Notebookcheck

Critique complète du HP EliteBook x360 1020 G2 (i7-7600U, FHD Sure View)

Spectre d’élite. L’EliteBook 1020 G2 est un très bon exemple de la convergence entre les portables grand public élégants, et les configurations professionnelles plus lourdes. Il est indiscutablement plus rapide et plus mince que le 1020 G1, mais non sans quelques compromis que les vieux clients d’EliteBook vont déplorer.

La version originale en anglais de ce test est disponible sur cette page.

La première génération de l’EliteBook Folio 1020, le G1, a été lancée début 2015. C'était un portable pro assez réussi mais ultra-classique. Mis à part son châssis de grande qualité typique de la série EliteBook, ce portable n’avait rien de spécial. Son processeur Core M à refroidissement passif se révélait même inférieur à celui des ThinkPad et des Latitude concurrents, équipés de processeurs de classe U plus rapides.

Trois ans après, HP lance une deuxième mise à jour de son EliteBook Folio 1020 de 12,5 pouces. Le nouveau x360 1020 G2 est une évolution de l’EliteBook Folio G1 de 2016, avec de toutes nouvelles charnières à 360° qui le rendent encore plus polyvalent. Il affiche plusieurs autres évolutions importantes, dont un nouvel écran ultra-lumineux, une version 4K UHD, un filtre de confidentialité Sure View, un système de refroidissement actif, et le passage des processeurs Intel Core M de 4,5 W aux processeurs Intel Core U de 15 W.

Le design est maintenant très proche de celui du plus gros EliteBook x360 1030 G2 de 13,3 pouces, qui nous avait laissé de bonnes impressions, ce qui paraît prometteur pour la version de 12,5 pouces. Avec un prix de départ élevé d’environ 1 400 €, le convertible HP est légèrement plus cher que les concurrents les plus proches que sont le Latitude 13 7380 (1 200 $ aux Etats-Unis, en France visiblement plutôt 1 400 € également), le Fujitsu Lifebook P727 (1 400 €), le Surface Pro (950 €), ou le Toshiba Portégé X20W (1 000 €). Nous allons voir comment le 1020 G2 mis à jour se comporte face à son prédécesseur, et face aux concurrents du moment.

HP EliteBook x360 1020 G2 (EliteBook x360 Gamme)
Carte graphique
Intel HD Graphics 620, 21.20.16.4627
Mémoire
16384 Mo 
, LPDDR3-1866, double canal, 14-17-17-40, soudée
Écran
12.5 pouces 16:9, 1920 x 1080 pixel 176 PPP, capacitif 10 points, Prise en charge native d'une utilisation avec un stylet, ID: IVO04E8, Name: M125NVF6 R0, IPS, Sure View, brillant: oui
Carte mère
Intel Kaby Lake-U iHDCP 2.2 Premium PCH
Disque dur
Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP, 512 Go 
Carte son
Intel Kaby Lake-U/Y PCH - High Definition Audio
Connexions
2 USB 3.1 Gen2, 2 Thunderbolt, 1 HDMI, Connectique audio: combo 3,5 mm, 1 Lecteur d'empreintes digitales, NFC, Brightness Sensor, Capteurs: accéléromètre, HP DriveLock
Réseau
Intel Dual Band Wireless-AC 8265 (a/b/g/n/ac), Bluetooth 4.2
Taille
Hauteur x Largeur x Profondeur (en mm): 13.9 x 290 x 203.8
Batterie
49 Wh, 4 cellules
Système d'exploitation
Microsoft Windows 10 Pro 64 Bit
Appareil photo
Webcam: 720p
Fonctionnalités additionnelles
Haut-parleurs: 5 haut-parleurs, Clavier: chiclet, Rétroéclairage du clavier: oui, guide de démarrage rapide, manuel d'instructions, carte de garantie, stylet WACOM, 3 mines WACOM, boucle de stylo attachable, adaptateur USB C vers RJ-45, batterie AAAA, HP Client Security, Alps Touchpad, HP Sure Click, Audio B&O, HP Velocity, 12 Mois Garantie
Poids
1.111 kg, Alimentation: 312 g
Prix
2 200 USD

 

Châssis

L'inspiration de la célèbre série Spectre x360 est évidente. L’aluminium, les textures lisses et mattes, les grilles de haut-parleur quadrillées, et la conception convertible sont issues des séries Spectre x360 13 et x360 15. La plus grosse différence visuelle entre l’EliteBook x360 1020 G2 et le dernier Spectre x360 est la couleur optionnelle Argent naturel de l’EliteBook, les portables Spectre étant typiquement en Argent cendré. HP aurait appelé le nouvel EliteBook Spectre x360 de 12,5 pouces que personne n’aurait trouvé à y redire.

La rigidité profite-t-elle du passage spectaculaire du Folio 1020 G1 au x360 1020 G2 ? La qualité de construction des Spectre x360 a toujours été l’un de leur point fort face à leurs concurrents convertibles, et cela se ressent aussi dans la série orientée pro EliteBook, comme l’a déjà démontré le 1030 G2 de 13,3 pouces. L’appareil a passé 12 tests MIL-SPEC 810G, et le modèle que nous avons entre les mains ne présente aucun défaut ni aucun mauvais ajustement au niveau des charnières ou sur les bords. Il n’y a quasiment aucune déformation lorsque l’on applique une pression sur les repose-poignets ou au centre du clavier, ce qui permet une frappe ferme. La partie écran est également robuste - plus rigide que sur le Lenovo Yoga 920, mais juste un peu moins que sur le Dell XPS 13 9360 plus épais.

L’une des faiblesses du châssis est qu’il est plus facile de le tordre depuis deux coins opposés que sur le Folio 1020 G1. La base ploie légèrement, et l’on entend des craquements, mais heureusement avec assez de marge pour que cela ne soit pas un problème lors d’une utilisation normale. Les charnières auraient pu être un peu plus rigides, et ont tendance à osciller quand on fait de petits ajustements. Ceux qui voudraient une machine plus robuste et rigide devraient regarder du côté du Dell Latitude 7280 ou de la série des ThinkPad T.

Le 1020 G2 est plus léger, plus petit et plus fin que l’ancien 1020 G1, de deux ans son aîné, comme on le voit sur notre comparatif ci-dessous. Le passage à des charnières à 360° et à un processeur 15 W le rendent malgré tout plus épais de 1,5 mm que le Folio G1 de l’an dernier. Il est très proche du Razer Blade Stealth et du Surface Pro 5, mais la taille est toujours à l’avantage du HP, grâce à ses bordures étroites. Sa légèreté et sa portabilité en font un concurrent pour la tablette de Microsoft, sans les difficultés d’avoir un clavier détachable et le déséquilibre qu’il implique sur les surface non planes.

Surfaces en aluminium lisse et mat de haut en bas.
Surfaces en aluminium lisse et mat de haut en bas.
Même les haut-parleurs B & O ont été repris de la série Spectre.
Même les haut-parleurs B & O ont été repris de la série Spectre.
Les charnières sont suffisamment fermes, vu que le couvercle est très léger.
Les charnières sont suffisamment fermes, vu que le couvercle est très léger.
Le mode tablette est parfait pour cette catégorie de taille et de poids.
Le mode tablette est parfait pour cette catégorie de taille et de poids.

Connectivité

La dernière tendance chez les fabricants est d’abandonner les ports USB A au profit de ports USB C, et l’EliteBook x360 1020 G2 ne déroge pas à la règle. Même le lecteur micro SD et le port propriétaire de docking du 1020 G1 de la génération précédente ont été abandonnés, à la plus grande déception des utilisateurs pro. Aussi polyvalents que les ports Thunderbolt 3 puissent être, la nécessité de transporter des adaptateurs déplaira inévitablement à ceux qui voyagent régulièrement.

Les ports ne sont pas très bien placés, puisque tous les ports classiques sont situés sur la tranche droite, tandis que la tranche gauche est presque vide. Et comme l’un des deux ports USB C est utilisé pour la charge, le câble épais du chargeur pourra être gênant pour les droitiers. Avoir un USB C de chaque côté de l’appareil, et non tout à côté l’un de l’autre, aurait donné à l’utilisateur plus de liberté pour connecter ses périphériques et ses écrans.

A l'avant : aucune connectivité.
A l'avant : aucune connectivité.
Côté droit : volume, 2 USB C + Thunderbolt 3, 1 HDMI 1.4a.
Côté droit : volume, 2 USB C + Thunderbolt 3, 1 HDMI 1.4a.
A l'arrière : aucune connectivité.
A l'arrière : aucune connectivité.
Côté gauche : combo audio 3,5 mm, HP DriveLock, bouton de démarrage.
Côté gauche : combo audio 3,5 mm, HP DriveLock, bouton de démarrage.

Communication

Les performances Wifi n’ont posé aucun problème. Nous avons mesuré un taux de transfert en conditions normales de 634 Mb/s (maximum théorique de 867 Mb/s), à un mètre de notre routeur Linskys EA8500. Même si le NFC est disponible en option, la 4G LTE et le GPS sont une fois de plus omis.

