Notebookcheck

Metro: Last Light au banc d'essai

Une aventure palpitante. "Metro: Last Light" est l'épisode suivant de la franchise Metro qui succède à "Metro 2033" qui est notoirement l'un des jeux les plus gourmands du moment. Nous verrons si le studio de jeux "4A Games" propose ici un Hit ou un Flop.
Florian Glaser, Tanja Hinum (traduit par Valentin Wittwe), 🇺🇸 🇩🇪
, , , , , ,
relation de la recherche.
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
 
Metro: Last Light Logo

Description

Pour l'article original en allemand c'est ici.

Last Light continue l'histoire là où elle s'était arrêté. Après la conquète de la base balistique D6 et des évènements qui s'en sont suivit, on est sensé retrouver le dernier survivant des "Dark Ones". Base de missiles? "Dark Ones"? Sans la rapide introduction qui explique ces évènements, ceux qui n'ont pas finit le premier jeu auront du mal à suivre.

Comme son nom l'indique, "Metro" se déroule dans les tunnels du système de transport souterrain de Moscou. Après une guerre nucléaire qui a laissé une Russie dévastée, les humains restants essaient de se cacher sous la terre. Cette existence difficile sans lumière du jour ou assez de nourriture est aggravée par les rivalités des factions. Entre autres, il y a les fascistes ("Reich") et les communistes ("Reds"), mais les tunnels sont aussi peuplés de nombreuses créatures mutantes qui sont aussi hostile envers le protagoniste. Comme dans la première partie, on se glisse dans le rôle de Artyom qui, à 20 ans, doit survivre dans ces conditions hostiles.

Le design visuel rappelle "Stalker".
Le design visuel rappelle "Stalker".
Même le menu principal est conçu avec une passion pour chaque détail.
Même le menu principal est conçu avec une passion pour chaque détail.
Certains niveaux rappellent "Dishonored".
Certains niveaux rappellent "Dishonored".
On croise de vieilles connaissances comme Khan.
On croise de vieilles connaissances comme Khan.
Metro a toujours su utiliser son ambiance à son avantage.
Metro a toujours su utiliser son ambiance à son avantage.
Comment imaginer un FPS sans un arsenal complet?
Comment imaginer un FPS sans un arsenal complet?

Comme prévu, "Last Light" hérite des force de son prédécesseur: L'atmosphère très intense. Peu de FPS arrivent à créer une ambiance comme celle-ci. Certains joueurs verront la ressemblance avec la série "Stalker" - ce n'est pas une coincidence car de nombreux développeurs de "Metro 2033" et "Last Light" on travaillé sur "Stalker" dans le passé.

Comment donc 4A Games arrive t'il à un monde si crédible et si consistant là où les autres studios ont échoué? D'un coté, la technologie est très impressionnante. Bien que les experts ne sourcilleront pas ("Metro 2033" est aussi beau que "Last Light"), nous somme tout de même impressionnés. La qualité graphique est exceptionnelle (à l'exception des animations faciales), que se soit les textures, le nombre de polygones ou la lumière, le feu, les particule et les effets de lumière. Mais notre caractéristique préférée reste la gestion de la lumière qui est toujours parfaitement conçue.

L'autre chose sur l'atmosphère, c'est aussi le niveau de détails. Les niveaux (souvent très linéaires) sont remplits d'objets. L'amour ou l'obsession des détails des développeur est à chaque tournant. Et même les monstres possèdent un design distinct et un language qui transcende les ennemis de type alien-zombie-terroriste des autres jeux. "Metro: Last Light" se démarque avec un scénario vraiment original.

Les textures des personnages sont très fines.
Les textures des personnages sont très fines.
Les expressions faciles et les animations peuvent parfois laisser à désirer.
Les expressions faciles et les animations peuvent parfois laisser à désirer.
Le métro est gouverné par un nombre de différentes faction.
Le métro est gouverné par un nombre de différentes faction.
Par exemple les fascistes du "Reich".
Par exemple les fascistes du "Reich".
La conception exceptionnelle de l'éclairage est l'une des grandes forces du moteur graphique.
La conception exceptionnelle de l'éclairage est l'une des grandes forces du moteur graphique.
L'ambiance est bien gore de temps en temps.
L'ambiance est bien gore de temps en temps.

