
7989 Points ∼50% +9%
Average Samsung Exynos 9820
  (7361 - 8981, n=4)
8307 Points ∼52% +13%
Average of class Smartphone
  (18 - 15969, n=613)
1960 Points ∼12% -73%
Memory (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4570 Points ∼100%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
2669 Points ∼58% -42%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4031 Points ∼88% -12%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
4169 Points ∼91% -9%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
4050 Points ∼89% -11%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3162 Points ∼69% -31%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4344 Points ∼95% -5%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
2910 Points ∼64% -36%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
2317 Points ∼51% -49%
Average Samsung Exynos 9820
  (4306 - 4570, n=4)
4463 Points ∼98% -2%
Average of class Smartphone
  (21 - 7500, n=613)
1465 Points ∼32% -68%
System (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
7476 Points ∼61%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
6234 Points ∼51% -17%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
8441 Points ∼69% +13%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
12202 Points ∼100% +63%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
5965 Points ∼49% -20%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
5888 Points ∼48% -21%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
8156 Points ∼67% +9%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
6717 Points ∼55% -10%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
8135 Points ∼67% +9%
Average Samsung Exynos 9820
  (7476 - 8344, n=4)
7861 Points ∼64% +5%
Average of class Smartphone
  (369 - 12202, n=613)
2881 Points ∼24% -61%
Overall (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
4320 Points ∼71%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
3285 Points ∼54% -24%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
4595 Points ∼75% +6%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
6097 Points ∼100% +41%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
3271 Points ∼54% -24%
Nokia 8 Sirocco
Qualcomm Snapdragon 835 (8998), Adreno 540, 6144
3416 Points ∼56% -21%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
4458 Points ∼73% +3%
LG V40 ThinQ
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
3565 Points ∼58% -17%
Sony Xperia XZ3
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 4096
3804 Points ∼62% -12%
Average Samsung Exynos 9820
  (4226 - 4548, n=4)
4404 Points ∼72% +2%
Average of class Smartphone
  (150 - 6097, n=617)
1432 Points ∼23% -67%
Basemark ES 3.1 / Metal - offscreen Overall Score (Classer selon les valeurs)
Samsung Galaxy S10
Samsung Exynos 9820, Mali-G76 MP12, 8192
1927 Points ∼74%
Samsung Galaxy S9
Samsung Exynos 9810, Mali-G72 MP18, 4096
1436 Points ∼55% -25%
Xiaomi Mi 9
Qualcomm Snapdragon 855, Adreno 640, 6144
1415 Points ∼54% -27%
Apple iPhone XS
Apple A12 Bionic, A12 Bionic GPU, 4096
2606 Points ∼100% +35%
Huawei P20 Pro
HiSilicon Kirin 970, Mali-G72 MP12, 6144
887 Points ∼34% -54%
OnePlus 6T
Qualcomm Snapdragon 845, Adreno 630, 6144
1201 Points ∼46% -38%
Average Samsung Exynos 9820
  (1927 - 1937, n=3)
1931 Points ∼74% 0%
Average of class Smartphone
  (35 - 2754, n=103)
703 Points ∼27% -64%

Le S10 est également performant dans les tests de navigation web, que nous avons effectués avec la version 9.0 de Samsung Browser. Cependant, notre modèle ne peut dépasser les appareils avec Snapdragon 845 ou l’iPhone XS avec son Apple A12 Bionic SoC. Le S10 surpasse le Galaxy S10+ de quelques pourcents dans la plupart des tests de navigateur, ce qui est plutôt étonnant.

La navigation web paraît fluide avec le navigateur par défaut, et même les pages les plus complexes sont affichées rapidement sans erreurs.