Networking
iperf3 Client (receive) TCP 1 m 4M x10
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Dual Band Wireless-AC 8265
634 MBit/s ∼100%
Microsoft Surface Pro (2017) i5
Marvell AVASTAR Wireless-AC Network Controller
577 MBit/s ∼91% -9%
Dell XPS 13 i5-8250U
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
562 MBit/s ∼89% -11%
iperf3 Client (transmit) TCP 1 m 4M x10
Microsoft Surface Pro (2017) i5
Marvell AVASTAR Wireless-AC Network Controller
618 MBit/s ∼100% +32%
Dell XPS 13 i5-8250U
Killer Wireless-n/a/ac 1535 Wireless Network Adapter
580 MBit/s ∼94% +24%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Dual Band Wireless-AC 8265
469 MBit/s ∼76%

Securité

HP a amélioré ses fonctionnalités de sécurité, sur les parties hardware et software, pour cette machine pro. Des options comme le lecteur d’empreintes digitales ou l’écran Sure View découragent les inconnus de jeter un œil à l’écran, tandis que des logiciels comme Sure Start, BIOSphere, SpareKey ou le cryptage des données, fonctionnant indépendamment de l’OS, dissuadent et détectent les malwares ou les attaques externes.

Accessoires

Le stylet WACOM livré avec un passant pour le maintenir, un ficelle, une pile, et trois mines supplémentaires.
Le stylet WACOM livré avec un passant pour le maintenir, un ficelle, une pile, et trois mines supplémentaires.

Sont inclus une carte de garantie, un guide de démarrage rapide, et un adaptateur USB C vers Ethernet. Le stylet WACOM est disponible en option, pour environ 50 €. C’est un peu décevant de voir qu’il n’y a pas d’adaptateur USB C vers USB A d’inclus, ni de chiffon de nettoyage pour l’écran, ni de mallette de transport, vu le prix et la gamme du portable. Les accessoires disponibles par ailleurs sont variés, et vont d’une simple housse de transport aux grands écran Elite Thunderbolt 3.

Maintenance

Le couvercle inférieur est maintenu par cinq vis Torx T5, comme sur le Dell XPS 13 ou le Razer Blade. Il est solidement clipsé tout du long, si bien qu’il faudra un outil acéré ou une forte ventouse pour réussir à l’enlever.

Les composants sont très différents de ceux du 1020 G1, le 1020 G2 étant conçu autour des charnières à 360°, et d’un CPU de 15 W avec refroidissement actif. Néanmoins, la RAM est toujours fixée avec un SSD M.2 2280 qui peut être changé. Le WLAN est soudé, et la batterie du BIOS n’est pas aussi accessible qu’avant.

EliteBook x360 1020 G2
EliteBook x360 1020 G2
EliteBook Folio 1020 G1
EliteBook Folio 1020 G1

Garantie

La garantie limitée d’un an s’applique. Comme c’est l’habitude pour les appareils pro, HP propose des garanties supplémentaires, avec le Care Pack, comme pour toute sa série EliteBook.

Périphériques d'entrée

Clavier

Les portables fins et compacts ont tendance à être équipés de touches de clavier petites, à la course courte. Nous sommes donc surpris d’avoir ici un bon clavier, avec des touches résistant aux éclaboussures, un retour et un point d’actionnement fermes, comparé aux claviers du XPS 13 ou du Razer Blade Stealth. Ce clavier rétroéclairé est sans aucun doute l’un des meilleurs de sa catégorie, et ravira ceux qui rédigent beaucoup, et qui sont d’habitude hostiles aux ultrabooks et à leurs touches molles. Le principal point faible est le bruit des touches, plus fort que sur les claviers AccuType de Lenovo.

Pour accentuer le côté pro du portable, les touches du premier rang servent de raccourci aux appels vocaux et à la configuration des rappels d’agenda. Nous apprécions également que les touches fn, caps lock, mute, micro, Sure view et WLAN aient une LED individuelle, plutôt que de se contenter des fenêtres à l’écran.

Touchpad

Le trackpad de 10 x 6 cm est légèrement plus grand que celui du 1020 G1 (9,4 x 5,6), mais plus petit que celui du XPS 13 (10,5 x 6). Sa surface lisse est fiable, que ce soit pour les mouvements lents ou les mouvements rapides, sans tremblement. La réactivité paraît beaucoup plus instantanée que sur les autres portables pro, en partie grâce au taux de rafraîchissement de l’écran de 120 Hz. Le seul reproche que l’on puisse lui faire est peut-être son côté trop lisse, qui peut rendre la surface un peu collante. Les concurrents comme le Latitude 7280 ont des touchpads mats légèrement rugueux, qui ne donnent pas cette impression de déplacer le doigt sur une vitre grinçante.

Les boutons de souris intégrés ont une course courte, avec un bruit satisfaisant. Le retour aurait pu être plus ferme, et c’est un peu dommage qu’il n’y ait pas de boutons de souris dédiés, ou de trackpoint bleu auquel les utilisateurs d’EliteBook sont habitués. Au crédit de HP, il faut avouer que le 1020 G2 cible un public plus jeune, peu habitué à ces périphériques d’entrée. Les utilisateurs sont de toutes façons invités à utiliser l’écran tactile, ou le stylet WACOM en option.

Bizarement, HP a changé le premier rang du clavier, par rapport à l'EliteBook 1020 G1 de l'an dernier.
Bizarement, HP a changé le premier rang du clavier, par rapport à l'EliteBook 1020 G1 de l'an dernier.
Le trackpad a tendance à accrocher. Le retour du clic en revanche est ferme, et il possède une très bonne taille.
Le trackpad a tendance à accrocher. Le retour du clic en revanche est ferme, et il possède une très bonne taille.

Ecran

L’appareil possède différents écrans 16:9 : un 1080p, 400 cd/m², 60 Hz, un autre 1080p, 700 cd/m², 120 Hz, et un 4K UHD, 400 cd/m², 60 Hz. Ceux qui voudraient le meilleur écran possible, 4K UHD, 700 cd/m² et 120 Hz, n’ont pas de chance, puisqu’aucun gros fournisseur d’écran n’en fournit en 12,5 pouces. C’est plutôt dommage, les 120 Hz permettant une expérience plus fluide avec stylet, et l’écran 4K UHD permettant d’avoir plus de détails. Très peu de portables de 12,5 pouces sont disponibles en 4K, à l’exception du Razer Blade Stealth.

Notre version de test est équipée de l’écran 1080p, 700 cd/m² et 120 GHz, avec la technologie HP Sure View de confidentialité. Le contraste est similaire à celui du XPS 13 et à celui du Folio 1020 G1, mais n’atteint pas celui du Surface Pro ou de l’écran 4K UHD IGZO du Blade Stealth. Son point fort n’est pas non plus ses temps de réponse plutôt moyens, ou son contraste : il mise plutôt sur une luminosité ultra élevée, l’une des plus élevées sur un portable, battant même le MacBook Pro 15 d’une bonne marge. La plupart des ultrabooks sont dans une fourchette comprise entre 300 et 500  cd/m², ce qui est largement suffisant à l’intérieur, mais insuffisant à l’extérieur. Une luminosité aussi élevée donne à HP un gros avantage sur les concurrents, pour ceux qui voyagent beaucoup.

Malheureusement, le modèle testé ici souffre de fuites de lumières modérées dans les coins inférieurs, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Le clouding est plus visible lors du démarrage ou lors du visionnage de vidéos avec des bandes noires, mais n’est pas gênant pour la navigation web ou le traitement de texte. C’est néanmoins une découverte un peu décevante, pour un modèle EliteBook haut-de-gamme. De plus, l’écran semble être plus granuleux que d’habitude pour une dalle brillante, alors que celles-ci sont habituellement plus nettes et plus propres que les dalles mattes, plus habituées à avoir un tel grain.

Nous pouvons également constater l’utilisation de la MLI à tous les niveaux de luminosité jusqu’à 99 %, que Sure View soit utilisé ou non : les utilisateurs qui y sont sensibles doivent éviter l’EliteBook x360 1020 G2, ou risqueront une fatigue oculaire en utilisant la luminosité maximale très élevée. Cela est vrai pour la version 700 cd/m² et FHD, la version standard de 400 cd/m² n’ayant pas le même comportement.

Légères fuites de lumières inégales dans le coin inférieur gauche.
Légères fuites de lumières inégales dans le coin inférieur gauche.
Grille de sous-pixels RGB (176 PPI).
Grille de sous-pixels RGB (176 PPI).

HP Sure View

Une caractéristique intéressante de l’écran du 1020 G2 est l’option Sure View. Annoncée en fin d'année 2016, il s’agit d’une surcouche intégrée à l’écran IPS, qui permet de faire varier le courant électrique dans l’écran, afin de modifier les angles de vue de l’écran. Cela permet d'empêcher les regards indiscrets à l'écran.