On considère le nouveau système de furtivité comme étant la plus grande nouveauté de "Last Light". Alors qu'il était très difficile de rester discret dans le premier jeu, notamment à cause des bouteilles cassées, rester discret est maintenant possible. Ce n'est pas seulement grâce à la nouvelle intelligence artificielle mais aussi grâce aux nouvelles fonctions et indicateurs.

Grâce à la mesure de la luminosité visible sur la montre et des signaux sonores,  il est bien plus facile d'estimer la visibilité d'Artyom du point de vue des ennemis. Il y a plus d'option de jouabilité: On peut tirer sur les lampes, les stations de distribution d'énergie peuvent être manipulées et les gardes peuvent être neutralisé par derrière ou avec des couteaux de lancer. Pour être honnête on a préféré la furtivité dans "Last Light" que celui de "Dishonored": Avec la bonne stratégie, on peut traverser des niveaux entiers sans tirer une balle.

Petite déception: On ne peut pas porter le cadavre des ennemis, et l'IA n'en fait qu'à sa tête parfois. De temps en temps, les ennemis ne réalisent pas qu'on est en train de tirer sur les ampoules avoisinantes. Ils n'entendent pas le bruit du canon du silencieux à bout portant ce qui rend la chose un peut trop facile.

Le bloc note possède sa propre boussole.
Le bloc note possède sa propre boussole.
Couper le courant rend l'approche furtive plus facile.
Couper le courant rend l'approche furtive plus facile.
Les entrées du journal donnent un sens de l'immersion totale.
Les entrées du journal donnent un sens de l'immersion totale.
Même éclairés, la plupart des niveaux sont sombres.
Même éclairés, la plupart des niveaux sont sombres.
De nombreuses mutations florissent dans les souterrains.
De nombreuses mutations florissent dans les souterrains.
Le monde est plein de détails captivants.
Le monde est plein de détails captivants.

Bien sûr, "Last Light" reste un shooter, et en tant que tel, il est parfaitement jouable avec un style de jeu à la Rambo. La mécanique de combat marche plutôt bien, même si on n'est pas parfaitement convaincu par le retour des armes ainsi que les bruits d'ambiance. Les combats manquent de "patate". Il faut un peu de temps pour s'accoutumer à l'accent russe à la fois présent dans la version anglaise et la version allemande. À part pour ces détails, nous avons été impressionné par le son, surtout par la musique très fine et le bruit de fond effrayant qui colle parfaitement au scénario.

Malgré toutes ses forces, "Metro: Last Light" n'est vraiment pas un jeu pour tout le monde. Les parties un peu plus tranquille paraîtront longuettes aux puristes des jeux d'action. Tout le monde n'appréciera pas l'histoire qui raconte de manière indirecte par des éléments tels que les entrées de journaux intimes ou des dialogues de personnages non joueurs le long du jeu. L'interface est sujet à discussion. Alors que le menu principal est très bien structuré avec une obsession pour les petits détails, le menu des armes donne plus l'impression de venir d'une console.

On a le droit de temps en temps à des flash-back.
On a le droit de temps en temps à des flash-back.
Les effets sont bien conçus.
Les effets sont bien conçus.
Les enfants, les femmes et les personnes âgées sont une minorité.
Les enfants, les femmes et les personnes âgées sont une minorité.
Les "Rouges" se battent pour une société communiste.
Les "Rouges" se battent pour une société communiste.
Certain type de munitions servent de monnaie.
Certain type de munitions servent de monnaie.
On se détend au bar après une mission éprouvante.
On se détend au bar après une mission éprouvante.

Benchmark

Tout comme son prédécesseur, "Metro: Last Light" inclut aussi un benchmark intégré appelé MetroLLbenchmark qui se trouve dans le dossier Steam sous SteamApps\common\Metro Last Light. Malgré le fait que la séquence sous assez longue (presque trois minutes) et malgré le support manquant pour la tesselation, nous avons décidé de l'utiliser car ses résultats sont très fiables.

Après avoir finit le benchmark, "Last Light" ouvre une fenêtre du navigateur qui représente le minimum, la moyenne et le maximum de la fréquence de rafraîchissement de l'image. Parce que ces tests prennent du temps, nous n'avons fait tourner qu'une seule fois le test pour chaque réglage. La scène test s'appelle D6 et elle est assez gourmande avec de nombreux personnages et effets de combat, mais une moyenne de 35 fps ou plus est à portée de main. Il n'en reste pas moins que certaines scènes mettent notre matériel à genoux.