JetStream 1.1 - Total Score
Apple iPhone XS (Safari Mobile 12.0)
272.3 Points ∼100% +224%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
110.54 Points ∼41% +32%
Average Samsung Exynos 9820 (84 - 91.8, n=3)
88.9 Points ∼33% +6%
Sony Xperia XZ3 (Chrome 70)
87.883 Points ∼32% +5%
OnePlus 6T (Chrome 70)
86.123 Points ∼32% +3%
Samsung Galaxy S10 (Samsung Browser 9.0)
84.005 Points ∼31%
LG V40 ThinQ (Chrome 71)
82.61 Points ∼30% -2%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
67.721 Points ∼25% -19%
Nokia 8 Sirocco (Chrome 66)
62.157 Points ∼23% -26%
Huawei P20 Pro (Chrome 65)
58.255 Points ∼21% -31%
Average of class Smartphone (12 - 273, n=514)
39 Points ∼14% -54%
Octane V2 - Total Score
Apple iPhone XS (Safari Mobile 12.0)
43280 Points ∼100% +113%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
24534 Points ∼57% +21%
Samsung Galaxy S10 (Samsung Browser 9.0)
20286 Points ∼47%
Average Samsung Exynos 9820 (18697 - 20849, n=4)
20121 Points ∼46% -1%
Sony Xperia XZ3 (Chrome 70)
16982 Points ∼39% -16%
OnePlus 6T (Chrome 70)
16824 Points ∼39% -17%
LG V40 ThinQ (Chrome 71)
15906 Points ∼37% -22%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
15233 Points ∼35% -25%
Huawei P20 Pro (Chrome 65)
11584 Points ∼27% -43%
Nokia 8 Sirocco (Chrome 66)
11544 Points ∼27% -43%
Average of class Smartphone (1994 - 43280, n=674)
6335 Points ∼15% -69%
Mozilla Kraken 1.1 - Total Score
Average of class Smartphone (603 - 59466, n=694)
10740 ms * ∼100% -458%
Nokia 8 Sirocco (Chrome 66)
4812.6 ms * ∼45% -150%
Huawei P20 Pro (Chrome 65)
3852.2 ms * ∼36% -100%
LG V40 ThinQ (Chrome 71)
2361 ms * ∼22% -23%
Sony Xperia XZ3 (Chrome 70)
2295 ms * ∼21% -19%
OnePlus 6T (Chrome 70)
2281.6 ms * ∼21% -19%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
2077.8 ms * ∼19% -8%
Average Samsung Exynos 9820 (1823 - 2240, n=4)
1961 ms * ∼18% -2%
Samsung Galaxy S10 (Samsung Browser 9.0)
1924.2 ms * ∼18%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
1873.2 ms * ∼17% +3%
Apple iPhone XS (Safari Mobile 12.0)
609.1 ms * ∼6% +68%
WebXPRT 3 - ---
Apple iPhone XS (Safari Mobile 12.0)
159 Points ∼100%
Average Samsung Exynos 9820 (115 - 115, n=2)
115 Points ∼72%
Xiaomi Mi 9 (Chrome 73.0.3683.75)
108 Points ∼68%
Sony Xperia XZ3 (Chrome 70)
98 Points ∼62%
LG V40 ThinQ (Chrome 71)
94 Points ∼59%
Nokia 8 Sirocco (Chrome 66)
77 Points ∼48%
Huawei P20 Pro (Chrome 65)
69 Points ∼43%
Average of class Smartphone (19 - 161, n=144)
63.1 Points ∼40%
Samsung Galaxy S9
63 Points ∼40%
WebXPRT 2015 - Overall Score
Apple iPhone XS (Safari Mobile 12.0)
345 Points ∼100% +6%
Samsung Galaxy S10 (Samsung Browser 9.0)
325 Points ∼94%
Average Samsung Exynos 9820 (292 - 325, n=3)
310 Points ∼90% -5%
LG V40 ThinQ (Chrome 71)
267 Points ∼77% -18%
OnePlus 6T (Chrome 70)
260 Points ∼75% -20%
Sony Xperia XZ3 (Chrome 70)
238 Points ∼69% -27%
Nokia 8 Sirocco (Chrome 66)
204 Points ∼59% -37%
Huawei P20 Pro (Chrome 65)
182 Points ∼53% -44%
Samsung Galaxy S9 (Samsung Browser 7.0)
163 Points ∼47% -50%
Average of class Smartphone (66 - 362, n=331)
119 Points ∼34% -63%
Xiaomi Mi 9
Points ∼0% -100%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Notre modèle possède 128 Go de stockage flash UFS 2.1, ce qui est le double de ce que notre Galaxy S9 avait. Accessoirement, Samsung a laissé tomber les version 64 et 256 Go disponibles avec le Galaxy S9. Ce stockage atteint des vitesses à peu près identiques à celle du Galaxy S9 dans AndroBench 3-5. Le stockage UFS 2.1 est toujours rapide selon des critères de flagships, mais le Mate 20 Pro atteint des vitesses en écriture 4K aléatoire bien plus élevées.

Nous avons testé la vitesse du lecteur de carte micro SD du S10 avec notre Toshiba Exceria Pro M501, comme nous le faisons avec presque tous les appareils que nous testons. Une fois de plus, alors que notre machine est comparativement performante dans AndroBench 3-5, elle reste à peu près au niveau du Galaxy S9. Il semblerait donc que Samsung ait équipé le S10 du même lecteur que le Galaxy S9.