Un inconvénient majeur de Sure View est qu’il réduit la vivacité des couleurs, qu’il baisse la luminosité (de 667 cd/m² à 335), et qu’il réduit le contraste de l’écran (de 900:1 à 50:1). La technologie est donc plus utilisable pour le traitement de texte et les feuilles de calcul, où les images et les couleurs ne sont pas vitales…

658.9
cd/m²
666.4
cd/m²
682.2
cd/m²
618.7
cd/m²
677.4
cd/m²
680.7
cd/m²
630.3
cd/m²
712.9
cd/m²
727.9
cd/m²
Homogénéité de la luminosité
X-Rite i1Basic Pro 2
Maximum: 727.9 cd/m² Moyenne: 672.8 cd/m² Minimum: 19.89 cd/m²
Homogénéité de la luminosité: 85 %
Valeur mesurée au centre, sur batterie: 677.4 cd/m²
Contraste: 880:1 (Valeurs des noirs: 0.77 cd/m²)
ΔE Color 2.24 | 0.8-29.43 Ø6.3
ΔE Greyscale 2.2 | 0.64-98 Ø6.6
89.6% sRGB (Argyll) 57% AdobeRGB 1998 (Argyll)
Gamma: 2.1
HP EliteBook x360 1020 G2
ID: IVO04E8, Name: M125NVF6 R0, IPS, 12.5, 1920x1080
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
AUO226D, IPS, 12.5, 1920x1080
Dell XPS 13 i5-8250U
ID: Sharp SHP144A, Name: LQ133Z1, IGZO IPS, 13.3, 3200x1800
Microsoft Surface Pro (2017) i5
LG Display LP123WQ112604, IPS, 12.3, 2736x1824
Dell Latitude 5280
TN LED, 12.5, 1366x768
Razer Blade Stealth UHD i7-6500U
IPS IGZO, 12.5, 3840x2160
Response Times
11%
370%
389%
-3%
-60%
Response Time Grey 50% / Grey 80% *
34.4 (18, 16.4)
32 (14.8, 17.2)
7%
29 (19, 10)
16%
42 (20, 22)
-22%
42 (21.2, 20.8)
-22%
63.2 (27.6, 35.6)
-84%
Response Time Black / White *
28 (15.6, 12.4)
24 (12.4, 11.6)
14%
30 (18, 12)
-7%
29 (18, 11)
-4%
23.2 (17.2, 6)
17%
38 (8, 30)
-36%
PWM Frequency
1623 (99)
19500 (100)
1101%
21000
1194%
Screen
-32%
-33%
2%
-138%
-2%
Brightness middle
677.4
289
-57%
361
-47%
417
-38%
251.8
-63%
415
-39%
Brightness
673
298
-56%
303
-55%
401
-40%
246
-63%
399
-41%
Brightness Distribution
85
87
2%
72
-15%
88
4%
90
6%
93
9%
Black Level *
0.77
0.27
65%
0.33
57%
0.29
62%
0.75
3%
0.309
60%
Contrast
880
1070
22%
1094
24%
1438
63%
336
-62%
1343
53%
Colorchecker DeltaE2000 *
2.24
4.82
-115%
5.26
-135%
3.63
-62%
11.3
-404%
3.78
-69%
Colorchecker DeltaE2000 max. *
7.09
10.73
-51%
7.79
-10%
6.74
5%
23.1
-226%
7.2
-2%
Greyscale DeltaE2000 *
2.2
3.84
-75%
5.69
-159%
2.18
1%
13.2
-500%
3.38
-54%
Gamma
2.1 114%
2.41 100%
1.63 147%
3.09 78%
2.05 117%
2.23 108%
CCT
6821 95%
6492 100%
6499 100%
6767 96%
14912 44%
7329 89%
Color Space (Percent of AdobeRGB 1998)
57
42.03
-26%
59
4%
63
11%
37.6
-34%
85.1
49%
Color Space (Percent of sRGB)
89.6
64.8
-28%
92
3%
99
10%
59.2
-34%
99.3
11%
Moyenne finale (programmes/paramètres)
-11% / -25%
169% / 60%
196% / 91%
-71% / -115%
-31% / -12%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

La couverture colorimétrique est d’environ 57 % de l’AdobeRGB, et de 90 % du sRGB, proche de l’écran Sharp IGZO du XPS 13. La gamme de couleur est plus étendue que sur l’EliteBook 1020 G1 de 2015, mais plus réduite que sur le Surface Pro ou que sur le Blade Stealth, où 100 % du sRGB est atteint.

vs. sRGB
vs. sRGB
vs. AdobeRGB
vs. AdobeRGB
vs. EliteBook 1020 G1 (FHD)
vs. EliteBook 1020 G1 (FHD)

Des mesures supplémentaires avec un spectrophotomètre X-Rite révèlent une échelle de gris et des couleurs précises par défaut. Nos essais de calibrage n'y changent pas grand-chose, et sont donc inutiles pour tirer profit de l’écran.

L’activation de Sure View a un gros impact sur les couleurs, comme le montrent nos mesures Calman. La température des couleurs devient plus froide et bleue, et les couleurs deviennent moins fidèles à tous les niveaux de saturation. Il faut garder la fonctionnalité éteinte quand la confidentialité n’est pas nécessaire.

Echelle de gris avant calibrage.
Echelle de gris avant calibrage.
courbes de saturation avant calibrage.
courbes de saturation avant calibrage.
ColorChecker avant calibrage.
ColorChecker avant calibrage.
Echelle de gris avant calibrage (Sure View on).
Echelle de gris avant calibrage (Sure View on).
Courbes de saturation avant calibrage (Sure View on).
Courbes de saturation avant calibrage (Sure View on).
ColorChecker avant calibrage (Sure View on).
ColorChecker avant calibrage (Sure View on).
Echelle de gris après calibrage
Echelle de gris après calibrage
Courbes de saturation après calibrage.
Courbes de saturation après calibrage.
ColorChecker après calibrage.
ColorChecker après calibrage.

Temps de réponse de l'écran

Le temps de réponse d'un écran mesure la rapidité à laquelle l'écran est capable de changer une couleur pour une autre. Un temps de réponse élevé se traduit par une image floutée pour les objets en mouvement. Les joueurs bénéficieront de faibles latences d'affichage en jeu.
       Temps de réponse noir à blanc
28 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 15.6 ms hausse
↘ 12.4 ms chute
L'écran souffre de latences relativement élevées, insuffisant pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.8 (minimum) et 240 (maximum) ms. » 57 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont similaires à la moyenne (26.1 ms) de tous les appareils testés.
       Temps de réponse gris 50% à gris 80%
34.4 ms ... hausse ↗ et chute ↘ combinées↗ 18 ms hausse
↘ 16.4 ms chute
L'écran souffre de latences très élevées, à éviter pour le jeu.
En comparaison, tous les appareils testés affichent entre 0.9 (minimum) et 636 (maximum) ms. » 24 % des appareils testés affichent de meilleures performances.
Cela signifie que les latences relevées sont meilleures que la moyenne (41.7 ms) de tous les appareils testés.

Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion)

Afin d'abaisser la luminosité de l'écran, certains ordinateurs portables font varier très rapidement le rétroéclairage entre éteint et allumé. La fréquence à laquelle le rétroéclairage s'éteint et se rallume est normalement fixée à une valeur qui permet de rendre la variation indétectable à l'œil nu? Si la fréquence est trop basse, certaines personnes peuvent être sujettes à une fatigue oculaire, des maux de tête ou même percevoir les variations.
Scintillement / MLI (Modulation de largeur d'impulsion) décelé 1623 Hz ≤ 99 Niveau de luminosité

Le rétroéclairage de l'écran scintille à la fréquence de 1623 Hz (certainement du fait de l'utilisation d'une MDI - Modulation de largeur d'impulsion) à un niveau de luminosité inférieur ou égal à 99 % . Aucun scintillement ne devrait être perceptible au-dessus de cette valeur.

La fréquence de rafraîchissement de 1623 Hz est élevée, la grande majorité des utilisateurs ne devrait pas percevoir de scintillements et être sujette à une fatigue oculaire accrue.

En comparaison, 54 % des appareils testés n'emploient pas MDI pour assombrir leur écran. Nous avons relevé une moyenne à 10415 (minimum : 43 - maximum : 588200) Hz dans le cas où une MDI était active.

La visibilité à l’extérieur est excellente à l’ombre, et bonne en plein soleil. La luminosité de 700 cd/m² facilite la lecture à l’extérieur, mais n’est pas suffisante pour éviter complètement les reflets de l’écran brillant. Un écran tactile mat comme celui du Toshiba Portégé X20W détachable aurait sans doute encore plus amélioré la visibilité. Quoi qu’il en soit, le 1020 G2 est plus lumineux que le Surface Pro ou que le MacBook Pro si la visibilité à l’extérieur est importante.