Options graphiques

Les captures d'écran montrent les différents réglages utilisés dans les benchmarks. Vu que le SSAA est très gourmand (40 % de fréquence d'image en moins en 1920 x 1080 pixels et détails maximum), nous avons désactivé cette variant de l'antialiasing. AAA et FXAA sont toujours actifs, ce qui réduit l'effet d'escalier.

Réglages bas
Réglages bas
Réglages moyens
Réglages moyens
Réglages élevés
Réglages élevés
Réglages Ultra
Réglages Ultra

Pour mettre toutes les cartes graphiques à la même enseigne, on a aussi désactivé "Advanced PhysX" qui ajoute des effects de destruction supérieurs, des tissus réalistes, les balles réalistes ainsi que la fumée qui réagit à vos mouvements (comme dans Batman). Mais il devient difficile de se concentrer sur ces détails au cœur du combat.

Réglages bas
Réglages bas
Réglages moyens
Réglages moyens
Réglages élevés
Réglages élevés
Réglages Ultra
Réglages Ultra

Bon point: tous les réglages peuvent être changés un intérieur du jeu. Avec les fonctions SSAA anti-aliasing (0.5-4x) et le moteur PhysX, la résolution, la qualité graphique totale (bas, moyen, élevé, très élevé), le filtrage texture (4x ou 16x AF), l'intensité du flou cinétique et le degré de tessellation. Vu que le jeu fait partie du programme de Nvidia "The Way It's Meant to be Played", "Metro: Last Light" est aussi optimisé pour la 3D Vision (2).

Le joueur peut choisir entre différentes armes.
Le joueur peut choisir entre différentes armes.
Le menu d'augmentation des armes ressemble beaucoup (trop) à la version console.
Le menu d'augmentation des armes ressemble beaucoup (trop) à la version console.
Toutes les armes peuvent être modifiées au goût du joueur.
Toutes les armes peuvent être modifiées au goût du joueur.

Results

Les cartes graphiques d'entrée de gamme telles que la Intel HD Graphics 4000 (la HD Graphics 3000 ne fait que des bugs) seront à genoux avec "Last Light". Même en 1024 x 768 pixels avec tout au minimum, le jeu est loin d'être fluide. Il faut au moins une carte graphique de milieu de gamme (ex: une GeForce GT 640M).

Le menu graphique dans le jeu.
Le menu graphique dans le jeu.
Échelle des performances.
Échelle des performances.
Graphique du Benchmark
Graphique du Benchmark

Avec les réglages des détails normaux et une résolution de 1366 x 768 pixels, il faudrait au moins une carte de milieu ou haut-de-gamme. Soit une GeForce GT 650M pour dépasser les 35 fps ici. Les détails élevés et/ou une résolution HD ou HD+ (autour de 1600 x 900) ne seront possible qu'avec une carte graphique haut de gamme tel qu'une GeForce GTX 675MX et pour avoir les détails maximum et une résolution Full HD de 1920 x 1080 ce sera impossible sans un GPU super haut-de-gamme quelqu'une GeForce GTX 680M ou une Radeon HD 7970M.

Pour apprécier toute la beauté de "Metro: Last Light", le matériel de nouvelle génération, qui est imminent, sera une nécessité. On peut aussi utilise un système dual GPU ou un ordinateur de bureau pour être sûr d'avoir un gameplay fluide. Même une GeForce GTX 660 Ti de bureau overclockée n'est pas suffisante pour tenir le SSAA (25 fps au lieu de 41 fps @ "Ultra"). Mais les temps de chargement sont relativement courts ce qui compense un peu.

Benchmark results Metro: Last Light

Verdict

Très gourmand en puissance, une jouabilité prenante: "Metro: Last Light" continue la tradition de son prédécesseur. Les fans de FPS et les experts en furtivité avec un faible pour les environnements détaillés se sentiront chez eux dans ce jeu. Aucun jeu n'arrive à faire vivre une atmosphère aussi intense avec un décor aussi riche. Les problèmes d'intelligence artificielle et d'interface utilisateur sont des problèmes facile à oublier vu le reste des qualités.