Samsung Galaxy S10Samsung Galaxy S9Huawei P20 ProNokia 8 SiroccoLG V40 ThinQSony Xperia XZ3OnePlus 6TAverage 128 GB UFS 2.1 FlashAverage of class Smartphone
AndroBench 3-5
0%
141%
-2%
-2%
-23%
-4%
40%
-41%
Sequential Write 256KB SDCard
64.8 (Toshiba Exceria Pro M501)
67.18 (Toshiba Exceria Pro M501)
4%
63.13 (Toshiba Exceria Pro M501)
-3%
30.4 (Toshiba Exceria Pro M501)
-53%
61.5 (27.8 - 72.4, n=17)
-5%
48.7 (9.5 - 87.1, n=407)
-25%
Sequential Read 256KB SDCard
77.9 (Toshiba Exceria Pro M501)
79.22 (Toshiba Exceria Pro M501)
2%
84.88 (Toshiba Exceria Pro M501)
9%
34.2 (Toshiba Exceria Pro M501)
-56%
77 (31.3 - 88.2, n=17)
-1%
66.8 (8.1 - 96.5, n=407)
-14%
Random Write 4KB
24.44
23.07
-6%
160.49
557%
22.4
-8%
23.36
-4%
22.22
-9%
22
-10%
85 (18.2 - 250, n=38)
248%
20.4 (0.14 - 250, n=722)
-17%
Random Read 4KB
137.4
131
-5%
144.33
5%
140.7
2%
130.13
-5%
135.67
-1%
138.5
1%
138 (98.9 - 158, n=38)
0%
45.3 (1.59 - 175, n=722)
-67%
Sequential Write 256KB
193.24
206.94
7%
196.69
2%
211.6
10%
203.92
6%
196.14
2%
204.4
6%
206 (182 - 503, n=38)
7%
92.9 (2.99 - 503, n=722)
-52%
Sequential Read 256KB
831.94
815.43
-2%
831.82
0%
737.5
-11%
689.59
-17%
680.98
-18%
735.3
-12%
749 (427 - 912, n=38)
-10%
261 (12.1 - 1468, n=722)
-69%

Performances de jeu

Le Galaxy S10 est un excellent smartphone pour le jeu, mais il faudra le chargeur à portée de main pour les longues séances, les jeux exigeants utilisant la batterie de façon comparativement rapide.

Notre modèle gère bien les jeux modernes tel PUBG Mobile, comme la plupart des flagships récents. Nous avons enregistré les taux d’image en utilisant GameBench, qui montre que Dead Trigger 2 tourne constamment entre 59 et 60 FPS, mais que les taux d’image baissent parfois à 45 FPS avec Arena of Valor. PUBG Mobile ne tourne cependant pas aussi fluidement à tous les réglages graphiques, le modèle n’atteignant que 39,1 FPS en HD. Cela paraîtra toujours fluide durant le jeu, et s’avère au niveau des taux d’image que les autres porte-étendards peuvent atteindre.

Les haut-parleurs stéréos semblent particulièrement bons en jeu. Les capteurs et l’écran tactile ont également très bien fonctionné durant nos tests.

Samsung Galaxy S10 - PUBG Mobile.
PUBG Mobile.
Samsung Galaxy S10 - Arena of Valor.
Arena of Valor.
PUBG Mobile
0102030405060Tooltip
; Smooth; 0.11.0: Ø57.1 (20-60)
; Balanced; 0.11.0: Ø38.7 (19-41)
; HD; 0.11.0: Ø39.1 (11-42)
Arena of Valor
0102030405060Tooltip
; 1.27.1.2: Ø59.7 (45-60)
Dead Trigger 2
0102030405060Tooltip
; 1.5.5: Ø59.7 (59-60)

Émissions

Températures

Samsung Galaxy S10 - Test de batterie GFXBench : T-Rex - OpenGL ES 2.0.
Test de batterie GFXBench : T-Rex - OpenGL ES 2.0.
Samsung Galaxy S10 - Test de batterie GFXBench : Manhattan - OpenGL ES 3.1.
Test de batterie GFXBench : Manhattan - OpenGL ES 3.1.

Le S10 paraîtra souvent plus frais au toucher que le Galaxy S10+. Alors que celui-ci atteignait plus de 30 °C au ralenti, le S10 atteint au maximum 28,8 °C. De même, le S10 reste plus frais en cas de sollicitations soutenues, avec environ 35 °C. Il n’y a pas de zone spécialement chaude, l’endroit avec la température la plus élevée atteignant au maximum 37,4 °C, ce qui est plus chaud de moins de 6 °C que la zone la plus fraîche.

Nous avons également regardé s’il y avait du throttling, en faisant deux tests GFXBench battery 30 fois en boucle. Le S10 maintient des taux d’image constants dans l’ancien test T-Rex basé sur OpenGL ES 2.0, mais le throttling arrive plus rapidement qu’avec le S10+ dans le test Manhattan. Notre modèle commence le throttling après le 8e passage, ce qui est 5 passages plus tôt que le Galaxy S10+. Mais cela ne devrait pas être un problème au quotidien, même si cela montre les limites d’intégrer un SoC aussi puissant dans un châssis aussi fin.

 35.4 °C34.3 °C34.6 °C 
 35.1 °C35.6 °C