Les angles de vue ont des résultats mitigés, et nous pensons que l’écran Sure View de HP y est pour quelque chose. Alors que les couleurs restent très fidèles quand on regarde depuis des angles très élevés, ce qui est normal pour un écran IPS, la luminosité apparente diminue bien plus vite que sur les autres écrans IPS, même si le regard n’est que légèrement décentré et Sure View désactivé. Cela rend plus difficile le partage de l’écran avec des amis ou des collègues, puisqu’il apparaît bien plus sombre. Pour un utilisateur seul, ces angles de vu étroits peuvent impacter l’utilisation en mode tablette, parce que les côtés et les anges de l’écran vont sembler plus sombres que le centre. Les tablettes et autres convertibles avec un écran IPS classique n’ont pas ces problèmes, sans doute dus à la technologie Sure View.

A l'extérieur, à l'ombre.
A l'extérieur, à l'ombre.
A l'extérieur, dans la lumière directe du soleil.
A l'extérieur, dans la lumière directe du soleil.
A l'extérieur, dans la lumière directe du soleil.
A l'extérieur, dans la lumière directe du soleil.
De côté (Sure View off).
De côté (Sure View off).
De face (Sure View off).
De face (Sure View off).
De côté (Sure View off).
De côté (Sure View off).
De côté (Sure View on).
De côté (Sure View on).
De face (Sure View on).
De face (Sure View on).
De côté (Sure View on).
De côté (Sure View on).

L’activation de Sure View introduit un cycle étrange mais reproductible avec notre oscilloscope. Cela peut être simplement dû à la sensibilité de notre détecteur au courant traversant la dalle Sure View, mais nous laissons ces données ci-dessous pour les curieux. Subjectivement, par exemple, les temps de réponse ne semblent pas être affectés quand Sure View est activé, malgré cet étrange constat.

Luminosité maximale de l'écran (Sure View off).
Luminosité maximale de l'écran (Sure View off).
MLI à 90 % de luminosité (Sure View off).
MLI à 90 % de luminosité (Sure View off).
Temps de réponse du noir au blanc (Sure View off).
Temps de réponse du noir au blanc (Sure View off).
Luminosité maximale de l'écran (Sure View on).
Luminosité maximale de l'écran (Sure View on).
MLI à 90 % de luminosité (Sure View on).
MLI à 90 % de luminosité (Sure View on).
Temps de réponse du noir au blanc (Sure View on).
Temps de réponse du noir au blanc (Sure View on).

Performances

Les processeurs disponibles vont du Core i5-7200U au Core i7-7600U, avec uniquement des cartes graphiques intégrées. Les processeurs Kaby Lake R n’équipent pas encore beaucoup les portables pro, alors que leur gain de performances n’est pas négligeable. Nous aurions apprécié qu'une version Iris Pro soit proposée, pour mieux rivaliser avec les Surface Pro et MacBook Pro 13, mais ce n'est pas le cas.

La RAM continue à être soudée, avec des capacités allant de 8 à 16 Go de LPDDR3.

 

Processeur

Le i7-7600U tourne comme on le souhaite, quand on le compare aux autres portables avec le même CPU. Les gains de performances sont d’environ 10 à 15 % par rapport au Core i7-6500U, alors qu’ils sont très limités par rapport au Core i7-7500U. Le nouveau Kaby Lake R Core i5-8250U et l’AMD Ryzen 5 2500U sont tous les deux d’environ 60 % plus rapides que le i7-7600U à cause entre autres de leur nombre de cœurs plus élevé.

Faire tourner CineBench R15 Multi-Thread en boucle n’entraîne aucune baisse significative de performances dans le temps. Le score initial de 356 points ne baisse que de 1 ou 2 %, même après 50 passages. Les portables Spectre précédents souffraient de baisses de performances plus critiques dans ce même test, et nous apprécions de ne pas constater ce problème ici.

Jetez un œil sur notre page consacrée au Core i7-7600U pour plus d’informations techniques et des comparaisons.

CineBench R10 32-bit
CineBench R10 32-bit
CineBench R11.5 64-bit
CineBench R11.5 64-bit
CineBench R15
CineBench R15
0102030405060708090100110120130140150160170180190200210220230240250260270280290300310320330340350360Tooltip
Cinebench R15 CPU Multi 64 Bit
Cinebench R15
CPU Single 64Bit
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
170 Points ∼83% +6%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
163 Points ∼79% +1%
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
161 Points ∼78% 0%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
161 Points ∼78% 0%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
161 Points ∼78%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
146 Points ∼71% -9%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
141 Points ∼68% -12%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
137 Points ∼67% -15%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
131 Points ∼64% -19%
Asus Zenbook UX310UQ-GL011T
Intel Core i7-6500U
130 Points ∼63% -19%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
126 Points ∼61% -22%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Intel Core m5-6Y54
111 Points ∼54% -31%
CPU Multi 64Bit
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
730 Points ∼25% +107%
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
576 Points ∼20% +63%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
574 Points ∼19% +63%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
410 (min: 335.35, max: 409.45) Points ∼14% +16%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
367 Points ∼12% +4%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
359 Points ∼12% +2%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
353 Points ∼12%
Asus Zenbook UX310UQ-GL011T
Intel Core i7-6500U
327 Points ∼11% -7%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
308 Points ∼10% -13%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
296 Points ∼10% -16%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
272 Points ∼9% -23%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Intel Core m5-6Y54
250 Points ∼8% -29%
Cinebench R11.5
CPU Single 64Bit
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
1.91 Points ∼82% +29%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
1.89 Points ∼81% +28%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
1.86 Points ∼79% +26%
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
1.83 Points ∼78% +24%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
1.61 Points ∼69% +9%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
1.53 Points ∼65% +3%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
1.5 Points ∼64% +1%
Asus Zenbook UX310UQ-GL011T
Intel Core i7-6500U
1.48 Points ∼63% 0%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
1.48 Points ∼63%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
1.46 Points ∼62% -1%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
1.19 Points ∼51% -20%
CPU Multi 64Bit
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
8.08 Points ∼34% +104%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
6.46 Points ∼27% +63%
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
5.94 Points ∼25% +50%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
4.55 Points ∼19% +15%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
3.96 Points ∼17%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
3.92 Points ∼16% -1%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
3.4 Points ∼14% -14%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
3.26 Points ∼14% -18%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
3.25 Points ∼14% -18%
Asus Zenbook UX310UQ-GL011T
Intel Core i7-6500U
3.15 Points ∼13% -20%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
2.92 Points ∼12% -26%
Cinebench R10
Rendering Single 32Bit
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
6452 Points ∼60% +25%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
6283 Points ∼58% +22%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
6213 Points ∼57% +21%
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
5920 Points ∼55% +15%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
5595 Points ∼52% +9%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
5145 Points ∼47%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
5085 Points ∼47% -1%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
4940 Points ∼46% -4%
Asus Zenbook UX310UQ-GL011T
Intel Core i7-6500U
4904 Points ∼45% -5%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
4632 Points ∼43% -10%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
4103 Points ∼38% -20%
Rendering Multiple CPUs 32Bit
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
22033 Points ∼44% +95%
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
15599 Points ∼31% +38%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
14400 Points ∼29% +27%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
13838 Points ∼28% +22%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
12799 Points ∼26% +13%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
12482 Points ∼25% +10%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
11324 Points ∼23%
Asus Zenbook UX310UQ-GL011T
Intel Core i7-6500U
10897 Points ∼22% -4%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
10271 Points ∼21% -9%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
9140 Points ∼18% -19%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
8924 Points ∼18% -21%
wPrime 2.0x - 1024m
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
613.407 s * ∼7% -41%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
525.775 s * ∼6% -21%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
482.056 s * ∼6% -11%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
473.575 s * ∼6% -9%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
445.8 s * ∼5% -2%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Core i7-7660U
438 s * ∼5% -0%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
436.057 s * ∼5%
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
377.99 s * ∼4% +13%
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
322.2 s * ∼4% +26%
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
251.078 s * ∼3% +42%
Super Pi Mod 1.5 XS 32M - ---
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Ryzen 5 2500U
684.933 Seconds * ∼3% -20%
Toshiba Portege Z30t-B1320W10
Intel Core i7-5600U
636.329 Seconds * ∼3% -11%
Lenovo ThinkPad P40 Yoga 20GQ-000EUS
Intel Core i7-6600U
609.647 Seconds * ∼3% -7%
HP EliteBook 840 G1
Intel Core i7-4600U
595.952 Seconds * ∼3% -4%
Lenovo ThinkPad 25
Intel Core i7-7500U
594.092 Seconds * ∼3% -4%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel Core i7-7600U
571.795 Seconds * ∼3%
HP Omen 15t-ce000
Intel Core i7-7700HQ
547.68 Seconds * ∼2% +4%
Dell Latitude 13 7380
Intel Core i7-7600U
543 Seconds * ∼2% +5%
Lenovo Yoga 920-13IKB-80Y7
Intel Core i7-8550U
536 Seconds * ∼2% +6%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Cinebench R10 Shading 32Bit
7930
Cinebench R10 Rendering Multiple CPUs 32Bit
11324
Cinebench R10 Rendering Single 32Bit
5145
Cinebench R11.5 CPU Multi 64Bit
3.96 Points
Cinebench R11.5 OpenGL 64Bit
38.75 fps
Cinebench R11.5 CPU Single 64Bit
1.48 Points
Cinebench R15 CPU Single 64Bit
161 Points
Cinebench R15 Ref. Match 64Bit
97.8 %
Cinebench R15 OpenGL 64Bit
42.77 fps
Cinebench R15 CPU Multi 64Bit
353 Points
Aide

Performances globales

PC Mark place constamment le 1020 G2 devant le 1020 G1, en raison de la rapidité de son processeur et de son SSD. Le Surface Pro de Microsoft, avec sa partie graphique Iris, devance de temps en temps le PC HP.