De temps en temps, le joueur se balade en surface.
De temps en temps, le joueur se balade en surface.
Le masque à gaz provoque rapidement de la buée.
Le masque à gaz provoque rapidement de la buée.
Le paysage est largement au niveau de Crysis 3.
Le paysage est largement au niveau de Crysis 3.

Systèmes de test

un grand merci à Schenker Technologies (mysn.de) pour les appareils suivants:

  • XMG P502 (Core i7-3610QM, GeForce GTX 660M, GTX 670M(X), GTX 675M(X), GTX 680M, Radeon HD 7970M & HD Graphics 4000)
  • XMG A502 (Core i5-3360M, GeForce GT 650M & HD Graphics 4000)
  • Xesia M501 (Core i7-2630QM, GeForce GT 630M & HD Graphics 3000)
  • Avec chacun 8 GB DDR3-RAM (2x 4096 Mo @ 1600 MHz), 160 Go SSD (Intel 320 Series)  & Windows 7 Professionel 64 Bit

Avec les pilotes GPU suivants: Nvidia 320.14 Beta, AMD 13.5 Beta 2/3 & Intel 9.17.10.3062 bzw. 9.18.10.3071.

De gauche à droite: Schenker XMG A502, Xesia M501 & XMG P502
De gauche à droite: Schenker XMG A502, Xesia M501 & XMG P502