Les performances globales paraissent vraiment bonnes et réactives, comme on peut s’y attendre d’un portable Windows avec SSD. Mais attendez-vous à de nombreuses fenêtres publicitaires, puisque HP a préinstallé un certain nombre de logiciels.

PCMark 8 Home Accelerated
PCMark 8 Home Accelerated
PCMark 8 Creative Accelerated
PCMark 8 Creative Accelerated
PCMark 8 Work Accelerated
PCMark 8 Work Accelerated
PCMark 10 Standard
PCMark 10 Standard
PCMark 8
Work Score Accelerated v2
HP EliteBook x360 1020 G2
HD Graphics 620, 7600U, Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP
4880 Points ∼75%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Iris Plus Graphics 640, 7660U, Samsung PM971 KUS040202M
4431 Points ∼68% -9%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
HD Graphics 515, 6Y54, Samsung SM951 MZVPV256 m.2
4146 Points ∼64% -15%
Dell XPS 13 i5-8250U
UHD Graphics 620, 8250U, Toshiba XG5 KXG50ZNV256G
4092 Points ∼63% -16%
Microsoft Surface Pro (2017)
HD Graphics 615, 7Y30, Samsung PM971 KUS020203M
3586 Points ∼55% -27%
Creative Score Accelerated v2
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Iris Plus Graphics 640, 7660U, Samsung PM971 KUS040202M
5540 Points ∼58% +12%
HP EliteBook x360 1020 G2
HD Graphics 620, 7600U, Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP
4931 Points ∼52%
Dell XPS 13 i5-8250U
UHD Graphics 620, 8250U, Toshiba XG5 KXG50ZNV256G
4501 Points ∼47% -9%
Microsoft Surface Pro (2017)
HD Graphics 615, 7Y30, Samsung PM971 KUS020203M
3754 Points ∼39% -24%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
HD Graphics 515, 6Y54, Samsung SM951 MZVPV256 m.2
3430 Points ∼36% -30%
Home Score Accelerated v2
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Iris Plus Graphics 640, 7660U, Samsung PM971 KUS040202M
4095 Points ∼67% +11%
HP EliteBook x360 1020 G2
HD Graphics 620, 7600U, Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP
3684 Points ∼60%
Dell XPS 13 i5-8250U
UHD Graphics 620, 8250U, Toshiba XG5 KXG50ZNV256G
3186 Points ∼52% -14%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
HD Graphics 515, 6Y54, Samsung SM951 MZVPV256 m.2
3037 Points ∼50% -18%
Microsoft Surface Pro (2017)
HD Graphics 615, 7Y30, Samsung PM971 KUS020203M
2896 Points ∼48% -21%
PCMark 8 Home Score Accelerated v2
3684 points
PCMark 8 Creative Score Accelerated v2
4931 points
PCMark 8 Work Score Accelerated v2
4880 points
Aide

Périphériques de stockage

SSD M.2 accessible.
SSD M.2 accessible.

Le stockage est limité à un unique emplacement M.2 2280 compatible avec les SSD NVMe, similaire à celui du 1020 G1. Le constructeur a heureusement mis à niveau le SSD Samsung, passant du SM951 sur le 1020 G1, au PM961. Il annonce des vitesses en lecture et en écriture séquentielles de 3 200 et 1 800 Mo/s respectivement, et CryrstalDiskMark 5 atteint des résultats très proches à ces chiffres théoriques, confirmant la bande passante x4. Il est bien que HP n’utilise pas une version BGA soudée du Samsung PM971 comme le Surface Pro, qui implique des taux de transfert beaucoup plus lents.

Les versions moins puissantes du 1020 G2 peuvent ne pas être équipés du même SSD PM961. La version 128 Go par exemple est équipée un SSD SATA III classique, avec des débits de transfert d’environ 500 Mo/s.

Voir notre tableau des SSD et HDD pour plus de comparaisons.

AS SSD
AS SSD
CDM 5
CDM 5
PCMark 8 Storage
PCMark 8 Storage
HP EliteBook x360 1020 G2
Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Samsung SM951 MZVPV256 m.2
Dell Latitude 5280 N014L528012QG45
Samsung SSD PM871 MZNLN512HMJP
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Samsung PM971 KUS040202M
Dell XPS 13 9360 FHD i5
Toshiba NVMe THNSN5256GPUK
AS SSD
-24%
-31%
-239%
-36%
Copy Game MB/s
904.9
582.29
-36%
582
-36%
390.03
-57%
Copy Program MB/s
323.73
294.98
-9%
386
19%
188.02
-42%
Copy ISO MB/s
1434.67
754.22
-47%
1036
-28%
283.3
-80%
Score Total
3738
2195
-41%
1202
-68%
1774
-53%
1607
-57%
Score Write
1122
491
-56%
474
-58%
52
-95%
327
-71%
Score Read
1757
1147
-35%
472
-73%
1164
-34%
870
-50%
Access Time Write *
0.26
0.297
-14%
0.035
87%
7.6
-2823%
0.035
87%
Access Time Read *
0.39
0.049
87%
0.05
87%
0.04
90%
0.055
86%
4K-64 Write
878.07
304.02
-65%
330.8
-62%
34
-96%
197.7
-77%
4K-64 Read
1505.83
937.94
-38%
377.96
-75%
1015
-33%
722.85
-52%
4K Write
141.08
80.87
-43%
95.79
-32%
0.2
-100%
91.98
-35%
4K Read
54.36
35.58
-35%
43
-21%
41
-25%
29.52
-46%
Seq Write
1031.59
1060.97
3%
472.79
-54%
171
-83%
372.76
-64%
Seq Read
1964.03
1731.05
-12%
512.41
-74%
1070
-46%
1179.3
-40%

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP
CDM 5/6 Read Seq Q32T1: 3112 MB/s
CDM 5/6 Write Seq Q32T1: 1572 MB/s
CDM 5/6 Read 4K Q32T1: 426.6 MB/s
CDM 5/6 Write 4K Q32T1: 436.6 MB/s
CDM 5 Read Seq: 1351 MB/s
CDM 5 Write Seq: 1520 MB/s
CDM 5/6 Read 4K: 44.08 MB/s
CDM 5/6 Write 4K: 142.4 MB/s

Performances GPU

La dernière génération de carte graphique intégrée HD Graphics 620 ne nous a réservé aucune surprise. Les performances graphiques brutes sont d’environ 35 % plus lentes que celles de l’Iris Plus 640 ou que celles de l’Iris 550, et seulement plus rapides d'environ 35 % que celles de la HD Graphics 515 du Folio G1 refroidi passivement. Même si le 1020 G2 n’est pas conçu pour jouer aux jeux récents, une solution graphique plus rapide aurait été appréciable, d’autant plus que l’écran 4K UHD aurait pu bénéficier de cette puissance supplémentaire.

Allez sur notre page dédiée à la HD Graphics 620 pour plus d’informations techniques et plus de benchmarks.