Overview

Montrer les critères de recherche
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
 Metro: Last Light (2013)
Bas
1024x768
Low (DX10)
4xAF
Moyen
1366x768
Medium (DX10)
4xAF
Élevé
1366x768
High (DX11)
16xAF
Ultra
1920x1080
Very High (DX11)
16xAF
NVIDIA GeForce GTX 1080 Ti (Desktop)
167
149
NVIDIA Titan X Pascal
133
132.2
130.2
116.9
NVIDIA GeForce RTX 2070 (Desktop)
117.2
114.1
110.5
89.6
NVIDIA GeForce GTX 1080 (Desktop)
102.8n2
NVIDIA GeForce GTX 1080 Mobile
128
131
129
131.6n7
NVIDIA GeForce GTX 1070 (Desktop)
123n2
NVIDIA GeForce GTX 1070 Mobile
102
114.5n8
NVIDIA GeForce GTX 980 Ti
169
165
160
119
NVIDIA GeForce GTX 1070 Max-Q
96.5n3
AMD Radeon R9 Fury
39
121
121
89
AMD Radeon R9 Nano
96
NVIDIA GeForce GTX 980
146.3
141
129.5
86.4n3
NVIDIA GeForce GTX 980 (Laptop)
152.75n2
149.9n2
135.8n3
91n5
AMD Radeon R9 390X
123.4
121.5
119.1
82.7
AMD Radeon RX 480 (Desktop)
142
80
NVIDIA GeForce GTX 1060 Mobile
139
135
124n2
77.6n17
NVIDIA GeForce GTX 780 Ti
141.3
138.1
123.9
80.9
NVIDIA GeForce GTX 970
144.2
143.9
130.9
83.8n2
NVIDIA GeForce GTX 1060 Max-Q
69.15n2
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
AMD Radeon R9 290X
121n2
119.5n2
108n2
77.5n2
NVIDIA GeForce GTX 980M
130.4n4
128.7n4
115.7n13
66.8n14
AMD Radeon RX Vega M GH
159.2
156.5
113.1
55.9
AMD Radeon R9 280X
132.1
129.3
94.2
53.9
AMD Radeon R9 380
119.9
113.2
104.6
54.9
NVIDIA GeForce GTX 960
111.2
106.4
95.9
56.8
NVIDIA GeForce GTX 1050 Ti Mobile
114n2
107n2
92.5n2
49n3
NVIDIA GeForce GTX 970M
145n3
133.1n4
93.7n12
52.3n12
NVIDIA GeForce GTX 680
119.1
114.8
90.1
49.8
AMD Radeon HD 7970
115.1
110
77.4
46.6
AMD Radeon RX Vega M GL / 870
105.8
80.9
40.8
AMD Radeon Pro WX Vega M GL
98.2
94.8
77.5
41
AMD Radeon R9 M295X
95.9
86.8
71.2
42.6
NVIDIA GeForce GTX 1050 (Desktop)
49
NVIDIA GeForce GTX 1050 Mobile
119.45n2
106.9n3
78.9n9
43.9n11
AMD Radeon R7 370
151.79
136.77
75.32
37.64
NVIDIA GeForce GTX 880M
106.5n3
97.7n3
76.6n5
42.4n5
NVIDIA GeForce GTX 950
131
127.4
87.7
45.7
NVIDIA GeForce GTX 660 Ti
122.3
110
72.1
41.1
NVIDIA GeForce GTX 760
126.4
112.5
73.5
41.8
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
NVIDIA GeForce GTX 780M
101.45n2
95.2n2
66.75n4
37n5
AMD Radeon RX 460 (Desktop)
78
37.2
NVIDIA GeForce GTX 965M
114.9n3
112.75n4
75.2n4
40.6n4
NVIDIA GeForce GTX 870M
85.5n4
81.65n4
61.4n5
34.4n5
AMD Radeon R9 M290X
84
77.4
60
33.1
AMD Radeon HD 8970M
93.9
86.3
43.05n2
27.5n2
AMD Radeon RX 460 (Laptop)
42.6
29.5
NVIDIA GeForce GTX 680M
102.3
87.8
54.5
30.5
AMD Radeon R9 M390
100
91
67
33.8
AMD Radeon HD 7970M
74.7
65.2
51.7
31
NVIDIA GeForce GTX 960M
94.1n7
91.35n14
58.5n21
31.2n21
NVIDIA GeForce GTX 750 Ti
123.6
103
58.8
30.9
AMD Radeon RX 550 (Laptop)
90
85.4
59.5
28.4
NVIDIA GeForce MX150
85.85n4
61.4n3
42.85n4
23.05n4
NVIDIA GeForce GTX 770M
93n3
74.35n4
42n5
23n5
NVIDIA GeForce GTX 860M
94.9n3
88.6n4
52.5n8
28n8
NVIDIA GeForce GTX 675MX
87.6
72.5
41.9
22.7
NVIDIA GeForce GTX 950M
61n3
67.8n5
42.1n5
22.4n5
AMD Radeon R9 M385X
36.9
35.6
34.7
21.7
NVIDIA GeForce GTX 850M
80.55n4
70.8n4
43.6n6
21.85n6
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
AMD Radeon R9 M280X
39.9
35.5
31.8
19
NVIDIA GeForce 945M
81.5
66.7
38.6
18.8
NVIDIA GeForce GTX 765M
71n6
57n9
34.58n10
18.3n9
Intel Iris Pro Graphics 580
63.7
50.8
28.5
14.3
NVIDIA GeForce GTX 675M
87.5
71.7
38.1
20.7
AMD Radeon HD 7770
94.1
71.2
35.9
18.8
AMD Radeon R9 M370X
82.5
53.8
32.4
16.1
NVIDIA GeForce GTX 670MX
71.9
57.6
34.3
18.3
NVIDIA GeForce GTX 760M
63
49.33
30.33
AMD Radeon R9 M275
38
29.7
26.3
13.4
NVIDIA GeForce GTX 670M
80.1
63.1
32.3
17.2
NVIDIA Maxwell GPU Surface Book
59.6
44.7
30.7
15.7
AMD Radeon HD 8870M
53.4
47.4
30.1
AMD Radeon R7 250
79.3
57.3
30
14.3
NVIDIA GeForce GT 755M
48
29
15.4
NVIDIA GeForce GTX 660M
62.5
50.2
27.4
14.3
AMD Radeon HD 8850M
32.05n2
27.45n2
20.75n2
11.9
AMD Radeon R9 M265X
52.1
27
13.3
AMD Radeon HD 8790M
56
40
22.7
11.7
NVIDIA GeForce GT 750M
43.83n8
33.9n10
20.35n10
10.52n9
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
NVIDIA GeForce 940MX
51.3n5