3DMark 11
3DMark 11
Ice Storm
Ice Storm
Ice Storm Extreme
Ice Storm Extreme
Ice Storm Unlimited
Ice Storm Unlimited
Cloud Gate
Cloud Gate
Fire Strike
Fire Strike
3DMark 11
1280x720 Performance Combined
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Radeon RX Vega 8, 2500U
2918 Points ∼17% +83%
Acer Aspire V3-372-57CW
Intel Iris Graphics 550, 6267U
2387 Points ∼14% +50%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Iris Plus Graphics 640, 7660U
2184 Points ∼12% +37%
Dell XPS 13 9360 FHD i7 Iris
Intel Iris Plus Graphics 640, 7560U
1838 Points ∼10% +15%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel HD Graphics 620, 7600U
1595 Points ∼9%
Lenovo Miix 520-12IKB 81CG
Intel UHD Graphics 620, 8250U
1488 Points ∼8% -7%
Dell Latitude 13 7380
Intel HD Graphics 620, 7600U
1322 Points ∼8% -17%
Fujitsu Lifebook E746
Intel HD Graphics 520, 6200U
1203 Points ∼7% -25%
Eve-Tech Eve V i5
Intel HD Graphics 615, 7Y54
1176.5 (min: 1172, max: 1178) Points ∼7% -26%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Intel HD Graphics 515, 6Y54
1086 Points ∼6% -32%
1280x720 Performance GPU
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Radeon RX Vega 8, 2500U
3602 Points ∼7% +116%
Acer Aspire V3-372-57CW
Intel Iris Graphics 550, 6267U
2524 Points ∼5% +52%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Iris Plus Graphics 640, 7660U
2493 Points ∼5% +50%
Dell XPS 13 9360 FHD i7 Iris
Intel Iris Plus Graphics 640, 7560U
2124 Points ∼4% +27%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel HD Graphics 620, 7600U
1666 Points ∼3%
Dell Latitude 13 7380
Intel HD Graphics 620, 7600U
1633 Points ∼3% -2%
Lenovo Miix 520-12IKB 81CG
Intel UHD Graphics 620, 8250U
1617 Points ∼3% -3%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Intel HD Graphics 515, 6Y54
1254 Points ∼2% -25%
Fujitsu Lifebook E746
Intel HD Graphics 520, 6200U
1222 Points ∼2% -27%
Eve-Tech Eve V i5
Intel HD Graphics 615, 7Y54
1195 (min: 1195, max: 1239) Points ∼2% -28%
3DMark
1920x1080 Fire Strike Graphics
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Radeon RX Vega 8, 2500U
2460 Points ∼6% +129%
Acer Aspire V3-372-57CW
Intel Iris Graphics 550, 6267U
1520 Points ∼4% +42%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Iris Plus Graphics 640, 7660U
1418 Points ∼3% +32%
Dell XPS 13 9360 FHD i7 Iris
Intel Iris Plus Graphics 640, 7560U
1369 Points ∼3% +28%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel HD Graphics 620, 7600U
1073 Points ∼3%
Lenovo Miix 520-12IKB 81CG
Intel UHD Graphics 620, 8250U
1030 Points ∼3% -4%
Dell Latitude 13 7380
Intel HD Graphics 620, 7600U
926 Points ∼2% -14%
Eve-Tech Eve V i5
Intel HD Graphics 615, 7Y54
853 Points ∼2% -21%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Intel HD Graphics 515, 6Y54
844 Points ∼2% -21%
Fujitsu Lifebook E746
Intel HD Graphics 520, 6200U
708 Points ∼2% -34%
1280x720 Cloud Gate Standard Graphics
HP Envy x360 15m-bq121dx
AMD Radeon RX Vega 8, 2500U
16285 Points ∼9% +80%
Acer Aspire V3-372-57CW
Intel Iris Graphics 550, 6267U
12812 Points ∼7% +42%
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Intel Iris Plus Graphics 640, 7660U
11264 Points ∼6% +25%
Dell XPS 13 9360 FHD i7 Iris
Intel Iris Plus Graphics 640, 7560U
11232 Points ∼6% +24%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel HD Graphics 620, 7600U
9023 Points ∼5%
Lenovo Miix 520-12IKB 81CG
Intel UHD Graphics 620, 8250U
8631 Points ∼5% -4%
Dell Latitude 13 7380
Intel HD Graphics 620, 7600U
7794 Points ∼4% -14%
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
Intel HD Graphics 515, 6Y54
7035 Points ∼4% -22%
Fujitsu Lifebook E746
Intel HD Graphics 520, 6200U
6384 Points ∼3% -29%
Eve-Tech Eve V i5
Intel HD Graphics 615, 7Y54
6360 Points ∼3% -30%
1920x1080 Ice Storm Extreme Graphics
Acer Aspire V3-372-57CW
Intel Iris Graphics 550, 6267U
82506 Points ∼11% +70%
HP EliteBook x360 1020 G2
Intel HD Graphics 620, 7600U
48428 Points ∼7%
Lenovo Miix 520-12IKB 81CG
Intel UHD Graphics 620, 8250U
44622 Points ∼6% -8%
Dell Latitude 13 7380
Intel HD Graphics 620, 7600U
40760 Points ∼6% -16%
3DMark 11 Performance
1842 points
3DMark Ice Storm Standard Score
70030 points
3DMark Cloud Gate Standard Score
7131 points
3DMark Fire Strike Score
980 points
3DMark Fire Strike Extreme Score
446 points
Aide
Bas Moyen Élevé Ultra
BioShock Infinite (2013) 58.731.925.98.1fps
Rise of the Tomb Raider (2016) 19.8fps

Stress Test

Nous testons le portable avec des tests synthétiques, afin de détecter tout problème potentiel de throttling ou de stabilité. GPU-Z et HWiNFO ont tous les deux été incapables de fournir des résultats précis pour les fréquences GPU, si bien que nous avons été obligé d’omettre ces données.

Solliciter le CPU avec Prime95 va faire monter la température des cœurs jusqu’à 98 °C, avant une baisse de fréquence automatique pour éviter la surchauffe. Cela se produit dès les premières secondes de test : le Turbo Boost maximum ne se maintient pas sur de longues périodes. Après avoir atteint 98 °C, la fréquence et les températures se stabilisent autour de 2,9 GHz, et de 75 °C - température fréquente pour des processeur ULV de classe U. Le ThinkPad 25 avec le i7-7500U légèrement plus lent se stabilise à 3,5 GHz, et à 80 °C. Heureusement le i7-7600U du 1020 G2 ne passe jamais sous sa fréquence de base de 2,8 GHz, même en cas de sollicitations, mais cela reste un peu décevant que le Turbo Boost ne se maintienne pas plus longtemps.

Faire tourner Prime95 et FurMark de concert, pour solliciter à la fois le processeur et le GPU intégré, entraîne des baisses de fréquence, pour arriver à 1,3 GHz.

Sur batterie, les performances CPU et GPU sont toutes les deux impactées. Un passage de 3DMark Cloud Gate sur batterie donne des résultats de 2 985 pour le CPU et de 6 281 pour le GPU, à comparer aux 4 114 et 9 023 sur secteur.

System idle
System idle
Prime95 stress
Prime95 stress
FurMark stress
FurMark stress
Prime95 + FurMark stress
Prime95 + FurMark stress
CPU Clock (GHz) GPU Clock (MHz) Average CPU Temperature (°C)
Prime95 Stress 2.8 - 2.9 -- 75
FurMark Stress -- -- 67
Prime95 + FurMark Stress 1.3 -- 67

Emissions

Nuisances sonores

La solution de refroidissement se compose de deux ventilateurs d’environ 30 mm, et de deux caloducs qui les relient, de façon symétrique. Ils sont tous les deux inactifs quand il n’y a pas d’activité, mais de faibles sollicitations comme le traitement de texte ou la navigation Internet suffiront à les faire démarrer. Heureusement, le bruit reste dans ce cas très faible, à 29 dB(A), ce qui est peu dérangeant.

Des sollicitations plus élevées, avec 3DMark06 ou Prime95, font monter les ventilateurs entre 32,3 et 34,5 dB(A). Cela n’est pas trop élevé, mais le son est aigu, à cause du diamètre des ventilateurs réduit à 30 mm, inférieur aux 40 mm de ceux du Razer Blade Stealth. De ce fait les ventilateurs sont plus perçants et plus audibles même si le niveau sonore en décibel est moins élevé. Sinon les variations ne sont pas un problème durant le traitement de texte, et restent limitées durant la lecture vidéo.

Le bruit électronique est présent sur notre machine de test, quand on place l’oreille près du clavier ou des grilles de ventilation sous l’appareil. C’est loin d’être aussi bruyant que sur certains Dell Latitude, mais il faut quand même le noter.

Deux ventilateurs pour un simple CPU 15 W permettent moins de variations et une vitesse plus lente pour chacun.
Deux ventilateurs pour un simple CPU 15 W permettent moins de variations et une vitesse plus lente pour chacun.
Malheureusement, les deux ventilateurs sont plus aigus que ce que nous aurions souhaité.
Malheureusement, les deux ventilateurs sont plus aigus que ce que nous aurions souhaité.
HP EliteBook x360 1020 G2
HP EliteBook x360 1020 G2
HP Spectre 13 v011dx
HP Spectre 13 v011dx
HP Spectre x360 13 w023dx
HP Spectre x360 13 w023dx

Degré de la nuisance sonore

Au repos
28.3 / 28.3 / 29.3 dB(A)
Fortement sollicité
32.2 / 34.5 dB(A)
  red to green bar
 
 
30 dB
silencieux
40 dB(A)
audible
50 dB(A)
bruyant
 
min: dark, med: mid, max: light   BK Precision 732A (à 15 cm de distance)   environment noise: 28.3 dB(A)
HP EliteBook x360 1020 G2
HD Graphics 620, 7600U, Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP
Dell Latitude 5280 N014L528012QG45
HD Graphics 620, 7200U, Samsung SSD PM871 MZNLN512HMJP
Microsoft Surface Pro (2017) i7
Iris Plus Graphics 640, 7660U, Samsung PM971 KUS040202M
Dell XPS 13 i5-8250U
UHD Graphics 620, 8250U, Toshiba XG5 KXG50ZNV256G
HP Elite x2 1012 G2-1LV76EA
HD Graphics 620, 7200U, Samsung PM961 MZVLW256HEHP
Noise
-9%
-3%
-7%
-0%
off / environment *
28.3
29.6
-5%
30.4
-7%
29.5
-4%
Idle Minimum *
28.3
30
-6%
29.6
-5%
30.4
-7%
29.5
-4%
Idle Average *
28.3
30.5
-8%
29.6
-5%
30.4
-7%
29.5
-4%
Idle Maximum *
29.3
31.1
-6%
29.6
-1%
30.4
-4%
29.5
-1%
Load Average *
32.2
35.9
-11%
33.4
-4%
38.3
-19%
30.6
5%
Load Maximum *
34.5
39.5
-14%
34.1
1%
33.6
3%
32.5
6%
Witcher 3 ultra *
33.4

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Températures

Les températures de surface sont généralement stables au repos, avec en permanence la moitié arrière du portable un peu plus chaude que la moitié avant, à cause de l’agencement de la batterie et de la carte-mère. En cas de sollicitations plus élevées, nous avons une progression parallèle des températures, avec le point le plus chaud situé au niveau de la première rangée de touches, où le CPU est installé.