39.5n5
24n5
11.6n3
AMD Radeon RX Vega 8 (Ryzen 2000/3000)
60
14.2
NVIDIA GeForce 940M
46.4n2
36.3n3
22.5n3
11.05n2
NVIDIA GeForce 930MX
49.1n3
37.4n3
22n3
11.1n2
AMD Radeon R9 M375
42
34.8
22.3
AMD Radeon R7 M370
51.9
38.2
21.8
10.1
NVIDIA GeForce GT 650M
42.7n2
37.2n2
20.7n2
12
NVIDIA GeForce 840M
42.3n6
35.45n6
22.3n6
11.1n5
NVIDIA GeForce GT 745M
37.9
28.9
17.6
AMD Radeon R7 512 Cores (Kaveri Desktop)
41
32
19
9
Intel Iris Pro Graphics 5200
47.1
34.9
17.8
9.6
AMD Radeon R7 384 Cores (Kaveri Desktop)
40.4
31.2
18.3
8.9
NVIDIA GeForce GT 740M
30.62n5
22.79n5
15n5
6.05
NVIDIA GeForce 930M
43.3n2
34.1n2
20.65n2
Intel Iris Graphics 550
46.2
39n2
24.65n2
12.2n2
NVIDIA GeForce 830M
35.9
29
18.8
NVIDIA GeForce 920MX
42.9
32.4
18.4
Intel Iris Graphics 540
42n3
35.4n3
22n4
10.25n2
NVIDIA GeForce GT 735M
28.1n2
19.9n2
12.8
NVIDIA GeForce 825M
33.4
24.5
15
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
AMD Radeon R7 M260X
44.3
28.9
15.5
6.9
NVIDIA GeForce GT 730M
29.05n2
22n2
15.3n2
6.6
AMD Radeon HD 8750M
36n3
27.8n3
16n3
7.9
AMD Radeon R7 M265
32.4n2
24.8n2
15.85n2
6.4
AMD Radeon R7 (Bristol Ridge)
16
12
NVIDIA GeForce GT 640M
34
28.4
13.8
9.2
AMD Radeon R7 (Carrizo)
21.8n2
18.15n2
12.65n2
6n2
AMD Radeon R7 (Kaveri)
29.7
25.1
16.2
8.3
AMD Radeon R7 M460
35.4
26.2
16
7.7
AMD Radeon R7 M360
28.75n2
23.1n2
15.9n2
9.15n2
NVIDIA GeForce 920M
31.2
25
AMD Radeon HD 8690M
52.3
36
28.6
19.3
AMD Radeon R7 M440
32.7
25.6
14.1
6.1
AMD Radeon R7 M260
24
16
13
6
AMD Radeon R7 M340
32.6
26
18.9
Intel HD Graphics 530
36.6n2
27.1n2
16.35n2
7.45n2
AMD Radeon R5 (Bristol Ridge)
26.5
18.2
12.4
6.9
Intel UHD Graphics 620
31n5
22.5n4
15n3
6n3
Intel HD Graphics 620
31.55n2
26.1n2
16.25n2
7.7n2
AMD Radeon R6 (Carrizo)
23.1n3
19.5n2
11.6n2
5.7n2
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
AMD Radeon HD 8670D
39.2
29.7
14.8
7.6
AMD Radeon R6 (Kaveri)
20.5
16.2
10.1
5.1
Intel HD Graphics 5600
32.9
24
15.8
7.5
AMD Radeon HD 8570D
33.8
25.6
12.5
6.3
AMD Radeon HD 8670M
18.65n2
11.15
9.3
4.7
AMD Radeon HD 7660D
35.2
26.3
13.2
6.8
AMD Radeon HD 8650G
21.9n2
18.15n2
10n2
5
NVIDIA GeForce GT 630M
28.25n2
20.6n2
11.2n2
5.75n2
AMD Radeon HD 7560D
32.81
24.1
11.3
5.7
AMD Radeon R5 M430
29.1
21.2
12.4
AMD Radeon R5 M255
33.1
25.4
15.3
NVIDIA GeForce 820M
28.5
Intel HD Graphics 520
23.85n6
19.65n6
12.9n5
6.35n2
Intel Iris Graphics 6100
22.25n2
17.8n2
13.1n2
6.85n2
NVIDIA GeForce GT 720M
22.1
16.1
AMD Radeon R5 M230
18.35n2
14.75n2
10n2
4.65n2
AMD Radeon R5 (Stoney Ridge)
13
10
6
Intel HD Graphics 6000
19
15.7
12
6
Intel Iris Graphics 5100
23.5
17.7
9.7
5.1
Intel HD Graphics 4600
34n3
23.3n3
13.2n3
6.5n3
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
Intel HD Graphics 5500
19.7n5
11.8n5
9n5
5n5
Intel HD Graphics 615
20.2
AMD Radeon R5 (Kaveri)
14.9
11.2
6.9
NVIDIA GeForce 710M
26
AMD Radeon HD 7660G
24.9
20.2
9.6
5.1
Intel HD Graphics 5000
18.85n2
13.9n2
9.5n2
AMD Radeon HD 8550G
27.6
20.7
10
5
AMD Radeon HD 7610M
28
19
7
4
AMD Radeon HD 8470D
23
18.8
9.2
4.7
Intel HD Graphics 515
18.95n2
18n3
12.5n3
9.02
Intel HD Graphics 4400
19.9n3
13.6n3
9.9n3
Intel HD Graphics 5300
13.3
10.1
6.1
3.2
AMD Radeon HD 7480D
13.2
10
4.8
2.6
Intel HD Graphics 4000
21.5n2
14.5n2
8.2n2
4.2n2
AMD Radeon R5 (Beema/Carrizo-L)
14.4
9.3
5.1
2
AMD Radeon R4 (Beema)
20.25n2
11.1n2
7.25n2
3.6n2
AMD Radeon R3 (Mullins/Beema)
13.5
10.4
5.8
Intel HD Graphics (Broadwell)
13.7
10.7
7
Intel HD Graphics 4200
12.7
9.1
5.3
3
AMD Radeon HD 8450G
14.35n2
16.8
8.6
4.3
PositionModèle< prevnext >Metro: Last Light
BasMoyenÉlevéUltra
AMD Radeon HD 8400
12
AMD Radeon HD 8330
12.8
3
2.7
AMD Radeon HD 7420G
10.3
Intel HD Graphics (Haswell)
11.2
AMD Radeon HD 8280
3.6
AMD Radeon HD 8240
6.4
Intel HD Graphics 3000
10.9n2
7.4
AMD Radeon HD 8210
4.7
4.5
3
Intel HD Graphics 2500
11.07
9.84
9.64
Intel HD Graphics (Ivy Bridge)
10.52
8.09
4.35
Intel HD Graphics (Bay Trail)
5
(-) * Les valeurs les plus faibles sont les meilleures. / n123 Nombre de points de référence pour cette valeur médiane / * Position approximative dans la liste

 

Légende
5Injouable - Il y a de très grandes chances que le jeu ne sera pas fluide. Compte tenu de tous les résultats obtenus avec le niveau de détails spécifié, le nombre d'images par secondes moyen risque d'être encore plus faible que celui indiqué pour la carte graphique au-dessus. 25fps
Risque d'être injouable - La carte graphique n'a pas été explicitement testée sur ce jeu. En interpolant les informations obtenues par les performances des cartes graphiques avoisinantes et similaires, il faut vous attendre à des saccades et à un manque de fluidité.
30Fluide - Compte tenu de tous les résultats obtenus avec le niveau de détails spécifié, le nombre d'images par secondes moyen devrait être égal voire supérieur à celui indiqué pour la carte graphique en-dessous. 25fps
40Fluide - Compte tenu de tous les résultats obtenus avec le niveau de détails spécifié, le nombre d'images par secondes moyen devrait être égal voire supérieur à celui indiqué pour la carte graphique en-dessous. 35fps
60Fluide - Compte tenu de tous les résultats obtenus avec le niveau de détails spécifié, le nombre d'images par secondes moyen devrait être égal voire supérieur à celui indiqué pour la carte graphique en-dessous. 58fps
Peut être fluide - La carte graphique n'a pas été explicitement testée sur ce jeu. En interpolant les informations obtenues par les performances des cartes graphiques avoisinantes et similaires, la fluidité devrait être présente.
?Incertain - Cette carte graphique a rencontré des anomalies inattendues concernant ses performances dans ce jeu. Il se peut qu'une carte moins puissante puisse afficher une meilleure fluidité (plus d'images par seconde, meilleure régularité) que la carte graphique ici concernée pour une même scène.
Incertain - La carte graphique n'a pas été explicitement testée sur ce jeu et aucune interpolation fiable n'a pu être faite avec les informations fournies par les performances des cartes avoisinantes et similaires.
La valeur représente le nombre d'images par seconde moyen de toutes les valeurs de notre base de données. Passez votre curseur au-dessus de la valeur pour accéder aux résultats individuels.
Please share our article, every link counts!
> Revues et rapports de ordinateurs portatifs et smartphones, ordiphones > Critiques > Archives de nos critiques > Metro: Last Light au banc d'essai
Florian Glaser, 2013-06-17 (Update: 2021-05-18)