Le 1020 G2 au maximum à 46 °C, ce qui est plus élevé que les 40 °C du 1020 G1 de 2015, avec des sollicitations comparables. Il semblerait que l’ajout de plusieurs ventilateurs dans un châssis plus fin n’a pas pu compenser l’intégration d’un CPU à l’enveloppe thermique plus élevée. Néanmoins les températures en surface restent moins élevées que sur le XPS 13 9360 et que sur le ThinkPad X1 Carbon, où les zones les plus chaudes approchent 50° C. Le clavier et les repose-poignets ne deviennent jamais inconfortables à utiliser.

Faibles sollicitations (au-dessus).
Faibles sollicitations (au-dessus).
Faibles sollicitations (au-dessous).
Faibles sollicitations (au-dessous).
Sollicitations maximales (au-dessus).
Sollicitations maximales (au-dessus).
Sollicitations maximales (au-dessous).
Sollicitations maximales (au-dessous).
 33.8 °C42.6 °C36.6 °C 
 30.4 °C38 °C30.8 °C 
 26 °C24 °C25.6 °C 
Maximum: 42.6 °C
Moyenne: 32 °C
31.6 °C46.2 °C32.6 °C
29.4 °C36.2 °C30.4 °C
26.4 °C27.2 °C26.8 °C
Maximum: 46.2 °C
Moyenne: 31.9 °C
Alimentation (valeur maximale)  35 °C | Température ambiante de la pièce 20 °C | Fluke 62 Mini IR Thermometer

Haut-parleurs

Les haut-parleurs sont dirigés vers le bas, dans les coins avant des repose-poignets.
Les haut-parleurs sont dirigés vers le bas, dans les coins avant des repose-poignets.

HP affirme que le 1020 G2 est équipé de "l’audio le plus puissant parmi les portables pro", et nous sommes tentés de le croire, au moins dans une machine de cette taille. Le convertible utilise 5 haut-parleurs et 2 amplis qui sont à la fois plus gros et plus puissants que sur le Folio G1 de 2016. La qualité sonore est étonnamment très bonne pour un appareil si compact, avec des basses honnêtes. Le graphique rose ci-dessous révèle un niveau uniforme sur toutes les fréquences, avant de chuter brusquement à environ 125 Hz. Le volume maximum est plus élevé que sur la plupart des autres portables pro, et reste sans bruit statique et sans déséquilibre de la balance. Le châssis renvoie légèrement le son quand le volume est le plus élevé, mais sans aucun parasite.

HP EliteBook x360 1020 G2 (rouge : système au repos, rose : bruit rose).
HP EliteBook x360 1020 G2 (rouge : système au repos, rose : bruit rose).
Lenovo Yoga 920 13IKB
Lenovo Yoga 920 13IKB
Aorus X3 Plus v7
Aorus X3 Plus v7
dB(A) 0102030405060708090Deep BassMiddle BassHigh BassLower RangeMidsHigher MidsLower HighsMid HighsUpper HighsSuper Highs203642.72531.835.23132.435.54031.733.85030.233.36330.132.88029.532.11002934.212527.547.616026.361.120026.565.12502669.431524.171.14002468.250023.165.963022.564.180021.771.710002168.412502172.1160021.374.220002172.6250020.678.1315020.774.8400020.474.4500020.571.7630020.772.8800020.872.41000020.868.91250020.9631600021.161.3SPL33.585.3N266median 21.1HP EliteBook x360 1020 G2median 69.4Delta2.25.135.335.132.931.831.83236.535.132.428.93328.936.328.848.32761.52752.924.860.92462.822.763.32269.521.267.82174.82075.919.472.718.97117.770.117.86917.671.817.668.117.671.417.673.717.670.417.571.617.671.617.669.617.459.717.583.630.662.51.5median 69.6Apple MacBook 12 (Early 2016) 1.1 GHzmedian 17.84.62.4hearing rangehide median Pink Noise
HP EliteBook x360 1020 G2 audio analysis

(±) | speaker loudness is average but good (78.1 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 11.9% lower than median
(±) | linearity of bass is average (13.4% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 3% away from median
(+) | mids are linear (6.5% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 4.1% away from median
(+) | highs are linear (5% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(+) | overall sound is linear (12.4% difference to median)
Compared to same class
» 12% of all tested devices in this class were better, 4% similar, 84% worse
» The best had a delta of 9%, average was 19%, worst was 47%
Compared to all devices tested
» 8% of all tested devices were better, 2% similar, 90% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Apple MacBook 12 (Early 2016) 1.1 GHz audio analysis

(+) | speakers can play relatively loud (83.6 dB)
Bass 100 - 315 Hz
(±) | reduced bass - on average 11.3% lower than median
(±) | linearity of bass is average (14.2% delta to prev. frequency)
Mids 400 - 2000 Hz
(+) | balanced mids - only 2.4% away from median
(+) | mids are linear (5.5% delta to prev. frequency)
Highs 2 - 16 kHz
(+) | balanced highs - only 2% away from median
(+) | highs are linear (4.5% delta to prev. frequency)
Overall 100 - 16.000 Hz
(+) | overall sound is linear (9.3% difference to median)
Compared to same class
» 1% of all tested devices in this class were better, 1% similar, 98% worse
» The best had a delta of 9%, average was 19%, worst was 47%
Compared to all devices tested
» 2% of all tested devices were better, 0% similar, 98% worse
» The best had a delta of 3%, average was 21%, worst was 53%

Frequency Comparison (Checkbox selectable!)
Graph 1: Pink Noise 100% Vol.; Graph 2: Audio off

Gestion de l'énergie

Consommation énergétique

Le 1020 G2 a besoin de plus d’énergie que le 1020 G1, en partie à cause du processeur plus rapide à l’enveloppe thermique de 15 W. Il consomme au repos entre 3 et 12 W - à cause de la luminosité potentiellement très élevée. Les sollicitations moyennes avec 3DMark06 demanderont environ 37 W au petit (7,5 7,5 x 3 cm) adaptateur de 65 W. HP aurait certainement pu fournir un adaptateur moins puissant de 45 W, mais la marge généreuse est certainement destinée aux appareils Thunderbolt 3.

Passer de la luminosité minimale à la maximale entraîne un différence d’environ 4 W, comme on le voit sur les mesures Gossen ci-dessous. Activer Sure View n’augmente que très peu la consommation.

Consommation énergétique sur 90 secondes. Ecran au niveau de luminosité minimum pendant 30 secondes, avant de passer au maximum.
Consommation énergétique sur 90 secondes. Ecran au niveau de luminosité minimum pendant 30 secondes, avant de passer au maximum.
Consommation énergétique sur 90 secondes. Ecran au niveau de luminosité maximum tout du long. Sure View activé après 30 secondes.
Consommation énergétique sur 90 secondes. Ecran au niveau de luminosité maximum tout du long. Sure View activé après 30 secondes.
Consommation énergétique
Éteint/en veilledarklight 0.7 / 0.78 Watts
Au reposdarkmidlight 3.4 / 7.5 / 11.1 Watts
Fortement sollicité midlight 37.6 / 37.6 Watts
 color bar
Légende: min: dark, med: mid, max: light        Metrahit Energy
HP EliteBook x360 1020 G2
7600U, HD Graphics 620, Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP, IPS, 1920x1080, 12.5
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
6Y54, HD Graphics 515, Samsung SM951 MZVPV256 m.2, IPS, 1920x1080, 12.5
Dell Latitude 5280 N014L528012QG45
7200U, HD Graphics 620, Samsung SSD PM871 MZNLN512HMJP, , 1366x768, 12.5
Microsoft Surface Pro (2017) i7
7660U, Iris Plus Graphics 640, Samsung PM971 KUS040202M, IPS, 2736x1824, 12.3
Dell XPS 13 i5-8250U
8250U, UHD Graphics 620, Toshiba XG5 KXG50ZNV256G, IGZO IPS, 3200x1800, 13.3
Razer Blade Stealth QHD i7-8550U
8550U, UHD Graphics 620, Samsung PM961 NVMe MZVLW512HMJP, , 3200x1800, 13.3
Power Consumption
19%
24%
-15%
-3%
-5%
Idle Minimum *
3.4
4.3
-26%
2
41%
4.2
-24%
3.6
-6%
5.6
-65%
Idle Average *
7.5
6
20%
5.9
21%
10.1
-35%
7.9
-5%
7.5
-0%
Idle Maximum *
11.1
6.4
42%
8.5
23%
14
-26%
8.5
23%
8.4
24%
Load Average *
37.6
22.7
40%
30.4
19%
37.4
1%
43
-14%
33.7
10%
Load Maximum *
37.6
31.2
17%
31.1
17%
34
10%
43
-14%
34.6
8%
Witcher 3 ultra *
38.1
31

* ... Moindre est la valeur, meilleures sont les performances

Autonomie

La batterie interne de 49 Wh est de 36 % plus grosse que celles du 1020 GA de 2015 et du Folio G1 de 2016. Mais à cause du processeur et de l’écran plus exigeants, l’autonomie ne progresse pas, puisque l'on peut s’attendre à une autonomie similaire de 7-8h en WLAN. Nos résultats sont assez proches de ceux annoncés par HP de 7h35 en lecture vidéo. Et ceux qui choisiront la version avec l’écran FHD 60 Hz devraient avoir environ 3h d’autonomie en plus selon le fabricant. Nous referons les tests de batterie quand nous aurons la version UHD 4K du 1020 G2. L’autonomie moyenne de notre version est proche de celle de la configuration la plus haut-de-gamme du Surface Pro 5.

La charge complète prend environ 1h30 avec le chargeur inclus. Il faut noter que le chargeur d’origine peut également être utilisé pour des appareils USB C compatibles avec la charge rapide (5 V, 3 A).

Autonomie
Au repos (module WiFi éteint, luminosité au minimum)
12h 49min
NBC WiFi Websurfing Battery Test 1.3
7h 28min
Fortement sollicité (luminosité au maximum)
2h 14min
HP EliteBook x360 1020 G2
7600U, HD Graphics 620, 49 Wh
HP EliteBook Folio 1020 G1
5Y51, HD Graphics 5300, 36 Wh
Microsoft Surface Pro (2017) i7
7660U, Iris Plus Graphics 640, 45 Wh
Dell XPS 13 i5-8250U
8250U, UHD Graphics 620, 60 Wh
HP EliteBook Folio G1 V1C37EA
6Y54, HD Graphics 515, 38 Wh
Dell Latitude 5280
7200U, HD Graphics 620, 51 Wh
Autonomie de la batterie
0%
-4%
35%
-13%
18%
Reader / Idle
769
660
-14%
1092
42%
526
-32%
1112
45%
WiFi v1.3
448
412
-8%
489
9%
689
54%
355
-21%
470
5%
Load
134
164
22%
112
-16%
146
9%
152
13%
138
3%
Witcher 3 ultra
115

Points positifs

+ très léger et portable, design 2-en-1 très réussi inspiré du Spectre
+ plutôt robuste vu la taille, certifié MIL-STD
+ longue liste de fonctionnalités de sécurité en amont et en aval de l'OS
+ écran extrêmement lumineux, bonne visibilité à l'extérieur
+ températures en surface honnêtes en cas de sollicitations
+ très bonne qualité audio pour la taille, haut-parleurs puissants
+ maintenance plutôt aisée, changement du SSD possible
+ SSD PCIe x4 Samsung rapide, 2 Thunderbolt 3
+ performances CPU stables, sans throttling
+ Sure View et NFC optionnels
+ retour des touches du clavier satisfaisant
+ ventilateurs peu bruyants

Points négatifs

- Sure View interfère avec le contraste et les couleurs, pas si efficace que voulu pour la navigation ou l'édition
- pas de boutons de souris dédiés ni de TrackPoint, stylet WACOM non inclus dans le package de base
- angles de vue réduits pour une meilleure luminosité, à cause de la présence d'une dalle Sure View
- pas de RJ-45, de VGA, de port pour station d'accueil, de lecteur SD, d'emplacement pour carte SIM, d'USB A
- glisse du touchpad inférieure à la moyenne, les doigts ont tendance à accrocher
- conception ultra fine n'est pas aussi rigide et solide que les alternatives EliteBook
- MLI à tous les niveaux de luminosité excepté au maximum
- bruit aigu des ventilateurs en cas de sollicitations
- pas de version Kaby Lake R ou Iris
- fuites de lumières inégales modérées
- léger bruit électronique (coil whine)
- le Turbo Boost du processeur ne se maintient pas
- pas de version 4K UHD 120 Hz

Verdict

En test : le HP EliteBook x360 1020 G2 2UES1UT#ABA. Modèle de test fourni par HP.
En test : le HP EliteBook x360 1020 G2 2UES1UT#ABA. Modèle de test fourni par HP.

L’EliteBook x360 1020 G2 a tant de qualités ! Ses plus gros points forts sont sans doute sa philosophie convertible tout droit inspirée de la série Spectre, son écran ultra lumineux - plus lumineux que n’importe quel autre portable actuellement disponible - et son mode tablette, parce que la machine est légère et peu encombrante. La qualité audio puissante et équilibrée, ainsi que le retour satisfaisant des touches du clavier sont des plus surprenants, et prouvent que les petites machines ne sont pas obligées de les sacrifier. Nous avons également apprécié que HP ne revoit pas à la baisse ses fonctionnalités de sécurité, malgré la volonté d'avoir une machine plus fine et légère qu’à l’accoutumée pour cette gamme. Combinez cela à des versions avec écran 4K UHD ou FHD 120 Hz avec Sure View, et le 1020 G2 devient facilement un convertible pro unique en son genre et sans réel concurrent.

Aussi unique qu’il puisse être dans la catégorie des ultraportables pro convertibles, le 1020 G2 n’en est pour autant pas parfait : la liste des fonctionnalités omises ou bizarres est bien présente, comme on le voit dans nos Points négatifs, et ceux-ci doivent bien être pris en compte par les clients potentiels. La sélection des ports est très limitée, ce qui est difficile à ignorer sur un portable pro.

Ainsi l’écran possède des inconvénients notables, malgré sa luminosité très élevée. D’abord, il y a trop de fuites de lumière pour un appareil de cette gamme et de ce prix. Ensuite, la MLI est présente à presque tous les niveaux de luminosités, détournant potentiellement les clients sensibles à ce problème. La luminosité très élevée de l’appareil en rajoute, l’appareil utilisant la MLI à des niveaux de luminosité bien plus élevés que chez les concurrents. Enfin, l’écran est un peu granuleux alors qu’il est brillant, et la luminosité apparente chute si l’on n’est pas bien en face de l’écran. Les écrans du Surface Pro et du Miix 520 semblent plus nets et n’ont pas de problème d’uniformité de la luminosité, quel que soit l’angle de vision. Cela est peut-être dû à la surcouche Sure View, et il faudra nous en assurer avec une version sans cette technologie.

Notre liste de souhaits pour le successeur de l’EliteBook x360 1020 G2 est courte mais justifiable : USB A, micro SD, 4G LTE, 4K UHD 120 Hz, écran tactile mat, Kabyl Lake R et une Iris Po propulseraient la machine devant le Surface Pro, le MacBook 12, le XPS 13 9365, et le Latitude 7280. Jusque là, il s’agit du meilleur ultraportable Windows convertible disponible, en termes de lisibilité à l’extérieur, de qualité sonore et de sécurité.

L’EliteBook x369 1020 G2 possède un écran aux fonctionnalités uniques pour cette taille, dont la fréquence de 120 Hz et la luminosité de 700 cd/m², même si le comportement étrange de la luminosité selon l’angle de vue et le grain à l’écran déçoivent un peu. Les utilisateurs qui sont habitués à transporter des adaptateurs, et pouvant pleinement tirer profit du mode tablette et de la luminosité ultra élevée de la machine, ne seront pas déçus par cette machine pro séduisante.

HP EliteBook x360 1020 G2 - 12/21/2017 v6
Allen Ngo

Châssis
91 /  98 → 93%
Clavier
91%
Dispositif de pointage
89%
Connectivité
50 / 80 → 63%
Poids
74 / 35-78 → 90%
Autonomie
90%
Écran
86%
Performances en jeu
58 / 68 → 86%
Performances dans les applications
90 / 87 → 100%
Chauffe
92 / 91 → 100%
Nuisance sonore
96%
Audio
70 / 91 → 77%
Appareil photo
40 / 85 → 47%
Moyenne
78%
89%
Subnotebook - Moyenne compensée

Pricecompare

Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Critique complète du HP EliteBook x360 1020 G2 (i7-7600U, FHD Sure View)
Allen Ngo, 2018-02-23 (Update: 2018-02-23)